Archives par mot-clé : chocolat

Que faire avec des agrumes confits?

J’adore les agrumes confits, et ils présentent l’avantage d’être à la fois économiques et extrêmement simples à réaliser. Que ce soit à base de citron, d’orange, de mandarine… Chaque fois que j’achète des fruits bio, j’en profite pour réaliser des écorces d’agrumes confits à utiliser par la suite. Découvrez ci-dessous ce que vous pouvez en faire si vous avez des agrumes confits dans vos placards !

Dans de la glace maison

La glace aux fruits confits maison, ou glace Plombières, est un régal! Les fruits confits entrent aussi dans la composition du délicieux nougat glacé. Si vous n’avez que de la glace toute fait sous la main, rien ne vous empêche d’y ajouter un peu de fruits confits ainsi qu’un coulis de fruits, c’est tout simple mais super bon!

Dans les porridges

Tout comme les cranberries ou les raisins secs, les agrumes confits sont très sympa dans les porridges. Ils y ajoutent une petite note sucrée et acidulée. Ajoutez-les après cuisson puisqu’ils n’ont pas besoin de cuire.

Dans les cakes, muffins et gâteaux

Sans surprise, les agrumes confits et coupés en dés sont parfaits dans les cakes, muffins et autres gâteaux moelleux. Vous pouvez en ajouter à n’importe quelle recette basique pour la parfumer agréablement!

Dans les cookies et biscuits

De la même façon qu’on y mettra des pépites de chocolat, vous pouvez ajouter des dés de citron confit à vos cookies et biscuits secs. J’aime beaucoup le mélange de citrons confits et de pépites de chocolat blanc, un régal où le côté sucré du chocolat blanc contraste avec le côté acidulé des citrons!

Dans des cannoli

Connaissez-vous les cannoli? Il s’agit de petits rouleaux de pâte garnis d’une crème onctueuse que l’on trouve en Italie. Il existe différents types de garnitures, certains incluant des fruits confits.

Dans les desserts au lait

Le riz au lait  et la semoule au lait sont délicieux nature, mais on peut les enrichir d’un coulis de fruits et pourquoi pas, y ajouter plein de petits dés de fruits confits.

 

Dans des brioches

Les brioches sont délicieuses garnies de fruits et agrumes confits. On trouve d’ailleurs certaines spécialités aux fruits confits comme le fameux panettone de Noël en Italie, ou encore le colomba, moins connu, qui est la broche pascale italienne. 

Dans les confitures

Les confitures sont habituellement réalisées avec des fruits frais, mais on peut les enrichir de fruits confits comme on le voit dans certaines confitures de Noël ou dans certains confits d’agrumes. Cela va donner une texture supplémentaire très agréable.

Pour grignoter

Si vous réalisez vous-mêmes vos agrumes confits et avez la possibilité d’en faire de grandes lanières, elles seront délicieuses simplement telles qu’elles, ou trempées dans du chocolat fondu, façon orangettes.

Et vous, vous aimez les fruits confits? Vous en faites quoi?

 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Cupcakes noix de coco chocolat blanc

J’adore les cupcakes et je ne me lasse pas d’en faire plein de versions différentes pour découvrir de nouveaux parfums. 
 
Je voulais réaliser des cupcakes à la noix de coco, et même si on la voit souvent mariée avec du chocolat noir comme dans les biscuits de type Bounty, j’ai eu envie de la marier avec du chocolat blanc, au goût plus subtil. 
 
 
 
Ces cupcakes sont tout doux et bien sucrés, très parfumés, je les ai beaucoup aimés. Ils sont également très moelleux. Je  vous les recommande pour le goûter ! 
 
 
Le glaçage est réalisé avec de la ricotta car j’en avais à utiliser. Le résultat est top, il se tient très bien. Si vous avez une autre crème épaisse du même genre dans votre frigo, comme le mascarpone, cela conviendra très bien également, ne l’achetez donc pas exprès.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Chocolat chaud maison au caramel

Les jours gris et plus froids sont de retour… En soi ça ne me ravit pas, mais l’automne apporte toujours son lot de petits plaisirs et parmi eux, j’adore le chocolat chaud ! Je n’en bois pas au quotidien, je suis plutôt thé ou café. Le chocolat chaud est plus riche, sucré et nourrissant, et je le réserve à ces jours où j’ai envie de me faire vraiment plaisir.
 
 
 
Quand je me fais un chocolat chaud, j’aime tenter des variantes, il est très simple de changer de parfum par exemple en ajoutant un sirop gourmand ou en utilisant un chocolat aromatisé comme base de départ. On peut aussi changer le lait, ajouter de la chantilly… Il y a 1000 façons de se régaler !
 
 
Aujourd’hui, c’est une version au caramel que j’ai tenté, on peut très facilement en réaliser avec du sirop de caramel mais je n’en avais pas à ce moment-là, donc c’est une version avec des bonbons fondus que j’ai réalisé, et cela fonctionne très bien également ! Il faut juste utiliser du cacao non sucré comme base, cela permet de doser le sucre entre les bonbons au caramel et du sucre blond et du sucre glace ajoutés ensuite. Vous obtenez une poudre de chocolat comme celles que l’on peut acheter pour le petit-déjeuner des enfants, que vous n’avez plus qu’à mélanger dans du lait chaud pour vous régaler!
 
 
Les bonbons au caramel que j’ai utilisés était des bonbons durs, mon mixeur est assez costaud et ça n’a pas posé de souci. J’ai obtenu une poudre assez fine. Si vous avez des bonbons mous, il n’y a pas de raison que ça ne marche pas, mais je pense qu’ils vont se coller dans les lames du mixeur, cela sera plus simple de les émincer finement au couteau ! Ils seront sans doute un peu longs à fondre dans le lait chaud.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Voyage gourmand : Que ramener des Pyrénées orientales?

Lorsque je voyage, j’aime ramener des souvenirs utiles, et pour moi, “utile” signifie souvent “qui se mange” ! Après avoir passé quelques jours à Perpignan, découvrez ma recommandation pour ramener des souvenirs gourmands qui plairont à tout le monde et ne dormiront pas dans vos placards !
 
 

Des bières locales

 
La bière fait un chouette souvenir à ramener en voiture, ou en soute si vous êtes en avion. J’ai tendance à trouver que rien ne vaut les bières du nord, mais franchement, les Pyrénées orientales ont des arguments en la matière. J’ai notamment testé la Boc, la Canigou, la Mil.lenari, la Cap d’Ona, toutes sont plutôt pas mal. Mes chouchous sont la brasserie Trabuc, la brasserie Blaoblank, et la brasserie 5bis, qui propose par exemple la Zefyr, divine ! Avis aux connaisseurs !
 

Des alcools locaux

 
Vous allez dire que je pense qu’à ramener de l’alcool, et vous n’aurez pas tort! Le Byrrh est un vin cuit aromatisé de quinine qui a marqué l’histoire locale. Il a été supplanté par le Banyuls, très typique également. Vous pourrez aussi ramener de bons vins d’ici, j’en parle notamment par ici.
 

Des biscuits

 
Les rousquilles sont des biscuits typiques du coin et faciles à ramener, à base de pâte sablée enrobée d’un glaçage blanc et aromatisés à la fleur d’oranger et à l’anis. Les croquants sont également très sympas, il s’agit de gâteaux secs, plats et allongés, de couleur dorée foncé, décorés d’amandes, de noisettes ou d’éclats de chocolat. Enfin, on trouve les “Malakoff”, des petites barres chocolatées au praliné noisettes.
 
Photo Jonathan Pincas @Flickr
 

Du touron

 
Le touron est une spécialité que les Pyrénées orientales partagent avec l’Espagne. C’est une sorte de nougat, délicieux et bien garni de fruits secs. On trouve même de la liqueur de touron, si vous êtes vraiment accro!
 
Avez-vous déjà visité cette belle région? Qu’aimez-vous ramener de là-bas?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Tarte au chocolat et noix de coco

Aujourd’hui, je vous présente une recette que j’ai conçue il y a un an environ, pour l’anniversaire de ma maman. Ma maman aime beaucoup de desserts et de sucreries, mais la noix de coco me fait toujours penser à elle. Lorsqu’il y avait un paquet de congolais dans le placard quand j’étais enfant, il ne faisait jamais long feu avec elle (ni avec moi d’ailleurs!) 
 
 
 
Ma maman n’a jamais été friande des barres type Snickers, Mars ou autres sucreries industrielles par contre, mais le Bounty faisait exception, avec son bon goût de noix de coco… Elle ne disait pas non quand même ! Alors quand j’ai vu cette recette, j’ai immédiatement pensé à elle et je me suis dit que ce serait sympa de m’en inspirer façon tarte pour son anniversaire.
 
 
Le résultat obtenu est une tarte qui est à la fois jolie et facile à réaliser. Je l’ai beaucoup aimée, même si je trouve que le chocolat domine un peu face à la noix de coco. C’est aussi un peu écœurant en grande quantité, comme c’est souvent le cas des desserts au chocolat. Il y a des personnes que cela dérange, moi c’est tout l’inverse! J’adore quand c’est bien riche, fondant, fort en goût, quitte à ne manger qu’une petite part !
 
 
Dans cette recette, il est nécessaire de curie la pâte à blanc. C’est une opération indispensable mais que je n’aime pas beaucoup. Je n’aime pas gâcher des haricots pour qu’ils empêchent la pâte de monter, mais sans cela, elle se déforme. J’avais donc investi dans des perles de cuisson, mais elles étaient trop légères et la pâte arrivait à les soulever, je me suis bien fait arnaquer! Dernièrement, je suis tombée sur une nouvelle astuce qui me plait plus : je dépose sur la pâte une feuille de papier cuisson, et j’y pose ensuite… Des cuillers! Economique et pratique, cela a très bien fonctionné! Attention de ne pas se brûler en les retirant par contre!
 
 
 
Source d’inspiration :
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Mes inspirations de septembre

Photo  Évie. @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui me motive plus particulièrement en cette période de rentrée des classes!

La cuisine du sud

 

J’ai eu la chance de visiter plusieurs jolies destinations dans la méditerranée cet été, et cela a ravivé encore plus mon amour de cette cuisine dont j’étais déjà ultra fan ! Je pense profiter de l’été indien (j’y crois à fond!) durant les mois de septembre et octobre pour me régaler encore un peu de la cuisine du soleil.

Les fruits et légumes d’automne

Cela va vous sembler contradictoire avec le paragraphe précédent, mais autant j’ai envie de prolonger l’été, autant j’ai hâte de me régaler des premiers fruits et légumes d’automne ! Je compte bien faire un stock de pommes, poires, courges et champignons dès qu’ils arrivent sur les étals !

Les souvenirs de vacances

Tout au long de l’été, j’ai collecté des souvenirs gourmands lors de mes escapades et j’ai acheté des livres de cuisine. Maintenant que la rentrée est passée, je compte bien m’amuser à découvrir ces produits et à les cuisiner dans des recettes typiques. Cocktails, pâtisseries et plats traditionnels sont au programme des prochaines semaines !

 
 

Les latte

J’adore les boissons chaudes et notamment les latte, ces cafés au lait ultra sucrés et parfumés aux épices, au chocolat, au caramel… Avec le retour des jours plus frais, je compte me régaler, notamment avec le chai latte, le golden milk…
 

La rhubarbe

 
J’ai un pied immense de rhubarbe dans mon jardin et il ne me reste qu’un mois pour le cuisiner avant la fin de la saison. J’ai plein d’idées et je vous proposerai prochainement un petit article sur la meilleure façon d’écouler de grosses quantités de rhubarbe!
 

Désencombrement

J’ai lu cet été plusieurs livres sur le minimalisme et regardé pas mal de vidéos sur le sujet dont le documentaire “The minimalists” sur Netflix. Je compte bien en appliquer les principes ( posséder moins de choses, mais uniquement celles qui comptent vraiment et nous apportent de la joie). Ce n’est pas facile car je déteste jeter ou gâcher, et donner ou vendre prend énormément de temps, mais je vais essayer de tenir bon!
 
Photo marion beraudias @Flickr
 
 
Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Voyage gourmand : Que ramener de Slovénie ?

Cette année, j’ai eu la chance de visiter la Slovénie. Si comme moi, vous aimez prolonger vos voyages et vous régaler, découvrez ci-dessous les meilleurs souvenirs à ramener dans vos bagages. Il y a l’embarras du choix et pour pas trop cher !
 
  
  
 

Des fromages

 
Il y a des fromage sympa en Slovénie, et comme ils sont plutôt fermes et peu odorants, vous devriez pouvoir en ramener sans trop de difficulté en soute. On en trouve dans des emballages soudés, parfaits pour le transport. Évitez simplement de les acheter à l’aéroport, où des fromages assez basiques sont vendus 15 à 20 euros pièce, surtout que leur goût n’est pas exceptionnel, du moins du point de vue d’un français!
 

Des liqueurs et boissons alcoolisées

 
On trouve beaucoup de liqueurs en Slovénie, notamment au miel, aux plantes… À réserver aux bagages en soute, ou à acheter (plus cher) à l’aéroport en duty free. Il y a aussi du vin slovène avec des cépages inconnus chez nous, du gin, du whisky slovène…
 
 

Du sel, des conserves

 
Il y a de gros marais salants historiques en Slovénie, donc vous pouvez acheter et ramener du sel local, nature, fumé ou aux herbes.
On trouve aussi des conserves de légumes ou de préparations, comme le célèbre ajvar connu dans l’ensemble des balkans.
 
 

Des pâtes, céréales…

 
On trouve quelques céréales (sarrasin, millet, blé entier…) ou des pâtes locales (aux formes différentes des nôtres). Si vous êtes curieux, rien d’extraordinaire ou d’introuvable en France, mais vous pourrez ainsi faire une recette vraiment typique à votre retour et dire que les ingrédients sont de là-bas!
 

De la bière

 
En Slovénie, il y a de très bonnes bières qui peuvent voyager en soute, d’autant que certaines sont en boîte métalliques. Essayez de ramener par exemple des bières des brasseries Lobik, tektonik, Maister, Pelicon ou Reservoir dogs. 
 
 

Un livre de cuisine

 
Je le fais à chaque voyage, j’adore ramener un livre de cuisine pour partager mon voyage avec mes amis et invités par la suite.
 

De la céramique

 
J’ai vu beaucoup de jolies céramiques en Slovénie, parfaites pour une jolie table si vous n’avez pas peur de la casse durant le voyage.
 
 

Des pots à chocolat chaud

 
On trouve de jolis mugs en métal avec des motifs locaux et des petits pots avec une poignée pour verser le chocolat chaud. Un peu attrape-poussière, mais peut faire une jolie déco ou être vraiment utile si vous buvez souvent du chocolat chaud.
 

Du thé, du café, du chocolat en poudre…

 
J’ai vu plusieurs marques de thé, café et chocolats en poudre locales. J’ai notamment acheté du thé aux fruits rouges réalisé à base de fruits locaux, absolument délicieux.
 

Du miel slovène

 
On trouve beaucoup de miels slovènes, nature, ou avec des graines de courge, ou encore de la liqueur au miel.
 
Voilà, avec tout ça, vous devriez pouvoir vous régaler à votre retour, et prolonger un peu vos vacances gourmandes !

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Brownie à la courgette

L’été, c’est la saison de la délicieuse courgette ! Je suis sûre que comme moi, vous adorez ce légume et connaissez pas mal de façons de la cuisiner, mais qui a dit qu’on ne ne pouvait la manger que salée ? Pas moi en tout cas!
 
 
 
Voici pour changer un peu une recette sucrée qui peut alléger un peu ou déculpabiliser le dessert. En effet, ce brownie ne contient pas d’œuf, pas de matière grasse mais… De la banane et de la courgette ! Oui, c’est presque un sans faute, mais attention, il y a quand même du sucre, il faut bien qu’il reste quelque chose !
 
 
Le résultat est un peu différent d’un vrai brownie, mais je doute que vos convives devinent cette ingrédient secret… A tenter pour tester leur niveau culinaire !
 
 
 
Source d’inspiration : 
http://recipes.sparkpeople.com/recipe-detail.asp?recipe=474935

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Mug cake aux pommes et au caramel au beurre salé

Vous souvenez-vous de la mode des mug cakes ? Aujourd’hui ils sont un peu passés de mode, mais ils avaient de nombreux avantages, et parmi eux celui de permettre de pouvoir se faire un petit dessert même quand on est tout seul à la maison (et qu’on a la flemme de cuisiner). Toutes les recettes de mug cakes que j’ai testées étaient délicieuses, et notamment ce mug cake au chocolat où celui-ci, au spéculoos.
 
 
 
Aujourd’hui, ce sont des saveurs bretonnes que je vous propose, avec un mug cake aux pommes et au caramel au beurre salé. Comme on le prépare avec du caramel au beurre salé tout fait, cela va très vite à réaliser, et c’est franchement délicieux !
 
 
Si vous avez un petit reste de pomme à utiliser, c’est le moment de vous faire plaisir avec ce mug cake!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Légume de saison : le maïs

Photo Marco Verch Professional Photographer @Flickr

En fin d’été et début d’automne, les épis de maïs sont de retour. Bien qu’on trouve toute l’année du mais en boîte ultra pratique, les épis frais sont un véritable régal et ils permettent d’autres types de préparation consommés entiers…  Ils sont synonymes de beau temps et de récoltes de fin de l’été, et c’est pourquoi nous les aimons tant! Maintenant que le maïs frais est de saison, je vous propose ce petit guide pour savoir comment les choisir et comment les conserver. 

Comment choisir le maïs?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez des épis de maïs sans défauts, dont les feuilles vertes ne sont ni jaunies ni tâchées.

 
Photo Robert Couse-Baker @Flickr

Quand le maïs est-il de saison?

Le maïs est une culture dite de printemps, c’est à dire qu’il est semé en avril/mai pour être récolté au début de l’automne.


Photo Yevgeniy Shpika @FLickr

Comment conserver votre maïs ?

Le mais se dessèche vite et devient coriace sous la dent. Consommez-le donc vite pour mieux apprécier sa saveur et surtout sa texture. Vos épis de maïs seront vraiment meilleurs consommés le jour même de l’achat. Si vous devez attendre un jour ou deux de plus avant de le consommer, mettez le au réfrigérateur. Pour une durée plus longue, congelez-le entier avec ses feuilles.


Photo  Emilian Robert Vicol@Flickr

Comment préparer du maïs?

Ne retirez pas les feuilles avant la cuisson. Plongez les épis entiers dans de l’eau bouillante légèrement salée et faites-les cuire pendant 3 à 7 minutes selon la taille des épis. Attention de ne pas trop le cuire  car l’épi de maïs perdrait de sa saveur. Une fois cuit, il ne vous reste qu’à retirer les feuilles qui entourent l’épi et les petits filaments qui resteraient éventuellement collés aux grains.

Vous pouvez alors le consommer entier, avec du beurre par exemple,  ou retirer les grains pour le préparer comme on le ferait avec du maïs en boite, c’est à dire dans les salades, chilis, plats mijotés…

Mes recettes favorites au maïs

 

mais-creme
Ramequins de maïs à la crème


Maïs pimenté aux poivrons et chèvre


Panochas de maiz

Share and Enjoy !

0Shares
0 1