Archives par mot-clé : chocolat

Tarte au citron

Aimez-vous la tarte au citron? Moi j’avoue que ce dessert est un de mes favoris. J’ai longtemps fait un blocage sur la meringue car dans certains desserts industriels, je trouve qu’elle a un goût métallique. Est-ce un délire de ma part, ou vous avez déjà remarqué ça vous aussi? Quoi qu’il en soit, dès que ce dessert est réalisé par un bon pâtissier ou à la maison, c’est une autre histoire! Adieu goût de ferraille et bonjour, dessert irrésistible!
 
 
Pour la tarte que je vous propose ce jour, pas de souci de meringue, car elle n’en contient pas. C’est juste une délicieuse crème de citron sur une pâte sablée, un délice quoi! 
 
 
Aujourd’hui c’est une vraie et simple tarte au citron de base que j’ai essayé de réaliser, en suivant une recette de Mercotte. J’y ai notamment appris que pour protéger le fond de tarte et éviter qu’il détrempe, on peut le badigeonner de chocolat blanc qui agit un peu comme un enduit résistant à l’eau! Cela s’appelle « chablonner » la pâte.
 
 
 
Tarte au citron

Tarte au citron

Ingrédients

  • 1 pâte sablée
  • 4 carrés de chocolat blanc
    Pour L’appareil au citron
  • Le zeste et le jus de 3 citrons
  • 3 œufs
  • 60 g de beurre pommade
  • 120 g de sucre glace

Instructions

  1. Déposez la pâte sablée dans un moule à tartes. Couvrez-la de haricots de cuisson.
  2. Préchauffez le four à 180°C et précuisez la pâte une vingtaine de minutes jusqu’à ce qu'elle soit cuite.
  3. Laissez tiédir.
  4. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou micro-ondes et badigeonnez-en le fond de tarte puis laissez durcir.
  5. Dans un cul de poule, mélangez bien tous les ingrédients de l'appareil au citron.
  6. Faites cuire au bain-marie sans cesser de fouetter et arrêtez au premier bouillon.
  7. Trempez le fond du cul de poule dans de l’eau glacée pour stopper la cuisson.
  8. Versez cette crème encore tiède dans le fond de tarte et lissez à la spatule.
  9. Laissez refroidir et conservez au frais jusqu’au moment du service.
 
Source d’inspiration :
 

Voyage gourmand : que manger et ramener du Danemark?

Source Pug Girl @Flickr
 
Régulièrement, je vous partage mes idées souvenirs ou mes plats favoris issus d’un pays que j’ai visité. Les voyages et la cuisine sont deux de mes plus grandes passions et quand je peux les réunir, je suis aux anges! C’est pourquoi en voyage, je suis toujours à l’affût de petits souvenirs culinaires, ou de spécialités à tester pour découvrir comment mangent les gens sur place. Aujourd’hui, direction le Danemark! Je vous livre mes conseils sur ce qu’il faut impérativement tester sur place, ou ramener dans vos valises.
 
 

Des fromages

 

On trouve quelques fromages sympa au Danemark. Il y a notamment un bleu danois, nommé le danablue. Vous pourrez aussi découvrir l’esrom, un fromage au lait de vache à la saveur prononcée, et avec de petits trous. Un peu plus doux, l’havarti se trouve également facilement. J’ai goûté ce dernier accompagné de compote et le mélange était très sympa! 

Source  @Flickr

Du pain et des « viennoiseries » danoises

 

Les viennoiseries ne se trouvent pas qu’à Vienne, et certaines que l’on trouve au Danemark sont très sympa.  Les wienerbrod (viennoiseries) les plus célèbres sont les kanelsnegl, des petits pains à la cannelle, et le romsnegl, un petit pain glacé au rhum. Côté pain, il y a beaucoup de pains bruns très sympa, et notamment le rugbrod ou pain danois.


Source Krista @Flickr

Des smorrebrod

 
Les smorrebrod sont une institution danoise. Il s’agit de tartines couvertes d’ingrédients frais et que l’on sert pour pas cher du tout dans tous les cafés et restaurants. Il y en a de très basiques ou de plus élaborées. On en trouve par exemple au fromage harvati avec de la compote, avec du hareng, de la moutarde sucrée et câpres, le tout sur du pain au malt (maltbrod) ou du rye brod. C’est la meilleure alternative pour manger typique et pas trop cher le midi au Danemark.
On trouve aussi une variante moderne, nommée les smushies. C’est exactement la même chose, mais servi en mini portions, à partager à l’apéritif.
 

Source Heather Cowper @Flickr
 

Du poisson

Les danois consomment beaucoup de poissons et notamment le hareng, des poissons fumés en tous genre, comme des maquereaux, de l’anguille… On trouve aussi les fiskefrikadeller, des boulettes de poisson épicées, et les sildebof, des croquettes de hareng accompagnées d’une sauce aux oignons. On sert dans certains restaurants le « platte » : une assiette garnie de produits de la mer comme du hareng, des crevettes, etc.


Source kaet44 @Flickr

De la street food

Il y a quelques classiques de street-food au Danemark et parfois des petites cabanes (polsevognen) qui vendent des hot-dogs et des snacks. On y trouve des hot-dogs composés de saucisses (pølser), avec des cornichons marinés (agurk) et de l’oignon grillé (ristede løg) ou de la rémoulade, une sauce qui n’a rien en commun avec notre rémoulade française. On y trouve aussi des frikadelle, encore un faux ami car ils n’ont que le nom en commun avec nos fricadelles! Il s’agit plutôt de petites galettes de viande type steak haché, qui peuvent être mises dans des sandwiches (ou pas). 
 

Source Jay Bergesen @Flickr

Des gâteaux et desserts

 

Il y a de nombreux gâteaux bien réconfortants au Danemark, j’ai pu tester le kransekage, ou gâteau aux amandes, l’æblekage, un gâteau aux pommes, mais aussi l’oldemorstang, qui rappelle un peu le stollen.  Sinon, le dessert divin à tester si vous aimez le ria au lait, c’est le risalamande : un riz au lait  aux amandes gâchées et à la confiture de cerises, un dessert typique de Noël là-bas.


Source Steve Snodgrass @Flickr

Des condiments et accompagnements

Il y a bien sûr des accompagnements à tout ça et parmi les plus fréquents, on trouve beaucoup de cornichons au vinaigre, ou d’oignons marinés dans un jus tout rose, sans doute à la betterave. 

Les salades de pommes de terre à la crème, ciboulette et oignons rouges sont également un accompagnement délicieux.

Des boissons

Ceux qui ont soif trouveront leur bonheur au Danemark, rassurez-vous. Il y a des brasseries célèbres là-bas comme la Carlsberg, et la Tuborg, mais aussi, bien plus sympa, de nombreuses micro brasseries, dont la plus grosse (qui n’en est donc plus une!) est la Mikeller. Les Danois ont aussi développé la première « bière open source », la Vores Øl. L’aquavit est une boisson locale aux plantes qui est un peu tombée en désuétude, mais revient à la mode grâce à certains cocktails.


Source Bernt Rostad @Flickr

Des accessoires de cuisine

 

Si vous aimez les accessoires design, vous pourrez vous faire plaisir et vous ramener des ustensiles en tous genres, car de nombreuses marque superbes sont originaires du Danemark : Bodum,  Bloomingville, Ferm Living, Greengate et plein d’autres, il n’y  que l’embarras du choix.

Voilà, côté alimentation et cuisine ce que j’ai remarqué au Danemark. Les mateurs de design seront évidemment aussi aux anges, ainsi que les fans des contes d’Andersen, qui pourront ramener une édition danoise s’ils le souhaitent! Et vous, qu’avez-vous ramené de là-bas?

Plaques de chocolat blanc fantaisie

Je vous avais parlé il y a quelques années de la tradition japonaise des honmei choco, que l’on voit parfois dans certains mangas. Il s’agit  pour résumer de la tradition de s’offrir des chocolats à la Saint-Valentin. En France, on s’offre parfois de petits cadeaux comme des roses, du parfum,… Ou alors on profite de cette occasion pour se faire un bon repas ou une soirée romantique. Là-bas, le chocolat est un incontournable qui permet d’exprimer ses sentiments, et c’est aux femmes de les offrir aux hommes. Rien à voir avec ce qu’on connait chez nous donc….
 
 
Si les honmei choco sont plutôt des chocolats fourrés individuels offerts dans de jolis coffrets, je vous propose aujourd’hui de réaliser de jolies plaques de chocolat, parce que personnellement, le chocolat que je mange le plus, c’est celui-ci!
 
 
Rien ne me plaît plus qu’une bonne plaque de chocolat noir ou de praliné aux noisettes! Aujourd’hui, je vous propose de réaliser 3 plaques super jolies aux parfums originaux et aux jolies couleurs girly, Saint Valentin oblige! La première est à la rose, la seconde est aux marshmallows et la troisième est aux baies de goji, le tout sur une base de chocolat blanc. Laissez vos plaques entières ou cassez-en gros morceaux pour les offrir, cela rend super bien je trouve!
 
Le chocolat blanc peut très vite brûler alors n’essayez pas d’aller trop vite en le faisant fondre, et mélangez régulièrement. 
 
 
 

Plaques de chocolat blanc fantaisie

Plaques de chocolat blanc fantaisie

Ingrédients

    Plaque à la rose cristallisée
  • 1 plaque de chocolat blanc
  • 1/2 sachet de sucre pétillant
  • 1 c. à s. de cœurs en sucre
  • 20 g de rose cristallisée
  • 10 mini Smarties roses
    Plaque aux marshmallows
  • 1 plaque de chocolat blanc
  • 1/2 sachet de sucre pétillant
  • 1 c. à s. de papillons en sucre
  • 10 mini marshmallow roses
    Plaque Coco goji
  • 1 plaque de chocolat blanc
  • 10 g de noix de coco râpée
  • 20 baies de goji

Instructions

    Plaque à la rose cristallisée
  1. Concassez les morceaux de rose cristallisée. Mélangez avec le sucre pétillant, les cœurs en sucre et les Smarties.
  2. Déposez environ 1/3 de cette garniture dans le fond de votre moule à chocolat. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes en mode décongélation, en mélangeant régulièrement.
  3. Ajoutez le reste de la garniture, mélangez très vite et versez immédiatement dans le moule à chocolat.
  4. Laissez refroidir totalement avant de démouler délicatement.
    Plaque aux marshmallows
  1. Mélangez le sucre pétillant, les papillons en sucre et les mini marshmallow.
  2. Déposez environ 1/3 de cette garniture dans le fond de votre moule à chocolat. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes en mode décongélation, en mélangeant régulièrement.
  3. Ajoutez le reste de la garniture, mélangez très vite et versez immédiatement dans le moule à chocolat.
  4. Laissez refroidir totalement avant de démouler délicatement.
    Plaque Coco goji
  1. Mélangez les baies de goji avec la noix de coco râpée.
  2. Déposez environ 1/3 de cette garniture dans le fond de votre moule à chocolat. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie ou au micro-ondes en mode décongélation, en mélangeant régulièrement.
  3. Ajoutez le reste de la garniture, mélangez très vite et versez immédiatement dans le moule à chocolat.
  4. Laissez refroidir totalement avant de démouler délicatement.

Légume de saison : l’endive

Photo Forest and Kim Starr @Flickr

En février, les endives sont à leur apogée. On les trouve toute l’année dans nos supermarchés mais leur vraie saison est d’octobre à avril. En cette saison hivernale où on dispose de peu de choix en matière de salades, elles permettent d’avoir notre dose de vitamines! Leur amertume n’est pas du goût de tout le monde mais lorsqu’on apprend à les apprécier, elles ont plus d’un tour dans leur sac!

Comment choisir les endives?

Choisissez des têtes d’endives qui sont bien blanches, et avec la pointe d’une belle couleur jaune-vert pâle. Évitez les têtes d’endives fanées ou ayant des extrémités brunissantes.


Photo Daniel Persson @Flickr

Quand les endives sont-elles de saison?

Les endives sont forcées, c’est à dire qu’on les récolte après qu’elles aient poussé à l’extérieur, puis on les replante en intérieur, bien au chaud et à l’abri de la lumière. On les trouve toute l’année dans nos supermarchés mais leur vraie saison est d’octobre à avril. En effet, on les récolte à l’automne pour les mettre au forçage, et suivant la température utilisée, on peut les amener à maturité plus ou moins vite, ce qui permet d’échelonner la production.


Photo INRA DIST @FLickr

Comment conserver vos endives?

Les endives sont très fragiles et il est plus simple de les acheter au dernier moment. Une fois achetées, vous pouvez les conserver à la cave ou dans le bac du réfrigérateur, bien sûr sans les avoir lavées avant. Si vous les avez achetées en sachet, vous pouvez le laisser, il ne gêne pas la conservation. Vous les garderez environ une semaine, mais les premières feuilles extérieures vont sans doute brunir vite et devront alors être supprimées.


Photo Javier Lastras @Flickr

Comment préparer des endives?

Rincez vos endives à l’eau froide juste avant utilisation. Si les feuilles semblent flétries, faites-les tremper dans un bol d’eau froide pour les raviver. Vous pouvez manger les endives crues, notamment en salade ou sous forme de barquettes pour l’apéro dans lesquelles vous allez déposer une garniture. Elles peuvent aussi être cuites à la poêle ou rôties au four.

Mes recettes favorites à l’endive

 


Chaussons à l’endive, noix et roquefort


Soleil d’endives et dip de maïs au surimi


Gratin d’endives et raclette

tarte-pain-perdu-endive-2
Tarte perdue aux endives

veloute-endives-brique-du-nord-3
Velouté d’endives, brique du nord et clémentines

tatin-endives-maroilles-3
Tatin d’endives au maroilles

lunchbox-boulgour-endive-cranberries
Lunchbox de boulgour, endives, pomme et gorgonzola

Légume de saison : la courge butternut

Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

En janvier, les courges butternut sont encore dans nos assiettes! Ce héros de l’automne va bientôt terminer sa saison, donc il est temps d’en cuisiner si vous n’en avez pas encore profité! On a tendance à penser que ce gros légume est compliqué à préparer, et notamment à éplucher, mais grâce à cet article, vous verrez que c’est beaucoup plus simple qu’on ne le pense! Suivez le guide et les courges butternut n’auront plus de secret pour vous!

Comment choisir les courges butternut?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez une courge butternut ferme et bien dense. Trop légère, elle risque de ne pas être parfaitement mûre. Choisissez en une avec le pédoncule complet, elle se conservera mieux. Enfin, sa peau doit être mate et uniforme.


Photo missbossy @Flickr

Quand les courges butternut sont-elles de saison?

Les courges butternut sont des légumes d’automne et d’hiver. Leur saison démarre en septembre et on peut généralement en trouver jusqu’à début mars.


Photo Frédérique Voisin-Demery @FLickr

Comment conserver vos courges butternut?

Il est préférable de le conserver vos courges  butternut dans un endroit frais et sec. Votre courge se conservera au moins un mois.


Photo Jess (Paleo Grubs) @Flickr

Comment préparer des courges butternut?

Pour éplucher facilement votre courge butternut, commencez par couper les extrémités. Coupez ensuite votre courge en deux, pour séparer la partie qui forme une boule de celle qui est cylindrique. Les deux parties pourront ensuite être épluchées à l’économe facilement. Enfin, coupez les morceaux en deux et évidez les graines et les filaments à l’aide d’une cuiller.  Vous pouvez ensuite cuire votre courge à l’eau, au four ou encore au micro-ondes. La cuisson au four est la plus pratique et évite que la courge ne se gorge d’eau. Pour cela, déposez la courge coupée en cubes ou en tranches sur une plaque sans les superposer, et enfournez  à 200°C pour une vingtaine de minutes.

Mes recettes favorites à la courge butternut

 


Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries


Gratin de pâtes aux champignons et courge butternut

enchiladas-vegetariens-courge-haricots-2
Enchiladas aux haricots rouges et butternut

gratin-butternut-quinoa-cheddar
Gratin de butternut au quinoa et cheddar

gnocchis-courge-pancetta
Gnocchis à la courge butternut et pancetta

crumble-butternut-gorgonzola
Crumble de butternut et carottes des sables au gorgonzola

veloute--butternut-carotte-sable-3
Crème de butternut et carottes des sables au curry


Légumes d’automne rôtis à la vanille

Les jours les plus gourmands à fêter cette l’année

Vous le savez sans doute, il existe un jour à célébrer pour chaque date du calendrier : jour du donut, de la bière, du gâteau au chocolat… Cela ne sert à rien, j’en conviens, mais c’es plutôt amusant et ça peut donner des idées repas… Je vous présente ici ma sélection de favoris parmi les plus farfelus et les plus appétissants!

1er janvier : Journée du bloody mary

4 janvier : Journée des spaghetti

4 janvier : Journée du chocolat chaud

3 février : Journée du carrot cake

carrot-cake-automne-2

4 février : Journée de la soupe maison

13 février : Journée de la cuisine italienne

pizza-napolitaine-3

6 mars : Journée des Oreo 

7 avril: Journée de la bière

12 avril Journée du Grilled Cheese Sandwich 

grilled-cheese-coeur-neufchatel

13 mai : Journée du Houmous 

houmous-haricot-blanc-2

9 juin : Journée du  de la tarte fraise-rhubarbe

cheesecake-fraise-rhubarbe

12 juin : Journée Internationale du falafel 

22 juin : Journée des onion Ring

28 juillet : Journée du Hamburger 

4 août : Jour du cookie aux pépites de chocolat

3 septembre : Journée du Welsh Rarebit 

IMG_0879

5  septembre : Journée de la pizza au fromage

pizza-blanche-trois-fromages

7 septembre : Journée de l’amateur de bière

10 septembre : Journée du hot dog

23 septembre : Journée du chocolat blanc

1er octobre  : Journée mondiale du végétarisme

12 octobre Journée de la tarte à la citrouille

15  octobre Journée du champignon

27 octobre Journée de la pomme de terre

6 novembre : Journée des Nachos 

 

17 décembre : Journée du sirop d’érable

pouding-chomeur-pomme-erable-2

Mes idées pour des week-end fun et pas chers

Il n’y a pas que le shopping dans la vie! Je ne sais pas vous, mais moi j’aime faire des choses qui changent le week-end, pour vraiment me vider la tête et déconnecter du travail. Pour autant, je ne peux pas sauter dans l’avion à chaque fois que j’en ai envie! Alors, j’essaye d’avoir des idées de petites choses à faire qui permettent de se changer les idées, de voir du monde, de profiter d’une ambiance sympa, et ce, pour pas cher et sans s’éloigner beaucoup de chez soi. Je pense que beaucoup de ces idées peuvent s’appliquer à n’importe quel endroit en France, c’est pourquoi je les partage avec vous aujourd’hui! Allez, on part en week-end?

Les brocantes et vide-greniers

 
Dès qu’il fait beau, j’adore me promener dans les brocantes ou autres vide-greniers des villages alentours. On y fait des trouvailles, mais j’aime aussi profiter de l’ambiance, prendre le temps de découvrir le village où cela se produit, prendre l’air… L’hiver, on trouve des bourses aux jouets ou des brocantes organisées en salle, c’est moins sympa mais ça permet de continuer à se promener sans avoir trop froid!
 
Photo Mike Mozart @Flickr

Les bouquinistes

 
Dans le même esprit, j’aime aussi beaucoup chiner des livres d’occasion, prendre le temps de les feuilleter, de les choisir, de fouiller, ça amuse aussi beaucoup les enfants. Pour ça, il y a les bourses aux livres, mais aussi les boutiques d’occasion. A Lille, nous avons aussi une bourse aux livres permanente dans une très jolie cour carrée ancienne, c’est un must à visiter quand on visite la ville et on y trouve en permanence de super livres, anciens ou plus récents. Il existe aussi en Belgique dans les Ardennes, un « village du livre », Redu, qui compte un nombre invraisemblable de bouquinistes dont certains sont situés dans de très jolies boutiques, je compte aller le découvrir au printemps prochain.
 
Photo Iván Santiesteban @Flickr

Les cueillettes de légumes et fruits

 
J’adorerais avoir un superbe jardin fruitier mais il faut se rendre à l’évidence, quand on vit dans une ville de + de 100.000 habitants, les grands jardins se font rares! La solution, c’est d’aller faire sa cueillette à la ferme, c’est vraiment amusant et pédagogique pour les enfants. On passe un bon moment, on profite du plein air, on apprend plein de choses sur les fruits et légumes, et ce pour pas un rond, à part le prix des produits que l’on choisit de ramener chez soi.
Dans la même idée et totalement gratuit, vous pouvez aussi aller en forêt, chercher des myrtilles, des noisettes, des champignons… Pour ces derniers, demandez de l’aide en pharmacie pour être sûrs que vous ne vous êtes pas trompé(e) avant de les manger.
 
Photo Ray Beaulieu @Flickr

Découvrir une ville pas loin

 
Pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour en prendre plein la vue! Il y a forcément des dizaines de petits villages que vous ne connaissez pas près de chez vous et ils ont tous des petits recoins mignons à découvrir. Façades anciennes, églises classées, canaux ou encore monuments historiques ou vestiges de guerre, en fouillant sur internet ou dans des guides sur votre région, vous ferez de super découvertes.
 
Photo Dmitry Eliuseev @Flickr

Visiter un musée ou lieu de votre ville

 
On réalise souvent que l’on connait moins bien sa propre ville que celles que l’on visite en vacances, car durant l’année, pris dans la routine, on oublie de prendre le temps d’aller visiter les lieux historiques, les musées… Rien qu’à Lille, je sais que je n’ai jamais visité la maison natale de Charles de Gaulle, ni la célèbre villa Cavrois par exemple.
 

Les événements gastronomiques ou artisanaux

 
Fête de la pomme, de la cucurbitacée, du houblon… Chaque village y va de sa petite fête et si vous avez des enfants, c’est une super occasion de leur faire découvrir des bons produits, de leur faire profiter de petits concerts ou activités gratuites, et  vous, vous pourrez toujours voire un verre, faire des dégustations… Il y a aussi des salons de la gastronomie, du chocolat, du vin… Où l’on découvre plein  de choses, et on en ressort également le ventre plein.
 
Photo Marco Verch @Flickr

Aller à la mer ou près d’un lac

 
Même quand on n’a pas la chance de vivre près de la mer, il y a bien un lac, un canal, ou un point d’eau quelconque auprès duquel on peut aller se relaxer. La présence de l’eau fait toujours un bien fou! En ce qui me concerne, je peux être en moins d’une heure à la mer (un train nous relie en 30 minutes à Dunkerque, ce qui est plus rapide que d’aller à l’autre bout de la métropole en tramway!) , mais j’ai aussi découvert qu’il y avait de nombreux lacs dans ma région, je pense aller les visiter petit à petit.
 
Photo Rebecca Siegel @Flickr
 
Et vous, avez vous d’autres idées pour vous dépayser et vous changer les idées pour pas trop cher?
 

Cupcakes pralinés

Qui aime les cupcakes? Difficile de ne pas les apprécier hein, ce sont de délicieux gâteaux qui ont simplement la particularité d’être petits, ce qui permets d’être plus raisonnable d’en manger plusieurs! Allez, je ne suis pas la seule à me laisser tenter par un deuxième cupcake à l’occasion hein?
 
 
J’ai profité d’un stock de chocolat praliné pour réaliser ceux-ci. je suis une fan de praliné et j’aurais pu manger la plaque telle quelle, mais je me suis retenue et j’ai finalement décidé de la cuisiner. Est-ce plus sage? Je n’en  suis pas sûre, mais c’était en tout cas très bon!
 
 
Pour rendre ces cupcakes bien aériens, j’utilise à la fois du bicarbonate de soude et de la levure chimique. Le résultat est top et la texture bien moelleuse, comme j’aime!
 
  
 
Cupcakes pralinés

Portions : Pour 12 petits cupcakes

Cupcakes pralinés

Ingrédients

  • 115 g de farine blanche
  • 60 g de farine semi complète
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1/4 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 2 gros œufs
  • 200 g de sucre
  • 115 g de beurre demi-sel
  • 12 cl de crème liquide
  • 120 g de pralinoise
  • 1 c. à s. de cacao non sucré en poudre
    Pour le glaçage
  • 90 g de pralinoise
  • 180 g de ricotta
  • 2 c. à s. de pralin

Instructions

  1. Préchauffez le four à 200°C. Mélangez les farines, le sucre, la levure et le bicarbonate de soude. Ajoutez les œufs et mélangez. Ajoutez le beurre fondu et mélangez encore. Enfin ajoutez la crème liquide, le cacao et la pralinoise coupée en petits dés, mélangez et versez dans 12 moules à cupcakes.
  2. Enfournez pour 20 minutes puis laissez refroidir.
  3. Faites fondre la pralinoise prévue pour le glaçage au micro-ondes très doux puis mélangez à la ricotta. Étalez ce mélange sur les cupcakes et saupoudrez de pralin.

Pudding au chocolat et noisettes

En hiver, nous apprécions une cuisine réconfortante et riche, surtout ici dans le nord où la grisaille dure longtemps! Je vous avais déjà proposé un pouding au vieux pain, ou pain de chien comme on dit dans le nord. Il m’arrive régulièrement de dériver de ce classique et d’en faire des versions aromatisées comme le pudding chocolat clémentines ou pudding raisins secs et caramel.
 
Aujourd’hui, je vous en propose une version aux noisettes et à la pâte à tartiner aux noisettes. N’importe quelle pâte à tartiner au chocolat et noisettes peut convenir dans cette recette, et même si j’utilise le nom de Nutella qui est presque devenu un nom générique, je vous recommande plutôt d’acheter une pâtes à tartiner bio, végane et sans huile de palme, comme la nocciolata. Cela reste quelque chose de très riche, mais c’est quand même plus respectueux de l’environnement, c’est toujours ça de pris!
 

Faire du pudding au pain n’est pas difficile du tout. C’est même très facile, ce qui en fait une excellente recette pour les apprentis pâtissiers ou les personnes qui ne sont pas très à l’aise en cuisine. 

Le pudding au pain est aussi une recette idéale quand vous avez du monde à nourrir, car vous pouvez faire un gros plat sans effort supplémentaire.
 
 
 
 
 
 
 
La clé d’un bon pudding au pain est de s’assurer que le pain soit bien imbibé. Pour cela, n’hésitez pas à augmenter légèrement la quantité de lait si vous voyez que le pain en a encore besoin, car suivant le type de pain utilisé et son état de sécheresse, aucune recette ne ressemble parfaitement à la précédente.
 
Les noisettes, la pâte à tartiner et le chocolat noir se marient très bien et donnent un pudding bien parfumé.
 
Il n vous reste plus qu’une chose à faire, garder votre vieux pain!
 
 
 
Pudding au chocolat et noisettes

Pudding au chocolat et noisettes

Ingrédients

  • 400 g de pain, brioche, croissant rassis
  • 100 g de pépites de chocolat noir
  • 60 g de noisettes décortiquées
  • 1 litre de lait de noisettes chaud
  • 125 g de sucre
  • 3 c. à s. de Nutella
  • 4 œufs
  • 1 sachet de préparation pour flan Impérial chocolat
    Pour le glaçage
  • 2 c. à s. de Nutella

Instructions

  1. Mettez le pain en morceaux dans un grand récipient et versez une partie du lait de noisettes chaud dessus, laissez-le s'imprégner et recommencez l'opération jusqu'à ce que le pain soit bien mouillé et qu'il se dissolve en une pâte épaisse.
  2. Préchauffez votre four à 200°C.
  3. Mixez le chocolat avec les noisettes pour obtenir de gros morceaux, puis incorporez au pain, ainsi que la préparation pour flan, le sucre, le Nutella et les œufs.
  4. Mélangez bien.
  5. Mettez dans un plat allant au four, et enfournez pour 30 minutes.
  6. Quand le pudding commence à être ferme, tartinez-le du Nutella restant et remettez à dorer 5 minutes avant de stopper la cuisson.
  7. Mettez au réfrigérateur avant de déguster bien frais.

Mes pains de fête

Pour les fêtes, quoi de mieux qu’un bon pain maison? Je vous propose ici ma sélection de pains faciles à faire pour accompagner vos entrées, plats, ou encore pour le petit-déjeuner du 25. Régalez-vous et surtout, passez de bonnes fêtes!

Apéro

Baguette à l’ail

baguette-ail

Baguette au saucisson et vin rouge

baguette-saucisson-vin-rouge

Pain chasseur

Pour le foie gras

Pain au muesli

Pour accompagner le plat

Pain au cidre

Pour le fromage

Mini baguettes à la châtaigne

Pour le lendemain

Baguettes viennoises aux pépites de chocolat