Tous les articles par Not parisienne

Comment tout faire maison (ou presque)?

Comme vous le avez sans doute, j’essaye de diminuer au maximum mes déchets. Pour cela, il y a plusieurs façons de procéder, mais l’une d’entre elles est simplement de faire plus de choses soi-même. On se retrouve donc à acheter des ingrédients de base, que l’on trouve plus facilement en vente sans emballage, mais on en profite également pour manger plus sainement, et surtout, des produits dont on connait la composition.
 
Si vous aussi, que ce soit pour l’environnement, le goût ou votre santé, vous voulez réaliser plus de fait-maison, je vous propose ici un récapitulatif des recettes que je propose sur ce blog. Je l’enrichirai au fur et à mesure  de mes tentatives réussies!
 
 

Sauces

Pains

Produits laitiers

Pâtes à tarte

Jus de fruits

Sodas

Sirops

Biscuits apéritifs

Tartinades apéro

Huile et vinaigre

Épices

Pour la pâtisserie

Pâtes à tartiner

Biscuits et chocolats

Boissons chaudes

Mini tourtes au potimarron et champignons

C’est la période des tourtes! Enfin, je ne crois pas qu’il existe une saison officielle des tourtes, mais comme c’est assez nourrissant, j’adore en réaliser dès que l’automne revient. Je ne peux pas résister à leur aspect si gourmand, et je cherche donc constamment de nouvelles garnitures à réaliser. Celle que je vous propose aujourd’hui met à l’honneur deux produits de saison que j’adore, le potimarron et les champignons. Ils se marient tellement bien ensemble en plus!
 
 
Pour cette recette, l’idéal est d’avoir un reste de potimarron déjà cuit, sinon il vous faudra commencer par le cuire. Vous pourrez le remplacer par une autre courge si vous le souhaitez.
 
 
Si vous avez envie d’une petite immersion en plein automne, cette recette est faite pour vous!
 
 
 
 
New recipe

Ingrédients

  • 2 vache qui rit
  • 125 g de champignons
  • 80 g de potimarron cuit
  • 1 pâte brisée
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 oignon
  • 2 c. à c. de moutarde
  • 100 g de yaourt
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre
    Pour la dorure
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée curcuma

Instructions

  1. Émincez l'oignon et champignons, faites-les revenir 5 minutes dans l'huile d'olive.
  2. Mélangez le yaourt et les vache qui rit coupées en dés, avec l'ail, du  sel et du poivre.
  3. Dans un bol, mettez le potimarron, les champignons, le mélange à la crème.
  4. Tapissez vos moules avec la pâte à tarte, puis tartinez-les de moutarde. Déposez le mélange au potimarron, recouvrez d'un cercle de pâte et soudez bien les bords.
  5. Dans un petit récipient, mélangez l'huile d'olive et le curcuma.
  6. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez les tourtes de ce mélange.
  7. Préchauffez le four à 200°C et enfournez pour environ 30 minutes.

Tartines façon « english breakfast »

Cela va vous sembler contradictoire, mais bien que je ne petit-déjeune jamais, j’adore les recettes « spécial petit-déjeuner ». Le dimanche, j’aime que le repas du midi soit un mélange entre un petit-déjeuner et un déjeuner, un brunch si vous préférez! J’essaye de composer des recettes différentes à chaque fois, et cette fois-ci c’est un petit-déjeuner sous forme de tartines au four que je vous propose. On y retrouve les fameux œufs au plat du petit-déjeuner anglais ainsi que le fameux bacon, le tout déposé sur une tartine couverte de sauce tomate et barbecue…
 
 
  
 
Cette recette est prévue pour deux personnes. Comme nous sommes de gros mangeurs, j’avais mis deux œufs par personne. Vous pouvez bien sûr n’en mettre qu’un seul si vous avez peur que ça fasse beaucoup!
 
Accompagnez-la d’un café et d’un jus d’orange frais pressé et vous avez un parfait brunch pour votre dimanche matin!
 
 
 
 
New recipe

New recipe

Ingrédients

  • 2 morceaux de baguette
  • 4 c. à s. de sauce tomate cuisinée
  • 2 c. à c. de sauce barbecue
  • 75 g de cheddar
  • 4 œufs
  • 4 tranches de poitrine fumée
  • 1 pincée de paprika

Instructions

  1. Coupez les morceaux de baguette en deux.
  2. Mélangez la sauce tomate et la sauce barbecue et tartinez-en le pain.
  3. Déposez dessus la poitrine fumée et mettez au four 180°C pendant 10 minutes.
  4. Pendant ce temps, faites cuire les oeufs au plat, saupoudrés de cheddar râpé et de paprika.
  5. Sortez les tartines du four, déposez dessus les oeufs puis servez.
 

Salade d’œufs durs

Connaissez-vous la salade d’œufs durs? Je ne sais plus comment j’en ai entendu parler à l’origine, mais cela faisait un petit moment que je voulais la tester, car bien que je diminue les œufs dans la pâtisserie ces derniers temps, j’aime beaucoup cela.
 
 
Je trouve simplement que l’œuf est un aliment très riche et qu’il est dommage de trop en consommer « sans en profiter », dans des recettes où il est mélangé et où on ne le sent pas. Il est  plutôt facile de rendre plus digestes les gâteaux en les réalisant sans œuf. Cela me permet de diminuer significativement ma consommation d’œufs, sans pour autant me priver. Je continue à en manger à l’occasion, en les appréciant vraiment, comme dans cette salade d’œufs.
 
 
Cette salade toute simple est un régal pour les amateurs d’œufs durs. Elle est très facile à réaliser et ne demande aucun ingrédient complexe, hormis la moutarde. Q’y a-t-il de complexe dans la moutarde me demanderez-vous? hé bien, on n’utilise pas n’importe quelle moutarde ici! En effet, on utilise une moutarde jaune anglaise, et de la sauce « relish », une sorte de sauce à base de pickles aigre doux mixés. Si vous avez du mal à trouver ces ingrédients, je vous conseille de remplacer la moutarde jaune par de la moutarde normale française, ou un mélange de moutarde forte et de moutarde douce pour éviter que cela ne pique trop. Quand au relish, vous pouvez le remplacer par des pickles aigre doux émincés très finement, ou encore de la piccalilli.
 
Tartinez-la sur des toasts ou mieux, sur du bon pain de campagne à l’apéritif, c’est un délice!
 
 
 
 
Salade d’œufs

Salade d’œufs

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 3 c. à s. de mayonnaise
  • 2 c. à c. de moutarde jaune anglaise
  • 2 c. à c. de sauce relish
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites cuire vos oeufs jusqu'à ce qu'ils soient durs, puis mettez-les dans de l'eau froide et écalez-les.
  2. Hachez les oeufs. Ajoutez la mayonnaise, la moutarde, le relish, du sel et du poivre.
  3. Servez.
 
Source d’inspiration :
http://kosherfood.about.com/od/koshersaladrecipes/r/salad_egg_mel.htm

Faisselles au muesli

Aujourd’hui, je vous propose une recette qui n’en est pas une, c’est plutôt une simple idée de présentation pour un petit dessert qui compose souvent mes brunchs. Il s’agit du fameux fromage blanc au muesli. Un bon brunch doit toujours comporter un fromage blanc au muesli, vous n’êtes pas d’accord? Je ne connais rien de meilleur!
 
 
Il y a des recettes plus ou moins sophistiquées, avec des dés de fruits des coulis, des noix… Celle-ci est ultra basique, mais néanmoins je ne suis jamais déçue en la réalisant. Je la réalise avec de la faisselle car j’adore sa texture et son gout un peu plus fermier que le simple formage blanc. 
 
 
Si vous ne consommez pas de produits laitiers, vous pouvez remplacer le fromage blanc par un yaourt de coco, c’est ce que je fais souvent et c’est fabuleusement divin.
 
Vous pouvez consommer ce fromage blanc tel quel ou l’enrichir selon vos goûts et ce qu’il y a dans vos placards…
 
 
 
 

Faisselle au muesli

Portions : Pour 2 personnes

Faisselle au muesli

Ingrédients

  • 200 g de faisselle
  • 6 c. à c. de miel
  • 6 c. à s. de muesli
  • 1/2 c. à c. de vanille liquide

Instructions

  1. Mélangez la faisselle, la vanille, ajoutez 4 cuillers à café de miel.
  2. Servez dans deux bols, versez par dessus le reste de miel.
  3. Réservez au frais et saupoudrez de muesli à la dernière minute.

Fruit de saison : la poire

Photo Roman Cherednychenko @Flickr

Il existe de nombreux types de poires, chacune avec ses propres saveurs et utilisations. Si certaines sont parfaites à déguster en dessert, d’autres se révèlent lorsqu’elles sont associées à un fromage ou cuites dans une tarte. Découvrez comment les choisir et comment bien les cuisiner!


Photo niklaus morin @Flickr

Comment choisir des poires?

Tout d’abord, évitez celles qui ont la peau abîmée ou pleine d’ecchymoses. Choisissez ensuite vos poires en fonction de la date où vous comptez les consommer. En magasin, touchez la zone juste à côté de la tige. Si elle est légèrement molle, la poire est parfaite. SI c’est dur, cela signifie qu’elle n’est pas mûre, et si c’est trop mou, cela signifie que le fruit est trop mûr. Dans tous les cas, ne les prenez pas trop mûrs, car la chair sera pâteuse et farineuse. Prenez-les à la texture juste comme il faut si vous comptez les manger le jour même. Si vous voulez manger vos poires dans quelques jours, choisissez-les avec le dessus plus dur.

Photo Lee Coursey @Flickr

Quand les poires sont-elles de saison?

Bien qu’elles soient disponibles toute l’année dans les supermarchés,  comme les pommes (et à peu près tous les fruits en fait!), les poires ont une saison. Elles sont en pleine saison de septembre à janvier, et sont meilleures récoltées jeunes et encore dures, contrairement à la majorité des fruits.

Comment conserver des poires?

Conservez vos poires à température ambiante et, selon la variété, elles mûriront en quelques jours. Si vous voulez accélérer les choses, placez vos poires dans un sac en papier avec une banane ou une pomme mûre – ces fruits dégagent de l’éthylène, que les poires absorberont, accélérant le processus de maturation. Ces dernières sont sensibles au dioxyde de carbone, alors ne les stockez pas dans un sac en plastique.

Photo S B @Flickr

Comment préparer des poires?

La façon la plus simple de cuire une poire est de la pocher dans une casserole remplie d’un sirop de sucre, réalisé avec la même quantité d’eau que de sucre. Vous pouvez pocher votre poire pelée entière, ou bien coupée en deux, en creusant le cœur avec une cuiller. Accompagnée d’une boule de glace et d’un filet de coulis de chocolat ou de caramel, cela sera tout simplement divin.

Les poires sont également une pièce maîtresse parfaite dans un simple gâteau ou une tarte aux fruits, comme la tarte classique tarte à la frangipane et aux poires. 

Les poires peuvent également faire partie d’un plat salé, elles se marient notamment particulièrement bien avec les fromages bleus comme le roquefort. Essayez- donc une pomme de terre garnie bleu-poires, ou tentez de mettre quelque lamelles dans une galette bretonne.


Photo Markus Reinhardt @Flickr

Mes recettes favorites aux poires

 

Tarte ultra-simple au chocolat et poire

tarte-choco-poire

Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

Tarte poire, chocolat vanille

Tarte façon crumble pomme poire

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte aux poires et pépites de chocolat

Poires au sirop en panna cotta à la vanille

Namandier

namandier-poires

Gratin de pommes de terre au roquefort et poires

Eau micellaire

Comme vous le savez, j’adore le « home made », mais cela ne se limite pas au domaine de l’alimentaire. J’aime aussi beaucoup préparer mes produits de beauté maison, ce qui ressemble un peu à de la cuisine dans la façon de faire : on pèse, on mélange, on cuit parfois…
 
 
Je propose de vous partager une fois de temps en temps une petite « recette beauté » lorsque j’en trouve une qui m’a particulièrement plu, comme c’est le cas pour cette eau micellaire que j’utilise pour débarbouiller ma fille au quotidien. Il s’agit d’une recette ultra simple. En clair, on remplit un flacon, on secoue et c’est parti!
 
Autre avantage, on peut utiliser les eaux florales ou hydrolats que l’on veut, en fonction des propriétés souhaitées, de l’odeur qu’on aime ou en fonction de ce qu’on a dans les placards à écouler! Voici mes hydrolats préférés et leurs effets, mais il en existe plein d’autres :
 
Bleuet : décongestionnant, parfait pour les yeux fatigués
Calendula : Apaisant
Carotte : bonne mine, revitalise les peaux fatiguées
Citron : astringent, purifiant, anti imperfections
Camomille romaine : apaise  l’épiderme
Fleur d’oranger : tonique, particulièrement adapté aux peaux sèches
Lavande : peaux fragiles comme celle des enfants
 
Pour le flacon, j’ai réutilisé celui de mon ancienne eau nettoyante achetée dans le commerce dont j’ai décollé l’étiquette, et c’est parfait. Je vous recommande de prendre comme moi un flacon pompe.
Au niveau de l’utilisation, c’est tout simple. Vous faites une pression de liquide ou deux sur un coton ou mieux, une lingette lavable, et vous nettoyez : visage, mains, fesses… Cette eau micellaire sera parfaite pour votre bout de chou mais aussi pour le reste de la famille.
 
 
La base lavante neutre peut-être remplacée par n’importe quel gel douche très neutre, sans colorants ni parfum et adapté à la peau de votre enfant.
 
Pour l’huile végétale, j’utilise de l’huile d’amande douce, mais une huile de votre cuisine fonctionnera aussi comme l’huile d’olive.
 
L’extrait de pépin de pamplemousse augmente la durée de conservation de votre recette, si vous n’en avez pas, prévoyez une quantité plus petite pour le consommer plus vite, et gardez votre eau micellaire au frais.
 
 
 
Eau micellaire

Eau micellaire

Ingrédients

  • Un flacon de 50 cl
  • 10 cl d'hydrolat (eau de fleur d’oranger pour moi)
  • 5 cl de base lavante neutre
  • 1 c. à c. d'huile végétale (amande douce pour moi)
  • 15 g d'extrait de pépin pamplemousse
  • 35 cl d'eau environ

Instructions

  1. Directement dans votre flacon, mettez tous les ingrédients, et terminant par l'eau, que vous verserez jusqu’à arriver au bord.
  2. Fermez et secouez, c'est prêt!
 
 
 
 
 

Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Je pense que je n’ai plus besoin de vous parler de mon amour des champignons, mais au cas où vous auriez des doutes, je vais aujourd’hui encore vous montrer à quel point on peut se régaler grâce à eux. C’est un gros gratin hivernal que je vous propose, à base de camembert, de champignons et de pommes de terre. En clair, c’est le genre de plat que l’on apprécie quand le mauvais temps revient parmi nous, ce qui ne saurait trop tarder un peu partout en France!
 
 
Dans cette recette, j’ai mis un peu de parmesan râpé car c’est un fromage que je trouve top pour parfumer un plat. Il y aussi de l’estragon, qui se marie très bien avec le camembert je trouve, et du jambon végétal. J’ai voulu tester ce dernier quand je l’ai vu en faisant mes courses, mais il peut facilement être remplacé par du vrai jambon si vous préférez, ou même être supprimé totalement, car au final on ne le sent pas tant que ça… Le goût vient plutôt du fromage, des champignons et des herbes fraîches! Avec ça, vous êtes assurés de vous régaler!
 
 
Pour le fromage, je me suis documentée cet été pendant mes vacances en Normandie sur la meilleure façon de reconnaître un camembert normand, et ce n’est malheureusement pas si simple. Il faut vraiment faire attention à ce qu’on achète si on veut donner ses sous à de vrais producteurs normands et non à des gros groupes industriels! Prenez donc autant que possible un vrai bon camembert au lait cru en provenance de Normandie, signalé par une A.O.P.  et sur lequel vous verrez le terme « Camembert de Normandie« . S’il est écrit Camembert fabriqué en Normandie, ou pire, camembert tout court, vous n’avez plus de garantie sur l’origine du lait et risquez d’avoir un vague assemblage avec un faible pourcentage de lait normand… Subtil, non? A croire que les industriels veulent qu’on se trompe!
 
 
 
  
 
 
Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Portions : Pour 2 gros gratins

Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Ingrédients

  • 800 g de pommes de terre à gratin
  • 125 g de champignons
  • 2 oignons
  • 40 g de parmesan
  • 125 cl de crème fraîche
  • 25 cl de lait
  • 1 c. à c. de thym
  • 1/2 c. à c. d'estragon
  • 35 g de jambon (végétal ou pas)
  • 2 gousses d'ail
  • 1 camembert
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Épluchez les pommes de terre.
  2. Faites-les cuire 25 minutes dans une casserole d'eau salée départ eau froide puis coupez-les en rondelles.
  3. Préchauffez votre four à 200°C.
  4. Épluchez et émincez les oignons et les champignons.
  5. Déposez les pommes de terre, l'oignon cru, les champignons crus, et le jambon coupé en dés dans le plat.
  6. Mélangez dans un bol la crème, le lait, le sel, le poivre, l'ail, le parmesan, le thym, l'estragon.
  7. Versez la crème sur les pommes de terre. Posez le camembert coupé en 2 dans l'épaisseur sur le gratin, poivrez et enfournez pour 40 minutes.
 
Source d’inspiration :

Crème de pâtisson et champignons

Ha les courges, je leur voue une véritable passion! Parmi elles, il y a une petite pionnière, qui est disponible dès le mois d’août, c’est le pâtisson. Elle n’a pas ma préférence car bien qu’elle soit ultra jolie, je la trouve assez fade. Pour autant, pas question de la délaisser, il suffit de se creuser la tête pour leur donner du pep’s grâce à des épices et aux autres ingrédients qui vont l’accompagner. Dans un esprit début d’automne, j’ai choisi cette fois-ci d’y ajouter des champignons, je trouve qu’ils donnent toujours beaucoup de goût aux plats. 
 
 
Voici une recette de soupe simple, sans prétention et bien parfumée, parfaite pour célébrer le retour de l’automne. J’utilise un peu de sauce soja car je trouve qu’elle donne du pep’s à l’ensemble, ainsi qu’un yaourt pour apporter un côté crémeux, vous pouvez le remplacer si vous préférez par un peu de crème fraîche, ou encore un yaourt végétal.
 
 
Pour la cuisson du pâtisson, celui ci étant compliqué à couper cru, je vous propose de le cuire entier et de le débiter une fois qu’il a ramolli sous l’effet de la chaleur.
 
Une autre courge peut aussi fonctionner sans souci pour cette recette, suivant celle que vous aurez sous la main!
 
  
 
Soupe de pâtisson et champignons

Soupe de pâtisson et champignons

Ingrédients

  • 1 pâtisson
  • 200 g de champignons
  • 1 oignon
  • 1 c. à s. d'huile
  • 1 c. à s. de maïzena
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 1 yaourt
  • 1 pincée de muscade
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • Sel, poivre
  • Épluchez puis émincez l'oignon.
  • Coupez les champignons en tout petits morceaux.
  • Faites cuire le pâtisson entier à l'eau 20  minutes.
  • Laissez refroidir puis épluchez-le et coupez-le en dés.
  • Faites fondre dans une casserole 1 cuiller à soupe d'huile.
  • Ajoutez le petit oignon et les champignons de Paris.
  • Salez, poivrez.

Instructions

  1. Remuez bien. Laissez cuire à feu doux 5 minutes.
  2. Ajoutez alors 1 cuiller à soupe de maïzena en remuant sans cesse.
  3. Ajoutez 1 litre de bouillon chaud.
  4. Faite cuire à feu doux en remuant de temps en temps.
  5. Laissez cuire à découvert 1/4 d’heure.
  6. Mixez, ajoutez le yaourt, la sauce soja, du sel, du poivre, de la muscade, servez.

Tiramisu

Et si on se faisait un petit tiramisu ? Après vous avoir proposé des versions originales comme le tiramisu pistaches framboises, le chaï tiramisu, et le tiramisu au caramel au beurre salé, Je vous propose aujourd’hui de le réaliser dans sa version « classique ». On revient toujours aux classiques un jour ou l’autre, non?
 
 
Le tiramisu est un dessert que j’adore, et au restaurant, je ne résiste jamais à un café gourmand qui contient une petite part de ce délice. Malheureusement, les desserts les plus simples sont parfois ceux que l’on rate le plus et il est facile d’être déçu quand on le commande au resto, d’autant plus qu’on nous sert souvent du surgelé! Un sacrilège quand on pense que cela va si vite à préparer maison!
 
 
Je ne sais pas si cette version est strictement authentique, seul u italien pourrait le confirmer, mais c’est comme cela que je le fais quand je veux être sûre de me régaler, et personne ne s’en est jamais plaint. Avec cette quantité, vous pourrez faire 3 ou 4 couches d’épaisseur, suivant le format de votre plat.
 
 
 
 
Tiramisu

Tiramisu

Ingrédients

  • 500 g de mascarpone
  • 5 œufs
  • 80 g de sucre en poudre
  • 200 g de boudoirs
  • 30 cl de café fort tiède
  • 30 g de cacao en poudre

Instructions

  1. Cassez les œufs, séparez les blancs des jaunes.
  2. Mettez les jaunes dans un saladier et les blancs dans le bol de votre robot.
  3. Ajoutez le sucre aux jaunes et fouettez jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
  4. Incorporez le mascarpone, et fouettez pour rendre la préparation homogène.
  5. Ajoutez une pincée de sel aux blancs et fouettez-les en neige très ferme.
  6. Incorporez-les délicatement à la préparation précédente, avec la spatule.
  7. Versez le café dans une assiette creuse.
  8. Trempez rapidement un tiers des biscuits et disposez les côte à côte dans le fond du plat.
  9. Recouvrez-les d’un quart de la crème, puis du second tiers des biscuits trempés, etc... jusqu'à ce que vous ayez réalisé 3 couches de crème et 3 couches de biscuits.
  10. Terminez par une couche de crème et placez au frais une nuit.
  11. Juste avant de servir, saupoudrez de cacao tamisé à travers une passoire fine.
 
Source d’inspiration :