Archives de catégorie : Légumes et accompagnements

Tatin surprise de Yotam Ottolenghi

A Noël dernier, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau un livre qui me tentait depuis longtemps, Plenty de Yotam Ottolenghi. Ce chef est un de mes chouchous et sa cuisine m’inspire énormément et me fait saliver! Mon frère a par hasard reçu le même cadeau de Noël et depuis, il me prévient lorsqu’il teste une recette du livre. Son avis sur cette tatin était tellement enthousiaste que je n’ai pas pu résister et je me suis dépêchée de la réaliser après lui.
 
 
 
Au niveau du fromage, j’ai eu du mal à trouver précisément ce que recommandait le chef, aussi j’ai pris un fromage basque de type Ossau Iraty et ça s’est révélé délicieux. Mon frère a tenté avec un fromage frais de chèvre et a beaucoup aimé également.
 
La réalisation des tomates séchées est ultra simple mais demande un peu de surveillance. J’ai dû faire deux fournées car la première avait carbonisé! N’hésitez donc pas à surveiller toutes les 5 minutes après les 25 premières minutes et à stopper la cuisson avant qu’elles ne noircissent.
 
 
La quantité de pommes de terre était trop élevée pour le format de mon moule, mais mieux vaut en avoir trop et garder l’excédent pour une autre recette que de se retrouver avec un trou dans la garniture de la tarte tatin.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Rösti aux courgettes et pommes de terre

Je suis une fan de rösti de pommes de terres et en cette saison, j’ai eu envie d’en réaliser une version estivale un peu plus légère en y intégrant de la courgette. Ce sont des röstis que j’ai réalisés pour les mettre dans des hamburgers, mais ils sont délicieux à consommer tels quels bien sûr.
 
 
 
La méthode es très simple, il suffit de râper, de mélanger les ingrédients et de cuire les galettes dans une poêle bien chaude et huilée généreusement. L’idéal est d’avoir un robot pour râper, sinon vous allez y passer un peu de temps, mais voyez le bon côté des choses, vous allez développer les muscles de vos bras!
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Frites au cheddar et piment

Ces derniers temps, il me semble que je vous propose énormément de recettes au cheddar, et pour cause, c’est un de mes fromages favoris. Il en existe plein de sortes dont certains ne sont pas du tout oranges. C’est un vrai délice, surtout le cheddar fermier et un peu vieilli!
 
 
 
La recette que je vous propose aujourd’hui m’a été inspirée par mon voyage à Las Vegas. Là-bas, j’ai commandé des “fire fries “, des frites épicées qui m’intriguaient et se sont avérées délicieuses. Ça commence à dater mais j’avais noté cette idée à mon retour, et je n’avais pas eu l’occasion de la tester jusqu’à maintenant.
 
 
J’ai donc mobilisé tout ce qu’il me restait de mémoire pour réaliser une recette assez conforme à mon souvenir de vacances. Au final, je ne peux pas vraiment dire si c’est parfaitement identique, mais c’est très bon et ça change un peu des frites nature, alors il n’y a pas de raison de ne pas aimer!
 
 
Pour une soirée burgers frites, regardez du côté de ce burger pour aller avec ces frites!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Petites pommes de terre primeurs à l’ail et petits pois

Vous prévoyez un gigot pour Pâques? Si oui, j’ai ce qu’il vous faut pour l’accompagner! Si non, c’est pas grave, ces pommes de terre peuvent vous plaire quand même.
 
 
Des petites pommes de terre bien parfumées et parfaitement cuites avec des petits pois, ça vous tente? J’y ai mis une bonne dose d’ail parce que j’adore ça, mais c’est évidemment vous qui voyez et qui ajustez la dose à votre goût!
 
 
Accompagnez ces pommes de terre d’un burger d’agneau ou de carottes au coca-cola pour un repas qui change pour Pâques ou simplement pour un dimanche en famille!
 
  
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mug cake mimolette bacon

Vous rappelez-vous de la mode des mug cakes? A une époque, j’en avais testé tout plein et puis avec le temps, cela s’est tassé et je n’y ai plus pensé…
 
  
 
Mais parfois, quand on mange seul, cela reste une solution très sympa pour se faire un petit repas vite fait bien fait. Alors l’autre jour, ça m’est revenu en tête et j’ai eu envie d’en refaire un, que je vous propose ici!
 
 
Pour un petit repas en solo vraiment rapide, vous pouvez essayer de faire un mug cake au spéculoos en dessert!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gratin de chou-fleur au cheddar

Aujourd’hui je vous propose un classique revisité à ma façon, le fameux gratin de chou-fleur… Celui de mon enfance était à la béchamel et au gruyère, mais celui-ci, à la crème et au cheddar, me ressemble beaucoup plus!
 
 
Il faut dire que je n’ai jamais été une fan de béchamel que je trouve assez fade, et je ne raffole pas non plus de sa texture. Par ailleurs, je trouve que le cheddar parfume bien mieux l’ensemble que le gruyère, car il relève le côté assez doux du chou-fleur.
 
 
Ce gratin peut servir de plat complet pour un repas du soir, ou accompagner la viande lors d’un repas plus nourrissant.
 
 
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Crumble de poireaux au cheddar

Qu’il soit sucré ou salé, j’adore littéralement le crumble! L’été, je le décline aux aubergines ou aux prunes et aux figues par exemple, mais avec l’hiver, plus question pour moi de cuisiner ces fruits et légumes, car j’attends qu’ils soient à nouveau de saison. En attendant, je me suis dit que je pourrais profiter de l’hiver pour tester une version réconfortante et gourmande aux poireaux. Ce légume hivernal pousse très bien par chez moi, et j’adore ça, bien que je n’aie pas toujours le réflexe d’en cuisiner!

 

Le crumble que je vous propose est rehaussé de cheddar, parce que je trouve que tout est meilleur avec du cheddar! C’est un fromage bien parfumé qui se marie très bien avec ce légume.

Ce crumble bien goûteux est parfait pour accompagner des pommes de terre, une viande… Mais vous pouvez aussi en faire un plat complet, notamment le soir où on mange souvent plus léger.

Pour réaliser cette recette, je me suis inspirée d’un blog que j’apprécie beaucoup, celui de Christelle. J’ai adapté sa recette à ma façon car je voulais utiliser aussi bien le vert que le blanc des poireaux. J’ai utilisé du cheddar à la place du parmesan car je voulais quelque chose de plus prononcé et aux consonances anglaises, et j’ai supprimé le beurre. Le résultat est vraiment top, merci à elle!

 

 

Source d’inspiration : 
http://christelle56.over-blog.com/2019/02/crumble-de-poireaux-au-parmesan.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pommes dauphines au romarin

Aujourd’hui, on cuisine un classique de mon enfance… Difficile de se dire que j’en ai mangé si souvent sans jamais en réaliser maison. Je ne soupçonnais même pas vraiment la façon dont se réalisait ce plat!
 
 
Je pensais que réaliser des pommes dauphines consistait simplement à rouler de la purée en boules, mais en réalité c’est un brin plus élaboré. Les pommes dauphines contiennent de la farine, du beurre, des œufs, de l’eau, et ici, un peu de muscade et du romarin frais. Pour les herbes, c’est affaire de goût, et de ce que vous avez dans les placards! 
 
 
Ce que j’aime avec cette recette aux pommes de terre, c’est qu’elles ont un petit côté classique qui me rappelle les repas du dimanche de mon enfance. Et vous, c’étai quoi le plat phare du dimanche quand vous étiez (plus) jeunes?
 
  
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Je pense que je n’ai plus besoin de vous parler de mon amour des champignons, mais au cas où vous auriez des doutes, je vais aujourd’hui encore vous montrer à quel point on peut se régaler grâce à eux. C’est un gros gratin hivernal que je vous propose, à base de camembert, de champignons et de pommes de terre. En clair, c’est le genre de plat que l’on apprécie quand le mauvais temps revient parmi nous, ce qui ne saurait trop tarder un peu partout en France!
 
 
Dans cette recette, j’ai mis un peu de parmesan râpé car c’est un fromage que je trouve top pour parfumer un plat. Il y aussi de l’estragon, qui se marie très bien avec le camembert je trouve, et du jambon végétal. J’ai voulu tester ce dernier quand je l’ai vu en faisant mes courses, mais il peut facilement être remplacé par du vrai jambon si vous préférez, ou même être supprimé totalement, car au final on ne le sent pas tant que ça… Le goût vient plutôt du fromage, des champignons et des herbes fraîches! Avec ça, vous êtes assurés de vous régaler!
 
 
Pour le fromage, je me suis documentée cet été pendant mes vacances en Normandie sur la meilleure façon de reconnaître un camembert normand, et ce n’est malheureusement pas si simple. Il faut vraiment faire attention à ce qu’on achète si on veut donner ses sous à de vrais producteurs normands et non à des gros groupes industriels! Prenez donc autant que possible un vrai bon camembert au lait cru en provenance de Normandie, signalé par une A.O.P.  et sur lequel vous verrez le terme “Camembert de Normandie“. S’il est écrit Camembert fabriqué en Normandie, ou pire, camembert tout court, vous n’avez plus de garantie sur l’origine du lait et risquez d’avoir un vague assemblage avec un faible pourcentage de lait normand… Subtil, non? A croire que les industriels veulent qu’on se trompe!
 
 
 
  
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cassolettes de champignons et oeufs au four

Je suis de retour avec une nouvelle recette aux champignons! Suis-je mono maniaque? Oui, sans aucun doute! Je ne résiste pas aux champignons, surtout à l’approche des jours plus froids! Je me dis d’ailleurs que j’adorerais aller en ramasser moi-même dans la forêt, mais je ne connais malheureusement pas de bons endroits pour le faire dans ma région, et il faut bien avouer que je n’y connais rien. Je serais capable de m’empoisonner avec un champignon vénéneux! 
 
 
En attendant de devenir une experte en la matière, je fais parfois  pousser des champignons chez moi, avec des kits qu’il suffit d’arroser régulièrement. C’est vraiment génial de voir sa récolte pousser jour après jour, et c’est très facile, même quand on n’a pas la main verte! J’ai déjà fait pousser des pleurotes roses et des shiitakés, je pense la prochaine fois essayer des cèpes si j’en trouve.
 
 
Pour la recette que je vous propose aujourd’hui, pas besoin d’espèces rares de champignons en tout cas : elle se réalise avec de simples champignons de Paris et c’est un pur régal.
 
J’ai réalisé cette recette dans des plats individuels pour pouvoir faire le service plus facilement, mais si vous ne disposez pas de plats adaptés, vous pouvez utiliser un plat à gratin et servir chaque assiette ensuite.
 
  
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0