Archives par mot-clé : tartine

Creamcheese vegétal aux herbes facile

Depuis quelques années, j’ai beaucoup développé la part de cuisine végétale dans mon quotidien. Je ne suis pas végane, mais j’aime beaucoup tester de nouvelles façons de cuisiner, de nouveaux ingrédients, de nouvelles textures… Et la cuisine végétale apporte son lot de nouveautés ! J’ai notamment essayé de végétaliser pas mal de recettes et cela crée parfois de véritables casse-tête. 
 
 
 
Le lait se remplace facilement par du lait végétal, les yaourts par des yaourts végétaux, le beurre par des ersatz de beurres végétaux… Là où ça se complique, c’est quand on part dans le domaine de la crèmerie. Il existe bien des crèmes liquides à base de soja, mais leur texture est souvent fluide. Quand on cherche des textures plus épaisses ou un goût qui se rapproche de la crème fraîche, c’est plus dur… Le mascarpone est également difficile à reproduire à l’identique.
 
 
Une autre spécialité que j’aime beaucoup et qui me sert dans de nombreuses recettes est le cream cheese. Vous savez, c’est ce fromage à la crème pratiquement nature que l’on peut tartiner mais aussi utiliser pour faire les cheesecake, une de mes pâtisseries préférées. Quand je suis tombée sur une astuce pour réaliser son cream cheese soi-même, j’ai donc voulu la tenter rapidement et je vous la partage aujourd’hui.
 
Il n’y a rien de compliqué dans cette recette, on s’appuie sur un produit déjà tout fait, un yaourt de soja et on l’égoutte simplement pour le rendre plus dense.
 
 
La recette que je vous propose aujourd’hui est donc cette texture de cream cheese végétal obtenue en égouttant le yaourt, et additionné d’herbes pour en faire une sorte de fromage frais à tartiner.
Si je trouve qu’il n’y a pas le bon petit goût de lait du cream cheese classique, cela n’en n’est pas moins très sympa pour autant, et les aromates concourent à rendre l’illusion plutôt crédible. Ne zappez pas l’ail dans les ingrédients, il joue beaucoup dans les fromages frais je trouve…
 
Cette recette sera parfaite à servir au moment du fromage ou à l’apéro, avec des petits toasts de pain grillé, un régal !
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Boules apéro au boudin noir et patate douce

Je vous ai déjà parlé par le passé du stock de boudins noirs phénoménal que je devais écouler, alors que je déteste cette spécialité. Pas facile de cuisiner un aliment que l’on ne supporte pas de manger, mais j’ai continué tranquillement à tester des recettes petit à petit et à les servir à mes invités puisque je ne pouvais pas les apprécier moi-même. Après le chaussons au boudin, chou rouge et pommes et les croustillants de boudin noir et pommes de terre, ma saga boudin noir continue donc avec des petites boules apéritives. Je fais souvent ces boules et elles sont toujours un succès quelle que soit la garniture.
 
 
 
Cette fois encore, elles ont beaucoup plu! Ma famille étant amatrice de boudin noir, tout le monde s’est régalé de cette petite recette très facile… Sauf moi bien sûr, mais j’avais au moins la satisfaction de faire de la place dans mon congélateur! Il n’y a pas de petite victoires!
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Légume de saison : la mâche

Photo VLCinéaste @Flickr

La mâche est une salade composée de petites feuilles vertes. Sa saveur est plus délicate que celle de la laitue, c’est ce qui fait qu’elle est très appréciée en France et Italie notamment! Elle a de nombreuses utilisations possibles, et peut même se cuire. Vous serez peut-être surpris de découvrir que c’est un légume d’hiver, mais c’est en ce moment qu’elle est à son apogée, alors on en profite ! 

Comment choisir la mâche?

Pour bien choisir votre mâche, c’est assez simple. Les feuilles doivent être bien vertes, ne pas avoir de zone brune ou abîmée, ou encore de points jaunes. Les bouquets doivent être bien généreux. 
 


Photo Steve Ganz @Flickr

Quand la mâche est-elle de saison?

La mâche est un légume d’hiver. On la trouve toute l’année, notamment en sachet, mais sa meilleure saison est d’octobre à avril. Quand vous en trouvez, achetez-la en vrac, elle sera encore meilleure et ça fera moins de plastique utilisé ! 
 

Comment conserver votre mâche?

Stockez votre mâche au frigo dans son emballage d’origine elle pourra se garder 3 à 4 jours dans le bac à légumes. 

Comment préparer la mâche?

La mâche vendue en sachet est déjà rincée, sinon vous pouvez simplement la passer sous un filet d’eau froide dans une passoire. La mâche consommée telle qu’elle est délicieuse avec une petite vinaigrette et des légumes d’été. Elle accompagne aussi très bien une assiette de fromages. 
Enfin, la mâche peut se cuisiner. On peut par exemple la poêler quelques minutes, mais ne prolongez pas trop la cuisson, ou elle deviendra vraiment ramollo. Vous pouvez aussi la mettre dans une soupe, c’est délicieux et une très bonne option pour utiliser une salade qui n’est plus très fraîche. 

Mes recettes favorites à la mâche


Salade d’automne au gorgonzola et figues


Salade d’automne à la feta marinée

tartine-pesto-mozzarella
Tartines aux lardons, pesto et mozzarella

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Grilled cheese pomme et noix

Connaissez-vous le grilled cheese? C’est simplement l’équivalent américain du croque-monsieur, mais sans jambon, en d’autres termes, du “fromage grillé”. J’adore le grilled cheese et puisque je ne mange pas de jambon, mes croque-monsieur n’en contiennent pas et sont donc la plupart du temps des grilled cheese sans le vouloir!
 
 
 
Le grilled cheese que je vous propose aujourd’hui ne contient lui non plus pas de jambon, et pour cause, c’est un dessert! Tout comme on fait parfois des croque-monsieur Nutella banane, ici j’ai voulu réaliser un grilled cheese “dessert”, aux pommes et au miel avec une touche d’agrumes. Pour que ce soit un grilled cheese, il faut que la recette contienne du fromage me direz-vous. C’est le cas, puisque cette recette contient un peu de ricotta. C’est très bon, tout doux et parfumé, et je me suis vraiment régalée avec ce dessert!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Crêpes party avec options végétariennes

Photo @MissMessie Flickr

 

Lorsqu’arrive la Chandeleur, j’adore organiser des crêpes party. J’entends par là que comme pour une raclette, nous sommes tous autour de l’appareil à mini crêpes sur la table, et chacun se fait cuire sa crêpe et la garnit comme il le souhaite. 

 

       

Je dispose sur la table des petits bols avec différents choix de garnitures et chacun se compose la crêpe de ses rêves. Le choix des garnitures à proposer peut sembler simple : légumes, gruyère, dés de jambon, de chorizo… Oui, mais tout se complique quand il y a des végétariens à table, et ils sont nombreux dans ma famille. 

Je me suis donc creusé la tête pour trouver un choix de garnitures végétariennes assez large pour satisfaire tout le monde. Je vous propose aujourd’hui mes listes d’idées afin de vous aider si vous vous retrouvez un jour dans le même cas que moi. 

Côté salé :

Du salami (ou variante végétale)
Du gruyère râpé
Des herbes de Provence
Du reblochon ou de la raclette (livarot, raclette)
Du chèvre
Du fromage bleu
Des oignons émincés
Des champignons
De la mozzarella
De la crème fraîche
Des pommes de terre cuites
Des knacks coupées en rondelles (ou variante végétale)

Côté sucré :

On pense très souvent au sucre, à la confiture, ou à la pâte à tartiner. Le top, c’est d’y ajouter quelques fruits de saison coupés en dés pour équilibrer le tout. Voici la liste de mes ingrédients favoris :

 

Du coulis de chocolat
De la pâte à tartiner
Du sucre
De la confiture
De la cassonade
Des rondelles de banane
Des dés de poire
De la sauce chocolat
De la crème de marrons
De la crème chantilly
Des mini Smarties
Des mini marschmallows

Et vous, vous aimez mettre quoi sur vos crêpes?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Beurre de champignons

C’est bientôt la chandeleur! J’adore cette fête, même si chaque année, je me dis que c’est une période où je devrais manger léger au lieu de m’empiffrer de crêpes! On sort tout juste des fêtes et ma balance semble avoir des hallucinations collectives à chaque fois que je monte dessus, mais enfin, comment dire non à une petite crêpe toute chaude et dorée? Ou plusieurs?
 
 
 
Aujourd’hui, je vous propose un petit dip parfait à mettre sur des crêpes pour la chandeleur. Il s’agit d’un “beurre” de champignons, autrement dit d’un mélange type tartinade, que l’on peut consommer chaud dans les crêpes.
 
 
Tartiné sur une crêpe, couvert de rondelles de chèvre, d’un peu de crème et simplement réchauffé et bien poivré, c’est un régal! Et comme le dip est fait à l’avance, ça en fait un plat hyper pratique et rapide à assembler!
 
En dehors de ça, vous pouvez bien sûr le tartiner sur du pain et le servir froid ou légèrement toasté au four.
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.la-gourmandise-selon-angie.com/archives/2014/12/08/30921143.html
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Crème d’érable

J’adore le sirop d’érable et je dois dire que lorsque j’ai visité le Québec, j’ai été subjuguée par toutes les spécialités réalisées avec celui-ci. 
 
 
 
On trouve bien sûr du sirop d’érable dans des formats plus ou moins larges, certains s’approchant quasiment du tonneau, ce qui nous donne une idée de la consommation moyenne de nos amis québécois ! Mais on trouve aussi des boissons, des bonbons, de la moutarde, de la vinaigrette, du sucre, de la bière… 
 
 
Parmi toutes ces spécialités, j’en ai remarqué une qui me semblait particulièrement appétissante, la crèmed’érable, une sorte de pâte à tartiner. Mais étant limitée par l’avion, j’ai abandonné l’idée d’en ramener. 
 
J’ai ramené par contre un très joli livre de recettes, nommé La cabane à sucre. Une fois en France, j’ai découvert en le feuilletant qu’il contenait la recette de la fameuse crème d’érable ! J’avais enfin la possibilité de tester cette spécialité ! 
 
 
Je me suis empressée de réaliser cette recette, et je dois dire que je n’ai pas été déçue. C’est un pur délice, a savourer sur du pain ou encore mieux, sur des crêpes. 
 
Si vous chez une idée pour la Chandeleur, c’est le moment de préparer cette crème!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

6 assiettes de tous les jours

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir mes assiettes du quotidien. Beaucoup des plats que je présente sur ce blog sont réalisés les week-ends, ou parfois en semaine quand j’ai un peu de temps devant moi. Mais quand je n’ai pas le temps, comme tout le monde, j’improvise un truc rapide et pas toujours présentable, que je ne vous partage donc pas… Ce qui ne signifie pas pour autant que ce n’est pas bon! Dans ce cas, j’ai mes petites habitudes qui me permettent de manger sain et varié et d’improviser avec ce que j’ai dans le frigo, sans me prendre la tête. Je vous partage aujourd’hui mes recettes chouchou du quotidien pour vous donner quelques idées.
 

Les tartines au four

 
Dès que j’ai un bout de baguette ou de pain de campagne qui va rancir, je le garnis et je l’enfourne pour me faire un repas simple et gourmand. C’est très facile, il suffit d’une base : crème liquide, sauce tomate ou même moutarde. Il y a toujours quelque chose de ce genre qui traine dans le frigo… J’y dépose un petit reste de légumes cuits, un peu de fromage, selon ce qui traîne chez moi, et ce que je dois finir. Enfin, je saupoudre quelques herbes ou quelques graines par dessus, et j’enfourne pour 5 à 10 minutes jusqu’à ce que le fromage soit fondant.
 
 

Les bricks

 
J’adore les feuilles de brick pour leur côté croustillant. Un petit reste de ratatouille ou de légumes cuits au frigo? J’en garnis une feuille de brick, je dépose dessus un peu de fromage ou un œuf par dessus, je passe à la poêle 2 minutes et c’est prêt! Avec une salade, c’est top!
 

Les tortillas

 
Je fais régulièrement des wraps ou tortillas de blé ou de maïs. J’adore les garnir de crudités et de fromage frais pour une version fraiche, ou d’un reste de chili pour une version mexicaine rapide. Je les utilise aussi en fond de mini pizza : j’étale le wrap dans une assiette, je le garnis comme une pizza, je le passe au four 5 minutes, et j’ai ma pizza rien qu’à moi!
 
 

Les tartes rustiques

 
Je ne me lasse pas des tartes rustiques car elles sont fines, croustillantes, et toujours hyper appétissantes. Je fais une pâte maison quand j’ai du temps, sinon je déroule une pâte brisée toute faite. J’y dépose un fond de moutarde, un reste de légumes cuits comme par exemple une poêlée d’endives, je couvre de fromage (comme toujours me direz-vous!), je rabats les bords et j’enfourne pour 20 à 30 minutes.
 
 

La soupe

 
J’adore la soupe, et j’essaie d’en faire au moins 1 litre chaque semaine les mois d’hiver. Je la verse dans une bouteille en verre et je me sers un mug ou un bol quand je veux un repas léger. Avec une ou deux tranches de pain et du bon beurre demi-sel, je me régale en 2 minutes!
 

L’apéro repas

 
Quand je sais que l’apéro va s’éterniser, et que je risque d’avoir la flemme de me faire à manger ensuite, je fais en sorte que l’apéro devienne mon repas. Plutôt que d’y mettre des kilos de chips ( bien que j’en prévoie un peu quand même), je mets des crudités et une petite sauce maison. Je prépare également quelques toasts avec une tartinade maison ou du fromage frais et des herbes. De cette façon, c’est assez nourrissant, et cela fait office de repas.
 
 
Et vous, quels sont vos petits repas rapides fétiches du quotidien?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Baguette à l’ancienne maison

Aimez-vous la baguette? Faites-vous partie de ces gens qui vont à la boulangerie tous les jours ou de ceux qui n’ont jamais de pain dans les placards? Moi c’est un peu tout ou rien… En confinement, il ne se passait pas une journée sans que j’aille acheter mon pain, car j’avais plus de temps pour petit-déjeuner, et ma fille adore savourer un bon bout de baguette fraiche!
 
 
 
Par contre pendant l’année je ne pense pas trop à en acheter, et si j’en achète au cas où, ou il finir vte par durcir car j’ai finalement fait autre chose et n’ai pas eu l’occasion de le manger…
 
Du coup je n’en achète pas souvent, et il m’arrive parfois de me retrouver à 18h avec une envie de pain et la flemme de ressortir en acheter.
 
 
Dans ce cas, je dégaine la machine à pain! En véritable sauveuse, elle me garantit du pain frais à peine 3 heures plus tard, tout chaud, un régal!
 
J’ai acheté un modèle de machine à pain qui cuit des mini baguettes, mais je préfère souvent en faire des plus grosses (format demi baguettes). Dans ce cas je les cuis au four après un pétrissage en machine. Mais tout peut être fait à la main.
 
 
Si besoin d’idées pour profiter de ce bon pain frais, jetez un œil à ma tartinade roquefort cranberries, tartinade au pois cassés ou côté sucré, ma pâte à tartiner chocolat noisettes!
 
Ci-dessous vous découvrirez les modalités pour réaliser cette recette, ainsi qu’un mélange de farine que vous pouvez réaliser pour obtenir ce pain légèrement brun et rustique. Mais vous pouvez remplacer les 100 g de farine “céréale noire” par un mélange tout fat du commerce, du type “pain de campagne” ou “céréales”.
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Beurre de cacahuètes

J’ai l’impression que le beurre de cacahuètes est un produit qui divise. Je veux dire par là que soit on l’aime, soit on le déteste, non? Aux Etats-Unis, il est très fréquemment consommé, ne serait-ce que dans la fameuse tartine “Peanut butter and Jelly“, autrement dit une tartine de beurre de cacahuètes et de confiture. Il y a aussi les célèbres Reese Peanut butter cup, des petits chocolats fourrés au beurre de cacahuètes, un poil écœurants mais délicieux! 
En France, sa consommation est beaucoup plus rare. Beaucoup de gens trouvent le beurre de cacahuètes trop gras, trop sucré… C’est pourtant assez proche en ce sens d’une certaine pâte à tartiner que l’on consomme souvent chez nous!
 
 
 
 
Personnellement, sans en être fan je n’ai rien contre, ce qui est étrange car je déteste les cacahuètes salées entières, notamment servies à l’apéro. Il ne faut pas toujours chercher à comprendre, les goûts et les couleurs, ça ne s’explique pas!
 
 
Si vous aimez le beurre de cacahuètes, à consommer tel quel ou pour une recette, fait maison il est bien meilleur, moins sucré et vous permettra d’obtenir exactement la quantité qu’il vous faut.
 
 
Dans l’absolu, il suffit de mixer des cacahuètes pour obtenir de la pâte de cacahuètes. Ici, on ajoute un tout petit peu d’huile pour faciliter le début du mixage, et de la vanille et du miel pour l’aromatiser légèrement. Un autre type de sucre conviendra très bien, le sucre liquide étant plus facile à mélanger, tout simplement. Vous pouvez par exemple essayer le sirop d’agave ou le sirop de riz si vous n’aimez pas le miel.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1