Archives de catégorie : Gâteaux

Gâteau renversé à la rhubarbe et à la confiture

Avez-vous remarqué que la saison de la rhubarbe coïncide avec la fête des mères? Pensez-vous que ce soit un signe? Moi je dis oui, car ma maman aime beaucoup les recettes acidulées en général! 
 
 
Si la votre est comme la mienne, alors voici une idée pour lui faire plaisir lors de la fête des mères. Sinon, vous pouvez aussi la réaliser rien que pour vous! Il s’agit d’un joli gâteau renversé à la rhubarbe, plutôt léger car il est réalisé avec de la compote, et très parfumé grâce à la rhubarbe, que l’on complète avec un peu de confiture de fraises pour rendre l’ensemble moins piquant. Le mélange fraises et rhubarbe, je trouve que ça marche à tous les coups!
 
 
Pour les allergiques aux œufs, ce gâteau n’en contient pas, c’est la compote qui les remplace. L’huile de coco est une huile solide, très différente de l’huile d’olive ou de tournesol par exemple. Visuellement elle ressemble plutôt à du saindoux en fait! Mais la ressemblance s’arrête là, je vous rassure! Si vous n’en trouvez pas, elle se remplacera parfaitement par du beurre ou une autre huile.
 
  
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gâteau fourré à la confiture de fraises

Aujourd’hui, je vous présente un gâteau tout simple mais dont la décoration pourrait vous intéresser si vous organisez un goûter anniversaire pour un enfant prochainement. Les anniversaires sont toujours une occasion de passer un bon moment tous ensemble et qui dit moment en familles dit repas, et bon gâteau derrière!
 
 
J’ai eu cette fois envie de réaliser un gâteau fourré à la confiture, parce que c’est simple et que les enfants les apprécient en général. Il s’agit d’un gâteau très simple décoré avec un glaçage et des petites billes multicolores. Ce n’est pas du grand art, je n’en suis pas capable mais il reste très joli et parfumé, et a beaucoup plu dans ma famille!
 
Le biscuit demande une grande quantité d’œufs, c’est ce qui va permettre d’obtenir une texture aérienne qui rappelle une génoise, mais enrichie d’amandes, ce qui ne gâche rien.
 
A l’intérieur, j’ai mis une gelée de fraises, mais un autre fruit rouge conviendra tout à fait, ou même une confiture d’oranges, de pommes… Cela perdrait son côté printanier mais serait tout aussi bon, à vous de voir ce que vous avez dans vos placards! Cette recette est d’ailleurs parfaite pour écouler les vieux pots qui traînent en attendant désespérément qu’on les mange!
 
 
J’ai trouvé cette recette sur un blog très sympa que je vous invite à découvrir, le blog de Kekeli. Elle recommande de décorer le gâteau avec des fruits rouges, ce que vous pouvez faire bien sûr. Moi j’avais prévu ce gâteau pour un anniversaire donc j’avais une décoration spécifique en tête, j’ai formé un chiffre avec des petites billes de sucre.
 
Si vous voulez reproduire cette décoration, imprimez ou dessinez simplement le chiffre sur une feuille cartonnée et évidez le avec un cutter. Posez ce pochoir sur le gâteau, ajoutez un peu d’eau à l’aide d’un pinceau pour que la surface devienne un peu collante, et versez les petites billes. Ultra simple!
 
 
 
Pour 8 personnes 



!Pour le biscuit

8 jaunes d’œufs

125 g de sucre

5 blancs d’œufs

60 g de farine
140 g d’amandes en poudre

!Pour la garniture intérieure

450 g de gelée de fraises

!Pour le glaçage

250 g de sucre glace

1 c. à s. de jus de citron

Un peu d’eau



Préchauffez le four à 180°C.

Battez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à obtention d’un mélange mousseux. Montez les blancs d’œufs en neige ferme. Incorporez-les à l’appareil ci-dessus ainsi que la farine et les amandes.
Versez cette pâte dans un moule à charnière de 26 cm de diamètre tapissé de papier sulfurisé et lissez-la. Faites cuire 25 minutes.

Laissez tiédir, démoulez le biscuit et ôtez délicatement le papier sulfurisé. Laissez refroidir complètement le biscuit, puis coupez-le horizontalement en trois.

Badigeonnez votre confiture sur les deux tranches de biscuit du dessous, puis superposez-les et pressez légèrement.

Mélangez le sucre glace avec le jus de citron et éventuellement un peu d’eau dans un petit bol jusqu’à obtenir un mélange lisse.
Le glaçage devra juste être assez mou pour être badigeonné sur le gâteau. Étalez-le sur le gâteau.

Laissez sécher le glaçage. Décorez à votre convenance, avec des billes en sucre comme moi par exemple.
 
Source d’inspiration :
http://kekeli.over-blog.com/2015/07/gateau-aux-fruits-rouges-et-aux-amandes.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Oreo cheesecake

Attention, aujourd’hui on part dans l’ultra calorique! Si vous avez prévu de perdre du poids, fermez immédiatement cet article car rien qu’en le lisant vous risquez de prendre 1 kg ou deux !
 
 
J’ai toujours adoré le cheesecake et le plus basique qui soit, avec quelques zestes de citron me régale. Mais j’aime aussi essayer de nouvelles variantes quand j’en ai l’occasion. J’ai réalisé celle-ci pour l’anniversaire de mon frère, je trouvais qu’il avait un côté festif et gourmand parfaitement adapté à la circonstance.
 
 
Dans ce cheesecake, j’utilise de l’huile de coco qui a la même propriété que le beurre de se solidifier avec le froid. Cela aide à la tenue du cheesecake. Si vous n’en trouvez pas, remplacez-la par du beurre si vous voulez, mais pas par une huile liquide, car cela n’aurait pas du tout le même effet.
 
Pour bien réussir cette recette, gardez votre crème liquide au frais jusqu’au dernier moment, cela l’aidera à monter en chantilly. 
 
  
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Banana bread façon crumble

Si vous avez envie de vous faire plaisir avec quelque chose de sucré mais que vous ne voulez pas vous embarquer dans une recette trop compliquée à réaliser, ce banana bread couvert de crumble aux noix sera parfait pour vous. 

Le banana bread n’est pas une nouveauté chez moi, vous trouverez de nombreuses variantes de banana bread sur ce blog comme le banana  bread ananas coco et le banana bread aux noix et au beurre de cacahuètes et j’en partagerai probablement d’autres dans le futur, car j’ai plusieurs favoris dans ce domaine. Pourtant, je dois dire que celui-ci sort un peu du lot. C’est juste la perfection dans chaque bouchée. Le gâteau est moelleux, bourré de saveur de banane, sans compter le crumble sur le dessus… Il est réalisé avec un mélange de sucre roux, de noix et d’huile de coco et apporte une touche de gourmandise supplémentaire à l’ensemble. 
 
Pour réaliser cette recette, je me suis d’ailleurs inspirée d’un de mes précédents banana bread, que j’ai fusionné avec un crumble que j’avais beaucoup aimé également. C’est un gâteau sans œufs, comme j’essaye d’en faire au maximum depuis quelques temps. La banane est un substitut naturel aux œufs donc franchement ils ne manquent pas dans cette recette! Le crumble est facile à faire. Vous mélangez le sucre brun clair, la cannelle et la farine. Puis vous versez un peu d’huile de coco fondue. Mélangez à l’aide d’une fourchette et formez une grosse chapelure.
 
J’ai toujours aimé la banane. Chaque liste de courses que je fais contient toujours des bananes. Ma fille les mange pour un goûter rapide, mais aussi au petit déjeuner ou en dessert. Cependant, il arrive qu’il en reste une ou deux qui traînent trop longtemps sur le comptoir. Dans ce cas, soit elles finissent immédiatement en banana bread, soit s’il n’y en a qu’une, je la congèle en attendant qu’elle trouve une binôme pour finir… en banana bread. Bon vous l’aurez compris, dans tous les cas ça finit de la même manière! J’ai toujours beaucoup aimé le pain et les gâteaux. Donc, quand j’ai sur que l’on pouvait allier deux de mes favoris de tous les temps dans un délicieux dessert… J’ai su que le banana bread serait un de mes gâteaux favoris, et je ne me suis pas trompée. J’aime beaucoup cette recette en particulier, car elle donne un délicieux banana bread qui n’est pas friable, mais ferme, moelleux et délicieux. 
 
 
Celui d’aujourd’hui a juste la bonne quantité de sucre et de croquant, il est parfait à savourer avec une tasse de café chaud en fin de repas ou au goûter. J’adore le café, mais j’en bois peu. Le matin je me réveille plutôt avec un thé, et je réserve le petit café à la fin du repas dominical. Un morceau de bon gâteau complète le plaisir, comme celui d’aujourd’hui. J’ai préparé celui-ci un week-end où ma famille était réunie. Tout le monde a apprécié chaque bouchée. Ce que j’aime particulièrement, c’est qu’il n’est n’est pas trop sucré.
 
J’ai ajouté de la cannelle car j’adore son goût et la bonne odeur qu’elle dégage pendant la cuisson. J’ai d’ailleurs adoré l’odeur de ce gâteau  fraîchement sorti du four. 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gâteau au lait de coco et farine de riz

C’est bientôt le nouvel an chinois, et comme vous commencez à la savoir, j’adore cette fête! Toutes les occasions sont bonnes pour manger de la cuisine asiatique, car j’en suis fan! Je commence donc par vous proposer un dessert, mais rassurez-vous un plat délicieux et original vous attend très vite!
 
 
Si vous voulez organiser un menu de nouvel an chinois complet, découvrez mon article par ici.
 
La farine de riz mochiko est une farine de riz gluant que l’on utilise pour la réalisation des mochi, d’où son nom. Vous la trouverez en épicerie asiatique. Ne la remplacez pas une farine de riz « normale », car les priorités ne sont pas les mêmes et vous risquez de rater totalement ce dessert.
 
 
La recette d’origine qui m’a inspirée contenait des oeufs, que j’ai remplacés par du tofu soyeux, pour obtenir une recette totalement végétale. Avez-vous déjà testé le tofu soyeux? Il n’a rien à voir avec le tofu habituel, et a des propriétés très intéressantes, notamment en pâtisserie.
 
  
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cupcakes pralinés

Qui aime les cupcakes? Difficile de ne pas les apprécier hein, ce sont de délicieux gâteaux qui ont simplement la particularité d’être petits, ce qui permets d’être plus raisonnable d’en manger plusieurs! Allez, je ne suis pas la seule à me laisser tenter par un deuxième cupcake à l’occasion hein?
 
 
J’ai profité d’un stock de chocolat praliné pour réaliser ceux-ci. je suis une fan de praliné et j’aurais pu manger la plaque telle quelle, mais je me suis retenue et j’ai finalement décidé de la cuisiner. Est-ce plus sage? Je n’en  suis pas sûre, mais c’était en tout cas très bon!
 
 
Pour rendre ces cupcakes bien aériens, j’utilise à la fois du bicarbonate de soude et de la levure chimique. Le résultat est top et la texture bien moelleuse, comme j’aime!
 
  
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pudding au chocolat et noisettes

En hiver, nous apprécions une cuisine réconfortante et riche, surtout ici dans le nord où la grisaille dure longtemps! Je vous avais déjà proposé un pouding au vieux pain, ou pain de chien comme on dit dans le nord. Il m’arrive régulièrement de dériver de ce classique et d’en faire des versions aromatisées comme le pudding chocolat clémentines ou pudding raisins secs et caramel.
 
Aujourd’hui, je vous en propose une version aux noisettes et à la pâte à tartiner aux noisettes. N’importe quelle pâte à tartiner au chocolat et noisettes peut convenir dans cette recette, et même si j’utilise le nom de Nutella qui est presque devenu un nom générique, je vous recommande plutôt d’acheter une pâtes à tartiner bio, végane et sans huile de palme, comme la nocciolata. Cela reste quelque chose de très riche, mais c’est quand même plus respectueux de l’environnement, c’est toujours ça de pris!
 

Faire du pudding au pain n’est pas difficile du tout. C’est même très facile, ce qui en fait une excellente recette pour les apprentis pâtissiers ou les personnes qui ne sont pas très à l’aise en cuisine. 

Le pudding au pain est aussi une recette idéale quand vous avez du monde à nourrir, car vous pouvez faire un gros plat sans effort supplémentaire.
 
 
 
 
 
 
 
La clé d’un bon pudding au pain est de s’assurer que le pain soit bien imbibé. Pour cela, n’hésitez pas à augmenter légèrement la quantité de lait si vous voyez que le pain en a encore besoin, car suivant le type de pain utilisé et son état de sécheresse, aucune recette ne ressemble parfaitement à la précédente.
 
Les noisettes, la pâte à tartiner et le chocolat noir se marient très bien et donnent un pudding bien parfumé.
 
Il n vous reste plus qu’une chose à faire, garder votre vieux pain!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis

C’est la saison des kakis! Je ne crois pas vous avoir déjà parlé de mon amour (relativement récent) pour le kaki. En fait, j’avais déjà remarqué ce fruit, mais je n’en avais jamais goûté et je ne m’en portais pas plus mal. N’étant à l’époque pas une folle de fruits en général, je n’avais pas une curiosité dingue sur la question. Et puis un jour, après un repas un peu lourd pris en commun avec d’autres personnes, j’entends quelqu’un qui s’exclame de joie car il a repéré des kakis dans le panier de fruits. Je lui demande alors si c’est si bon que ça pour qu’il soit si heureux? Il me répond que je dois absolument goûter immédiatement ce fruit! Il l’avait lui-même connu par sa femme iranienne et en était devenu fan. Dans sa belle-famille, tout le monde consommait de grandes quantités de kakis dès que c’était la saison. 
 
Il m’a donc appris comment manger ce fruit : en voyant sa forme, je ne savais même pas comment le couper, l’éplucher… Il m’a aussi montré comment reconnaître un kaki bien mûr, c’est à dire, très mou sous la peau.
 
J’ai donc goûté ce mystérieux fruit et… j’ai été transcendée! Ce fruit est tout simplement magique, et s’est placé immédiatement en tête de mes fruits favoris! Il a une texture incroyable, et un parfum si doux et sucré, que c’est un pur bonheur!
 
Après ce jour, j’ai cherché sans relâche des kakis dans mon supermarché mais je n’en trouvais jamais, jusqu’au jour où je suis tombée sur un méga lot, une boite d’une dizaine de kakis! Ça ne me faisait pas peur, et je me suis dit que j’allais au passage convertir mon homme et ma fille à ce fruit délicieux!
 
Une fois chez moi, j’ai constaté que les kakis étaient tout durs. Je me suis donc décidée à les laisser mûrir, mais après plusieurs jours, j’ai réalisé qu’ils ne ramollissaient pas du tout! J’ai donc enquêté sur internet et découvert deux choses. 
 
 
La première, c’est qu’il existerait deux types de kaki, le kaki dur et le kaki persimmon (ce qui veut dire la même chose hein! Persimmon est le mot anglais pour « kaki »), qui se mange mou… Le kaki dur n’est pas voué à ramollir, mais plutôt à être croqué comme une pomme. C’est ce que j’ai donc fait, et en effet, ce kaki était tout à fait mûr et sucré, bien que pas mou.
 
Deuxième chose, même si on a un kaki qui n’est pas destiné à devenir mou, on peut forcer les choses… En le congelant! Oui oui! vous mettez votre kaki dur au congélateur une nuit, vous le laissez dégeler à température ambiante, et hop, vous obtenez un kaki mou tout à fait délicieux!
 
Bref, voilà, je vous ai dit tout ce que je savais sur ce fruit, et bien sûr, après avoir découvert à quel point il était bon, je voulais absolument le cuisiner!
 
Ce pudding au four légèrement épicé est un dessert traditionnel d’automne et d’hiver dans le Midwest et le sud des Etats-Unis. 
 
Cette recette se fait avec des kakis mous et bien mûrs. Vous pouvez aussi utiliser la technique du congélateur, le but étant d’avoir des kakis avec une texture pâteuse dans cette recette.
 
 
Ce pudding est  très humide, comme doit l’être un bon pudding. Cela est dû au fait que l’on met le kaki dans la pâte à gâteau, un peu comme on le fait dans le carrot cake. Le dessert obtenu est sucré et pâteux, la pâte gonfle au four et une fois refroidie un peu, elle retombe et la texture ressemble à celle de la tarte à la citrouille.
 
Ce pudding de kaki va devenir un classique de ma cuisine, car je l’ai littéralement adoré! Mais je suis aussi impatiente de voir quels autres délices parfumés au kaki je pourrais essayer! 
 
P.S. : Si vous aimez le pudding, dans un registre totalement différent, découvrez mon banana pudding!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Brownie aux oranges confites

Après les muffins chocolat orange, je vous propose aujourd’hui un brownie chocolat oranges! Je me suis d’ailleurs inspirée de la pâte réalisée pour les muffins pour décliner cette version très proche dans sa composition. C’est surtout le format qui change!
 
 
Comme je vous le disais, j’ai toujours des écorces d’oranges confites chez moi et cela me permet de créer des recettes super gourmandes, tout en ne coûtant pas un centime puisque je les réalise moi-même avec mes pelures d’oranges. Si vous voulez vous lancer, la méthode est ici.
 
 
Ce brownie est totalement végétal, car il ne contient ni œuf, ni lait, ni beurre, mais il n’en est pas moins extrêmement gourmand. Les amateurs du mariage chocolat-agrumes y trouveront leur compte! Chez nous, ce fut la régalade!
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Muffins chocolat orange

Il commence à faire plus froid en ce moment, et on apprécie de plus en plus les desserts riches et réconfortants au chocolat! Aujourd’hui ce sont des muffins parfaits en cette saison que je vous propose, puisqu’ils allient la richesse du chocolat avec le côté acidulé de l’orange.
 
 
J’ai toujours des écorces confites d’avance dans mes placards, je les réalise moi-même, c’est écologique et économique, et surtout très facile. Si vous voulez la recette c’est par là, sinon vous pouvez bien sûr en acheter toutes faîtes!
 
 
 
Cette recette est bien riche en chocolat, car on utilise à la fois du chocolat en poudre sucré mélangé dans la pâte et du chocolat pâtissier. Les amateurs se régaleront!
 
  
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0