Archives par mot-clé : confiture

Sachertorte push cake

Aujourd’hui, je vous propose une recette un peu particulière, et qui ne ressemble pas forcément à ce que je cuisine en général. La raison est que je l’ai réalisée il y a très longtemps! Au début de ce blog, j’avais tendance à tester toute nouvelle mode culinaire dont j’entendais parler, et la mode des push cakes avait attiré mon attention. Vous vous en souvenez?
 
   
 
Pour réaliser ces gâteaux, il faut disposer de moules assez spécifiques, les moules à push cakes. Il s’agit de tubes transparents avec un poussoir au fond, un peu comme les glaces de notre enfance. On mange donc ce qui dépasse du tube, et puis au fur et à mesure on appuie sur le poussoir pour faire sortir un peu plus de gâteau. Inutile de vous dire que ce n’est pas hyper classe!
 
 
Tout type de gâteau peut être décliné en push cake, à condition de le couper en morceaux assez petits pour rentrer dans les moules. Les gâteaux avec plusieurs épaisseurs sont les plus appréciés, car on voyait bien les couches à travers le moule, c’est plutôt joli.
 
 
 
Aujourd’hui, je trouve ça un peu désuet. Je ne suis plus fan de ce genre de gadgets en pastique qu’on entasse dans ses placards et qu’on n’utilise presque jamais, mais je pense qu’on peut facilement décliner cette recette dans un joli verre ou un ramequin.
 
La base de ce gâteau est la sachertorte, un gâteau allemand qui avait été rendu (à nouveau) célèbre via l’émission le meilleur pâtissier il me semble, il y a de ça… Pfiou, des années! C’est un gâteau au chocolat et aux abricots classique et très joli, indémodable.
 
Pour la chantilly, la recette ci-dessous va vous en donner beaucoup trop, mais c’est difficile de monter une chantilly avec une petite quantité je trouve, le batteur n’arrive pas à faire son travail. Si vous voulez gagner du temps, utilisez une chantilly toute faite et saupoudrez l’ensemble d’une pincée de cacao.
 
Au niveau du goût, ce push cake était délicieux, c’est ce qui m’a motivée à vous partager cette recette.
Si vous avez ces moules en stock ou envie de décliner cette recette dans un autre contenant, n’hésitez pas. Sinon, n’investissez pas dans ce gadget et régalez-vous d’une sachertorte entière! 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec la Mirabelle de Lorraine?

Connaissez-vous la mirabelle de Lorraine ? Présente depuis cinq siècles en France (notamment en Alsace et Lorraine), la mirabelle Lorraine est une variété de prune classée IGP (Indication géographique protégée). Chaque année, on s’en régale à toute vitesse car malheureusement, son goût est aussi savoureux que sa saison est courte! Heureusement, on peut la trouver le reste du temps sous d’autres formes, comme des conserves, des surgelés… On peut aussi profiter de la saison pour faire soi-même ses fruits au sirop ou ses confitures, pour garder ce petit plaisir tout au long de l’année… Aujourd’hui, je vous parle un peu plus de ce délicieux fruit et de ce qu’on peut faire avec! 


Photo Bernard Fidel @Flickr

Comment reconnaître une mirabelle mûre ?

La saison des mirabelles est courte : elle s’étend de mi-août à fin septembre. Une mirabelle mûre sera moelleuse, couverte de tâches de rousseur et couverte d’une pruine caractéristique. Une fois le fruit coupé en deux, son noyau se détachera tout seul.

 
Photo storebukkebruse @Flickr

Comment conserver les mirabelles ?

Pour conserver les mirabelles de Lorraine, stockez-les à température ambiante ou en saison très chaude, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Consommez-les rapidement après achat : elles ne se conservent pas plus de 3 jours. Pour en profiter en hiver, il est possible de congeler les mirabelles ou d’en faire des conserves.


Photo storebukkebruse @Flickr

Comment préparer les mirabelles?

La meilleure façon de la savourer est bien sûr de la croquer à pleines dents. Mais elle sera parfaite également dans toutes sortes de recettes salées ou sucrées.  Découvrez ci-dessous mes idées favorites pour la préparer! 


Photo alain cielas @Flickr

Le clafoutis 

L’été, il n’y a rien de meilleur qu’un bon clafoutis moelleux! Avec des mirabelles bien juteuses, c’est un délice.

La tarte

On peut réaliser une tarte très rapide avec une pâte feuilletée couverte d’un peu de confiture et sur laquelle on dépose des demi-mirabelles, face bombée sur le dessus. Pour une version encore plus gourmande, j’aime ajouter un peu de crème pâtissière et utiliser une pâte sablée, un pur régal!

Le gâteau au yaourt ou muffins aux mirabelles

Prenez votre recette habituelle de gâteau yaourt ou de muffins, quatre quarts…. Et ajoutez-y des dés de mirabelles juste avant d’enfourner, pour une recette simple et saisonnière!

Le flan ou far aux mirabelles

J’adore le flan ou le far breton. Il est souvent nature ou aux pruneaux, mais cela fonctionne parfaitement avec des morceaux de mirabelles. Le flan aux mirabelles est d’ailleurs un must en Lorraine!

La confiture ou compote

Tout comme les prunes, les mirabelles fonctionnent parfaitement en compote et en confiture, et cela permet d’en profiter toute l’année. 

En crumble

Rien de meilleur qu’un bon crumble à la fin de l’été, avec de bonnes mirabelles gorgées de soleil!

En sucré salé

Les mirabelles peuvent aussi très bien fonctionner en sucré/salé, notamment dans une salade, ou poêlés pour accompagner une une volaille ou du magret de canard.

Et vous, vous aimez les mirabelles? Vous les savourez comment?

Photo de couverture alain cielas @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Gratin de pâtes façon poutine

Connaissez vous la poutine? C’est une préparation canadienne à base de frites, de cheddar et de gravy, une sauce typique et traditionnelle que l’on trouve aux Etats-Unis et au Canada. Inutile de vous dire que ce plat est délicieux mais aussi très très riche. J’ai eu la chance d’en goûter lors d’un voyage au Canada et j’avais très envie d’en refaire une fois revenue en France.
 
Après ce voyage, je ne pouvais m’empêcher d’imaginer des variantes de poutine à base de tout et n’importe quoi! A tel point que je me suis dit qu’une variante sans frites mais avec des pâtes pourrait être sympa. C’est un peu moins riche, ce qui est plutôt intéressant !
 
 
 
La réalisation de cette recette est plutôt simple. Il suffit de préparer un bon stock de cette sauce onctueuse et parfumée, de la verser sur un plat de pâtes, de couvrir de cheddar et d’enfourner. 
 
 
Vous n’obtiendrez pas une version 100% authentique, je préfère vous prévenir. Le fromage utilisé au Canada est introuvable ici. Là-bas, on trouve une variété de fromage “en grains” : le fromage forme de petites pépites, c’est délicieux et un peu différent de notre cheddar d’ici… Mais on fait avec les moyens du bord et ça n’en reste pas moins délicieux!
 
Je coupe donc mon cheddar grossièrement pour obtenir un peu cet effet de grains, même si bien sûr, la différence ne se situe pas que dans la forme.
 
 
J’ai utilisé des oignons frits tout faits pour gagner du temps, mais vous pouvez les faire maison, c’est très simple.
 
Pour les pâtes, j’ai choisi d’utiliser des torti car leur forme permet de bien enrober de la sauce partout, mais des penne ou des coquillettes pourront convenir aussi!
 
Dans cette sauce, on utilise des petits légumes que l’on filtre à la fin, ils sont là seulement pour donner du goût à la sauce. Mais vous pouvez les laisser, si vous aimez, ou les servir en accompagnement ou encore les réutiliser dans une autre recette. Ne les jetez pas en tout cas, ils sont délicieux!
 
Si la sauce est trop épaisse, vous pouvez ajouter de l’eau et la désépaissir facilement. Vous pouvez la préparer la veille et la conserver au frais. Elle va se figer, mais elle retrouvera son onctuosité quand vous la ferez réchauffer à feu doux, aidée d’une goutte d’eau encore une fois si besoin !
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 5

Crêpes party avec options végétariennes

Photo @MissMessie Flickr

 

Lorsqu’arrive la Chandeleur, j’adore organiser des crêpes party. J’entends par là que comme pour une raclette, nous sommes tous autour de l’appareil à mini crêpes sur la table, et chacun se fait cuire sa crêpe et la garnit comme il le souhaite. 

 

       

Je dispose sur la table des petits bols avec différents choix de garnitures et chacun se compose la crêpe de ses rêves. Le choix des garnitures à proposer peut sembler simple : légumes, gruyère, dés de jambon, de chorizo… Oui, mais tout se complique quand il y a des végétariens à table, et ils sont nombreux dans ma famille. 

Je me suis donc creusé la tête pour trouver un choix de garnitures végétariennes assez large pour satisfaire tout le monde. Je vous propose aujourd’hui mes listes d’idées afin de vous aider si vous vous retrouvez un jour dans le même cas que moi. 

Côté salé :

Du salami (ou variante végétale)
Du gruyère râpé
Des herbes de Provence
Du reblochon ou de la raclette (livarot, raclette)
Du chèvre
Du fromage bleu
Des oignons émincés
Des champignons
De la mozzarella
De la crème fraîche
Des pommes de terre cuites
Des knacks coupées en rondelles (ou variante végétale)

Côté sucré :

On pense très souvent au sucre, à la confiture, ou à la pâte à tartiner. Le top, c’est d’y ajouter quelques fruits de saison coupés en dés pour équilibrer le tout. Voici la liste de mes ingrédients favoris :

 

Du coulis de chocolat
De la pâte à tartiner
Du sucre
De la confiture
De la cassonade
Des rondelles de banane
Des dés de poire
De la sauce chocolat
De la crème de marrons
De la crème chantilly
Des mini Smarties
Des mini marschmallows

Et vous, vous aimez mettre quoi sur vos crêpes?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Crêpe mangue vanille

La Chandeleur approche, et je n’ai pas pu résister à l’envie de vous partager une petite recette sucrée. Moi qui suis plutôt classique,  poire chocolat ou pomme caramel en général, j’ai voulu sortir des sentiers battus avec cette recette. 
 
  
 
La crêpe garnie que je vous propose aujourd’hui a de petits accents exotiques, et elle est très parfumée grâce à la mangue et la vanille.
 
Les zestes d’orange apportent la touche finale et le résultat est vraiment délicieux. Le lait concentré sucré donne un côté très gourmand et fondant à la garniture. Il peut être remplacé par de la confiture de lait si vous en avez. 
 
 
Choisissez une mangue bien mûre et juteuse pour un résultat parfait, cela fait vraiment la différence !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Que faire avec un reste de mascarpone?

Après la réalisation d’un tiramisu, il peut arriver qu’il nous reste sur les bras un peu de mascarpone. Une fois entamé, celui-ci ne se conserva pas éternellement! Voici quelques idées pour utiliser la fin du pot plutôt que de le jeter.

Sur des fruits poêlés

Comme des kakis, de la mangue, des dés de pomme… Servis encore tièdes avec une cuiller de mascarpone et un filet de miel, c’est un régal!

En base de pizza

Réalisez une pizza à base blanche en tartinant votre pâte à pizza de mascarpone. Couvrez par exemple de fromage et de champignons pour une pizza rapide et savoureuse!

Dans des pâtes

Ajoutez à vos plats de pâtes et gnocchis une cuiller de mascarpone pour obtenir une sauce crémeuse à souhait.

Dans un curry

Ajoutez le mascarpone vers la fin de la cuisson de vos légumes, assaisonnez et vous obtiendrez un curry ultra crémeux et riche en sauce.

En dip

Versez le mascarpone dans un bol, ajoutez épices, herbes fraîches, un peu de pesto et mélangez. Vous ‘avez plus qu’à tremper vos crudités et gressins dans ce mélange.

Dans un risotto

Une fois le risotto cuite, ajoutez le mascarpone, mélangez et laissez reposer 5 minutes à couvert avant de servir.

En mini tiramisu

SI vous n’en avez pas marre du tiramisu, sucrez votre mascarpone, versez-le dans des verrines, saupoudrez de biscuit concassé et de confiture ou de fruits en morceaux et vous obtiendrez des mini tiramisu minute.

Et vous, vous avez d’autres idées pour écouler votre mascarpone?

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Beurre de cacahuètes

J’ai l’impression que le beurre de cacahuètes est un produit qui divise. Je veux dire par là que soit on l’aime, soit on le déteste, non? Aux Etats-Unis, il est très fréquemment consommé, ne serait-ce que dans la fameuse tartine “Peanut butter and Jelly“, autrement dit une tartine de beurre de cacahuètes et de confiture. Il y a aussi les célèbres Reese Peanut butter cup, des petits chocolats fourrés au beurre de cacahuètes, un poil écœurants mais délicieux! 
En France, sa consommation est beaucoup plus rare. Beaucoup de gens trouvent le beurre de cacahuètes trop gras, trop sucré… C’est pourtant assez proche en ce sens d’une certaine pâte à tartiner que l’on consomme souvent chez nous!
 
 
 
 
Personnellement, sans en être fan je n’ai rien contre, ce qui est étrange car je déteste les cacahuètes salées entières, notamment servies à l’apéro. Il ne faut pas toujours chercher à comprendre, les goûts et les couleurs, ça ne s’explique pas!
 
 
Si vous aimez le beurre de cacahuètes, à consommer tel quel ou pour une recette, fait maison il est bien meilleur, moins sucré et vous permettra d’obtenir exactement la quantité qu’il vous faut.
 
 
Dans l’absolu, il suffit de mixer des cacahuètes pour obtenir de la pâte de cacahuètes. Ici, on ajoute un tout petit peu d’huile pour faciliter le début du mixage, et de la vanille et du miel pour l’aromatiser légèrement. Un autre type de sucre conviendra très bien, le sucre liquide étant plus facile à mélanger, tout simplement. Vous pouvez par exemple essayer le sirop d’agave ou le sirop de riz si vous n’aimez pas le miel.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Confit de Sauternes au coquelicot

Les fêtes de fin d’année arrivent et je vous propose donc un petit cadeau gourmand que vous pourrez réaliser à l’avance et offrir pendant les fêtes. Vous pourrez aussi le servir au repas de Noël car il s’agit d’une gelée de Sauternes et de coquelicot, qui pourra accompagner une terrine, un foie gras ou encore un fromage.
 
 
Délicieux pour déglacer, pour tartiner, pour accompagner une terrine ou un fromage, vous trouverez j’en suis sûre plein d’utilités à ce confit de vin. Bien évidemment vous pouvez utiliser un vin doux moelleux qui ne soit pas un Sauternes, notamment si vous souhaitez utiliser un vin moins cher. 
 
 
Personnellement, je l’ai servi lors d’un repas de réveillon avec ma famille, en alternative au confit d’oignons et ça a beaucoup plu. Le coquelicot reste subtil mais la saveur sucrée du vin ressort bien. Cela peut être aussi une idée originale pour des cadeaux gourmands. Dans ce cas, choisissez de jolis bocaux et ajoutez une petite étiquette, un ruban, une déco home made pour rendre ça le plus joli possible!
 
Pour vérifier la bonne prise de la confiture, versez un peu de la confiture sur une assiette froide, elle doit figer rapidement.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Gâteau d’anniversaire Pat Patrouille

Me voilà aujourd’hui avec un gâteau d’anniversaire. Vous vous en doutez, ce n’était pas pour moi, c’est ma fille qui a une fois de plus fêté son anniversaire récemment… Le temps passe trop vite ! 
 
 
Je ne suis pas une adepte de la pâte à sucre, je ne suis surtout pas très douée, mais une fois par an, je fais cet exercice pour surprendre ma mini-moi et ce fut une fois de plus mission accomplie… Bien que ce gâteau ait vécu quelques péripéties avant de pouvoir être dégusté ! 
 
J’ai choisi de ne pas réaliser moi-même les personnages Pat Patrouille, car ce n’est pas de mon niveau, et puis je me suis dit que les figurines seraient un petit cadeau sympa pour ma fille au passage. 
 
 
La veille de son anniversaire, j’ai donc préparé le gâteau de base, puis assemblé le décor patiemment, allant même jusqu’à planter la bougie dessus, moi qui aime que tout soit prêt en avance! Ce détail a son importance dans la suite de l’histoire…
 
À un moment, mon ami a un éclair et court regarder le gâteau avant de me demander quel âge a ma fille…
 
– 6 ans, pourquoi ?
– Car il est indiqué 5 sur le gâteau !
– Whaaaaat?
 
Figurez-vous qu’en achetant la bougie sur internet, j’ai saisi “bougie 6 ans” dans le moteur de recherche, et parmi les résultats de recherche, une bougie 5 ans  s’est glissée, une seule, plus jolie que les autres… C’est celle sur laquelle j’ai cliqué, sans capter que le chiffre n’était pas le même que les autres, focalisée sur leur aspect esthétique ! Je n’ai rien vu non plus au déballage, ni à l’installation, que voulez-vous, j’étais trop concentrée sur le décor à réaliser ! Oups ! 
 
 
Je réalise donc que je vais devoir courir acheter une autre bougie à ma fille dès le lendemain matin avant que les invités arrivent, mais l’histoire ne s’arrête pas là… 
 
Le lendemain matin, je me lève tôt pour finir les préparatifs, et je veux cuire une bonne brioche pour le petit-déjeuner avant d’attaquer cette longue journée… Je mets donc mon four à préchauffer, le tout en oubliant que j’avais rangé le gâteau dans le four, la pâte à sucre supportant mal le froid du réfrigérateur ! 
 
Je réalisé mon erreur 20 minutes plus tard, ouvert le four avec angoisse et trouvé la pâte à sucre à peu près intacte, à peine ramollie… Mais la bougie 5 ans (orange fluo) s’était totalement désagrégée et avait recouvert toute la surface (bleue) du gâteau… Dans la panique, j’ai attrapé le gâteau à pleine mains sans me demander si le plat allait être chaud, je me suis évidemment brûlée, j’ai renversé de la cire partout…
 
Passé les premiers instants, j’ai fini par me poser et me demander comment sauver la situation… Restons calme!
J’ai versé un maximum de cire liquide dans l’évier et j’ai ensuite mis le gâteau au froid en espérant que la cire s’enlèverait par blocs une fois durcie. Malheureusement 2 heures plus tard, j’ai constaté que ça ne se passait pas du tout comme ça, enlever le sucre arrachait la pâte à sucre et cela faisait de gros trous sur le gâteau… 
 
Idée de dernière minute, utiliser des restes de pâte à sucre et refaire à l’arrache un deuxième décor au dessus du premier. .. Ouf, c’est passé ! Ce n’était pas magnifique, la retouche était assez visible, mais ma fille n’a eu d’yeux que pour ses figurines Pat patrouille, c’est tout ce qui dompte ! 
 
La photo a été prise avant ces mésaventures, donc le gâteau n’est pas encore ruiné et la bougie est toujours celle du mauvais âge… Mais finalement, il portait bien un 6 le lendemain ! 
 
La recette que je vous propose inclut un la réalisation d’un simple gâteau qui sert de support à la décoration. Il plait beaucoup à ma fille mais vous pouvez le remplacer par n’importe quelle recette de base que vous aimez, tant que votre gâteau n’est ni mou, ni collant, ni friable… Un gâteau de type gâteau yaourt convient très bien par exemple.
 
Source d’inspiration : 
https://avalonsunshinehq.com/blogs/cake-gallery/toys-on-cakes-paw-patrol
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Toasts au Sainte Maure de Touraine et chutney de pommes

Aujourd’hui, je vous propose des petits toasts qui seront parfaits pour vos apéro, ou même pour votre menu de réveillon si vous êtes en recherche d’idées.
 
  
 
J’avais réalisé cette recette pour un repas de fêtes en famille où je n’avais pas beaucoup de temps pour cuisiner. Cette recette est ultra rapide si vous disposez d’un chutney tout fait ou si vous le réalisez à l’avance. Il n’y a alors plus que du tartinage à faire…
 
 
Quand on a plusieurs recettes à réaliser pour recevoir, des toasts rapides sont toujours les bienvenus pour gagner du temps!
 
Le Sainte Maure de Touraine est un fromage de chèvre très doux, délicieux, et joli avec son pourtour cendré. On y dépose simplement un peu de chutney, on complète avec un petit tour de poivre et on obtient des toasts à la fois savoureux et délicieux!
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1