Archives par mot-clé : tartinade

Envie de fraîcheur?

Dans les journées de fortes chaleur, pas toujours facile de trouver l’appétit! Je vous propose donc une sélection de recettes fraîches et légères qui vous donneront faim même dans ces journées où on n’a envie de rien! Voici de quoi réveiller votre appétit malgré la chaleur!

Chèvre frais à la rose, noisette et poivre de Madagascar

Rondelles de concombre au fromage frais

toasts-concommbre-chevre

Tartinade chèvre frais concombre

tartinade-chevre-concombre

Salade de concombre, feta et zaatar

Tarte couronne au chèvre frais et tomates séchées

Frozen yogurt fraises coco

frozen-yogurt-fraise-coco-3

Fraises rôties

Tarte aux fraises rapide

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Mes idées pour réussir les apéros à l’arrache

Il n’y a rien de plus sympa qu’un apéro improvisé, mais parfois c’est un véritable casse-tête de réussir à proposer des petites choses à grignoter qui varient des chips et des cacahuètes… Surtout quand les invités arrivent à 19 h alors qu’on quitte le boulot en courant à 18 h 30, et qu’il nous reste à passer la demi-heure syndicale de métro dans la foulée… Alors, pour que vos apéros soient les plus sympas du quartier sans avoir à poser votre après-midi pour cuisiner, je vous propose cette petite liste d’idées pour gérer des apéros à l’arrache avec des produits du quotidien… Il ne vous reste plus qu’à piocher dedans suivant ce que vous avez dans vos placards, et à passer un bon moment!

Pour une petite sauce pour dips

 
J’adore préparer les bâtonnets de carotte, des tomates cerises ou autres morceaux de légumes à tremper dans une sauce. Il est très facile d’improviser une petite sauce avec ce qu’on a dans ses placards. Essayez de toujours avoir dans votre placard de la sauce tomate, de la moutarde, de la crème liquide (ou de la crème de soja liquide) et de la mayonnaise. Avec cela, vous pourrez toujours décliner une petite sauce dans laquelle tremper des crudités, des bouts de pain, des crackers… Il suffira d’y ajouter quelques herbes ou graines pour en faire quelque chose de vraiment sympa et joli à présenter! Voici quelques exemples de sauces vite faites! 
 
 
Idée n°1 : Yaourt + 1 filet d’huile d’olive + ail en poudre + épices/herbes
Idée n°2 : Mayonnaise + Miel + moutarde
Idée n°3 : Moutarde, sauce barbecue, soja cuisine ou crème liquide
 

Pour grignoter

 
Sortez vos stocks de noix, graines et fruits secs, mélangez-les dans un petit bol et vous aurez un mélange comme ceux que l’on trouve tout faits mais plus sympas!
 

En support

 
Si vous avez du pain (frais ou au congélateur) c’est top, coupez-le en petits tronçons et mettez-le dan un joli panier. En mode à l’arrache, je recommande de toujours avoir des tartines craquantes suédoises (comme celles qu’on trouve chez Ikea par exemple). Vous pouvez les casser en petits morceaux dans un bol et chacun les trempera dans une sauce.
 

A rouler

 
Gardez toujours un paquet de tortillas d’avance dans vos placards. si vous avez juste quelques minutes de plus, vous pourrez les tartiner de ce qui vous passe sous la main (fromage frais, tartinade, tapenade…), les rouler et couper de jolies rouleaux à servir avec un cure-dents.
 
 
 

A tartiner

 

Pour cette raison, je vous recommande d’avoir toujours quelques bocaux de tartinade dans vos placards. tapenade, confit de tomates, d’aubergines… Vous pourrez les tartiner sur des tortillas ou simplement les verser dans un joli bol et les mettre à disposition avec les crackers. Chacun se fera alors ses tartines!

Si vous avez un peu plus de temps, réalisez une de ces tartinades avec des ingrédients du placard. On mixe, on met dans un bol, c’est bon et en plus c’est maison! Pour une purée de pois chiches (un houmous improvisé), mixez une boite de pois chiches en boîte +2 cuillers à soupe de jus de citron + 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, 1 cuiller à café d’ail en poudre, une pincée de menthe, paprika en poudre et sésame. Pour une tapenade rapide, mixez des olives vertes ou noires en boîte dénoyautées avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, une cuiller à café d’ail  en poudre, 1 cuiller à soupe de jus de citron.

Le fromage

 
Si vous avez du fromage frais ou crémeux qui traine, c’est le moment de le saupoudrer d’herbes et de le proposer sur une petite planche en bois. Si vous avez du fromage dur, coupez-le en cubes et saupoudre-le de graines de cumin ou de sel et poivre selon vos goûts. Si vous aimez, gardez aussi toujours un bocal de cornichon et d’olives au frais, vous pourrez en mettre 2 ou 3 en accompagnement pour faire joli. Ajoutez quelques fruits secs et du miel dans une mini coupelle pour une présentation ultra appétissante qui prend 2 minutes à tout casser.
 

Pour un apéritif chaud en 2 minutes

 
En mode système D, rapide à faire avec 3 fois rien, mes recettes favorites sont les rouleaux de pâte feuilletée : on déroule une pate toute faite, on tartine de sauce (tomate, crème fraîche, pesto…) , on saupoudre de fromage râpé, noix, morceaux de charcuterie, dés de légumes suivant les envies. On roule, on tranche en tronçons, on enfourne et c’est parti! La 2eme solution que j’adore sont les bruschettas. On étale sur du pain (frais ou un peu sec, ça passe aussi!) en rondelles de la sauce et es  restes du frigo (légumes cuits ou crus, fromage, herbes…) et on obtient de délicieuses bruschettas!
 
 
Et vous, c’est quoi vos astuces pour un apéro qui en jette réalisé en 5 mn chrono?
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Pitas à l’halloumi et à l’ajvar

Il y a quelques jours, je vous ai fait découvrir l’ajvar, une sorte de tartinade rouge aux poivrons et à l’aubergine originaire des Balkans. Vous pouvez trouver l’ajvar tout fait dans un rayon conserves, notamment dans les épiceries de produits originaires de l’Est. Vous pouvez aussi le réaliser vous-même, c’est très simple, la marche à suivre est par ici.
 
 
 
Si vous avez suivi mon post précédent et avez désormais un pot d’ajvar à disposition, je vous propose une délicieuse recette à réaliser avec ! Il s’agit de pains pitas végétarien garnis à l’halloumi. C’est un peu un mélange de cultures, l’halloumi étant originaire de Crète. C’est un fromage délicieux que l’on peut poêler et qui ne fond pas à la cuisson. Vous le trouverez dans les bonnes fromageries ou dans les épiceries de produits du Sud.
 
 
Dans cette recette, on a donc de l’ajvar qui est tartiné sur des pains pita, des légumes que l’on fait griller avec le le fromage, le tout accompagné d’un peu de sauce pita. C’est un véritable délice, très frais, parfumé, nourrissant mais au final assez équilibré, car il contient beaucoup de crudités !
 
Les pains pita peuvent être achetés tout faits ou réalisés maison, je vous les proposerai également prochainement!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Spécialité de Serbie : ajvar

Aujourd’hui, je vous emmène dans les Balkans. Vous le savez, j’aime vous faire voyager en cuisine, et aujourd’hui, cela va être le cas avec cette délicieuse recette ! Je ne sais pas si vous aviez déjà entendu parler de cette spécialité, elle est originaire de Serbie et de Macédoine, mais on la consomme dans tous les pays des Balkans.
 
 
 
Pour ceux qui me suivent sur Instagram, (si ce n’est pas le cas, il n’est pas trop tard, cliquez ici!), vous avez peut-être vu il y a quelques jours que j’ai partagé un pot d’ajvar. Je l’ai trouvé dans une épicerie russe à Lille, et j’étais ravie! Moi qui adore cette culture, avoir accès à ses produits aussi facilement, c’est trop génial ! J’étais déjà chargée je n’ai donc pas fait une razzia totale, mais je n’ai pas pu résister à l’envie d’acheter un pot d’ajvar, qui me rappelle certains de mes voyages.
 
Évidemment, comme à chaque fois que je suis séduite par une spécialité étrangère, j’essaie ensuite de la refaire à la maison et l’ajvar n’a pas échappé à la règle. Donc pour tous ceux qui n’ont pas la chance d’avoir une épicerie russe à proximité de chez eux,( et je sais qu’ils sont nombreux), ne soyez pas déçus, c’est une spécialité ultra simple à réaliser et uniquement avec des produits que l’on trouve partout en France!
 
 
Cerise sur le gâteau, l’ajvar se réalise avec des produits d’été comme le poivron, aubergine ou parfois la tomate… On arrive donc parfaitement dans la bonne saison pour préparer de l’ajvar maison! Si vous êtes adepte de la mise en conserve, ce produit peut tout à fait se stériliser une fois mis en pot et se garder jusqu’à l’hiver prochain. D’ailleurs, c’est ce qui était fait traditionnellement dans les Balkans. On préparait des réserves l’été jusqu’en septembre, et on stockait pour tout l’hiver.
 
L’ajvar est une tartinade, et à ce titre, la façon la plus simple de le consommer et de le tartiner sur du pain ou de le proposer dans un petit bol à l’apéro avec de quoi tartiner à côté. Mais on peut aussi l’utiliser comme base pour des sandwichs, des bruschetta…
 
Je vous retrouve très bientôt pour vous proposer une délicieuse recette à préparer avec ce délice !
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Que faire avec des flocons d’azukis?

Si comme moi, vous avez la manie d’acheter n’importe quel ingrédient bizarre qui vous tombe sous la main au supermarché, “juste pour tester”, vous avez peut-être un paquet de flocons d’azukis qui dort dans votre placard, en attendant une idée géniale pour l’utiliser. Si c’est votre cas, ne cherchez plus! Voici toutes les idées dont je dispose pour écouler votre stock au plus vite! Si vous ne connaissez pas ce produit et voulez le découvrir, les azukis sont des haricots rouges japonais. On les vend parfois sous forme de flocons, car ainsi mixés et réduits en morceaux fins, ils cuisent plus vite et s’intègrent plus facilement aux recettes.

Dans les céréales du petit déjeuner

Vous pouvez simplement saupoudrer quelques flocons d’azuki dans vos porridges, mueslis ou autres préparations du petit déjeuner.

Dans les currys

Saupoudrez un peu de flocons d’azuki dans vos currys, ragoûts et plats mijotés pour leur donner un côté plus épais, nourrissant et rassasiant.

Photo T.Tseng @Flickr

Des toppings pour salade

Saupoudrez simplement un peu de flocons d’azuki sur vos salades et crudités. Assurez-vous de le faire à la dernière minute pour ne pas détremper les flocons. C’est très sympa!

Dans des burgers, boulettes et steaks végétaux

Les flocons d’azuki peuvent entrer dans la composition de steaks et boulettes végétaux. Mélangez-les à vos ingrédients habituels pour créer des steaks consistants et qui se tiennent bien.

En tartinades

Les haricots sont top en tartinades mais peuvent être longs à préparer avec le temps de trempage. Ici la durée de trempage est raccourcie ce qui permet de faire des dips rapidement.

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec des lentilles corail?

Aujourd’hui, je vous propose un article qui est devenu une sorte de rendez-vous sur ce blog. Il s’agit d’un petit post pour vous aider à écouler un produit si vous en avez en trop dans vos placards et si la date de péremption approche. Aujourd’hui c’est sur les lentilles corail qu’on va se pencher. Comment écouler un paquet entamé ou complet très facilement ? C’est simple, il y a plein de recettes géniales pour ça, que je vous propose ci-dessous.

poulet-tajine-potiron-2

Un tajine, dahl ou plat mijoté

Les lentilles corail se marient parfaitement avec les plat de légumes comme les tajines, les ragouts, les dahls ou currys en tous genres. Comme elles cuisent très vite, elles permettent de cuire tous les légumes en même temps dans la même casserole, sans trempage ou précuisson.

soupe-potiron-lentilles-3

Une soupe

Si vous avez de lentilles dans vos placards, vous avez forcément de quoi improviser une soupe bien réconfortante! J’avais par exemple réalisé cette soupe de potiron et lentilles corail délicieuse!

Une purée

Les lentilles corail fonctionnent aussi bien en soupe qu’en purée. J’aime la mouliner pas trop finement et y ajouter des épices comme dans cette purée de lentilles corail et potiron.

Une salade

Tout comme les lentilles vertes, les lentilles corail peuvent être servies avec une vinaigrette et des crudités pour faire une délicieuse salade. J’adore les marier avec des dés de fromage, des oignons rouges et de la tomate par exemple.

Des galettes

Les lentilles corail permettent de réaliser des galettes de légumes ou des falafels très facilement, il suffit de les mixer avec des oignon, des épices et un peu de farine et le tour est joué. Je vous propose par exemple ces galettes où elles sont mariées avec du poireau!

cookies-lentilles-3

Des cookies

Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense mais on peut réaliser des cookies (sucrés) avec des lentilles corail, c’est assez surprenant mais pas mauvais!

Et vous, quels sont vos recettes fétiches pour utiliser des lentilles corail?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec des haricots blancs?

Photo Marco Verch Professional P @Flickr

Les haricots blancs sont pratiques car aussi bien en boite que secs, ils se conservent longtemps, très longtemps. C’est vraiment un produit du placard par excellence! A tel point qu’il arrive parfois de retrouver un paquet tout perdu et abandonné, et de se demander depuis combien de temps il est là! Si c’est votre cas, voici de quoi cuisiner vos haricots vite fait bien fait, et surtout, de quoi vous régaler!    

En tartinades

Vous connaissez ma passion pour les tartinades, et les haricots blancs, à l’instar des pois chiches dans le houmous, peuvent se mixer pour donner de délicieux dips, comme cette tartinade aux haricots blancs et olives, ce dip d’origine roumaine ou cette crème de haricots blancs.

 

En baked beans

Depuis mon plus jeune âge je suis fan de l’Angleterre, et leurs petits déjeuners me passionnent. Oui, j’adore les haricots blancs dès le réveil et j’assume! Les baked beans maison sont bien meilleurs que ceux qu’on achète en boite, vous vous en doutez! J’adore notamment cette version accompagnée de polenta.

En omelettes, tortillas, tajines

Lorsqu’on entend le mot “tajine“, on pense au ragoût marocain épicé cuit dans le plat à cheminée du même nom. En Tunisie, le tajine peut représenter quelque chose de complètement différent! C’est une sorte de croisement entre une quiche et une tortilla un peu relevée, en plus épaisse et dense et que l’on sert souvent froide.  Les haricots fonctionnent bien de la même manière dans les omelettes et tortillas.

En soupes et purées

Les haricots peuvent épaissir et donner de l’onctuosité à n’importe quelle soupe de légumes mixée, comme on le fait avec la pomme de terre. Mais ils sont aussi délicieux dans les soupes non mixées, comme cette soupe façon loubia. De la même façon, leur texture est parfaite en purée. Essayez par exemple la purée pommes de terre haricots blancs, ou encore chou-fleur haricots blancs.

Dans des currys et ragoûts

Vous pouvez facilement réaliser des currys de haricots blancs en les faisant mijoter avec d’autres légumes comme des poivrons, du chou… En ajoutant du lait de coco et des épices vous obtiendrez un ragout délicieux et parfumé très rapidement!

 

Dans les salades

On n’y pense pas mais les haricots blancs sont top en salade. En les utilisant en boite, c’est très rapide à préparer, et ils se marient bien avec les salades de riz, de quinoa, de tomates… Les possibilités sont infinies!

Voilà mes idées favorites pour utiliser les haricots blancs. Et vous, vous avez d’autres astuces ou recettes favorites à partager?

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Légume de saison : l’ail

Photo Mike Mozart @Flickr   

Bien qu’on le trouve toute l’année sur nos étals et qu’on le consomme à tout moment sans aucune distinction, l’ail a une saison, et c’est maintenant… Découvrez dans cet article comment le cuisiner et le mettre à l’honneur dans vos assiettes. Si vous n’avez pas peur pour votre haleine, vous allez vous régaler !

Comment choisir l’ail?

Pour choisir de l’ail frais, cherchez des têtes pas trop larges, mais plutôt denses et lourdes par rapport à leur taille. Si elles ont été stockées dans un endroit sec et protégé de la lumière, c’est l’idéal. Évitez les têtes qui sont tachées ou qui commencent à germer. L’ail pourra se conserver jusqu’à 1 mois, si vous le conservez à température ambiante dans un lieu bien ventilé.


Photo JMacPherson @Flickr

Quand l’ail est-il de saison?

L’ail a deux saisons en France, au printemps et à l’automne, bien qu’on le trouve toute l’année sur les étals.


Photo Clyde Robinson @FLickr

Comment conserver l’ail?

L’ail présente l’avantage d’être disponible toute l’année et de très bien se conserver sans sécher trop vite. Si besoin, vous pouvez l’émincer finement et le congeler pour ensuite l’utiliser en petite quantité quand vous en avez besoin.


Photo Scott Feldstein @Flickr

Comment préparer l’ail?

Pour préparer de l’ail, séparez d’abord les gousses de la tête. Enlevez les peaux sèches. Couper la gousse en deux pour prélever le germe central et enfin, écrasez la gousse à l’aide pour du plat d’un couteau ou d’un presse-ail. Vous pouvez aussi l’émincer selon les besoins de votre recette . Lorsque vous faites cuire de l’ail, surveillez-le bien car il peut très vite brunir et devenir amer. Pour mettre l’ail à l’honneur dans votre cuisine, essayez l’ail rôti au four ou encore la soupe à l’ail. Il sera également délicieux dans une purée de pommes de terre, avec des légumes rôtis au four ou avec du riz.


Photo Elijah van der Giessen @Flickr

Mes recettes favorites à l’ail

 


Petites pommes de terre primeurs à l’ail et petits pois


Mont d’or à l’ail et au vin blanc

pain-ail-herbes-2
Pain à l’ail façon belge


Pommes de terre rissolées à l’ail

dip-tcheque-3
Tartinade tchèque à l’ail

soupe-ail-2
Soupe à l’ail et aux herbes

houmous-chou-ail-3
Houmous au chou et à l’ail rôti

baguette-ail2
Baguette à l’ail

puree-chou-fleur-romarin
Purée de chou fleur au romarin et à l’ail

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec de la feta?

Aujourd’hui, je vous propose un article qui est devenu une sorte de rendez-vous mensuel sur ce blog. Il s’agit d’un petit post pour vous aider à écouler un produit si vous en avez en trop dans vos placards et si la date de péremption approche. Aujourd’hui c’est sur la feta qu’on va se pencher. Comment écouler un paquet entamé ou complet très facilement ? C’est simple, il y a plein de recettes géniales pour ça, que je vous propose ci-dessous.

Un risotto

Le risotto ne se prépare pas traditionnellement avec de la feta, mais sur une base de risotto aux champignons ou de risotto à la tomate, vous pouvez après la cuisson égrener la feta directement dans les assiettes, c’est un régal.

Une soupe

Si vous avez une petite quantité de feta à finir, saupoudrez-la au-dessus de vos bols de soupe, cela fait joli et donne du goût à votre repas. J’avais par exemple tu réalisé cette soupe de potimarron et feta délicieuse!

Une salade

C’est le choix le plus évident même si on n’en a pas forcément envie quand il ne fait pas chaud… Il existe évidemment la salade grecque, mais on peut faire des variantes plus simples, comme cette salade de concombres et feta. Je trouve que la feta va aussi très bien dans les salade de lentilles comme celle-ci.

Un cake

La feta et délicieuse dans les cakes salés qu’elle parfume agréablement. Prévoyez un cake feta olive et origan par exemple, c’est un délice.

Des tapas pour l’apéro

Vous pouvez tout simplement couper votre feta en dés, la faire mariner dans un peu d’huile d’olive avec des herbes et la servir avec des cure-dents à l’apéro. Vous pouvez aussi réaliser des olives marinées à la feta c’est totalement addictif.

Un dip apéro

J’adore réaliser cette tartinade à la feta et au citron. J’avais testé cette recette il y a longtemps et je l’ai refaite plusieurs fois tant elle est délicieuse. 

Une bruschetta

La bruschetta est un peu ma recette idéale quand j’ai des restes à écouler. On peut y mettre les légumes qu’on a dans le fond du frigo, une base de crème, de moutarde ou de sauce tomate, et on étale du fromage par-dessus. Il n’y a pas plus simple! La feta se prête parfaitement à cet exercice comme vous pouvez le voir notamment dans cette bruschetta aubergine feta et origan, ou encore dans ces toasts feta et miel.

Et vous, quels sont vos recettes fétiches pour utiliser de la feta ?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Machine à soda : écolo ou pas ?

Vous l’avez sans doute remarqué au travers de certains de mes précédents posts, depuis quelques années, j’ai essayé d’adopter une démarche de plus en plus écologique. Dans ce contexte, j’ai notamment essayé de réduire ma consommation d’emballages plastiques ménagers : barquettes, flacons, canettes et bien sûr les bouteilles en plastique qui représentent la plus grande part de nos déchets quotidiens, bien qu’étant les plus faciles à éliminer de notre routine.

Si je ne suis pas nécessairement une grande consommatrice de sodas ou d’eau gazeuse, j’ai eu la chance de me faire offrir une machine à soda dernièrement, et aujourd’hui je vais vous parler de mon expérience personnelle par rapport à cet appareil. Est-ce vraiment un accessoire écolo ou pas ? Est-ce que je vous la recommande ? Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le sujet.

Réalisez votre eau gazeuse vous-même

J’utilise ma machine à soda majoritairement afin de réaliser de l’eau gazeuse. J’ai l’habitude d’en faire pour accompagner le repas à chaque fois que je reçois des invités. J’en réalise aussi pour agrémenter des cocktails, ou simplement au retour des beaux jours, pour apprécier une eau gazeuse bien fraîche avec une rondelle de citron en terrasse…

Cela m’évite notamment de devoir stocker des packs d’eau gazeuse en prévision de ces petites envies du quotidien, mais surtout de réduire ma part de déchets de façon considérable. Si vous buvez souvent de l’eau gazeuse, vous avez sans doute remarqué que certaines marques ont des bulles plus ou moins fines, et j’imagine que vous avez votre préférence. Il est également possible de choisir la grosseur de ses bulles avec une machine à soda. Pour en savoir plus à ce sujet, visitez eau-petillante.fr, le guide ultime pour tout savoir sur les machines Sodastream.

Réalisez vos sodas et limonades maison

Je ne suis pas une buveuse de sodas au quotidien, par contre j’aime réaliser des cocktails quand je reçois, et dans ce cas, ma machine à gazéifier me permet d’avoir à disposition toute une série de sodas de base et rend possible une multitude de cocktails, comme le gin-tonic ou le mojito par exemple. Cela me permet au passage d’en réaliser de plus petites quantités, les sodas vendus dans le commerce étant souvent conditionnés en bouteilles d’1.5 litre alors que les bouteilles des machines à gazéifier sont plus petites. L’avantage est que cela occasionne moins de gaspillage.

Je me sers également ma machine à soda lorsque je reçois des amis qui ont des enfants. Je propose aux enfants de choisir leur parfum, puis de réaliser leur propre soda pour satisfaire les goûts de chacun. L’été, je fais aussi des limonades maison, bien moins sucrées que celles du commerce, avec de l’eau gazeuse, des rondelles de citron, de la menthe et un peu de sirop d’agave, un pur délice.

Est-ce plus écologique ?

L’acquisition d’une machine à soda est effectivement plus écologique que d’acheter des bouteilles en plastique quotidiennement lorsque vous faites vos courses. La consommation d’eau en bouteille n’est pas neutre pour l’environnement, entre la fabrication de la bouteille, le transport, le recyclage… Une cartouche de CO2 (utilisée dans les machines à soda) permet de réaliser 60 litres de boissons gazeuses et évite donc la production de 40 bouteilles d’1,5 litres ou 200 canettes métalliques. Certes, les canettes en métal sont recyclables, cependant cela ne signifie pas qu’elles le sont systématiquement, malheureusement. Et éviter la production d’un emballage et son recyclage sera toujours plus écologique, car l’énergie nécessaire à cette production aura été économisée.

Est-ce que c’est plus économique ?

La réponse est encore oui. Et pour cause, les machines à soda permettent de réaliser des boissons à base d’eau du robinet. L’autre avantage est qu’elle contient bien souvent autant de calcium et de minéraux que l’eau en bouteille. Le goût dépend bien sûr des régions, mais elle ne présente aucun danger à être consommée : c’est même l’une des eaux les plus contrôlées. Chez moi à Lille, je préfère la filtrer avant de la gazéifier, ce qui a pour effet de neutraliser son goût.

On peut le faire à l’aide d’un frigo filtrant, d’une carafe filtrante ou d’un morceau de charbon déposé dans une carafe standard. Sachant qu’une machine à soda est très accessible en termes de prix, si vous avez l’habitude d’acheter beaucoup de boissons en bouteille, vous pourrez rentabiliser votre machine à soda en quelques mois seulement. Si vous en consommez peu, vous arriverez quand même à la rentabiliser. C’est en effet une machine qui ne consomme pas d’électricité et ne contient pas de circuit électronique, donc durable dans le temps. La mienne a au moins 6 ou 7 ans et elle est en très bon état.

Est-ce plus sain ?

D’un point de vue diététique, les sodas réalisés maison sont généralement moins caloriques que les sodas traditionnels. Il est en effet possible de doser la quantité de sucre de vos sodas selon vos envies en y ajoutant des arômes notamment. Certains arômes sont d’ailleurs disponibles sans sucre. Vos sodas seront donc toujours moins sucrés que ceux vendus dans le commerce.

Est-ce plus pratique ?

Je trouve cela vraiment pratique, puisque cela m’évite de porter de lourds packs d’eau lorsque je fais mes courses, de les stocker en rentrant, etc. Il y a aussi la garantie d’avoir un grand choix de boissons à disposition pour les soirées improvisées, moi qui n’aime pas être prise au dépourvu, cela me plaît beaucoup.

Comment fonctionne une machine à soda ?

Le fonctionnement est très simple, même les enfants peuvent se préparer leurs propres boissons. Il suffit de remplir la bouteille d’eau fraîche du robinet, filtrée ou non. Vous l’emboîtez ensuite dans l’appareil puis vous pressez le bouton de gazéification selon la densité de bulles que vous souhaitez (légères, moyennes ou grandes), votre boisson est alors prête. Vous pouvez ensuite y ajouter du sirop ou du soda concentré si vous le souhaitez. Les machines à soda présentent ainsi de nombreux avantages, notamment d’un point de vue pratique, écologique et économique. Vous pouvez lire aussi : tartinade au fromage “façon pub”.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0