Tous les articles par Not parisienne

Spécialité de Namibie : oshifima

Comme je vous en parlais récemment, je rêve de tester une recette de chaque pays du monde. Et qui sait, peut-être de tous les visiter, même si cela parait improbable quand même! J’ai publié une liste de mes recettes d’Afrique ici, et parmi les pays qu’il me restait à tester, il y avait la Namibie. Je ne m’étais jamais trop posé la question de la cuisine namibienne et ne savais pas en quoi elle consistait à vrai dire… J’ai du faire pas mal de recherches avant de tomber sur ce plat.
 
 
L’oshifima est une sorte de gruau ou de polenta que l’on réalise avec la farine de maïs blanc, une farine que l’on  trouve beaucoup là-bas. C’est une recette de base très neutre, de manière traditionnelle, elle se consomme en prélevant un morceau d’oshifima directement avec les mains. On le presse ensuite sur sa paume pour réaliser un petit creux et lui donner une forme incurvée, et dépose du ragoût ou de la sauce au centre avant de manger le tout. De mon côté je me suis contentée de le servir en accompagnement d’un plat en sauce, mais j’ai quand même utilisé une fourchette!
 
 
Pour un repas dépaysant sur le thème de l’Afrique, essayez aussi la chakalaka, et en dessert le délicieux mderbel.
 
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tatin surprise de Yotam Ottolenghi

A Noël dernier, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau un livre qui me tentait depuis longtemps, Plenty de Yotam Ottolenghi. Ce chef est un de mes chouchous et sa cuisine m’inspire énormément et me fait saliver! Mon frère a par hasard reçu le même cadeau de Noël et depuis, il me prévient lorsqu’il teste une recette du livre. Son avis sur cette tatin était tellement enthousiaste que je n’ai pas pu résister et je me suis dépêchée de la réaliser après lui.
 
 
 
Au niveau du fromage, j’ai eu du mal à trouver précisément ce que recommandait le chef, aussi j’ai pris un fromage basque de type Ossau Iraty et ça s’est révélé délicieux. Mon frère a tenté avec un fromage frais de chèvre et a beaucoup aimé également.
 
La réalisation des tomates séchées est ultra simple mais demande un peu de surveillance. J’ai dû faire deux fournées car la première avait carbonisé! N’hésitez donc pas à surveiller toutes les 5 minutes après les 25 premières minutes et à stopper la cuisson avant qu’elles ne noircissent.
 
 
La quantité de pommes de terre était trop élevée pour le format de mon moule, mais mieux vaut en avoir trop et garder l’excédent pour une autre recette que de se retrouver avec un trou dans la garniture de la tarte tatin.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Sauce curry

Vous avez sans doute déjà remarqué mon amour pour la junk food, mais cela ne signifie pas que je mange dans des grandes chaînes de fast-food pour autant, car j’aime les repas qui ont du goût et je n’aime pas la quantité de déchets que génère l’industrie des fast-food. C’est pourquoi j’aime m’inspirer de cette cuisine et la refaire à la maison à ma façon.
 
 
Une sauce que l’on trouve chez certains fast-food et que j’adore est la sauce curry. J’ai voulu en réaliser moi-même et ça tombe bien car il n’y a rien de plus simple puisque c’est une mayonnaise additionnée de curry en poudre. Élémentaire mon cher Watson!
 
  
 
J’utilise cette sauce au curry dans mes burgers, pour accompagner des frites, ou encore à l’apéro pour y tremper les crudités (carottes, concombre, tomates cerises). C’est un délice!
 
Une fois la mayonnaise prise, vous pouvez l’allonger plus ou moins à l’huile. Suivant la quantité dont vous aurez besoin, vous pouvez donc mettre de 10 cl d’huile à 25 cl environ. Si vous mettez 10 cl, diminuez la quantité de curry à 1 cuiller à soupe seulement.
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pain perdu au four à la crème anglaise et aux cerises

Le pain perdu est un classique de mon enfance. Ma maman le réalise en trempant le pain dans une assiette de lait puis dans une assiette d’œuf battu avant de le cuire à la poêle, et je prépare généralement le mien avec la même méthode. Mais j’ai vu plusieurs fois des recettes de pain perdu au four et cela m’a intriguée, surtout pour le côté rapide que cela représente, notamment quand on veut réaliser une grande quantité de pain perdu.
 
  
 
Ce pain perdu n’est pas du tout traditionnel puisqu’en plus d’être réalisé au four, je n’utilise pas un appareil classique à base d’œuf et de lait, mais une crème anglaise. J’en avais fait une trop grosse quantité pour une autre recette, et je me suis dit que finalement, ce n’était rien d’autre que des œufs et du lait, alors pourquoi pas la réutiliser dans mon pain perdu au four? En effet, cela a fonctionné à la perfection et m’a permis de terminer mon stock de crème anglaise sans gaspiller!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pickles de cornichons à la roumaine

J’adore les pickles de légumes en général, il faut dire que je suis une fan de street food et ceux-ci font des merveilles dans les hot-dogs, burgers et sandwiches en tous genres. Aussi quand j’ai eu l’occasion d’acheter des cornichons frais, je me suis empressée de tenter une recette façon pickles. C’est bien plus simple que l’on peut le penser au premier abord. La seule contrainte est la cuisson qui est ici assez longue. Je ne sais plus où j’ai trouvé cette technique mais j’avais lu qu’il fallait garder les cornichons au chaud pendant 15 heures…
 
 
 
Je ne trouvais pas cela pratique alors j’ai raccourci à 6 heures et ce fut parfait.  Je ne sais pas si cela a un impact sur la durée de conservation ou le goût, mais mes cornichons étaient délicieux et se sont gardés plusieurs mois au réfrigérateur.
 
J’ai vu pas mal de recettes qui recommandaient de mettre de la racine de raifort, mais je n’en ai jamais trouvé. J’ai trouvé ces pickles hyper parfumés malgré tout. Si vous en avez, n’hésitez pas à en ajouter.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Qu’est-ce qu’on mange en juillet?

Nous voilà en juillet! On organise des barbecues à tour de bras, les apéros durent toute la soirée, et on se régale aussi de salades et de ratatouilles pour équilibrer tout ça! Voici mes idées pour se régaler et manger de saison!

Les produits de saison en juillet:

Légumes : Ail, artichaut, aubergine, bette, betterave, brocoli, carotte, chou-fleur et romanesco, concombre, courgette, épinard, fenouil, haricot, maïs, petit pois, poivron, salade, tomate.

Fruits : Abricot, cassis, cerise, fraise, framboise, groseille, melon, mûre, pêche, prune.

Mes recettes favorites pour juillet:

Pizza tomates séchées mozzarella

Tartinade de tomates séchées

Crumble de courgettes

Bricks de courgettes chèvre

Salade pastèque, concombre, menthe et halloumi

Aubergines aux œufs et mozzarella

Crumble d’aubergines, sardinettes et olives noires

Détox water kiwi citron vert concombre

Tartinade fèves cumin miel

Jus de melon, concombre et basilic

Eton mess aux fraises et cerises

Peach & melon cobbler

peach-melon-cobbler-2

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité du Liban : Salade de pois chiches

J’adore les pois chiches mais à part dans le houmous, c’est rare qu’ils soient la star d’un plat que je prépare. Je voulais réparer cette injustice et grâce à cette salade, c’est chose faite. Il s’agit d’une salade libanaise très simple à réaliser avec un assaisonnement de cumin et de coriandre à la fois frais et parfumé, c’est un pur délice.

 

Pour m’inspirer je me suis penchée sur deux références de la cuisine, Mes inspirations culinaires et Cuisinez avec Djouza, et j’ai mélangé un peu leurs deux recettes à ma façon. Je n’ai vraiment pas été déçue!

Cette recette peut parfaitement se préparer à l’avance, c’est même mieux car la coriandre et le cumin diffusent leur parfum. Accompagnez cette recette de pain plat libanais et de falafels et vous obtenez un repas parfait!

 

Sources d’inspiration :
https://cuisinezavecdjouza.fr/article-balila-salade-de-pois-chiches-libanaise-124173252-html/ https://www.mesinspirationsculinaires.com/article-salade-de-pois-chiche-a-l-orientale.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Rösti aux courgettes et pommes de terre

Je suis une fan de rösti de pommes de terres et en cette saison, j’ai eu envie d’en réaliser une version estivale un peu plus légère en y intégrant de la courgette. Ce sont des röstis que j’ai réalisés pour les mettre dans des hamburgers, mais ils sont délicieux à consommer tels quels bien sûr.
 
 
 
La méthode es très simple, il suffit de râper, de mélanger les ingrédients et de cuire les galettes dans une poêle bien chaude et huilée généreusement. L’idéal est d’avoir un robot pour râper, sinon vous allez y passer un peu de temps, mais voyez le bon côté des choses, vous allez développer les muscles de vos bras!
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cake aux fraises et muesli

Nous sommes en plein dans la saison des fraises. J’adore les consommer natures, sans aucun accompagnement, surtout quand elles sont bien mûres.  C’est rigolo car plus jeune, il me fallait obligatoirement les accompagner de sucre, mais en vieillissant je pense que mes goûts s’orientent vers des desserts moins sucrés et je ne ressens plus le besoin d’en ajouter. Il m’arrive aussi de cuisiner les fraises, notamment quand elles ne sont pas très bonnes, cela concentre leur sucre et leur goût et évite de les gaspiller.
 
   
 
J’avais envie d’un gâteau aux fraises et je me suis dit que j’allais suivre la thématique de la fraise jusqu’au bout, en sucrant le gâteau à la confiture de fraises. J’ai aussi mis un peu de muesli aux fraises dans la pâte, parce que j’en avais justement dans mes placards. Si vous n’en avez pas spécifiquement aux fraises, ce n’est évidemment pas un problème, n’importe quel muesli fera l’affaire!
 
 
Ce cake tout simple est assez peu sucré mais bien fruité. Ajoutez une crème chantilly maison et une citronnade et vous obtenez un goûter parfait!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Quels aliments emmener pour la route des vacances?

Photo alex lang @Flickr 

Les vacances approchent! Même si cette année de nombreuses personnes ont du revoir leurs projets de voyages, je pense qu’un certain nombre d’entre nous va quand même essayer de partir et au vu des perturbations dans les aéroports ces derniers mois et de la difficulté à organiser un voyage à l’étranger, la France va être privilégiée, ainsi que les trajets en voiture. Étant adepte d’une cuisine saine, zéro déchet et avec le moins possible de produits industriels, ce dernières années je me suis demandé comment organiser le pique-nique idéal pour les longs trajets. Suivez ces quelques conseils si vous voulez éviter de finir avec des sandwichs triangles de boutique d’autoroute!

 

Photo Zhang Yu@Flickr 

Pour grignoter

Pour grignoter lors des petites pauses et ou directement en voiture, pensez au pop-corn (attention, vous risquez d’en mettre partout!), aux chips de légume, que vous pouvez réaliser maison avant le départ si vous en avez le courage, aux crackers maison. Un mélange de graines et noix sera également parfait pour grignoter et vous redonner de l’énergie. Des barres de céréales avec le moins de sucre possible sont également un choix intéressant si vous voulez une option sucrée. 


Photo mahohn@Flickr 

A l’apéritif

Je ne parle pas de boire de l’alcool sur la route hein! Il y a des moments où faut savoir rester raisonnable. Par contre, vous pouvez tout à fait grignoter un petit encas au début de votre repas ou en accompagnement. Des bâtonnets de légumes ou des tomates cerises sont très sympa et pratiques à emmener, et vous pouvez les servir avec un houmous ou du guacamole.  Un mélange de noix et graines pourra vous permettre de grignoter tout au long de la journée ou être servi en accompagnement de votre casse-croûte.  Des olives sont également un apport de bon gras et un grignotage parfait. Pour les plus gourmands, emmenez des cubes de fromage déjà coupés dans un bocal.


Photo Julie, Dave & Family @Flickr 

Les repas

Une salade déjà mélangée avec la vinaigrette à part supportera très bien le voyage dans une glacière. L’avocat est également parfait pour vous apporter du bon gras, et il est très pratique à manger avec une petite cuiller, mais surtout, ne le coupez pas à l’avance. Pour consommer des protéines saines en voyage, des œufs durs feront un complétement idéal. Avec tout cela, vous voudrez certainement quelque chose de plus consistant. des sandwichs sont évidemment une option adaptée, à condition de les préparer avec du pain complet. Des wraps sont également sympa et pratiques car ils ne se détrempent pas autant que le pain. Enfin, les autoroutes proposent toujours des micro-ondes donc une soupe est également une option, surtout si vous voyagez par mauvais temps!


Photo mahohn@Flickr 

Desserts

Même sur la route des vacances, consommer des fruits est l’idéal. mais aussi prévoyez des dés de fruits frais dans des bocaux pour que ce soit facile à consommer. Des bananes ou des pommes sont également une option simple et pratique. Pensez aux fruits secs mélangés avec des noix, et si vous souhaitez un laitage, emmenez du yaourt grec, que vous pourrez saupoudrer de muesli (stocké à part pour éviter qu’il ne se détrempe).

Boissons

Il est important de s’hydrater tout au long de votre voyage et pour cela, chacun devrait avoir une gourde d’eau, la seule boisson indispensable. Un peu de café peut être appréciable si vous commencez votre route le matin mais n’en abusez pas, car il peut vous énerver et vous donner envie d’aller aux toilettes toutes les 10 minutes. Prévoyez un jus de fruits et légumes frais pour le goûter si cela vous fait plaisir.


Photo Zhang Yu@Flickr 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0