Archives par mot-clé : salade

Crumble de courgettes

Aujourd’hui, je vous propose un de mes musts pour accompagner les barbecues et grillades l’été : le crumble de courgettes. Je suis une fan de crumbles sucrés, mais en salé je les trouve parfaits également. Si vous suivez ce blog depuis un moment, vous avez peut-être vu mon un délicieux crumble aux légumes d’été, mon crumble de tomates confites ou encore mon crumble d’aubergines, sardinettes et olives noires l’an dernier. Cette fois, le crumble que je vous propose ne contient qu’un légume, et il est tout simplement divin!
 
 
J’aime les crumbles car ils sont imprécis et faciles à improviser. Vous pouvez par exemple mettre un peu de flocons de quinoa ou d’avoine à la place de la farine, de l’huile de coco au lieu du beurre, un peu moins de ceci ou un peu plus de cela, ça fonctionne toujours !
 
Ce crumble vous fera un joli petit dîner d’été que je vous recommande de réaliser avec des courgettes de saison bien savoureuses. La douceur des courgettes se marie parfaitement avec le gout prononcé du parmesan et le côté croustillant du crumble.
 
 
J’imagine qu’un mélange de courgettes et d’aubergines serait aussi très bien si vous voulez varier. Servez ce crumble avec une simple salade de tomates et quelques grillades pour un repas simple et délicieux!
 
Si vous voulez obtenir quelque chose de vraiment joli à présenter, réalisez ce crumble en version individuelle. Non seulement les  plats individuels cuiront plus vite, mais ils seront également plus mignons à présenter sur la table !
 
 
 
 
Crumble de courgettes

Ingrédients

  • 1 kg de courgettes 
  • 80 g de farine T65
  • 80 de beurre
  • 60 g de parmesan
  • 10 feuilles de basilic
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 gousse d'ail
  • 1 oignon
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Pelez et émincez finement l’oignon et l'ail.
  2. Lavez et coupez les courgettes en fines tranches.
  3. Saisissez-les dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive, faites les dorer légèrement.
  4. Couvrez et laissez mijoter 15 minutes pour attendrir les courgettes.
  5. Laissez réduire 10 minutes sans couvercle à feu vif en remuant délicatement, pour faire évaporer l’eau.
  6. Hors du feu, ajoutez le basilic ciselé à la préparation. Vérifiez l’assaisonnement.
  7. Placez les légumes dans un moule à gratin.
  8. Préchauffez le four à 190°C.
  9. Dans un saladier, réunissez la farine, le parmesan, une pincée de sel,  le beurre coupé en morceaux et les herbes de Provence. Travaillez ce mélange du bout des doigts pour obtenir un mélange sableux.
  10. Répartissez la pâte à crumble sur les légumes et enfournez pour environ 25 minutes'. Si vous voyez le crumble prendre trop de couleur, baissez le four ou couvrez le crumble d'une feuille d'aluminium.

Pink lemonade à la pastèque

Je ne suis pas une grande fan de limonade, ni de boissons gazeuses en général, du moins sous leur forme industrielle. Quand on parle de fait maison, c’est différent, j’accours! Et quand j’ai vu une belle limonade rose à la pastèque sur le blog Chantilly and co, j’ai su que j’allais craquer très vite. Moi qui n’aimais pas la pastèque il y a quelques années, j’en suis devenue littéralement fan et je dois en manger à peu près mon poids chaque été, ce qui fait BEAUCOUP de pastèque. Donc cette limonade à la pastèque était à peu près inévitable.


Connaissez-vous le blog Chantlly and co? On y trouve des recettes délicieuses, aussi bien sucrées que salé, c’est un régal pour les yeux!

Rester hydraté est hyper important, surtout en été. Si vous n’aimez pas boire de l’eau, il y a plein de boissons saines que vous pouvez essayer, comme cette limonade citron combava ou ce sirop de citron maison. Vous pouvez également trouver plein d’autres boissons savoureuses par ici!

 

N’hésitez pas à augmenter ou diminuer la quantité de sirop de sucre suivant vos goûts et le taux de sucre de votre pastèque. Elles sont parfois fades, mais la mienne était très parfumée, mûre à point. J’adore cette recette pour la raison évidente qu’elle est délicieuse et rafraîchissante, mais aussi parce qu’il est très facile à faire. Je sais d’ores et déjà que j’en referai régulièrement.

Je finis avec une petite astuce : si vous ajoutez de la vodka, vous obtenez une limonade pour adultes, absolument divine!

P.S. : Avez-vous testé la pastèque dans des recettes salées comme des salades? J’en propose une délicieuse ici!

 

Pink lemonade à la pastèque

Ingrédients

    Pour le sirop :
  • 50 g de sucre
  • 100 g d’eau
    Pour le reste de la recette :
  • 300 g de pastèque sans pépin mixée
  • Le jus d'½ citron
  • 10 cl d’eau
  • 50 cl d'eau gazeuse

Préparation

  1. Mettez les 50 g de sucre et les 100 g d’eau dans une casserole. Faites chauffer et amenez à ébullition pour dissoudre le sucre, coupez le feu et laissez refroidir.
  2. Dans un blender, mixez la pastèque avec le jus de citron et l'eau.
  3. Filtrez ce mélange dans un tamis pour retirer les restes de pulpe.
  4. Mélangez le sirop de sucre avec le jus de pastèque filtré, et complétez la carafe avec l’eau gazeuse bien fraîche.

Source d’inspiration :

http://chantilly-and-co.over-blog.com/2018/07/pink-limonade-a-la-pasteque.html

Bricks de courgettes chèvre

Aujourd’hui, je vous propose un repas gourmand avec ces bricks à la fois croquants et fondants. Quand je vois comment nous les avons engloutis, je me dis que c’est une bonne recette à vous faire découvrir.
 
 
J’aime cette recette, car elle permet d’écouler des petits restes. Souvent l’été avec les départs en vacances, on a peur de faire du gâchis, donc il faut trouver des recettes qui permettent d’utiliser les restes du frigo. Les bricks sont parfaits pour ça. On met ce qu’on a dedans, et on obtient un repas appétissant qui ne ressemble pas à un gloubi boulga! Si vous avez une courgette qui se lamente au fond du tiroir à légumes ou un peu de fromage à finir, c’est l’occasion rêvée. Si vous n’êtes pas un fan de fromage de chèvre, essayez du fromage frais aux fines herbes, du creamcheese, ou une une autre variété suivant ce que vous avez en stock.
 
 
Si vous avez une mandoline, elle vous sera utile pour faire de belles rondelles bien fines et régulières avec votre courgette.  Sinon, au couteau, ça marche aussi, bien sûr! Avant de farcir les bricks, je fais griller rapidement les courgettes avec l’ail et l’oignon, je trouve que cela donne beaucoup de goût.
 
Ici, j’utilise de la menthe séchée, mais pour ajouter plus de saveurs, vous pouvez ajouter les herbes fraîches que vous avez en stock dans votre jardin : menthe, mais aussi ciboulette, persil… Cela sera encore mieux!
 
Ces bricks de courgettes au fromage de chèvre font un excellent repas pour toute la famille. Essayez-les quand les amis viennent dîner, accompagnés d’une petite salade par exemple.
 
 
P.S. : Si vous aimez les bricks, essayez aussi ces bricks aux sardines et brebis!
 
 
Bricks de courgettes chèvre

Ingrédients

  • 4 feuilles de bricks 
  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 4 olives 
  • 100 g de bûche de chèvre
  • 1/2 yaourt brassé
  • 1 c. à c. rase de menthe
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 4 œufs
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Émincez l'oignon et l'ail, coupez la courgette en rondelles, et faites revenir le tout à la poêle 10 minutes avec 1 cuiller à soupe d'huile jusqu’à ce que ce soit bien doré .
  2. Ajoutez alors le yaourt, la menthe, les olives, le sel et le poivre.
  3. Déposez ce mélange au centre des feuilles de brick.
  4. Posez le fromage de chèvre coupé en rondelles au dessus puis l’œuf et refermez délicatement.
  5. Faites cuire avec 1 bonne cuiller à soupe d'huile supplémentaire  et faites dorer de chaque côté.
 

Les aliments « healthy » que je consomme

Depuis quelques temps, je mange un peu plus sainement entre deux hamburgers, et j’ai beaucoup de plaisir à tester de nouveaux produits, notamment des super aliments ou aliments healthy! En plus d’être bons pour notre santé, ils ont souvent des propriétés ou des goûts assez amusants et il y a plein de recettes à imaginer avance! Après avoir vu l’article sur les super aliments qu’elle consomme, de ma copinaute Flavour beans qui a réalisé une totale transformation de son alimentation depuis quelques temps, j’ai eu envie de m’en inspirer et de vous proposer ma version !
 

Les baies de goji

J’adore ces petites baies que je dissémine dans mes cookies, mon thé, mes porridges… On dit que c’est le fruit de la jeunesse éternelle, je vous en reparle dans cinquante ans, on verra bien!
 

La spiruline

La spiruline a une odeur infâme mais heureusement un goût plus discret. Je l’adore notamment pour sa jolie couleur bleue qui permet de faire des boissons flashy comme ce unicorn latte. On dit que cette algue miracle est détoxifiante et stimule système immunitaire. J’en saupoudre principalement sur mes salades ou dans mes omelettes.
 

Les mulberries

Les mulberries sont des mûres blanches. Comme j’adore les baies en tous genres, j’ai évidement sauté sur celles-ci quand j’en ai vu en magasin. Elles apportent de belles quantités d’antioxydants et elle aurait un effet positif sur la fatigue et le stress. J’en grignote telles quelles à l’apéritif, mais j’en mets aussi dans mes porridges, mes cookies…
 

Les graines de chia

Les graines de chia sont rigolotes avec leur texture gélifiée une fois trempées dans l’eau. Ça en fait un bon substitut à l’œuf dans la pâtisserie et je les utilise souvent pour cela. Elles permettent de gélifier des liquides pour obtenir une texture de pudding sans cuisson, comme dans mon chia bowl aux fraises ou mon pudding aux graines e chia et thé matcha. On dit qu’elles stabilisent la glycémie, et elles sont riches en fibres.
 

Les graines de lin

Les graines de lin fournissent entre autres des omega-3. Il faut les moudre pour pouvoir les assimiler correctement, on peut le faire avec un moulin à graines de lin ou les acheter déjà moulues. J’en mets dans mes pains, mes salades, sur mes crumbles…
 
 

La cannelle

La cannelle est avant tout une épice que j’adore, j’en consommerais même si ce n’était pas aussi bon pour la santé! Mais il s’avère qu’en prime, c’est bon pour nous. Elle stimule de système immunitaire, est antioxydante et serait même aphrodisiaque, que demander de plus? J’adore en mettre dans les gâteaux, dans mes porridges, ou dans les brioches, façon kannelbullar!
 

Le cacao

Oui c’est vraiment la super nouvelle, le cacao est un super aliment! Antioxydant, stimulant, il est parfait et c’est tant mieux, il est tellement bon! Inutile de vous dire que je m’en donne donc à cœur joie, surtout tel quel en tablettes de chocolat noir, dans mes porridges, gâteaux…
 

Le citron

Le citron est l’un des produits les plus basiques qui soit mais aussi un des meilleurs pour la santé! Il est bien sûr plein de vitamines, aiderait à perdre du poids et à prévenir certains cancers. J’en bois tous les matins sous forme de jus, et le week-end je l’ajoute à des jus plus complets que je réalise à l’extracteur.
 
 
 

Le curcuma

Le curcuma est une épice « miracle » que l’on utilise bien sûr de façon classique dans la cuisine, mais on lui prête des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. On peut notamment en consommer en cas de rhume sous forme de grog.
 
Voilà, je ne parle pas ici de compléments alimentaires mais bien d’ingrédients que l’on peut utiliser dans sa cuisine de tous les jours! Et vous, vous mangez des aliments « healthy » en particulier? Vous voyez des effets?

Que manger en août?

Nous voici déjà en août! Juste avant la rentrée, on profite encore à fond de tous ces fruits et légumes qui nous font sentir 100% en mode vacances!
 
Voici mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois, auquel vous devez commencer à être habitués!
 

🥝 Côté fruits : 

 
Abricot : Abricots à la fourme et aux pignons
 
Cerise : Gâteau basque cerise anis
Figue : Crème de riz aux figues poêlées
 
Framboise : Apple pie mûre framboise
 
 
 
Melon : Cobbler pêche melon
 
Nectarine : Crumb cake nectarine abricot
 
 
Pêche : Far aux pêches séchées
 
 
Prune : Clafoutis aux prunes

🍠 Côté légumes : 

 
Tomate : Crumble de tomates confites
 
 
Aubergine  : Bruschetta d’aubergine au cantal
 
 
Concombre : tartinade chèvre concombre
 
Brocoli : Gratin de pâtes, brocoli et fromage
 
Courgette : Falafels au sarrasin et à la courgette
 
Poivron : Feuilletés au poivron et à l’oeuf
 
Épinard : Curry de pois chiches et épinards
 
Maïs : Maïs à la crème

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Tous les repas en extérieur
– Les repas de vacances
– Les repas frais comme les salades
– Les glaces et sorbets
 
Et vous, vous aimez manger quoi en août?

Pêches pochées à la fleur d’oranger et orgeat

Me voilà aujourd’hui avec un dessert très léger! Une fois n’est pas coutume, j’abandonne mes gâteaux riches en beurre, chocolat ou sucre pour une petite douceur fruitée…
Cette recette est parfaite pour faire manger des fruits à toute la famille et varier un peu de la salade de fruits.

peche-pochee-orgeat
J’aime beaucoup la saveur de l’amande, c’est pourquoi le sirop d’orgeat s’est imposé à mes yeux dans cette recette. Je dois avouer que sa saveur se marie très bien avec celle de la pêche! Ce sirop tient son nom de l’orge, avec laquelle il était réalisé dans le temps… Mais aujourd’hui il n’en contient plus une goutte et c’est tout simplement un sirop d’amande.

peche-pochee-orgeat-2

P.S. : Dans un autre style, si vous avez des pêches à utiliser, cette tarte pêche abricots façon pudding est top!

P.P.S : Je n’utilise pas des verrines qui seraient trop petites pour ce dessert, mais de jolis verres au bord resserrés. Vous en trouverez du même style ici :

Pêches pochées à la fleur d’oranger et orgeat

Pour 4 pêches

  • 25 cl d’eau
  • 60 g de sucre
  • 1 c. à s. d’eau de fleur d’oranger
  • 3 c. à s. de sirop d’orgeat
  • Le jus d’1 citron
  • 4 pêches, coupées en deux et dénoyautées

Mettez dans une casserole tous les ingrédients sauf les pêches. Amenez l’ensemble a ébullition pour obtenir un sirop, puis ajoutez les pêches. Laissez cuire l’ensemble 6 minutes puis coupez le feu et laissez refroidir. Enlevez la peau des pêches et servez avec le jus dans des verrines.

peche-pochee-orgeat-3

Source d’inspiration :
http://m.ricardocuisine.com/recette-detaillee.php?id=5236&lang=fr

Avec cette recette à la pêche, je participe à Cuisinons de saison !

Jus de melon, concombre et basilic

Avec le beau temps, j’avais envie d’imaginer une recette qui évoque le soleil, la plage et les produits d’été… J’ai vite trouvé mon bonheur en mélangeant le melon et le concombre, deux produits phares des beaux jours! Voilà donc une petite recette réalisée récemment avec mon extracteur. 
 
Le melon me rappelle toujours l’époque où je vivais chez mes parents, ma mère avait l’habitude de servir les tranches de melon avec du jambon sec en entrée. J’ai du mal à le proposer autrement maintenant encore, alors qu’on peut en faire beaucoup de choses. 
 
 
Si vous trouvez que le concombre et le melon n’ont pas l’air de bien aller ensemble, dites-vous qu’ils sont pourtant de la même famille. D’ailleurs, j’avais déjà associé les deux dans cette salade tout simplement délicieuse.
 
 
Vous cherchez un jus super léger pour les chaudes journées d’été? Vous ne trouverez rien de plus rafraîchissant que cette boisson aux saveurs légères et peu sucrées. Le résultat est un peu surprenant, différent des jus de fruits habituels, et j’ai eu un peu peur que ma fille n’apprécie pas, mais elle a tout bu sans sourciller! C’est un excellent moyen de consommer quelques portions supplémentaires de fruits et légumes pour toute la famille!
 
 
 
Jus de melon, concombre et basilic

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 verres

Ingrédients

  • 1 melon
  • 75 g de concombre
  • 1/2 citron
  • Une poignée de feuilles de basilic citron

Préparation

  1. Épluchez et enlevez les graines du melon. Coupez le concombre en gros dés. Épluchez et enlevez les pépins du citron. 
  2. mettez l'ensemble des fruits dans l'extracteur de jus avec le tamis à gros trous.
 
Avec cette recette au melon, je participe à Cuisinons de saison !

Tartinade fèves cumin miel

Si j’achète assez peu de surgelés, il y a un produit que j’ai régulièrement dans mon congélateur, ce sont les fèves! Je trouve qu’elles sont bien meilleures surgelées qu’en boîte, et en les achetant déjà épluchées, on s’évite une corvée qui peut prendre un certain temps avec les fèves fraîches.  
 
J’aime manger des fèves tout simplement dans des pâtes avec du pesto et de la feta par exemple, ou les faire sauter dans du beurre avec du sel et du poivre. Elles sont délicieuses dans les salades également.  J’ai choisi cette fois d’utiliser mes fèves pour réaliser une tartinade crémeuse et savoureuse. Motivée par le retour des beaux jours, j’ai envie de verdure, jusque dans les tartinades, où j’ai voulu troquer mes habituelles lentilles et pois chiches par des fèves, à l’esprit plus estival. Je me suis retrouvée à plonger au fond du congélateur pour y pêcher un sac de fèves surgelées abandonné là depuis belle lurette.
 
 
Les fèves mélangées avec une quantité généreuse de cumin et de paprika donnent à ce dip une saveur profonde et fumée que j’adore. J’ai aussi ajouté une touche de miel qui fonctionne vraiment très bien en donnant une légère note sucrée à l’ensemble, mais qui reste subtile.
 
 
Comme la plupart des dips, cette tartinade est idéale pour les soirées improvisées, car il y a très peu de préparation à part le fait de mixer l’ensemble. C’est d’ailleurs une recette qui peut être faite un jour ou deux à l’avance.
 
Tout dans ce dip rappelle le printemps, que ce soit cette belle nuance de vert pâle ou sa saveur vive et fraîche. Associez-la avec un vin blanc vif pour un apéritif de saison. Accompagnez ce dip de pain grillé, de gressins, de bâtonnets de carottes ou de tomates cerises, tout peut être trempé dedans en fait!
 
  
 
P.S. : Si vous aimez les fèves, essayez aussi cette  soupe de fèves aux flocon de soja toasté
 
Tartinade fèves cumin miel

Ingrédients

  • 200 g de fèves épluchées
  • 1/2 yaourt nature
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 pincée de piment en poudre
  • 1 pincée de paprika
  • 1 c. à c. de miel
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Faites cuire les fèves 6 minutes au micro-ondes avec 2 cuillers à soupe d'eau. Mixez les fèves avec l'eau de cuisson et les autres ingrédients. Laissez refroidir puis réfrigérez jusqu’au service.
 
Avec cette recette aux fèves, je participe à Cuisinons de saison !

Mes idées pour un pique-nique réussi

Photo Rachele Caretti @Flickr
 
Il y a quelques temps, j’ai voulu organiser notre premier pique-nique en famille tous les 3. Je me suis donc plongée dans pas mal de recherches sur les meilleurs repas à préparer pour le côté pratique, la conservation, le transport… Du sel aux assiettes en plastique en passant par le sac isotherme, un pique-nique réussi ne s’improvise pas ! Il faut penser à tout, car il n’y a pas de seconde chance quand on découvre sur la plage ou dans la forêt qu’il nous manque le tire-bouchon ou le pain! A tel point que je me suis dit que tout cela mériterait bien un petit article! Pour ne rien oublier et profiter pleinement de ce moment, voici donc mon guide pour un pique-nique réussi!
 
Photo Eduardo Pontes @Flickr
 
  

L’organisation du pique nique

 
La veille, épluchez, lavez et préparez des crudités et les salades, et placez-les dans des contenants en plastique. Si vous faites votre vinaigrette maison, préparez-la et stockez-la à part, dans une bouteille hermétique. Mélangée trop tôt, elle « cuirait » la salade. Mettez toutes vos boissons au frais, elles aideront ainsi à garder la glacière bien fraîche. 
Faites également cuire les œufs durs et les blancs de poulet si vous en voulez, puis protégez-les dans des feuilles de papier aluminium. Coupez le saucisson en rondelles, et mettez-le dans un tupperware.
Mettez vos pains de glace au congélateur. Vous pouvez en faire avec de simples bouteilles d’eau congelées si vous n’en avez pas.
 
Le jour J, faites votre café et remplissez-en votre thermos. Chargez votre glacière. Mettez-y d’abord les pains de glace.  Mettez ensuite les salades préparées, les œufs durs, le poulet, la vinaigrette, des tranches de jambons, la moutarde, des cornichons, le saucisson coupé en tranches, les bouteilles d’eau, de soda et d’alcool. Dans un sac sans pain de glace, mettez les chips, les paquets de gâteaux secs, les fruits.
 
Si possible, achetez le pain sur le trajet du départ pour qu’il soit extra frais.
 
Photo Steven Depolo @Flickr
 
 

Côté plats salés, quelques idées

 

Des sandwiches

 
Les sandwichs sont un classique qu’il est agréable de faire maison. Le pain va se ramollir si vous tartinez trop à l’avance, donc faites-les à la dernière minute avant de partir, emmenez les ingrédients pour les assembler sur place, ou essayez de varier le support. Vous pouvez par exemple faire des sortes de sandwiches façon rouleaux de printemps dans des galettes de riz, façon sushi dans des feuilles d’algues, ou des wraps. J’aime aussi le pain polaire pour changer un peu de la baguette. Enfin, vous pouvez varier du jambon beurre et du pâté côté garnitures. Si vous ne connaissez pas, essayez par exemple le bahn mi, pour un sandwich original aux saveurs asiatiques.
 
 

Des salades

 
Incontournables des pique-niques! Essayez par exemple ma salade melon, feta, concombre ou ma salade de pois chiches et poivrons ou encore ma salade de tomates à l’espagnole.
 

Des tartinades

 
Pour l’apéritif, vous pouvez emmener quelques tartinades dans lesquelles vous tremperez des tortillas chips, ou que vous tartinerez sur du pain. Pensez à la tapenade, au houmous ou au tzatziki maison.
 
 

Des gaspachos

 
Un gaspacho va apporter de la fraîcheur au repas. Transportez-le dans un thermos pour le servir bien glacé.
 

Des quiches

 
Découpez vos tartes et quiches à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté desserts, quelques idées

 

Des fruits, tout simplement

 
Si le repas est copieux, c’est amplement suffisant.
 
 

Des desserts en bocal

 
J’aime bien préparer des desserts en bocal individuel, comme une salade de fruits, un tiramisu, un eton mess ou du yaourt au granola et graines de chia.
 

Des tartes ou gâteaux

 
Choisissez-en qui se tienne bien, sans trop de chichis, comme de la crème au beurre ou de la chantilly qui pourraient tourner. Un clafoutis ou un far seront parfaits, tout comme des tartes aux fruits. Découpez vos tartes à l’avance, c’est plus pratique chez soi que dans l’herbe !
 

Côté boissons, quelques idées

 

Les basiques

 
Il vous faut de l’eau en grande quantité bien sûr, mais aussi des jus de fruits, du vin ou des apéritif suivant vos goûts. Pensez aussi au café, à faire à l’avance et à garder en thermos.
 

Pour changer un peu

 
Réalisez à l’avance une limonade ou un thé glacé maison, tout le monde appréciera!
 

Votre check-list

 
Vaisselle
 
Assiettes
Couverts en plastique
Un bon couteau
Couteau à pain
Planche à découper
Sacs poubelle
Serviettes en papier
Rouleau essuie-tout
Tire-bouchon 
Ouvre-boîte
Décapsuleur
Boîtes hermétiques pour les restes entamés
Film plastique et aluminium
Thermos
 
Pratique
 
Glacière
Pains de glace
Plaid à poser au sol
Sacs poubelle
Jeux extérieurs (ballons, cerf-volant, raquettes de plage…)
jeux de société (cartes, dés, jeu familial)
Trousse à pharmacie
Crème solaire
Casquettes, chapeaux
Coussins ou chaises pliantes
Parasol
Appareil photo
 
Condiments
 
Sel, poivre
Moutarde
Vinaigrette
Sauces ( ketchup, mayonnaise…)
 
 

Mes petits conseils pour un pique-nique sans gâchis

 
1/ Évitez les sodas qui risquent de perdre leurs bulles, ou emmenez juste un fond de bouteille entamée que vous serez sûr de finir sur place.
 
2/ Pensez aux boites plastique hermétiques pour emballer tous vos restes à la fin du repas.
 
3/ Pensez au sacs poubelle, pour facilement reprendre vos déchets à la fin du repas.
 
4/ Dès que vous vous êtes servis de quelque chose, remettez-le immédiatement dans la glacière pour éviter que les aliments ne prennent chaud.
 
5/ Les produits frais sont sensibles à la chaleur, comme les œufs, le beurre, la crème fraîche, la mayonnaise, les yaourts, la viande… Surtout si vous comptez partir toute une journée.  Prenez de tout petits récipients et ne prenez que ce qu’il faut et pas le pot entier, sinon vous risquez de jeter ce qui reste.
 
6/ Investissez dans des verres, assiettes et couverts en bambou réutilisables pour éviter d’utiliser de la vaisselle jetable.
 
7 / Assaisonnez les salades dans l’assiette et non dans le plat, les restes non assaisonnés se garderont mieux.
 
Et vous, vous aimez faire des pique-niques? Vous avez d’autres astuces pour bien vous organiser dans ces cas là?

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

J’aime essayer de manger au maximum des légumes locaux et de saison, mais en vivant dans le nord ce n’est pas toujours facile. En hiver, on trouve de beaux potirons, des légumes racine en tous genres, même si ce n’est pas très varié, il y a de quoi se nourrir. Au printemps et au début de l’été, c’est parfois plus difficile, car les légumes du soleil mettent du temps à mûrir chez nous, et ne sont donc pas encore prêts. Il arrive parfois que même en plein été, on obtienne alors des producteurs des légumes que l’on associe plus facilement à l’hiver. L’autre jour, ma maman a par exemple obtenu de son producteur un lot de navets. Cela peut vous paraître hors saison, mais pas du tout, ils ont poussé naturellement, dans notre coin, en agriculture biologique! Je pense qu’elle n’était plus très motivée à manger du navet en plein été car elle m’a alors donné son stock.
 
Je me souvenais d’une recette repérée il y a un bon moment dans un de mes blogs favoris, la cuisine de Gut. Il s’agit d’une tatin de navets à l’orange et au vinaigre balsamique. J’adore le vinaigre balsamique, et comme pour moi il évoque l’été, j’ai trouvé vraiment sympa de cuisiner ce légume hivernal avec un vinaigre estival, adapté à la saison! Bien sûr, le vinaigre balsamique est disponible toute l’année, donc vous pouvez faire cette recette en plein hiver, elle sera parfaite également.
 
 
Si vous ne connaissez pas le blog La cuisine de Gut, c’est le moment de le découvrir. Il y a un tas d’idées recettes et elle attache une grande importance à cuisiner de saison, c’est vraiment top!



Cette recette est très simple et rapide à faire. Beaucoup de gens se plaignent qu’ils n’ont pas le temps de cuisiner tous les jours et je les comprends tout à fait, mais avec ce genre de recette on peut vraiment se faire plaisir et préparer quelque chose qui présente ultra bien, sans y passer des heures.
 
Mes navets étaient tout petits, et je n’étais pas sûre d’arriver aux quantités nécessaires pour bien couvrir la tarte, alors j’ai ajouté un peu d’oignon et ce fut délicieux.
 




J’avoue ne pas être une grande amatrice de navets à la base, mais cette recette est tout simplement divine. Claudine indiquait que cette recette pouvait être celle qui me ferait aimer les navets, et elle a eu raison! Le mariage avec l’orange est à la fois fin et original, et surtout vraiment très bon! Si vous avez des enfants ou des adultes réticents et que vous souhaitez leur faire découvrir le navet autrement, alors cette recette est pour vous. Au final, j’ai ADORE cette recette ! SI vous êtes amateurs de sucré-salé, cette tarte tatin sera parfaite pour vous. Les navets sont fondants et ce petit goût sucré d’orange et de vinaigre balsamique…. Hmmm… C’est un vrai délice !
 
Cette tarte est un régal également pour les yeux car elle est vraiment jolie à présenter, avec une petite salade de roquette par exemple. Je pense qu’elle serait également top déclinée en versions individuelles pour une entrée élégante.


 
 

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée
  • 250 g de navets
  • 5 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 50 g de sucre en poudre
  • 1 orange
  • 1/2 oignon
  • 15 g de beurre
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Poivre

Préparation

  1. Épluchez et lavez les navets. Coupez-les ensuite en fines rondelles les plus régulières possible.
  2. Faites-les cuire à l'eau bouillante salée durant 25 minutes. Lorsque les navets sont cuits, égouttez-les, et réservez.
  3. Coupez un demi oignon en rondelles. Faites-le revenir à feu doux 5 minutes avec huile d'olive et réservez.
  4. Couvrez un moule à tarte de papier sulfurisé.
  5. Versez et étalez le vinaigre balsamique uniformément sur le fond du plat.
  6. Saupoudrez ensuite le sucre par dessus.
  7. Disposez dans le moule les rondelles d'oignon et de navet en rosace.
  8. Parsemez des petits morceaux de beurre sur le dessus.
  9. Lavez l’orange, essuyez-la bien puis zestez-la entièrement. Parsemez la moitié des zestes sur les navets.
  10. Déroulez la pâte et recouvrez le plat avec celle-ci.
  11. Rentrez les bords de la pâte dans le moule.
  12. Enfournez et faites cuire durant 25 minutes à 200° C.
  13. A la sortie du four, démoulez la tarte dans un grand plat rond.
  14. Mettez un peu de zestes d’orange restants par dessus.

Source d’inspiration :

https://cuisinedegout.wordpress.com/2017/01/28/tatin-de-navets-balsamiques-et-orange/#comment-59523