Archives par mot-clé : oeufs

Gâteau au pamplemousse et rosé

Vous connaissez le cocktail pamplemousse rosé, à base de vin rosé et de liqueur de pamplemousse, qui avait fait fureur il y a quelques années ? 

 

 

Eh bien, ce n’est pas la recette que je vous propose aujourd’hui, mais elle m’en a inspiré une autre. J’avais un rosé entamé au frigo et comme il avait déjà quelques jours, je n’avais plus envie de le boire tel quel. Je me suis rappelée d’un gâteau au vin rouge délicieux que j’avais réalisé il y a longtemps, et je me suis demandé si le rosé pourrait s’adapter en pâtisserie lui aussi. J’ai alors vu un pamplemousse qui traînait dans mon panier de fruits, et je me suis dit que si ça se mariait bien dans un verre, cela fonctionnerait peut-être aussi dans un plat à gâteau ! Qui ne tente rien n’a rien… 

 

J’ai donc associé rosé et pamplemousse dans ce délicieux gâteau. Le gâteau est une base assez classique où les liquides sont remplacés par du rosé et du jus de pamplemousse. J’ai mis des rondelles de pamplemousse confit sur le dessus du gâteau qui viennent compléter le tout. 

Au final, le rosé ne se devine pas vraiment, mais l’ensemble est parfumé et délicieux. Voilà une façon originale et agréable de finir les fonds de bouteille!

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Découvrez 15 épices de la cuisine du monde

Photo Mike McBey @Flickr

En bonne passionnées d’épices, j’en ai un nombre invraisemblable dans mes placards. Parmi elles, il en a certaines que j’utilise tous les jours, d’autres plus rarement, mais j’adore avoir le choix et me renseigner sur chacune pour savoir comment les utiliser. Comme j’aime la cuisine du monde, aujourd’hui je vous propose un petit voyage à travers certaines épices typiques de pays du monde! C’est parti pour le voyage!

Antilles : colombo

Le colombo de poulet est un plat typique des Antilles. ce mélange d’épices, assez proche du curry, est composé de coriandre, curcuma, piment doux, cumin, fenugrec, gingembre.

Allemagne : cannelle

La cannelle est typique de l’Allemagne et notamment de ses spécialités de Noël comme les pains d’épices. Les marchés de Noël sentent la cannelle à plein nez! Mais j’aurais aussi pu citer le Portugal! Une grande partie des desserts portugais sont saupoudrées de cette épice divine!

 

Cambodge : cardamome

La cardamome est très présente dans la cuisine asiatique et indienne, mais elle est réellement typique du Cambodge. En effet, c’est une espèce endémique qui pousse à l’état sauvage dans la chaîne des cardamomes au Cambodge.


Photo Maxpax @Flickr

Chine : 5 épices

Le 5 épices évoque la cuisine chinoise.  Il n’y a pas deux mélanges identiques mais il contient généralement de l’anis, du fenouil, de la coriandre, du poivre de Sichuan, des clous de girofle… Et ne se limite pas forcément à 5 épices!

 

Grèce : menthe

La menthe s’apprécie dans les desserts, les entrées et les boissons. Elle permet notamment de réaliser le délicieux tzatzíki.

Hongrie : paprika

En Hongrie on a l’impression que tout est parfumé au paprika, et il est vendu partout sur les marchés. Là-bas, il a longtemps été le remplaçant du poivre, trop cher pour le peuple. Il permet notamment de réaliser la délicieuse goulash.

Inde : curry

Le curry n’est pas à proprement parler une épice mais un mélange d’épices, dont il existe de nombreuses variantes, plus ou moins pimentées. Ce mélange sert à réaliser les plats du même nom comme le curry rouge ou le curry aux oeufs.

Italie : Basilic

Le basilic est un emblème de l’Italie à lui tout seul, et il parfume aussi bien les plats de pâtes, les pizzas, les risottos ou entre dans la composition du fameux pesto ou de la salade tomate mozzarella. J’en suis fan et je pourrais en mettre partout!

Japon : gingembre

Le gingembre se trouve dans de nombreuses cultures, et notamment dans la cuisine japonaise. Mariné, il accompagne les sushis. Il est aussi souvent utilisé dans les sauces, les marinades, les soupes ou même pour parfumer le riz et les poissons.

Liban : sésame

Le sésame est très présent dans la cuisine libanaise, puisqu’il compose notamment le tahin, ou pâte de sésame qui sert elle même à faire le houmous. Il permet aussi de composer le zaatar, un condiment qui peut remplacer le sel et parfumer les plats.

Malaisie : curcuma

Le curcuma est connu pour sa jolie couleur. Il est originaire d’Inde et de Malaisie et entre donc dans beaucoup de recettes de cette zone géographique. parmi les recettes originaires de là-bas, il existe un curry malaisien, le curry rendang, le poulet capitan ou le poulet à la malaisienne par exemple. 

Maroc : ras el hanout

Le ras el hanout est un mélange typique du Maroc qui peut être composé d’une vingtaine d’épices ou même beaucoup plus. Ce mélange bien parfumé et plus ou moins piquant est parfait dans les couscous, tajines, pastillas, ou dans les plats de légumes marocains.


Photo Clyde Robinson @Flickr

Scandinavie : Aneth

L’aneth m’évoque toujours la Scandinavie, il est très présent là-bas et notamment et notamment au saumon mariné, la betterave marinée, les sauces au skyr et aux petites herbes ou encore celles au raifort… Il faut l’utiliser à petite dose, sinon il peut vite prendre le dessus sur els autres ingrédients.

 

Thaïlande : coriandre

La coriandre est sans doute mon herbe favorite et surtout dans sa version fraîche! Elle parfume de nombreux plats d’Asie et de Thaïlande en particulier.

Voilà un aperçu de mes cuisines et épices du monde préférées. Et vous quelles sont vos épices chouchou?

Turquie : cumin

Le cumin est présent dans beaucoup de cuisines mais j’avais envie de vous parler de la cuisine turque, une cuisine dont je suis folle. La Turquie produit du cumin, et le met à l’honneur dans de nombreux plats de viande et notamment avec du bœuf haché comme dans les keftas.

Et vous, quelles sont vos cuisines du monde et vos épices favorites?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec de la farine de pois chiches?

Photo GetSelfSufficient @Flickr
 
On trouve parfois de la farine de pois chiches dans les rayons bio des supermarchés, et si vous êtes un peu curieux comme moi, vous vous êtes peut-être laissés tenter par un paquet. Oui mais voilà, une fois qu’on a cette farine, qu’est-ce qu’on en fait? Car il ne suffit pas de remplacer la farine de blé, par celle-ci à l’identique…  Pour éviter que celle-ci ne traîne trop longtemps dans vos placards, voici quelques idées sympa et pas trop compliquées pour utiliser la farine de pois chiches. 

Des beignets

 
La farine de pois chiches peut facilement servir à réaliser une pâte à beignets pour enrober par exemple des légumes avec un peu de curry, façon pakora ou tempura. 
 
 

Des falafels

 
Les falafels sont à base de pois chiches mixés, mais pour une version encore plus rapide et qui ne demande même pas de mixeur, vous pouvez simplement utiliser de la farine de pois chiches, que vous accommodez avec de l’oignon, des épices, et que vous amalgamez avec de l’eau. 
 
 

La farinata 

 
La farinata est une sorte de galette très fine qui est à base de farine de pois chiches. C’est tout simple, très parfumé, et parfait pour accompagner un plat italien comme une salade tomates mozzarella.  Dans le même esprit, vous pouvez aussi tenter la socca, originaire de Nice. 
 

Des frittata et omelettes végétales

 
Bien sûr, ça n’est pas parfaitement identique, mais la farine de pois chiches permet de se substituer aux oeufs et d’obtenir une préparation qui se poêle très bien et permet de faire des sortes d’omelettes sans œufs. 
 
 

Des steaks ou boulettes végétales

 
Ajoutez un peu de farine de pois chiches dans vos recettes de steaks végétaux ou boulettes végétales, cela les aidera à bien s’amalgamer  et améliorera leur tenue. 
 
 
Et vous, vous avez déjà tenté cette farine? Vous en avez fait quoi?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Que faire avec du fromage à raclette?

Quand on fait une raclette, il n’est pas rare d’avoir un petit reste de fromage. Si la tentation est grande de refaire une raclette, en général on a une petite pensée pour notre balance et on se dit que ce n’est pas forcément une bonne idée. Pour autant, pas question de jeter ce délicieux fromage! Voilà quelques idées pour écouler vos stocks facilement et rapidement!

   

En tourte, tarte ou quiche

S’il vous reste moins d’une dizaine de morceaux de fromage, il seront parfaits déposés sur une quiche, tarte fine ou tourte. Découvrez par exemple ma tourte raclette, pas super light mais délicieuse!

En croque monsieur

Le fromage à raclette est déjà découpé en tanches fines ce qui le rend parfait pour être réutilisé dans des croque monsieur. découvrez aussi la version croque-dog cake, un format géant à partager.

Avec des oeufs

Un peu comme dans une quiche, utilisez votre fromage à raclette dans une omelette et servez la avec une salade, c’est top! Vous pouvez soit couper de petits bouts de fromage à mélanger à l’œuf battu, soit déposer les morceaux de fromage à raclette entiers sur le mélange directement dans la poêle. Je vous propose ici une recette d’omelette au fromage à raclette et fondue d’échalote aux fours si vous voulez une recette précise et délicieuse! Le fromage à raclette va aussi parfaitement se fondre dans des oeufs cocotte.

Dans un gratin

Que ce soit un gratin de pommes de terre façon tartiflette ou un gratin de légumes comme ce gratin d’endives au fromage à raclette, le fromage va parfaitement fondre et gratiner, il est donc parfait pour cette utilisation.

Dans des burgers

Vous pouvez facilement réaliser des burgers montagnards, il vous suffira alors d’une à deux tranches de fromage à raclette par burger. Complétez avec une compotée d’oignons et un jambon de montagne si vous aimez ça.

 

   

Dans des bruschettas

J’écoule souvent mes plus petits restes de fromage sur des bruschettas. Vous pouvez en faire des grandes à servir en plat avec une salade, ou des petites, en coupant des rondelles de baguette, à servir plutôt à l’apéritif.

Voilà mes idées favorites pour utiliser les restes de fromage à raclette. Et vous, vous avez d’autres astuces ou vous êtes du genre à remettre le couvert et réorganiser une rackette party complète?

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Pain surprise au pain polaire

Aujourd’hui, je vous propose une petite recette qui sera parfaite pour les fêtes. Je l’ai réalisée pour le repas de Noël il y a 2 ans (oui, je suis parfois très très longue à rédiger mes articles !) chez ma cousine. Ce moment convivial en famille dans sa grande maison est un super souvenir. Quand on pense que cette année, on ne sait même pas si on pourra le faire tous ensemble, ou même en petit comité… C’est déprimant, mais je refuse de me laisser abattre et j’ai envie de croire que ça sera possible ! On croise les doigts ! 
 
 
 
Pour composer ce mini pain surprise, je me suis inspirée de jolis pains surprise vus chez Picard. Ils proposent des pains surprise faits à base de tranches de pain polaire rondes, mais je n’en ai trouvé que des rectangulaires. Visuellement cela fait moins “pain surprise”, mais le principe est le même.
 
Le pain polaire est un pain qui a été inventé en Laponie. C’est un pain plat cuit à la poêle, il est bien souple, sans croûte, et particulièrement utilisé dans les sandwichs. On trouve par exemple souvent le sandwich au pain polaire, saumon fumé et fromage frais. 
 
Pour l’assemblage, soyez bien généreux sur les garnitures car le pain polaire est joli et moelleux, mais plus compact que du pain de mie. 
 
Si vous manquez de temps, vous pouvez remplacer tout ou partie des garnitures par des tartinades toutes faites du commerce : tzaziki, houmous, tapenade…
 
 
Vous pouvez varier les garnitures selon vos goûts ou les ingrédients dont vous disposez. Celles-ci ont bien plu à tout le monde, et le pain polaire a disparu en quelques minutes!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Croquettes de pommes de terre et saucisse

J’ai toujours adoré les croquettes de pommes de terre en tous genres, comme les pommes dauphine, les pommes duchesse et toutes ces préparations à la fois fondantes et croustillantes. On les sert en accompagnement d’une viande et d’un légume en général, mais je serais capable de tout picorer avec les doigts à l’apéro ou au goûter, tellement j’adore ça!

 

Je ne suis pas super à l’aise pour les cuisiner, car elles sont souvent réalisées à la friture, et le façonnage semble parfois compliqué.

Quand j’ai vu une recette de croquettes farcies de petites saucisses, je n’ai pas pu résister et je me suis dit que j’allais tenter l’aventure. Finalement, c’était moins compliqué qu’il n’y paraissait, et pas très long à faire. Au niveau du goût, c’était tout simplement délicieux, gourmand et addictif, tout ce que j’aime!

Source d’inspiration :
https://www.marmiton.org/recettes/recette_croquettes-de-pommes-de-terre-aux-saucisses_73470.aspx

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Tarte au fromage blanc et zestes d’orange

J’adore le cheesecake à l’américaine, mais j’ai parfois tendance à oublier qu’il existe des versions européennes, comme le gâteau au fromage blanc et le kase kuchen
 
 
 
Si le cheesecake est souvent réalisé avec du creamcheese et contient une pâte à base de biscuits broyés, les versions européennes sont généralement au fromage blanc et prévoient une pâte à tarte classique, comme une pâte brisée ou sablée. 
 
Le recette que je vous propose aujourd’hui à été réalisée à l’occasion de l’anniversaire de ma sœur, et elle est parfumée aux zestes d’oranges, un petit détail qui me fait craquer. 
 
Pour la bonne tenue du gâteau (et son goût), je vous recommande d’utiliser du fromage blanc et de la crème fraîche non allégés.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Spécialité belge : bodding bruxellois

J’ai toujours été fan de pudding, c’est un des desserts phare de mon enfance et j’adore son côté anti-gaspi. J’ai testé de nombreuses variantes, que ce soit pour me rapprocher de la recette de ma maman, essayer la version ch’ti ou encore écouler des fruits de saison.

En cherchant une idée de dessert belge pour un repas à thèmes, je suis tombée sur le “bodding”, le pudding à la belge. J’ai immédiatement su que ce dessert me plairait!

 

 

Après une étude plus approfondie, le bodding est très proche du pudding que l’on trouve chez nous, avec des raisins au rhum. La principale différence se situe dans l’utilisation de vergeoise, une spécialité belge, à la place du sucre. On trouve également une pointe de cannelle qui n’est pas pour me déplaire.

 

Le résultat est un pudding, ou bodding, bien rustique et délicieux.  Il n’a rien à envier à celui de mon enfance!

Source d’inspiration :

http://m.marmiton.org/recettes/recette_bodding_11584.aspx

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Canapés au fromage de brebis et confiture de cerise noire

Je suis une folle de confiture de cerises noires, cette spécialité divine que l’on trouve dans le sud ouest de la France et qui sert entre autres à réaliser le gâteau basque.
 
  
 
 
 
J’ai eu la chance de pouvoir en recevoir un pot grâce à l’épicerie fine en ligne Le goût de nos régions
 
Le goût de nos régions est une épicerie fine en ligne qui propose un large choix de spécialités culinaires venant des 4 coins de notre beau pays :
 
 
– L’Alsace Lorraine (pain d’épices, kougelhopfs, bière alsacienne , bergamotes de Nancy, nonnettes…)
– La Bretagne (fleur de sel, caramels, tartare de la mer aux algues, du chouchen, palets bretons, galettes bretonnes…)
– le Rhône-Alpes et l’Auvergne (crozets de Savoie, confiture, nougat, lentilles vertes du Puy AOP, clairette de Die…)
– Les Hauts-de-France (bêtises de Cambrai, chuques du Nord, gaufrettes, bière ch’ti…)
– La Provence et la Corse (huile d’olive, caviar d’aubergine, tapenade, des herbes de Provence, confiture, riz de Camargue, calissons…)
– le Sud-Ouest (haricots tarbais, violettes de Toulouse, pruneaux d’Agen,…)…. 
 
 
Ce qui m’a plu dans ce site, c’est qu’il s’agit de produits du terroir fabriqués de manière artisanale par des petits producteurs locaux. 
Le goût de nos régions propose aussi bien ces spécialités régionales à l’unité qu’en paniers garnis. Les paniers garnis peuvent être composés soi-même ou sont également déjà composés, sous forme de coffrets cadeaux. 
 
 
Si vous êtes vous aussi tentés, vous pouvez vous procurer ces produits et même aussi de super coffrets illustrant ces régions qui pourraient faire de très beaux cadeaux lorsque l’on est en panne d’inspiration ! J’ai d’ailleurs une petite surprise : vous pouvez bénéficier de 10% sur votre commande jusqu’au 31 décembre 2020 avec le code : notparisienne10. Noël approche, pensez-y. 
 
De mon côté, je vais me régaler de confiture de clémentines, de crozets de Savoie et de tartare de la mer entre autres, et aujourd’hui c’est avec une confiture de cerises que j’ai ouvert le bal!
 
 
Je vous propose donc une petite recette rapide et délicieuse pour l’utiliser. Cette confiture est traditionnellement servie pour accompagner les fromages de brebis, cela permet de confectionner des toasts délicieux et très rapides à faire! 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Tarte à la citrouille et au chocolat

Je suis une fan de courges en tous genre, et si je les adore en version salée, je crois que je suis encore plus fan de la version sucrée ! 
 
 
 
Je me suis par exemple régalée avec les cookies à la citrouille et pépites de chocolat ou encore les muffins potiron cannelle… 
 
 
Cette fois, j’ai voulu marier le potiron avec du chocolat pour voir… Bonne idée, c’était hyper bon ! J’ai trouvé cette tarte est encore meilleure le lendemain, après une nuit au frigo. 
 
Si vous cherchez des idées pour préparer Halloween, regardez aussi par ici!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 5