Archives par mot-clé : courge

Comment remplacer la charcuterie dans une recette?

Après mon récapitulatif sur comment remplacer la viande dans une recette, comment remplacer les œufs et comment remplacer les produits laitiers, c’est aujourd’hui à la charcuterie que je m’attaque! Hé oui, quelle qu’en soit la raison, on doit parfois se poser la question de remplacer la charcuterie dans une recette, pour soi ou pour un invité par exemple.

Voici donc mes idées, basées sur mes recherches et mes tests personnels, pour remplacer – sans imiter parfaitement, soyez-en conscients – la charcuterie dans n’importe quel plat. Comme mes autres récapitulatifs, j’enrichirai celui-ci au fur et à mesure de mes découvertes, et de vos idées… Si vous en avez à me soumettre, n’hésitez pas!

Le jambon et les lardons

Pour remplacer le jambon en tranches, il existe des faux jambons végétaux, que l’on trouve en boutique bio ou spécialisées. Au niveau du goût je ne trouve pas ça spécialement ressemblant, mais la forme et la texture sont pas mal.  Dans certaines recettes, comme les croque-monsieur, ces tranches font l’affaire, mais je préfère souvent prendre simplement un légume coupé en fines tranches, comme de la courgette ou du champignon.

Dans les recettes où l’on utilise du jambon en dés ou des lardons, comme les pâtes carbonara ou la flammekueche, l’idéal est le tofu fumé, que l’on coupera en petits dés.

Les saucisses

Si vous avez une boutique végétale à disposition, il existe des dizaines de variétés de saucisses végétales. Sinon, vous aurez peut-être un ou deux choix en boutique bio, ou vous pourrez vous rabattre sur les knackis « végétales », disponibles dans n’importe quel supermarché. Attention, ces dernières ne sont pas végétales, contrairement à ce qu’indique leur nom. Elles comportent de l’œuf donc si vous préparez à manger à un végan, passez votre chemin! Sinon, vous pouvez réaliser des saucisses végétales maison, à base de haricots ou de seitan. Sur la base des quelques tests que j’ai réalisés, je trouve que cela représente pas mal de travail et n’est pas très ressemblant, mais c’est quand même très bon!

Le pâté et les rillettes

Il n’existe pas grand chose de très ressemblant en grande surface, mais on peut simplement se régaler de tartinades de légumes, comme le tzatziki, la tapenade, le caviar d’aubergines… Elles n’imitent pas la viande mais se tartinent aussi avec plaisir sur du pain à l’apéritif. Il est possible de réaliser des terrines maison aux lentilles qui rappellent pas mal la terrine de campagne. Sans être identiques, les épices sont les mêmes et accompagnées d’un bon bout de baguette et d’un petit cornichon, on s’y croit presque!

Le saucisson et le chorizo

Il existe des saucissons végétaux, à base de seitan, mais ils sont difficiles à trouver. Vous pourrez peut-être vous lancer dans leur réalisation maison si vous avez du courage. Le résultat est sympa et sans pouvoir dire qu’il ressemble à un vrai saucisson, une fois qu’on est habitué au goût, on le grignote avec plaisir à l’apéro!

Tout comme le saucisson, on trouve du chorizo végétal à base de seitan, il ressemble énormément au saucisson mais avec des épices en plus. Comme il est difficile à trouver et ne ressemble pas on plus à 100%, si l’utilisation que vous prévoyez est dans une recette, vous aurez plus vite fait d’utiliser du poivron revenu avec des épices. Cela n’a pas du tout la texture d’un chorizo, mais donnera un coup de pep’s à votre plat. Vous pouvez aussi essayer des haricots rouges mixés avec des épices, ou encore des protéines végétales texturées réhydratées dans un mélange d’épices. Pour ces deux derniers choix, le mélange d’épices idéal sera composé principalement de paprika, mélangé avec un peu d’origan et une pointe de piment, ce sont ces épices qui parfument le vrai chorizo!

Comment profiter à fond du mois de septembre?

Photo Imran Shah @Flickr
 
Pour certains, le mois de septembre peut sembler un peu rabat-joie, car il marque la fin des vacances et l’arrivée de la rentrée scolaire. Mais les beaux jours ne sont pas finis, et plutôt que de se résigner, je vous propose plein de raisons d’apprécier de ce mois et d’en profiter à fond!
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de septembre :
 

Profitez encore un peu des activités estivales

Les journées se raccourcissent et le temps de rafraîchit peu à peu. Avant que le temps ne vous force à jouer à l’intérieur, profitez encore des activités d’été au maximum. Mangez dehors, organisez quelques barbecues, faites des balades en forêt… 


Photo Mike @Flickr

Plongez dans les activités d’automne

Quand le temps commence à devenir médiocre, et que les pulls commencent à redevenir indispensables, vous pouvez recommencer à profiter des activités d’automne à intérieur. Sortez les jeux de société, choisissez une nouvelle activité manuelle ou un DIY qui vous inspire…


Photo Secret Pilgrim @Flickr

Buvez de la bière

Je sais, je l’ai déjà dit au mois d’août, mais je n’y peux rien s’il y a une journée internationale de la bière quasiment tous les mois! En septembre, on la célèbre le 7. La bière ne se limite pas à la 1664 de nos jours, il existe des tas de variantes, de saveurs, et des tas de bières artisanales  hyper créatives. 


Photo Felipe Tofani @Flickr

Mangez  des hot-dogs

En septembre on fête aussi la journée du hot-dog. Pourquoi ne pas en profiter pour en réaliser maison et les manger devant un bon film?

Prenez de bonnes habitudes

Septembre est un peu comme janvier, un mois de renouveau, de recommencement, où l’on peut en profiter pour changer quelques habitudes pour repartir du bon pied. Que vous souhaitiez perdre un peu de poids, mieux manger, marcher plus ou faire de meilleurs petits déjeuner, c’est peut être le moment de vous lancer! 

Voilà mes idées pour faire de septembre un mois au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Quiches et tartes d’été pour tous les jours

L’été, on aime se régaler et manger léger mais surtout, sans passer trop de temps aux fourneaux. Les quiches et tartes sont là pour nous y aider : on les mange chaudes, tièdes ou froides, on les cuit la veille ou au petit matin quand l’air est encore frais, et on les sert le soir avec une bonne salade… Quel bonheur!

Tarte au saumon et petits pois

Tarte salée au lonzu et courgettes

Tarte couronne au chèvre frais et tomates séchées

Petites tartes carrées aux œufs et poivrons

feuilletes-poivrons-oeuf

Tatin de tomates cerises

Récolte de saison!

La fin de l’été approche, et c’est avec regrets que l’on quittera certains légumes et fruits, alors pour en profiter à fond tant qu’il est encore temps, je vous propose ici mes recettes de saison favorites ! Tomates, courgettes, aubergines, ou encore prunes et abricots sont à l’honneur, et je vous promets que vous allez vous régaler !

A l’apéro : des sablés avec de la feta et du melon

sables-melon-pavot-2

Accompagnés d’un petit Pimm’s à la pastèque et au concombre

En entrée : petits gratins d’oignons rouges

En plat : une tatin de tomates cerise

En accompagnement, une salade de concombre au tahin

Ou une petite salade de maïs à la mexicaine

Un dessert léger : des pêches pochées à la fleur d’oranger

peche-pochee-orgeat-3

Fruit de saison : le melon

Photo Kabsik Park @ Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci pour la fin de l’été (ou presque!), je vous propose de parler d’un des chouchous de la saison, le melon.
 
Le melon peut s’apprécier en entrée, dans les salades, ou sucré, en dessert, c’est un légume (oui oui!) très polyvalent. Normal qu’on l’adore! Voilà mes idées pour vous en régaler encore plus souvent.
Photo Sh4rp_i @ Flickr
 

Comment choisir un melon ?

 
Le melon est un délice mais à condition de bien le choisir Il existe des dizaines d’astuces, mais je dirais que pour ne pas se tromper, sa couleur doit être plus dorée que verte, il doit dégager une odeur forte et sucrée, et sa queue doit se détacher un peu quand on appuie dessus.
 
La bonne nouvelle à propos du melon est qu’il va continuer à mûrir. Donc, si vous choisissez un melon pas assez mûr au marché, ne désespérez pas! Laissez-le reposer pendant quelques jours et il devrait être prêt à manger.
 

Quand le melon est-il de saison?

Ce légume de la famille des cucurbitacées (comme la courgette, le potiron…) se trouve de juin à septembre. 

Comment conserver le melon ?

Le melon aime le frais, une cave ou un cellier feront parfaitement l’affaire. A défaut, le frigo conviendra également, notamment le bac à légumes, mais dans ce cas, emballez-le car il risque de parfumer tout ce qui se trouve à proximité!
 
Photo News21 – National @ Flickr
 

Comment préparer un melon ?

 
Il n’y a rien de compliqué puisqu’il suffit de le couper en tranches, puis de séparer la chair de la peau avec un couteau. Vous pouvez aussi investir dans une cuiller qui permet de couper des billes de melon pour composer de jolies salades ou salades de fruits.
Ensuite, le moyen le plus simple de consommer un melon est bien sûr tel quel : avec du porto en entrée, dans une salade, en dés en dessert… 
Mais le melon peut aussi se cuisiner : on peut le griller, le cuire en confiture, le confire…

Mes recettes favorites au melon 

Jus de melon, concombre et basilic

 

Salade de melon, feta et concombre

 
 

Confiture de melon

 
confiture-melon-3
 

Salade de melon, jambon serrano et noix de cajou

 
salade-melon-cajou-3
 

Cocktail melon miel et thym

 
limonade-melon-meil-thym
 

Peach & melon cobbler

 
peach-melon-cobbler
 

Sablés au melon, feta et pavot

 
sables-melon-pavot
 
C’est ensuite à vous – si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Comment profiter à fond du mois d’août?

Photo Giuseppe Milo @Flickr
 
Nous voilà déjà au mois d’août! Les mois d’été sont ceux qui passent le plus vite, ou je rêve? C’est pour beaucoup le mois des vacances et donc un mois que l’on ne passe pas forcément chez soi, mais il ne fait pas oublier ceux qui ne partent pas! Il suffit alors de pas grand chose pour donner au mois d’août un air de vacances, même ne restant chez soi! 
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’août :
 

Récoltez au jardin

L’été, on profite du beau temps pour jardiner et faire pousser quelques légumes. On récolte notamment de belles tomates, poivrons et courgettes qui ont profité au soleil. On se régale également de mûres, framboises, groseilles et fruits du verger si on a la chance d’en avoir chez soi.


Photo -Ebelien- @Flickr

Fêtez la journée de la bière

Le 3 août est officiellement la journée mondiale de la bière. L’occasion d’organiser un petit apéro et de découvrir une bière bien fraîche, pourquoi pas produite localement? Il y a des brasseries partout en France de nos jours!


Photo Julio Morales @Flickr

Mangez tex-mex

Le 18 août, c’est le tour de la journée mondiale des fajitas. Si vous aimez la cuisine mexicaine, c’est un parfait prétexte pour vous faire plaisir!


Photo Ella Olsson @Flickr

Buvez du vin

On continue avec la journée du vin qui a lieu le 28 août, bien qu’en France ce soit un peu tous les jours la journée du vin! Pourquoi ne pas en profiter pour organiser une petite dégustation, ou un repas en accords mets/vins?

Photo Connor Dunn @Flickr
 

Mangez dehors

Enfin, avant que la saison ne prenne fin, on continue de manger dehors dès que possible, et on en profite pour recevoir et organiser des barbecues conviviaux!


Photo Martha W McQuade @Flickr

 
Voilà mes idées pour faire d’août un mois au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Légume de saison : le poivron

Photo  Theo Crazzolara @Flickr

En juillet, les poivrons sont dans toutes les assiettes. Comme pour la courgette ou la tomate, on a tendance à oublier qu’elles ne sont pas de saison toute l’année car elles sont tout le temps sur les étals, mais c’est bien l’été que le poivron est de saison, et donc le moment à privilégier pour en consommer…  Les poivrons sont synonymes de cuisine du soleil et parfumée, et c’est pourquoi je les adore. Maintenant que les poivrons sont de saison, je vous propose ce petit guide pour savoir comment les choisir et comment les conserver, ainsi que la liste de mes recettes favorites à faire avec des poivrons. 


Photo Green Mountain Girls Farm @Flickr

Comment choisir les poivrons?

Tout d’abord, parlons de leur couleur. On trouve souvient des trios de poivrons, ce qui permet de varier mais ils sont emballés dans du plastique non recyclable, donc privilégiez les poivrons en vrac. Si vous hésitez sur la couleur, sachez qu’ils sont interchangeables dans les recettes, mais que les verts sont les moins mûrs, donc un peu plus piquants, tandis que les jaunes et rouges, au stade de maturité plus avancé, sont un peu plus doux. Bref de ce côté là, tout est affaire de goût! Pour être sûr(e)s qu’ils soient bien frais, choisissez des poivrons brillants et sans défauts, mais aussi bien fermes. Ils doivent avoir un pédoncule encore bien frais. Évitez les poivrons à la peau qui commence à se flétrir, à devenir ridée, ou ceux qui ont des tâches ou défauts.

     
Photo ray_explores @Flickr

Quand les poivrons sont-ils de saison?

Les poivrons sont des légumes très répandus et commercialisés toute l’année. Cependant leur véritable saison s’étend de mai à août ce qui en fait un légume d’été. 


Photo *highlimitzz @FLickr

Comment conserver vos poivrons?

Vos poivrons resteront frais quatre ou cinq jours stockés dans le bac à légumes. Ne lavez pas les poivrons à l’avance, mais juste avant de les utiliser. Si vous avez trop de poivrons et que vous savez que vous ne pourrez pas tout utiliser en quelques jours, vous pouvez les congeler pour une utilisation ultérieure. Pour cela, rincez-les, séchez-les bien, et émincez-les en fines lanières. Vous pourrez les ajouter à vos poêlées et plats sans même les faire décongeler avant.


Photo Mike Mozart @Flickr

Comment préparer des poivrons?

Comme la plupart des fruits et légumes frais, rincez vos poivrons uniquement quand vous êtes prêts à les utiliser. Il vous suffit d’enlever le pédoncule, les parties blanches et les graines à l’intérieur, et vous n’avez plus qu’à le couper comme vous les souhaitez. Ce légume se décline de mille façons. Il sera par exemple délicieux revenu dans les poêlées et woks en tous genres, en poivronade ou confits conservés dans de l’huile. Pensez aussi à la ratatouille, à la salade méchouïa et à la chakchouka. 


Photo Sharunas Jurevic @Flickr

Mes recettes favorites à la poivrons

 

feuilletes-poivrons-oeuf
Petites tartes carrées aux œufs et poivrons

tartinade-lentille-poivron-3
Tartinade végétale aux lentilles corail et poivrons

wrap-poulet-mais-2
Wrap au poulet, poivron mariné et ricotta

caviar-poivrons
Caviar de poivrons

poivrons-marines
Poivrons marinés aux herbes de Provence

salade-pois-chiche-poivron
Salade de pois chiches et poivrons


Maïs pimenté aux poivrons et chèvre


Poivronade jaune

Poivrons farcis au riz de konjac

Halloumi burger

Je pense vous avoir assez parlé de l’halloumi récemment pour que vous sachiez que je suis fan de ce fromage. Vraiment, je ne lui trouve aucun défaut et je le trouve surtout très polyvalent! Je m’étais imaginée que l’on pourrait facilement le décliner dans un burger puisque sa forme est presque celle d’un steak…
 
 
Et l’été dernier, lors d’une promenade à Bucarest, j’ai eu la preuve que c’était une bonne idée! Lors d’une balade dans la vieille ville, je suis tombée sur un petit « food court » avec plusieurs food trucks qui permettaient de grignoter en plein air. L’endroit était très sympa, et l’un des camions vendait entre autres… Des hamburgers à l’halloumi!
 
Nous nous sommes empressés d’en commander un, et une fois rentrés à la maison, nous avons essayé de refaire notre propre version, inspirée de ce qui nous avait plu en Roumanie, un peu remanié à notre façon! Le résultat est top et désormais je sais qu’à chaque fois que je ferai des halloumi burgers, je me régalerai et qu’en plus, cela me rappellera de jolies vacances ensoleillées!
 
 
La recette d’origine contenait un peu de poivrons, ce que j’ai essayé de reproduire car l’halloumi se marie très bien aux légumes du soleil. J’ai jouté une sorte de galette de pommes de terre et courgettes pour rendre le burger plus nourrissant… Était-ce indispensable je ne sais pas, niveau calories il y avait déjà de quoi faire sans! Mais au niveau du goût, ça nous a bien plu!
 
  
 

Halloumi burger

Quantité ou nb de personnes: Pour 2 personnes

Halloumi burger

Ingrédients

    Pour le rösti
  • 200 g de pomme de terre râpée
  • 125 g de courgette râpée
  • 35 g de farine
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 5 cl d'huile pour cuisson
    Pour l'halloumi
  • 160 g d'halloumi
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 1 c. à c. herbes pro
  • 1 filet de jus de citron
  • Sel, poivre
    Pour la sauce
  • 5 c. à s. de mayonnaise
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à c. d'harissa
  • Sel, poivre
    Pour le montage
  • 2 pains à burger
  • 1 petit poivron rouge coupé en deux puis en lamelles

Préparation

  1. Mélangez les ingrédients de la sauce et réservez-la au frais.
  2. Râpez les courgettes et les pommes de terre.
  3. Salez la courgette et mettez-la à dégorger 1 heure au frais.
  4. Passé ce temps, pressez-la bien entre vos mains, puis mélangez-la avec les pommes de terre, l'huile d'olive et la farine.
  5. Coupez l'halloumi en deux dans l’épaisseur, pour obtenir deux blocs, huilez-le avec un pinceau et saupoudrez-le d'épices, puis mettez de coté
  6. Faites cuire les galettes de courgette à la poêle, 2 minutes par face environ.
  7. Faites revenir le poivron avec l'huile restant dans la poêle pendant 5 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'il soit bien fondant.
  8. Faites revenir l'halloumi recto verso jusqu'à ce qu'il soit doré, 1 minute par face environ, en remettant sur le côté les poivrons et röstis pour qu'il réchauffent un peu.
  9. Tartinez le pain de sauce des deux côtés, déposez dessus le rösti, l'halloumi, le poivron.
  10. Servez immédiatement.

Légume de saison : la courgette

Photo Jeremy Keith @Flickr

En juin, les courgettes sont de retour. On a tendance à oublier qu’elles ne sont pas de saison toute l’année car elles sont tout le temps sur les étals, mais c’est bien l’été qu’elles sont les meilleures, les plus parfumées, les plus vitaminées…  Elles sont synonymes de beau temps et de cuisine du soleil et c’est pourquoi nous les aimons tant! Maintenant que les courgettes sont de saison, je vous propose ce petit guide pour savoir comment les choisir et comment les conserver. 

Comment choisir les courgettes?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez des courgettes brillantes et sans défauts, mais aussi bien fermes. Elles doivent avoir un pédoncule encore bien frais. Évitez les courgettes molles, ternes ou trop grosses. 


Photo Jameson Fink @Flickr

Quand les courgettes sont-elles de saison?

Les courgettes sont des légumes très répandus et commercialisés toute l’année. Cependant leur véritable saison s’étend de mai à août ce qui en fait un légume d’été. 


Photo Vincent Albanese @FLickr

Comment conserver vos courgettes?

Vos courgettes resteront fraîches quatre ou cinq jours stockées dans un sac en plastique dans le bac à légumes. Ne lavez pas les courgettes à l’avance, mais juste avant de les utiliser. Si vous avez trop de courgettes et que vous savez ue vous ne pourrez pas tout utiliser en quelques jours, vous pouvez les congeler pour une utilisation ultérieure. Pour cela, coupez les courgettes en rondelles, faites-les blanchir pendant deux minutes, plongez-les dans l’eau froide, égouttez-les, puis rangez-les dans dans des récipients hermétiques. 


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Comment préparer des courgettes?

Comme la plupart des fruits et légumes frais, rincez vos courgettes uniquement quand vous êtes prêts à les utiliser. Ce légume se décline de mille façons. Il sera par exemple délicieux pané et frit ou sauté, en pain aux courgettes ou en omelette. Pensez aussi aux lasagnes aux courgettes. Enfin, on peut les utiliser pour réaliser l’incontournable ratatouille tant appréciée l’été!

Mes recettes favorites à la courgettes

 


Couscous aux courgettes, petit pois et halloumi


Crumble de courgettes


Poêlée de courgettes malgache


Bricks de courgettes chèvre


Gâteau au chocolat et courgettes


Tarte salée au lonzu et courgettes


Cannelés au chorizo, courgettes et emmental


Couronne feuilletée courgettes, chèvre et herbes

Fregola sarda con verdure

Connaissez-vous les fregola sarda? Moi je n’en avais jamais entendu parler avant que mon frère ne m’en ramène d’un voyage en Italie… Il sait que j’aime découvrir des spécialités et me creuser la tête pour les utiliser en cuisine! J’étais donc ravie de découvrir ces espèces de pâtes, qui rappellent un peu (juste un peu) les crozets que l’on trouve en France, du moins visuellement… Encore que ce sont plutôt des cylindres tandis que les crozets sont de petits rectangles. Bref, ce sont simplement de petites pâtes!
 
 
J’avais envie d’une recette légère, riche en légumes, et bien sûr aux accents italiens pour découvrir ce produit. Après plusieurs recherches, j’ai vu sur des  sites italiens des fregola con verdure, ou fregola aux légumes, qui cuisent dans un bouillon, un peu comme un risotto… Cela m’a semblé une très bonne idée!
 
J’ai « composé » cette version en fonction de ce que j’avais, en y incluant des légumes du soleil, et un de mes fromages italiens favoris, le pecorino. Si vous n’avez pas de pecorino, du parmesan pourra très bien s’y substituer.
 
 
Ce plat est un pur délice que nous avons adoré! D’ailleurs, il me reste un peu de fregola donc je suis contente de pouvoir en cuisiner à nouveau prochainement… Mais ensuite, j’espère pouvoir en trouver en France car je suis convertie! Dans le pire des cas, il me faudra patienter jusqu’à mai car nous avons un petit voyage en amoureux à Venise de prévu… Je pourrai toujours remplir ma valise de pâtes au retour!
 

 

P.S. : Si vous aimez la cuisine italienne, essayez aussi ce risotto aux pleurotes!

Fregola sarda con verdure

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Fregola sarda con verdure

Ingrédients

  • 250 g de fregola sarda
  • 160 g de courgettes
  • 160 g de carottes
  • 160 g de pommes de terre
  • 1 oignon rouge
  • 160 g de poivron rouge
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 50 g de pecorino râpé
  • 1 branche de basilic
  • 10 cl de vin blanc
  • 4 c. à .s d'huile
  • Sel poivre

Préparation

  1. Émincez et dorez l'oignon finement haché dans 2 cuillers à soupe d'huile 5 minutes à feu assez doux pour qu'il fonde sans brûler. Déglacez au vin blanc et continuez 3 minutes de plus.
  2. Après avoir lavé et nettoyé les légumes, coupez-les en cubes de la même taille. Faites-les sauter dans la casserole avec l'huile et l'oignon, 10 minutes à couvert, assaisonnez avec le sel et le poivre et réservez.
  3. Faites revenir les fregola pendant 3 minutes dans une poêle anti-adhésive avec 2 cuillers à soupe d'huile. Ajoutez une louche de bouillon chaud, en remuant constamment, et attendez qu'il soit absorbé avant d'ajouter une autre. Après 10 minutes, ajoutez les légumes sautés auparavant. Finissez la cuisson globale en laissant sur le feu 5 minutes .
  4. Coupez le feu, saupoudrez le pecorino râpé, couvrez et laissez reposer pendant 5 à 10 minutes.