Spécialité d’Inde : aloo gobi

Aujourd’hui, c’est le jour de la République en Inde, l’un des trois jours fériés de ce pays. On célèbre à cette occasion l’entrée en vigueur de la constitution de l’Inde, qui est d’ailleurs la plus longue du monde et est écrite à la fois en anglais et en hindi. 
 
 
La cuisine indienne est une cuisine qui me passionne et me régale à coup sûr. Il faut dire qu’elle est à la fois riche en légumes et généreuse en épices, ce qui représente à peu près tout ce que j’aime! A chaque fois que je me rends dans un restaurant indien, et/ou à chaque fois que je croise une spécialité indienne que je ne connais pas, je note l’idée pour pouvoir la refaire à la maison. 
 
J’aime la cuisine indienne parce qu’elle est peu coûteuse et relativement simple à préparer, mais elle ne manque jamais de réveiller les papilles avec ses saveurs relevées et ses couleurs vives. J’avais il y a quelques temps repéré l’aloo gobi, que l’on peut traduire par «chou-fleur et pomme de terre». Le froid est revenu, amenant avec lui la saison des choux, donc je savais que je ne tarderais pas à le préparer.
 
Je pense que la plupart des amateurs de cuisine indienne ont entendu parler de l’aloo gobi. Ce plat classique originaire du Pendjab se compose comme son nom l’indique, de pommes de terre aux épices et de chou-fleur. C’est l’une des recettes végétariennes les plus populaires en Inde car elle est à la fois simple et savoureuse. C’est un plat d’accompagnement que vous trouverez aussi chez nous dans presque tous les restaurants indiens. 
 
 
Il existe deux façons de préparer l’aloo gobi : une méthode sèche, donc sans sauce, je pense la plus authentique, et une méthode avec un peu plus de sauce, que l’on retrouve beaucoup en Europe dans les restaurants car plus adaptée à nos goûts. C’est la seconde version que je vous propose aujourd’hui, je testerai l’autre dès que possible pour comparer! Je ne peux donc pas garantir que cet aloo gobi soit exactement comme on le consomme là-bas, mais il ressemble par contre à celui que l’on me sert au restaurant et que j’adore. 
 
La pomme de terre et le chou-fleur sont deux ingrédients de base assez neutres en goût, et connus pour leur capacité à absorber la saveur. Ainsi, lorsqu’ils sont associés avec des épices, cela donne quelque chose de très goûteux. Le chou-fleur et les pommes de terre absorbent la sauce et l’ensemble est crémeux, bien relevé et riche en saveurs.
 
Vous serez peut-être surpris de ne pas reconnaître le chou-fleur sur mes photos, mais j’ai utilisé une variété de chou-fleur violet, et je l’ai coupé en très petits morceaux, ce qui fait que mélangé à la sauce, celui-ci a pris un aspect qui rappelle presque de la viande hachée. 
 
Pour cuire leurs plats, les indiens utilisent du ghee, une sorte de beurre clarifié qui supporte bien la chaleur. Vous pouvez en trouver en épicerie asiatique. A défaut, vous pouvez le remplacer par du beurre. Pour se rapprocher au plus du ghee, il est possible de le clarifier soi-même, en le faisant fondre à feu très doux puis en enlevant à l’aide d’une cuiller le dépôt qui se forme à la surface. Pour les végétaliens, de la margarine végétalienne ou de l’huile de coco feront une bonne alternative. Évitez l’huile d’olive dont le point de chauffe est trop bas pour la majorité des plats indiens.
 
Ce plat au chou-fleur et pommes de terre est parfait pour un dîner en semaine. Vous pouvez le servir avec un dal, du riz basmati, des naans et du raïta, ou en accompagnement de n’importe quel autre plat indien. Ce plat se gardera au réfrigérateur jusqu’à 3 jours, et réchauffé le lendemain, il est encore meilleur! 
 
J’espère que vous essayerez ce curry de chou-fleur et de pommes de terre et que vous l’apprécierez autant que moi!
 
  P.S. : Si vous aimez la cuisine indienne, testez aussi ce paneer lababdar!
 

Spécialité d’Inde : aloo gobi

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Spécialité d’Inde : aloo gobi

Ingrédients

  • 1 chou-fleur
  • Une dizaine de pommes de terre à chair ferme
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail hachées
  • 1 c. à c. de gingembre frais râpé
  • 1 c. à c. de graines de cumin
  • 1 petite c. à c. de curcuma
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 c. à c. de cumin en poudre
  • 1 c. à c. de coriandre
  • 1/2 c. à c. de garam masala
  • 75 cl d'eau
  • 15 cl de pulpe de tomates
  • 3 ou 4 brins de coriandre fraîche
  • 8 noix de cajou
  • 30 g de ghee ou beurre
  • Sel

Préparation

  1. Nettoyez le chou-fleur et coupez-le en petits bouquets. Rincez sous l’eau. Réservez.
  2. Épluchez les pommes de terre, coupez-les en morceaux et rincez-les sous l’eau.
  3. Nettoyez et émincez finement l'oignon. Réservez.
  4. Mixez les noix de cajou dans la tomate pelée. Réservez. Épluchez et hachez l'ail. Épluchez et râpez le gingembre. Réservez.
  5. Dans une grande cocotte, faites chauffer le ghee ou le beurre à feu moyen.
  6. Faites revenir dans le ghee ou le beurre chaude l'oignon, l’ail haché, les graines de cumin et le gingembre fraîchement râpé pendant 2 à 3 minutes jusqu’à ce que cela embaume.
  7. Ajoutez les morceaux de pommes de terre ainsi que les bouquets de chou-fleur. Mélangez bien le tout.
  8. Ajoutez le curcuma, le paprika, le cumin en poudre, la coriandre en poudre, le garam masala et le sel.
  9. Versez  l’eau pour couvrir jusqu’au 3/4 des ingrédients. Montez le feu jusqu’à ébullition puis baissez-le.
  10. Couvrez et laissez cuire pendant 15 minutes en mélangeant régulièrement.
  11. Ajoutez les tomates pelées et faites cuire encore pendant une dizaine de minutes à couvert jusqu’à ce que les légumes soient tendres et qu’il ne reste qu’un petit fond de sauce.
  12. Ajoutez la coriandre fraîche ciselée et mélangez le tout.
  13. Laissez reposer 1 à 2 minutes à couvert avant de servir.

Source d’inspiration :
(Visited 305 times, 1 visits today)

43 réflexions au sujet de « Spécialité d’Inde : aloo gobi »

  1. Bonjour. Merci pour la recette . Une chose m’intrigue quand même . Vous parlez d’huile d’olive. Je vais souvent en Inde et je n’ai jamais remarqué qu’ils m’étaient de l’huile d’olive mais plutot du ghee ( beurre clarifié ) je sais qu’on peut en trouver en Inde mais est elle populaire ? Merci.

    1. Bonjour, merci pour votre message et cette remarque très pertinente! En effet en Inde le ghee est bien plus courant. Je pense que l’huile d’olive est accessible là-bas mais n’est pas dans leurs habitudes de consommation quotidienne. J’ai moi-même l’habitude de substituer le ghee par de l’huile d’olive simplement parce que c’est plus facile à trouver en France, mais je viens de me documenter et en réalité l’huile d’olive n’est pas du tout indiquée pour la cuisine indienne à cause de son point de fusion trop bas. Je vais corriger ma recette pour recommander du ghee ou a défaut du beurre clarifié ou huile de coco pour les végétaliens. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.