Archives par mot-clé : miel

Fruit de saison : le pamplemousse

Photo liz west @Flickr

Le pamplemousse est un fruit que l’on aime ou que l’on déteste, avec son amertume caractéristique. On l’utilise notamment pour son jus, mais il existe plein d’autres manières de le consommer : tel quel, en gâteau, en salade de fruits, pour son écorce…. Aujourd’hui, je vous dis tout sur ce fruit gorgé de vitamines!

Comment choisir des pamplemousses?

Ils doivent avoir une peau brillante et sans défaut et être lourds pour leur taille, denses, ce qui indique qu’ils contiennent beaucoup de jus et que la chair n’est pas sèche. Si vous avez l’intention d’utiliser l’écorce dans votre recette, par exemple en zeste ou pour faire des écorces confites, choisissez un pamplemousse bio.


Photo liz west @Flickr

Quand les pamplemousses sont-ils de saison?

Les pamplemousses sont disponibles toute l’année, mais sont à leur apogée  en hiver (de décembre à avril).

Comment conserver des pamplemousses?

Les pamplemousses se conserveront à la température de la pièce pendant une semaine et au moins deux semaines au réfrigérateur. Dans ce cas, sortez-les en avance et attendez qu’ils reviennent à température ambiante avant de les manger.


Photo isox4 @Flickr

Comment préparer des pamplemousses?

Les pamplemousses et leurs zestes sont des arômes de choix, utilisables aussi bien dans les plats sucrés que salés. 
Le pamplemousse cru peut être utilisé dans les salades de fruits mais aussi dans les salades salées. Ils se marie notamment très bien avec le fromage de chèvre.
Utilisez-le également dans les smoothies, les marinades et les vinaigrettes. Le pamplemousse fera aussi merveille dans les gâteaux, que ce soit en y ajoutant des zestes ou en les imbibant d’un sirop réalisé à partir du jus. 
Vous pouvez aussi réaliser une eau infusée au pamplemousse en mettant quelques rondelles à tremper dans de l’eau fraîche. 


Photo dailyfood @Flickr

Mes recettes favorites au pamplemousse

Sirop de pamplemousse rose

Cuillers apéritives crevette et pamplemousse rose

Daiquiris pamplemousse cerises

daiquiri-cerise-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Toasts au chèvre et salinu

Lorsque je suis partie en Corse en septembre dernier, j’ai découvert dans une petite boutique de Bastia le salinu. Le salinu est une préparation à base de noisettes mixées, (de délicieuses noisettes corses bien sûr), et de sel. Cette spécialité m’a intriguée, et après avoir résisté un court moment, je suis retournée dans la boutique où je l’avais vue pour acheter un bocal et en ramener chez moi. 
 
 
 
Au goût, le salinu est un mélange salé mais pas trop, un peu croustillant, que l’on peut saupoudrer avant le service sur de nombreux plats pour les parfumer. Il est par exemple recommandé d’en ajouter sur les soupes, les salades, les gratins, ou encore les fromages de chèvre. 
 
 
Lors d’une soirée vins et fromages organisée chez moi entre deux confinements, j’ai mis un petit pot de salinu à disposition, et chacun pouvait en saupoudrer sur son fromage de chèvre. Cela a beaucoup plu, et c’est donc de cette façon que j’ai choisi de continuer à utiliser mon pot de salinu.
 
 
Cette fois-ci, j’ai simplement tartiné du chèvre sur du bon pain, ajouté un peu de miel, passé le tout au four quelques minutes, et ajouté le salinu après cuisson. Avec cette méthode, le salinu ne brûle pas et garde sa saveur, c’est à la fois joli et délicieux, très rapide à faire.
 
Si vous n’avez pas la chance d’aller en Corse prochainement, vous pouvez réaliser le salinu vous-même, en mixant des noisettes de qualité avec du sel. Autre solution encore plus rapide, vous pouvez saupoudrer un peu de noisette en poudres et de sel sur vos toasts pour un résultat approchant.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Sachertorte push cake

Aujourd’hui, je vous propose une recette un peu particulière, et qui ne ressemble pas forcément à ce que je cuisine en général. La raison est que je l’ai réalisée il y a très longtemps! Au début de ce blog, j’avais tendance à tester toute nouvelle mode culinaire dont j’entendais parler, et la mode des push cakes avait attiré mon attention. Vous vous en souvenez?
 
   
 
Pour réaliser ces gâteaux, il faut disposer de moules assez spécifiques, les moules à push cakes. Il s’agit de tubes transparents avec un poussoir au fond, un peu comme les glaces de notre enfance. On mange donc ce qui dépasse du tube, et puis au fur et à mesure on appuie sur le poussoir pour faire sortir un peu plus de gâteau. Inutile de vous dire que ce n’est pas hyper classe!
 
 
Tout type de gâteau peut être décliné en push cake, à condition de le couper en morceaux assez petits pour rentrer dans les moules. Les gâteaux avec plusieurs épaisseurs sont les plus appréciés, car on voyait bien les couches à travers le moule, c’est plutôt joli.
 
 
 
Aujourd’hui, je trouve ça un peu désuet. Je ne suis plus fan de ce genre de gadgets en pastique qu’on entasse dans ses placards et qu’on n’utilise presque jamais, mais je pense qu’on peut facilement décliner cette recette dans un joli verre ou un ramequin.
 
La base de ce gâteau est la sachertorte, un gâteau allemand qui avait été rendu (à nouveau) célèbre via l’émission le meilleur pâtissier il me semble, il y a de ça… Pfiou, des années! C’est un gâteau au chocolat et aux abricots classique et très joli, indémodable.
 
Pour la chantilly, la recette ci-dessous va vous en donner beaucoup trop, mais c’est difficile de monter une chantilly avec une petite quantité je trouve, le batteur n’arrive pas à faire son travail. Si vous voulez gagner du temps, utilisez une chantilly toute faite et saupoudrez l’ensemble d’une pincée de cacao.
 
Au niveau du goût, ce push cake était délicieux, c’est ce qui m’a motivée à vous partager cette recette.
Si vous avez ces moules en stock ou envie de décliner cette recette dans un autre contenant, n’hésitez pas. Sinon, n’investissez pas dans ce gadget et régalez-vous d’une sachertorte entière! 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Salade d’endives aux pommes, roquefort et graines de courge

J’aime beaucoup faire des achats anti gaspi, comme acheter des colis sur l’application Too good to go, ou lorsque je suis au supermarché, fouiller dans les bacs zéro déchet. J’y fais de bonnes découvertes et cela m’amène parfois à tester des produits que je n’aurais pas essayés dans d’autres circonstances. 
 
 
 
La dernière fois, il y avait une caisse de légumes mystère, c’est à dire qu’elle était de toute évidence bien garnie, mais couverte d’un film qui ne permettait pas de deviner son contenu. Une fois la caisse arrivée à la maison, vint le déballage, et là, déception, ou plutôt, désarroi ! Elle contenait une quantité astronomique d’endives, alors que ni moi ni mon compagnon ne les apprécions trop. Mais on n’allait pas se laisser abattre pour si peu, et ce fut l’occasion d’apprendre à les redécouvrir de multiples façons. 
 
Je me suis notamment lancé le challenge de retenter une salade d’endives. J’avais vraiment l’impression de rater quelque chose en n’appréciant pas ce plat! 
 
 
Pour mettre toutes les chances de mon côté d’apprécier le résultat, j’ai mis une belle quantité de roquefort, en dés et dans la sauce. J’ai aussi fait bien attention à supprimer le cœur de l’endive qui est réputé pour être le plus amer. 
 
Au final, ce fut vraiment une super découverte ! C’était très bon, l’endive se mariait parfaitement à la sauce, le roquefort était bien fondant, c’était divin ! 
 
Me voilà convertie à la salade d’endives définitivement ! 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Grilled cheese pomme et noix

Connaissez-vous le grilled cheese? C’est simplement l’équivalent américain du croque-monsieur, mais sans jambon, en d’autres termes, du “fromage grillé”. J’adore le grilled cheese et puisque je ne mange pas de jambon, mes croque-monsieur n’en contiennent pas et sont donc la plupart du temps des grilled cheese sans le vouloir!
 
 
 
Le grilled cheese que je vous propose aujourd’hui ne contient lui non plus pas de jambon, et pour cause, c’est un dessert! Tout comme on fait parfois des croque-monsieur Nutella banane, ici j’ai voulu réaliser un grilled cheese “dessert”, aux pommes et au miel avec une touche d’agrumes. Pour que ce soit un grilled cheese, il faut que la recette contienne du fromage me direz-vous. C’est le cas, puisque cette recette contient un peu de ricotta. C’est très bon, tout doux et parfumé, et je me suis vraiment régalée avec ce dessert!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Vinaigrette à la bière IPA

Je suis une grande amatrice de bière et parmi toutes les variétés qui existent, les IPA sont parmi mes préférées. J’aime leur amertume et leurs saveurs houblonnées qui tirent vers les agrumes ou les fruits exotiques. 
 
 
Récemment, mon compagnon et moi sommes tombés sur un livre de cuisine à la bière en faisant les courses, et nous n’avons pas pu résister à l’envie de l’acheter. Il faut dire que je n’ai jamais été déçue par une recette à la bière. Mon velouté d’endives à la bière, mon ragout de légumes à la bière ou encore ces cookies à la bière par exemple étaient délicieux. 
 
  
 
Le livre proposait plusieurs idées de vinaigrettes à la bière, et comme j’adore l’IPA, j’ai voulu commencer par tester celle-ci. J’ai trouvé la recette du livre un peu trop douce, je l’ai donc un peu corsée avec du vinaigre de chardonnay pour la rendre plus à mon goût. Les notes exotiques et un peu sucrées sont très agréables et se marient parfaitement avec un mélange de jeunes pousses et de carottes râpées par exemple. 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec un reste de mascarpone?

Après la réalisation d’un tiramisu, il peut arriver qu’il nous reste sur les bras un peu de mascarpone. Une fois entamé, celui-ci ne se conserva pas éternellement! Voici quelques idées pour utiliser la fin du pot plutôt que de le jeter.

Sur des fruits poêlés

Comme des kakis, de la mangue, des dés de pomme… Servis encore tièdes avec une cuiller de mascarpone et un filet de miel, c’est un régal!

En base de pizza

Réalisez une pizza à base blanche en tartinant votre pâte à pizza de mascarpone. Couvrez par exemple de fromage et de champignons pour une pizza rapide et savoureuse!

Dans des pâtes

Ajoutez à vos plats de pâtes et gnocchis une cuiller de mascarpone pour obtenir une sauce crémeuse à souhait.

Dans un curry

Ajoutez le mascarpone vers la fin de la cuisson de vos légumes, assaisonnez et vous obtiendrez un curry ultra crémeux et riche en sauce.

En dip

Versez le mascarpone dans un bol, ajoutez épices, herbes fraîches, un peu de pesto et mélangez. Vous ‘avez plus qu’à tremper vos crudités et gressins dans ce mélange.

Dans un risotto

Une fois le risotto cuite, ajoutez le mascarpone, mélangez et laissez reposer 5 minutes à couvert avant de servir.

En mini tiramisu

SI vous n’en avez pas marre du tiramisu, sucrez votre mascarpone, versez-le dans des verrines, saupoudrez de biscuit concassé et de confiture ou de fruits en morceaux et vous obtiendrez des mini tiramisu minute.

Et vous, vous avez d’autres idées pour écouler votre mascarpone?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Beurre de cacahuètes

J’ai l’impression que le beurre de cacahuètes est un produit qui divise. Je veux dire par là que soit on l’aime, soit on le déteste, non? Aux Etats-Unis, il est très fréquemment consommé, ne serait-ce que dans la fameuse tartine “Peanut butter and Jelly“, autrement dit une tartine de beurre de cacahuètes et de confiture. Il y a aussi les célèbres Reese Peanut butter cup, des petits chocolats fourrés au beurre de cacahuètes, un poil écœurants mais délicieux! 
En France, sa consommation est beaucoup plus rare. Beaucoup de gens trouvent le beurre de cacahuètes trop gras, trop sucré… C’est pourtant assez proche en ce sens d’une certaine pâte à tartiner que l’on consomme souvent chez nous!
 
 
 
 
Personnellement, sans en être fan je n’ai rien contre, ce qui est étrange car je déteste les cacahuètes salées entières, notamment servies à l’apéro. Il ne faut pas toujours chercher à comprendre, les goûts et les couleurs, ça ne s’explique pas!
 
 
Si vous aimez le beurre de cacahuètes, à consommer tel quel ou pour une recette, fait maison il est bien meilleur, moins sucré et vous permettra d’obtenir exactement la quantité qu’il vous faut.
 
 
Dans l’absolu, il suffit de mixer des cacahuètes pour obtenir de la pâte de cacahuètes. Ici, on ajoute un tout petit peu d’huile pour faciliter le début du mixage, et de la vanille et du miel pour l’aromatiser légèrement. Un autre type de sucre conviendra très bien, le sucre liquide étant plus facile à mélanger, tout simplement. Vous pouvez par exemple essayer le sirop d’agave ou le sirop de riz si vous n’aimez pas le miel.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Haricots blancs façons baked beans et polenta

Saviez-vous qu’il existe une journée dédiée aux fans de bacon? Et je vous l’annonce tout de suite, le grand jour, c’est aujourd’hui! Drôle de façon de clôturer l’année, non?
 
A l’occasion, je vous propose une petite recette de haricots blancs cuisinés façon “baked beans”, vous savez, ces haricots à la tomate servis au petit-déjeuner en Angleterre.
 
 
J’en entends déjà certains se sauver en courant, mais je ne sais pas pourquoi, je suis une grande fan de cette spécialité! 
Je pourrais en manger une boite entière! Mais rien de meilleur que le fait maison et cette version un peu plus gastronomique n’a rien à voir avec celle qu’on trouve toute faite en boite!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Gratin de pommes de terre au camembert et miel

Si vous cherchez un plat nourrissant, réconfortant et facile à faire, arrêtez-vous, j’ai ce qu’il vous faut!
 
  
 
J’ai trouvé cette recette chez Alexandra du blog Presque bonne à marier il y a quelques temps et je l’avais immédiatement mise de coté, car je savais que j’avais du camembert à finir au frigo. Sa recette originale était au brie, mais je me suis dit qu’il pourrait facilement être substitué par mon camembert.
 
 
Cette recette qui se prépare un peu comme un gratin dauphinois est vraiment très simple à réaliser. À tel point que je l’ai réalisée pendant le confinement alors que j’étais en visio. Pas évident de tout faire en même temps, surtout lorsqu’il faut couper les pommes de terre au robot, et que le bruit couvre la conversation, mais on dit que les femmes sont multi-tâches non?
 
J’ai effectué quelques modifications minimes par rapport à la recette de départ. J’ai ajouté du gruyère râpé sur le dessus. 
Je l’ai aussi fait cuire plus longtemps : j’ai prolongé la cuisson à 50°C après 1h de cuisson car j’avais besoin d’un peu de temps pour boire l’apéro. Cela a permis d’être synchro. 
J’ai enfin mis plus de lait et moins de crème pour faire en fonction de ce que j’avais sous la main. J’ai utilisé de la crème liquide végétale et du lait végétal également, parce que j’en avais à utiliser.  Cela n’a pas fait de grande différence, personne n’a rien remarqué!
 
 
Alexandra indiquait que cette recette était pour 4 personnes en plat principal. Nous l’avons englouti à 3, mais ce n’était pas bien raisonnable!
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1