Omelette aux algues

Pour changer de l’omelette classique, que diriez-vous de tester cette version aux algues? Il s’agit d’une recette très simple où on réalise un petit mélange marin aux algues que l’on vient ensuite battre avec les œufs.
 
 
Les algues sont hyper consommées en Asie, beaucoup moins chez nous et pourtant, on a de belles productions en France, notamment du côté de la Bretagne.
 
 
 
On peut même trouver des algues bio! Les algues ont pas mal d’avantages nutritionnels  : elles contiennent des fibres, des oligo-éléments, des protéines, tout en n’étant pas du tout caloriques. Que demander de mieux?
 
Si vous aimez les saveurs marines, vous allez vous régaler!
 
 
 
Omelette aux algues

Omelette aux algues

Ingrédients

    Pour le mélange aux algues
  • 4 g de mélange d'algues en flocons
  • 5 cl d'eau chaude
  • 1/2 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à c. de câpres
  • 1 c. à c. de sauce soja
  • 1 c. à s. de persil
  • 1 c. à 1. de moutarde
  • Poivre
    Pour l'omelette
  • 3 oeufs
  • 2 c. à s. de crème liquide
  • 2 c. à s. d'huile
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Réhydratez les algues dans l'eau chaude puis égouttez-les.
  2. Réunissez tous les ingrédients du mélange aux algues et mixez le tout  finement.
  3. Battez les oeufs avec la crème et le mélange aux algues.
  4. Faites cuire à la poêle avec une cuiller d'huile.

Moutarde au miel

Aujourd’hui, je vous propose une recette ultra basique et que je réalise très régulièrement. Je suis une fan de moutarde au miel mais comme j’essaye d’acheter mes aliments en vrac au maximum, j’évite d’en acheter toute faite en bocal. Mon épicerie vrac ne propose que de la moutarde « normale », donc je me suis dit qu’après tout, rien ne m’empêchait d’y ajouter du miel moi-même pour obtenir la moutarde au miel.
 
 
Pour la composition, j’ai mis les mêmes proportions que dans la moutarde industrielle que j’achetais, sauf que j’ai réalise en lisant les ingrédients qu’il y avait finalement peu de miel mais du sucre ajouté… Dans la mienne, pas de sucre, que du miel et de la moutarde, je préfère faire simple et naturel! Sans surprise, le résultat est top et très proche de la moutarde que j’achetais avant en grande surface.
 
 
Vous pouvez réaliser cette moutarde en utilisant comme base une moutarde de Dijon ou une moutarde à l’ancienne, c’est vous qui voyez! Il ne vous reste plus qu’à la mettre dans un bocal et elle se conservera super bien puisque les deux seuls ingrédients sont à très longue conservation.
 
 
 
 
Moutarde au miel

Moutarde au miel

Ingrédients

  • 75 g moutarde
  • 25 g de miel liquide

Instructions

  1. Mélangez les ingrédients. Mettez dans un bocal et conservez au frais.

Tarte au citron

Aimez-vous la tarte au citron? Moi j’avoue que ce dessert est un de mes favoris. J’ai longtemps fait un blocage sur la meringue car dans certains desserts industriels, je trouve qu’elle a un goût métallique. Est-ce un délire de ma part, ou vous avez déjà remarqué ça vous aussi? Quoi qu’il en soit, dès que ce dessert est réalisé par un bon pâtissier ou à la maison, c’est une autre histoire! Adieu goût de ferraille et bonjour, dessert irrésistible!
 
 
Pour la tarte que je vous propose ce jour, pas de souci de meringue, car elle n’en contient pas. C’est juste une délicieuse crème de citron sur une pâte sablée, un délice quoi! 
 
 
Aujourd’hui c’est une vraie et simple tarte au citron de base que j’ai essayé de réaliser, en suivant une recette de Mercotte. J’y ai notamment appris que pour protéger le fond de tarte et éviter qu’il détrempe, on peut le badigeonner de chocolat blanc qui agit un peu comme un enduit résistant à l’eau! Cela s’appelle « chablonner » la pâte.
 
 
 
Tarte au citron

Tarte au citron

Ingrédients

  • 1 pâte sablée
  • 4 carrés de chocolat blanc
    Pour L’appareil au citron
  • Le zeste et le jus de 3 citrons
  • 3 œufs
  • 60 g de beurre pommade
  • 120 g de sucre glace

Instructions

  1. Déposez la pâte sablée dans un moule à tartes. Couvrez-la de haricots de cuisson.
  2. Préchauffez le four à 180°C et précuisez la pâte une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu'elle soit cuite.
  3. Laissez tiédir.
  4. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou micro-ondes et badigeonnez-en le fond de tarte puis laissez durcir.
  5. Dans un cul de poule, mélangez bien tous les ingrédients de l'appareil au citron.
  6. Faites cuire au bain-marie sans cesser de fouetter et arrêtez au premier bouillon.
  7. Trempez le fond du cul de poule dans de l’eau glacée pour stopper la cuisson.
  8. Versez cette crème encore tiède dans le fond de tarte et lissez à la spatule.
  9. Laissez refroidir et conservez au frais jusqu’au moment du service.
 
Source d’inspiration :
 

Voyage gourmand : que manger et ramener du Danemark?

Source Pug Girl @Flickr
 
Régulièrement, je vous partage mes idées souvenirs ou mes plats favoris issus d’un pays que j’ai visité. Les voyages et la cuisine sont deux de mes plus grandes passions et quand je peux les réunir, je suis aux anges! C’est pourquoi en voyage, je suis toujours à l’affût de petits souvenirs culinaires, ou de spécialités à tester pour découvrir comment mangent les gens sur place. Aujourd’hui, direction le Danemark! Je vous livre mes conseils sur ce qu’il faut impérativement tester sur place, ou ramener dans vos valises.
 
 

Des fromages

 

On trouve quelques fromages sympa au Danemark. Il y a notamment un bleu danois, nommé le danablue. Vous pourrez aussi découvrir l’esrom, un fromage au lait de vache à la saveur prononcée, et avec de petits trous. Un peu plus doux, l’havarti se trouve également facilement. J’ai goûté ce dernier accompagné de compote et le mélange était très sympa! 

Source  @Flickr

Du pain et des « viennoiseries » danoises

 

Les viennoiseries ne se trouvent pas qu’à Vienne, et certaines que l’on trouve au Danemark sont très sympa.  Les wienerbrod (viennoiseries) les plus célèbres sont les kanelsnegl, des petits pains à la cannelle, et le romsnegl, un petit pain glacé au rhum. Côté pain, il y a beaucoup de pains bruns très sympa, et notamment le rugbrod ou pain danois.


Source Krista @Flickr

Des smorrebrod

 
Les smorrebrod sont une institution danoise. Il s’agit de tartines couvertes d’ingrédients frais et que l’on sert pour pas cher du tout dans tous les cafés et restaurants. Il y en a de très basiques ou de plus élaborées. On en trouve par exemple au fromage harvati avec de la compote, avec du hareng, de la moutarde sucrée et câpres, le tout sur du pain au malt (maltbrod) ou du rye brod. C’est la meilleure alternative pour manger typique et pas trop cher le midi au Danemark.
On trouve aussi une variante moderne, nommée les smushies. C’est exactement la même chose, mais servi en mini portions, à partager à l’apéritif.
 

Source Heather Cowper @Flickr
 

Du poisson

Les danois consomment beaucoup de poissons et notamment le hareng, des poissons fumés en tous genre, comme des maquereaux, de l’anguille… On trouve aussi les fiskefrikadeller, des boulettes de poisson épicées, et les sildebof, des croquettes de hareng accompagnées d’une sauce aux oignons. On sert dans certains restaurants le « platte » : une assiette garnie de produits de la mer comme du hareng, des crevettes, etc.


Source kaet44 @Flickr

De la street food

Il y a quelques classiques de street-food au Danemark et parfois des petites cabanes (polsevognen) qui vendent des hot-dogs et des snacks. On y trouve des hot-dogs composés de saucisses (pølser), avec des cornichons marinés (agurk) et de l’oignon grillé (ristede løg) ou de la rémoulade, une sauce qui n’a rien en commun avec notre rémoulade française. On y trouve aussi des frikadelle, encore un faux ami car ils n’ont que le nom en commun avec nos fricadelles! Il s’agit plutôt de petites galettes de viande type steak haché, qui peuvent être mises dans des sandwiches (ou pas). 
 

Source Jay Bergesen @Flickr

Des gâteaux et desserts

 

Il y a de nombreux gâteaux bien réconfortants au Danemark, j’ai pu tester le kransekage, ou gâteau aux amandes, l’æblekage, un gâteau aux pommes, mais aussi l’oldemorstang, qui rappelle un peu le stollen.  Sinon, le dessert divin à tester si vous aimez le ria au lait, c’est le risalamande : un riz au lait  aux amandes gâchées et à la confiture de cerises, un dessert typique de Noël là-bas.


Source Steve Snodgrass @Flickr

Des condiments et accompagnements

Il y a bien sûr des accompagnements à tout ça et parmi les plus fréquents, on trouve beaucoup de cornichons au vinaigre, ou d’oignons marinés dans un jus tout rose, sans doute à la betterave. 

Les salades de pommes de terre à la crème, ciboulette et oignons rouges sont également un accompagnement délicieux.

Des boissons

Ceux qui ont soif trouveront leur bonheur au Danemark, rassurez-vous. Il y a des brasseries célèbres là-bas comme la Carlsberg, et la Tuborg, mais aussi, bien plus sympa, de nombreuses micro brasseries, dont la plus grosse (qui n’en est donc plus une!) est la Mikeller. Les Danois ont aussi développé la première « bière open source », la Vores Øl. L’aquavit est une boisson locale aux plantes qui est un peu tombée en désuétude, mais revient à la mode grâce à certains cocktails.


Source Bernt Rostad @Flickr

Des accessoires de cuisine

 

Si vous aimez les accessoires design, vous pourrez vous faire plaisir et vous ramener des ustensiles en tous genres, car de nombreuses marque superbes sont originaires du Danemark : Bodum,  Bloomingville, Ferm Living, Greengate et plein d’autres, il n’y  que l’embarras du choix.

Voilà, côté alimentation et cuisine ce que j’ai remarqué au Danemark. Les mateurs de design seront évidemment aussi aux anges, ainsi que les fans des contes d’Andersen, qui pourront ramener une édition danoise s’ils le souhaitent! Et vous, qu’avez-vous ramené de là-bas?

Litchi Martini

Vous le savez sans doute vu que je n’arrête pas d’en parler, mais j’adore tout ce qui touche à la cuisine chinoise… J’adore faire des menus à thème, et qui dit menu dit que ça commence par l’apéro non? Vous allez dire qu’avec moi toutes les excuses sont bonnes, et vous n’aurez pas totalement tort. Mais bon, je n’y peux rien, j’adore tester de nouveaux cocktails!
 
 
Celui que je vous propose aujourd’hui n’est pas franchement asiatique, mais il évoque l’Asie car il est parfumé au litchi, un fruit que je consomme peu mais qui fonctionne ici très bien en boisson. La liqueur de litchi se trouve évidemment en épicerie asiatique, sinon vous devriez pouvoir utiliser une liqueur type Soho à la place, cela ne ressemble pas tout à fait mais sera sympa quand même. Pour le jus de litchi, vous en trouverez aussi en épicerie asiatique, ou alors si vous prenez des litchis en boite, vous pouvez utiliser le jus de la boite pour simplifier.
 
 
Pour réaliser un menu chinois complet, regardez du côté du Lu rou fan ou du mie goreng. Régalade assurée!
 
Bon week-end à vous!
 
 
 
Litchi Martini

Portions : Pour 1 verre

Litchi Martini

Ingrédients

  • 10 cl de jus de litchi
  • 3 cl de liqueur de litchi
  • 6 cl de vodka
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • Glace pilée
  • Litchis

Instructions

  1. Mélangez dans un shaker le jus de litchi, la  liqueur de litchi, la vodka et le jus de citron
  2. Versez dans un verre, ajoutez la glace pilée et les litchis, serviez immédiatement.
 
Source d’inspiration :

Livarot rôti aux pommes et noisettes

Vous aurez peut-être remarqué avec mon article sur les cœurs de Neufchâtel rôtis ou les burgers roses que j’ai une conception du romantisme qui est bien à moi. En gros, pour me séduire, mieux vaut tenter le fromage ou la bière que les roses ou le parfum! Allez, rassurez-moi, vous êtes comme moi? Du coup, quand approche la Saint-Valentin, je ne peux pas m’empêcher d’imaginer une recette à base de fromage. Cette année, c’est le livarot que j’ai mis à l’honneur, j’adore ce fromage que je ramène systématiquement de mes escapades en Normandie.
 
 
Je vous propose une façon de le préparer assez simple, garni de noisettes et de pommes au calvados, pour continuer  dans le clin d’œil à cette région que j’adore.
 
 
On accompagne tout ça d’une baguette, et c’est parti pour un moment terriblement bourrin, ou romantique, c’est vous qui voyez!
 
 
Livarot rôti aux pommes et noisettes

Livarot rôti aux pommes et noisettes

Ingrédients

  • 2 livarots
  • 16 noisettes grossièrement hachées
  • 1 pincée de poivre
  • 1 baguette coupée en tranches
    Pour les pommes
  • 1 pomme
  • 15 g de cassonade
  • 2 cl d'huile
  • 2 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à s. de calvados

Instructions

  1. Épluchez et enlevez les pépins des pommes à l’aide d’un vide-pomme et coupez-les en quartiers.
  2. Dans une casserole, faites fondre le beurre. Ajoutez les pommes, le calvados et saupoudrez-les de cassonade.
  3. Faites caraméliser pendant environ 2 à 3  minutes.
  4. Coupez le feu, ajoutez le citron, mélangez, ajoutez les noisettes et laissez tiédir.
  5. Préchauffez votre four à 180°C.
  6. Retirez les livarots de leur papier et replacez le fromage dans sa boite.
  7. Placez ensuite les boite dans des plats individuels, en cas de débordement.
  8. A l'aide d'un couteau, incisez une croix dans le fromage jusqu’au milieu.
  9. Recouvrez les livarots du mélange aux pommes.
  10. Ajoutez les morceaux de noisettes sur le dessus.
  11. Enfournez pendant 20 minutes
  12. Servez immédiatement à la sortie du four, pendant que le fromage est encore chaud, avec du pain et un tour de moulin de poivre.
 
 

Plaques de chocolat blanc fantaisie

Je vous avais parlé il y a quelques années de la tradition japonaise des honmei choco, que l’on voit parfois dans certains mangas. Il s’agit  pour résumer de la tradition de s’offrir des chocolats à la Saint-Valentin. En France, on s’offre parfois de petits cadeaux comme des roses, du parfum,… Ou alors on profite de cette occasion pour se faire un bon repas ou une soirée romantique. Là-bas, le chocolat est un incontournable qui permet d’exprimer ses sentiments, et c’est aux femmes de les offrir aux hommes. Rien à voir avec ce qu’on connait chez nous donc….
 
 
Si les honmei choco sont plutôt des chocolats fourrés individuels offerts dans de jolis coffrets, je vous propose aujourd’hui de réaliser de jolies plaques de chocolat, parce que personnellement, le chocolat que je mange le plus, c’est celui-ci!
 
 
Rien ne me plaît plus qu’une bonne plaque de chocolat noir ou de praliné aux noisettes! Aujourd’hui, je vous propose de réaliser 3 plaques super jolies aux parfums originaux et aux jolies couleurs girly, Saint Valentin oblige! La première est à la rose, la seconde est aux marshmallows et la troisième est aux baies de goji, le tout sur une base de chocolat blanc. Laissez vos plaques entières ou cassez-en gros morceaux pour les offrir, cela rend super bien je trouve!
 
Le chocolat blanc peut très vite brûler alors n’essayez pas d’aller trop vite en le faisant fondre, et mélangez régulièrement. 
 
 
 

Plaques de chocolat blanc fantaisie

Plaques de chocolat blanc fantaisie

Ingrédients

    Plaque à la rose cristallisée
  • 1 plaque de chocolat blanc
  • 1/2 sachet de sucre pétillant
  • 1 c. à s. de cœurs en sucre
  • 20 g de rose cristallisée
  • 10 mini Smarties roses
    Plaque aux marshmallows
  • 1 plaque de chocolat blanc
  • 1/2 sachet de sucre pétillant
  • 1 c. à s. de papillons en sucre
  • 10 mini marshmallow roses
    Plaque Coco goji
  • 1 plaque de chocolat blanc
  • 10 g de noix de coco râpée
  • 20 baies de goji

Instructions

    Plaque à la rose cristallisée
  1. Concassez les morceaux de rose cristallisée. Mélangez avec le sucre pétillant, les cœurs en sucre et les Smarties.
  2. Déposez environ 1/3 de cette garniture dans le fond de votre moule à chocolat. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes en mode décongélation, en mélangeant régulièrement.
  3. Ajoutez le reste de la garniture, mélangez très vite et versez immédiatement dans le moule à chocolat.
  4. Laissez refroidir totalement avant de démouler délicatement.
    Plaque aux marshmallows
  1. Mélangez le sucre pétillant, les papillons en sucre et les mini marshmallow.
  2. Déposez environ 1/3 de cette garniture dans le fond de votre moule à chocolat. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes en mode décongélation, en mélangeant régulièrement.
  3. Ajoutez le reste de la garniture, mélangez très vite et versez immédiatement dans le moule à chocolat.
  4. Laissez refroidir totalement avant de démouler délicatement.
    Plaque Coco goji
  1. Mélangez les baies de goji avec la noix de coco râpée.
  2. Déposez environ 1/3 de cette garniture dans le fond de votre moule à chocolat. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes en mode décongélation, en mélangeant régulièrement.
  3. Ajoutez le reste de la garniture, mélangez très vite et versez immédiatement dans le moule à chocolat.
  4. Laissez refroidir totalement avant de démouler délicatement.

Comment faire une bonne action gratuitement ou presque

Photo Stewart Black @Flickr
 
Nous avons tous envie de contribuer a un monde meilleur, mais parfois, nos propres soucis, notre budget limité ou notre manque de temps nous empêche de mettre en pratique ces actions que dans l’absolu, on aimerait faire. Aujourd’hui, je vous propose donc de mettre en place des mini actions que vous ne remarquerez presque pas, mais qui vous permettront d’agir concrètement pour la planète, les animaux, ou d’autres causes justes!
 

Arrêtez les œufs de poule élèves en cage

Choisissez des oeufs de poule issus de poules bio ou élevées en plein air, c’est la seule faon d’être sûr de leurs conditions de vie. Par la même occasion, arrêtez les œufs de caille, puisqu’il n’en existe actuellement pas (en grande distribution en tout cas) qui sont produits à partir de cailles élevées dans des conditions décentes. 
 

Photo Rob and Stephanie Levy @Flickr

Acceptez les micro-dons

De nombreuses entreprises proposent le micro-don. Le principe, arrondit le prix de votre a chat au montant inférieur, la différence étant reversée à une association. Par exemple, si vous achetez un article à 8.60, vous le payerez 9€ et les 40 centimes seront donc reversés. Cela ne se sent pas sur la note, mais à l’échelle de tous les clients, cela fait de belles sommes collectées.

 


Photo FoodBankCENC.org @Flickr

Donnez vos vieux objets

Plutôt que de jeter dès que vous ne voulez plus de quelque chose, mettez vos objets de côté et donnez-les aux associations qui en feront bon usage : Oxfam ou Emmaüs reprennent un peu de tout,  tandis que d’autres associations sont plus spécialisées dans les livres comme la bouquinerie du Sart pour les lillois, dans les jouets comme Ludopital, dans les lunettes comme lunettes sans frontières. Il existe une association pour récupérer à peu près tout et le redistribuer à ceux qui ont besoin, et cela ne vous coûte rien qu’un peu de temps!

 


Photo Janet McKnight @Flickr

Mettez un tote bag dans votre sac à main

Ce petit geste ne vous coûtera rien mais sera vraiment bénéfique pour la planète, puisqu’il vous permettra de refuser plus souvent les sacs plastique qu’on propose en caisse des magasins.


Photo storebukkebruse @Flickr

Donnez vos tickets resto périmés

Si vous avez du mal à finir vos tickets restaurant en fin d’année, ou si vous en retrouvez quelques un au fond de votre sac à main le 2 janvier, pas de panique! Sachez qu’ils peuvent être envoyés à Action contre la faim. Cela évite qu’ils soient gâchés et permet de nourrir des personnes qui en ont besoin. Ce don est même déductible des impôts, alors pourquoi se priver? Découvrez le principe en détail en cliquant ici.

Choisissez des cosmétiques cruelty free

Il existe des dizaines de choix en matière de cosmétiques, mais certains sont plus respectueux des animaux que d’autres. repérez le logo « cruelty free » ou une phrase indiquant que le produit n’ pas été testé sur des animaux sur les emballages et vous saurez que vous pouvez acheter votre produit avec bonne conscience. Ces produits plus respectueux ne sont même pas plus chers alors pourquoi se priver?


Photo Heather Kennedy @Flickr

Gardez vos chaussettes dépareillées

Lors que vous avez des chaussettes dépareillées ou trouées, ne les jetez plus! Certaines associations les récupèrent, comme chaussettes dépareillées. A Lille, une association les collecte à la boutique Oxfam, il est facile de les déposer en faisant son shopping dans le centre ville.


Photo StarsApart @Flickr
 
Et vous, avez-vous d’autres techniques pour faire des petits gestes, malgré un budget restreint ou le manque de temps?
 
 

Comment tout recycler ou presque en cuisine?

Source Rick Ligthelm @Flickr
 
Notre planète croule sous le poids des déchets, nous le savons tous, et pourtant il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire pour réduire le volume de nos poubelles! S’il faut garder en tête que le meilleur moyen de réduire les déchets, c’est de ne pas les créer, et donc ne pas acheter de choses inutiles, jetables, ou à la durée de vie limitée comme les produits « cheap » qui s’abîment en moins de deux, cela n’est pas toujours possible malheureusement!
 
Aujourd’hui, je vous propose donc mes idées pour mieux jeter, réutiliser ou recycler les déchets qui peuvent venir de votre cuisine. Si j’ai oublié des choses ou si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à m’en faire part pour que j’enrichisse ce récapitulatif que je compte maintenir à jour!
 
 

Les légumes

Un petit reste de légumes cuits ou crus
 
Dans une omelette, des pâtes, mélangé à une bolognaise maison…
Le congeler pour plus tard
En compost
Les épluchures de légumes
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire un bouillon
En compost
Les trognons, feuilles abîmées des choux, salades…
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une soupe, avec d’autres légumes
 

Source Jeremy Keith @Flickr

Les fruits

Un petit reste de fruits cuits ou crus
 
 
Dans une compote, un gâteau, sur un yaourt
Le congeler pour plus tard
Les épluchures de fruits
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une infusion
En compost
En infusion avec du sirop d’érable
Les épluchures d’agrumes
Dans le lave-vaisselle en désodorisant


Source Nathalie  @Flickr

La boulangerie et les biscuits

Du pain dur, des viennoiseries séchées
 
 
Dans un pudding
En croûtons dans une soupe
Mixés pour faire une chapelure
De vieux biscuits ramollis ou séchés
Émiettés pour faire un crumble
Émiettés dans votre muesli ou granola

 


Source Loren Kerns @Flickr

Les boissons

Un sachet de thé
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
Du marc de café
 
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
En gommage pour la peau
De l’eau (un verre non terminé par exemple)
Sur les plantes
Du cola éventé
 
Pour détartrer (les robinets par exemple)
En cuisine dans les carottes au coca
Du vieux vin
Congelé en petites portions pour l’utiliser en cuisine

 


Source Tracy Hunter @Flickr

Les contenants

Un bocal
 
 
Réutiliser comme contenant pour vos épices, pâtes, confitures
Réutiliser comme contenant pour vos aliments à congeler ou pour vos petits restes
Le ramener en boutique zéro déchet
Une boite de conserve
 
En bocal pour conserver les amandes, le cacao… (Il existe des couvercles spéciaux réutilisables)
Pot pour une plante, pour des crayons
Une boite à oeufs
 
En petits pots pour vos semences
La ramener en boutique zéro déchet ou biocoop vendant les oeufs à l’unité

Source How can I recycle this @Flickr

La vaisselle

De la vaisselle dépareillée
 
 
La donner sur un site de don
La donner à une association
La ramener à son travail pour l’espace repas

Source Joel Kramer @Flickr

L’électro ménager

Un appareil défectueux
Contacter un réparateur plutôt que de racheter du neuf immédiatement
Un appareil qui fonctionne encore dont vous ne voulez plus
Le donner sur un site de don
Le donner à une association
 
Source jonobacon @Flickr
 
Voilà, ce n’est que le début de ce qui pourrait devenir une très longue liste d’idées, avez-vous d’autres petits trucs liés à la cuisine pour jeter moins? N’hésitez pas à me les donner pour que j’enrichisse ce tableau.

Spray nettoyant multi-usages

Me revoici avec la recette non comestible du mois! Je vous propose aujourd’hui de découvrir comment réaliser un spray nettoyant multi-usages. C’est le genre de spray qui sert à tout, et notamment à désinfecter les surfaces comme les plans de travail, les lavabos… En fait, il est vraiment multi-usages, d’où son nom!
 
 
Personnellement j’en ai toujours dans mes placards et j’en refais dès que j’approche de la fin de la bouteille, c’est vraiment un basique indispensable pour moi. Il a le mérite de vraiment sentir le propre, j’aime beaucoup!
 
Au niveau de l’utilisation, c’est on ne peut plus basique, puisqu’on « pschite », on essuie, et hop, c’est nettoyé et ça sent bon!
 
 
Au niveau de la réalisation, rien que du très simple aussi puisqu’on met tous les ingrédients dans la bouteille, on secoue et c’est prêt. Les ingrédients se trouvent tous assez facilement, en supermarché pur le vinaigre et l’alcool ménager. Quand aux huiles essentielles, ce sont des ultra basiques, je dirais qu’elles font partie de celles que toute personne qui s’intéresse à la naturopathie doit détenir en priorité, car elles ont de très nombreuses utilités notamment pour soigner les maux de l’hiver.
 
 
 
Spray nettoyant multi usages

Spray nettoyant multi usages

Ingrédients

  • 1 flacon spray vide
  • 25 cl de vinaigre blanc arôme citron
  • 20 cl d'alcool ménager arôme citron
  • 5 cl d'eau
  • 1 c. à c. de produit vaisselle
  • 5 gouttes d'huile essentielle de citron
  • 5 gouttes d'huile essentielle de tea tree
  • 5 gouttes d'huile essentielle d'orange douce

Instructions

  1. Dans un flacon avec un spray, mélangez les huiles essentielles avec le vinaigre et l'alcool. Ajoutez l'eau, le produit vaisselle, mélangez à nouveau. C'est prêt!