Archives par mot-clé : Enfant

Verrines betterave et chèvre

Durant tout le mois d’octobre a lieu un fameux événement : Octobre rose. Tous les ans à cette occasion, je vois de jolies recettes roses fleurir sur les blogs et je me dis que c’est trop tard pour en faire une moi-même, mais que l’an prochain, j’y penserai et je ferai une recette rose à mon tour, et puis une année passe et j’oublie… Mais pas cette fois-ci! J’ai enfin une recette rose à vous partager, à peu très dans les temps!
 
Tout ceci est simplement un prétexte à vous rappeler le but de cette association, et la cause qu’elle soutient. C’est une cause très importante car elle est destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein féminin et à récolter des fonds pour la recherche. 
 
 
Bien sûr, cuisiner une recette rose ne va pas changer la face du monde mais cela me donne l’occasion de vous faire un peu de pub pour cette association, n’hésitez pas à aller les soutenir! Pour en savoir plus ou faire un don, c’est par ici!
 
De mon côté, j’ai participé à quelques collectes de fonds et acheté des goodies dont les bénéfices leur seront reversés. J’espère que nous serons nombreux à nous mobiliser cette année!
 
Voici donc ma recette rose! OK, elle est surtout blanche et la couche rose a l’air noire car mes photos sont un peu sombres, mais on ne va pas chipoter, hein? J’ai ajouté un peu de baie rose sur le dessus pour avoir un rappel de couleur.
 
Dans cette recette, les ingrédients sont très simples. On associe simplement la betterave à la douceur d’un fromage blanc au fromage de chèvre. Pour la réaliser, j’ai utilisé un chutney de betteraves délicieux, mais si vous n’en trouvez pas, je vous mets une alternative facile à réaliser avec de la betterave déjà cuite. 
 
 
Beaucoup de gens font la tête quand ils entendent parler de betterave. Moi, par contre, j’adore ça. Je trouve ce légume sucré, juteux et j’adore sa texture et sa jolie couleur! La plupart des gens sont rebutés par cette couleur rougeâtre. Si c’est le cas de vos enfants, ou de votre mari, vous pourrez peut-être les amadouer avec de la betterave jaune, à l’aspect beaucoup moins étrange. Mais ici bien sûr, c’est une recette rose que je vous propose!
 
La couleur rose de la betterave est très jolie, mais elle tâche aussi beaucoup. Je vous recommande de faire très attention à ne pas tacher votre plan de travail. Ma planche à découper reste colorée longtemps après chaque recette à la betterave!
 
 
 
 
Verrines betterave et chèvre

Quantité ou nb de personnes: Pour 10 verrines

Ingrédients

    Pour  la betterave :
  • 90 g de betterave cuite râpée
  • 60 g de dés de pommes
  • 1 pincée de cassonade
  • 1 c. à c. de vinaigre de vin rouge
  • 1/2 c. à c. de raifort
  • 1/2 c. à c. de jus de citron
    Pour le fromage blanc : 
  • 150 g de chèvre frais
  • 150 g de fromage blanc
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • Sel poivre
    Pour la décoration : 
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 1/2 c. à c. de baies roses
  • Poivre

Préparation

  1. Mélangez dans un récipient les ingrédients de la betterave et posez-la dans le fond de vos verrines. 
  2. Mélangez tous les ingrédients de la couche au chèvre, ajoutez-la au dessus
  3. Saupoudrez de ciboulette fraîchement ciselée et de baies roses, poivrez.

Bucketlist d’octobre

Photo Thad Zajdowicz@Flickr
 
Le mois d’octobre est là! C’est l’occasion de se plonger en mode 100% automne, avec ses thés bien réconfortants, ses pulls en laine, et ses desserts à la cannelle qui embaument la maison! Voilà ce que je prévois de faire ce mois-ci!
 

Ma bucket list d’octobre :

 
– Préparer un repas d’Halloween de folie
 
 
– Préparer de super sachets de bonbons d’Halloween pour les enfants du quartier.
Photo  Juushika Redgrave@Flickr
 
– Préparer de nouveaux produits de nettoyage naturels et maison : après la lessive, j’aimerais petit à petit remplacer tous mes produits « chimiques » par leur version naturelle.
 
– Vider mes placards : depuis septembre je m’échine à cuisiner tout ce qui traîne dans mes placards, notamment les trucs farfelus ramenés de voyage et dot je ne sais jamais quoi faire. 
 
 
– Voir la série Scream Queens, je l’ai commencée et adorée, maintenant je veux regarder toutes les saisons!
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois à venir?  

Bucketlist de septembre

Photo paul bica@Flickr
 
Le mois de septembre est arrivé! C’est pour moi comme pour tous les parents d’enfants qui vont à l’école un mois de course, où il faut s’habituer au rythme de l’école, aux activités, racheter quelques vêtements pour l’école, mais aussi, manger plus sainement pour compenser les excès de l’été! Allez, rassurez-moi, vous n’avez pas mangé que de la salade cet été hein?
   
 

Ma bucket list de septembre :

 
– Reprendre le rythme de l’école avec une organisation que j’espère un peu plus sereine que l’an dernier
 
 Photo Melissa@Flickr
 
– Faire refaire ma terrasse. Oui bon l’été sera fini haha, mais que voulez-vous, le professionnel qu’on a choisi n’avait pas de disponibilité avant!
 
– Cuisiner « healthy » pour me faire du bien après les trop nombreux restaurants et excès de l’été!
 
Photo Marco Verch@Flickr
 
– Cuisiner des spécialités roumaines, grâce au livre de cuisine que j’ai ramené de là-bas
 
Photo julie corsi@Flickr
 
– Voir l’île aux chiens, que j’ai raté au cinéma faute de baby-sitter!
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois à venir?  

Comment organiser un repas à thème pirate?

Photo Keith Trice@Flickr
 
Comme vous le savez, j’aime beaucoup cuisiner, mais j’aime aussi prévoir des menus lorsque je reçois. Parfois, il m’arrive de déraper un peu hors de  la cuisine et de réfléchir à un menu à thème complet : déco, musique… C’est surtout le cas une fois par an, quand nous célébrons l’anniversaire de ma fille! J’aime planifier et imaginer une fête d’anniversaire en pensant à la joie que ça lui procurera, même si pour l’instant elle est un peu petite pour se rendre compte! Je prévois donc bien à l’avance mes idées et je planifie les étapes de ce que je devrai préparer de façon à ce que tout soit parfait le jour J. Pour son dernier anniversaire, nous étions partis sur un thème pirate, qui fait partie des plus appréciés des enfants. Si vous réfléchissez à une soirée sur ce thème, voici donc mes petites idées pour vous aider, que ce soit pour un enfant ou pour vous même! Eh oui, vous pouvez aussi adopter ce thème pour vous, il vous suffit alors de l’interpréter de façon moins enfantine! 
 

Les déguisements

Pas d’obligation de se déguiser, mais c’est un thème assez facile à décliner si vous le souhaitez. On trouve des accessoires dans tous les magasins de déguisements et les enfants adoreront avoir un look de pirate! De mon côté, je n’avais pas imposé de déguisement aux invités, mais j’avais déguisé ma fille, et j’avais mis à la disposition des invités des accessoires ( chapeaux, bandanas, cache-œils) que chacun pouvait essayer ou porter un instant selon son envie, ou le temps d’une photo.
 
Photo Barney Moss@Flickr

La musique

Vous allez peut-être penser comme moi à la musique de Pirates des Caraïbes, personnellement j’adore cette bande originale! Les musiques de marins en général sont assez adaptées bien sûr. J’ai réalisé une playlist où je mélange un peu tous les genres, que je vous partage ici si vous le souhaitez!
 
 

Le décor

Pour les décorations, on trouve facilement des assiettes et serviettes en carton sous forme de carte au trésor ou avec des motifs pirates. Pour les murs, achetez une banderole pirate ou fabriquez en une avec du tissu ou en imprimant des triangles noirs avec des têtes de mort. Vous pouvez aussi imprimer de grandes cartes au trésor et les mettre au fond de vos plateaux pour l’apéro. Imprimez des petits drapeaux pirates et fixez-les au bout de cure-dents pour piquer des cubes de formage ou des olives. Enfin, j’avais trouvé des petits coffres à trésor dans un magasin de déguisement, j’y avais glissé les biscuits apéro. Si vous le voulez, vous pouvez facilement fabriquer des accessoires pour photo booth : fausses barbes, cache-œils, chapeaux…
 
Photo Timothy Tolle@Flickr

Côté boissons

Globalement, les pirates boivent beaucoup, donc pas de souci de ce côté là, tout sera dans le thème! Mais bien sûr, toutes les boissons au rhum auront votre préférence, et les jus exotiques : banane, papaye… Proposez par exemple un punch coco, un cocktail à la banane, une pina colada ou un rhum arrangé pour faire plaisir à tout le monde! Un punch pirate sera facile à réaliser avec du curaçao pour obtenir une jolie couleur! Enfin, la bière fera parfaitement l’affaire également.
 

Côté apéro

Servez des apéros de la mer et aux influences des îles, comme des acras de morue ou des samoussas, ou encore des bananes plantain frites à la poêle. On trouve des chips de banane plantain en épicerie asiatique, bien épicées et bien dans le thème. Des tartinades de poisson, ou des petits rouleaux aux algues façon sushis seront parfaits également. Pensez aussi à des petites brochettes crevettes coco ou crevettes chorizo.

Côté plats

Les viandes boucanées étaient le régal des pirates. Un barbecue ou un plat de saucisses fumées fera tout à fait l’affaire, comme un rougail saucisse par exemple! Un poulet coco, au rhum ou aux bananes plantain sera également dans le ton, ainsi que des ailerons ou cuisses de  poulet épicées. Les recettes de la mer sont bien sûr tout à fait adaptées, que ce soit au poisson, aux fruits de mer… Un tartare de thon rouge peut par exemple être très sympa.
 
Photo Ayca Wilson@Flickr

Côté dessert

Tout dépend du reste du repas. S’il était un peu riche, finissez par une salade de fruits exotiques. Côté gâteaux, essayez une tarte pina colada, ou un gâteau à l’ananas renversé à la confiture des îles.
 
Photo Erich Ferdinand@Flickr

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

J’aime essayer de manger au maximum des légumes locaux et de saison, mais en vivant dans le nord ce n’est pas toujours facile. En hiver, on trouve de beaux potirons, des légumes racine en tous genres, même si ce n’est pas très varié, il y a de quoi se nourrir. Au printemps et au début de l’été, c’est parfois plus difficile, car les légumes du soleil mettent du temps à mûrir chez nous, et ne sont donc pas encore prêts. Il arrive parfois que même en plein été, on obtienne alors des producteurs des légumes que l’on associe plus facilement à l’hiver. L’autre jour, ma maman a par exemple obtenu de son producteur un lot de navets. Cela peut vous paraître hors saison, mais pas du tout, ils ont poussé naturellement, dans notre coin, en agriculture biologique! Je pense qu’elle n’était plus très motivée à manger du navet en plein été car elle m’a alors donné son stock.
 
Je me souvenais d’une recette repérée il y a un bon moment dans un de mes blogs favoris, la cuisine de Gut. Il s’agit d’une tatin de navets à l’orange et au vinaigre balsamique. J’adore le vinaigre balsamique, et comme pour moi il évoque l’été, j’ai trouvé vraiment sympa de cuisiner ce légume hivernal avec un vinaigre estival, adapté à la saison! Bien sûr, le vinaigre balsamique est disponible toute l’année, donc vous pouvez faire cette recette en plein hiver, elle sera parfaite également.
 
 
Si vous ne connaissez pas le blog La cuisine de Gut, c’est le moment de le découvrir. Il y a un tas d’idées recettes et elle attache une grande importance à cuisiner de saison, c’est vraiment top!



Cette recette est très simple et rapide à faire. Beaucoup de gens se plaignent qu’ils n’ont pas le temps de cuisiner tous les jours et je les comprends tout à fait, mais avec ce genre de recette on peut vraiment se faire plaisir et préparer quelque chose qui présente ultra bien, sans y passer des heures.
 
Mes navets étaient tout petits, et je n’étais pas sûre d’arriver aux quantités nécessaires pour bien couvrir la tarte, alors j’ai ajouté un peu d’oignon et ce fut délicieux.
 




J’avoue ne pas être une grande amatrice de navets à la base, mais cette recette est tout simplement divine. Claudine indiquait que cette recette pouvait être celle qui me ferait aimer les navets, et elle a eu raison! Le mariage avec l’orange est à la fois fin et original, et surtout vraiment très bon! Si vous avez des enfants ou des adultes réticents et que vous souhaitez leur faire découvrir le navet autrement, alors cette recette est pour vous. Au final, j’ai ADORE cette recette ! SI vous êtes amateurs de sucré-salé, cette tarte tatin sera parfaite pour vous. Les navets sont fondants et ce petit goût sucré d’orange et de vinaigre balsamique…. Hmmm… C’est un vrai délice !
 
Cette tarte est un régal également pour les yeux car elle est vraiment jolie à présenter, avec une petite salade de roquette par exemple. Je pense qu’elle serait également top déclinée en versions individuelles pour une entrée élégante.


 
 

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 250 g de navets
  • 5 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 orange
  • 1/2 oignon
  • 15 g de beurre
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Poivre

Préparation

  1. Épluchez et lavez les navets. Coupez-les ensuite en fines rondelles les plus régulières possible.
  2. Faites-les cuire à l'eau bouillante salée durant 25 minutes. Lorsque les navets sont cuits, égouttez-les, et réservez.
  3. Coupez un demi oignon en rondelles. Faites-le revenir à feu doux 5 minutes avec huile d'olive et réservez.
  4. Couvrez un moule à tarte de papier sulfurisé.
  5. Versez et étalez le vinaigre balsamique uniformément sur le fond du plat.
  6. Saupoudrez ensuite le sucre par dessus.
  7. Disposez dans le moule les rondelles d'oignon et de navet en rosace.
  8. Parsemez des petits morceaux de beurre sur le dessus.
  9. Lavez l’orange, essuyez-la bien puis zestez-la entièrement. Parsemez la moitié des zestes sur les navets.
  10. Déroulez la pâte et recouvrez le plat avec celle-ci.
  11. Rentrez les bords de la pâte dans le moule.
  12. Enfournez et faites cuire durant 25 minutes à 200° C.
  13. A la sortie du four, démoulez la tarte dans un grand plat rond.
  14. Mettez un peu de zestes d’orange restants par dessus.

Source d’inspiration :

https://cuisinedegout.wordpress.com/2017/01/28/tatin-de-navets-balsamiques-et-orange/#comment-59523

Compote de pommes et rhubarbe

Comme toujours, mon jardin est envahi par les herbes. Il faut dire que je ne l’ai jamais tondu, il ressemble à une jungle et quelque part ça ne me déplaît pas! La végétation s’y épanouit, c’est le moins qu’on puisse dire, les oiseaux et les chats du quartier aussi, et parmi tout ça, il y a ma vaillante rhubarbe qui chaque année revient en force! Donc comme tous les ans, je me creuse la tête pour l’utiliser, et bien sûr, les compotes sont une solution évidente, surtout quand on a une enfant de 3 ans qui adore ça!
 
 
La rhubarbe est l’une des premières plantes comestibles du printemps. C’est un légume en botanique, mais que l’on consomme plutôt comme fruit. Certaines personnes apprécient leur rhubarbe crue, trempée dans du sucre, mais la plupart des gens la préfèrent en tarte ou comme aujourd’hui, en compote.
 
 
La compote que je vous propose est légèrement sucrée, la rhubarbe étant un des rares fruits que je sucre un peu pour qu’elle soit au goût de tout le monde chez moi. Je mets toujours peu de liquide au début de la cuisson de cette compote, de peur de brûler les fruits, mais une fois que la compote commence à chauffer, elle dégage pas mal de jus. Vous pouvez si vous le souhaitez filtrer un peu d’eau à la fin de la cuisson avant de mixer.
 
La rhubarbe se congèle bien, donc vous pouvez faire cette recette pendant une bonne partie de l’année si vous le souhaitez. Pour moi, c’est un plaisir de la consommer lors de sa vraie saison, au printemps.
 
Cette compote sera délicieuse telle quelle, mais aussi sur un yaourt avec du granola, sur un riz au lait, sur des crêpes ou des gaufres ou encore sur de la brioche ou du pain perdu.
 
 
Compote de pommes et rhubarbe

Ingrédients

  • 3 pommes (environ 500 g)
  • 300 g de dés de rhubarbe
  • 2 c. à s. de sucre vanillé
  • 2 cl d'eau

Préparation

  1. Épluchez les pommes et coupez les en dés. Mettez l'ensemble des ingrédients dans une casserole. faites tout cuire à feu doux et à couvert 15 minutes environ.
  2. Égouttez un peu si la rhubarbe a rendu trop d'eau à votre goût.
  3. Mixez et laissez refroidir.

Petits gratins de nectarines au muesli

L’avoine, et en particulier le muesli est l’un de mes snacks préférés. Elle est naturellement peu sucrée, bon marché, rapide à préparer et délicieuse. Comment ne pas l’aimer?
 
Composé d’avoine et parfois d’autres céréales, noix et graines, ou de flocons de noix de coco, d’épices et de fruits secs, il  se rapproche du granola mais non cuit au four. Il est originaire de Suisse et est très populaire partout dans le monde!
 
 
Le muesli froid servi dans du lait ou avec du yaourt est excellent et permet de profiter des ingrédients dans leur forme d’origine. Mais j’aime aussi le consommer chaud, accompagné de fruits au gré des saisons. Pendant l’été, on peut varier presque chaque semaine, car il y a beaucoup de choix et la haute saison pour chaque fruit dure assez peu de temps. Ici, c’est un petit gratin de fruits à la pêche que je vous propose.
 
 
C’est une recette tellement facile et mémorisable, que vous n’aurez probablement même pas besoin de la recette une fois que vous l’aurez fait une fois ou deux. Il devient facile d’improviser de nouvelles versions en mettant un peu plus de ceci ou moins de cela selon vos envies.
 
J’ai adoré l’odeur de ces petits desserts pendant la cuisson, les céréales se mêlent aux fruits, c’est terrible! Vous pouvez manger ces petits gratins chauds, tièdes ou froids suivant votre préférence.
 
J’ai utilisé un muesli noisettes, raisins, seigle  et blé de Terres et Céréales, reçu grâce à Pierre, de Cuisine à l’ouest. Ce muesli est comme le reste de la gamme très gourmand, bio, et sans sucre ajouté. 
 
  

P.S. : Si comme moi vous aimez le muesli, vous trouverez plein d’idées de barres de céréales et autres par ici :

 
 
Petits gratins de nectarines au muesli

Ingrédients

  • 4 nectarines
  • 5 cl de crème de soja
  • 15 g de poudre d'amandes
  • 30 g de cassonade 
  • 1 c. à s. de rhum
  • 4 c. à s. bombées de muesli

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Pelez les nectarines et coupez-les en dés. Disposez-les dans deux petits plats à gratins individuels.
  3. Dans un petit saladier, mélangez la crème de soja, le rhum, ajoutez la poudre d'amandes et la cassonade. Répartissez ce mélange sur les nectarines. 
  4. Mettez au four pour 15 min.
  5. Ajoutez le muesli et prolongez la cuisson de 5 minutes.
  6. Laissez tiédir et servez.

Petits parfaits au yaourt et muesli

Les gens ont habituellement des hobbies comme le running ou la couture. Moi je crois que mon passe-temps favori est de manger des flocons d’avoine. Je me régale régulièrement d’un bol de muesli, d’un porridge, ou alors je couvre mes yaourts d’un peu de granola. C’est un passe-temps assez sain, me direz-vous!
 
 
Du coup, j’ai été ravie quand j’ai eu la possibilité de tester des mueslis Terres et Céréales grâce à Pierre, de Cuisine à l’ouest. Ce sont des mueslis très gourmands, mais en plus bio,  et pour la plupart, sans sucre ajouté. Celui que j’ai utilisé pour cette recette est au sarrasin, aux pommes et aux miel. Je savais que j’allais très vite en faire des parfaits au yaourt avec du sirop d’agave, des pommes, et des noix, car c’est le genre de dessert que j’adore et cela prolongeait bien les saveurs de ce délicieux muesli.
 
 
Le résultat est peu sucré, croquant et moelleux à la fois, et a un bon goût de pomme caramélisée. J’ai fait ce dessert car j’ai tendance à avoir envie de sucré le soir mais je ne veux pas non plus me gaver comme un ours avant d’aller au lit. Que ce soit pour le petit-déjeuner, pour les personnes qui ont besoin de repas rapides et faciles, ou pour ceux qui aiment grignoter à n’importe quel moment de la journée, ce dessert devrait faire des heureux!
 
Ces parfaits sont un jeu d’enfant à assembler, mais le résultat est vraiment sympa. Tous les ingrédients se marient parfaitement, le goût onctueux du yaourt aux graines de chia, les pommes sucrées au sirop d’agave et le granola croquant aux noix. Si vous aimez les desserts rapides à faire et gourmands, lancez-vous!
 

  

P.S. : Si comme moi vous aimez le muesli, vous trouverez plein d’idées de barres de céréales et autres par ici :

 
 
 
Petits parfaits au yaourt et muesli

Ingrédients

    Couche au yaourt
  • 150 g de yaourt
  • 2 c. à s. de sirop d'agave
  • 2 c. à s. de graines de chia
    Couche au granola
  • 50 g de muesli aux pommes et miel
  • 2 c. à c. de sirop d'agave
    Couche fruits
  • 1 grosse pomme golden
  • 20 g de noix
  • 2 c. à s. de sirop d'agave ou de miel liquide
  • 10 g de beurre de coco
  • 2 c. à c. d'extrait de vanille

Préparation

  1. Épluchez la pomme, réservez quelques tranches fines pour la décoration et coupez le reste en dés.
  2. Faites revenir les dés de pommes 5 minutes à la poêle avec le sirop d'agave. Ajoutez ensuite les noix et l'extrait de vanille, laissez encore 1 minute puis versez ce mélange dans deux bocaux et laissez tiédir.
  3. pendant ce temps, mélangez le yaourt, les graines de chia, et le sirop d'agave.
  4. Laissez reposer ce mélange une dizaine de minutes au frais.
  5. Déposez le yaourt sur les pommes, puis le muesli, la cuiller de sirop d'agave et les quartiers de pomme pour décorer.

Dip au chorizo et tomate séchée

Cette semaine, c’est la fête de la musique! J’aime bien cette fête, même si j’ai plutôt tendance à la célébrer dans mon jardin avec un apéro en terrasse qu’à arpenter les rues… Il faut dire que le soir, c’est un peu trop animé pour y aller avec un enfant de 3 ans! Cette année, mon homme sera de la partie puisqu’il jouera pour l’occasion dans un bar à Lille! Je n’y assisterai sûrement pas car je n’ai pas de baby-sitter, mais je me consolerai avec un bon repas!
 
 
Si vous voulez fêter à votre façon la fête de la musique avec un apéritif dînatoire chez vous, je vous propose une recette qui a toujours un grand succès chez moi. C’est une tartinade, ou dip au chorizo… Pour les apéros durant l’été c’est l’idéal! Super parfumée, cette tartinade donnera immédiatement du pep’s à vos apéros. C’est un régal avec des chips type tortillas, de la baguette tranchée, mais aussi des blinis, ou encore dans des feuilles d’endives pour une version plus light.
 
 
Choisissez le chorizo doux ou fort en fonction de vos goûts. Pour parfumer cette tartinade, j’ai utilisé de la nora, ou niora, en catalan, un petit piment qui ne pique pas. C’est, avec le paprika fumé « pimenton », l’épice phare de la cuisine espagnole. Si vous n’en avez pas, remplacez-la par du piment doux fumé ou du paprika.
 
 
 
 
Dip au chorizo et tomate séchée

Ingrédients

  • 130 g de chorizo
  • 70 g de mascarpone
  • 90 g de tomates séchées
  • 1 c. à c. de nora
  • 1 c. à s. concentré de tomates
  • 1 gousse d'ail

Préparation

  1. Commencez par ôter la peau du chorizo puis coupez-le en rondelles.
  2. Mixez le chorizo avec le mascarpone et les tomates séchées.
  3. Ajoutez ensuite la nora, le concentré de tomates, la gousse d'ail épluchée.
  4. Versez le mélange obtenu dans un bol et réservez au frais avant de servir.

Tarte aux pruneaux

 
.C’est la fête des pères! Je vous propose donc une recette qui me fait penser à mon papa. Quand j’étais enfant, il ramenait souvent le week-end une tarte au pruneau. Je n’ai aucune idée d’où ces tartes provenaient, car je ne les ai jamais vues dans les boulangeries de mon village, et ce n’est pas une pâtisserie typique du nord… En grandissant, je suis partie vivre ma vie et je n’ai plus jamais mangé de tarte aux pruneaux, mais ces dernières années, elle m’était revenue en tète et je savais que je voulais en cuisiner une pour mon papa, pour son anniversaire ou la fête des pères. C’est désormais chose faite!
 
 
J’aime beaucoup les pruneaux car ils sont disponibles toute l’année, faciles à cuisiner et bien sûr délicieux. Il existe une IGP depuis 2002 pour les  Pruneaux d’Agen, qui garantit leur qualité et leur origine française. 
 
La tarte aux pruneaux est une spécialité de plusieurs régions et notamment du Limousin et de la Vendée, où elle est aussi servie pour Mardi gras. Sur l’île d’Yeu, elle très souvent servie dans les mariages, c’est le « gâteau des mariés ». 
 
 
Comme toutes les recettes anciennes, il existe de nombreuses recettes suivant les familles. Certaines utilisent de la pâte feuilletée, de la pâte sablée ou encore de la pâte levée, ce qui se rapproche plus des versions limousines de la tarte aux pruneaux. Les pruneaux peuvent être mixés ou pas suivant les recettes également. Moi j’aime les mixer, mais assez grossièrement pour qu’il reste de la texture. 
 
Ceci est donc une version de tarte aux pruneaux parmi plein d’autres, mais je l’ai adorée, tant pour son côté rustique que pour la simplicité, et mon papa s’est resservi 3 fois, gage de réussite! 
 
 
 
 
Tarte aux pruneaux

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 10 cl de rhum
  • 10 cl d'eau 
  • 1 kg de pruneaux
  • 100 g de sucre
  • 3 pincées de cannelle

Préparation

  1. Mettez les pruneaux à imbiber dans le rhum et l’eau pendant une nuit.
  2. Le lendemain, filtrez les fruits et récoltez le jus restant dans un récipient.  Vous devez obtenir au moins 5 cl, sinon complétez avec un peu d'eau. Mixez grossièrement les fruits au mixeur, et mettez-les dans une casserole avec le jus des pruneaux, le sucre et la cannelle.
  3. Faites frémir à feu très doux 15 minutes.
  4. Étalez la pâte feuilletée dans un moule à tarte.
  5. Déposez le mélange sur la pâte et faites cuire 40 minutes à 180°C.