Archives par mot-clé : chocolat

Que ramener de baie de Somme ?

Photo isamiga76 @Flickr
 
La saison des beaux jours démarre à peine que j’ai envie de bouger à droite, à gauche, surtout du côté de la mer à vrai dire! C’est l’occasion pour moi de continuer ma série d’articles sur les souvenirs culinaires, en vous emmenant cette fois en baie de Somme, un endroit magique que j’ai eu la chance de visiter l’an dernier. Si vous avez envie de vous oxygéner sur la côte cette année et que vous prévoyez un détour en baie de Somme, je ne vous laisse pas tomber, et je vous livre ici ma liste des trésors à ramener de ce bel endroit!

 


Photo openroads.com @Flickr

Côté salé

Des herbes et des conserves

En baie de Somme, vous trouverez facilement des algues sèches à utiliser pour parfumer vos plats ou faire de nouvelles expériences culinaires. On en trouve même sous forme de mélanges, un peu comme des herbes de Provence, mais aux saveurs plus iodées. Fait qui peut surprendre, on trouve également du safran de la baie de Somme! Vous trouverez aussi de bonnes conserves de terrines, de tartares d’algues ou encore de salicornes ou d’oreilles de cochon, des plantes qui poussent principalement sur les bords de mer.
 
Des soupes
On trouve aussi des soupes en bouteille que l’on  peut ramener facilement chez soi, réalisées par des conserveries locales et avec des parfums assez typiques : soupe de salicornes, soupe d’asters maritimes, soupe de poissons…
 

Photo openroads.com @Flickr

Des fromages

On peut se procurer de délicieux fromages picards comme le Rollot, le Bray picard, le tricorne, le chèvre frais à la salicorne, la tomme au cidre ou au foin, le crémeux au safran de la baie de Somme ( le fameux!)… Rentrez dans une fromagerie ou faites un tour sur un marché et laissez-vous tenter!

Du pain

On trouve en Picardie de très bons pains et viennoiseries, et certains seront donc proposés dans les boulangeries en baie de Somme, profitez-en pour les goûter. Parmi eux, le pain picard, ou encore le gâteau battu.
 

Photo vanhove_a @Flickr

Côté sucré

Des confitures et miels

On fait de bonnes confitures en baie de Somme, la plus dépaysante sera sans doute celle à l’argousier, que vous pourrez tartiner sur votre gâteau battu.

Côté boissons

 

Des boissons

Vous trouverez de très bons jus  sans alcool comme le nectar de rhubarbe. Côté alcools, on trouve un Gin Picard  au sureau, nommé l’audacieux.
 

Du cidre picard

La Picardie produit quelques bons cidres, c’est l’occasion de refaire votre stock.

De la bière picarde

Il y a plusieurs bonnes brasseries en Baie de somme, comme La brasserie de la baie de Somme qui propose une très large gamme. Le bières les plus dépaysantes et typiques sont celles à l’argousier ou à la salicorne.
 
Et vous, avez-vous déjà ramené d’autres spécialités de la Baie de Somme? Si oui, dites-le moi pour que je complète mon article! Bon voyage!

Pâte à tartiner avec ou sans noisettes

Je ne sais pas si vous êtes des accros à la pâte à tartiner, mais de mon côté, j’avoue que j’ai du mal à lui résister. C’est la raison pour laquelle j’évite d’en avoir dans mes placards trop souvent!
 
Ces dernières années, pour mieux maîtriser ce que je mange et pour minimiser un peu mon impact sur l’environnement, j’ai décidé de remplacer la pâte industrielle bien connue pour sa quantité d’huile de palme de noisettes  par des productions maison.
 
 
Bien sûr, il ne faut pas espérer une copie parfaite, en ce qui me concerne je ne l’ai pas encore trouvée… Mais ça ne veut pas dire que l’on ne peut pas produire de délicieuses alternatives et se régaler! La version que je vous propose aujourd’hui se décline avec ou sans noisettes. En fait, je l’ai réalisée il y a un certain temps avec ma sœur qui passait la journée à la maison et voulait la ramener à une soirée crêpes ou elle était invitée.
 
Notre frère est allergique aux arachides et ne consomme donc aucun fruit à coques, et comme elle voulait lui en réserver un pot, nous avons donc testé la même recette sans noisettes à son intention. 
 
 
C’est ma sœur qui avait repéré une recette sur un blog que je ne connaissais pas, nommé Confessions d’une gourmande, et nous l’avons reproduite sans autre modification que d’enlever les noisettes pour la version « sans ». Nous n’avons pas résisté à l’envie de goûter les deux pour comparer! A notre grande surprise, en amatrices de noisettes que nous sommes, nous avons presque préféré la version « sans »… Mais l’une comme l’autre étaient délicieuses. J’ai littéralement adoré cette pâte à tartiner!
 

P.S. : Si vous cherchez quoi faire avec cette pâte à tartiner, réalisez un stock de crêpes et c’est parti!
 

Pâte à tartiner avec ou sans noisettes

Quantité ou nb de personnes: Pour 2 à 3 pots moyens

Pâte à tartiner avec ou sans noisettes

Ingrédients

  • 150 g de chocolat noir
  • 400 ml de lait concentré sucré
  • 125 g de beurre mou
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 50 g de poudre de noisettes

Préparation

  1. Faites fondre le chocolat dans une casserole avec le lait concentré et le sucre vanillé.
  2. Ajoutez en dehors du feu le beurre coupé en morceaux et mélangez jusqu'à obtenir une préparation lisse.
  3. Incorporez les noisettes en poudre (si vous en mettez) et mélangez de nouveau.
  4. Mixez la pâte à tartiner pour obtenir une texture lisse.
  5. Laissez tiédir puis versez la préparation dans vos pots.
  6. Conservez la pâte à tartiner au réfrigérateur.

Source d’inspiration :
http://www.confessionsdunegourmande.com/article-pate-a-tartiner-maison-au-chocolat-et-aux-noisettes-114054592.html

Légume de saison : la courgette

Photo Jeremy Keith @Flickr

En juin, les courgettes sont de retour. On a tendance à oublier qu’elles ne sont pas de saison toute l’année car elles sont tout le temps sur les étals, mais c’est bien l’été qu’elles sont les meilleures, les plus parfumées, les plus vitaminées…  Elles sont synonymes de beau temps et de cuisine du soleil et c’est pourquoi nous les aimons tant! Maintenant que les courgettes sont de saison, je vous propose ce petit guide pour savoir comment les choisir et comment les conserver. 

Comment choisir les courgettes?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez des courgettes brillantes et sans défauts, mais aussi bien fermes. Elles doivent avoir un pédoncule encore bien frais. Évitez les courgettes molles, ternes ou trop grosses. 


Photo Jameson Fink @Flickr

Quand les courgettes sont-elles de saison?

Les courgettes sont des légumes très répandus et commercialisés toute l’année. Cependant leur véritable saison s’étend de mai à août ce qui en fait un légume d’été. 


Photo Vincent Albanese @FLickr

Comment conserver vos courgettes?

Vos courgettes resteront fraîches quatre ou cinq jours stockées dans un sac en plastique dans le bac à légumes. Ne lavez pas les courgettes à l’avance, mais juste avant de les utiliser. Si vous avez trop de courgettes et que vous savez ue vous ne pourrez pas tout utiliser en quelques jours, vous pouvez les congeler pour une utilisation ultérieure. Pour cela, coupez les courgettes en rondelles, faites-les blanchir pendant deux minutes, plongez-les dans l’eau froide, égouttez-les, puis rangez-les dans dans des récipients hermétiques. 


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Comment préparer des courgettes?

Comme la plupart des fruits et légumes frais, rincez vos courgettes uniquement quand vous êtes prêts à les utiliser. Ce légume se décline de mille façons. Il sera par exemple délicieux pané et frit ou sauté, en pain aux courgettes ou en omelette. Pensez aussi aux lasagnes aux courgettes. Enfin, on peut les utiliser pour réaliser l’incontournable ratatouille tant appréciée l’été!

Mes recettes favorites à la courgettes

 


Couscous aux courgettes, petit pois et halloumi


Crumble de courgettes


Poêlée de courgettes malgache


Bricks de courgettes chèvre


Gâteau au chocolat et courgettes


Tarte salée au lonzu et courgettes


Cannelés au chorizo, courgettes et emmental


Couronne feuilletée courgettes, chèvre et herbes

Oeuf de lin

Aujourd’hui, je vous propose une recette qui n’en est pas une, c’est plutôt une astuce à proprement parler, et une drôlement utile! Elle porte le nom d’œuf de lin, c’est à dire que cette recette vous permet de substituer un œuf dans une recette par des graines de lin moulues et gonflées préalablement dans un peu d’eau.

 

Bien sûr, le lin ne ressemble pas au goût ou à la texture d’un œuf, ce n’est pas la peine de battre 3 œufs de lin dans une poêle en espérant obtenir une omelette! Mais il permet par contre de remplacer tout ou partie des œufs dans une recette où les œufs ne sont pas l’élément principal, comme dans un gâteau par exemple.

En fait, les graines de lin se gorgent d’eau et obtiennent une texture un peu visqueuse qui va remplir le rôle de liant que rempliraient normalement les œufs. Cette technique fonctionne particulièrement avec les gâteaux moelleux ou ceux dans lesquels on apprécie la légèreté ( gâteaux yaourt, muffins, cookies par exemple).

 

Cette astuce peut vous rendre service quand vous réalisez à la dernière minute qu’il vous manque un œuf pour réaliser une recette, quand vous recevez des personnes qui n’en consomment pas, ou encore si vous voulez réduire votre consommation d’œufs.

Vous pouvez remplacer la totalité des œufs d’une recette, simplement en multipliant la quantité par le nombre d’œufs souhaités, ou juste en enlever un ou deux pour alléger un peu une recette qui en demande beaucoup par exemple.

Les graines de lin ont un petit goût que je ne trouve pas désagréable du tout, mais c’est à chacun de juger! Plus vous en mettrez, plus vous risquez de sentir ce goût dans votre recette, ce qui peut être un avantage ou pas, suivant l’effet souhaité!

   

P.S. : Si vous cherchez un gâteau sans œuf ( et aussi sans beurre et sans lait!) découvrez mon gâteau star : un gâteau au chocolat hyper facile

Oeuf de lin

Oeuf de lin

Ingrédients

  • 1 c. à s. de graines de lin moulues
  • 2 c. à s. d’eau

Préparation

  1. Mélangez dans un petit bol et laissez gonfler 5 minutes.
  2. Utilisez dans votre recette pour remplacer les œufs.

Cookies banane noix de coco (2 ingrédients)

Aujourd’hui, je vous présente des biscuits à deux ingrédients. Oui, vraiment, deux ingrédients! Il n’y a pas d’arnaque… Allez, je ne compte pas l’eau dans la liste mais tout le monde en a dans son robinet! Bien sûr, vous pouvez ajouter d’autres choses si vous voulez… mais ce n’est pas nécessaire! 
 
 
Ces biscuits à la banane et à la noix de coco conviennent à tout le monde ou presque : ils sont sans gluten, végétaliens, sans glucides, sans produits laitiers, sans œufs, sans noix, et même sans sucres ajoutés! Bonus, ils se réalisent en un clin d’œil! Ils peuvent être préparés en 30 minutes chrono et il vous faudra seulement un bol et une cuillère pour les préparer. Il suffit en gros de mélanger les deux ingrédients ensemble et de laisser la magie du four faire son travail.
 
Pour cette recette, j’ai utilisé de la noix de coco déshydratée non sucrée et grâce à la banane, les biscuits sont naturellement sucrés. Assurez-vous que votre banane n’est pas trop mûre ou les biscuits ne garderont pas leur forme. Il n’y a vraiment besoin de rien d’autre : de la banane et de la noix de coco et vous obtenez beaucoup de saveur!
 
Aimez-vous la noix de coco autant que moi? Je trouve qu’elle apporte vraiment une belle texture à cette recette, et quand vous la faites cuire, votre cuisine se remplit de son odeur… Au fur et à mesure de la cuisson, la noix de coco vire au brun doré et la saveur de la banane cuite au four s’approfondit à mesure qu’elle se ramollit, elle devient vraiment savoureuse et délicieuse car elle a tendance à caraméliser. 
 
 
Ces biscuits sont parfaits pour le petit-déjeuner. Ils sont aussi divins avec une tasse de thé et un bon livre lorsque vous profitez d’un après-midi de détente, le week-end.
 
Cette recette donnera environ 8 petits biscuits. Si vous voulez en faire plus, doublez simplement la recette. Vous pouvez les conserver dans un récipient fermé à la température ambiante pendant quelques jours.
 
Pour améliorer cette recette, ajoutez ce que vous voulez. Ajoutez par exemple des dattes, des graines de citrouille des pépites de chocolat ou ce que vous avez sous la main.  Mais je le répète, rien d’obligatoire, ils sont bons tels quels!
 
 
P.S. : Si vous aimez la noix de coco, découvrez aussi ce flan à la noix de coco
 
Cookies banane noix de coco (2 ingrédients)

Quantité ou nb de personnes: Pour 8 biscuits

Cookies banane noix de coco (2 ingrédients)

Ingrédients

  • 1 banane
  • 55 g de noix de coco
  • 2 c. à s. d'eau

Préparation

  1. Réhydratez la noix de coco avec l'eau pendant une dizaine de minutes.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Mixez la banane et la noix de coco à l'aide d'un robot mixeur. Étalez le mélange sur une plaque en formant de petits ronds et enfournez à 180 pour 25 minutes ou jusqu’à ce qu'il soient dorés.
 
Source d’inspiration :

Comment profiter à fond du mois de mai?

Photo Antonio Castagna@Flickr
 
Il y a plein de raisons d’aimer le mois de mai : c’est le début de l’été, la nature est en éveil, et on peut enfin recommencer à manger et à boire à l’extérieur! Si vous avez besoin d’une autre raison pour achever de vous convaincre, pensez à tous les jours fériés en mai. Il ne vous reste plus qu’à réfléchir à comment vous allez les occuper, et pour cela, j’ai quelques suggestions pour vous!
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de mai :

Célébrez le 1er mai 

Le premier mai est le jour férié le plus respecté de l’année et de nombreux corps de métiers qui sont habitués à continuer de travailler les jours fériés font une exception ce jour-là. C’est un jour qui nous invite à ralentir, à profiter du temps que nous avons devant nous, à passer du temps en famille et à savourer le soleil, s’il est là!

 

Photo A_Peach @Flickr

Mangez mexicain

 

En mai, on célèbre au Mexique le Cinco de Mayo. Cette fête a des origines historiques : elle commémore à la base la victoire mexicaine sur l’Empire français lors de la bataille de Puebla le 5 mai 1862. Cependant, au fil du temps, elle a évolué pour devenir une journée consacrée à célébrer la culture mexicaine de façon plus générale. Ça peut être l’occasion de se régaler de spécialités mexicaines. Oubliez les kits tout faits qui ne sont pas si authentiques qu’ils en ont l’air, et tentez plutôt des elotes preparados ou une tacos party faite maison

 

Profitez des parcs

Les parcs et les jardins sont un endroit (gratuit!) dans lequel vous pouvez jouer en famille, faire de l’exercice, faire une sieste ou passer un après-midi détente tout en admirant l’environnement. En mai, on célèbre d’ailleurs la journée des jardins publics. Profitez-en pour préparer un pique-nique et appréciez toute la beauté des parcs ou jardins publics de votre ville.
 

Photo Naval S @Flickr

Fêtez les mamans

Que ce soit pour le soutien qu’elles nous apportent ou les compétences qu’elles nous ont enseignées, il existe des millions de raisons de remercier nos mamans. Offrez à votre mère des fleurs ou un cadeau (ou les deux!) pour lui montrer à quel point vous appréciez tout ce qu’elle a fait (et fait encore!) pour vous.

 

Photo Kanko* @Flickr

Faites une soirée pizzas

Il est difficile de trouver un aliment aussi parfait que la pizza. Elle est rapide à faire, rapide à engloutir, e mange avec les mains et les possibilités de garniture sont infinies! Préparez par exemple une classique napoletana, ou essayez une recette de pizza plus inventive comme la pizza tressée au chorizo, la nordique ou la chili dog pizza!

 
pizza-poulet-bbq-3

Regardez Star wars

Le 4 mai est le jour de la célébration de Star Wars. Cela vient du jeu de mots en anglais « May the fourth… Be  with you » ou « Que la force soit avec vous » selon l’expression populaire tirée des films. C’est le jour idéal pour vous faire une soirée films en revoyant votre épisode favori… Pourquoi pas en grignotant une pizza!
 

Photo Jayson Ignacio @Flickr
 
Voilà mes idées pour faire de mai un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Cake à la crème d’abricots et amandes effilées

 
Il y a quelques jours j’ai eu la chance de recevoir grâce à Cuisine à l’Ouest un pot de crème d’abricot, une nouveauté des Confitures des 4 saisons, une entreprise d’Huelgoat dans le Finistère. Cette crème d’abricot des Confitures des 4 saisons est un tout nouveau produit, qui vient d’obtenir le prix de la meilleure nouveauté 2019
par l’association Produit en Bretagne. Elle contient principalement de la purée d’abricot, du 
beurre, du jaune d’œuf, du sucre.
 
 
Je ne sais pas si vous connaissez déjà ce produit, mais rien qu’à manger à la cuiller, c’est un pur délice que je vous recommande! Sa texture le situe un peu à mi-chemin entre une confiture et une pâte à tartiner, ce qui fait qu’elle peut être utilisée dans de nombreuses recettes.
 
Je me suis demandé comment j’allais utiliser cette petite merveille en cuisine, et j’ai pensé en fourrer un gâteau,  un peu dans l’esprit des petits goûters fourrés à la confiture que je mangeais parfois quand j’étais enfant, mais en format géant, parce que je suis grande maintenant!
 
J’ai donc réalisé un gâteau moelleux assez simple, que j’ai garni de crème d’abricots avant de le cuire. J’ai ensuite tartiné sur le dessus du gâteau de la crème d’abricots supplémentaire, de façon à faire adhérer des amandes effilées en décoration.
 
Au final, cela donne un gâteau très simple à réaliser, et à la délicate saveur d’abricots et d’amandes, un peu délice!
 
Si vous voulez en savoir plus sur ce produit c’est par ici
 
 
 

Cake à la crème d’abricots et amandes effilées

Cake à la crème d’abricots et amandes effilées

Ingrédients

  • 220 g de farine complète
  • 170 g de sucre roux
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 24 cl de lait végétal
  • 2 c. à c. d'extrait de vanille
  • 8 cl d'huile d'olive extra vierge
  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 100 g de crème d'abricots!
  • Pour le dessus
  • 30 g d'amandes effilées
  • 50 g de crème d'abricots 

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180 ° C.
  2. Tamisez la farine dans un bol.Ajoutez le sucre, le bicarbonate de soude et le sel et mélangez.
  3. Ajoutez le lait, l'huile et le vinaigre et fouettez-le rapidement avec un fouet jusqu'à ce que tout soit bien mélangé.
  4. Graissez un moule à gâteau ronds et répartissez la pâte uniformément en déposant la crème d'abricots à mi hauteur avant de recouvrir du reste de pâte.
  5. Faites cuire au four pendant 30 minutes.Laisser tiédir, tartinez de crème d’abricots restante, saupoudrez d'amandes effilées.

Comment tout remplacer en cuisine par sa version zéro déchet (ou presque)?

Depuis plusieurs mois, j’ai commencé à suivre certains principes du zéro-déchet.  Vous en avez sans doute entendu parler, il s’agit d’une démarche visant à réduire ses déchets, voire à les faire disparaître… J’en suis loin, je vous l’avoue! Néanmoins nos progrès sont notables et nos poubelles ont bien réduit leur volume! Aujourd’hui, je vous propose un petit récapitulatif sur la façon de substituer des produits par une version « zéro » ou « moins » de déchets dans la cuisine! J’ai établi cette liste sur la base de mes recherches, des conseils qu’on m’a donnés… Si vous trouvez d’autres idées ou des produits que j’ai oubliés, n’hésitez pas à m’en faire part pour que je complète cette liste!    
 

Les féculents et légumes secs

On commence par le plus facile, les féculents (pâtes, riz, semoule…) et légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots..) sont tous ou presque disponibles en version « vrac », que ce soit en boutique vrac ou en supermarché. Ils ne sont pas plus chers et souvent bio, donc c’est vraiment l’un des aliments les plus simples à substituer pour commencer.
 

Photo Marco Verch @Flickr

Les œufs

Vous pouvez les acheter à l’unité dans de nombreux commerces, comme par exemple chez Bio Coop, Bio C Bon, ou même des chaînes de supermarchés, et ramener votre propre boîte à œufs.
 

Photo United Soybean Board @Flickr

Le lait

Là ça se complique! Le lait peut-être acheté en vrac si vous avez une ferme à proximité, mais il est assez dur à trouver autrement, car il pose des problèmes de conservation et d’hygiène. Du lait végétal fait maison vous permettra de produire moins de déchets si la première option n’est pas possible pour vous.
 

Photo Rebecca Siegel @Flickr

Les yaourts

Vous pouvez les remplacer par des yaourts faits maison, ou quand vous manquez de temps, du yaourt en gros pot sans suremballage. De manière générale, fuyez les produits suremballés, dans ce rayon et les autres. Pour les produits où il est inévitable d’avoir des emballages comme ceux-ci, jetez aussi un œil du côté du bac zéro gâchis et privilégiez si vous le pouvez ceux avec une date courte.
 

Photo star athena @Flickr

Les conserves

 Vous pouvez simplement arrêter d’acheter une grande partie des légumes que l’on trouve en conserves en achetant la version fraîche ( ou sèche pour légumineuses) des mêmes produits. Vous pouvez ensuite les consommer au fur et à mesure, ou si vous voulez en avoir d’avance, congeler votre stock ou le mettre en conserves vous-mêmes. C’est notamment le cas des haricots verts, tomates pelées, sauce tomate, lentilles…
Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez acheter des bocaux à la place des conserves en métal, la plupart des produits existent dans ces deux choix. Les bocaux  en verre peuvent ensuite  être ramenés propres en magasin vrac où ils seront réutilisés.
 

Photo Un Bolshakov @Flickr

Le café, thé…

Tout ceci se trouve en vrac en boutiques vrac, supermarché, ou dans les boutiques spécialisées dans le thé ou le café. Le palais des thés par exemple propose tous ses thés en vrac et vous pouvez amener vos propres bocaux pour les remplir là-bas.
Dans les boutiques vrac, le café est moulu à la demande, et il est bien meilleur pour un prix équivalent à celui que l’on achète en supermarché. Vous pouvez aussi investir dans un moulin, mais ce n’est pas indispensable si vous avez un magasin qui propose ce service. Certains extracteurs de jus permettent eux aussi de moudre le café.
Remplacez les filtres à café par un filtre universel qui vous fera faire des économies au passage.
Si vous le pouvez, remplacez votre machine à dosettes par un percolateur comme dans les bars (mais en plus petit hein!). Ici aussi vous ferez de grosses économies en utilisant du café normal plutôt que des dosettes.
 

Photo olle svensson @Flickr

Les fruits et légumes

Respectez au maximum la saison naturelle des fruits et légumes. Venez avec vos propres sacs (en papier ou tissu) chez le primeur et évitez tous les légumes et fruits qui ont été préemballés. Privilégiez si vous le pouvez l’achat aux petits producteurs locaux et faites le marché quand vous en avez l’occasion. Enfin, si vous avez une ferme près de chez vous qui propose la cueillette, c’est une façon idéale de faire découvrir les fruits et légumes aux enfants tout en respectant les saisons!
 

Photo David Leo Veksler @Flickr

Les pâtes à tarte, brick, etc

C’est pour moi l’un des produits  les plus difficiles à convertir en version zéro déchet. Le zéro déchet serait de faire tout cela vous-mêmes, mais j’avoue que c’est parfois un peu long et la tentation est grande de faire appel à faire des pâtes toutes prêtes, surtout en semaine! 
 

Photo Marco Verch @Flickr

Les plats cuisinés

Si vous le pouvez, ne leur accordez plus de place chez vous. Conditionnez vos restes dans des tupperwares individuels au congélateur, et quand vous avez besoin d’un plat tout fait pour emmener au travail par exemple, sortez simplement une portion.
 

Photo Eliazar Parra Cardenas @Flickr

Les jus de fruits et sodas

Les jus peuvent être faits à l’extracteur et au blender. Si vous consommez de sodas, une machine Sodastream vous permettra de les gazéifier vous-mêmes.
Certaines enseignes proposent désormais des jus de fruits et boissons avec des bouteilles en verre consignées, je pense que cela va avoir tendance à se développer dans les mois à venir car le retour à la consigne est un vrai phénomène. Même Coca-Cola commence à réétudier cette possibilité!
 

Photo Marco Verch @Flickr

L’eau

Utilisez de l’eau du robinet que vous pouvez filtrer à l’aide d’une carafe filtrante ou d’un dispositif au charbon. Le jour où vous devez changer de frigo, envisagez d’en acheter un avec un raccordement à l’eau et un filtre intégré, cela change la vie! Pour l’eau gazeuse, une soda stream vous permet de la faire si nécessaire.
 

Photo Marco Verch @Flickr
 

Les viandes, charcuterie, poissons…

Le choix le plus écologique c’est de les diminuer, voire de les supprimer de l’alimentation. Mais la plupart des bouchers, poissonniers et charcutiers de quartier acceptent de vous mettre vos achats dans vos propres contenants si vous leur demandez gentiment, c’est toujours ça de pris!
 

Photo Ruocaled @Flickr

Le fromage, la crème, le beurre

Évitez le fromage industriel en emballage plastique ou individuel. Prenez votre fromage à la coupe et ramenez vos emballages au fromager. Râpez votre fromage moi-même, ça évite l’emballage plastique et il se garde plus longtemps. Certains fromagers proposent également le beurre, la crème, la ricotta, la faisselle ou le fromage blanc en vrac.
 

Photo Rebecca Siegel @Flickr
 

Les ingrédients pour la pâtisserie (farine, sucre, pépites de chocolat…)

Tout se trouve en épicerie vrac, et ces produits sont souvent disponibles au rayon vrac des supermarchés. Il se conservent très bien en bocaux, c’est hyper pratique.
 

Photo Marco Verch @Flickr
 

Les céréales pour le petit déjeuner

Là c’est un choix très large qui s’offre à vous en vrac. Muesli, flocons d’avoine, céréales pour enfants, il y a plein d’options, aussi bien en boutique vrac que dans la majorité des supermarchés.
 

Photo Marco Verch @Flickr
 

Les tartinables ( confiture, pâte à tartiner…)

On les trouve en boutique vrac mais l’idéal sera de les faire maison.  Les confitures sont une super solution pour écouler des fruits qui vous restent et risquent de s’abîmer! Si vous avez fini des confitures en pot en verre, vous pouvez laver le bocal et le ramener à votre épicerie vrac.
 

Photo @joefoodie @Flickr

Les contenants

Pour mettre en place tout cela, commencez par refuser tous les sacs non réutilisables que vous proposent les magasins. Faites-vous un petit stock de tote bags ou sacs lavables, et lavez quelques bocaux de formats variés que vous conserverez pour vos courses. Les boites en métal sont également très pratiques car plus légères et moins fragiles, donc id »ales à transporter. 
 

Photo Richard Elzey @Flickr

Les serviettes en papier, sopalin…

Ces accessoires coûtent cher, autant à vous qu’à la planète. Remplacez-les progressivement par des torchons, essuie-tout, et serviettes de table lavables. Avec un lave linge, cela ne représente pas une charge de travail supplémentaire mais vous fera faire de belles économies!
 

Photo Joe @Flickr
 

Voilà tout! Ce guide est établi selon mes observations, ce qui ne signifie pas pour autant que j’arrive à le respecter à 100%, mais j’essaye de m’en approcher! Et vous, appliquez-vous certains de ces conseils? Avez-vous d’autres idées pour réduire notre impact sur l’environnement dans le domaine alimentaire?

Comment organiser une fête de Pâques zéro déchet?

Photo Damian Gadal @Flickr
 
Comme vous le savez peut-être, je fais de plus en plus attention à réduire mes déchets au quotidien, que ce soit en cuisine ou dans les autres domaines de ma vie. J’essaye aussi quand c’est possible d’acheter de façon plus durable. A ce titre, les fêtes comme Pâques ou Noël peuvent poser quelques difficultés car elles nous appellent, en apparence du moins, à beaucoup de consommation. Si vous aussi, vous en avez marre de la surenchère et souhaitez une fête de Pâques plus responsable, suivez ce petit guide!
  

Le sens de Pâques

 
Que l’on soit chrétien ou pas, chaque grande fête est avant tout célébrée pour son sens. Il y a bien sûr le sens religieux, mais de nombreuses personnes non croyantes ou non pratiquantes célèbrent Pâques également, en tant que fête de famille. Libre à chacun de croire en ce qu’il veut, mais il est en tout cas important de se rappeler que la tradition ne nous invite pas à consommer sans cesse, mais plutôt à profiter des siens en ces jours de fête. Passez du temps tous ensemble, profitez d’un bon repas, libérez vous la tête de vos soucis, appréciez la saison printanière qui reprend et vous aurez déjà passé une très belle fête de Pâques, même sans sans avoir accumulé de chocolats! Bien sûr, cela est plus facile à comprendre en tant qu’adulte que quand on est enfant, c’est pour ça que je ne vous propose pas tout simplement de renoncer à la chasse aux œufs!
 

Photo Barney Moss @Flickr

La chasse aux trésors

 
Ce qui plait beaucoup aux enfants dans la fête de Pâques, c’est bien sûr la chasse aux œufs. Plus encore que le chocolat obtenu à la clé, c’est le plaisir de la recherche qu’ils apprécient. Vous pouvez donc détourner la chasse aux œufs de plusieurs façons. Tout d’abord, en organisant une chasse aux trésors dans votre jardin : disséminez des indices, incitez les enfants à s’entraider, et faites en sort qu’ils trouvent un seul gros trésor à la fin de la chasse. Le gain sera plutôt un beau cadeau ou une belle surprise que des chocolat en quantité. Vous pouvez aussi disséminer dans le jardin des œufs symboliques (œufs décoratifs, cailloux peints ou œufs durs), sur lesquels vous noterez des nombres de points ou des symboles, et qu’ils pourront ensuite échanger contre un plus gros cadeau. L’objectif étant ici qu’ils aient toujours le plaisir de chercher longtemps dans le jardin, mais sans que cela soit nécessairement corrélé avec un nombre énorme de chocolats.  Les œufs symboliques peuvent aussi être échangés contre des « bons pour » ( une sortie en famille, une dispense de vaisselle, un tour de manège…)

Les chocolats, obligatoires?

 
La question est de savoir si oui ou non, vous et vos enfants consommez du chocolat durant l’année. Si vous avez l’habitude de manger un carré de chocolat chaque soir, alors vous savez que le chocolat que vous recevrez ne sera pas gâché. Il n’y a pas de mal à recevoir des chocolat si c’est ce que vous aimez manger! Essayez simplement d’orienter vos cadeaux sur le chocolat que vous aimez : on entasse trop souvent de petits œufs pralinés que l’on trouve trop sucrés, alors qu’on préfère manger un carré de chocolat 80% de cacao avec le café. Si vous n’êtes pas très chocolat, alors faites-vous une raison : il finira à la poubelle. Adaptez donc vos cadeaux et offrez-vous suivant ce que vous aimez : des bonbons, des sucreries, des pâtes de fruits, ou même des tartinades en bocal, des liqueurs, des bières artisanales, du fromage… Le plaisir de la gourmandise doit être adapté aux goûts de chacun pour être sûrs que rien ne sera gâché!
 

Le chocolat moins emballé

 
Globalement, le gros de vos efforts sera à concentrer sur les contenants. Les œufs que l’on trouve en grande surface sont remplis dans de emballages de plastique bien inutiles et pas très jolis. Pour les enfants, les œufs et autres fritures sont souvent incontournables. Pour les rendre les plus écologiques possibles, achetez les en vrac, en boutique vrac ou chez la majorité des chocolatiers (amenez vos propres bocaux en vous rendant en magasin pour ne pas que l’on vous propose d’emballage en plus). Emballez-les dans de jolis œufs décoratifs réutilisables en carton que l’on trouve chez Sostrene Grene par exemple, ou en métal comme ceux qu’édite chaque année Sergent Major. On en aussi trouve de très beaux vintage en brocante. Après la fête, vous les garderez pour l’année suivante! A défaut, gardez de jolis bocaux et entourez-les de rubans multicolores (récupérés!). Bocaux, boites de récup, « œufs à garnir et à suspendre peuvent être décorés par les enfants.
 

Photo jriede @Flickr

Le chocolat maison

 
Le chocolat maison peut également être assez écologique : vous gérez les emballages, vous pouvez le réaliser à partir de chocolat acheté en vrac, vous pouvez le parfumer avec ce qui passe dans vos placards (éclats de noix, bonbons, etc), et en plus, cela fait plaisir! Essayez par exemple le chocolat maison façon Crunch ou les plaques de chocolat fantaisie.
 

Les cadeaux

 
Pâques n’est pas destiné à devenir un second Noël, mais si vos enfants ne sont pas gourmands, un cadeau « utile » aura quand même plus d’intérêt que des chocolats. Pour être dans le thème, privilégiez les jeux autour du thème de la nature, les petits jeux de société qui serviront pour les vacances, les jeux d’extérieur, ou encore le matériel de jardinage. L’objectif étant que cela complète bien les jeux reçus en hiver, et que cela pousse vos enfants vers l’extérieur! J’aime aussi les babioles éducatives (œuf à excaver, plantes à faire pousser, cristaux à fabriquer…). Essayez aussi les œufs Playmobil dont les enfants se lassent rarement. Les jeux, surtout s’ils sont en plastique, ne sont pas zéro déchet, aussi essayez de les trouver d’occasion, ou de les échanger avec des amis qui ont des enfants un peu plus grands que les vôtres. Il existe des boutiques spécialisées en jeux pour enfants d’occasion, à Lille comme dans d’autres grandes villes. Les enfants y attachent moins d’importance que vous ne l’imaginez, tant que le jeu est complet et en bon état!

Les vêtements

 
Offrir des vêtements à Pâques est un choix qui peut s’avérer judicieux et qui peut faire plaisir à tout âge. Cela évite le cadeau inutile, et peut permettre de préparer la garde-robe estivale. Offrez par exemple aux enfants : un chapeau pour l’été, des barrettes pour les petites filles, un joli t-shirt avec un lapin, un petit sac printanier, une combi-short estivale, un nouveau maillot de bain ou de jolies bottes de pluie… Si le cadeau est joli, aucune petite fille ou petit garçon ne s’en plaindra, mais vous aurez allié l’utile à l’agréable! Pour une fête vraiment zéro déchet, choisissez des vêtements en boutique d’occasion.

Les livres

 
A tout âge, un livre fait toujours plaisir. Achetez-les d’occasion, et si vous en trouvez qui bouclent avec le thème, c’est encore mieux! Pour les plus jeunes, il existe par exemple Peppa Pigg et les œufs de Pâques, mais aussi une version T’choupi, petit ours brun, Trotro… Ici aussi, la fête sera réellement zéro déchet si vous achetez vos livres d’occasion.
 

Photo Luke Jones @Flickr

Les activités

 
Le cadeau le plus écologique possible sera sans doute un bon pour une activité. Avec l’été qui approche, privilégiez les activités de plein air : balade en forêt, accrobranche, pique-nique à la mer, parc d’attractions…, selon vos moyens et les envies de votre famille. Cela a parfois un certain coût mais c’est peut être une dépense que vous auriez fini par faire de toutes façons, alors autant la valoriser en l’offrant à tout le monde à Pâques, ce qui permet d ‘expliquer aussi pourquoi il n’y a pas « beaucoup » de chocolats.

Les activités manuelles

 
Les cadeaux sous forme activités manuelles sont toujours appréciés et promettent des heures d’amusement aux enfants. Vous pouvez constituer le kit vous-même et l’offrir en pièces détachées en disséminant les élements qui constituent le kit dans le jardin, avec comme à résoudre énigme pour les enfants: « Qu’est-ce que ça va servir à fabriquer? »
 

Le cadeau des petits

 
Les petits peuvent contribuer aussi à faire plaisir à la famille à pâques, en faisant un joli dessin, un photomontage ou une carte en collage réalisée à partir de matières récupérées à offrir à chaque membre de la famille.
 
Je vous souhaite une très belle fête de Pâques! Et vous, vous offrez beaucoup de chocolats à Pâques, ou vous préférez d’autres alternatives?

Thé latte rooibos coco amandes

Voici le dernier ajout à ma routine du soir, un thé au lait au rooibos! Cette boisson pourrait être un parfait petit-déjeuner, sauf que j’avoue ne pas petit-déjeuner! Par contre j’adore les routines du soir : un plaid, un thé bien chaud, un petit carré de chocolat, j’aime me faire plaisir avant d’aller dormir!
 
Avez-vous des petits rituels du soir? Moi j’aime beaucoup profiter de ce moment pour me chouchouter. Je trouve que le coucher est vraiment un super moment, et quand on se détend avant de dormir, on optimise ses chances de passer une bonne nuit, et donc de se lever de bonne humeur le lendemain!
 
Donc, le soir, j’adore boire du thé est celui-ci, un rooibos amande coco, est vraiment une super découverte. J’avais en tête les latte super gourmands que l’on peut servir dans certains cafés, et je me suis dit qu’il devait être possible d’en faire une version au rooibos. J’ai préparé ce thé latte avec du lait de coco et du lait d’amande, pour rappeler les saveurs du rooibos. 


A propos de ce rooibos, je l’ai obtenu grâce à l’Étal aux épices. Ce thé a un subtil goût de noix de coco et d’amande grillés vraiment délicieux, j’en suis fan! Si vous voulez vous en procurer ou découvrir les autres thés proposés par l’Étal aux épices, c’est par ici!
 
Les rooïbos lattes sont très populaires dans les cafés en Afrique du Sud, ce qui est logique étant donné que la plante rooibos est originaire de ce continent. Les Sud-Africains utilisent le thé rooibos depuis des siècles. Aussi appelé thé rouge, le rooibos a une saveur à la fois fruitée et de noisette que vous risquez vite d’adorer. Petit bonus, le rooïbos est naturellement sans caféine, ce qui en fait un allié du soir ou de l’après-midi parfait. Aucun risque qu’il vous empêche de dormir!
 




J’avais déjà goûté du thé rooibos depuis de nombreuses années, mais je n’ai pensé à le préparer en latte que maintenant, et je ne suis pas déçue de mon test! C’est ma boisson chaude préférée à apprécier dans la soirée, bien que j’aie aussi tendance à en boire au réveil, mais sans lait.



Faire un rooibos latte est extrêmement simple. La première étape consiste à mixer tous les éléments (sauf le thé) ensemble. Ensuite, on fait chauffer le liquide dans une casserole avec le thé, et quand ça bout, on coupe le feu et on laisse infuser quelques minutes. C’est prêt!
 
 
Le sucrant est à adapter suivant vos préférences personnelles. Je préfère un filet de sirop d’agave ou de sirop de riz, mais tout autre type de sucre peut fonctionner. La première fois, mettez-le progressivement et goûtez, pour être sûrs que la quantité vous convient et de ne pas en mettre trop.
 
Au final, cette recette de thé au lait est rapide et facile, super saine car 100% végétale. En version latte comme je vous le propose ici, le rooïbos prend un goût de biscuit, très nourrissant et réconfortant, un peu comme une bonne barre de céréales aux fruits rouges. Il y a un léger côté croustillant grâce à la purée d’amandes ( du moins, la mienne, qui garde de petits bouts d’amande crunchy), c’est trop bon! Ce thé est rapide à faire, avec un mixeur vous n’en avez que pour quelques instants, et il mérite vraiment le détour.



J’espère que ma recette va vous réchauffer le cœur et vous permettre de passer une bonne soirée, une bonne journée, un bon après-midi… C’est vous qui voyez à quel moment vous buvez ce thé latte!
 
   
P.S. : Si vous aimez le thé, essayez aussi ce thé blanc coco goji maison!
 
Thé latte rooibos coco amandes

Quantité ou nb de personnes: Pour 1 personne

Thé latte rooibos coco amandes

Ingrédients

  • 10 cl de lait d'amande
  • 5 cl de lait de coco
  • 10 cl d'eau
  • 5 g de thé rooibos coco amandes
  • 2 c. à s. de sirop de fleur de coco
  • 1 gousse de vanille
  • 1 c. à s. de purée d'amandes

Préparation

  1. Mixez le lait, l'eau , les graines de vanille et la purée d'amandes.
  2. Versez dans une casserole, déposez- y le thé lacé dans une boule à thé, la gousse de vanille, et amenez à  ébullition.
  3. Quand le lait commence à bouillir, arrêtez le feu, couvrez et laissez infuser  3 minutes. Sucrez à votre goût et buvez.