Archives par mot-clé : oeufs

Gâteau invisible pommes poires

Voici une recette qui a fait le tour de la blogosphère culinaire il y a quelques années et qui m’avait beaucoup plu.  L’invisible est un gâteau tellement riche en fruits qu’on ne voit et sent presque pas la pâte. Il s’agit d’un gâteau à base de fruits tranchés en fines lamelles, posées les unes sur les autres et liées grâce à un minimum de pâte. C’est un gâteau fondant et léger, et parfumé au bon goût de fruits.
 
 
 
La version de base est aux pommes, mais on peut le décliner avec d’autres fruits, comme dans la version que je vous propose aujourd’hui, qui est complétée de poires vu qu’elles sont de saison en ce moment.
 
 
Idéalement, préparez-le la veille ou tôt le matin si vous souhaitez le consommer au goûter. Cela lui laissera le temps de reposer un peu après cuisson.
 
La préparation est un peu fastidieuse au niveau de la la découpe des pommes, alors si vous avez une mandoline ou un robot qui vous permet de trancher les fruits plus vite, n’hésitez pas à vous en servir! 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec des cranberries séchées?

Si les cranberries fraîches sont assez dures à trouver par chez nous, les cranberries sèches sont plutôt répandues et permettent de faire de nombreuses recettes. Si vous avez un paquet qui dort dans votre placard, c’est là une belle occasion de vous régaler, en sucré mais aussi en salé. Découvrez mes recettes et idées favorites ci-dessous !

Dans les salades

 
J’adore mettre des cranberries dans mes salades.  J’adore par exemple cette salade aux champignons, pommes et parmesan, ou encore  celle au boulgour et patates douces.
 
 
 

En ajouter dans vos plats salés

 
Quelques petites cranberries dans vos plats salés leur donneront une notre sucrée-salée assez subtile en plus d’être vraiment jolies. Une viande comme le canard se cuisine très bien en sucré salé notamment. Saupoudrez donc vos cranberries par exemple sur un parmentier de canard, ou dans ces magrets de canard au porto. Je décore aussi mes soupes et potages d’automne et d’hiver de cranberries, comme cette soupe de potimarron et marrons.
 

En saupoudrer sur vos dips apéro

 
Quelques cranberries embelliront vos dips ou vos crudités apéro. Elles se marient particulièrement avec le roquefort je trouve!  J’en saupoudre par exemple sur ces barquettes d’endives au roquefort, ou sur ce dip au roquefort.
 
 

Avec des fromages

 
Avec leur petit côté sucré et acidulé, les cranberries font des merveilles mariées avec du fromage.  Vous pouvez par exemple en déposer sur vos plateaux de fromage pour les décorer joliment, ou encore en saupoudrer sur vos plats de fromage fondus comme dans ces oeufs cocotte au coulommiers.

Dans vos préparations boulangères

 
Mélangées directement à la farine, les cranberries font merveille dans les pains, brioches et viennoiseries. J’en mets aussi dans mes scones, c’est un régal!
 
 

Dans vos céréales

 
Les cranberries sont parfaites dans les muesli, granola maison, mais aussi dans les porridges ou autres préparations comme le riz au lait ou le tapioca. Si vous réalisez des barres de céréales maison, glissez-en dedans, c’est un délice!
 
 

En gâteaux

 
L’utilisation la plus prévisible pour les cranberries est d’en mettre dans vos desserts. C’est tout simple, mais on n’y pense pas si souvent je trouve! J’aime en ajouter un peu dans mes crumbles par exemple.
 
 
Et vous, vous aimez les cranberries? Ou elles dorment dans les placards éternellement? Vous en faites quoi?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Tortilla aux endives, maroilles et cumin

La recette du jour est un clin d’œil à mon coin, le nord de la France ! Le maroilles est un des fromages les plus célèbres du nord, et même si je ne le trempe pas dans mon café le matin, je l’adore. On le consomme traditionnellement dans la flamiche aux maroilles, une tarte salée réalisée avec une pâte levée. Cette fois, c’est sous forme d’une tortilla que je l’ai préparé.
 
 
 
J’ai choisi de marier ce fromage avec un autre fleuron de ma région, l’endive. Je les ai fait cuire à ce du jus d’orange, car cette méthode est connue pour atténuer l’amertume des endives.
 
 
À force de dire que je n’aime pas les endives, et de tester des méthodes pour réduire leur amertume et apprendre à les aimer, je pense que ça y est, je peux enfin dire que je les aime. Et cette recette bien de chez moi m’a beaucoup plu !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mousses au caramel au beurre salé

Il n’y a qu’une seule situation où je pense à réaliser des mousses, c’est quand j’ai des blancs d’œufs, ou plus récemment, du jus de pois chiches à écouler. Sinon, je me freine pour ne pas occasionner de jaunes à écouler, car je trouve qu’ils s’abîment plus vite que les blancs !
 
 
 
Que vous soyez dans un cas ou dans l’autre, j’ai des solutions. Ici, vous saurez comment écouler vos jaunes si vous en avez, et ici vos blancs. Et pour les blancs, voici aujourd’hui une nouvelle idée, une mousse facile à faire avec du caramel au beurre salé tout fait, ou réalisé en amont.
 
 
C’est ultra simple et délicieux. Le fromage blanc évite que l’ensemble ne soit trop sucré, je pense qu’une crème épaisse peut fonctionner aussi!
 
Si vous avez des blancs d’oeufs en trop, c’est le moment de vous faire plaisir! SI vous n’avez pas de caramel au beurre salé tout fait, vous pouvez aussi démarrer de zéro et tout réaliser maison, j’ai cette autre recette en stock qui peut vous plaire également.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 5

Frittata oignons rouges, petits pois et mozzarella

Et si on réalisait une petite frittata ? Pour commencer, est-ce que vous savez réellement ce que c’est, et quelle est la différence avec une omelette ? J’avoue que moi, j’ai souvent utilisé le terme omelette, frittata ou tortilla un peu comme je le sentais, sans jamais vraiment me poser la question de la différence.
 
 
 
Du coup si ça vous intéresse, la frittata est d’origine italienne, et elle la présente la particularité de terminer sa cuisson au four. On la sert à plat, les garnitures posées sur le dessus. J’aime beaucoup cette façon de faire, car je trouve que les garnitures peuvent garder un côté plus croustillant, et qu’en plus c’est très joli à voir!
 
 
J’arrive d’ailleurs mieux à maîtriser ma cuisson et ma présentation en réalisant une frittata plutôt qu’une omelette, que je casse une fois sur deux au moment du service quand j’essaie de la faire glisser dans la poêle !
 
 
Dans cette recette, j’ai mis dans ma frittata de l’oignon rouge, de la mozzarella, des petits pois, mais aussi de la pomme de terre râpée, qui présente l’avantage de cuire très vite, et de rendre la frittata consistante, parfaite pour un repas complet ! C’est déclinable à l’infini avec les garnitures de votre choix bien sûr mais cette combinaison est un must!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 5

Rolls de brioche perdue banane et pâte à tartiner

Aujourd’hui, je vous propose une recette régressive et pas du tout légère. Si vous êtes comme moi, alors le pain perdu est un souvenir de votre enfance ultra gourmand. J’en viendrais presque à avoir envie d’avoir du pain sec exprès pour pouvoir en faire!
 
   
 
Il y a la recette basique tel que le faisait ma maman, avec des oeufs, du lait et saupoudré simplement de sucre une fois sorti de la poêle. Mais j’ai aussi testé des versions au four, des versions avec des fruits, des version salées…On peut vraiment varier suivant ses envies ou ses besoins !
 
La version d’aujourd’hui est plutôt enfantine et ultra gourmande puisqu’elle contient de la pâte à tartiner et de la banane. La banane est hyper nourrissante, mais je l’aime pour son goût très doux, qui se marie toujours très bien avec le chocolat et la pâte à tartiner.
 
 
Quant à la pâte à tartiner c’est affaire de goût, il en existe plein et cela fonctionne avec tout, ma préférence va évidemment à celles qui sont sans huile de palme, et si possible très riches en noisettes, mais vous pouvez préférer celles qui tirent plutôt sur le chocolat noir, les céréales, ou pourquoi pas essayer avec un caramel au beurre salé ou une pâte de spéculoos, cela devrait bien fonctionner également !
 
Le pain perdu de mon enfance était plutôt réalisé avec du pain, comme son nom l’indique! Ici je le fais avec de la brioche, c’est donc un dessert un peu plus sucré, mais la brioche apporte aussi plus de moelleux, c’est très agréable !
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Mousses au chocolat et amaretto

Aujourd’hui, on va parler mousse au chocolat! La mousse au chocolat est un de mes desserts favoris, et peut-être une des premières recettes que j’ai appris à réaliser toute seule quand j’étais enfant. Elle figurait dans mon livre de recettes pour enfants, et il faut avouer qu’en plus, elle présente l’avantage de se faire sans cuisson, c’est top pour les plus jeunes! Sans compter que monter les blancs en neige, c’est assez rigolo !
 
 
 
De nos jours, je mange quand même moins souvent de la mousse au chocolat, simplement parce que j’essaie de maîtriser à peu près ma ligne… Si je m’écoutais, je pourrais en faire chaque semaine tellement c’est bon! Quand j’essaie d’en faire, je tente des variantes différentes à chaque fois pour voir ce que cela donne. Globalement, certaines recettes utilisent des blancs et des jaunes d’oeufs mais je ne trouve pas que le jaune apporte apporte grand-chose. Le sucre c’est pareil, je ne trouve pas que cela soit nécessaire, le sucre du chocolat me suffit en général.
 
 
Dans la recette que je vous propose aujourd’hui, on ajoute un peu de crème liquide, c’est ultra gourmand, pas indispensable non plus, mais cela donne du crémeux supplémentaire. La petite touche de nouveauté que j’ai voulu apporter se situe dans la pointe d’Amaretto. J’adore cet alcool à base d’amandes, il parfume agréablement les desserts, les tiramisu et les cafés gourmands également… Ici, cela reste subtil, mais cela vient donner une petite saveur supplémentaire au chocolat, une intensité très agréable !
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Aubergine à la mozzarella grillée au four

J’ai eu un peu de mal à trouver quel nom donner à cette recette. En résumé, il s’agit de tranches d’aubergine trempées dans du lait et de la chapelure pour les paner, et couvertes de sauce tomate et de mozzarella. Au début, je me suis dit que c’était  un peu comme si on réalisait une pizza pour laquelle l’aubergine remplacerait la pâte à pizza. 
 
 
Mais j’ai du mal à appeler cela “pizza” quand il n’y a pas de vraie pâte à pain, pour moi c’est trop dénaturé par rapport à la recette originale. C’est un peu comme quand on parle de hot-dogs alors qu’on remplace le pain par de la courgette… Je ne suis pas contre les substitutions un peau plus healthy, mais il y a des limites que j’ai du mal à dépasser !
 
 
Ici, j’ai donc préféré dire que ce sont des aubergines gratinées au four et au fromage, c’est plus clair non? Car on ne va pas se mentir, ce plat ne peut pas remplacer une pizza. Ça ne l’empêche pas d’être vraiment délicieux, parfumé, l’aubergine absorbe bien les saveurs et se prête bien au petit côté croustillant de la chapelure, c’est vraiment un délice à manger un soir d’été.
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.marthastewart.com/340875/eggplant-and-mozzarella-melt?center=276955&gallery=274258&slide=255461#close

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Légume de saison : la bette (ou blette)

Photo the great 8 @Flickr

La bette, aussi nommée blette, est un légume vert délicieux, polyvalent et sain. A la crème, sautées avec de l’ail, en farce dans des raviolis… Il est impossible de ne pas l’aimer! Comme la bette redevient de saison à l’approche des beaux jours, je vous partage aujourd’hui quelques conseils sur son choix, sa conservation et sa préparation. 

 
Photo Karen and Brad Emerson @Flickr

Comment choisir de la bette?

Achetez la juste quantité car elle ne se conserve pas bien longtemps.  Mais gardez en tête que les feuilles de la lette diminue énormément à la cuisson : elles perdront plus de la moitié de leur volume! Cherchez des feuilles et des tiges fraîches et croquantes, et d’un beau vert vif, sans aucun signe de jaunissement.
Évitez les feuilles qui semblent endommagées, flétries, ou encore grignotées par les insectes.


Photo cristina.sanvito @Flickr

Quand la bette est-elle de saison?

La bette est récoltée de juin à novembre. Avant cette période, on peut parfois en trouver, cultivée sous serre.

Comment conserver la bette?

Ne lavez pas la bette avant de la stocker, l’exposition à l’eau accélérerait sa détérioration. Enveloppez la bette dans un torchon propre et humide, puis dans un sac en plastique, enroulez-le bien autour de la bette en évacuant le plus d’air possible et réfrigérez-les  jusqu’à 3 jours.

Consommez rapidement la bette cuite car elle ne se conservera pas très bien.


Photo Gloria Cabada-Leman @Flickr

Comment préparer de la bette?

La bette ne doit être rincée avant d’être stockée, il faudra le faire au dernier moment.
Il faut être méticuleux car les feuilles et les tiges ont tendance à collecter le sable et la terre.
Avant de les laver, coupez le bout de la tige et séparez les feuilles des tiges. Placez les feuilles de bette dans un grand bol d’eau tiède et agitez les feuilles avec les mains, ce qui permettra à la saleté de se déloger. Égouttez, remplissez à nouveau le bol avec de l’eau propre et répétez ce processus jusqu’à ce qu’il ne reste plus de saleté dans l’eau, soit deux à trois fois sauf si votre bette est particulièrement sale. 

Utilisez l’essoreuse à salade pour éliminer l’excès d’humidité des feuilles avant de les cuire.

Les feuilles se cuisinent de la même façon que les épinards, et peuvent être utilisées en remplacement des épinards dans de nombreuses recettes.

Les tiges peuvent aussi se consommer, coupées en tronçons, il faut les cuire plus longuement que des feuilles pour cela, dans de l’eau bouillante jusqu’à ce qu’elles soient tendres.


Photo Market Manager @Flickr

Mes recettes favorites à la bette

 


Calzone aux bettes, mozzarella et saumon fumé


Bricks chèvre, miel, blette


Gnocchis aux champignons et blettes au four

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec des haricots blancs?

Photo Marco Verch Professional P @Flickr

Les haricots blancs sont pratiques car aussi bien en boite que secs, ils se conservent longtemps, très longtemps. C’est vraiment un produit du placard par excellence! A tel point qu’il arrive parfois de retrouver un paquet tout perdu et abandonné, et de se demander depuis combien de temps il est là! Si c’est votre cas, voici de quoi cuisiner vos haricots vite fait bien fait, et surtout, de quoi vous régaler!    

En tartinades

Vous connaissez ma passion pour les tartinades, et les haricots blancs, à l’instar des pois chiches dans le houmous, peuvent se mixer pour donner de délicieux dips, comme cette tartinade aux haricots blancs et olives, ce dip d’origine roumaine ou cette crème de haricots blancs.

 

En baked beans

Depuis mon plus jeune âge je suis fan de l’Angleterre, et leurs petits déjeuners me passionnent. Oui, j’adore les haricots blancs dès le réveil et j’assume! Les baked beans maison sont bien meilleurs que ceux qu’on achète en boite, vous vous en doutez! J’adore notamment cette version accompagnée de polenta.

En omelettes, tortillas, tajines

Lorsqu’on entend le mot “tajine“, on pense au ragoût marocain épicé cuit dans le plat à cheminée du même nom. En Tunisie, le tajine peut représenter quelque chose de complètement différent! C’est une sorte de croisement entre une quiche et une tortilla un peu relevée, en plus épaisse et dense et que l’on sert souvent froide.  Les haricots fonctionnent bien de la même manière dans les omelettes et tortillas.

En soupes et purées

Les haricots peuvent épaissir et donner de l’onctuosité à n’importe quelle soupe de légumes mixée, comme on le fait avec la pomme de terre. Mais ils sont aussi délicieux dans les soupes non mixées, comme cette soupe façon loubia. De la même façon, leur texture est parfaite en purée. Essayez par exemple la purée pommes de terre haricots blancs, ou encore chou-fleur haricots blancs.

Dans des currys et ragoûts

Vous pouvez facilement réaliser des currys de haricots blancs en les faisant mijoter avec d’autres légumes comme des poivrons, du chou… En ajoutant du lait de coco et des épices vous obtiendrez un ragout délicieux et parfumé très rapidement!

 

Dans les salades

On n’y pense pas mais les haricots blancs sont top en salade. En les utilisant en boite, c’est très rapide à préparer, et ils se marient bien avec les salades de riz, de quinoa, de tomates… Les possibilités sont infinies!

Voilà mes idées favorites pour utiliser les haricots blancs. Et vous, vous avez d’autres astuces ou recettes favorites à partager?

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1