Archives par mot-clé : printemps

Légume de saison : l’ail

Photo Mike Mozart @Flickr   

Bien qu’on le trouve toute l’année sur nos étals et qu’on le consomme à tout moment sans aucune distinction, l’ail a une saison, et c’est maintenant… Découvrez dans cet article comment le cuisiner et le mettre à l’honneur dans vos assiettes. Si vous n’avez pas peur pour votre haleine, vous allez vous régaler !

Comment choisir l’ail?

Pour choisir de l’ail frais, cherchez des têtes pas trop larges, mais plutôt denses et lourdes par rapport à leur taille. Si elles ont été stockées dans un endroit sec et protégé de la lumière, c’est l’idéal. Évitez les têtes qui sont tachées ou qui commencent à germer. L’ail pourra se conserver jusqu’à 1 mois, si vous le conservez à température ambiante dans un lieu bien ventilé.


Photo JMacPherson @Flickr

Quand l’ail est-il de saison?

L’ail a deux saisons en France, au printemps et à l’automne, bien qu’on le trouve toute l’année sur les étals.


Photo Clyde Robinson @FLickr

Comment conserver l’ail?

L’ail présente l’avantage d’être disponible toute l’année et de très bien se conserver sans sécher trop vite. Si besoin, vous pouvez l’émincer finement et le congeler pour ensuite l’utiliser en petite quantité quand vous en avez besoin.


Photo Scott Feldstein @Flickr

Comment préparer l’ail?

Pour préparer de l’ail, séparez d’abord les gousses de la tête. Enlevez les peaux sèches. Couper la gousse en deux pour prélever le germe central et enfin, écrasez la gousse à l’aide pour du plat d’un couteau ou d’un presse-ail. Vous pouvez aussi l’émincer selon les besoins de votre recette . Lorsque vous faites cuire de l’ail, surveillez-le bien car il peut très vite brunir et devenir amer. Pour mettre l’ail à l’honneur dans votre cuisine, essayez l’ail rôti au four ou encore la soupe à l’ail. Il sera également délicieux dans une purée de pommes de terre, avec des légumes rôtis au four ou avec du riz.


Photo Elijah van der Giessen @Flickr

Mes recettes favorites à l’ail

 


Petites pommes de terre primeurs à l’ail et petits pois


Mont d’or à l’ail et au vin blanc

pain-ail-herbes-2
Pain à l’ail façon belge


Pommes de terre rissolées à l’ail

dip-tcheque-3
Tartinade tchèque à l’ail

soupe-ail-2
Soupe à l’ail et aux herbes

houmous-chou-ail-3
Houmous au chou et à l’ail rôti

baguette-ail2
Baguette à l’ail

puree-chou-fleur-romarin
Purée de chou fleur au romarin et à l’ail

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes inspirations de mai

Photo Nana B Agyei @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui me motive plus particulièrement en ce moment!

Le tofu

 
Je sais que je vais en perdre beaucoup en cours de route en parlant du tofu, vous êtes nombreux à détester cet aliment qui n’a pas de goût ou un goût désagréable selon l’avis de chacun. Mais j’ai appris à le redécouvrir et à le cuisiner de certaines façons qui le rendent à mon sens vraiment addictif ! Le secret, c’est de savoir quelle marque acheter, et de savoir comment bien le préparer… Alors c’est une véritable révolution, et ces derniers temps je m’en donne à cœur joie!
 
 

L’Italie

 
J’ai toujours adoré la cuisine italienne et j’ai eu la chance d’aller la découvrir sur place de nombreuses fois. Avec le retour des beaux jours, c’est une cuisine qui revient beaucoup plus fréquemment chez moi, que ce soit les pizzas, les pâtes, les lasagnes mais aussi les légumes marinés, les fromages ou l’aperitivo.
 

 

Les farines sans gluten

Je n’ai pas de problème de santé qui m’empêche de consommer du gluten, tant mieux pour moi. Cependant, je trouve que de la contrainte nait la créativité et qu’il y a donc plein de choses hyper intéressantes à découvrir dans la cuisine sans gluten, comme dans toutes les autres cuisines qui sont nées d’une allergie ou d’une intolérance. Je m’amuse donc à tester des recettes avec différentes farines originales comme la farine de riz la farine, de pois chiches… Et à découvrir le rendu que ça donne. Il y a quelques gros loupés  évidemment, mais aussi de super surprises ! 
 

 

Les salades et vinaigrettes

Avec le retour du printemps, j’ai une envie de salades quasi permanente. Je prépare évidemment des classiques, mais j’aime aussi profiter de n’importe quel ingrédient comme prétexte pour inventer une salade, comme une salade de falafels, de galettes de légumes ou de croûtons. Je m’amuse aussi à créer plein de vinaigrettes avec les vinaigres et les huiles originaux que j’accumule dans mes placards.
 

Coté bien-être et beauté

J’ai profité de ces trois mois de couvre-feu où la vie tournait au ralenti pour suivre une formation en ligne à la naturopathie. Cela m’a demandé beaucoup d’heures de travail mais j’ai appris énormément de choses que je pourrai mettre à profit aussi bien dans mon quotidien que pour aider des amis ou pour élaborer des soins maison aux propriétés que je souhaite. Je suis ravie d’avoir réussi à terminer ce challenge !
 
Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Ma décoration de printemps avec Posterstore

Je vous avais parlé il y a quelques mois du site poster Store, sur lequel j’avais commandé de très belles affiches. J’en suis encore aujourd’hui très contente! La décoration de ma maison suit son cours, et j’avais d’autres pièces à égayer. Voici donc aujourd’hui une nouvelle sélection et idées déco que je vous présente ! Pour ceux qui ne connaissent pas, le site Poster Store  est une marque scandinave qui propose un énorme choix de posters et cadres déco. Ils proposent des affiches de qualité noir & blanc, des photographies sur le thème du voyage, de la nature, des citations…
 
 
Des cadres sont aussi proposés pour compléter le tout, avec des contours bois, noir, ou métal (doré, argenté, cuivré). Il y en a pour tous les goûts! Leurs affiches sont imprimées localement par l’imprimerie la plus renommée de Suède : Exakta Stockholm, qui a reçu le label écologique Nordic Swan Ecolabel, le label suédois de la

production écologique et durable, et certifiées FSC et PEFC. Les certifications garantissent que le bois utilisé pour nos
posters provient de forêts gérées de manière responsable et
répondant aux normes environnementales et sociales les
plus strictes.

 

Depuis 1 an et demi, je réaménage plusieurs pièces de ma maison pour qu’elles puissent trouver leur utilité et soient à mes goûts. Si mon salon et mes pièces à vivre sont à peu près finies, j’ai encore du travail de déco et quelques travaux dans mes couloirs et mes chambres d’amis. J’avais aussi quelques cadeaux à faire, et les cadres m’ont semblé être une idée parfaite!
 
 
Découvrez ci-dessous la décoration que j’ai choisie pour chaque pièce!
 

Pour une chambre d’ado

J’ai choisi ce visuel très graphique et coloré pour égayer une chambre d’ado. Le cadre est en cuivre, ultra tendance.
 
 

Pour une chambre de fille 

Pour une petite fille de 8 ans, une déco nature avec une alternance de feuillages verts et d’un lion en noir et blanc vont donner un côté graphique et moderne à la fois.
 
 

Pour des plus petite filles

Pour ma fille qui a maintenant 6 ans, j’ai choisi ce joli cadre baleine qui va à la perfection dans sa chambre! Ce hérisson va rejoindre la chambre d’une autre petite fille de tout juste 1 an prochainement.
 
   
 

Pour passer mon salon en mode estival

Mon salon est toujours décoré de plusieurs cadres de différentes tailles. Pour donner une touche plus fraîche et colorée à la pièce avec le retour des beaux jours, j’ai simplement remplacé deux cadres sombres par deux autres plus lumineux, qui représentent des lieux d’Italie où je me suis rendue par le passé. Il me suffit de les regarder pour raviver de super souvenirs!
 
 
 

Envie de découvrir poster store?

Si vous souhaitez découvrir cette boutique et offrir ou vous offrir quelques cadres, je vous propose un code promo hyper avantageux :

 
35% de réduction sur les posters (hors catégorie sélection). Non cumulable avec d’autres promos. Valable jusqu’au 23/05.
 
Pour cela, saisissez le code : NOTPARISIENNE_35 lors de votre commande!
 
Et vous, accordez-vous de l’importance à votre déco murale? Avez-vous des projets de déco prochainement?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Jus de pommes, pissenlit et citron

Voilà longtemps que je me demandais si je ne pourrais pas manger tous ces vilains pissenlits qui envahissent mon jardin… Et puis en regardant mon extracteur de jus, j’ai eu une idée!
 
 
 
Il me semblait avoir déjà vu des jus de pissenlit, et je me suis dit, pourquoi pas? Pour cette recette, il vous faut un extracteur, car si vous la faites avec un mixeur ou un blender, vous risquez d’avoir des fibres désagréables en bouche. Seul l’extracteur vous permettra d’extraire réellement le jus du du pissenlit.
 
 
Essayez de ramasser les pissenlits dans une zone qui n’est pas trop polluée, et sur laquelle personne ne marche… Dans tous les cas, il vous faudra bien les nettoyer! Prenez des pissenlits jeunes, de début de saison, leur goût est plus subtil et moins amer… C’est une plante assez amère, c’est pourquoi je la couple avec un autre fruit beaucoup plus sucré et doux, la pomme.
 
 
Le résultat est frais et sympa, plein de vitamines, c’est vraiment le top pour retrouver son énergie au retour du printemps!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Mélange d’épices de printemps

Vous savez que j’aime beaucoup les épices, et en plus d’utiliser des épices et mélanges d’épices tout faits, j’aime aussi en composer moi-même. J’ai par exemple voulu réaliser un mélange printanier que je pourrais utiliser au retour des beaux jours sur mes salades, dips, gratins… 

 

 

J’en ai réalisé une jolie quantité et je me suis amusée à offrir des petits pots à ma famille à Pâques, je trouvais ça sympa et ça change un peu du chocolat !

Mon mélange contient de l’ail, du fenouil, de la coriandre, du cumin, de l’origan, des herbes de Provence, de la moutarde, des zestes de citron séchés… Bref il est très parfumé, et il se marie bien à de nombreuses recettes printanières, c’est exactement ce que je voulais !

 

Ce mélange sera parfait avec de la crème fraîche dans laquelle on trempe les crudités telle que les carottes, le choux fleur. Il parfumera agréablement une vinaigrette, un tzatziki  ou un houmous. Il s’associe aussi bien à l’huile d’olive pour mariner le poulet, l’agneau, des grillades au barbecue.

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Machine à soda : écolo ou pas ?

Vous l’avez sans doute remarqué au travers de certains de mes précédents posts, depuis quelques années, j’ai essayé d’adopter une démarche de plus en plus écologique. Dans ce contexte, j’ai notamment essayé de réduire ma consommation d’emballages plastiques ménagers : barquettes, flacons, canettes et bien sûr les bouteilles en plastique qui représentent la plus grande part de nos déchets quotidiens, bien qu’étant les plus faciles à éliminer de notre routine.

Si je ne suis pas nécessairement une grande consommatrice de sodas ou d’eau gazeuse, j’ai eu la chance de me faire offrir une machine à soda dernièrement, et aujourd’hui je vais vous parler de mon expérience personnelle par rapport à cet appareil. Est-ce vraiment un accessoire écolo ou pas ? Est-ce que je vous la recommande ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Réalisez votre eau gazeuse vous-même

J’utilise ma machine à soda majoritairement afin de réaliser de l’eau gazeuse. J’ai l’habitude d’en faire pour accompagner le repas à chaque fois que je reçois des invités. J’en réalise aussi pour agrémenter des cocktails, ou simplement au retour des beaux jours, pour apprécier une eau gazeuse bien fraîche avec une rondelle de citron en terrasse…

Cela m’évite notamment de devoir stocker des packs d’eau gazeuse en prévision de ces petites envies du quotidien, mais surtout de réduire ma part de déchets de façon considérable. Si vous buvez souvent de l’eau gazeuse, vous avez sans doute remarqué que certaines marques ont des bulles plus ou moins fines, et j’imagine que vous avez votre préférence. Il est également possible de choisir la grosseur de ses bulles avec une machine à soda. Pour en savoir plus à ce sujet, visitez eau-petillante.fr, le guide ultime pour tout savoir sur les machines Sodastream.

Réalisez vos sodas et limonades maison

Je ne suis pas une buveuse de sodas au quotidien, par contre j’aime réaliser des cocktails quand je reçois, et dans ce cas, ma machine à gazéifier me permet d’avoir à disposition toute une série de sodas de base et rend possible une multitude de cocktails, comme le gin-tonic ou le mojito par exemple. Cela me permet au passage d’en réaliser de plus petites quantités, les sodas vendus dans le commerce étant souvent conditionnés en bouteilles d’1.5 litre alors que les bouteilles des machines à gazéifier sont plus petites. L’avantage est que cela occasionne moins de gaspillage.

Je me sers également ma machine à soda lorsque je reçois des amis qui ont des enfants. Je propose aux enfants de choisir leur parfum, puis de réaliser leur propre soda pour satisfaire les goûts de chacun. L’été, je fais aussi des limonades maison, bien moins sucrées que celles du commerce, avec de l’eau gazeuse, des rondelles de citron, de la menthe et un peu de sirop d’agave, un pur délice.

Est-ce plus écologique ?

L’acquisition d’une machine à soda est effectivement plus écologique que d’acheter des bouteilles en plastique quotidiennement lorsque vous faites vos courses. La consommation d’eau en bouteille n’est pas neutre pour l’environnement, entre la fabrication de la bouteille, le transport, le recyclage… Une cartouche de CO2 (utilisée dans les machines à soda) permet de réaliser 60 litres de boissons gazeuses et évite donc la production de 40 bouteilles d’1,5 litres ou 200 canettes métalliques. Certes, les canettes en métal sont recyclables, cependant cela ne signifie pas qu’elles le sont systématiquement, malheureusement. Et éviter la production d’un emballage et son recyclage sera toujours plus écologique, car l’énergie nécessaire à cette production aura été économisée.

Est-ce que c’est plus économique ?

La réponse est encore oui. Et pour cause, les machines à soda permettent de réaliser des boissons à base d’eau du robinet. L’autre avantage est qu’elle contient bien souvent autant de calcium et de minéraux que l’eau en bouteille. Le goût dépend bien sûr des régions, mais elle ne présente aucun danger à être consommée : c’est même l’une des eaux les plus contrôlées. Chez moi à Lille, je préfère la filtrer avant de la gazéifier, ce qui a pour effet de neutraliser son goût.

On peut le faire à l’aide d’un frigo filtrant, d’une carafe filtrante ou d’un morceau de charbon déposé dans une carafe standard. Sachant qu’une machine à soda est très accessible en termes de prix, si vous avez l’habitude d’acheter beaucoup de boissons en bouteille, vous pourrez rentabiliser votre machine à soda en quelques mois seulement. Si vous en consommez peu, vous arriverez quand même à la rentabiliser. C’est en effet une machine qui ne consomme pas d’électricité et ne contient pas de circuit électronique, donc durable dans le temps. La mienne a au moins 6 ou 7 ans et elle est en très bon état.

Est-ce plus sain ?

D’un point de vue diététique, les sodas réalisés maison sont généralement moins caloriques que les sodas traditionnels. Il est en effet possible de doser la quantité de sucre de vos sodas selon vos envies en y ajoutant des arômes notamment. Certains arômes sont d’ailleurs disponibles sans sucre. Vos sodas seront donc toujours moins sucrés que ceux vendus dans le commerce.

Est-ce plus pratique ?

Je trouve cela vraiment pratique, puisque cela m’évite de porter de lourds packs d’eau lorsque je fais mes courses, de les stocker en rentrant, etc. Il y a aussi la garantie d’avoir un grand choix de boissons à disposition pour les soirées improvisées, moi qui n’aime pas être prise au dépourvu, cela me plaît beaucoup.

Comment fonctionne une machine à soda ?

Le fonctionnement est très simple, même les enfants peuvent se préparer leurs propres boissons. Il suffit de remplir la bouteille d’eau fraîche du robinet, filtrée ou non. Vous l’emboîtez ensuite dans l’appareil puis vous pressez le bouton de gazéification selon la densité de bulles que vous souhaitez (légères, moyennes ou grandes), votre boisson est alors prête. Vous pouvez ensuite y ajouter du sirop ou du soda concentré si vous le souhaitez. Les machines à soda présentent ainsi de nombreux avantages, notamment d’un point de vue pratique, écologique et économique. Vous pouvez lire aussi : tartinade au fromage “façon pub”.

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Quels vins prévoir dans sa cave pour les apéritifs?

Photo Jeff Kubina  @Flickr
 
En cette période de foire aux vins, certains d’entre nous vont en profiter pour renflouer leur cave. Cela sera notamment mon cas! Si on pense souvent aux bonnes bouteilles qui accompagnent les repas, le vin est aussi idéal servi à l’apéritif, qu’il soit rouge, blanc ou rosé. Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir les bouteilles qu’il faut stocker en priorité si vous voulez avoir un peu de vin d’avance dans votre cave pour vos apéros. 
 
    
Photo Quinn Dombrowski  @Flickr 



Les rouges



Le vin rouge à l’apéritif, c’est très sympa, à condition de le choisir léger, pas trop tannique, avec du fruit et du croquant, pour réveiller les papilles sans agresser le palais. Vous pourrez ainsi monter en puissance si vous le souhaitez au cours du repas. Il n’a pas besoin d’être trop complexe non plus à ce stade du repas. Les vins ronds et simples s’accorderont par ailleurs très bien avec les fromages et charcuteries de l’apéritif.
 

Photo Andrei!  @Flickr
Que choisir?
 
    • Un Bourgogne de cépage Pinot noir ou Gamay. 
    • Un Beaujolais Village ou d’appellation, comme l’Irancy, Régnié, Morgon, Chiroubles,  Brouilly…
    • Un Vallée de la Loire, comme le Saint Nicolas de Bourgueil, le Chinon ou le saumur champigny.
    • Un vin du Bordelais comme le Lalande de Pomerol.


Photo Ryan Bjorkquist  @Flickr

Les blancs



Le vin blanc est celui qu’on sert le plus volontiers à l’apéro. J’aime les vins blancs minéraux et légers dans ce domaine. Certains apprécieront aussi des notes beurrées, des arômes fleuris ou des vins plus vifs. J’évite généralement les moelleux que je ne trouve pas adaptés à l’apéritif mais c’est affaire de goût. 

Que choisir?
    • Un vin de Touraine. 
    • Un Côte du Rhône.
    • Un Chablis.
    • Un Bourgogne chardonnay
    • Un Languedoc léger.
    • Un riesling ou un pinot gris alsacien 




Photo  Susanne Nilsson @Flickr

Les rosés

 

Le rosé est un vin couramment choisi pour l’apéritif, surtout l’été, car il est souvent frais et léger. Personnellement je n’en suis pas fan, mais j’en prévois toujours un peu car il plaît à beaucoup de monde, et il est parfaitement adapté aux apéritifs pris en terrasse au soleil avec gressins et olives. Il est aussi pratique à servir avant un barbecue, car on pourra continuer le repas avec. Mais attention à ne pas choisir n’importe quel rosé : certains  vins rosés corsés s’accordent mieux avec des grillades ; le but de l’apéritif étant de préparer ses papilles et non de les écraser avant même le repas.

Que choisir?
 
  • Un rosé de Provence, frais et léger
  • Un cabernet d’Anjou, croquant et légèrement sucré.
  • Un AOP rosé de Loire.
  • Un IGP de Méditerranée
  • Un IGP d’Oc rosé
  • Un Gris de Toul

Les vins pétillants



Avec une coupe de bulles servies fraîches, vous êtes sûr de faire plaisir à l’apéro ! Le champagne ou les crémants et autres vins pétillants sont parfaits à l’apéritif car c’e sont des vins blancs vifs. La sensation de fraîcheur est encore renforcée par l’effet des bulles en bouche. Qu’il soit brut, demi-sec ou rosé, servez-le frais, mais pas glacé. Il n’y a pas que le champagne en la matière. Amusez-vous à tester différents crémants, clairettes, vins pétillants italiens ou cavas espagnols et choisissez vos favoris.


Que choisir?

 

  • Un champagne brut, demi-sec ou rosé
  • Un crémant de Bourgogne, d’Alsace, de Loire
  • Un cava espagnol
  • Une clairette de Die
  • Une blanquette de Limoux
  • Un prosecco italien

    Un Vouvray ou Saumur effervescent






    Photo Quinn Dombrowski  @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mes inspirations de février

Source Dawn Ellner @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui m’a inspirée dernièrement!

La cuisine d’Amérique du Sud

 
Quand j’ai lancé ce blog, j’avais commencé à faire une liste de tous les pays du monde afin de tester une recette de chaque. Il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir, et ce mois-ci je vais creuser quelques pays d’Amérique du Sud que je n’ai pas encore tentés. Colombie, Venezuela ou Bolivie, je ne sais pas encore lesquels je vais faire, mais vous le découvrirez bientôt ! 
 

Le vide-frigo

 
J’ai une tonne de produits plus farfelus les uns que les autres qui s’accumulent dans mes placards, et je dois faire de la place en ce début d’année. Je m’amuse donc à créer des recettes vide-frigo avec des ingrédients imposés par moi-même pour me permettre d’écouler un peu mes stocks. Cela stimule la créativité au passage, c’est très sympa!
 
 


Photo Mliu92 @ Flickr 

La cuisine à la bière

J’ai toujours aimé la cuisine à la bière, tout autant que j’aime en boire d’ailleurs… Ces derniers temps, j’ai vraiment l’impression que je pourrais en mettre partout! Dans mes soupes, mes pâtisseries, mes biscuits apéro… Je mets un petit peu de bière partout, et à chaque fois, c’est une réussite. Ca tombe bien, la Saint-Patrick approche, et j’aurai donc quelques petites idées à vous proposer!
 
 

Les agrumes

J’adore les agrumes depuis quelques années, alors qu’avant, je les trouvais trop acides et j’étais incapable d’en manger. Cette année, j’ai envie de les explorer sous toutes leurs coutures. Entre le tiramisu au cédrat, les jus multivitaminés, les cocktails au pamplemousse et les tartes au citron, je m’éclate à les décliner sous toutes leurs formes!
 

Source Michael Korcuska @Flickr

Coté beauté

Je continue mes expérimentations et cette fois, je prépare une huile pour le bain à utiliser après l’effort qui va aider à détendre les muscles. J’ai aussi réalisé une crème à la caféine anti-rides, et je vais me focaliser sur quelques produits anticellulite. Hé oui, l’hiver est passé par là!
 
Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes inspirations de janvier

Source Adrian Scottow @Flickr

Dans cette nouvelle rubrique, je vais vous parler de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Et que vous découvrirez donc ici dans les mois à venir, ou pas! Parce que parfois les envies, ça passe, ou on ne trouve pas le temps de les faire… Dans tous les cas, j’espère que cela pourra vous inspirer!

Les ramen

J’adore ces pâtes que l’on peut déguster dans certains bons restaurants japonais. J’ai très envie d’investir dans de magnifiques bols made in Japan et de décliner les ramen à toutes les sauces!


Source Jonathan Lin @Flickr 

Les churros

Cette année, j’ai eu la chance de pouvoir aller 2 fois à la foire aux manèges de Lille malgré le coronavirus, et j’ai passé des super moments. Au programme, manèges bien sûr, mais aussi frites, churros et autres gourmandises! Ca m’a fait réaliser que je n’ai jamais réalisé de churros ou de chichis maison! Il est temps d’y remédier!

Source juantiagues @Flickr

Les cocktails

Depuis plusieurs mois, j’ai constitué un bar à cocktails. C’est à dire que j’investis petit à petit dans tous les basiques des cocktails et je m’emploie à en tester chaque semaine des nouveaux. J’essaie de ne pas acheter plus d’un seul nouvel ingrédient à la fois, en travaillant avec des recette simples, et cela ne coute pas trop cher. Je rêve de jolis verres à cocktails à pieds et à bords dorés pour mettre en valeur mes délicieuses boissons!


Source Michael Korcuska @Flickr

Les boissons maison

Dans la même lignée, en ce moment j’adore faire mes boissons maison. J’ai par exemple réalisé un sirop de thé chaï délicieux, et je prévois de réaliser ma propre ginger beer pour les moscow mule. J’ai aussi fait une liqueur de mélisse ultra facile et délicieuse, je vous en parlerai au printemps!


Source Ted Eytan @Flickr

Coté beauté

Côté beauté, je réfléchis à la fabrication d’un gel douche façon hammam, et d’une gelée hydratante au thé vert et à la rose. Si les essais sont concluants, je vous partagerai les recettes pour les réaliser maison prochainement!

Voilà les types de recettes et de projets qui me motivent en ce moment, et vous quels sont vos favoris du moment?

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Fruit de saison : la pomme

Photo zoghal @Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci, c’est au tour de la pomme.
 
Les pommes sont un fruit très consommé que la plupart des gens ont dans leur corbeille de fruits pour les consommer telles quelles. Il peut sembler plus facile d’acheter un sac de pommes pré-emballées a supermarché, mais choisir des pommes adaptées à votre envie n’est pas si simple! Découvrez quelles pommes sont les meilleures pour la cuisson, comment vérifier leur fraîcheur en magasin, comment bien les stocker… Et bien sûr, découvrez mes meilleures recettes aux pommes!
   
 
  
Photo Michael Dorausch @Flickr
 
 

Comment choisir vos pommes?

Les imperfections ou le manque de brillance d’une pomme ne signifient pas automatiquement que celle-ci est mauvaise. Par contre, si vous voyez des zones pourries, brun foncé ou molles, la pomme a probablement déjà mal vieilli.  Vérifiez la fermeté de la pomme en la pressant doucement pour ne pas l’abîmer. Elle ne doit pas s’écraser sous votre doigt.

Certains types sont mieux adaptés à certaines préparations. La boskoop sera parfaite pour les compotes. La Granny ou la royal gala sont idéales croquées telles quelles. La canada ou la Pink lady feront des merveilles en tartes. La golden est ultra polyvalente.

 

Quand les pommes sont-elles de saison?

Ce fruit est disponible toute l’année, mais les premières variétés sont de saison en août, et la “vraie” saison dure jusqu’à janvier suivant les variétés.
 

Photo Jacqui Brown @Flickr
 

Comment conserver des pommes?

Séparez les pommes des autres fruits. Les pommes libèrent un gaz qui fait mûrir les autres fruits plus rapidement. Conservez les pommes dans un sac en plastique non scellé et, lorsque vous le pouvez, rangez-les dans une zone du réfrigérateur à l’écart des autres fruits, et à l’écart des aliments à forte odeur, car les pommes peuvent absorber les odeurs d’autres aliments si elles sont conservées à proximité. 
Bien qu’on les conserve souvent dans le panier à fruits, les pommes conservées au froid, peuvent rester fraîches de 6 à 8 semaines, tandis que les pommes à température ambiante ne tiennent que 1 à 2 semaines.
Si vous achetez des pommes qui ne sont pas aussi mûres que vous le souhaitez, vous pouvez les laisser dehors pendant quelques jours, puis les mettre au réfrigérateur. 
 
 

Comment préparer des pommes?

 

Les options cuisine avec les pommes sont infinies! Elles sont parfaites à croquer telles qu’elles, ou à ajouter par petites touches dans une salade, avec des endives et des noix par exemple. Coupez-les en tranches fines pour garnir une tarte ou en dés pour un gâteau. Vous pouvez aussi réaliser de délicieuses compotes, ou des jus de fruits si vous disposez d’un extracteur de jus.

 

Mes recettes favorites à la pomme

 
Parfaits aux pommes et à la cannelle
 
Porridge aux pommes et pain d’épices
 
Gâteau aux pommes arménien
 
Compote de pommes et rhubarbe aux épices
 
 
 
Jus d’hiver aux pommes, clémentines et patate douce
 
Cake aux pommes et caramel au beurre salé
 
Crumble pommes coings noisettes
 
 
Cake aux pommes et noisettes
 
 
Gâteau aux pommes, gingembre et cardamome
 
 
C’est ensuite à vous! Si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2