Archives par mot-clé : oeufs

Wraps au thon épicé

Sur mon blog, on trouve assez peu de recettes au poisson. Ce n’est pas que je n’aime pas, au contraire, mais mon homme a toujours préféré la viande, et j’ai bien du mal à intercaler des recette au poisson dans nos menus. Avec la diminution progressive de notre consommation de produits animaux ces dernières années, quitte à ne manger des produits animaux qu’une fois tous les 36 du mois, ce n’était certainement pas sur du thon qu’il allait se précipiter! J’avais donc tendance à acheter du thon uniquement pour les dips apéro quand je recevais, et il s’est trouvé une fois où il m’est resté une boite, avec laquelle j’ai donc pu me faire plaisir!
 
 
J’adore manger des wraps, je dirais même que j’en suis amoureuse. Ils sont un peu comme des sandwichs mais en moins bourratifs, et on peut mettre quasiment n’importe quoi dedans, le résultat est invariablement bon! J’aime aussi bien les manger coupés en rouleaux à l’apéro qu’entiers pour un repas léger le soir… Attention, quand je dis qu’ils sont légers, c’est à condition de ne pas en manger quinze, hein!
 
 
J’ai donc préparé du thon épicé, que j’ai accompagné d’œufs durs, de mayonnaise, et de roquette, oui il faut bien un peu de verdure pour aller avec tout ça quand même! Ces wraps sont parfaits pour les déjeuners d’été! Imaginez-vous le grignoter en terrasse à l’ombre d’un parasol!
 
Pour accélérer la préparation ce repas, vous pouvez préparer le mélange au thon à l’avance. Mais tartinez-le à la dernière minute pour ne pas détremper les wraps!
 
 
 
P.S. : J’ai peu de recettes au thon sur ce blog, mais ce clafoutis au thon est délicieux !
 
 
Wraps au thon épicé

Ingrédients

    Pour la tartinade au  thon
  • 160 g de thon en boite
  • 1 tomate coupée en petits dés
  • 1 c. à s. de mascarpone
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à s. de harissa
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de coriandre
  • 1/2 c. à c. d'ail en poudre
  • Sel, poivre
    Pour le montage
  • 2 galettes tortillas de blé
  • 2 oeufs durs
  • 30 g de poivrons marinés
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 2 poignées de mâche

Préparation

  1. Mélangez tous les ingrédients de la tartinade au thon.
  2. Tartinez ce mélange dans deux wraps. déposez dessus les œufs durs coupés en rondelle, les poivrons marinés en lanières, la roquette, et la cuiller de mayonnaise.
  3. Roulez e mangez immédiatement.

Bricks de courgettes chèvre

Aujourd’hui, je vous propose un repas gourmand avec ces bricks à la fois croquants et fondants. Quand je vois comment nous les avons engloutis, je me dis que c’est une bonne recette à vous faire découvrir.
 
 
J’aime cette recette, car elle permet d’écouler des petits restes. Souvent l’été avec les départs en vacances, on a peur de faire du gâchis, donc il faut trouver des recettes qui permettent d’utiliser les restes du frigo. Les bricks sont parfaits pour ça. On met ce qu’on a dedans, et on obtient un repas appétissant qui ne ressemble pas à un gloubi boulga! Si vous avez une courgette qui se lamente au fond du tiroir à légumes ou un peu de fromage à finir, c’est l’occasion rêvée. Si vous n’êtes pas un fan de fromage de chèvre, essayez du fromage frais aux fines herbes, du creamcheese, ou une une autre variété suivant ce que vous avez en stock.
 
 
Si vous avez une mandoline, elle vous sera utile pour faire de belles rondelles bien fines et régulières avec votre courgette.  Sinon, au couteau, ça marche aussi, bien sûr! Avant de farcir les bricks, je fais griller rapidement les courgettes avec l’ail et l’oignon, je trouve que cela donne beaucoup de goût.
 
Ici, j’utilise de la menthe séchée, mais pour ajouter plus de saveurs, vous pouvez ajouter les herbes fraîches que vous avez en stock dans votre jardin : menthe, mais aussi ciboulette, persil… Cela sera encore mieux!
 
Ces bricks de courgettes au fromage de chèvre font un excellent repas pour toute la famille. Essayez-les quand les amis viennent dîner, accompagnés d’une petite salade par exemple.
 
 
P.S. : Si vous aimez les bricks, essayez aussi ces bricks aux sardines et brebis!
 
 
Bricks de courgettes chèvre

Ingrédients

  • 4 feuilles de bricks 
  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 4 olives 
  • 100 g de bûche de chèvre
  • 1/2 yaourt brassé
  • 1 c. à c. rase de menthe
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 4 œufs
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Émincez l'oignon et l'ail, coupez la courgette en rondelles, et faites revenir le tout à la poêle 10 minutes avec 1 cuiller à soupe d'huile jusqu’à ce que ce soit bien doré .
  2. Ajoutez alors le yaourt, la menthe, les olives, le sel et le poivre.
  3. Déposez ce mélange au centre des feuilles de brick.
  4. Posez le fromage de chèvre coupé en rondelles au dessus puis l’œuf et refermez délicatement.
  5. Faites cuire avec 1 bonne cuiller à soupe d'huile supplémentaire  et faites dorer de chaque côté.
 

Mes idées pour un pique-nique réussi

Photo Rachele Caretti @Flickr
 
Il y a quelques temps, j’ai voulu organiser notre premier pique-nique en famille tous les 3. Je me suis donc plongée dans pas mal de recherches sur les meilleurs repas à préparer pour le côté pratique, la conservation, le transport… Du sel aux assiettes en plastique en passant par le sac isotherme, un pique-nique réussi ne s’improvise pas ! Il faut penser à tout, car il n’y a pas de seconde chance quand on découvre sur la plage ou dans la forêt qu’il nous manque le tire-bouchon ou le pain! A tel point que je me suis dit que tout cela mériterait bien un petit article! Pour ne rien oublier et profiter pleinement de ce moment, voici donc mon guide pour un pique-nique réussi!
 
Photo Eduardo Pontes @Flickr
 
  

L’organisation du pique nique

 
La veille, épluchez, lavez et préparez des crudités et les salades, et placez-les dans des contenants en plastique. Si vous faites votre vinaigrette maison, préparez-la et stockez-la à part, dans une bouteille hermétique. Mélangée trop tôt, elle « cuirait » la salade. Mettez toutes vos boissons au frais, elles aideront ainsi à garder la glacière bien fraîche. 
Faites également cuire les œufs durs et les blancs de poulet si vous en voulez, puis protégez-les dans des feuilles de papier aluminium. Coupez le saucisson en rondelles, et mettez-le dans un tupperware.
Mettez vos pains de glace au congélateur. Vous pouvez en faire avec de simples bouteilles d’eau congelées si vous n’en avez pas.
 
Le jour J, faites votre café et remplissez-en votre thermos. Chargez votre glacière. Mettez-y d’abord les pains de glace.  Mettez ensuite les salades préparées, les œufs durs, le poulet, la vinaigrette, des tranches de jambons, la moutarde, des cornichons, le saucisson coupé en tranches, les bouteilles d’eau, de soda et d’alcool. Dans un sac sans pain de glace, mettez les chips, les paquets de gâteaux secs, les fruits.
 
Si possible, achetez le pain sur le trajet du départ pour qu’il soit extra frais.
 
Photo Steven Depolo @Flickr
 
 

Côté plats salés, quelques idées

 

Des sandwiches

 
Les sandwichs sont un classique qu’il est agréable de faire maison. Le pain va se ramollir si vous tartinez trop à l’avance, donc faites-les à la dernière minute avant de partir, emmenez les ingrédients pour les assembler sur place, ou essayez de varier le support. Vous pouvez par exemple faire des sortes de sandwiches façon rouleaux de printemps dans des galettes de riz, façon sushi dans des feuilles d’algues, ou des wraps. J’aime aussi le pain polaire pour changer un peu de la baguette. Enfin, vous pouvez varier du jambon beurre et du pâté côté garnitures. Si vous ne connaissez pas, essayez par exemple le bahn mi, pour un sandwich original aux saveurs asiatiques.
 
 

Des salades

 
Incontournables des pique-niques! Essayez par exemple ma salade melon, feta, concombre ou ma salade de pois chiches et poivrons ou encore ma salade de tomates à l’espagnole.
 

Des tartinades

 
Pour l’apéritif, vous pouvez emmener quelques tartinades dans lesquelles vous tremperez des tortillas chips, ou que vous tartinerez sur du pain. Pensez à la tapenade, au houmous ou au tzatziki maison.
 
 

Des gaspachos

 
Un gaspacho va apporter de la fraîcheur au repas. Transportez-le dans un thermos pour le servir bien glacé.
 

Des quiches

 
Découpez vos tartes et quiches à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté desserts, quelques idées

 

Des fruits, tout simplement

 
Si le repas est copieux, c’est amplement suffisant.
 
 

Des desserts en bocal

 
J’aime bien préparer des desserts en bocal individuel, comme une salade de fruits, un tiramisu, un eton mess ou du yaourt au granola et graines de chia.
 

Des tartes ou gâteaux

 
Choisissez-en qui se tienne bien, sans trop de chichis, comme de la crème au beurre ou de la chantilly qui pourraient tourner. Un clafoutis ou un far seront parfaits, tout comme des tartes aux fruits. Découpez vos tartes à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté boissons, quelques idées

 

Les basiques

 
Il vous faut de l’eau en grande quantité bien sûr, mais aussi des jus de fruits, du vin ou des apéritif suivant vos goûts. Pensez aussi au café, à faire à l’avance et à garder en thermos.
 

Pour changer un peu

 
Réalisez à l’avance une limonade ou un thé glacé maison, tout le monde appréciera!
 

Votre check-list

 
Vaisselle
 
Assiettes
Couverts en plastique
Un bon couteau
Couteau à pain
Planche à découper
Sacs poubelle
Serviettes en papier
Rouleau essuie-tout
Tire-bouchon 
Ouvre-boîte
Décapsuleur
Boîtes hermétiques pour les restes entamés
Film plastique et aluminium
Thermos
 
Pratique
 
Glacière
Pains de glace
Plaid à poser au sol
Sacs poubelle
Jeux extérieurs (ballons, cerf-volant, raquettes de plage…)
jeux de société (cartes, dés, jeu familial)
Trousse à pharmacie
Crème solaire
Casquettes, chapeaux
Coussins ou chaises pliantes
Parasol
Appareil photo
 
Condiments
 
Sel, poivre
Moutarde
Vinaigrette
Sauces ( ketchup, mayonnaise…)
 
 

Mes petits conseils pour un pique-nique sans gâchis

 
1/ Évitez les sodas qui risquent de perdre leurs bulles, ou emmenez juste un fond de bouteille entamée que vous serez sûr de finir sur place.
 
2/ Pensez aux boites plastique hermétiques pour emballer tous vos restes à la fin du repas.
 
3/ Pensez au sacs poubelle, pour facilement reprendre vos déchets à la fin du repas.
 
4/ Dès que vous vous êtes servis de quelque chose, remettez-le immédiatement dans la glacière pour éviter que les aliments ne prennent chaud.
 
5/ Les produits frais sont sensibles à la chaleur, comme les œufs, le beurre, la crème fraîche, la mayonnaise, les yaourts, la viande… Surtout si vous comptez partir toute une journée.  Prenez de tout petits récipients et ne prenez que ce qu’il faut et pas le pot entier, sinon vous risquez de jeter ce qui reste.
 
6/ Investissez dans des verres, assiettes et couverts en bambou réutilisables pour éviter d’utiliser de la vaisselle jetable.
 
7 / Assaisonnez les salades dans l’assiette et non dans le plat, les restes non assaisonnés se garderont mieux.
 
Et vous, vous aimez faire des pique-niques? Vous avez d’autres astuces pour bien vous organiser dans ces cas là?

Nouilles udon au sésame

Quand j’ai envie d’un dîner rapide à base de pâtes, j’ai tendance à m’orienter vers les saveurs italiennes quasiment systématiquement. Sans vouloir offenser les saveurs italiennes, que je trouve merveilleuses, que diriez-vous de changer un peu? Je vous propose aujourd’hui cette recette facile de nouilles au sésame, tout aussi facile, tout aussi délicieuse et vraiment génial pour changer des pâtes à l’italienne! 
 
C’est plus rapide de la préparer que de sortir au restaurant chinois du coin, honnêtement. C’est aussi plus rapide que d’attendre qu’un livreur en scooter vous l’apporte. Franchement, ce plat est prêt en 15 minutes, donc il n’y a vraiment pas de raison de ne pas se lancer. Alors la prochaine fois que vous êtes pressé, essayez ces nouilles au sésame. En plus, le résultat est vraiment délicieux, ça va sans dire!
 
Les nouilles au sésame proviennent de la cuisine du nord de la Chine et sont particulièrement appréciées par les habitants de Pékin. Ici, je n’ai pas essayé de faire une pure recette traditionnelle, mais surtout de faire quelque chose de délicieux avec la saveur caractéristique du sésame, que j’adore.
 
 
Il faut savoir que cette recette est géniale en l’état, mais vous pouvez ajouter des garnitures pour l’étoffer. Essayez par exemple d’y ajouter quelques légumes comme des poivrons rouges tranchés finement, du brocoli ou des champignons, du tofu, du poulet ou du bœuf si vous aimez. Délicieuse servie à température ambiante ou chaude, elle fait excellent plat complet ou d’accompagnement.
 
 
La star de ces nouilles au sésame est la sauce. On l’obtient en mélangeant le tahin, la sauce de soja, le sucre brun, l’huile de sésame, le vinaigre de riz et l’eau. La clé de réussite de cette sauce tient à l’équilibre obtenu, entre les saveurs douces, aigres et salées.   Si vous aimez manger épicé, ajoutez un peu de pâte de piment!
 
Pour cette recette, j’ai utilisé des nouilles udon reçues grâce à Mr. Min. Il s’agit de nouilles précuites qui vont donc très vite à préparer. Ces variétés de nouilles très épaisses et hyper savoureuses sont mes favorites, je les adore!
 
Mélangez ce plat avec une paire de baguettes chinoises, et vous êtes prêt à l’engloutir! 
 
  
 
Nouilles udon au sésame

Quantité ou nb de personnes: 2

Ingrédients

  • Pour 2 personnes
  • 100 g de nouilles udon
  • 2 c. à s. de tahin
  • 1 c. à s. d'huile de sésame
  • 1 c. à s. de vinaigre de riz
  • 1 c. à s. de sucre brun
  • 1 c. àc. de sauce soja
  • 1 c. à s. d'eau
  • 1 gousse d'ail
  • 25 g de concombre
  • 1 c. à s. de sésame noir
    Pour les œufs mollets
  • 2 œufs
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 2 c. à c. de sucre brun
  • 6 c. à s. d'eau

Préparation

  1. Coupez le concombre en rondelles. Réservez.
  2. Mélangez dans un bol la sauce soja, l'eau et le sucre brun pour préparer la marinade des œufs.
  3. Faites bouillir de l’eau dans une casserole. Déposez les œufs et baissez le feu à doux, laissez cuire 7 minutes. Pendant ce temps, préparez un récipient rempli d'eau et de glaçons. Après 7 minutes, mettez immédiatement les œufs le récipient préalablement d'eau et de glace. Épluchez-les et faites les mariner une nuit (minium 4 heures) dans la marinade, en faisant tourner les œufs si besoin pour que chaque face puisse être immergée un bon moment dans la marinade.
  4. Faites cuire les nouilles selon les indications du paquet. 
  5. Mélangez tous les ingrédients de la garniture sauf le concombre, le sésame et l'œuf et mixez.
  6. Égouttez les nouilles quand elles sont cuites, puis ajoutez-y la sauce au sésame obtenue et mélangez bien. 
  7. Servez les nouilles dans deux bols. Décorez  avec le concombre et le sésame
  8. Déposez un œuf coupé en deux dans chaque bol.
 
 

Spécialité de Cuba : croquetas de jamon

Voilà le début de l’été! Cela me donne envie de m’envoler vers le soleil et pour l’occasion, je vous ai préparé une recette d’origine cubaine! Alors détendez-vous et imaginez-vous : une plage paradisiaque, un petit rhum et ces croquetas, et vous voilà à Cuba!
 
 
Les croquetas de jamon sont un peu à Cuba ce que sont aux villes côtières du nord les croquettes de crevettes grises. Au goût, je les ai d’ailleurs trouvées assez ressemblantes, enfin en imaginant que le jambon ait le goût de crevettes bien sûr! Ces croquettes sont faites d’un mélange de jambon mixé et roulé en petits cylindres panés et frits. C’est une recette qui prend un peu de temps, et de nos jours peu de Cubains se donnent la peine de les faire à la maison puisqu’on en trouve là-bas dans les boulangeries, les restaurants, et en surgelé, un peu comme nos pommes dauphines finalement!
 
 
Bien que traditionnellement servies lors des fêtes, ces croquettes sont consommées à toute heure de la journée. Elles peuvent être servies au petit-déjeuner, en apéritif façon tapas, ou au dîner, et même préparées en sandwich au déjeuner. 
 
 
Ceci est ma version assez simple de ces croquettes, elle peut être customisée et assaisonnée de millions de manières différentes suivant vos goûts. 
 
J’ai fait frire ces croquettes à la casserole, mais la friteuse peut convenir également. Faites simplement bien attention à laisser l’huile réchauffer entre chaque fournée.
 
  
 
 
Spécialité de Cuba : croquetas de jamon

Quantité ou nb de personnes: Pour 15 à 20 croquettes

Ingrédients

    Pour la garniture
  • 200 g de dés de jambon
  • 35 g de beurre
  • 1 petit oignon émincé
  • 25 cl de lait
  • 80 g de farine
  • 1 c. à c. de persil séché
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. d'origan
  • 1/2 c. à s. d'ail en poudre
  • 1 c. à s. de vinaigre de xérès
  • Sel, poivre
    Pour la panure et la friture
  • 1 œuf battu
  • 2 c. à s. de lait
  • 100 g de chapelure
  • 50 cl d'huile de friture

Préparation

  1. Dans un un petit bol, mélangez la farine et les épices, salez et poivrez. Réservez. 
  2. Mixez le jambon jusqu'à ce qu'il soit finement moulu. Réservez.
  3. Dans une grande poêle, faites revenir légèrement l'oignon dans le beurre à feu moyen-élevé, environ 1 minute.
  4. Baissez le feu à moyen doux. Ajoutez le lait et, en remuant constamment, faites cuire environ 1 à 2 minutes.
  5. Ajoutez le mélange de farine, le jambon haché et le vinaigre de xérès à la poêle et mélangez jusqu'à ce que les ingrédients forment une pâte. Retirez du feu. Laissez ce mélange revenir à  température ambiante, puis, couvrez-le et réfrigérez-le pendant au moins 2 heures.
  6. Une fois que cette garniture a été réfrigérée, prendre environ 1,5 cuillère à soupe de pâte à la fois et formez de longs cylindres aux extrémités arrondies.
  7. Une par une, plongez les croquettes dans l'œuf battu avec le lait, puis roulez-les dans la chapelure. Recommencez le trempage dans le lait puis dans la chapelure une seconde fois pour que les croquettes soient bien enrobées.
  8. Faites chauffer l'huile dans une petite casserole. Faites frire les croquettes par petits lots jusqu'à obtenir une coloration dorée, en laissant l'huile remonter en température entre chaque lot.
 
Source d’inspiration :
http://www.heartofhomemade.com/croquetas-de-jamon-cuban-ham-croquettes/
 

Spécialité d’Arabie saoudite : œufs durs aux épices

Cette année, l’Arabie Saoudite participera à la coupe du monde. Ce n’est certes pas une première, puisque ce sera leur cinquième participation, mais c’est assez rare pour être noté et pour qu’on le fête avec une petite recette! Pour rester dans l’esprit foot, j’ai voulu faire une recette rapide et qui peut se grignoter avec les doigts devant la télé, pourquoi pas devant un match!
 
J’ai fait pas mal de recherches avant de tomber sur une spécialité qui m’a intriguée par ses saveurs mais aussi par sa simplicité. Ce dip aux œufs ne contient que très peu d’ingrédients et permet au passage de mettre à l’honneur le sumac.
 
 
Le sumac est une épice qui tient une place importante dans la cuisine du Moyen-Orient, notamment en Turquie, au Liban, en Syrie, en Arménie, et en Iran. C’est l’ingrédient central des brochettes kebab, mais son usage s’étend à peu près à tous les plats dans la cuisine de tous les jours. Il s’utilise par exemple dans les pains, viandes, farces en tous genres et plats de riz, auxquels il apporte de la saveur et de l’intensité. 
 
Le terme sumac signifie rouge, en référence à la couleur grenat caractéristique de cette épice. Il semblerait que le sumac soit connu depuis la Rome antique et ait été pas mal utilisé au Moyen Âge. La tradition iranienne veut que pour le nouvel an, on serve à la table de fête les sept éléments clé permettant de passer une bonne année, dont le sumac.
 
 
Légèrement citronné, voire vinaigré, le sumac apporte du pep’s aux plats. Il perd un peu de sa saveur à la cuisson, mais peut être utilisé dans des plats chauds comme froids. Ici, il est utilisé sans être chauffé, ce qui permet de profiter pleinement de son arôme. Ultra simple, cette tartinade nous a bluffés par son goût caractéristique qui ne ressemble à aucun plat que je connaisse jusqu’à maintenant. Le dépaysement est garanti! Tartinée sur du pain croustillant et accompagnée d’olives noires, c’est un pur délice!
 
  
 
 
Spécialité d’Arabie saoudite : œufs durs aux épices

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 4 c. à s. de sumac
  • 3 c. à s. de marjolaine
  • 10 cl d'huile olive
  • Sel

Préparation

  1. Faites cuire les œufs à l'eau bouillante pendant 7 minutes.
  2. Laissez-les refroidir et écalez-les.
  3. Écrasez-les à la fourchette et mélangez avec l'huile et les épice,s salez.
  4. Gardez au frais jusqu'au moment de tartiner sur du pain ou des crackers.
 
Source d’inspiration :

http://recipes.wikia.com/wiki/Spicy_Eggs

 
 
 

Gâteau de patates à la scarmoza

Le gâteau de pommes de terre est un plat riche et délicieux, parfait pour un repas en famille ou entre amis. Concrètement, il s’agit d’une galette à base de pommes de terre, de diverses charcutières, (comme ici la panzetta) et de scarmoza fumée, que l’on cuit au four.
 
Le terme gattò est une « italianisation » du mot français « gâteau ». Cette influence française aurait commencé en 1768 avec le mariage du roi de Naples et de Sicile avec Maria Carolina de Habsbourg, la sœur de Marie-Antoinette. Au fil du temps, certains plats traditionnels napolitains et siciliens ont pris des noms français, tels que le gattò (gâteau) ou le ragù (ragoût) par exemple. Cette recette a ensuite été revisitée dans d’autres régions du sud de l’Italie. Chaque famille a sa propre version de ce gratin irrésistible, et j’ai moi-même décidé de partager avec vous ma recette du gâteau de pommes de terre!
 
Le gâteau de pommes de terres est un plat vraiment unique. A la cuisson, on obtient une croûte dorée et fondante irrésistible. Ce gâteau de pommes de terre à la panzetta et à la scamorza est très simple, et il vous faudra seulement quelques minutes pour le préparer.
 


Le gâteau de pommes de terre se prête à de nombreuses variations, des plus simples à base de fromage seulement aux plus élaborés avec du salami ou d’autres viandes tranchées en plus du jambon cuit. Ce plat peut facilement être décliné en remplaçant la panzetta par du salami ou du jambon, et  la scarmoza par de la mozzarella. Comme le fromage et la panzetta apportent déjà leur part de sel, ne salez pas trop l’ensemble.
 




On dit qu’il faut laisser ce plat reposer après la cuisson, voire même le laisser un peu tiédir, mais je n’ai pas eu la patience d’attendre! On peut même le préparer la veille et le réchauffer. Le gâteau de pomme de terre se conserve pendant quelques jours au réfrigérateur. Dans ce cas, avant la dégustation, réchauffez les parts individuelles au four afin de leur redonner leur côté fondant!
Pour préparer ce plat, j’ai suivi la recette de Béa, du blog Les petits plats de Béa. Je l’adore, j’y trouve toujours d’excellentes idées! faites-y un tour si vous ne le connaissez pas!

  

 
P.S. : Si vous voulez finir par un dessert qui sent bon l’Italie, essayez ce gâteau à la ricotta sicilien!




Gâteau de patates à la scarmoza

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ingrédients

    Pour la purée
  • 1 kg de pommes de terre
  • 2 œufs
  • 5 cl de lait demi-écrémé
  • 4 c. à s. de parmesan
  • 1 c. à s. de sauge
  • 1 pincée de noix de muscade
    Pour le montage du gratin
  • 3 c. à s. de chapelure
  • 100 g de panzetta
  • 150 g de scamorza fumée coupée en tranches fines
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Faites cuire les pommes de terre lavées dans un grand volume d'eau salée, départ eau froide. Épluchez-les et écrasez-les en purée.
  2. Mélangez-les dans un saladier avec le lait, les œufs, 3 cuillers à soupe de parmesan, la sauge, le sel, le poivre et la noix de muscade.
  3. Préchauffez le four à 200°C.
  4. Huilez le fond d'un plat allant au four.
  5. Saupoudrez le fond d'1 cuiller à soupe de chapelure.
  6. Étalez la moitié de la purée sur toute la surface du plat.
  7. Déposez la panzetta puis la scamorza en tranches.
  8. Recouvrez de façon uniforme avec les pommes de terre.
  9. Saupoudrez de la chapelure et du parmesan restants et versez sur la surface un filet d'huile d'olive.
  10. Mettez à cuire au four pour 20 à 30 minutes.



Avec cette recette à la pomme de terre, je participe à Cuisinons de saison !

 

Source d’inspiration :

http://lespetitsplatsdebea.over-blog.com/2016/12/gatto-di-patate-gateau-de-pommes-de-terre-a-la-napolitaine.html

Spécialité de Belgique : Filet américain

Aujourd’hui, je vous propose une recette de chez moi ou presque! Le filet américain est, comme son nom ne l’indique pas, une recette belge, et par extension adoptée dans le nord de la France. Cette spécialité fait partie des incontournables de la gastronomie populaire de l’autre côté de la frontière, au même titre que les fameuses frites. D’ailleurs, il se déguste accompagné de frites maison et d’une bonne bière bien fraîche!
 
Le filet américain aurait été inventé en 1924 par un restaurateur nommé Albert Niels. Il était à l’époque réalisé à partir de viande de cheval, qui était abondante en Belgique. On faisait même frire les frites à la graisse de cheval en ce temps là. C’est une tradition encore perpétuée dans certaines friteries belges d’ailleurs. De nos jours, le filet américain est plus couramment composé avec du bœuf haché.
 
Si vous n’avez jamais goûté de filet américain, c’est un plat très proche du tartare français, mais il y a quelques nuances. La principale est qu’il contient de la mayonnaise. Cela lui donne une texture plus pâteuse, plus proche d’une sauce que le tartare français. Le filet américain est aussi relevé d’oignons finement hachés, de sauce Worcestershire et de câpres. On le sert idéalement accompagné de la bouteille de sauce Worcestershire, pour permettre à chacun d’ajuster l’assaisonnement. 
 
Ici dans le nord, tout le monde connait le filet américain, mais comme c’est censé être une spécialité du coin, je me demande si vous en consommez beaucoup dans les autres régions? Chez nous, on ne le consomme pas qu’au restaurant. Il constitue aussi une garniture de sandwich extrêmement populaire, le « pistolet à l’américain » comme on dit chez nos amis les belges (à ne pas confondre avec l’américain tout court, qui lui ne contient pas nécessairement de filet américain!). On trouve donc dans toutes les bonnes boulangeries des sandwiches au filet américain, et beaucoup de gens achètent des barquettes toutes faites au supermarché ou chez le boucher, qu’il ne reste plus qu’à tartiner sur du pain. 
C’est mon homme qui a décidé il y a quelques temps de se lancer dans la réalisation d’un vrai bon filet américain maison. Il a étudié et mixé de nombreuses recettes vues sur la toile, fait quelques tests et est arrivé à cette version qui nous a beaucoup plu. Ce n’est pas « la » recette classique de l’inventeur du filet américain, mais une version qui s’approche de nos goûts et de ce qu’on a pu goûter de meilleur ! Je doute notamment que la recette originale contienne de la sauce samouraï, mais elle donne un coup de fouet à l’ensemble qui est très sympa. A l’opposé de la barquette toute faite dans laquelle on a du mal à distinguer les ingrédients, celui-ci est un pur régal! 
 
Voici quelques infos si vous voulez vous lancer dans le filet américain. La viande doit être de première qualité et être préparée le plus tard possible avant le repas pour la garder bien fraîche. Les petits oignons au vinaigre et les câpres sont les petits secrets de fabrication qui vont donner du pep’s à l’ensemble. Ne prenez pas de mayonnaise toute faite pour cette recette mais une mayonnaise maison, c’est vraiment meilleur. Au passage, faites-en un peu plus et vous en aurez pour accompagner vos frites! 
 
 
P.S. : Pour un menu belge, complétez par cette délicieuse tarte au riz!
 
Spécialité de Belgique : Filet américain

Ingrédients

    Pour la mayonnaise
  • 2 jaunes d’œuf
  • 2 c. à s. de moutarde
  • 15 cl d’huile de tournesol
    Pour le reste de la recette
  • 500 g de steak haché de bœuf
  • 2 échalotes
  • 1/2 oignon
  • 3 cornichons
  • 4 petits oignons pickles
  • 3 c. a s. de ketchup
  • 1 c. a s. de sauce samouraï
  • 1 c. à s. de paprika
  • 1 c. à s. de persil plat haché
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 1 c. à c. de sauce Worcestershire
  • 1 c. à s. de câpres
  • Quelques gouttes de Tabasco
  • Sel, poivre

Préparation

    Pour la mayonnaise
  1. Battez les 2 jaunes d’œufs avec les deux cuillers de moutarde. Ajoutez petit à petit 15 cl d'huile de tournesol tout en battant au fouet.
    Pour le tartare
  1. Taillez grossièrement l'oignon et l’échalote. Mettez la viande dans le mixeur avec la mayonnaise et mixez pour bien mélanger, puis ajoutez les autres ingrédients en mixant jusqu’à ce que tout soit mélangé. Réservez au frais jusqu'au service.

Que faire avec de la spiruline?

Photo Vegan Photo @Flickr
 
Aujourd’hui, je vous propose de découvrir plus en détail la spiruline. Oui oui! Avez-vous déjà goûté cette algue à la si jolie couleur? On la trouve en gélules à prendre comme un complément alimentaire, ou en poudre, à utiliser en cuisine. C’est bien sûr de celle que l’on peut cuisiner que je vais vous parler! Avant tout chose, ne vous inquiétez pas ,car malgré les propriétés presque miraculeuses qu’on lui porte, la spiruline reste un aliment et non un médicament. Tout le monde peut donc en consommer, y compris les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées… Il n’y a aucune contre-indication à en intégrer dans votre alimentation!
 
Le goût de la spiruline est assez fort et son odeur peut dérouter au premier abord, mais utilisée avec parcimonie et de la bonne façon, elle peut apporter un vrai plus à une recette. Si vous avez acheté un sachet et ne savez pas quoi en faire, découvrez mes idées!
 
   
Photo Philipp Alexander @Flickr

Saupoudrée sur les salades

La spiruline ne nécessite pas de cuisson. Vous pouvez donc la saupoudrer sur vos salades au moment du service. Elle sera par exemple parfaite sur des crudités, une salade à la feta ou encore sur une salade de la mer…

En vinaigrette

Vous pouvez mélanger la spiruline à vos sauces : vinaigrettes, mayonnaises ou sauces froides en tous genres pour leur donner un peu de pep’s et une jolie couleur.
 
Photo VLCinéaste @Flickr

En dips

Ajoutez un peu de spiruline dans vos dips apéro : houmous, tapenade, tarama… Le résultat sera très sympa notamment dans les guacamole, ou bien sûr dans les tartinades au poisson.
 

Avec des œufs

La spiruline se marie très bien avec la saveur de l’œuf, elle fera donc merveille dans vos omelettes ou encore pour changer un peu, en tamagoyaki.
 

Avec des plats de poisson

Sa saveur marine se fait l’alliée des plats au poisson, que ce soit votre terrine de poisson du dimanche, un crumble de saumon…

Dans les potages

Ajoutez la spiruline après cuisson pour ne pas altérer ses bienfaits.

Dans des galettes ou crêpes

La spiruline se glissera discrètement dans des galettes de type galette d’avoine, ou blinis, ou encore dans des crêpes, auxquelles elle donnera une très jolie couleur.

Sur vos tartines

Saupoudrée sur des toasts, une tartine de beurre ou de fromage et en particulier sur les fromages de chèvre, la spiruline fera mouche.
 

Dans vos desserts

Mélangée avec un yaourt, du fromage blanc, un bol de muesli, la spiruline peut dérouter, mais elle se masquera assez bien dans la compote de pommes.
 
Photo Wild Tofu @Flickr

Avec un jus de fruits

Mettez en quelques pincées dans un jus ou un smoothie. Pensez au jus de pommes qui masquera la saveur de l’algue.
 

Dans vos latte

La spiruline peut très bien sa marier aux boissons chaudes comme les lattes, je l’ai notamment testée dans le unicorn latte et c’était très bon!
 
Avez-vous déjà testé la spiruline? Si oui, avez-vous d’autres idées pour l’utiliser? Je suis preneuse de vos idées!

Petits paniers d’œufs mimosa

Pâques approche à grand pas! Je n’arrive pas à croire que cette fête soit arrivée aussi vite cette année! Je sais qu’elle arrive car il y a des publicités pour du chocolat partout dans ma boîte aux lettres, mais j’ai l’impression que Noël était juste hier! 
 
Pâques est une fête où le chocolat est omniprésent, mais aussi les œufs sous toutes leurs formes. Je ne suis pas une fan de l’agneau pascal, donc je vous avoue que je préfère largement explorer le thème de l’œuf au long de ce repas! Le deviled egg, ou comme on dit chez nous l’œuf mimosa est une spécialité un peu désuète en France mais très fréquemment proposée dans les repas américains.
 
 
Il existe notamment des recettes super mignonnes où les oeufs prennent la forme de poussins qui sortent de leur coquille, ou encore des variantes avec des œufs colorés. J’ai voulu préparer moi aussi une version sympa dans sa présentation, en réalisant des petits paniers avec de la ciboulette pour former les anses. Je me suis bien amusée à les faire et tout le monde les a trouvés adorables au moment du service!
 
Maintenant, je dois vous avertir : ces œufs vont disparaître de votre table rapidement, alors assurez-vous d’en faire une belle quantité. J’ai été agréablement surprise de voir à quel point ceux-ci étaient populaires, alors que la préparation n’a vraiment rien de sorcier. Ma recette est pour 2 œufs mais elle est très facile à multiplier suivant le nombre d’invités que vous aurez. 
 
Ces œufs plairont aussi bien à la table des enfants qu’à la table des adultes, mais au cas où vous chercheriez des saveurs plus prononcées pour les grands, jetez un œil à mes œufs de Pâques aux anchois.
 
 
 

Petits paniers d’œufs mimosa

 
  • 2 œufs
  • 30 g de poivron rouge émincé très finement
  • 1 échalote
  • 30 g de betterave cuite râpée 
  • 2 tiges de ciboulette
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • Sel, poivre

Pour le montage

  • Quelques tiges de persil
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 c. à s. de mayonnaise
 
Faites cuire les œufs pendant environ 10 à 12 minutes, puis passez-les sous l’eau froide et écalez-les.
 
Coupez en tout petits cubes les poivrons, râpez la betterave, émincez l’échalote et hachez la ciboulette et le persil.
Coupez le haut de chaque œuf, de façon à accéder au jaune et pouvoir le retirer de la cavité très délicatement. 
 
Écrasez-le et mélangez-le avec les légumes.
 
Assaisonnez avec le sel et le poivre, ajoutez la mayonnaise et remuez jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
 
Déposez un peu de mayonnaise dans une assiette et trempez y les bords de vos œufs. Trempez-le ensuite dans le persil haché.
 
Remplissez les œufs du mélange réalisé précédemment, puis plantez une tige de ciboulette de chaque côté pour qu’elle forme une anse.
 
Avant le service, conservez vos œufs au réfrigérateur, recouverts d’une feuille.
 
 
Source d’inspiration :
http://www.mohakonyha.hu/2014/04/husveti-tojaskosarkak.html