Archives par mot-clé : salade

Salade aux haricots verts

Aimez-vous les haricots verts? Personnellement je n’en fais pas une folie et c’est assez étrange car j’aime pourtant tous les légumes… Mais celui-ci me laisse de marbre! C’est la raison pour laquelle vous verrez assez peu de recettes avec ce légume sur mon site! Mais comme j’aime la diversité, et aussi par ce que mon homme, lui, les adore, je me fais violence et vous propose aujourd’hui une délicieuse salade de haricots verts.
 
 
J’y ai mis des croûtons, des pommes de terre, et des dés de gruyère, bref tout ce que je pouvais pour faire en sorte que cette salade me plaise malgré les fautifs! Résultat des courses, je m’en veux d’avoir été aussi dure avec eux, car j’ai adoré cette salade! Je vais bientôt finir par vous dire que j’aime ce légume finalement!
 
 
  
 
Salade aux haricots verts

Quantité ou nb de personnes: Pour 2 personnes

Salade aux haricots verts

Ingrédients

  • 100 g de haricots verts crus
  • 4 pommes de terre grenaille cuites
  • 75 g de gruyère coupé en dés
  • 1 échalote
  • 2 poignées de roquette
    Pour les croûtons
  • 2 poignées de dés de pain dur
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail pelée et écrasée
    Pour la vinaigrette
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 1 c. à s. d'huile de noix
  • 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Mélangez les ingrédients de la vinaigrette et réservez.Équeutez les haricots. Plongez les haricots dans de l’eau bouillante salée.
  2. Faites cuire à découvert entre 8 et 15 minutes selon la taille de vos haricots.
  3. A la fin de la cuisson, égouttez-les puis plongez-les dans l’eau glacée immédiatement.Faites chauffer l'huile dans une casserole.
  4. Mettez l'ail et les croûtons de pain dur dans la poêle et laissez revenir quelques instants pour que le pain se parfume de l'huile imprégnée d'ail.Réservez.Assemblez la salade dans deux assiettes.
  5. Déposez la roquette, puis les haricots, les pommes de terre, les croûtons, l'échalote et enfin,la vinaigrette.Servez immédiatement.
 

Tarte au saumon et petits pois

Revoilà la période des pique-niques! Avez-vous l’habitude d’en faire? J’avoue que je n’en fais pratiquement jamais, d’abord parce que le climat dans le nord est rarement prévisible, ensuite parce que je vis plutôt dans une zone très urbaine… Mais ces derniers temps je me dis que cela pourrait faire de chouettes moments en famille, j’en ai de très bons souvenirs d’enfance en tout cas… Je vais donc chercher où je pourrais en réalise, car même en ville, il suffit d’un coin de verdure comme un joli parc et hop, on déconnecte et on se sent en vacances!
 
 
Pour les pique-niques, on n’échappe généralement pas aux salades mais je trouve souvent cela un peu trop léger, j’aime les accompagner d’une quiche ou d’une tarte. celle-ci, au saumon et aux petits pois, est tout à fait dans l’esprit pique-nique : légère, parfumée, elle sera délicieuse mangée froide. Si vous ne sortez pas de chez vous, chaude, ça marche aussi bien sûr!
 
 
Quand je réalise des tartes au saumon, je mets habituellement le saumon dans le fond, mais je trouve dommage qu’on ne le voie pas car il est sous la garniture au œufs. je voulais cette fois que le saumon soit à la surface, c’est pourquoi il faut l’ajouter à mi cuisson dans la recette, ça donne un aspect visuel sympa je trouve… Mais si voulez faire plus simple, mettez-le dès le début dans votre quiche, ça ne changera absolument pas le gout!
 
 
 
Tarte au saumon et petits pois

Tarte au saumon et petits pois

Ingrédients

  • 2 tranches de saumon
  • 6 œufs
  • 20 cl de crème fleurette
  • 2 c. à s. de ciboulette fraîche ciselée
  • 1 oignon rouge émincé finement
  • 50 g de petits pois
  • 1 pâte brisée
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Étalez la pâte dans un plat à tarte.
  2. Dans un saladier,mélangez tous les ingrédients sauf le saumon.
  3. Préchauffez le four à 180°C.Versez la garniture sur la pâte, sauf le saumon.
  4. Enfournez pour 20 minutes. Au bout de 10 minutes, ajoutez le saumon par dessus délicatement puis remettez au four pour finir la cuisson.

Salade de roquette à l’asiatique

Il n’y a pas beaucoup de recettes de salades sur ce blog… Il faut dire qu’à la base, je ne suis pas très fan de salade verte, les seules qui trouvent grâce à mes yeux étant la mâche et la roquette…
 
 
Mais mon homme aime beaucoup ça et m’en réclame un peu plus souvent, donc il y a  des chances qu’avec les beaux jours, je vous partage de plus en plus de recettes de salades printanières ou estivales!
 
 
Celle-ci m’a séduite par ses accents asiatiques. J’ai essayé de m’inspirer des vinaigrettes que j’apprécie dans certaines restaurants chinois, et je dois dire que le résultat m’a beaucoup plu!
 
Vous pouvez facilement la décliner avec d’autres légumes suivant ce que vous avez sous la main, et notamment des produits typiquement asiatiques si vous en trouvez : mini maïs, ciboule ou chou chinois émincé pare exemple!
 
 
Salade de roquette à l’asiatique

Salade de roquette à l’asiatique

Ingrédients

  • 6 poignées de roquette
  • 120 g de tomates cerise
  • 75 g de pousses de soja
  • 1 carotte
  • 2 c. à s. d'oignons frits
  • 1/2 oignon émincé finement
    Pour la vinaigrette 
  • 2 c. à s. d'huile d'arachide
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à s. de sauce teriyaki
  • 1/2 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à s. de coriandre ciselée

Préparation

  1. Coupez les tomates cerises en deux.
  2. Râpez la carotte. Rincez les pousses de soja en conserve.
  3. Concassez grossièrement  les noix de cajou.
  4. Mélangez tous les ingrédients de la vinaigrette dans un petit bol.
  5. Dans une assiette, déposez la roquette, puis l'oignon, les carottes râpées, les pousses de soja, les tomates cerise, et enfin saupoudrez d'oignon frits.
  6. Versez la vinaigrette à la dernière minute pour ne pas détremper les oignons frits.
 
 

Comment préparer un barbecue végétarien?

Photo Marco Verch @Flickr
 
Les beaux jours reviennent et avec eux la saison des barbecue! Partout en France, on commence à vérifier que le stock de charbon est à bloc… Dans le nord, les plus téméraires ont même commencé à griller des saucisses dès février cette année! 
 
L’an dernier, j’ai eu l’occasion de recevoir un végétarien pour un barbecue et ce de manière imprévue, car je ne savais pas que cette personne ne mangeait pas de viande… Vous imaginez la panique au moment de sortir les saucisses lorsqu’il a dit qu’il n’en mangeait pas!
 
Nous avons donc improvisé avec ce qu’on avait dans notre frigo pour lui proposer une alternative, et tout s’est bien fini…  Il n’est pas mort de faim tout du moins! Cela m’a donné l’idée d’un petit article sur ce sujet. Que vous soyez végétarien, que vous deviez réduire la viande pour votre santé, ou que vous receviez un végétarien à dîner comme ce fut mon cas, ce petit guide pourra vous aider!

Les saucisses

Les saucisses et merguez sont l’emblème du barbecue et il serait dommage de s’en priver sous prétexte qu’on ne mange pas de viande. Il existe en substitut des saucisses et merguez végétales que l’on trouve facilement au supermarché ou en boutique spécialisée. Inutile de préciser qu’elles ne ressemble pas à 100%, mais avec un bout de pain, des crudités et de la sauce, ça fait quand même bien l’affaire. Vous pouvez aussi réaliser des saucisses ou merguez végétales maison.

 

Les brochettes

Les brochettes peuvent être 100% légumes, mais pour les rendre un peu plus nourrissantes, il est sympa d’y ajouter une protéine végétale comme le tofu, fumé de préférence ou aux herbes, le tempeh ou encore des morceaux de haché végétal. Une autre alternative est l’halloumi, un fromage qui peut se griller sans fondre, divin au barbecue. Coupé en cubes, il est parfait sur des brochettes. Ce mélange d’épices à barbecue vous aidera à réaliser une marinade qui leur donnera ce goût typique tant apprécié dans les barbecue.

 

Les autres viandes

On trouve des nuggets végétaux ou hachés végétaux qui peuvent tout à fait aller au barbecue et prendront cette saveur fumée très appréciée. Ils seront parfaits pour constituer des burgers ou pour les plus jeunes. A ma connaissance, il n’y a rien pour remplacer la poitrine de porc ou la côte de bœuf, mais si vous connaissez quelque chose, n’hésitez pas à me le dire!

Les salades et accompagnements

De manière générale, puisque tout le barbecue est construit autour la viande, il n’y a pas grand intérêt à en mettre aussi dans les salades. Faire des salades végétariennes de tous types vous permettra de satisfaire tout le monde et n’a rien de compliqué. Il existe plein de salades végétariennes, comme la salade de pommes de terre et patates douces, la salade de maïs à la mexicaine ou la salade de concombres à la russe. Vous pouvez aussi adapter n’importe quelle recette en enlevant la viande ou le poisson de la liste des ingrédients. Les pommes de terre au four et leurs variantes farcies ( au fromage ou aux légumes) conviennent très bien pour un barbecue végétarien.

Le fromage

Certaines personnes aiment servir un camembert rôti lors des barbecues et si vous préparez un repas pour des végétariens et non des végétaliens, c’est une solution très gourmande qui plaira sans doute! On peut le décliner avec d’autres fromages du même coin comme le coeur de Neufchâtel, le livarot… Ou avec un Mont d’Or, même si c’est plus hivernal. Faites juste attention à mettre la boîte dans de l’aluminium pour la protéger. L’halloumi dont je vous parlais plus haut est également un fromage que l’on passe au barbecue, mais contrairement au camembert il ne va pas couler, simplement devenir élastique et dorer en surface. Coupé en tranches et mariné des les herbes, c’est un régal!

 
Et vous, avez-vous déjà cuisiné un barbecue végétarien? Sinon, prévoyez-vous des légumes quand vous faites un barbecue pour équilibrer le tout? Racontez moi 🙂

Riz vert

Les beaux jours sont là… Ou presque! Dans le nord, on a souvent un doute sur la question, parfois le soleil se montre mais la température n’est pas au rendez-vous, parfois c’est l’inverse, mais globalement, je ne sais pas s’il faut tristement dire « merci le réchauffement climatique », mais nous avons de plus en plus de belles journées! L’année dernière, l’été a été particulièrement beau, et cet hiver a été ultra doux. Espérons que l’on continuera sur cette lancée avec un beau printemps!
 
 
Pour rendre hommage à notre belle planète qui se couvre petit à petit de verdure en cette saison, c’est donc une recette toute verte et pleine de délicieuses herbes que je vous propose. Ce riz vert est composé de salade cuite, de cerfeuil et de coriandre, ainsi que d’oignons nouveaux. C’est un pur concentré de nature, et surtout un pur régal, si je m’écoutais, j’en re-cuisinerais immédiatement !
 
 
Ce riz accompagnera à la perfection d’importe quel plat. Si vous avez besoin d’une petite cure de vitamines après l’hiver, cette recette est faite pour vous! 
 
 
Pour accompagner ce riz vert, vous pouvez cuisiner des brochettes de kebab ou des nuggets aux corn flakes par exemple. Il est aussi très bon tout seul pour un repas léger!
 
Riz vert

Riz vert

Ingrédients

  • 400 g de riz basmati
  • 180 g de feuilles de salade feuille de chêne
  • Un  bouquet de cerfeuil frais
  • 2 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 gousse d'ail
  • 5 cl d'huile olive
  • 75 cl de bouillon légumes
  • 1/4 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 oignons nouveaux
  • Sel

Préparation

  1. Faites cuire le riz 10 minutes à l'eau bouillante puis égouttez-le.
  2. Dans une poêle, faites tomber la salade 1 à 2 minutes avec 1 cuiller à soupe d''huile d'olive. Mixez-la avec le cerfeuil, la coriandre, les oignons nouveaux, le piment, l'ail et 12 cl eau.
  3. Faites chauffer 6 cl d'huile olive dans une sauteuse et faites-y revenir le riz 3 minutes, ajoutez le bouillon et le mélange de légumes mixés, et laissez cuire 15 minutes jusqu'à ce que le riz soit totalement cuit.

Fruit de saison : la fraise

Photo Sh4rp_i @Flickr

En mai, les fraises sont le premier fruit à mûrir, juste après la rhubarbe. Elles sont le premier signe des beaux jours qui reviennent sur les étals des primeurs, et nous sommes nombreux à nous jeter dessus qu’elles montrent leur nez. Les fraises parfaitement mûres se sont délicieuses consommées telles qu’elles, mais elles constituent également un excellent composant pour de nombreux desserts. maintenant que les fraises sont de saison, je vous propose ce petit guide pour savoir comment les choisir et comment les conserver. 


Photo Andrew Malone @Flickr

Comment choisir les fraises?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez des fraises brillantes et colorées, mais aussi fermes et dodues. Elles doivent avoir une jolie collerette verte à l’apparence fraîche. Évitez les fraises molles, ternes ou ratatinées. Les fraises ne mûrissent pas après avoir été cueillies, évitez donc les baies partiellement blanches car cela signifie qu’elles ne sont pas mûres. Enfin, de bonnes fraises sentent très bon!  Respirez-les si vous avez un doute avant de les acheter.


Photo dabrat718 @Flickr

Quand les fraises sont-elles de saison?

Les fraises sont des fruits très répandus et cultivés partout dans le pays, même dans le nord ou des les Alpes. Elles sont donc disponibles en production locale dans la plupart des régions, ne serait-ce que pour une brève période. La fraise française a souvent une région naturelle qui s’étend d’avril à juin, bien qu’elle puisse être plus courte dans les climats rudes et plus large au sud.

On trouve très facilement et pour moins cher des fraises espagnoles dans la plupart de nos magasins. Leur climat clément leur permet de produire des fraises pendant 5 mois d’affilée si ce n’est plus, mais malheureusement, il est souvent fait appel à des pesticides en quantités plus élevées qu’en France (bien qu’on trouve aussi de la fraise bio d’Espagne), et il faut prendre en compte le bilan carbone du transport, pas génial! Mieux vaut donc autant que possible se concentrer sur nos fraises locales!


Photo Richard Lewis @FLickr

Comment conserver vos fraises ?

Lorsque vous rapportez les fraises du marché, conservez-les dans un récipient résistant à l’humidité, de préférence disposées en une seule couche sur un support absorbant. Elles se garderont au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours.


Photo kahvikisu @Flickr

Comment préparer des fraises?

Comme la plupart des fruits et légumes frais, rincez vos fraises uniquement quand vous êtes prêts à les utiliser. Pour laver les fraises, placez-les dans une grande passoire et rincez-les doucement à l’eau froide. Étendez les fraises en une seule couche sur un torchon propre ou une couche d’essuie-tout et séchez-les délicatement.

De la même manière, attendez jusqu’au moment de les manger ou de les utiliser dans une recette avant de décortiquer les fraises et d’enlever les queues.

Mes recettes favorites à la fraise

 


Cocktail rose fraise des bois pamplemousse


Chia bowl aux fraises


Tiramisu aux fraises et framboises


Eton mess aux fraises et cerises


Fingerprint cookies à la fraise

tourte-fraises-menthe2
Tourte aux fraises et à la menthe

mojito-fraise
Mojito fraise

frozen-yogurt-fraise-coco-3
Frozen yogurt fraises coco

Concombre au tahin

Avec le beau temps qui revient tout doucement, on commence à avoir envie de recettes plus fraîches et de légumes plus légers! Lorsque j’ai trouvé des concombres bio chez mon maraîcher je n’ai donc pas pu résister à l’envie de m’en faire une petite salade.
 
 
Comme j’aime changer mes habitudes, j’ai essayé de varier de la traditionnelle recette de concombres à la crème que je n’ai d’ailleurs jamais partagés ici… Il va falloir y remédier! Pour apporter du soleil sur ma table, j’ai voulu utiliser une variante d’une petite sauce a tahin que j(utilise souvent en dip apéritif ou avec des falafels. Il s’agit d’une sauce au citron, coriandre, menthe et tahin, que j’ai simplement délayée un peu pour qu’elle prenne une texture plus souple.
 
 
Le résultat est très bon, très frais, quel plaisir de retrouver les légumes printaniers après des mois d’abstinence! Je réalise que même si au début, respecter les saisons m’a semblé une sorte de contrainte, j’y prends désormais beaucoup de plaisir, et j’apprécie bien plus mes fruits et légume qu’à l’époque où je les consommais n’importe quand. Ainsi, bien que le concombre soit disponible toute l’année en supermarché, je n’en avais pas mangé depuis au moins 6 mois, et maintenant, je compte m’en donner à cœur joie!
 
Pour profiter à fond de la saison des concombres vous pouvez aussi réaliser cette salade
 
 
 
Concombre au tahin

Concombre au tahin

Ingrédients

  • 1 concombre
    Pour la sauce
  • 3 c. à s. de tahin
  • 1 c. à s. de ciboulette
  • 1 c. à s. de menthe
  • 1 c. à c. de coriandre fraîche
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • 2 c. à s. d'eau
  • 4 c. à s. de crème de soja
  • 1/2 gousse d'ail finement hachée
  • 1/2 c. à c. de zestes de citron
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Coupez le concombre en rondelles.
  2. Mélangez les ingrédients de la sauce.
  3. Mélangez avec le concombre et réservez au frais jusqu'au service.

Toasts au brocciu et tomate confite

Le printemps est désormais bien installé… Le retour des beaux jours me fait penser au sud et à la Corse, des endroits que j’adore tant pour leur climat que pour leur gastronomie… C’est d’ailleurs bientôt la fin de la saison du brocciu, ce fameux fromage frais corse! J’ai donc voulu m’en régaler une dernière fois cette année!
 
 
Lorsqu’il fait beau, j’aime manger frais, alors j’ai eu envie de réaliser de petites tartines estivales, à déguster telles quelles à l’apéritif, ou avec une petite salade pour obtenir un délicieux repas. C’est tout simple, mais tellement bon! Libre à vous de réaliser cette tartine avec un autre pain, mais assurez-vous de prendre du bon pain, car cela fera toute la différence. Vous pouvez aussi ajouter un peu de charcuterie corse comme du lonzu par exemple.
 
 
Dans cette recette, j’ai utilisé des herbes du maquis. C’est un mélange d’herbes séchées typiques de la flore corse et récoltées là-bas. Il contient du thym, du romarin, de la myrte, du serpolet, de la marjolaine et du laurier. Il est divin dans les ratatouilles, sur les grillades… Si vous n’en trouvez pas, vous pourrez le substituer par des herbes de Provence,  bien que ce ne soit pas strictement identique.
 
Accompagnez ces toasts d’un bon vin, corse de préférence, et c’est parti pour un apéritif délicieux! En dessert, essayez ce pastizzu corse absolument divin!
 
Le brocciu ne se consomme que de novembre à juin maximum, alors courez donc en acheter ou notez cette recette pour l’hiver prochain… Mais je vous assure qu’elle mérite d’être dégustée au soleil!
 
 
 
Toasts au brocciu et tomate confite

Quantité ou nb de personnes: Pour 16 toasts

Toasts au brocciu et tomate confite

Ingrédients

  • 16 rondelles de baguette
    Pour le mélange au brocciu
  • 1 c. à c. d'herbes du maquis ou d'herbes de Provence
  • 2 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 4 morceaux de tomates confites
  • 175 g de brocciu
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Coupez votre pain en 16 rondelles.
  2. Salez, poivrez le brocciu, mélangez-le avec la ciboulette (réservez-en un peu pour la déco) et les herbes du maquis.
  3. Coupez les morceaux de tomates confites en 4.
  4. Tartinez sur chaque rondelle du brocciu, puis déposez le  morceau de tomate et quelques brins de ciboulette ciselée.
 

Buddha bowl aux épinards et halloumi

Avez vous déjà eu l’occasion de goûter le halloumi? Je vous en parlais très récemment ici… Voilà un moment que j’en entendais parler et que je voulais goûter ce fromage, et je me suis enfin  lancée récemment! La principale difficulté a été d’en trouver, et pour cela j’ai dû mener une enquête approfondie dans les commerces de ma ville! Mais maintenant que j’ai une adresse à Lille, je ne vais plus me gêner et en cuisiner à tous bouts de champs! 
 
Le halloumi est originaire de l’île méditerranéenne de Chypre. Le nom halloumi est protégé, et seuls les fromages fabriqués sur l’île de Chypre peuvent bénéficier de cette appellation. Mais il existe des fromages assez similaires au Proche-Orient, comme le hâlûm égyptien, ou le hellim turc. Si la tradition veut que le halloumi soit fabriqué à partir d’un mélange de lait de chèvre et de lait de brebis, il peut aussi intégrer du lait de vache. Le halloumi est conservé dans un emballage contenant un mélange de petit-lait, de saumure et de feuilles de menthe ciselées, qui aident à la conservation du fromage. 



D’aspect, ce fromage forme un bloc rectangulaire ferme et blanc. Il ressemble beaucoup à de la feta, mais la ressemblance s’arrête là. Le halloumi peut être dégusté nature, mais il est plus généralement employé en cuisine. Grâce à son point de fusion élevé, quand on chauffe ce fromage, sa texture se modifie, il devient moins ferme, sans qu’il ne fonde ou dégouline pour autant. Ça donne un fromage un peu élastique, mais croustillant à l’extérieur, la texture est vraiment très agréable! 
 
 
Très polyvalent, le halloumi est depuis longtemps un ingrédient incontournable pour les végétariens. On peut le servir dans des salades, en brochettes, grillé comme un steak en accompagnement d’un plat, ou encore le faire frire ou le cuire au barbecue. On peut bien sûr le mariner pour lui donner du pep’s, ou le paner!
 
Ici, j’ai fait griller le halloumi à la poêle et je l’ai parfumé d’une épice que j’utilise assez peu en cuisine et que j’ai eu le plaisir de redécouvrir grâce à l’Étal des épices, le fenugrec. Il existe en grains ou moulu, ici ce sont des grains que j’ai utilisés! Le Fenugrec a une saveur légèrement piquante. Moulu, il est utilisé dans les curry et les chutneys, tandis que les graines parfument notamment les plats de viandes orientaux. J’ai donc voulu me servir du fenugrec pour parfumer mon halloumi comme on le ferait avec une viande.
 
 
J’ai choisi de mettre à l’honneur ce halloumi au fenugrec dans un « bowl » qui regroupe plusieurs choses saines et super bonnes que j’aime manger. Il n’y a rien de complexe dans cette recette, elle regroupe juste certains de mes petits secrets de cuisine, comme la petite sauce au tahin que je fais à tous bouts de champ tellement je l’adore!
 
J’aime beaucoup la mode des bowls de ces dernières années. Enfin, en réalité, je trouve un peu bizarre d’inventer un mot comme « buddha bowl ou « power bowl », alors qu’en fait, ça ne consiste qu’à mettre des aliments dans un bol, ce que nombre d’entre nous faisaient déjà bien avant qu’on n’invente ce mot! Mais du coup, je dois bien admettre que j’aime ça, puisque que je l’ai toujours fait et je ne compte pas arrêter! 


J’ai toujours aimé le épinards, ici ils sont juste cuits pour les faire un peu tomber mais ils restent bien frais et c’est très bon comme ça! Ajoutez à cela un peu de courge butternut, un de mes légumes fétiches, et vous obtenez un plat au top!



Ce bol est un repas à la fois nutritif et vraiment délicieux. Il est parfait si vous voulez être en pleine forme! Je ne suis pas du genre à compter les calories, mais j’aime me nourrir d’aliments sains et goûteux! Mission accomplie!
 
 
P.S. : Si vous aimez le principe des bowls, celui-ci est top aussi! 
 
Buddha bowl aux épinards et halloumi

Quantité ou nb de personnes: Pour 2 personnes

Buddha bowl aux épinards et halloumi

Ingrédients

    Pour la courge
  • 100 g de courge butternut
  • 1/2 c. à c. de fenugrec
  • 1 c. à c. de sirop d'agave
  • Sel, poivre
    Pour l'halloumi
  • 125 g d'halloumi
  • 1 c. à s. huile olive
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à c. d'herbes de Provence
  • Sel, poivre
    Pour les épinards
  • 60 g de pousses d’épinards
  • 1 gousse d'ail émincée
  • 1 c. à s. d'huile  de coco
    Pour le millet
  • 100 g de millet
  • 2 c. à s. de raisins secs
  • 1 gousse d'ail émincée
  • Sel, poivre
    Pour la sauce tahin
  • 1 c. à s. de tahin
  • 2 c. à s. crème soja
  • 1 c. à c. de jus citron
  • Sel, poivre
    Pour le montage
  • 1 c. à s. graines de courge

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C. Coupez votre courge butternut en tranches fines. Déposez-les sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé. versez par dessus une cuiller de sirop d'agave, et le fenugrec en grains. Salez et poivrez.
  2. Enfournez pour 15 minutes environ en surveillant la cuisson. réservez.
  3. Pendant ce temps, faites cuire le millet 10 minutes dans de l'eau bouillante salée. A la fin des 10 minutes, ajoutez les raisins secs et laissez le millet 10 minutes à reposer dans son eau de cuisson avant de l'égoutter.  Ajoutez l'ail haché, salez et poivrez.
  4. Dans un bol, mélangez le tahin, la crème de soja, le jus de citron, salez et poivrez.
  5. Faites revenir les pousses d'épinards à la poêle avec l'huile de oco et l'ail émincé finement
  6. Coupez l'halloumi en 6 tranches d'1/2 cm d'épaisseur environ. Salez et poivrez-le. Faites les cuire à la poêle avec 1 cuiller à soupe d'huile d'olive, pour qu'il soit doré sur chaque face. Lorsqu'il est cuit, versez dessus un file de jus de citron et une cuiller à café d'herbes de Provence.
  7. Dans chaque bol, déposez d'abord le millet. Coupez la courge butternut en triangles et déposez la sur le millet. A côté, déposez les épinards, l'halloumi, la sauce tahin, et saupoudrez les graines de courge par dessus.
 

Légume de saison : la rhubarbe

Photo regan76 @Flickr

En avril, on voit la rhubarbe fleurir sur les étals et dans nos jardins. Ce légume qui se prend pour un fruit est parfait dans les compotes, mais il peut aussi être utilisé dans le salé! Son petit goût acidulé peut dérouter mais lors qu’on sait la préparer, elle peut devenir délicieuse. Si vous ne savez pas comment vous y prendre, suivez ce petit guide!

Comment choisir de la rhubarbe?

Les tiges doivent être croquantes, fermes et dodues et d’une belle couleur. Si les feuilles sont présentes, elles ne doivent pas être flétries ou trop abîmées.


Photo Emma Forsberg @Flickr

Quand la rhubarbe est-elle de saison?

On peut trouver de la rhubarbe dès janvier , mais dans ce cas, elle a été forcée et cultivée dans le noir. La vraie rhubarbe qui a poussé naturellement arrive sur les étals en avril et peut durer jusqu’à la fin de l’été.

Comment conserver de la rhubarbe ?

La rhubarbe fraîche et débarrassée de ses feuilles se conserve jusqu’à deux semaines au réfrigérateur. Elle se congèle bien , que ce soit crue ou cuite. Elle est également très bien adaptée à la réalisation de conserves, par exemple sous forme de compote. 


Photo Rebecca Siegel @Flickr

Comment préparer de la rhubarbe?

Lavez-la, coupez les deux extrémités des tiges et jetez les feuilles toxiques. Épluchez-la en tirant sur les « fils » extérieurs principaux. La rhubarbe est très acidulée et nécessite un sucrage pour être appréciée. Faites-la cuire à feu doux pendant 20 à 30 minutes avec un tout petit fond d’eau, en ajoutant du sucre au goût. Pour l’adoucir sans trop sucrer la recette, vous pouvez aussi utiliser du jus de pomme ou d’orange. 


Photo Rebecca Siegel @FLickr

Mes recettes favorites à la rhubarbe

 


Tarte rhubarbe, framboises et sucre perlé


Compote de pommes et rhubarbe


Tarte à la rhubarbe au miel de pissenlit


Cobbler groseilles et rhubarbe au muesli


Crumble rhubarbe

sirop-rhubarbe-3
Sirop de rhubarbe

crumb-cake-3
Crumb cake à la rhubarbe

cheesecake-fraise-rhubarbe
Cheesecake fraise rhubarbe