Archives de catégorie : Salades

Salade de pommes de terre au hareng

Me revoilà avec une « je-ne-sais-combien-tième » salade de pommes de terres. Mon homme est fan de ce genre de salade et m’en réclame régulièrement, mais celle-ci ne lui était pas spécialement réservée car il n’est pas amateur de hareng fumé.
 
 
J’avais une belle quantité de hareng fumé à utiliser et je me suis dit que cela se marierait très bien à des pommes de terre, c’est d’ailleurs un mariage que j’avais déjà testé dans un restaurant lors d’un voyage à Copenhague, où on sert du hareng à toutes les sauces!
 
 
Cette salade rapide et très parfumé plaira assurément à tous les amateurs de hareng. Sinon, passez votre chemin, car le goût du hareng est assez prononcé.
 
  
 
Salade de pommes de terre au hareng

Salade de pommes de terre au hareng

Ingrédients

  • 1 kg de petites pommes de terre
  • 300 g de hareng fumé
  • 3 c. à s. de câpres
  • 1 carotte
  • 2 échalotes
  • 1 c. à s. de vinaigre blanc
  • 3 c. à s. de mayonnaise
  • 3 c. à s. de crème fraîche

Instructions

  1. Faites cuire les pommes de terre une trentaine de minutes, départ eau froide, jusqu’à ce qu'elles soient cuites mais pas trop.  Laissez-les tiédir, puis épluchez-les et coupez-les.
  2. Rincez le hareng à l'eau claire pour enlever l'excès de sel, épongez-le à l'aide d'un torchon propre, puis émiettez-le et ajoutez-le aux pommes de terre.
  3. Émincez finement la carotte, les câpres, les échalotes.
  4. Ajoutez tous les ingrédients à la salade et mélangez.
 

Salade de pâtes au pesto, feta et basilic

Vous avez un barbecue en prévision? Alors j’ai la petite salade qu’il vous faut en accompagnement… Parfumée, colorée, vitaminée, et surtout, facile à faire!
 
 
Les salades de pâtes sont parmi mes favorites, et celle-ci a des accents du sud vraiment très sympa, à cheval entre l’Italie avec le perso et la Grèce avec la feta… Un festival de saveurs, surtout bien relevé d’une petite sauce au miel et au vinaigre balsamique…
 
 
J’ai utilisé des tomates cerises car je les trouve jolies et très adaptées aux salades, mais d’autres variétés de tomates coupées en dés conviendront parfaitement. De la même manière, vous pouvez utiliser un autre pesto, à l’ail des ours, à la menthe… Ou ce que vous voudrez, bien que celui au basilic soit le plus courant et le plus typique. Enfin, les pâtes… Là c’est pareil, vous pouvez mettre celles qui vous arrangent, celles qui traient dans le placard ou même déjà cuites au frigo, ça va toujours très bien, à part peut-être des spaghetti!
 
 
 
Salade pesto feta basilic

Salade pesto feta basilic

Ingrédients

  • 250 g de coquillettes au blé complet
  • 45 g de pesto au basilic
  • 1 concombre en rondelles
  • 20 tomates cerises
  • 1 pot de feta à l'huile
    Pour la vinaigrette
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. d'origan
  • 1 c. à c. de thym
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1/2 c. à c. d'ail semoule
  • 1 c. à c. de sel au céleri
  • Sel, poivre
    Pour le service
  • 3 feuilles de basilic

Instructions

  1. Mélangez dans un bol les ingrédients de la vinaigrette et réservez.
  2. Faites cuire les coquillettes comme indiqué sur l'emballage.
  3. Égouttez-les et rincez-les à l'eau froide pour les refroidir.
  4. Mettez-les dans un grand saladier.
  5. Ajoutez ensuite le pesto et mélangez.
  6. Ajoutez les tomates, le concombre et la feta.
  7. Ajoutez la vinaigrette.
  8. Mélangez, salez, poivrez.
  9. Servez avec les feuilles de basilic ciselées ajoutées au dernier moment.

Salade de tomates aux algues

Avec les beaux jours qui sont revenus, je vous propose des recettes plus légères et aux saveurs estivales. Celle-ci n’échappe pas à la règle puisqu’elle contient de belles tomates parfumées comme on ne les trouve qu’en cette saison, mais aussi des algues. Les algues se trouvent de plus en plus facilement, notamment en boutique bio mais aussi dans les villes et villages maritimes, c’est pourquoi elles me rappellent les vacances. J’aime beaucoup leur saveur iodée et j’en utilise de plus en plus dans ma cuisine.
 
 
Si vous n’en trouvez pas chez vous, ouvrez l’œil lors de vos prochaines vacances à la mer… 
 
 
Cette salade très facile à faire permet de changer de la classique salade de tomates, mais n’est pas trop « étrange » pour autant. Faites-la goûter sans dire ce qu’elle contient et je suis sûre que tout le monde l’adorera…
 
 

Salade de tomates aux algues

Salade de tomates aux algues

Ingrédients

  • 10 g d'algues wakame séchées
  • 5 g de laitue de mer séchée
  • 25 cl d'eau chaude
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 2 gousses d'ail
  • 2 c. à s. de câpres
  • 3 cornichons
  • 1/2 jus de citron
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • 1 c. à .s  de vinaigre rouge
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 bouquet de persil
  • 2 c. à s. de moutarde
  • 6 tomates
  • Poivre

Instructions

  1. Réhydratez les algues dans l'eau chaude puis égouttez-les.
  2. Lavez puis coupez les tomates en dés.
  3. Réunissez tous les ingrédients sauf les tomates et mixez le tout  finement.
  4. Mélangez avec les tomates et gardez au frais jusqu’au service.

Salade aux haricots verts

Aimez-vous les haricots verts? Personnellement je n’en fais pas une folie et c’est assez étrange car j’aime pourtant tous les légumes… Mais celui-ci me laisse de marbre! C’est la raison pour laquelle vous verrez assez peu de recettes avec ce légume sur mon site! Mais comme j’aime la diversité, et aussi par ce que mon homme, lui, les adore, je me fais violence et vous propose aujourd’hui une délicieuse salade de haricots verts.
 
 
J’y ai mis des croûtons, des pommes de terre, et des dés de gruyère, bref tout ce que je pouvais pour faire en sorte que cette salade me plaise malgré les fautifs! Résultat des courses, je m’en veux d’avoir été aussi dure avec eux, car j’ai adoré cette salade! Je vais bientôt finir par vous dire que j’aime ce légume finalement!
 
 
  
 
Salade aux haricots verts

Portions : Pour 2 personnes

Salade aux haricots verts

Ingrédients

  • 100 g de haricots verts crus
  • 4 pommes de terre grenaille cuites
  • 75 g de gruyère coupé en dés
  • 1 échalote
  • 2 poignées de roquette
    Pour les croûtons
  • 2 poignées de dés de pain dur
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail pelée et écrasée
    Pour la vinaigrette
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 c. à s. d'huile de noix
  • 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Mélangez les ingrédients de la vinaigrette et réservez.Équeutez les haricots. Plongez les haricots dans de l’eau bouillante salée.
  2. Faites cuire à découvert entre 8 et 15 minutes selon la taille de vos haricots.
  3. A la fin de la cuisson, égouttez-les puis plongez-les dans l’eau glacée immédiatement.Faites chauffer l'huile dans une casserole.
  4. Mettez l'ail et les croûtons de pain dur dans la poêle et laissez revenir quelques instants pour que le pain se parfume de l'huile imprégnée d'ail.Réservez.Assemblez la salade dans deux assiettes.
  5. Déposez la roquette, puis les haricots, les pommes de terre, les croûtons, l'échalote et enfin,la vinaigrette.Servez immédiatement.
 

Salade de roquette à l’asiatique

Il n’y a pas beaucoup de recettes de salades sur ce blog… Il faut dire qu’à la base, je ne suis pas très fan de salade verte, les seules qui trouvent grâce à mes yeux étant la mâche et la roquette…
 
 
Mais mon homme aime beaucoup ça et m’en réclame un peu plus souvent, donc il y a  des chances qu’avec les beaux jours, je vous partage de plus en plus de recettes de salades printanières ou estivales!
 
 
Celle-ci m’a séduite par ses accents asiatiques. J’ai essayé de m’inspirer des vinaigrettes que j’apprécie dans certaines restaurants chinois, et je dois dire que le résultat m’a beaucoup plu!
 
Vous pouvez facilement la décliner avec d’autres légumes suivant ce que vous avez sous la main, et notamment des produits typiquement asiatiques si vous en trouvez : mini maïs, ciboule ou chou chinois émincé pare exemple!
 
 
Salade de roquette à l’asiatique

Salade de roquette à l’asiatique

Ingrédients

  • 6 poignées de roquette
  • 120 g de tomates cerise
  • 75 g de pousses de soja
  • 1 carotte
  • 2 c. à s. d'oignons frits
  • 1/2 oignon émincé finement
    Pour la vinaigrette 
  • 2 c. à s. d'huile d'arachide
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à s. de sauce teriyaki
  • 1/2 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à s. de coriandre ciselée

Instructions

  1. Coupez les tomates cerises en deux.
  2. Râpez la carotte. Rincez les pousses de soja en conserve.
  3. Concassez grossièrement  les noix de cajou.
  4. Mélangez tous les ingrédients de la vinaigrette dans un petit bol.
  5. Dans une assiette, déposez la roquette, puis l'oignon, les carottes râpées, les pousses de soja, les tomates cerise, et enfin saupoudrez d'oignon frits.
  6. Versez la vinaigrette à la dernière minute pour ne pas détremper les oignons frits.
 
 

Concombre au tahin

Avec le beau temps qui revient tout doucement, on commence à avoir envie de recettes plus fraîches et de légumes plus légers! Lorsque j’ai trouvé des concombres bio chez mon maraîcher je n’ai donc pas pu résister à l’envie de m’en faire une petite salade.
 
 
Comme j’aime changer mes habitudes, j’ai essayé de varier de la traditionnelle recette de concombres à la crème que je n’ai d’ailleurs jamais partagés ici… Il va falloir y remédier! Pour apporter du soleil sur ma table, j’ai voulu utiliser une variante d’une petite sauce a tahin que j(utilise souvent en dip apéritif ou avec des falafels. Il s’agit d’une sauce au citron, coriandre, menthe et tahin, que j’ai simplement délayée un peu pour qu’elle prenne une texture plus souple.
 
 
Le résultat est très bon, très frais, quel plaisir de retrouver les légumes printaniers après des mois d’abstinence! Je réalise que même si au début, respecter les saisons m’a semblé une sorte de contrainte, j’y prends désormais beaucoup de plaisir, et j’apprécie bien plus mes fruits et légume qu’à l’époque où je les consommais n’importe quand. Ainsi, bien que le concombre soit disponible toute l’année en supermarché, je n’en avais pas mangé depuis au moins 6 mois, et maintenant, je compte m’en donner à cœur joie!
 
Pour profiter à fond de la saison des concombres vous pouvez aussi réaliser cette salade
 
 
 
Concombre au tahin

Concombre au tahin

Ingrédients

  • 1 concombre
    Pour la sauce
  • 3 c. à s. de tahin
  • 1 c. à s. de ciboulette
  • 1 c. à s. de menthe
  • 1 c. à c. de coriandre fraîche
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 2 c. à s. d'eau
  • 4 c. à s. de crème de soja
  • 1/2 gousse d'ail finement hachée
  • 1/2 c. à c. de zestes de citron
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Coupez le concombre en rondelles.
  2. Mélangez les ingrédients de la sauce.
  3. Mélangez avec le concombre et réservez au frais jusqu'au service.

Salade de pommes de terre et patates douces aux salicornes

Les salades de pomme de terre ont de beaux jours devant elles à la maison. Mon homme est un fan absolu, et à chaque fois que je pense avoir fait le tour de la question, il me vient une idée de nouvelle salade de pommes de terre à tester!
 
 
Dernièrement, c’est un bocal de salicornes qui m’a inspiré celle-ci!
 
Vous connaissez les salicornes? On n’en trouve pas partout, c’est le genre de produit que l’on ramène de vacances en Normandie, en baie de Somme ou en Bretagne… Mais si vous vivez sur le littoral, vous avez peut être la chance d’y avoir accès facilement!
 
Les miennes me viennent donc d’un petit week-end fort sympathique à Saint Valéry sur Somme. Je suis tombée amoureuse de cette ville… Je dis  ça à chaque fois que je découvre une ville au bord de la mer je crois, mais que voulez-vous, je suis faite pour vivre au bord de l’eau! Du coup, j’ai eu grand plaisir à préparer ces salicornes en me rappelant les jolis moments passés là-bas! C’est pour cela que les souvenirs culinaires sont mes souvenirs de vacances préférés!
 
 
Si vous ne trouvez pas de salicornes, vous pouvez les remplacer par des câpres, ou vous rabattre sur une autre de mes salades de pommes de terre, comme cette salade de pommes de terres aux sardines!
 
Dans la recette que je vous propose aujourd’hui, j’ai eu envie d’essayer de remplacer une partie des pommes de terre par des patates douce pour voir, et cela fonctionne très bien. La patate douce apporte sa petite touche sucrée caractéristique que j’adore. 
 
  
 
 
Salade de pommes de terre et patates douces aux salicornes

Salade de pommes de terre et patates douces aux salicornes

Ingrédients

  • 700 g de pommes de terre coupées en dés
  • 500 g de patates douces en dés
  • 2 œufs
  • 30 g de salicornes ou câpres hachés
  • 2 c. à s.de ciboulette fraîche haché
  • 1 échalote hachée
  • 2 c. à s. bombées de moutarde à l'ancienne
  • 60 g de crème liquide
  • 6 c. à s. de vinaigre de vin rouge
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Épluchez les pommes  de terre et coupez-les en dés.
  2. Faites cuire les pommes de terre. Comptez 20 minutes à  partir de l'ébullition.
  3. De la même façon, mettez les patates douces épluchées et coupées en dés à cuire pour 20 minutes environ jusqu’à ce qu'elles soient tendres.
  4. Faites cuire vos œufs durs et laissez-les refroidir.
  5. Épluchez et émincez l'échalote et réservez. Égouttez la salicorne et réservez.
  6. Mélangez les œufs coupés en rondelles, les pommes de terre, les patates, ajoutez la salicorne préalablement égouttée et l'échalote hachée.
  7. Mélangez la crème, la moutarde et le vinaigre et ajoutez au reste.
  8. Ajoutez du sel, du poivre, de la ciboulette et mettez au frais au moins une heure avant de servir.

Chèvre aux agrumes

Aujourd’hui, je vous présente une de mes plus anciennes recettes. En fait, je pense l’avoir trouvée dans un magazine et réalisée pour la première fois il y a… 12 ans environ. Oui, oui! Je me mettais tout juste à la cuisine à l’époque, mais j’adorais déjà le fromage et cette recette était une petite révolution pour moi en ce temps là, car je ne faisais jamais de plats sucrés salés… Il fait partie de ces plats qui m’ont marquée car il était à a fois simple à faire, mais tellement bon, savoureux, original… J’étais ultra fière !
 
 
J’ai souvent repensé à cette recette depuis, en me disant que j’allais fouiller mes piles de vieux magazines pour essayer de la retrouver et de la refaire. Je suis sûre que je l’ai encore quelque part! Finalement, vu l’ampleur de la tâche, je me suis dit qu’il serait plus simple de faire appel à mon cerveau et de cuisiner cette recette de mémoire!
 
 
Donc, je ne sais pas si cette recette ressemble précisément à celle que j’avais faite à l’origine, mais en tout cas, elle m’a une seconde fois énormément plu quand je l’ai refaite. C’est selon vos envies, une entrée, un apéro, ou un fromage, tout simplement… Moi je l’ai servie en apéritif accompagnée d’une corbeille de pain, et j’ai trouvé cela super agréable! Les agrumes se marient hyper bien au chèvre, les saveurs se valorisent et se complètent parfaitement!
 
N’hésitez pas à augmenter ou diminuer la quantité de n’importe quel ingrédient de la recette à votre goût, notamment le pamplemousse, à diminuer pour ceux qui n’aiment pas son amertume… Prenez un très bon chèvre bien fait si vous voulez vous régaler, ça fera toute la différence. Plus une recette est simple, plus il est important que ses ingrédients soient au top!
 
 
 
 
Chèvre aux agrumes

Chèvre aux agrumes

Ingrédients

  • 1 bûche de chèvre Sainte maure
  • 2 c. à c. de miel
  • 1/2 orange
  • 1/2 pamplemousse
  • 2 c. à s. de pignons
  • 1 pincée de thym
  • Poivre
  • Pain pour servir

Instructions

  1. Coupez le chèvre en rondelles. Épluchez puis coupez en morceaux les agrumes. dans une assiette, déposez le chèvre, les agrumes. Saupoudrez de miel, de pignons, de thym de poivre et servez avec du pain frais coupé en rondelles.

Concombres au lait de coco

Je pourrais manger du concombre toute la journée en été. Que ce soit en salade ou même en boisson, j’adore son côté rafraîchissant! L’été, il est facile de se déshydrater sans le savoir, mais une façon de consommer un peu d’eau supplémentaire est de manger du concombre à tout bout de champ, car les concombres sont principalement composés d’eau, oui oui! Je sais c’est un peu tiré par les cheveux, mais quand on aime ça, toutes les excuses sont bonnes!

Vous me connaissez, je n’aime pas tomber dans la routine, donc quand je vois une recette qui me permet de changer de mes classiques concombres à la crème, je saisis l’occasion au vol.

 

J’ai trouvé l’an dernier sur le blog Une aiguille dans le potage cette version aux délicieux accents asiatiques.

Le lait de coco, le citron et la menthe sont des ingrédients dont je raffole… Et ici, ils créent un contraste délicieux et crémeux avec le concombre croquant. Cette salade de concombre est rafraîchissante, légère, avec un soupçon de fraîcheur grâce à la menthe.

 

La recette n’a rien de compliqué en soi. J’ai réduit le nuoc mam par rapport à la recette d’origine, car on ne l’aime qu’en très petites touches chez nous, mais mon homme l’a trouvé trop fort quand même à son goût. Moi j’ai beaucoup aimé comme ça. Je vous recommande donc de le mettre progressivement et de goûter pour trouver le dosage qui vous conviendra. Pour que la sauce ne soit pas trop liquide, il est important d’utiliser de la crème de coco et non du lait de coco. Vous en trouverez en brique comme le lait de coco en supermarché, sinon prenez une grosse boite de conserve de lait de coco et utilisez la partie solide en haut de la boite, que vous pourrez ensuite détendre un peu si besoin avec « l’eau de coco » résiduelle.

P.S. : S’il vous reste du concombre, essayez aussi cette salade de concombre à la russe!

 

Concombres au lait de coco

Concombres au lait de coco

Ingrédients

  • 1 concombre moyen
    Pour la sauce
  • 1/2 c. à c. d'ail écrasé
  • 1/2 c. à c. de gingembre râpé
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de nuoc-mam
  • 5 c. à s. de crème de coco
  • Sel
    Pour le service
  • 2 c. à s. de noix de coco râpée
  • 1/2 bouquet de menthe
  • 1 cm de gingembre coupé en bâtonnets

Instructions

  1. Lavez et séchez soigneusement les concombres. Détaillez-les en fines rondelles de 2 mm environ. Déposez-les au fur et à mesure dans un saladier et saupoudrez de sel. Laissez dégorger une vingtaine de minutes. Rincez-les puis égouttez-les dans une passoire.
  2. Lavez et séchez la menthe. Réservez quelques feuilles pour la présentation et ciselez le reste.
  3. Pelez l'ail et le gingembre. Taillez une partie du gingembre en bâtonnets et réservez. Réduisez l'ail et le gingembre restant en purée ou râpez-les.
  4. Dans un bol, mélangez la purée d'ail, de gingembre, la crème de coco, le jus de citron et le nuoc-mâm. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Réservez la sauce à température ambiante jusqu'au dressage, la crème de coco solidifiant au frais.
  5. Au moment de servir, faites une légère entaille dans chaque rondelle de concombre, jusqu'au centre.
  6. Répartissez une belle cuillère à soupe de sauce au fond de chaque assiette, étalez-la d'un mouvement vif, parsemez de menthe ciselée. Dressez harmonieusement les rondelles de concombre et les filaments de gingembre.
  7. Décorez avec la menthe restante, saupoudrez d'un peu de noix de coco râpée et servez bien frais.
  8. Accompagnez du reste de sauce, dans un petit bol.

Source d’inspiration :
https://uneaiguilledanslpotage.blogspot.fr/2017/04/salade-de-concombre-la-creme-de-coco.html

Spécialité de Syrie : keshke

Aujourd’hui, je vous emmène en Syrie avec une recette que j’ai vue fleurir un peu partout ces derniers temps, et maintenant que je l’ai testée, je comprends pourquoi! J’ai d’abord vu cette recette sur le blog de Laurence, de Plaisir et équilibre. Si vous ne connaissez pas ce blog, je vous invite à y faire un tour, personnellement je l’adore! Ensuite, plein de copinautes ont été séduites tout comme moi : Claudine de Cuisine de Gut, Marlyse de Marlyzen, Lou de Une aiguille dans le potage… Plus je voyais cette recette plus je savais que j’allais finir par craquer et la réaliser moi aussi. C’est désormais chose faite!

Le keshke est un plat traditionnel très présent au petit-déjeuner en Syrie ou au Liban. Il est composé de yaourt mélangé avec du boulgour. Vous pourrez vous en régaler en apéritif, en entrée servi sur du pain, ou en accompagnement d’une grillade. De mon côté il m’a rappelé les dips que j’adore servir, et c’est donc comme ça que je l’ai proposé, avec du pain pita tranché.

Je pense que vous avez comme moi pour habitude de cuire le boulgour et cette recette où le boulgour ne se cuit pas mais gonfle grâce à l’humidité du yaourt peut surprendre au premier abord. Mais le résultat est vraiment excellent ! C’est tellement frais et crémeux! J’en ai servi à deux repas différents avec un public différent, mais le verdict a été unanime, tout le monde est fan de cette spécialité!

Ce plat est rapide à réaliser mais il faut penser à le faire à l’avance car le boulgour doit gonfler toute la nuit. C’est un plat qui se conserve très bien : vous pouvez rajouter un peu de yaourt au moment de la dégustation si celui-ci manque d’onctuosité. J’ai d’ailleurs lu que dans les versions traditionnelles, on laisse ce mélange reposer 3 jours au frigo avant de le déguster, et on y ajoute une cuiller de yaourt tous les soirs. Cette version est un peu plus rapide, et c’est tant mieux!

P.S. : Pour rester au Liban pour votre apéro, essayez aussi ce moutabaal

  

Spécialité de Syrie : keshke

Portions : Pour 6 personnes 

Spécialité de Syrie : keshke

Ingrédients

  • 150 g de boulgour
  • 600 g de yaourt grec
  • 1 petit oignon
  • 60 g de noix
  • 3 c. à s. de menthe séchée ou une dizaine de feuilles de menthe fraîche
  • 1 c. à s. d'huile d’olive
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Épluchez et taillez l’oignon en dés.
  2. Hachez grossièrement les noix.
  3. Placez le boulgour dans un tamis et rincez-le abondamment à l’eau froide. Égouttez-le et placez-le dans un saladier.
  4. Ajouter l’oignon émincé finement.
  5. Ajoutez la menthe séchée ou la menthe fraîche ciselée et trois cuillerées à soupe de noix hachées. Réservez le reste des noix.
  6. Salez selon votre goût.
  7. Versez la moitié du yaourt grec et mélangez bien.
  8. Couvrez d’un film ou d'un couvercle et placez ce mélange au réfrigérateur durant toute une nuit, ou au moins 5 heures minimum. Le boulgour va gonfler et absorber l’humidité du yaourt.
  9. Le lendemain, le boulgour a gonflé et le tout est assez pâteux.
  10. Ajoutez alors le reste du yaourt grec pour redonner de l’onctuosité, mélangez et versez le keshke dans un plat de service.
  11. Arrosez d’huile d’olive et saupoudrez du reste des noix.
  12. Dégustez bien frais.

Source d’inspiration :
https://plaisiretequilibre.wordpress.com/2018/04/17/keshke-decouverte-de-la-cuisine-syrienne/comment-page-1