Archives par mot-clé : confiture

Cupcakes cerveaux

Ayant grandi entourée de séries télé et films américains en tous genres, j’ai développé une fascination par la fête d’Halloween, que je m’acharne à fêter chaque année avec une distribution de bonbons, une playlist dédiée, et un repas à thème.
 
Ma fille n’est pas encore très réceptive à cela mais au fur et à mesure qu’elle grandit, que pense que cela va commencer à l’amuser très bientôt! Aujourd’hui, je vous propose une recette dont je suis ultra fière pour son rendu : les cupcakes cerveaux ! Il faut dire que je suis loin d’être une pro de la décoration de gâteaux, aussi je doutais de ma capacité à réaliser quelque chose d’aussi « travaillé ». Mais à force de voir ces gâteaux un peu partout sur Pinterest et sur internet, j’ai eu envie de tenter ma chance moi aussi!
 
 
Résultat des courses, ces cupcakes étaient aussi beaux (ou monstrueux, si vous préférez) qu’ils étaient bons! Ils ont eu leur petit succès! Si vous vous sentez l’âme créative,  n’hésitez pas à vous lancer, car ils sont loin d’être aussi durs à réaliser qu’on le penserait!
 
Pour cette recette, j’ai utilisé du sirop de cerise pour imiter le sang. Un autre sirop bien rouge peut convenir, ou encore, du faux sang alimentaire si vous en trouvez. Mettez le sirop à la dernière minute car petit à petit, il s’imbibe dans le gâteau et disparaît, ce qui diminue l’effet visuel.
 
 
Pour effectuer cette chouette décoration, il m’a d’abord fallu préparer des muffins. Pour cela, je suis basée sur une recette repérée chez Samar de Mes inspirations culinaires. Ils m’avaient semblé bien bons et bien rebondis, et je n’ai pas été déçue. Si vous voulez les faire sans décoration, sa recette est ici. Je pense que Samar aura du mal à reconnaître ses muffins en les voyant ainsi décorés, et j’espère que cette adaptation de ma part lui plaira!
 
Si vous le pouvez, mettez comme moi vos muffins dans des petites caissettes en papier, ainsi la partie non décorée ne se voit pas. J’ai pris des caissettes noires pour être dans le thème d’Halloween.
 
 
 
 
Cupcakes cerveaux

Cupcakes cerveaux

Ingrédients

  • 300 g de pâte d'amandes blanche
  • 80 g de pâtes d'amande rouge
  • 12 c. à c. de sirop de cerise
  • 220 g de farine
  • 75 g de beurre fondu
  • 110 g de sucre
  • 15 cl de lait
  • ½ c. à  c. de zestes de citron
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • 60 g de confiture

Instructions

  1. Mélangez dans un saladier la farine, la levure et le sucre.
  2. Dans un autre saladier, mélangez les oeufs, le beurre et le lait.
  3. Incorporez le mélange farine-sucre-levure à la préparation précédente et mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  4. Préchauffez le four à 180° C et disposez une cuiller à soupe de pâte dans le fond des chaque moule à muffins.
  5. Ajoutez un peu de confiture au centre et  recouvrez de pâte.
  6. Enfournez pour une vingtaine de minute .
  7. Laissez refroidir totalement sur une grille avant de décorer.
  8. Mélangez la pâte d'amandes blanche avec la rose. Formez des longs tubes façon gros spaghettis avec la pâte d'amandes, et entortillez-les sur le cupcake comme des serpents. Posez ces "serpents" les uns à côté des autres de façon symétrique jusqu'à avoir recouvert toute la surface.
  9. Versez un peu de sirop rouge par dessus à la dernière minute.
 
 

Fruit de saison : la poire

Photo Roman Cherednychenko @Flickr

Il existe de nombreux types de poires, chacune avec ses propres saveurs et utilisations. Si certaines sont parfaites à déguster en dessert, d’autres se révèlent lorsqu’elles sont associées à un fromage ou cuites dans une tarte. Découvrez comment les choisir et comment bien les cuisiner!


Photo niklaus morin @Flickr

Comment choisir des poires?

Tout d’abord, évitez celles qui ont la peau abîmée ou pleine d’ecchymoses. Choisissez ensuite vos poires en fonction de la date où vous comptez les consommer. En magasin, touchez la zone juste à côté de la tige. Si elle est légèrement molle, la poire est parfaite. SI c’est dur, cela signifie qu’elle n’est pas mûre, et si c’est trop mou, cela signifie que le fruit est trop mûr. Dans tous les cas, ne les prenez pas trop mûrs, car la chair sera pâteuse et farineuse. Prenez-les à la texture juste comme il faut si vous comptez les manger le jour même. Si vous voulez manger vos poires dans quelques jours, choisissez-les avec le dessus plus dur.

Photo Lee Coursey @Flickr

Quand les poires sont-elles de saison?

Bien qu’elles soient disponibles toute l’année dans les supermarchés,  comme les pommes (et à peu près tous les fruits en fait!), les poires ont une saison. Elles sont en pleine saison de septembre à janvier, et sont meilleures récoltées jeunes et encore dures, contrairement à la majorité des fruits.

Comment conserver des poires?

Conservez vos poires à température ambiante et, selon la variété, elles mûriront en quelques jours. Si vous voulez accélérer les choses, placez vos poires dans un sac en papier avec une banane ou une pomme mûre – ces fruits dégagent de l’éthylène, que les poires absorberont, accélérant le processus de maturation. Ces dernières sont sensibles au dioxyde de carbone, alors ne les stockez pas dans un sac en plastique.

Photo S B @Flickr

Comment préparer des poires?

La façon la plus simple de cuire une poire est de la pocher dans une casserole remplie d’un sirop de sucre, réalisé avec la même quantité d’eau que de sucre. Vous pouvez pocher votre poire pelée entière, ou bien coupée en deux, en creusant le cœur avec une cuiller. Accompagnée d’une boule de glace et d’un filet de coulis de chocolat ou de caramel, cela sera tout simplement divin.

Les poires sont également une pièce maîtresse parfaite dans un simple gâteau ou une tarte aux fruits, comme la tarte classique tarte à la frangipane et aux poires. 

Les poires peuvent également faire partie d’un plat salé, elles se marient notamment particulièrement bien avec les fromages bleus comme le roquefort. Essayez- donc une pomme de terre garnie bleu-poires, ou tentez de mettre quelque lamelles dans une galette bretonne.


Photo Markus Reinhardt @Flickr

Mes recettes favorites aux poires

 

Tarte ultra-simple au chocolat et poire

tarte-choco-poire

Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

Tarte poire, chocolat vanille

Tarte façon crumble pomme poire

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte aux poires et pépites de chocolat

Poires au sirop en panna cotta à la vanille

Namandier

namandier-poires

Gratin de pommes de terre au roquefort et poires

L’italie, c’est par ici!

Vous connaissez ma passion pour l’Italie… De Venise à Rome en passant par Florence, voici un florilège de mes recettes favorites, découvertes lors de mes voyages ou dans des livres de cuisine. Un festival de saveurs! Si vous voulez encore plus d’idées sur l’Italie, découvrez aussi mon précédent article sur mes recettes italiennes authentiques favorites!

Ravioles au gorgonzola, noix et champignons

Fregola sarda con verdure

Purée au gorgonzola

Bagel burger italien sauce tomates cerises

bagel-burger-poulet-tomate-cerise-2

Gâteau moelleux italien à la confiture

 

Et toujours mon apéritif préféré pour accompagner cela :
Le Spritz aperol

spritz-aperol

Assiette corse

Aujourd’hui, je vous propose une petite assiette de charcuterie que j’ai composée après un séjour en Corse. Je l’ai réalisée avec les bons produits que j’avais ramenés de là-bas. Il ne s’agit pas d’une recette officielle corse, simplement de mon propre assemblage de spécialités que je voulais faire découvrir à ma famille et mes amis avec ce qui m’avait tant plu lors de mon séjour…
 
 
Vous y trouverez trois charcuteries typiquement corses, et des fromages que l’on trouve exclusivement là-bas également. Avis donc aux corses ou à ceux qui prévoient d’y aller en vacances, car les trésors de cette île ne se trouvent pas partout! Que voulez vous, le meilleur, ça se mérite! Accompagnez cette assiette de bon pain et/ou de pommes de terre au four pour en faire un repas complet.
 
 
La confiture de figues que j’ai utilisée vient également de Corse. On y trouve de délicieuse confitures, il faut dire que les fruits ont vu le soleil, et pas qu’un peu… Et enfin, j’utilise pour parfumer ma vinaigrette du mélange du maquis, un mélange d’herbes que vous pourrez éventuellement substituer par des herbes de Provence, mais ça ne sera pas exactement pareil… Pas le choix, si vous voulez tester, vous allez devoir programmer des vacances!
 
 
 
 

New recipe

Portions : Pour 6 personnes

New recipe

Ingrédients

    Pour la salade
  • 125 g de mélange de roquette et de mâche
  • 2 tomates
    Pour la vinaigrette
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 2 c. à c. de moutarde
  • 5 cl de vinaigre balsamique
  • 2 c. à c. de miel
  • 1 c. à c. d'herbes du maquis
  • Sel, poivre
    Pour la charcuterie
  • 50 g de salamu tranché
  • 60 g de coppa tranchée
  • 180 g de lonzu tranché
    Pour le fromage corse :
  • 150 g de Tommette de brebis
  • 150 g de Fior du macchia
  • 150 g de Fior du corsica
  • 150 g de Pecirinu
    Pour le service
  • 60 g de confiture de figues
  • 12 noisettes

Instructions

  1. Dans un bol, mélangez l'huile et la moutarde, ajoutez le vinaigre, le sel et le poivre. Ajoutez le miel et les herbes. Réservez.
  2. Concassez les noisettes. Disposez dans chaque assiette la charcuterie, le fromage, les noisettes, la confiture, la salade.

 

Pain au muesli

Vous cherchez une idée pour votre petit-déjeuner de ce week-end? Je pense que j’ai trouvé ce qu’il vous faut! Ce pain au muesli est copieux, délicieux et sain à la fois! C’est aussi une excellente façon d’utiliser une partie de ce paquet de muesli que l’on retrouve oublié au fond du placard… Allez, je suis sûre que ça vous arrive à vous aussi!

J’ai trouvé cette recette sur le blog Quelques grammes de gourmandise. J’adore son blog où les recettes sont plus appétissantes les unes que les autres! Elle a réalisé ce pain avec un muesli aux abricots et graines et il se trouve que j’avais exactement le même dans ms placards, cela m’a donc semblé l’occasion rêvée pour l’utiliser! J’ai par contre voulu modifier le mélange de farine par rapport à sa recette, car j’ai envie de diminuer la farine classique dans mon alimentation, et j’avais d’autres variétés amusantes dans mes placards. J’ai raté ma première fournée car le pain était trop compact. Après relecture, j’ai vu qu’en changeant de farine, il fallait en diminuer la quantité de 50 g. C’est ce que j’ai fait et la deuxième fournée était au top!

C’est un pain un peu friable et avec une croûte bien croustillante, je pense que c’est l’apport de la farine de riz.

Quand je pense au pain fait maison, je pense aux dimanches matins paresseux du passés avec les cheveux en désordre et sans intention de prendre une douche. Quand le pain sort du four, je tranche un bon gros morceau que je tartine de beurre. Accompagné d’un œuf et d’une bonne tasse de thé, cela me fait un parfait brunch improvisé!

Je l’ai donc apprécié pour le petit-déjeuner mais aussi le soir, avec du fromage. Sa saveur n’est pas trop sucrée malgré les fruits secs et le sirop d’agave. Il reste donc assez neutre pour s’associer avec du sucré et du salé. Parce qu’il est plein d’avoine, de fruits et de graines, il est très copieux, ce qui en fait une collation bien nourrissante.  

Ce pain au muesli est très simple à faire, surtout quand comme moi on dispose d’une machine à pain. SI vous n’avez pas de machine à pain, regardez du côté de chez Quelques grammes de gourmandise, sa version se fait au robot avec une cuisson au four.

J’ai utilisé un muesli aux graines et à l’abricot, mais n’importe quel muesli peut convenir, c’est à dire un mélange de fruits, noix, graines, et flocons d’avoine, vous pouvez même faire le mélange vous-même.

Pain au muesli

Pain au muesli

Ingrédients

  • 300 g d'eau
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 100 g de farine de petit épeautre
  • 200 g de farine complète
  • 100 g de farine de riz
  • 20 g de sirop d'agave
  • 8 g de sel fin
  • 20 g d'huile de noisette
  • 200 g de muesli

Instructions

  1. Mettez tous les ingrédients sauf le muesli dans le cas de la machine à pain dans l'ordre suivant : L'eau, puis le sirop d'agave, puis l'huile, puis les farines, le sel, et enfin la levure.
  2. Lancez la machine à pain avec le programme "pains complets ou céréales",  poids 1 kg, dorure faible.
  3. Ajoutez le muesli dans un second temps après 8 minutes de pétrissage ou au bip si votre machine en fait un pour prévenir quand on peut ajouter les garnitures.

Source d’inspiration :
https://www.quelquesgrammesdegourmandise.com/pain-au-muesli/

Fruit de saison : le melon

Photo Kabsik Park @ Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci pour la fin de l’été (ou presque!), je vous propose de parler d’un des chouchous de la saison, le melon.
 
Le melon peut s’apprécier en entrée, dans les salades, ou sucré, en dessert, c’est un légume (oui oui!) très polyvalent. Normal qu’on l’adore! Voilà mes idées pour vous en régaler encore plus souvent.
Photo Sh4rp_i @ Flickr
 

Comment choisir un melon ?

 
Le melon est un délice mais à condition de bien le choisir Il existe des dizaines d’astuces, mais je dirais que pour ne pas se tromper, sa couleur doit être plus dorée que verte, il doit dégager une odeur forte et sucrée, et sa queue doit se détacher un peu quand on appuie dessus.
 
La bonne nouvelle à propos du melon est qu’il va continuer à mûrir. Donc, si vous choisissez un melon pas assez mûr au marché, ne désespérez pas! Laissez-le reposer pendant quelques jours et il devrait être prêt à manger.
 

Quand le melon est-il de saison?

Ce légume de la famille des cucurbitacées (comme la courgette, le potiron…) se trouve de juin à septembre. 

Comment conserver le melon ?

Le melon aime le frais, une cave ou un cellier feront parfaitement l’affaire. A défaut, le frigo conviendra également, notamment le bac à légumes, mais dans ce cas, emballez-le car il risque de parfumer tout ce qui se trouve à proximité!
 
Photo News21 – National @ Flickr
 

Comment préparer un melon ?

 
Il n’y a rien de compliqué puisqu’il suffit de le couper en tranches, puis de séparer la chair de la peau avec un couteau. Vous pouvez aussi investir dans une cuiller qui permet de couper des billes de melon pour composer de jolies salades ou salades de fruits.
Ensuite, le moyen le plus simple de consommer un melon est bien sûr tel quel : avec du porto en entrée, dans une salade, en dés en dessert… 
Mais le melon peut aussi se cuisiner : on peut le griller, le cuire en confiture, le confire…

Mes recettes favorites au melon 

Jus de melon, concombre et basilic

 

Salade de melon, feta et concombre

 
 

Confiture de melon

 
confiture-melon-3
 

Salade de melon, jambon serrano et noix de cajou

 
salade-melon-cajou-3
 

Cocktail melon miel et thym

 
limonade-melon-meil-thym
 

Peach & melon cobbler

 
peach-melon-cobbler
 

Sablés au melon, feta et pavot

 
sables-melon-pavot
 
C’est ensuite à vous – si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Mes idées pour un apéro d’été

Vous l’avez peut être remarqué par le grand nombre de tartinades proposées sur ce blog, je suis une fan d’apéros. J’adore proposer des petites choses cuisinées à la place des biscuits apéritif et cacahuètes, mais pour cela, la clé c’est d’avoir des recettes faciles et rapides à faire! Cela permet de se débrouiller même en cas de visite imprévue, et limite la tentation d’acheter des choses toutes prêtes par manque de temps. Aujourd’hui je vous propose donc mes idées apéro les plus faciles à réaliser, pour les fois où vous ne disposez pas de beaucoup de temps! Que vous les prépariez à l’avance ou quelques minutes avant le début de votre fête, elles vous permettront de rester à l’écart de la cuisine et de profiter de vos invités.

Des toasts apéro

Du pain, quelques garnitures comme du fromage frais et un morceau de tomate confite, c’est prêt et ça sent l’été! 
 

Des rolls apéro

En gros, vous roulez du fromage râpé et des garnitures de votre choix dans de la pâte à pizza, vous passez au four, et vous vous régalez!
 
 

Des brochettes façon tomates mozza

Tellement bonnes et pourtant si simples, ça serait dommage de se priver en cette saison!
 
brochette-caprese-tomate-mozzzarella-2

Des palmiers apéro

Très faciles à réaliser, ils peuvent être garnis de sauce tomate, de crème, d’herbes, de fromage…
 
 
 

Des crêpes roulées

Si vous avez quelques crêpes à écouler, tartinez-les de fromage frais, roulez et coupez de petit tronçons, c’est très facile à faire et cela fonctionne aussi avec des tortillas ou wraps.
 
 

Une tapenade maison

Une spécialité qui nous rappelle forcément le sud et le chant des cigales, on se sent tellement en été!
 
 
 

Et un petit cocktail pour accompagner cela, le spritz :

 
spritz-aperol-2
 
Et vous, vous avez des astuces ou recettes simples pour un apéro d’été vite fait bien fait ?

Gâteau moelleux italien à la confiture

Vous connaissez mon amour pour l’Italie! Cette année je lui ai rendu visite pour la troisième fois en visitant Venise, et je dois dire qu’à chaque fois que j’y retourne, j’aime ce pays plus encore!  Comment ne pas tomber amoureux de la beauté de ses paysages, de ses villes, de son architecture, de sa cuisine, de l’art qui foisonne à chaque coin de rue, de l’histoire si bien  illustrée au travers des bâtiments anciens parfaitement conservés ? Vous l’aurez compris, je suis fan de ce pays, et il me tarde d’y retourner une quatrième fois, pour visiter Naples, Turin ou la côte amalfitaine par exemple. Pour ceux qui connaissent bien ce pays, avez-vous des endroits à me recommander?
 
 
En attendant une nouvelle échappée italienne, je prends mon mal en patience en explorant sa gastronomie. J’avais repéré un gâteau moelleux très simple à la confiture, et ayant toujours une tonne de confitures à finir (elles représentent presque un étage complet de mon réfrigérateur, vous imaginez?), je n’ai donc pas tardé à le tester. J’ai utilisé une confiture de fruits rouges, mais je pense que ce gâteau peut se décliner avec n’importe quelle confiture que vous aurez à écouler. 
 
 
Pour cette recette, les quantités indiquées sont approximatives. Vous devrez commencer par peser vos œufs, et ajuster le sucre, la farine et le beurre en fonction du poids obtenu. Mes œufs pesaient 165 g, j’ai donc utilisé 165 g de sucre, 165 g de farine et 165 g de beurre. Vous obtiendrez peut-être un peu plus, donc assurez-vous d’avoir un peu de marge avec vos ingrédients.
 
Comme tout ce que je teste en provenance d’Italie, ce gâteau était aussi simple que bon!  C’est ainsi que l’on pourrait résumer leur cuisine, non?
 
 
 
 
 
 

Gâteau moelleux italien à la confiture

Gâteau moelleux italien à la confiture

Ingrédients

  • 3 œufs
  • 165 g de sucre
  • 165 g de beurre demi-sel fondu 
  • 165 g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 250 g de confiture

Instructions

  1. Pesez 3 œufs (sans la coquille), puis pesez la même quantité de sucre, farine et beurre.
  2. Battez les œufs avec le sucre, jusqu'à obtenir un mélange mousseux. Ajoutez le beurre mou, la farine, un demi sachet de levure.
  3. Versez le tout dans un moule à génoise.
  4. Ajoutez sur le tour intérieur 6 "tas" de confiture et un tas au milieu. Faites cuire 30 minutes à 180°C.
  5. Une fois le gâteau refroidi, saupoudrez-le de sucre glace.

Source d’inspiration :
http://thatsamore.canalblog.com/archives/2009/02/20/12632118.html

10 épices incontournables

Vous l’avez sans doute remarqué, je suis une fan d’épices. J’aime la façon dont elles parfument et relèvent n’importe quel plat pour en faire un véritable festival de saveurs! Aujourd’hui, je vous propose un petit zoom sur mes épices favorites, avec une recette que j’adore tout particulièrement pour vous les faire découvrir.

1. Le curcuma

J’aime le curcuma pour son parfum doux, sa jolie couleur et ses bienfaits pour la santé. Je le trouve vraiment top dans ma soupe de carottes au curcuma et lait d’amandes, mon infusion curcuma gingembre et le golden milk.

2 . La cannelle

La cannelle est une de mes épices favorites depuis que j’ai goûté aux pâtisseries du Portugal qui en sont pleines… Depuis, je ne me lasse pas d’user et d’abuser de la cannelle dans mes desserts! Parmi mes chouchous, il y a la tarte amandine pommes cannelle, le riz au lait café cannelle, et surtout, cette tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle qui est tout simplement fameuse.

3. La cardamome

La cardamome se trouve entière sous forme de capsules, ou moulue. On peut l’infuser dans des liquides pour réaliser par exemple des thés latte, ou la mettre dans les currys, ou même les desserts. Je trouve sa saveur vraiment surprenante et originale et je ne m’en lasse pas! Ma recette favorite sucrée à la cardamome est le sanwin makin, un dessert birman à tomber, et la salée le moong dahl, une sorte de ragoût de lentilles du Pakistan.

4. La coriandre

Si je la préfère dans sa version fraîche (je pourrais brouter un un bouquet de coriandre en 2 minutes), je trouve que l’on fait plein de choses délicieuses avec la coriandre séchée également. Ma recette chouchou à la coriandre est la soupe de haricots rouges épicée.

5. Le cumin

Le cumin est un incontournable qui se retrouve dans différents mélanges d’épices comme le ras el hanout. On peut l’apprécier dans de nombreuses spécialités typiques de la cuisine du monde mais là où je le préfère, c’est marié avec la carotte comme dans cette tarte carottes, cumin et lait de coco.

 

6. Le curry

Le curry est un délice et l’une des épices les plus vendues, mais en réalité ce n’est pas une épice mais un mélange. Il m’arrive parfois d’en utiliser du tout fait mais souvent je mélange simplement les épices nécessaires ce qui permet de choisir si on veut un curry plus épicé, plus doux… Pour vous régaler avec un bon curry, essayez mon curry de chou-fleur népalais

7. Le gingembre

Réputé pour ses vertus aphrodisiaques, le gingembre est une épice très piquante qui peut ruiner un plat si on en abuse. Mais correctement dosé, il donne juste ce qu’il faut de pep’s et de chaleur à un plat! Je l’adore dans ces cookies au gingembre confit.

8. La muscade

La noix de muscade s’utilise elle aussi avec parcimonie au risque de ruiner votre plat. Elle donne ce petit goût de cuisine d’antan à nos plats traditionnels, comme cette purée de potiron aux épices.

9. Le paprika

Le paprika,que j’ai redécouvert en Hongrie où l’on en met presque partout, est assez passe-partout et on pourrait presque en mettre dans n’importe quel plat! Je vous recommande par exemple mon granola salé au paprika.

10. Le ras el hanout

Tout comme le curry, ce n’est pas une épice mais un mélange, qui donne une saveur incomparable à la cuisine orientale. retrouvez-le dans mon tajine de boulettes aux lentilles ou mes pide au fromage et œuf.

Et vous, quelles sot vos épices préférées? Et vos plats préférés pour les mettre en valeur et les apprécier?

Spécialité du Sri Lanka : Pudding Dulya

Le dessert que je vous propose aujourd’hui vient du Sri Lanka. Je ne vous cache pas que j’ai été très surprise en découvrant ce dessert, car il ressemble énormément à un pudding français classique, ou même à une recette corse délicieuse que j’avais préparé il y a quelques temps, le pastizzu
 
 
Comment ce dessert finalement assez peu dépaysant peut-il être une spécialité du Sri Lanka? Je n’ai pas trouvé l’explication, mais il faut sans doute se rappeler de l’époque où les européens parcouraient le globe à la recherche d’épices, semant leurs influences culinaires sur leur passage, tout autant qu’ils ramenaient de bonnes idées chez nous par la même occasion!
 
 
Quoi qu’il en soit, j’imagine que l’on peut trouver plus exotique et épicé au Sri Lanka, mais ce gâteau plutôt classique n’en est pas moins délicieux, et présente l’avantage d’utiliser du pain rassis. Je suis toujours partante pour tester de nouvelles façons d’utiliser mon pain rassis. Malgré toutes mes précautions, il m’arrive d’en avoir et je ne supporte pas de le jeter. Cette recette n’en utilise pas énormément, mais comme elle est divine, elle pourra tout à fait entrer dans vos classiques de recyclage du pain!
 
 
Spécialité du Sri Lanka : Pudding Dulya

Spécialité du Sri Lanka : Pudding Dulya

Ingrédients

  • 4 œufs50 cl de lait
  • 1 c. a c. d’extrait de vanille
  • 100 g de pain sec émietté finement
  • 200 g de sucre
  • 4 c. à s. rases de confiture

Instructions

  1. Préchauffez le four à 150° C.
  2. Séparez les blancs des jaunes de 3 œufs, mettez les jaunes dans un bol avec le dernier œuf entier, et battez-les ensemble. Ajoutez le lait, l’extrait de vanille, les miettes de pain et 85 g de sucre.
  3. Placez la confiture au fond d’un plat à gâteaux, étalez-bien. Versez le mélange aux œufs et au lait dessus.
  4. Cuisez pendant environ 40 minutes ou jusqu’à ce que le mélange prenne.
  5. Battez les blancs en neige, incorporez lentement le reste du sucre dedans, et mélangez bien.
  6. Étalez ce mélange au-dessus du pudding déjà solidifié, et remettez au four pour 15 à 20 minutes supplémentaires, jusqu’à ce que la meringue prenne et ait une légère couleur dorée.
Source d’inspiration :
https://theneverendingtravel.wordpress.com/2013/05/04/dessert-du-sri-lanka-pudding-of-dulya/