Archives par mot-clé : miel

Fruit de saison : le melon

Photo Kabsik Park @ Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci pour la fin de l’été (ou presque!), je vous propose de parler d’un des chouchous de la saison, le melon.
 
Le melon peut s’apprécier en entrée, dans les salades, ou sucré, en dessert, c’est un légume (oui oui!) très polyvalent. Normal qu’on l’adore! Voilà mes idées pour vous en régaler encore plus souvent.
Photo Sh4rp_i @ Flickr
 

Comment choisir un melon ?

 
Le melon est un délice mais à condition de bien le choisir Il existe des dizaines d’astuces, mais je dirais que pour ne pas se tromper, sa couleur doit être plus dorée que verte, il doit dégager une odeur forte et sucrée, et sa queue doit se détacher un peu quand on appuie dessus.
 
La bonne nouvelle à propos du melon est qu’il va continuer à mûrir. Donc, si vous choisissez un melon pas assez mûr au marché, ne désespérez pas! Laissez-le reposer pendant quelques jours et il devrait être prêt à manger.
 

Quand le melon est-il de saison?

Ce légume de la famille des cucurbitacées (comme la courgette, le potiron…) se trouve de juin à septembre. 

Comment conserver le melon ?

Le melon aime le frais, une cave ou un cellier feront parfaitement l’affaire. A défaut, le frigo conviendra également, notamment le bac à légumes, mais dans ce cas, emballez-le car il risque de parfumer tout ce qui se trouve à proximité!
 
Photo News21 – National @ Flickr
 

Comment préparer un melon ?

 
Il n’y a rien de compliqué puisqu’il suffit de le couper en tranches, puis de séparer la chair de la peau avec un couteau. Vous pouvez aussi investir dans une cuiller qui permet de couper des billes de melon pour composer de jolies salades ou salades de fruits.
Ensuite, le moyen le plus simple de consommer un melon est bien sûr tel quel : avec du porto en entrée, dans une salade, en dés en dessert… 
Mais le melon peut aussi se cuisiner : on peut le griller, le cuire en confiture, le confire…

Mes recettes favorites au melon 

Jus de melon, concombre et basilic

 

Salade de melon, feta et concombre

 
 

Confiture de melon

 
confiture-melon-3
 

Salade de melon, jambon serrano et noix de cajou

 
salade-melon-cajou-3
 

Cocktail melon miel et thym

 
limonade-melon-meil-thym
 

Peach & melon cobbler

 
peach-melon-cobbler
 

Sablés au melon, feta et pavot

 
sables-melon-pavot
 
C’est ensuite à vous – si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Salades, toasts, bowls… Mes recettes healty faciles et gourmandes

L’été, on a envie de quitter les plats lourds et nourrissants pour se faire plaisir avec des recettes plus fraîches, colorées et pleines de légumes. Je vous propose ici ma sélection parfaite pour se régaler en se faisant du bien!

Salade de lentilles à la feta

Buddha bowl aux épinards et halloumi

Toasts à la feta, miel et grenade séchée

Salade de melon, feta et concombre

Veggie chili bowl

Toasts au brie et à la grenade séchée

Salade de pois chiches et poivrons

salade-pois-chiche-poivron

Huevos rancheros taco bowl

Sweet potatoast au chèvre

L’abricot : cru, rôti, confit… On l’adore!

L’abricot est un fruit parfois difficile à apprivoiser : dans le commerce, on les trouve souvent durs et acides, quelle frustration quand on sait à quel point un abricot à point peu être bon! La solution, se faire aider par son primeur pour les choisir, ou cuisiner ceux qui sont décevants plutôt que de les manger tels quels! Voici mes recettes favorites à faire avec des abricots pour en profiter tout l’été!

Cake à la crème d’abricots et amandes effilées

Crumb cake nectarines, abricots et amandes

Gâteau abricots, miel et polenta

gateau-polenta-abricots-2

Gâteau abricot et fleur d’oranger

gateau-abricots-fleur-oranger-2

Tarte pêche abricots façon pudding

pudding-pehe-abricot

Crumble aux abricots, cranberries et romarin

crumble-abricots-cranberries-romarin

Bouchées d’abricot à la fourme d’Ambert

abricots-fourme-pignon

Comment remplacer la viande dans une recette?

Photo Ella Olsson @Flickr

Je continue ma série d’articles sur les substitutions! Après vous avoir parlé des produits laitiers et des œufs, aujourd’hui on va découvrir comment substituer la viande dans une recette. Ce n’est pas super simple et je n’ai aucune solution miracle pour imiter à la perfection la viande, mais quand on est un peu curieux et aventurier, il y a plein d’astuces amusantes qui permettent de s’approcher de la texture apportée par la viande. Que vous soyez végétariens, que vous receviez des végétariens à dîner, ou que vous souhaitiez juste réduire votre consommation de viande, ces astuces peuvent vous être utiles!

La viande hachée

La viande hachée qui sert pour les sauces bolognaises ou garnitures est assez facile à substituer. Il y a pour cela plusieurs possibilités, qui permettent de varier les plaisirs. Vous pouvez utiliser des protéines de soja texturées, ou PST, qui se conservent très bien et peuvent être réhydratées avant cuisson dans du bouillon, de la sauce soja ou du tamari, (tout cela aide à créer un goût qui rappelle la viande) ou plongées telles qu’elles directement dans la bolognaise ( elles boiront alors la sauce tomate). On peut également obtenir une bonne bolognaise en faisant revenir des champignons de Paris mixés finement, ou du tofu mixé. De petites lentilles cuites donnent aussi une texture sympa. Au niveau du goût, le mélange de champignons et de PST est ce qu’il y a de plus approchant à mon sens.

Le steak haché

On trouve maintenant des hachés végétaux dans tous les supermarchés, mais attention si vous recevez des végétaliens, certains malgré une appellation « végétale » contiennent de l’œuf. Vérifiez bien les ingrédients si cela peut être un problème pour vous. Il est également plutôt facile de faire des hachés végétaux maison, notamment à base de lentilles mixées avec des condiments, de l’oignon… Ces hachés conviennent très bien dans de nombreuses recettes et notamment dans les burgers. Sur le même principe, on trouve facilement, ou on réalise facilement, des boulettes végétales.

Les morceaux de bœuf

Lorsque le bœuf est en morceaux dans une recette, il est plus difficile à imiter que haché. Dans certaines recettes, des champignons coupés en gros morceaux, principalement des champignons blancs ou des shiitake, feront l’affaire. Le quorn, malheureusement difficile à trouver en France, est très sympa également dans les recettes qui appellent du bœuf en général. Au niveau du goût, dès que la recette s’y prête, un déglaçage au vin rouge aide à reproduire la profondeur de saveur que l’on aime dans certains plats au bœuf. Cette astuce est assez bluffante! Sinon, un peu de pâte miso, de concentré de tomates, de jus de raisin ou de vinaigre balsamique jouent très bien aussi ce rôle d’exhausteur de saveur.

Le poulet

Le poulet est une viande qui n’a pas énormément de goût, donc c’est ici plus une texture qu’il faut essayer de reproduire. Suivant les recettes, on peut simplement le remplacer par du tofu, du seitan ( on en trouve même déjà modelé en forme de blancs de poulet), ou des protéines de soja texturées de gros format. Ces dernières, à réhydrater, imitent très bien les aiguillettes de poulet et sont parfaites dans les curry, plats thaï, etc. On peut aussi utiliser de l’hallloumi, un fromage qui aime le même genre de marinades que le poulet (miel moutarde, aux herbes et huile d’olive…) et qui peut être grillé. Là il ne s’agit pas d’imiter le poulet mais simplement de le remplacer par quelque que chose d’aussi sympa!

On trouve très facilement de nos jours des nuggets végétaux et des cordons-bleus végétariens, qui blufferont les enfants et les plus grands. Les nuggets sont aussi très faciles à réaliser maison, simplement en coupant des morceaux de seitan et en les panant comme on le ferait avec du vrai poulet.

Le porc

Je ne parle pas ici des charcuteries  (j’y dédierai un article à part un jour!), mais du porc servi en tant que viande. Vous pouvez le substituer de la même façon que le poulet car c’est une viande assez douce : tofu, seitan ou halloumi suivant les cas.

L’agneau

L’agneau est une viande très parfumée et à ma connaissance, rien ne s’approche un tant soit peu de son goût. Utilisez les mêmes substituts que le bœuf : champignons, quorn, et un déglaçage au vin rouge quand c’est possible.

Les barbecue

Ce thème mériterait un article à part entière, et je vais d’ailleurs y songer très prochainement! Mais globalement, on trouve de fausses saucisses, de fausses merguez, du tofu aux herbes… Tout existe en « faux » pour les barbecues. La texture et les assaisonnements sont les mêmes, par contre la viande n’est pas reproduite à la perfection, bien sûr! Cela reste quelque chose d’assez sympa à découvrir.


Photo Chris Dlugosz @Flickr

Et vous, avez-vous déjà testé des substituts de ce type? Qu’en avez-vous pensé? En connaissez-vous d’autres?

Thé vert glacé menthe citron

Avec les beaux jours, quel bonheur de passer du temps sur sa terrasse… Vous traînez beaucoup dans votre jardin vous? Moi j’avoue que l’été si je peux, je mange dehors tous les soirs en semaine, et matin-midi-soir le week-end, tellement j’adore ça!
 
 
Bien sûr, cela dépend de la météo, espérons qu’elle sera clémente cette année! Un de mes plaisirs d’été, à l’instar des boissons chaudes en hiver, ce sont les boisons fraîches. Je n’achète jamais de sodas industriels mais j’adore préparer des boissons maison. Aujourd’hui, je vous propose un thé vert glacé. 
 
 
Rien à voir avec les thés glacés que l’on achète en bouteille, cette boisson est vraiment beaucoup moins sucrée, plus légère, et a vraiment le goût de thé. On aime ou on n’aime pas, mais moi, je préfère! Vous pouvez ajuster la quantité de miel et de citron à votre goût, ainsi que le temps d’infusion du thé. Avec le thé vert, plus on attend, plus on développe l’amertume, mais comme on infuse à froid, il faut quand même beaucoup plus de temps qu’avec un thé chaud. Si vous voulez, vous pouvez goûter le thé régulièrement et arrêter l’infusion quand vous le jugez à votre goût! Vous pouvez également augmenter la quantité de feuilles de menthe si vous aimez ça.
 
 
 
 

Thé vert glacé menthe citron

Quantité ou nb de personnes: Pour 1,5 litre

Thé vert glacé menthe citron

Ingrédients

  • 35 g  de thé vert
  • 1/2 citron
  • Une dizaine de feuilles de menthe
  • 2 c. à c. de miel liquide

Préparation

  1. Lavez bien le citron et coupez-le en rondelles.
  2. Mettez le thé vert dans une boule à thé.
  3. Mettez le thé vert, le citron, la menthe et 1,5 litre d'eau à infuser à froid 2 heures dans une carafe.
  4. Filtrez.
  5. Mettez dans une bouteille, ajoutez le miel et gardez au frais.

Salade de pâtes au pesto, feta et basilic

Vous avez un barbecue en prévision? Alors j’ai la petite salade qu’il vous faut en accompagnement… Parfumée, colorée, vitaminée, et surtout, facile à faire!
 
 
Les salades de pâtes sont parmi mes favorites, et celle-ci a des accents du sud vraiment très sympa, à cheval entre l’Italie avec le perso et la Grèce avec la feta… Un festival de saveurs, surtout bien relevé d’une petite sauce au miel et au vinaigre balsamique…
 
 
J’ai utilisé des tomates cerises car je les trouve jolies et très adaptées aux salades, mais d’autres variétés de tomates coupées en dés conviendront parfaitement. De la même manière, vous pouvez utiliser un autre pesto, à l’ail des ours, à la menthe… Ou ce que vous voudrez, bien que celui au basilic soit le plus courant et le plus typique. Enfin, les pâtes… Là c’est pareil, vous pouvez mettre celles qui vous arrangent, celles qui traient dans le placard ou même déjà cuites au frigo, ça va toujours très bien, à part peut-être des spaghetti!
 
 
 
Salade pesto feta basilic

Salade pesto feta basilic

Ingrédients

  • 250 g de coquillettes au blé complet
  • 45 g de pesto au basilic
  • 1 concombre en rondelles
  • 20 tomates cerises
  • 1 pot de feta à l'huile
    Pour la vinaigrette
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. d'origan
  • 1 c. à c. de thym
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1/2 c. à c. d'ail semoule
  • 1 c. à c. de sel au céleri
  • Sel, poivre
    Pour le service
  • 3 feuilles de basilic

Préparation

  1. Mélangez dans un bol les ingrédients de la vinaigrette et réservez.
  2. Faites cuire les coquillettes comme indiqué sur l'emballage.
  3. Égouttez-les et rincez-les à l'eau froide pour les refroidir.
  4. Mettez-les dans un grand saladier.
  5. Ajoutez ensuite le pesto et mélangez.
  6. Ajoutez les tomates, le concombre et la feta.
  7. Ajoutez la vinaigrette.
  8. Mélangez, salez, poivrez.
  9. Servez avec les feuilles de basilic ciselées ajoutées au dernier moment.

Spécialité d’Arménie : Gâteau aux pommes

 Aujourd’hui, nous partons en Arménie! Ce petit pays ne fait pas souvent parler de lui en matière de cuisine et pourtant, il y a là-bas de quoi se régaler!
 
A l’instar de la cuisine géorgienne, la cuisine arménienne est un peu un mélange de cuisine russe, l’Arménie ayant fait partie de l’URSS, et de cuisine turque, l’Arménie ayant sa frontière ouest commune avec la Turquie.
 
Les desserts arméniens sont souvent réalisés à base de fruits secs, de semoule  ou de riz, et imbibés de miel, de fleur d’oranger ou d’eau de rose… Il n’en est rien du tout pour celui que je vous propose aujourd’hui… Sans doute est-il plus inspiré par les influences russes de l’Arménie!
 
 
Il s’agit d’un gâteau aux pommes assez simple, que l’on peut aussi agrémenter de noix. Ayant un allergique dans ma famille, je n’ai pas retenu cette option mais si cela vous plait, vous pouvez en ajouter 50 à 100 g de noix à la préparation avant de la verser dans le moule.
 
Ce gâteau est très bon, la touche de cannelle se marie à la perfection avec les pommes, comme vous vous en doutez! Il a aussi le mérite d’être facile à faire et de ne demander aucun ingrédient compliqué à trouver. Si vous cherchez une recette de gâteau aux pommes pour vous renouveler un peu dans ce registre, c’est celui qu’il vous faut!
 
 
Je n’ai pas encore assez testé de recettes arméniennes pour vous proposer un repas à thèmes, mais vous pourrez compléter ce gâteau par des chebureki russes. Ces deux pays assez proches l’un de l’autre s’influencent beaucoup en cuisine et c’est une recette que l’on trouve donc dans les deux pays.
 
 
Spécialité d’Arménie : Gâteau aux pommes

Spécialité d’Arménie : Gâteau aux pommes

Ingrédients

  • 3 pommes
  • 200 g de sucre
  • 200 g de farine
  • 12 cl d'huile de colza
  • 2 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 2 œufs
  • 1 c. à c. de vanille

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.Mettez la cannelle et le sucre dans un bol.
  2. Coupez les pommes en quatre, enlevez les trognons puis coupez-les en dés, puis mettez-les dans le bol avec la cannelle et le sucre et mélangez pour les enrober et éviter le brunissement.
  3. Ajoutez la farine et le bicarbonate de soude aux pommes et mélangez à nouveau.
  4. Mélangez l'huile, les œufs et la vanille dans un second récipient et ajoutez-les aux pommes.
  5. Versez ce mélange dans un moule à bords hauts puis faites-le cuire au four pendant 40 à 45 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre.
 
Source d’inspiration :

Que ramener de baie de Somme ?

Photo isamiga76 @Flickr
 
La saison des beaux jours démarre à peine que j’ai envie de bouger à droite, à gauche, surtout du côté de la mer à vrai dire! C’est l’occasion pour moi de continuer ma série d’articles sur les souvenirs culinaires, en vous emmenant cette fois en baie de Somme, un endroit magique que j’ai eu la chance de visiter l’an dernier. Si vous avez envie de vous oxygéner sur la côte cette année et que vous prévoyez un détour en baie de Somme, je ne vous laisse pas tomber, et je vous livre ici ma liste des trésors à ramener de ce bel endroit!

 


Photo openroads.com @Flickr

Côté salé

Des herbes et des conserves

En baie de Somme, vous trouverez facilement des algues sèches à utiliser pour parfumer vos plats ou faire de nouvelles expériences culinaires. On en trouve même sous forme de mélanges, un peu comme des herbes de Provence, mais aux saveurs plus iodées. Fait qui peut surprendre, on trouve également du safran de la baie de Somme! Vous trouverez aussi de bonnes conserves de terrines, de tartares d’algues ou encore de salicornes ou d’oreilles de cochon, des plantes qui poussent principalement sur les bords de mer.
 
Des soupes
On trouve aussi des soupes en bouteille que l’on  peut ramener facilement chez soi, réalisées par des conserveries locales et avec des parfums assez typiques : soupe de salicornes, soupe d’asters maritimes, soupe de poissons…
 

Photo openroads.com @Flickr

Des fromages

On peut se procurer de délicieux fromages picards comme le Rollot, le Bray picard, le tricorne, le chèvre frais à la salicorne, la tomme au cidre ou au foin, le crémeux au safran de la baie de Somme ( le fameux!)… Rentrez dans une fromagerie ou faites un tour sur un marché et laissez-vous tenter!

Du pain

On trouve en Picardie de très bons pains et viennoiseries, et certains seront donc proposés dans les boulangeries en baie de Somme, profitez-en pour les goûter. Parmi eux, le pain picard, ou encore le gâteau battu.
 

Photo vanhove_a @Flickr

Côté sucré

Des confitures et miels

On fait de bonnes confitures en baie de Somme, la plus dépaysante sera sans doute celle à l’argousier, que vous pourrez tartiner sur votre gâteau battu.

Côté boissons

 

Des boissons

Vous trouverez de très bons jus  sans alcool comme le nectar de rhubarbe. Côté alcools, on trouve un Gin Picard  au sureau, nommé l’audacieux.
 

Du cidre picard

La Picardie produit quelques bons cidres, c’est l’occasion de refaire votre stock.

De la bière picarde

Il y a plusieurs bonnes brasseries en Baie de somme, comme La brasserie de la baie de Somme qui propose une très large gamme. Le bières les plus dépaysantes et typiques sont celles à l’argousier ou à la salicorne.
 
Et vous, avez-vous déjà ramené d’autres spécialités de la Baie de Somme? Si oui, dites-le moi pour que je complète mon article! Bon voyage!

Jus rhubarbe framboise

Aujourd’hui, on parle jardinage! Enfin, façon de parler, mais on va parler de ce qui pousse naturellement dans mon jardin, malgré les soins inexistants que je lui prodigue! Évidemment les orties et les pissenlits sont comestibles, et si je mangeais tous ceux qui poussent  dans mon jardin, on aurait de quoi se nourrir gratuitement tout l’été ou presque! Mais je pense que mon homme finirait par se plaindre que ça fait trop de verdure…
 
 
Dans la savane de mon petit jardin de ville, poussent également un très beau pied de rhubarbe et un framboisier. Si la framboise est quasiment mon fruit préféré, la rhubarbe est celui que j’aime le moins… Du moins à la base, parce qu’à force de persévérance, je finis par apprendre à l’apprécier. En mélangeant donc un fruit que j’adore et un qui ne me branche pas trop, j’ai obtenu un résultat qui me plaît, donc je dirais que c’est une opération réussie. En jus, la rhubarbe apporte sa petite note acidulée très agréable, et se marie très bien avec la framboise plus sucrée.
 
 
Le jus de rhubarbe framboises est un des rares jus que je sucre car ces deux fruits ont tous les deux un côté acidulé, mais vous pouvez ajuster la dose de sucre à votre convenance, ou utiliser un autre sucrant comme du miel, du sucre roux…
 
 
 
Jus rhubarbe framboise

Jus rhubarbe framboise

Ingrédients

  • 200 g de framboises
  • 3 tiges de rhubarbe
  • 5 c. à s. de sirop d'agave

Préparation

  1. Nettoyez la rhubarbe et coupez-la en tronçons.
  2. Passez dans l'extracteur de jus à grille fine ( pour fruits et légumes durs) la rhubarbe.
  3. Passez dans l'extracteur de jus à grille large ( pour fruits et légumes plus mous) la framboise.
  4. Ajoutez le sucre, et buvez immédiatement ou conservez au frais.

Salade de roquette à l’asiatique

Il n’y a pas beaucoup de recettes de salades sur ce blog… Il faut dire qu’à la base, je ne suis pas très fan de salade verte, les seules qui trouvent grâce à mes yeux étant la mâche et la roquette…
 
 
Mais mon homme aime beaucoup ça et m’en réclame un peu plus souvent, donc il y a  des chances qu’avec les beaux jours, je vous partage de plus en plus de recettes de salades printanières ou estivales!
 
 
Celle-ci m’a séduite par ses accents asiatiques. J’ai essayé de m’inspirer des vinaigrettes que j’apprécie dans certaines restaurants chinois, et je dois dire que le résultat m’a beaucoup plu!
 
Vous pouvez facilement la décliner avec d’autres légumes suivant ce que vous avez sous la main, et notamment des produits typiquement asiatiques si vous en trouvez : mini maïs, ciboule ou chou chinois émincé pare exemple!
 
 
Salade de roquette à l’asiatique

Salade de roquette à l’asiatique

Ingrédients

  • 6 poignées de roquette
  • 120 g de tomates cerise
  • 75 g de pousses de soja
  • 1 carotte
  • 2 c. à s. d'oignons frits
  • 1/2 oignon émincé finement
    Pour la vinaigrette 
  • 2 c. à s. d'huile d'arachide
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à s. de sauce teriyaki
  • 1/2 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à s. de coriandre ciselée

Préparation

  1. Coupez les tomates cerises en deux.
  2. Râpez la carotte. Rincez les pousses de soja en conserve.
  3. Concassez grossièrement  les noix de cajou.
  4. Mélangez tous les ingrédients de la vinaigrette dans un petit bol.
  5. Dans une assiette, déposez la roquette, puis l'oignon, les carottes râpées, les pousses de soja, les tomates cerise, et enfin saupoudrez d'oignon frits.
  6. Versez la vinaigrette à la dernière minute pour ne pas détremper les oignons frits.