Archives par mot-clé : champignons

Feuilletés individuels aux champignons et magret fumé

Les fêtes approchent! Le magret fumé n’est pas un produit que je consomme tout au long de l’année, je le réserve plutôt aux repas exceptionnels. Aujourd’hui, c’est une petite idée apéritive parfaite pour les repas de fin d’année que je vous propose.
 
 
J’ai réalisé ces petits feuilletés avec des pâtes  feuilletées toutes prêtes car je devais aller vite. Il va sans dite que si vous faites la pâte maison, l’ensemble n’en sera que meilleur… Mais chacun fait selon sa motivation, le temps dont il dispose…  
 
Le mélange champignons, lardons et magret est très goûteux et cette recette est hyper gourmande.
 
Pour réaliser ces mini feuilletés, je me suis inspirée d’une recette du blog Le palais des saveurs. Il s’agit d’une recette assez ancienne que j’ai adaptée en y mettant des champignons de Paris, Val y met des girolles et des pleurotes, moi j’ai utilisé des champignons de Paris car c’est tout ce que j’avais, à vous de voir ce que vous préférez, un mélange forestier sera parfait également! Val fait une grosse tourte et moi j’ai choisi de faire des petites, c’est également vous qui voyez, ma méthode reste la même.
 
 
Je n’ai pas réalisé de dorure, mais si vous souhaitez en ajouter une pour un rendu plus joli, ma favorite consiste à mélanger une ou deux cuillères d’huile d’olive avec une pincée de curcuma et de paprika. C’est tout aussi joli qu’une dorure à l’œuf mais au lieu de laisser un gout marqué d’œuf, on a une petite note d’épices très sympa! 
 
 
 
 
Feuilletés individuels aux champignons et magret fumé

Feuilletés individuels aux champignons et magret fumé

Ingrédients

  • Pour 6 petites tourtes
  • 2 pâtes feuilletées
  • 45 g de magret fumé
  • 75 g de lardons fumes
  • 50 g de champignons
  • 1/2 gros oignon
  • 10 g de beurre
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 200 g de pommes de terre cuites
  • 1 c. à s. de crème fraîche

Instructions

  1. Enlevez le gras du magret de canard fumé, et coupez-le en dés.
  2. Hachez les champignons de Paris.
  3. Dans une poêle, faire revenir les lardons fumés avec les dés de canard. Réservez.
  4. Dans la même poêle, faites revenir les champignons et l'oignon dans le beurre. Ajoutez la gousse d' ail hachée. Faites cuire 10 minutes et versez dans la préparation au magret. Ajoutez les pommes de terre  coupées en dés.
  5. Assaisonnez et ajoutez la crème fraîche entière.
  6. Coupez la pâte feuilletée en 12 disques avec un emporte-pièces.
  7. Étalez la moitié des disques de pâte feuilletée dans un moule à tarte. Étalez la préparation aux champignons. Posez par dessus les couvercles de pâte. Soudez les bords et faites cuire 40 minutes à 180°C.
 
Source d’inspiration :
http://passionsdeval.canalblog.com/archives/2012/01/17/22471071.html
 

Paupiettes à la moutarde

Qui aime les paupiettes par ici? J’ai longtemps détesté cette spécialité, car j’avais en tête un truc un peu mou au goût de pâtée pour chat que l’on me servait à la cantine quand j’étais jeune…
 
 
Mais un jour, mon homme m’a proposé de m’en réaliser maison, et là j’ai compris que cela pouvait être bien meilleur que je ne le pensais! Voici donc une recette qu’il a mitonnée et composée après pas mal de recherches sur internet, et avec laquelle je me suis clairement régalée! Comme quoi, avoir un homme qui aime cuisiner ça a du bon!
 
 
Pour réussir cette recette, il vous faudra des filets de dinde bien plats : ainsi ils cuiront uniformément. Pour la farce, un mélange veau/porc est parfait, mais vous pouvez faire avec le mélange de votre choix.
 
  
 
 
Paupiettes à la moutarde

Portions : Pour 2 paupiettes

Paupiettes à la moutarde

Ingrédients

    Pour la farce
  • 100 g de veau haché
  • 100 g de porc haché
  • 4 gousses d'ail hachées finement
  • 1 grosse échalote
  • 1 c. à s. de persil frais
    Pour l'assemblage et le service
  • 2 filets de dinde bien fins et plats
  • 2 tranches de jambon serrano
  • 200 g de riz
    Pour la sauce
  • 1 oignon
  • 4 gousses d'ail
  • 1 poignée de champignons de paris émincés
  • 1 c. à s. fond de veau
  • 10 cl de vin blanc
  • 10 cl d'eau
  • 3 . à s. de crème épaisse bombées
  • 2 c. à s. de moutarde à l'ancienne
  • 1 c. à s. de persil
  • 1 c. à c. de paprika

Instructions

  1. Émincez l'oignon et les 4 gousses d'ail, réservez.
  2. Mélangez les ingrédients de la farce.
  3. Étalez le jambon sur la dinde puis ajoutez une boule de farce.
  4. Fermez la viande autour de la farce avec une ficelle.
  5. Dans 2 cuillers à soupe d'huile olive, faites revenir à feu vif de tous les côtés.
  6. Baissez le feu, ajoutez l'oignon et les 4 gousses d'ail, remettez un peu d'huile si besoin.
  7. Une fois l'oignon doré, ajoutez 1 c. à s. de fond de veau.
  8. Ajoutez les 10 cl de vin blanc.
  9. Ajoutez enfin 10 cl d'eau, baissez sur feu très doux, couvrez et laissez cuire 15 minutes.
  10. Pendant ce temps, faites cuire le riz.
  11. Quand c'est prêt, ajouter 3 cuillers à soupe de crème fraîche épaisse, 2 cuillers à soupe de moutarde, salez, poivrez, ajoutez le paprika et le persil, mélangez et servez.
 

Légume de saison : le poireau

Photo Rosmarie Voegtli @Flickr

Avec le mauvais temps on retrouve les légumes d’automne, et parmi eux, le poireau. Les poireaux sont les cousins de l’oignon, mais ils ont une saveur plus douce et plus délicate et sont délicieux, quelle que soit leur mode de cuisson. 


Photo liz west @Flickr

Comment choisir des poireaux?

Choisissez des poireaux fermes avec un maximum de blanc et de vert clair, si possible. Évitez ceux dont les extrémités sont jaunies. Choisissez des poireaux dont le diamètre ne dépasse pas 3/4 cm si possible. Les poireaux plus gros peuvent être plus fibreux, avec des couches extérieures qui ne sont pas aussi fermes et fraîches que le reste, et qui devront donc être enlevées. 

Photo Richard North @Flickr

Quand les poireaux sont-ils de saison?

Les poireaux sont de saison de septembre à mars. 

Comment conserver des poireaux?

Conservez vos poireaux non lavés dans un sac en plastique non fermé au réfrigérateur.

Photo Chris Penny @Flickr

Comment préparer des poireaux?

Les poireaux poussent dans le sol et peuvent ainsi emprisonner un peu de terre entre les couches. Pour nettoyer les poireaux, coupez les racines, puis la tête vert foncé. Coupez-le ensuite dans la longueur afin de pouvoir nettoyer entre les feuilles sous un filet d’eau. On a  tendance à utiliser uniquement les parties les plus tendres, vert clair et blanc, pour cuisiner et manger. Cependant, jeter la partie verte serait une erreur. Elle peut être utilisée comme le reste du poireau à condition de la cuire un peu plus longuement, ou être réutilisée dans les soupes et bouillons qu’elle parfume à la perfection! Vous pouvez aussi les ajouter à l’eau de cuisson lorsque vous mijotez des légumes ou ragoûts. Les poireaux peuvent être sautés, rôtis ou cuits à l’eau suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire. 

Mes recettes favorites aux poireaux

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Gratin de poireaux et maroilles

Tarte poireaux reblochon

Cake aux poireaux et lardons

cake-poireau-lardons-2

Galettes lentilles poireaux

Pain perdu aux champignons de Paris, poireaux et jambon

pain-perdu-poireau-mimolette-3

Carrosotto aux poireaux et bacon

carosotto

Comment tout faire maison (ou presque)?

Comme vous le avez sans doute, j’essaye de diminuer au maximum mes déchets. Pour cela, il y a plusieurs façons de procéder, mais l’une d’entre elles est simplement de faire plus de choses soi-même. On se retrouve donc à acheter des ingrédients de base, que l’on trouve plus facilement en vente sans emballage, mais on en profite également pour manger plus sainement, et surtout, des produits dont on connait la composition.
 
Si vous aussi, que ce soit pour l’environnement, le goût ou votre santé, vous voulez réaliser plus de fait-maison, je vous propose ici un récapitulatif des recettes que je propose sur ce blog. Je l’enrichirai au fur et à mesure  de mes tentatives réussies!
 
 

Sauces

Pains

Produits laitiers

Pâtes à tarte

Jus de fruits

Sodas

Sirops

Biscuits apéritifs

Tartinades apéro

Huile et vinaigre

Épices

Pour la pâtisserie

Pâtes à tartiner

Biscuits et chocolats

Boissons chaudes

Mini tourtes au potimarron et champignons

C’est la période des tourtes! Enfin, je ne crois pas qu’il existe une saison officielle des tourtes, mais comme c’est assez nourrissant, j’adore en réaliser dès que l’automne revient. Je ne peux pas résister à leur aspect si gourmand, et je cherche donc constamment de nouvelles garnitures à réaliser. Celle que je vous propose aujourd’hui met à l’honneur deux produits de saison que j’adore, le potimarron et les champignons. Ils se marient tellement bien ensemble en plus!
 
 
Pour cette recette, l’idéal est d’avoir un reste de potimarron déjà cuit, sinon il vous faudra commencer par le cuire. Vous pourrez le remplacer par une autre courge si vous le souhaitez.
 
 
Si vous avez envie d’une petite immersion en plein automne, cette recette est faite pour vous!
 
 
 
 
New recipe

Ingrédients

  • 2 vache qui rit
  • 125 g de champignons
  • 80 g de potimarron cuit
  • 1 pâte brisée
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 oignon
  • 2 c. à c. de moutarde
  • 100 g de yaourt
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre
    Pour la dorure
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée curcuma

Instructions

  1. Émincez l'oignon et champignons, faites-les revenir 5 minutes dans l'huile d'olive.
  2. Mélangez le yaourt et les vache qui rit coupées en dés, avec l'ail, du  sel et du poivre.
  3. Dans un bol, mettez le potimarron, les champignons, le mélange à la crème.
  4. Tapissez vos moules avec la pâte à tarte, puis tartinez-les de moutarde. Déposez le mélange au potimarron, recouvrez d'un cercle de pâte et soudez bien les bords.
  5. Dans un petit récipient, mélangez l'huile d'olive et le curcuma.
  6. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez les tourtes de ce mélange.
  7. Préchauffez le four à 200°C et enfournez pour environ 30 minutes.

Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Je pense que je n’ai plus besoin de vous parler de mon amour des champignons, mais au cas où vous auriez des doutes, je vais aujourd’hui encore vous montrer à quel point on peut se régaler grâce à eux. C’est un gros gratin hivernal que je vous propose, à base de camembert, de champignons et de pommes de terre. En clair, c’est le genre de plat que l’on apprécie quand le mauvais temps revient parmi nous, ce qui ne saurait trop tarder un peu partout en France!
 
 
Dans cette recette, j’ai mis un peu de parmesan râpé car c’est un fromage que je trouve top pour parfumer un plat. Il y aussi de l’estragon, qui se marie très bien avec le camembert je trouve, et du jambon végétal. J’ai voulu tester ce dernier quand je l’ai vu en faisant mes courses, mais il peut facilement être remplacé par du vrai jambon si vous préférez, ou même être supprimé totalement, car au final on ne le sent pas tant que ça… Le goût vient plutôt du fromage, des champignons et des herbes fraîches! Avec ça, vous êtes assurés de vous régaler!
 
 
Pour le fromage, je me suis documentée cet été pendant mes vacances en Normandie sur la meilleure façon de reconnaître un camembert normand, et ce n’est malheureusement pas si simple. Il faut vraiment faire attention à ce qu’on achète si on veut donner ses sous à de vrais producteurs normands et non à des gros groupes industriels! Prenez donc autant que possible un vrai bon camembert au lait cru en provenance de Normandie, signalé par une A.O.P.  et sur lequel vous verrez le terme « Camembert de Normandie« . S’il est écrit Camembert fabriqué en Normandie, ou pire, camembert tout court, vous n’avez plus de garantie sur l’origine du lait et risquez d’avoir un vague assemblage avec un faible pourcentage de lait normand… Subtil, non? A croire que les industriels veulent qu’on se trompe!
 
 
 
  
 
 
Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Portions : Pour 2 gros gratins

Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Ingrédients

  • 800 g de pommes de terre à gratin
  • 125 g de champignons
  • 2 oignons
  • 40 g de parmesan
  • 125 cl de crème fraîche
  • 25 cl de lait
  • 1 c. à c. de thym
  • 1/2 c. à c. d'estragon
  • 35 g de jambon (végétal ou pas)
  • 2 gousses d'ail
  • 1 camembert
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Épluchez les pommes de terre.
  2. Faites-les cuire 25 minutes dans une casserole d'eau salée départ eau froide puis coupez-les en rondelles.
  3. Préchauffez votre four à 200°C.
  4. Épluchez et émincez les oignons et les champignons.
  5. Déposez les pommes de terre, l'oignon cru, les champignons crus, et le jambon coupé en dés dans le plat.
  6. Mélangez dans un bol la crème, le lait, le sel, le poivre, l'ail, le parmesan, le thym, l'estragon.
  7. Versez la crème sur les pommes de terre. Posez le camembert coupé en 2 dans l'épaisseur sur le gratin, poivrez et enfournez pour 40 minutes.
 
Source d’inspiration :

Crème de pâtisson et champignons

Ha les courges, je leur voue une véritable passion! Parmi elles, il y a une petite pionnière, qui est disponible dès le mois d’août, c’est le pâtisson. Elle n’a pas ma préférence car bien qu’elle soit ultra jolie, je la trouve assez fade. Pour autant, pas question de la délaisser, il suffit de se creuser la tête pour leur donner du pep’s grâce à des épices et aux autres ingrédients qui vont l’accompagner. Dans un esprit début d’automne, j’ai choisi cette fois-ci d’y ajouter des champignons, je trouve qu’ils donnent toujours beaucoup de goût aux plats. 
 
 
Voici une recette de soupe simple, sans prétention et bien parfumée, parfaite pour célébrer le retour de l’automne. J’utilise un peu de sauce soja car je trouve qu’elle donne du pep’s à l’ensemble, ainsi qu’un yaourt pour apporter un côté crémeux, vous pouvez le remplacer si vous préférez par un peu de crème fraîche, ou encore un yaourt végétal.
 
 
Pour la cuisson du pâtisson, celui ci étant compliqué à couper cru, je vous propose de le cuire entier et de le débiter une fois qu’il a ramolli sous l’effet de la chaleur.
 
Une autre courge peut aussi fonctionner sans souci pour cette recette, suivant celle que vous aurez sous la main!
 
  
 
Soupe de pâtisson et champignons

Soupe de pâtisson et champignons

Ingrédients

  • 1 pâtisson
  • 200 g de champignons
  • 1 oignon
  • 1 c. à s. d'huile
  • 1 c. à s. de maïzena
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 1 yaourt
  • 1 pincée de muscade
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • Sel, poivre
  • Épluchez puis émincez l'oignon.
  • Coupez les champignons en tout petits morceaux.
  • Faites cuire le pâtisson entier à l'eau 20  minutes.
  • Laissez refroidir puis épluchez-le et coupez-le en dés.
  • Faites fondre dans une casserole 1 cuiller à soupe d'huile.
  • Ajoutez le petit oignon et les champignons de Paris.
  • Salez, poivrez.

Instructions

  1. Remuez bien. Laissez cuire à feu doux 5 minutes.
  2. Ajoutez alors 1 cuiller à soupe de maïzena en remuant sans cesse.
  3. Ajoutez 1 litre de bouillon chaud.
  4. Faite cuire à feu doux en remuant de temps en temps.
  5. Laissez cuire à découvert 1/4 d’heure.
  6. Mixez, ajoutez le yaourt, la sauce soja, du sel, du poivre, de la muscade, servez.

Cassolettes de champignons et oeufs au four

Je suis de retour avec une nouvelle recette aux champignons! Suis-je mono maniaque? Oui, sans aucun doute! Je ne résiste pas aux champignons, surtout à l’approche des jours plus froids! Je me dis d’ailleurs que j’adorerais aller en ramasser moi-même dans la forêt, mais je ne connais malheureusement pas de bons endroits pour le faire dans ma région, et il faut bien avouer que je n’y connais rien. Je serais capable de m’empoisonner avec un champignon vénéneux! 
 
 
En attendant de devenir une experte en la matière, je fais parfois  pousser des champignons chez moi, avec des kits qu’il suffit d’arroser régulièrement. C’est vraiment génial de voir sa récolte pousser jour après jour, et c’est très facile, même quand on n’a pas la main verte! J’ai déjà fait pousser des pleurotes roses et des shiitakés, je pense la prochaine fois essayer des cèpes si j’en trouve.
 
 
Pour la recette que je vous propose aujourd’hui, pas besoin d’espèces rares de champignons en tout cas : elle se réalise avec de simples champignons de Paris et c’est un pur régal.
 
J’ai réalisé cette recette dans des plats individuels pour pouvoir faire le service plus facilement, mais si vous ne disposez pas de plats adaptés, vous pouvez utiliser un plat à gratin et servir chaque assiette ensuite.
 
  
 
Champignons au parmesan au four

Portions : Pour 2 personnes

Champignons au parmesan au four

Ingrédients

  • 200 g de champignons  de Paris lavés et tranchés
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 1 c. à c. de crème liquide
  • 1 échalote
  • 4 œufs
  • 20 g de parmesan fraîchement râpé
  • 2 c. à s.  de persil finement haché
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
  • Sel, poivre noir

Instructions

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Lavez les champignons et essuyez-les avec de l'essuie-tout.
  3. Coupez les champignons en tranches.
  4. Faites chauffer l'huile dans une grande poêle à feu vif et faites sauter les champignons et les échalotes jusqu'à ce qu'ils aient dégagé tout leur liquide, soit environ 6-8 minutes.
  5. Assaisonnez les champignons avec un peu de sel et du poivre , Ajoutez la crème, la moutarde, 1 cuiller à soupe de persil et versez ce mélange dans deux plats individuels.
  6. Déposez deux œufs sur les champignons dans chaque plat individuel.
  7. Assaisonnez les œufs avec un peu de sel, du poivre et saupoudrez 15 g du parmesan. Gardez les 5  g restants pour décorer votre gratin à la fin.
  8. Enfournez le plats pour environ 10 minutes pour obtenir des blancs fermes et des jaunes encore liquides.
  9. Sortez du four, versez le balsamique, le reste du parmesan par dessus et du persil, et servez immédiatement.

Dip champignons, mascarpone et gouda

Septembre est pour moi le mois du retour des champignons. Bien que j’en consomme un peu tout au long de l’année, c’est à ce moment qu’on trouve le plus de choix et que j’ai le plus de plaisir à les consommer.
 
 
Aujourd’hui c’est un petit dip – ou tartinade, comme vous voulez – aux saveurs de champignons que je vous propose. J’y mets un peu de duxelles de champignons, c’est à dire des champignons coupés en tout petits morceaux et revenus à la poêle, mais aussi un peu d’huile à la truffe. L’huile à la truffe donne un petit goût que j’adore , mais si vous n’en avez pas, vous pouvez vous en passer.
 
 
Si vous avez du sel à la truffe, cela fonctionne aussi pour donner ce petit goût. Vous pouvez même remplacer le parmesan par du pecorino truffé… Bref, il y a plusieurs façons d’ajouter une note truffée à ce dip sans acheter une truffe fraîche et vendre un rein pour l’occasion!
 
Avec un peu de pain frais, et un bon verre de vin rouge à l’apéritif, vous allez vous régaler!
 
  
 
Dip champignons, mascarpone et gouda

Dip champignons, mascarpone et gouda

Ingrédients

  • 200 g de fromage blanc
  • 15 g de parmesan râpé
  • 1 c. à c. d'huile de truffe
  • 1 g d'ail
  • 1 c. à c. de mélange d'épices à spaghetti
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 c. à c. de vinaigre rouge de vin
  • Sel poivre
    Pour la duxelle :
  • 30 g de beurre
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/4 de petit oignon
  • 1 échalote
  • 200 g de champignons de Paris
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Commencez par réaliser la duxelle de champignons.
  2. Épluchez et hachez les champignons.
  3. Ciselez finement les oignons et les échalotes.
  4. Faire chauffer l'huile et le beurre dans une poêle et faites revenir l'oignon et l'échalote quelques minutes en remuant fréquemment.
  5. Ajoutez les champignons et faites revenir en remuant souvent jusqu'à évaporation complète de l'humidité.
  6. Assaisonnez.
  7. Laissez tiédir puis mélangez avec tous les autres ingrédients, et mettez au frais jusqu'au service.

Champignons stroganoff

En amatrice de champignons, lorsque j’ai voyagé en Russie, je me suis mise en quête d’une bonne recette de bœuf stroganov ou stroganoff et je dois dire que je n’ai pas été déçue, c’était un pur délice! Je vous en ai d’ailleurs proposé la recette ici, ce n’est pas exactement celle que j’ai mangée car ne parlant pas russe, je n’ai pas pu demander au commerçant de me donner son secret, mais en tout cas, elle est très bonne.

 

Aussi quand j’ai vu une recette de champignons stroganoff sur le blog La chimie des mets, qui ne semble plus actif en ce moment, c’est pourquoi je ne peux pas vous mettre le lien vers l’article d’origine mais je la remercie pour cette belle idée.

Je me suis dit que c’était une super façon de me régaler à nouveau des saveurs de cette spécialité, mais sans viande cette fois. Je me suis inspirée de sa recette, mais j’y ai fait quelques ajustements pour qu’elle soit un peu plus « à ma façon ». J’y ajoute notamment du vin blanc pour déglacer car je trouve que cela donne beaucoup de goût aux champions. Cette recette comprend de la crème liquide végétale , mais bien sûr, les russes utilisent une crème entière à la base, vous pouvez donc en mettre si vous préférez.

 

Cette version est par la même occasion plus rapide à préparer et à cuire que la version traditionnelle à la viande, ce qui ne gâche rien et en fait un très bon plat pour un soir de semaine.

 

 

Champignons stroganov

Portions : Pour 2 personnes

Champignons stroganov

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d olive
  • 1 petit oignon émincé finement
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • 1 c. à  s. de ciboulette ciselée
  • 250 g de champignons de Paris
  • 1 c. à s. de moutarde à l'ancienne
  • 10 cl de crème de soja
  • 250 g de spaghetti
  • 10 cl de vin blanc
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1 feuille de laurier
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites chauffer l'huile dans une sauteuse.
  2. Coupez en lamelles les champignons.
  3. Mettez l'oignon a fondre à feu doux.
  4. Faites cuire en remuant de temps en temps 2 minutes.
  5. Ajoutez les champignons et l'ail 5 minutes.
  6. Laissez cuire, jusqu’à ce qu'ils rendent leur eau 5 minutes, déglacez au vin blanc, ajoutez la feuille de laurier puis augmentez le feu pour que les champignons prennent une belle couleur .
  7. Ajoutez la moutarde, remuez.
  8. Ajoutez la crème liquide, le paprika, le sel et poivre, et servez sans attendre.