Archives par mot-clé : poire

Tourte raclette

Après la sauce au cheddar et le crumble de poireaux au cheddar, je suis décidément très branchée fromage en ce moment! Que diriez-vous d’une petite tourte? Il n’y a pas plus réconfortant en cette période morose! J’y ai mis une dose excessive de pommes de terre et de fromage à raclette, mais histoire de quand même apporter un peu de vitamines, j’ai ajouté de l’oignon et de la carotte… On est sauvés quoi!
 
 
On continue avec de l’ail, du persil et de la moutarde pour le goût, et c’est parti pour une tourte qui déchire!
 
 
Côté dorure, pas de surprise, j’utilise ma formule huile, curcuma et paprika que j’adore. On ne change pas une équipe qui gagne!
 
  
 
Tourte raclette

Tourte raclette

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées
  • 200 g de raclette
  • 300 g de pommes de terre
  • 2 carottes
  • 2 gros oignons émincés finement
  • 150 g de crème fraîche
  • 2 gousses d'ail émincées finement
  • 2 c. à s. de moutarde douce
  • 2 c. à s. d'huile
  • 2 c. à s. de persil frais
  • Sel,  poivre
    Pour la dorure
  • 2 c. à s. huile
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curcuma

Instructions

  1. Épluchez et coupez les pommes e terre en dés. Épluchez et coupez les carottes.
  2. Faites cuire les pommes de terre dans une casserole d'eau départ eau froide. Quand l'eau bout, ajoutez les carottes, laissez cuire 20 minutes, égouttez et réservez.
  3. Émincez l'oignon et l'ail.
  4. Faites revenir l'oignon dans une poêle avec l'huile 5 à 10 minutes jusqu’à ce qu'il soit doré, ajoutez l'ail, prolongez d'1 minute, coupez le feu.
  5. Dans un bol, mélangez la crème fraîche, 1 cuiller à soupe de moutarde, du sel, du poivre, l'oignon, l' ail, les pommes de terre et les carottes.
  6. Déposez la première pâte dans un plat à bords hauts. Tartinez la pâte  d'une cuiller à soupe de moutarde.
  7. Déposez le mélange par dessus, puis couvrez de tranches de fromage à raclette.
  8. Couvrez avec la seconde pâte et soudez bien les bords.
  9. Réalisez la dorure en mélangeant 2 cuillers à soupe d'huile, le paprika, le curcuma. Badigeonnez ce mélange sur la pâte à l'aide d'un pinceau de cuisine.
  10. Faites cuire 45 à 50 minutes à 200°C.
  11. Servez bien chaud.

Crumble de poireaux au cheddar

Qu’il soit sucré ou salé, j’adore littéralement le crumble! L’été, je le décline aux aubergines ou aux prunes et aux figues par exemple, mais avec l’hiver, plus question pour moi de cuisiner ces fruits et légumes, car j’attends qu’ils soient à nouveau de saison. En attendant, je me suis dit que je pourrais profiter de l’hiver pour tester une version réconfortante et gourmande aux poireaux. Ce légume hivernal pousse très bien par chez moi, et j’adore ça, bien que je n’aie pas toujours le réflexe d’en cuisiner!

 

Le crumble que je vous propose est rehaussé de cheddar, parce que je trouve que tout est meilleur avec du cheddar! C’est un fromage bien parfumé qui se marie très bien avec ce légume.

Ce crumble bien goûteux est parfait pour accompagner des pommes de terre, une viande… Mais vous pouvez aussi en faire un plat complet, notamment le soir où on mange souvent plus léger.

Pour réaliser cette recette, je me suis inspirée d’un blog que j’apprécie beaucoup, celui de Christelle. J’ai adapté sa recette à ma façon car je voulais utiliser aussi bien le vert que le blanc des poireaux. J’ai utilisé du cheddar à la place du parmesan car je voulais quelque chose de plus prononcé et aux consonances anglaises, et j’ai supprimé le beurre. Le résultat est vraiment top, merci à elle!

 

 

Crumble de poireaux au cheddar

Portions : Pour 2 personnes

Crumble de poireaux au cheddar

Ingrédients

  • 2  beaux poireaux (500 g environ)
  • 2 c. à s. d'huile de tournesol
  • 4 c. à s. de crème liquide
  • Sel, poivre
  • 1 c. à c. d'ail semoule
  • 60 g de cheddar coupé en dés
    Pour le crumble
  • 40 g de farine
  • 40 g de cheddar râpé
  • 25 g d'huile de tournesol
  • 1 c. à s. de persil déshydraté

Instructions

  1. Nettoyez les poireaux, lavez-les puis coupez-les en rondelles.
  2. Séparez le vert et le blanc.
  3. Faites cuire 5 minutes les verts de poireau à l'eau bouillante. Ajoutez ensuite les blancs et prolongez la cuisson de 5 minutes. Égouttez.
  4. Dans une poêle, faites chauffer l'huile de tournesol et faites revenir les poireaux pendant 5 minutes à feu doux, en remuant de temps en temps. Salez et poivrez. Ajoutez la crème liquide et l'ail semoule. Mélangez. Laissez tiédir.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Pendant ce temps, préparez le crumble. Dans un saladier, assemblez la farine, l'huile d'olive et le parmesan râpé. Mélangez du bout des doigts afin d’obtenir un sable grossier.
  7. Disposez les poireaux à la crème dans un plat allant au four ou deux ramequins. Déposez les dés de cheddar par dessus, puis recouvrez du crumble.
  8. Enfournez pour environ 20 minutes, le crumble doit être doré. Servez bien chaud.

Source d’inspiration : 
http://christelle56.over-blog.com/2019/02/crumble-de-poireaux-au-parmesan.html

Crème de poireaux au chèvre

Qui a envie d’une petite soupe? Si comme moi vous avez mangé n’importe quoi pendant tout le mois de décembre, et enchaîné ensuite sur une collection de galettes des rois interminable, alors une petite cure de légumes pour faire le plein de vitamines et de sels minéraux s’impose…
 
 
La soupe de poireaux est une de mes favorites, et celle que je vous propose aujourd’hui est garnie de rondelles de fromage de chèvre, parce que bon, on ne ne va pas non plus sombrer dans la déprime quand même!
 
 
Lorsque je prépare les poireaux, j’utilise un maximum du légume pour ne pas gâcher. Je n’enlève que les parties vraiment abîmées ou très sèches. La partie vert foncé du poireau doit généralement cuire plus longtemps que le reste car elle est plus coriace, mais comme ici on a une cuisson de 30 minutes et qu’on mixe le tout, cela ne pose pas de problème.
 
Le lait végétal peut être celui de votre choix, vous pouvez aussi le remplacer par du lait de vache, c’est vous qui voyez. Moi j’ai toujours du lait végétal au frigo, et j’aime bien la douceur qu’il apporte, notamment celui d’amande ou d’avoine.
 
 
 
 
Crème de poireaux au chèvre

Crème de poireaux au chèvre

Ingrédients

  • 1.75 l d'eau
  • 1 kg de poireaux
  • 2 oignons
  • 2 gousses d'ail
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 25 cl de lait végétal
  • 1 pomme de terre moyenne (+-250g)
  • 1 bûche de chèvre
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Épluchez la pomme de terre et coupez-la en dés. Épluchez et émincez grossièrement les oignons et les poireaux. Épluchez et écrasez l'ail.
  2. Dans une casserole, mettez l'eau, les poireaux, les oignons, l'ail, le cube de bouillon, la pomme de terre.
  3. Faites cuire 30 minutes, ajoutez le lait végétal, mélangez et mixez. Corrigez l'assaisonnement.
  4. Coupez des rondelles de chèvre (comptez une par bol).
  5. Faites-les faire fondre quelques secondes au micro-ondes ou quelques minutes sous le grill du four puis  déposez-les délicatement sur chaque bol.
  6. Servez immédiatement.

Qu’est-ce qu’on mange en février?

Nous voilà en février! Comme en janvier, nous sommes dans un des mois où il y a le moins de fruits et légumes de saison, mais cela n’empêche pas de se régaler, car c’est le mois de la chandeleur! On organise une crêpes party et tout va mieux!

Les produits de saison en février :

Légumes : Céleri, citrouille, chou de Bruxelles, chou chinois, courge butternut, épinard,  endive,  mâche, navet, oignon, panais, poireau, potimarron, radis, salade frisée, topinambours.

Fruits : Bergamote, citron, mandarine, mangue, orange, pamplemousse, pommes, poires.

Mes recettes favorites pour février :

 

Parmentier aux choux de Bruxelles

parmentier-chou-bruxelles-3

Gratin de pâtes aux champignons et courge butternut

Buddha bowl aux épinards et halloumi

Velouté d’endives à la bière et tartine de maroilles

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

Gâteau au citron

Cake à l’orange et aux noix

cake-orange-noix-3

Gâteau aux pommes arménien

Gratin de crêpes aux poireaux et reblochon

La Chandeleur approche! Si vous êtes en recherche d’une idée recette gourmande et pas compliquée, découvrez ce gratin délicieux!
 
 
J’ai toujours été fan de la ficelle picarde, et j’avais envie de tenter une autre variante avec le même principe : gratiner des crêpes avec une garniture.
 
 
En Picardie, on trouve aussi de belles flamiches aux poireaux et c’est que ce qui m’a donné l’idée de garnir mes crêpes aux poireaux. Pour le reblochon là… Je n’ai pas d’explication particulière, si ce n’est que c’est forcément très bon!
 
 
 
Je n’ai pas roulé les crêpes comme dans la ficelle picarde, je les ai  simplement empilées façon gâteau de crêpes ou lasagnes, allez savoir pourquoi, un jour de flemme peu-être… Toujours est-il que c’était super bon!
 
Gratin de crêpes aux poireaux et reblochon

Gratin de crêpes aux poireaux et reblochon

Ingrédients

  • 4 crêpes
  • 60 g de gruyère râpé
  • 200 g de champignons émincés
  • 170 g rondelles de poireaux
  • 250 g de reblochon
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. d'huile
  • 100 g de crème liquide
  • 1 c. à c. bombée de moutarde
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites revenir 5 à 10 minutes l'oignon, l'ail, le poireau, les champignons, ajoutez du sel, du poivre, de la muscade, de la crème liquide, de la moutarde.
  2. Préchauffez le four à 200°C.
  3. Coupez le reblochon en tranches, divisez-le en 2,
  4. Divisez le mélange aux poireaux aussi en 2 et répartissez dans les deux plats dans cet ordre :
  5. - Mettez une crêpe au fond
  6. - Déposez un peu de mélange
  7. - Mettez une crêpe
  8. - Déposez un peu de reblochon
  9. - Mettez une crêpe
  10. - Déposez un peu mélange
  11. - Mettez une crêpe
  12. - Déposez un peu de reblochon
  13. - Finissez par un peu gruyère
  14. Mettez pour 25 minutes au four en mettant en position grill à la fin si besoin.

Qu’est-ce qu’on mange en janvier?

L’an dernier, je vous ai partagé mes idées d’activités à réaliser mois après mois pour prendre la vie du bon côté. Qui dit nouvelle année dit nouvelle rubrique, et je vous propose cette année une sélection de plats à cuisiner dans le mois. Recettes avec des produits de saison, rigolotes, familiales ou légères, découvrez ici mes suggestions pour vos menus !

On attaque avec le mois de janvier! C’est un mois où il y a un peu moins de fruits et légumes de saison que d’autres, et où on aime manger un peu plus léger car c’est l’après-fêtes et la période des résolutions. Mais on n’oublie pas la fameuse galette des rois pour autant!

Les produits de saison en janvier :

Légumes : Céleri, chou de Bruxelles, chou chinois, citrouille, courge butternut, endive, épinard, mâche, navet, oignon, panais, poireau, potimarron, salade frisée, topinambours.

Fruits : Bergamote, citron, mandarine, mangue, orange, pamplemousse, poires, pommes.

Mes recettes favorites pour janvier :

 

Jus d’hiver aux pommes, clémentines et patate douce

 

Gratin de pâtes aux choux de Bruxelles, épinards et cheddar

 

Champignons crémeux au curry

Risotto au citron et basilic

Oeuf cocotte au saint nectaire, potiron et aux noix

Lasagnes au chou-fleur et au bleu de Bresse

Galette des rois poires spéculoos

Tarte Piña colada

Fruit de saison : l’orange

Photo Rafael Castillo @Flickr

L’orange est un fruit que l’on adore en général pour son jus, mais il existe plein d’autres manières de la consommer : telle qu’elle, en gâteau, en salade de fruits, pour son écorce…. Aujourd’hui, je vous dis tout sur ce fruit gorgé de vitamines!

Comment choisir des oranges?

Elles doivent avoir une peau brillante et sans défaut et être lourdes pour leur taille, ce qui indique qu’elles contiennent beaucoup de jus et que la chair n’est pas sèche. Si vous avez l’intention d’utiliser l’écorce dans votre recette, par exemple en zeste ou pour faire des écorces confites, choisissez une orange bio.

Photo Igor Shatokhin @Flickr

Quand les oranges sont-elles de saison?

Les oranges sont disponibles toute l’année, mais sont à leur apogée  en hiver.

Comment conserver des oranges?

Les oranges se conserveront à la température de la pièce pendant une semaine et au moins deux semaines au réfrigérateur. Dans ce cas, sortez-les en avance et attendez qu’elles reviennent à température ambiante avant de les manger.

Photo Mark Bonica @Flickr

Comment préparer des oranges?

Les oranges et leurs zestes sont des arômes de choix, utilisables aussi bien dans les plats sucrés que salés. La saveur de l’orange provient en majeure partie du zeste, la couche externe de la peau – qui est souvent utilisée dans les recettes à base d’oranges et notamment les pâtisseries.
Les oranges  crues peuvent être utilisées dans les salades de fruits mais aussi dans les salades salées.
Utilisez-les également dans les smoothies, les marinades et les vinaigrettes. L’orange fera aussi merveille dans les gâteaux, que ce soit en y ajoutant des zestes ou en les imbibant d’un sirop réalisé à partir du jus. 
Vous pouvez aussi réaliser une eau infusée à l’orange en mettant quelques rondelles à tremper dans de l’eau fraîche. 

Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

 

Mes recettes favorites aux oranges

 

Brownie aux oranges confites

Muffins chocolat orange

Écorces d’oranges confites

Tatin de navets à l’orange et vinaigre balsamique

Gratin d’endives à l’orange et au munster

Jus d’orange, concombre et menthe

jus-orange-concombre-menthe-3

Namandier

namandier-poires

Cake à l’orange et aux noix

cake-orange-noix-3

Savons pâtes à modeler

Aujourd’hui, on parle beauté naturelle. Comme je vous le disais il y a  quelques temps, je vous proposerai à l’occasion des petites recettes de beauté ou d’entretien de la maison home made, et après l’eau micellaire, c’est à nouveau une recette parfaite pour les enfants que j’ai à vous faire découvrir aujourd’hui.
 
 
Si vous êtes restés de grands enfants dans l’âme, vous aurez peut-être même envie d’adopter cette recette pour vous, car il s’agit de pâtes à modeler lavantes! En gros, ce sont des pâtes multicolores et malléables qui se dissolvent dans l’eau et permettent aussi bien de jouer que de se laver, le rêve quand on a  des enfants récalcitrants à l’heure du bain non?
 
 
J’ai trouvé cette recette sur un blog super sympa et que je vous invite à découvrir, Les recettes de la débrouille. Elle y parle cuisine, mais aussi beauté faite maison, astuces, il y a  de tout pour s’éclater quand on aime bidouiller comme moi!
 
Cette recette ne m’a pas vraiment pas déçue! Ma fille s’est éclatée et il ne me faudra pas beaucoup de temps avant d’en refaire.
 
Par rapport à la recette d’origine, je vous ai détaillé les parfums que j’ai mis dans chaque couleur, car je voulais que chacune ait une odeur différente. Libre à vous de les parfumer avec l’arôme de votre choix, essayez de rentabiliser ceux que vous avez déjà si vous êtes équipés plutôt que d’en acheter de nouvelles, c’est l’occasion d’écouler les stocks !
 
La quantité de colorant que j’ai indiqué ci-dessous correspond à  la marque que j’ai utilisée (Vahiné). Si vous possédez des colorants d’une autre marque, il vous faudra peut être ajuster pour obtenir la couleur de votre choix.
 
 
Utilisez la tasse que vous voulez pour cette recette. Le but étant simplement d’avoir des proportions cohérentes, ça marche aussi avec un bol, un mug, un seau… Bref, vous avez compris!
 
Pour l’huile, utilisez celle dont vous disposez, vous pouvez ajuster en fonction des propriétés de chaque huile suivant le type de peau de votre enfant. J’ai fait simple et utilisé de l’huile de colza et ça a très bien fonctionné.
 
 
Pour le gel lavant c’est pareil c’est au choix : vous pouvez utiliser le gel douche habituel de vos enfants (s’il est déjà parfumé, n’ajoutez pas d’arômes à votre recette), ou comme moi, une base neutre de savon de Marseille liquide nature.
 
  
 
 
 

Savons pâtes à modeler

Savons pâtes à modeler

Ingrédients

    La recette de base
  • 1 dose de gel lavant liquide
  • 3 doses de fécule de maïs
  • 1 dose d'huile végétale
  • du colorant alimentaire jaune, bleu et rouge (voir ci-dessous)
  • quelques gouttes d'arômes naturels (voir ci-dessous)
    Pour la boule jaune
  • 10 gouttes de colorant jaune
  • 10 gouttes de parfum à la poire
    Pour la boule bleue
  • 10 gouttes de colorant bleu
  • 10 gouttes de parfum à l'iris
    Pour la boule rouge
  • 10 gouttes de colorant rouge
  • 5 gouttes de parfum à la cerise
  • 5 gouttes de parfum à la fraise

Instructions

  1. Dans un bol, mélangez la fécule de maïs et le savon.
  2. Ajoutez le savon petit à petit et mélangez entre chaque ajout.
  3. Une fois que la pâte est devenue ni trop ferme, ni granuleuse ni trop collante, ajoutez l'huile d’olive.
  4. Séparez votre pâte en 3 boules identiques si comme moi vous voulez faire  couleurs.
  5. Ajoutez à chaque boule le colorant et le parfum choisi.Si jamais votre pâte est trop collante, ajoutez de la fécule de maïs. Si au contraire elle est trop ferme ou granuleuse, ajoutez du savon.
  6. Une fois les boules de pâte terminées, mettez-les dans des bocaux et rangez le tout dans la salle de bain.

Source d’inspiration :
 
 

Légume de saison : le poireau

Photo Rosmarie Voegtli @Flickr

Avec le mauvais temps on retrouve les légumes d’automne, et parmi eux, le poireau. Les poireaux sont les cousins de l’oignon, mais ils ont une saveur plus douce et plus délicate et sont délicieux, quelle que soit leur mode de cuisson. 


Photo liz west @Flickr

Comment choisir des poireaux?

Choisissez des poireaux fermes avec un maximum de blanc et de vert clair, si possible. Évitez ceux dont les extrémités sont jaunies. Choisissez des poireaux dont le diamètre ne dépasse pas 3/4 cm si possible. Les poireaux plus gros peuvent être plus fibreux, avec des couches extérieures qui ne sont pas aussi fermes et fraîches que le reste, et qui devront donc être enlevées. 

Photo Richard North @Flickr

Quand les poireaux sont-ils de saison?

Les poireaux sont de saison de septembre à mars. 

Comment conserver des poireaux?

Conservez vos poireaux non lavés dans un sac en plastique non fermé au réfrigérateur.

Photo Chris Penny @Flickr

Comment préparer des poireaux?

Les poireaux poussent dans le sol et peuvent ainsi emprisonner un peu de terre entre les couches. Pour nettoyer les poireaux, coupez les racines, puis la tête vert foncé. Coupez-le ensuite dans la longueur afin de pouvoir nettoyer entre les feuilles sous un filet d’eau. On a  tendance à utiliser uniquement les parties les plus tendres, vert clair et blanc, pour cuisiner et manger. Cependant, jeter la partie verte serait une erreur. Elle peut être utilisée comme le reste du poireau à condition de la cuire un peu plus longuement, ou être réutilisée dans les soupes et bouillons qu’elle parfume à la perfection! Vous pouvez aussi les ajouter à l’eau de cuisson lorsque vous mijotez des légumes ou ragoûts. Les poireaux peuvent être sautés, rôtis ou cuits à l’eau suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire. 

Mes recettes favorites aux poireaux

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Gratin de poireaux et maroilles

Tarte poireaux reblochon

Cake aux poireaux et lardons

cake-poireau-lardons-2

Galettes lentilles poireaux

Pain perdu aux champignons de Paris, poireaux et jambon

pain-perdu-poireau-mimolette-3

Carrosotto aux poireaux et bacon

carosotto

Tarte au chocolat, poires et pâte à tartiner

Des poires, du chocolat, de la pâte à tartiner, on est face à un trio infernal, non? Hé oui en septembre, chaque année je fais une orgie de pommes et de poires, et ça se ressent par ici dans les desserts que je publie!
 
 
Cette tarte est très sympa car elle est simple à réaliser. C’est finalement une tarte au chocolat basique, dans laquelle on ajoute des poires. Non seulement c’est très bon, mais ça coupe un peu le côté écœurant qu’on pourrait avoir si on ne mettait que le chocolat…
 
 
Pour la pâte sablée, je vous recommande une pâte maison comme celle que je propose ici qui est divine, mais si vous préférez gagner du temps avec une pâte toute faite, cela marche aussi!
 
Pour accompagner cette tarte, servez-vous un petit thé, et ça y est, vous êtes en mode « cosy » automnal, et prêts à affronter le froid!
 
  
 
 
Tarte au chocolat, poires et pâte à tartiner

Tarte au chocolat, poires et pâte à tartiner

Ingrédients

  • 1 pâte sablée
  • 200 g de pâte à tartiner
  • 70 g de chocolat noir amer
  • 70 g de chocolat au lait
  • 100 g de beurre doux
  • 100 g de crème fleurette
  • 1 gros œuf à température ambiante
  • 3 poires mûres mais fermes

Instructions

  1. Préchauffez votre four à 180º C.
  2. Disposez votre fond de pâte brisée sucrée dans un plat à tarte couvert de papier sulfurisé et déposez des billes de cuissonpar dessus.
  3. Faites cuire pendant 15 minutes à 180º C. Retirez les billes de cuisson et laissez refroidir.
  4. Une fois le fond de tarte revenu à température ambiante, tartinez-le fond avec la pâte à tartiner. Déposez les poires coupées en tranches fines en cercle par dessus.
  5. Préparez la ganache en faisant fondre les 140 g de chocolat (noir et au lait) finement hachés avec le beurre. Laissez tiédir un peu.
  6. À l’aide d’une maryse, incorporez l’œuf au chocolat en remuant délicatement.
  7. Versez cette ganache sur le fond de tarte.
  8. Faites cuire la tarte pendant 25 minutes à 180º C (chaleur non tournante).
  9. Sortez du four et laissez refroidir sur une grille, puis mettez au frais jusqu'au service.
 
 
Source d’inspiration :
http://www.kimaya-gourmandises.com/tarte-au-nutella-de-pierre-herme/