Archives par mot-clé : été

Salade marocaine au concombre et tomates

Aujourd’hui, je vous propose une salade que j’ai réalisée très récemment pour un barbecue. C’est une recette que j’avais repérée depuis bien longtemps sur le blog mes inspirations culinaires, et que j’avais mise dans ma très longue liste de favoris, dans l’attente d’une occasion pour la préparer. Comme j’avais du concombre à utiliser, l’occasion s’est enfin présentée pour moi!
 
 
 
Ce que j’aime dans cette salade, c’est qu’elle est vraiment très légère. Elle ne contient que des légumes, pas de pâtes ou de riz, ni rien qui tienne trop au corps… Ce n’est pas que je fasse une psychose sur les féculents, loin de là, mais quand on organise un barbecue, on a tendance à proposer plusieurs salades pour laisser du choix à tout le monde. Si on cumule salade de pommes de terre, salade de riz, salade de pâtes, sans compter le pain qui accompagne les saucisses… Ça fait vraiment un festin pas très équilibré !
 
 
Du coup, j’avais proposé une salade de pâtes, mais aussi une simple salade de carottes et betteraves, et enfin cette salade, aux accents un peu plus orientaux, que j’ai beaucoup aimée. Il faut dire que je suis une fan de concombre, de tomates, de coriandre et d’épices, et ici, c’est tout ça qui est réuni !
 
Je n’ai pas été déçue, comme à chaque fois que je pioche une recette sur le blog de Samar c’est un régal!
 
 
J’ai un peu adapté les quantités à ma façon pour utiliser les légumes que j’avais, mais je pense que les proportions sont à peu près respectées, et c’était très sympa comme ça !
 
 
Source d’inspiration :
https://www.mesinspirationsculinaires.com/article-salade-marocaine-de-tomate-et-concombre.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Tarte aux fruits rouges et flan

Pour l’anniversaire de mon frère, j’avais la mission de réaliser un gâteau. C’est une mission un peu complexe car je ne mange pas d’œuf, et lui est allergique aux arachides et fruits à coques… Voilà de quoi me donner du fil à retordre!
 
 
 
J’avais envie d’une tarte de saison, et je me suis dit qu’avec les fruits frais, il n’y avait pas de risque qu’il fasse une allergie. J’ai d’abord pensé à de la rhubarbe vu la saison, mais celle de mon jardin était encore peu jeune, et j’ai préféré jeter mon dévolu sur des fraises. Je les ai complétées de quelques fruits rouges, et d’un fond de flan pour en faire un dessert ultra gourmand. J’ai enfin ajouté un peu de citron vert dans mes fruits pour le côté frais, et ce fut parfait.
 
 
Pour les fruits rouges, vous pouvez composer le mélange qui vous plait, ou utiliser un mélange tout fait (type mélange surgelé). De mon côté, j’ai mélangé 250 g de fraises, 50 g de graines de grenade, et 150 g d’un mélange de fruits rouges. C’était parfait!
 
Pour la pâte, j’ai utilisé ma pâte sablée sans œuf, mais cette version à l’amande est top aussi si vous n’avez pas d’allergies. Une pâte toute faite fera également l’affaire si vous voulez gagner du temps. Désormais, je n’utilise plus trop de moule à tarte à bords côtelés, je préfère faire mes tartes dans un moule à bord haut amovible pour un rendu plus “pro” et un démoulage plus facile.
 
 
Cette tarte est un peu devenue “ma” tarte aux fruits, et je l’adore tellement que je vais la refaire avec d’autres fruits dès que possible!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Falafels zéro déchet aux pieds de brocoli

J’adore les recettes anti gaspi. Quand je cuisine du brocoli, je ne jette jamais le pied. En général je le congèle, et je le mets dans mes soupes… Mais à l’approche de l’été, je n’avais plus envie de me cuire une soupe, il fait bien trop chaud pour ça!
 
 
 
Par le plus grand des hasards, alors que je me demandais que faire de ce pied de brocoli, une vidéo sur Instagram est venue attirer mon attention… Il s’agit d’une vidéo de Fitgreenmind, dans laquelle elle mixe des pieds de brocolis pour en faire des falafels. Est-ce que les réseaux sociaux lisent dans nos pensées pour me proposer ça pile au moment où je me demandais que faire de ce pied de brocoli?
 
 
J’ai réalisé cette recette sans attendre, et je dois dire que le résultat était délicieux. Visuellement, il n’a pas eu le même rendu que dans la vidéo que j’avais repérée, mon brocoli a rendu plus d’eau j’ai l’impression! J’ai donc dû mettre plus de farine de pois chiches que dans la recette initiale, et mes boulettes ce sont plutôt transformées en croquettes plates façon petits steaks végétaux… Mais peu importe le look, non?
 
 
Quoi qu’il en soit, c’était absolument délicieux et je suis certaine que je recommencerai dès que j’aurai un autre pied de brocoli à terminer ! J’ai indiqué que la quantité était pour 2 à 4 personnes, car cela va dépendre de la façon dont vous voudrez utiliser ces galettes de légumes. Si vous voulez en faire une sorte de steak d’accompagnement d’un plat complet, vous en aurez largement pour 4 grosses galettes voire plus. Si vous voulez faire des petits palets à mettre dans des wraps ou à manger tels quels trempés dans une sauce, vous risquez d’en manger beaucoup plus et de tout finir à deux! C’est vous qui voyez…
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

7 astuces pour organiser un barbecue mémorable

Photo slgckgc @Flickr
 
Bien sûr, vous savez comme tout le monde préparer un barbecue : n’importe qui peut inviter quelques amis et poser en vrac des chipolatas sur le gril! Cela suffit pour passer un très bon moment, on est d’accord… Mais si vous avez envie de monter un grade et d’élever votre barbecue au rang de réception de l’ambassadeur, alors ce post est fait pour vous! Ne vous inquiétez pas, mes conseils ne feront pas sauter votre compte en banque!
 

La décoration

 
L’aspect visuel est le premier que tout le monde remarque, et en général on ne s’attend pas à une super déco pour un barbecue, donc il suffit de quelques petits efforts pour marquer les esprits! Il y a quelques  moyens super faciles de donner à votre jardin l’air un peu plus festif rapidement et sans budget. Mon astuce préférée est de faire des bannières en tissu ou fanions à accrocher dans tout l’espace. Il vous suffit de couper dans des feuilles de couleur des losanges et de les replier pour former des triangles sous lesquels vous glisserez une ficelle. ca fait une super activité si vous avez des enfants, ils pourront décorer la guirlande pour vous aider. Des bocaux remplis d’eau dans lesquels vous déposerez une bougie chauffe-plat flottante ajoutent une belle touche lumineuse. Le soir, si les moustiques sont un problème chez vous, optez pour des bougies à la citronnelle. Enfin, si vous avez des guirlandes lumineuses ou lampes d’extérieur, c’est le moment de tout allumer si votre barbecue a lieu le soir! Ambiance guiguette garantie!
 
 
 

Prévoyez un stand boissons

 
Afin de ne pas passer la journée à remplir els verres, mettez un stand boissons à disposition : gobelets de différentes tailles, bières, rosé, ainsi que des grandes jarres de punch ou de thé glacé pour ceux qui ne boivent pas d’alcool. j’aime ajouter des rondelles de citron ou de concombre dans mon thé glacé pour donner une touche fraîche et un joli look à ma boisson.
 
 

Soignez l’apéritif

 
Les amuse-gueules sont souvent sous estimés lors des barbecue et se limitent souvent à des chips ou cacahuètes. Evitez au maximum le pain car il accompagne déjà le plat lors des barbecue en général, et focalisez-vous sur des produits frais et sains. Disposez sur une tale des crudités, des dips apéro, des cubes de fromage… 
 
 
 

Changez des chipolatas et merguez

 
N’oubliez pas que la plupart des gens font des barbecues toutes les semaines lors des beaux jours et essayez de sortir des setiers battus : brochettes, poulet mariné… Pensez aussi aux végétariens avec des brochettes de tofu ou de légumes, et à ceux qui n’aiment pas trop la viande, avec par exemple des brochettes de saumon marinées.
 
 

Proposez un buffet de salades

 
Le barbecue ne doit pas se limiter aux saucisses et grillades! Pour l’équilibrer, mettez à disposition un beau buffet de salades colorées dans lesquelles chacun se servira, succès garanti.
 
 

Ne négligez pas le dessert

Le dessert est souvent zappé lors des barbecues sous prétexte que le plat est riche. J’aime proposer simplement une salade de fruits et des biscuits maison qui accompagnement le café. Si vous recevez des familles avec enfants, vous pouvez ajouter un gâteau car souvent les enfants mangent moins que les adultes et ont encore une petite place pour le dessert! une autre option sympa si la météo est de circonstance, est de proposer un atelier glaces : des bacs de glace, des cornets, des vermicelles de couleur, et chacun se fait sa glace pour une touche de fraicheur en fin de repas!

 

Pensez aux enfants

Les enfants n’aiment pas forcément les mêmes choses que les adultes et j’aime leur proposer une alternative du type saucisses de Strasbourg, chips, salade de pâtes simple (sans oignons ni poivrons, la hantise de beaucoup d’enfants) ou encore des crudités nature à picorer avec les doigts ( tomates cerise, bâtonnets de carotte, dés de melon…). Prévoyez également du ketchup et de la baguette afin qu’ils puissent se faire un petit sandwich type hot-dog tout simple.
 
 
Et vous, c’est quoi vos petits secrets pour que tout le monde soit heureux quand vous organisez un barbecue?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

One pot pasta pesto courgettes

J’adore les one pot pasta, il me semble que je ne me lasserai jamais d’en explorer toutes les possibilités. Aujourd’hui c’est une recette aux courgettes et au pesto que je vous propose. Elle est à la fois très simple à réaliser comme le sont tous les one pot pasta, et bien parfumée avec de délicieuses saveurs du Sud. C’est un délice à consommer l’été, qui sera encore meilleur si vous avez des courgettes du jardin… Elles sont évidemment beaucoup plus parfumées que celles qu’on trouve dans le commerce. À défaut, de belles courgettes bio du sud de la France feront l’affaire également !
 
 
 

Pour cette recette, j’ai utilisé des spaghettinis, des variétés de petits spaghettis assez fins, mais n’importe quelle variété de pâtes peut convenir, même des pâtes sans gluten type pâtes au quinoa, pâtes aux lentilles… J’ai pu essayer une ou deux fois et cela fonctionne bien aussi !

La seule chose à laquelle vous devrez veiller si vous changez de pâtes, c’est d’ajuster légèrement le temps de cuisson et la quantité d’eau si nécessaire, certaines pâtes absorbant un peu plus l’eau ou demandant quelques minutes de plus de cuisson… Mais tout cela peut-être ajusté à l’œil et au goût directement en freestyle pendant la réalisation de la recette.

Pour cette recette, j’ai utilisé une huile d’olive parfumée au basilic que j’avais dans mon placard et elle a parfumé agréablement le plat et intensifié le parfum des feuilles de basilic. N’hésitez pas à vous en servir si vous en avez une, sinon de l’huile d’olive normale fera l’affaire! 

Pour 2 personnes
 
1 c. à s. d’huile d’olive 
1 gousse d’ail émincée
35 cl d’eau
1 bouillon cube de légumes
15 cl de lait
25 g de beurre
200 g de spaghettinis
100 g de pesto
1 petite courgette
1 oignon
2 c. à s. de persil frais émincé
1 c. à s. de basilic haché
Sel, poivre
 
 
Heat olive oil in a large skillet over medium high heat. Add garlic, oignon et courgette and cook, stirring frequently, until fragrant, about 5 minutes.Stir in chicken broth, milk, butter, pesto et les spaghettinis; season with salt and pepper, to taste.
Bring to a boil; reduce heat and simmer, stirring occasionally, until pasta is cooked through, about 12 -15 minutes. Stir in 2/3 persil et gruyère râpé.
 
If the mixture is too thick, add more crème liquide as needed until desired consistency is reached.
 
 
Décorez d’un filet d’huile d’olive, de basilic et d’un peu d’olives si vous aimez et servez immédiatement.
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Sels de bain aux algues

J’aime beaucoup les algues en cuisine, et j’en ai toujours dans mes placards. L’autre jour, je repensais à une petite boutique qui existait dans mon village à l’époque de mon enfance et qui vendait des soins aux algues. Il suffisait de les diluer dans son bain pour bénéficier des bienfaits d’une Thalasso… J’étais jeune ado, je découvrais l’univers de la beauté et j’avais dépensé quelques euros (francs?) de mon argent de poche pour me payer un de ces soins pour faire comme les grands… J’étais trop fière dans mon bain! 

J’avais complètement oublié ce détail, mais maintenant que je suis adulte et en recherche de produits naturels, je me suis dit que ça me plairait de retomber sur un soin de ce style en magasin… Et de fil en aiguille, je me suis dit que puisque j’avais des algues dans mon placard, rien ne m’empêchait d’en bénéficier dans mes soins et produits de beauté maison!
 
J’ai donc enquêté un peu sur la façon de les préparer, leurs vertus, et j’ai composé un petit soin très rapide à réaliser avec les algues que l’on trouve dans les magasins alimentaire bio et que l’on est censés manger. 
 
Au début, je voulais simplement faire macérer des algues dans l’eau du bain, mais je me suis dit que les cumuler avec du sel augmenterait leurs bienfaits et rappellerait réellement un soin à l’eau de mer. J’ai donc assemblé différentes variétés de sel de bain, avec différentes variétés d’algues que j’avais préalablement mixées un petit peu, pour éviter que les morceaux ne bouchent ma baignoire.
 
Visuellement, c’est ultra joli, on obtient une belle couleur sombre et intense qui est donnée notamment par la spiruline. Niveau odeur par contre, ce n’était pas top, plutôt neutre, et j’avais peur que cela sente trop les algues sur ma peau. J’ai donc travaillé un mélange parfumé en m’inspirant de ce qu’on appelle les odeurs marines, c’est-à-dire tous ce parfums qui sont censés nous évoquer la mer en parfumerie… 
 
J’ai fait quelques recherches, et découvert que la criste marine et le cyprès bleu étaient notamment très associés à l’odeur marine dans notre perception. Au final, j’ai obtenu des sels de bain à l’odeur très intense. Quand je dis très intense, c’est-à-dire que si vous inspirez à plein nez au-dessus du bocal, vous risquez de vous évanouir ! Mais pas d’inquiétude, vous ne mettez qu’une cuillère à soupe du mélange dans votre bain, donc au final l’ensemble laisse un film parfumé très subtil sur la peau et c’est ultra agréable. 
 
 
Une de mes craintes se situait également dans l’épaisseur des algues et dans les résidus qu’elles risquaient laisser. Bonne surprise, au final elles ne restent pas spécialement sur la peau en sortant du bain, et il en reste juste une ou deux à enlever avec le jet de la douche pour rincer la baignoire, franchement pas grand-chose! 
 
Cette recette est très facile à réaliser, je n’ai pas de consigne particulière. Au niveau de l’usage, comme je le disais plus haut, je mets une cuillère à soupe du mélange dans mon bain, parfois deux si je sais que je vais me faire couler un bain avec beaucoup d’eau et que je veux qu’il soit bien parfumé.
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Salade de haricots blancs aux trois olives

Aujourd’hui, je vous propose une recette de salade de haricots blancs aux trois olives. C’est une recette qui m’a interpellée sur le joli blog Marmotte cuisine, que je consulte plus que régulièrement.
 
 
D’abord, ce qui m’a surprise, c’est que la base soit les haricots blancs, c’est assez rare de voir ça je trouve ! Et ça tombe bien car je suis en plein rééquilibrage alimentaire et j’essaie de faire la part belle aux légumineuses dans mon alimentation. Ensuite il y avait les trois sortes d’olive… Je suis une amatrice d’olives, donc je suis toujours contente d’en voir dans les salades, mais mélanger les trois variétés d’un coup pour en faire vraiment la star de la recette, je n’avais jamais vu ça!
 
 
 
J’ai eu peur que cela soit un peu fort mais au final, c’est vraiment délicieux! J’ai pris  des haricots blancs en conserve et cela fonctionne parfaitement, ils étaient bien fondants et sont restés intacts après avoir mélangé la salade. Le résultat est vraiment très réussi. J’ai réalisé cette salade pour un pique-nique dans un parc lors d’un des premiers beaux jours de la saison cette année. Le confinement était encore de mise avec la restriction des 10 km, donc j’ai pris un parc près de chez moi à Lille et j’ai rejoint une amie pour y manger en faisant attention de respecter les distances, de choisir un endroit où il n’y avait pas trop de monde… D’autres zones était bondées (à se demander si certains sont au courant de la crise sanitaire!)  mais on a quand même préféré se mettre à l’écart plutôt que de se mêler à la foule. 
 
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Voyage gourmand à Saint Malo et ses environs : Que manger ?

Photo Zoltán Vörös @Flickr

Vous le savez sans doute si vous venez sur ce blog depuis un petit moment, j’adore voyager. Voyager, ça ne veut pas forcément dire partir très loin. J’aime découvrir aussi bien ce qui se trouve à 5 km de chez moi que ce qui se trouve à l’autre bout du monde… Ça tombe bien car ces derniers mois, j’ai plus souvent eu l’occasion d’aller à 5 km (allez, on va dire… 10 km max! ) qu’à l’autre bout du monde si vous voyez ce que je veux dire…

 
J’ai toujours aimé vous partager mes petites idées de voyages, et surtout mes façons de transformer des voyages en découvertes gourmandes en explorant la partie souvenirs culinaires. Ces derniers temps, je n’ai pas pu voyager beaucoup, mais j’avais pris ces notes lors d’un voyage à Saint-Malo que j’ai fait avant l’arrivée de la crise sanitaire, et que je ne vous avais pas encore partagée.
 
Je suppose que comme l’an dernier, cette année, beaucoup de gens choisiront la France comme destination vacances, l’étranger étant assez incertain à aujourd’hui. Alors, pour tous ceux que la Bretagne séduit et je sais qu’ils sont nombreux, voici des idées de petits souvenirs à ramener de Saint-Malo ou de la région environnante pour pouvoir prolonger vos vacances une fois rentrés chez vous et vivre à fond la gastronomie de la Bretagne !
 

Des huitres de Cancale sorties de l’eau

La proximité de la mer permet d’aller déguster des huitres tout juste pêchées. Les huitres de cancale sont très réputées et seront parfaites avec un petit verre de vin blanc! Y’a pas plus frais!


Photo Shadowgate @Flickr

Une omelette chez la mère Poulard?

Franchement j’ai tenté l’expérience et je ne vous la recommande absolument pas! Après avoir attendu de loooooongues minutes, nous avons été installés dans une salle bondée, littéralement entassés les uns sur les autres. Nous avons attendu une éternité pour recevoir des omelettes froides… Après voir réclamé auprès de la serveuse, celle ci a eu le culot de nous répondre que ça se mangeait comme ça.. Alors même que la page d’accueil du site vantait les délicieuses omelettes fumantes de la Mère Poulard! Elle doit se  retourner dans sa tombe la mère!


Photo Mark Morgan @Flickr

Des galettes

Les galettes bretonnes sont connues dans la France entière, mais c’est autre chose que de les manger sur place. Déjà vous pouvez trouver des restaurants  avec un très bon niveau dans le domaine, à prix très accessibles, mais vous trouverez aussi des garnitures que l’on ne voit pas souvent dans le reste de la France, comme la galette à l’andouille, vraiment typique.


Photo Jérôme Decq @Flickr

Une galette saucisse

Qui n’a jamais testé de galette saucisse doit absolument partir illico presto en Bretagne! La galette saucisse est un peu le hot-dog breton, le plat que l’on grignote sur le pouce pendant les matchs de foot ou à la sortie des bars. Ce n’est ni plus ni moins qu’une galette de blé noir enroulée autour d’une saucisse, parfois complétée d’oignon rôtis ou de moutarde, mais avec des ingrédients de qualité, quel régal c’est!


Photo billknock @Flickr

 

Du kouign aman, du gâteau breton, du far…

Les gourmandises ne manquent pas, et vous auriez tort de faire l’impasse sur le dessert au restaurant ou de bouder des boulangeries pâtisseries en Bretagne! Attention, la plupart des spécialités sont roboratives, à l’instar du kouign aman, alors gardez de la place!


Photo jmettraux @Flickr

Voilà les expériences culinaires qui m’ont le plus marquée à Saint Malo et sa région environnante. Je n’ai pas la prétention d’avoir fait un guide exhaustif, aussi n’hésitez pas à me dire si vous avez fait d’autres découvertes sympa!

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

5 idées de vinaigrettes gourmandes

L’été, j’adore manger des salades à toutes les occasions, et le moindre petit reste dans mes placards peut devenir prétexte à en inventer une. Selon moi, il n’existe pas de légume ou de céréale qui ne puisse pas se transformer en salade! Ce que j’aime aussi avec les salades, c’est qu’elles vont très vite à cuisiner, puisque généralement il n’y a pas de cuisson. On peut d’ailleurs utiliser un reste de céréales déjà cuites.
 
 
 
La seule ombre au tableau pour moi, c’est les vinaigrettes. Je n’aime pas les acheter toutes faites au supermarché, car au final cela n’apporte pas grand-chose, et c’est très simple à réaliser… Oui mais au moment venu, j’ai toujours la flemme de les faire! La solution ? Avoir un ensemble de vinaigrettes d’avance dans le frigo… Toutes faites oui, mais faites maison quand même ! Découvrez ci-dessous mes idées de vinaigrettes classiques et gourmandes à toujours avoir sous la main pour pouvoir se régaler et improviser une salade en deux minutes !
 

Classique vin rouge et échalote, moutarde

Cette vinaigrette ressemble à celle que faisait ma maman quand j’étais enfant.  Je l’utilise très fréquemment et notamment dans les salades vertes et les salades de pommes de terre.

3 c. à s. d’huile d’olive
3 c. à s. d’huile de colza
4 c. à s. vinaigre vin rouge
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de sirop d’érable
1 c. à c.  d’herbes de Provence
1/2 échalote
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Emincez finement l’échalote.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 

Vinaigre balsamique, olives noires et pesto

 
Cette vinaigrette aux accents du sud est parfaite avec les salades de tomates, la mozzarella ou encore la roquette.
 
3 cl d’huile olive
4 cl de vinaigre balsamique
1 c. à s. de pesto
3 olives noires hachées 
1 pincée de piment en poudre
1 pincée d’ail semoule
Sel, poivre
 
Emincez finement les olives.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Noix, miel et vinaigre de Chardonnay

 

Cette vinaigrette au goût fin et gourmand accompagne très bien les salades d’endives, de pissenlit ou de fromages bleus come le roquefort ou le gorgonzola. Le vinaigre de chardonnay peut être remplacé par un autre vinaigre de vin blanc.

 
4 cl d’huile de noix
2 cl d’huile de colza
4 c. à s. de vinaigre de chardonnay
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de miel
1 c. à c. d’herbes de Provence
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Vinaigre aux épices et orange

 

Le melfor est une spécialité à base de vinaigre et d’épices que l’on trouve notamment dans le Grand Est. Cette vinaigrette un peu épicée est parfaite avec les salades de pomme de terre, de cervelas ou les salades hivernales en général.

 
6 cl d’huile de tournesol
4 cl de vinaigre aux épices type Melfor
2 c. à c. de moutarde douce
1 c. à c. de marmelade d’orange
1 c. à c. d’herbes de Provence
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Colza  et vinaigre de bière

 

Cette vinaigrette aux ingrédients ch’ti est assez polyvalente et son goût est moins étrange qu’il n’y paraît! Elle se marie avec tous types de salade et notamment celle d’endives ou de mâche et noix.

 
4 cl d’huile d’olive
2 cl d’huile de colza
2 cl de jus de citron
2 cl de vinaigre de vin rouge
2 c. à c. de graines de tournesol
1 c. à c. de levure de bière
1 c. à c. de cassonade
1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Truffe blanche et vinaigre de Xeres

 

Cette vinaigrette de luxe fera un malheur sur la burrata, la mozzarella ou une salade de mâche et figues.

 
3 cl d’huile d’olive
3 cl d’huile de truffe
4 cl de vinaigre de Xérès
1 c. à c. de basilic séché
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Burrata aux poivrons et tomates confits

J’adore la gastronomie italienne, et parmi toutes les spécialités dont je suis fan, il y en a une qui sort vraiment du lot, c’est la burrata. Je l’ai découverte il y a plusieurs années, et l’été je ne me lasse pas de la déguster en guise de repas, accompagnée de tomates. Elle est un peu devenue ma salade tomates-mozzarella améliorée avec une méga dose de fromage pour moi toute seule ! 
 
 
 
Simplement servie avec quelques tomates cerises, un peu de sel, de poivre et de vinaigre balsamique, je me régale. C’est la façon dont je la prépare le plus souvent, et je ne m’en lasse pas. Mais je ne peux pas m’empêcher non plus de tester d’autres préparations dès qu’une idée me passe par la tête. J’avais par exemple mangé dans un restaurant qui accompagnait la burrata de caponata (une sorte de ratatouille italienne), et cela fonctionnait très bien. J’ai donc très vite reproduit l’idée à la maison. 
 
 
J’ai voulu cette fois-ci essayer d’accompagner ma burrata de poivrons et de tomates rôtis au four. J’ai choisi de servir tous ces légumes cuits au four froids, un peu comme une salade de légumes, mais cuits et fondants. Le résultat fut à la hauteur de mes espérances : un plat bien parfumé et relevé avec le poivron, et toujours aussi savoureux grâce à la burrata !
 
Pour le poivron, si vous avez la possibilité de mettre des morceaux de couleurs différentes (les poivron surgelés multicolores émincés conviennent très bien! ), cela fera plus joli, très coloré dans l’assiette. Sinon, privilégiez le vert ou le jaune pour contraster avec le rouge des tomates. 
 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2