Archives par mot-clé : courge

Ravioles à la courge, coulommiers et sauge

Les courges sont revenues parmi nous, c’est le moment de se faire plaisir ! Les gratins de ravioles constituent un repas que j’adore et que je fais trop rarement à mon goût. Je trouve pourtant ça carrément délicieux! Il suffit d’une petite sauce crémeuse et d’un peu de fromage pour réaliser un repas gourmand et savoureux avec des ravioles.
 
 
La recette que je vous propose cette fois-ci est parfaite pour le retour de l’automne. Elle marie un fromage que j’adore, le coulommiers, avec de la courge, LE légume que j’ai hâte de retrouver tous les ans à cette époque. Pour finir le tout, elle contient une touche de sauge. J’adore cette herbe aromatique et j’ai longtemps envié les blogueuses qui faisaient des recettes à la sauge car j’avais beaucoup de mal à en trouver.
 
 
Enfin, depuis cette année j’ai réussi à en planter un beau buisson dans mon jardin, et je peux me régaler quand j’ai envie ! Pourvu qu’il survive à l’hiver !
 
 
Au niveau de la réalisation des ravioles, j’ai trouvé des feuilles de pâte, dans lesquelles j’ai découpé de gros cercles à l’emporte-pièces. On trouve parfois aussi des plaques de ravioles prédécoupées prêtes à remplir, c’est encore plus pratique, mais essayez d’en prendre des plutôt grandes pour pouvoir mettre une belle quantité de farce dedans.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes inspirations d’octobre

Photo Irene Steeves @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui me motive plus particulièrement en ce moment!

Les pralines roses

Voilà des années que je vois de magnifiques pâtisseries ou brioches aux pralines roses sur les réseaux sociaux. J’ai toujours rêvé d’en faire, oui mais voilà, les pralines roses, à Lille, on n’en trouve pas trop ! En plus, le mois d’octobre c’est le mois d’octobre rose, ce qui me rappelle que je devrais cuisiner un plat rose pour l’occasion… Bonne nouvelle, je pars visiter Lyon et ses environs dans quelques jours, et je vais donc pouvoir me ramener un stock de pralines roses de là-bas ! Ça va enfin être l’occasion de cuisiner cette spécialité !

La cuisine pour enfants

Sans être difficile, ma fille aime manger un peu toujours les mêmes repas, comme beaucoup d’enfants me direz-vous ! Elle a bientôt 7 ans (comme le temps passe !) et je me dis qu’il est temps d’élargir un peu le spectre des aliments que je lui propose. En jouant sur les textures, les formes attrayantes, j’espère lui faire aimer de nouvelles saveurs petit à petit. Pour cela, je recherche plein d’idées de recettes spécialement conçues pour les enfants. Si vous en avez en tête qui ont plu à vos enfants, n’hésitez pas à me les transmettre !

La cuisine des restes

Comme toujours, j’ai trop de restes dans mes placards et dans mon frigo, et détestant gaspiller, je m’amuse à trouver des recettes qui permettent d’utiliser ces restes rapidement et facilement. Je vous partage régulièrement le fruit de mes recherches dans les articles “que faire avec…” ? En ce moment, j’essaye notamment d’écouler mes stocks de fromage, de raisins secs et de courgettes. De quoi se régaler !
 
 

La pâte à sucre

Comme je le disais juste au dessus, ma fille a bientôt 7 ans. C’est pourquoi comme chaque année, j’enfile mon tablier et je me mets à la pâte à sucre, bien que ce ne soit pas une passion pour moi ! Je manque de patience pour ce genre de choses, mais une fois par an, je peux bien faire un effort ! Cette année c’est une voiture de police que je compte essayer de réaliser… Ce n’est pas gagné je vous l’accorde ! La suite au prochain épisode !

Photo Curt Smith @Flickr
Les mochi
J’adore les desserts asiatiques, et parmi eux, les fameux mochi avec leur texture si particulière. Ces derniers temps, j’ai très envie d’en réaliser maison ! J’ai d’ailleurs repéré des cours hyper sympa en région parisienne auxquels je pense m’inscrire. À Lille, il y a aussi une adresse qui en vend à emporter, apparemment délicieux. En attendant les cours, je vais aller les tester !

L’alimentation intuitive

J’ai découvert récemment l’alimentation intuitive et j’ai beaucoup potassé sur ce sujet qui m’intéresse beaucoup. Il s’agit d’une façon travailler sur soi pour “désapprendre” ce que l’on croit savoir sur la nourriture, et notamment la notion d’aliments bons ou mauvais, que ce soit pour le poids, la santé… Car au final, seul l’excès est mauvais ! Le but est de se reconnecter à ses besoins, ses envies, et de se libérer des contraintes que l’on s’est imposées au fil du temps, qu’elles viennent des régimes restrictifs ou des diktats de l’alimentation “healthy”. On doit au final simplement retrouver le vrai plaisir de manger à sa faim et quand on le souhaite ! Tout un programme, non ?

Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Taboulé à la feta et aux graines

Il est assez rare que je vous propose des recettes de couscous sur ce blog. Il faut dire que j’ai une petite anecdote avec ce plat qui date des débuts de mon installation en autonomie, quand j’étais étudiante à Lille et que j’ai eu mon premier appartement.
 
 
 
J’étais comme beaucoup d’étudiants, abonnée aux pâtes et aux pizzas toutes prêtes. Pour je ne sais quelle raison, je n’avais jamais pensé à me faire de la semoule chez moi, c’était pourtant un aliment basique chez mes parents, et on ne peut plus rapide à préparer!
 
Un soir où une amie est venue manger chez moi, elle a amené un paquet de semoule… Super, pas de souci, je m’attelle à la tâche et je fais chauffer de l’eau sur mes petites plaques électriques. Je mets la semoule dans l’eau et je laisse cuire, tranquillement, jusqu’à ce que mon amie crie en voyant le carnage… J’avais essayé de cuire la semoule comme on cuit des pâtes, en les faisant bouillir 10 minutes… Inutile de vous dire que nous avons obtenu une espèce de bouillie visqueuse et qu’il a fallu prévoir un autre repas sur le champ !
 
 
C’est comme ça que j’ai appris la façon de cuire la semoule, et comme à chaque fois que l’on apprend de ses erreurs, je ne me suis plus jamais plantée sur la façon de faire !
 
Aujourd’hui, c’est une semoule cuite correctement que je vous propose de réaliser. Elle est aromatisée et enrichie de zestes de citron, de graines de courge, d’olives, de cumin… C’est un régal que j’ai accompagné d’une petite sauce yaourt aux herbes et de steaks veggie pour un repas sain et coloré.
 
 
Si vous cherchez une recette simple mais originale pour égayer vos repas, c’est celle qu’il vous faut !
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Bricks à la courgette, mozzarella et câpres

Les bricks font partie de mes repas favoris, que ce soit à l’apéritif ou en les utilisant comme composants d’un bowl ou d’une assiette garnie. Je les sers par exemple accompagnés de crudités et de houmous pour composer une assiette aux accents moyen-orientaux.
 
 
J’en réalise à partir de tout et n’importe quoi, et je les utilise aussi comme solution pour utiliser mes petits restes dont je ne sais pas quoi faire, comme les poêlées de légumes par exemple.
 
J’ai composé celles-ci lorsque l’été battait son plein et qu’il y avait donc abondance de courgettes. J’avais testé dans une autre recette l’association des courgettes avec les câpres et la menthe et c’était très sympa, j’ai donc renouvelé l’expérience en ajoutant une touche de mozzarella pour le côté fondant.
 
 
Je fais cuire mes feuilles de brick à la poêle pour le côté rapide, mais vous pouvez les faire au four pour une version un peu plus light. Dans tous les cas, ayez la main légère sur les matières grasses. Pour une répartition homogène, vous pouvez huiler la surface des bricks à l’huile d’olive à l’aide d’un pinceau, dans ce cas, n’en rajoutez pas dans la poêle.
 
 
Si vous avez trop de bricks, vous pouvez les congeler dans un sac congélation après les avoir assemblés et sans les cuire. Il vous suffira de les mettre dans la poêle chaude encore congelés, et ils décongèleront très vite au contact de la chaleur.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Mes inspirations de septembre

Photo  Évie. @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui me motive plus particulièrement en cette période de rentrée des classes!

La cuisine du sud

 

J’ai eu la chance de visiter plusieurs jolies destinations dans la méditerranée cet été, et cela a ravivé encore plus mon amour de cette cuisine dont j’étais déjà ultra fan ! Je pense profiter de l’été indien (j’y crois à fond!) durant les mois de septembre et octobre pour me régaler encore un peu de la cuisine du soleil.

Les fruits et légumes d’automne

Cela va vous sembler contradictoire avec le paragraphe précédent, mais autant j’ai envie de prolonger l’été, autant j’ai hâte de me régaler des premiers fruits et légumes d’automne ! Je compte bien faire un stock de pommes, poires, courges et champignons dès qu’ils arrivent sur les étals !

Les souvenirs de vacances

Tout au long de l’été, j’ai collecté des souvenirs gourmands lors de mes escapades et j’ai acheté des livres de cuisine. Maintenant que la rentrée est passée, je compte bien m’amuser à découvrir ces produits et à les cuisiner dans des recettes typiques. Cocktails, pâtisseries et plats traditionnels sont au programme des prochaines semaines !

 
 

Les latte

J’adore les boissons chaudes et notamment les latte, ces cafés au lait ultra sucrés et parfumés aux épices, au chocolat, au caramel… Avec le retour des jours plus frais, je compte me régaler, notamment avec le chai latte, le golden milk…
 

La rhubarbe

 
J’ai un pied immense de rhubarbe dans mon jardin et il ne me reste qu’un mois pour le cuisiner avant la fin de la saison. J’ai plein d’idées et je vous proposerai prochainement un petit article sur la meilleure façon d’écouler de grosses quantités de rhubarbe!
 

Désencombrement

J’ai lu cet été plusieurs livres sur le minimalisme et regardé pas mal de vidéos sur le sujet dont le documentaire “The minimalists” sur Netflix. Je compte bien en appliquer les principes ( posséder moins de choses, mais uniquement celles qui comptent vraiment et nous apportent de la joie). Ce n’est pas facile car je déteste jeter ou gâcher, et donner ou vendre prend énormément de temps, mais je vais essayer de tenir bon!
 
Photo marion beraudias @Flickr
 
 
Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Voyage gourmand : Que ramener de Slovénie ?

Cette année, j’ai eu la chance de visiter la Slovénie. Si comme moi, vous aimez prolonger vos voyages et vous régaler, découvrez ci-dessous les meilleurs souvenirs à ramener dans vos bagages. Il y a l’embarras du choix et pour pas trop cher !
 
  
  
 

Des fromages

 
Il y a des fromage sympa en Slovénie, et comme ils sont plutôt fermes et peu odorants, vous devriez pouvoir en ramener sans trop de difficulté en soute. On en trouve dans des emballages soudés, parfaits pour le transport. Évitez simplement de les acheter à l’aéroport, où des fromages assez basiques sont vendus 15 à 20 euros pièce, surtout que leur goût n’est pas exceptionnel, du moins du point de vue d’un français!
 

Des liqueurs et boissons alcoolisées

 
On trouve beaucoup de liqueurs en Slovénie, notamment au miel, aux plantes… À réserver aux bagages en soute, ou à acheter (plus cher) à l’aéroport en duty free. Il y a aussi du vin slovène avec des cépages inconnus chez nous, du gin, du whisky slovène…
 
 

Du sel, des conserves

 
Il y a de gros marais salants historiques en Slovénie, donc vous pouvez acheter et ramener du sel local, nature, fumé ou aux herbes.
On trouve aussi des conserves de légumes ou de préparations, comme le célèbre ajvar connu dans l’ensemble des balkans.
 
 

Des pâtes, céréales…

 
On trouve quelques céréales (sarrasin, millet, blé entier…) ou des pâtes locales (aux formes différentes des nôtres). Si vous êtes curieux, rien d’extraordinaire ou d’introuvable en France, mais vous pourrez ainsi faire une recette vraiment typique à votre retour et dire que les ingrédients sont de là-bas!
 

De la bière

 
En Slovénie, il y a de très bonnes bières qui peuvent voyager en soute, d’autant que certaines sont en boîte métalliques. Essayez de ramener par exemple des bières des brasseries Lobik, tektonik, Maister, Pelicon ou Reservoir dogs. 
 
 

Un livre de cuisine

 
Je le fais à chaque voyage, j’adore ramener un livre de cuisine pour partager mon voyage avec mes amis et invités par la suite.
 

De la céramique

 
J’ai vu beaucoup de jolies céramiques en Slovénie, parfaites pour une jolie table si vous n’avez pas peur de la casse durant le voyage.
 
 

Des pots à chocolat chaud

 
On trouve de jolis mugs en métal avec des motifs locaux et des petits pots avec une poignée pour verser le chocolat chaud. Un peu attrape-poussière, mais peut faire une jolie déco ou être vraiment utile si vous buvez souvent du chocolat chaud.
 

Du thé, du café, du chocolat en poudre…

 
J’ai vu plusieurs marques de thé, café et chocolats en poudre locales. J’ai notamment acheté du thé aux fruits rouges réalisé à base de fruits locaux, absolument délicieux.
 

Du miel slovène

 
On trouve beaucoup de miels slovènes, nature, ou avec des graines de courge, ou encore de la liqueur au miel.
 
Voilà, avec tout ça, vous devriez pouvoir vous régaler à votre retour, et prolonger un peu vos vacances gourmandes !

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Brownie à la courgette

L’été, c’est la saison de la délicieuse courgette ! Je suis sûre que comme moi, vous adorez ce légume et connaissez pas mal de façons de la cuisiner, mais qui a dit qu’on ne ne pouvait la manger que salée ? Pas moi en tout cas!
 
 
 
Voici pour changer un peu une recette sucrée qui peut alléger un peu ou déculpabiliser le dessert. En effet, ce brownie ne contient pas d’œuf, pas de matière grasse mais… De la banane et de la courgette ! Oui, c’est presque un sans faute, mais attention, il y a quand même du sucre, il faut bien qu’il reste quelque chose !
 
 
Le résultat est un peu différent d’un vrai brownie, mais je doute que vos convives devinent cette ingrédient secret… A tenter pour tester leur niveau culinaire !
 
 
 
Source d’inspiration : 
http://recipes.sparkpeople.com/recipe-detail.asp?recipe=474935

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Légume de saison : le maïs

Photo Marco Verch Professional Photographer @Flickr

En fin d’été et début d’automne, les épis de maïs sont de retour. Bien qu’on trouve toute l’année du mais en boîte ultra pratique, les épis frais sont un véritable régal et ils permettent d’autres types de préparation consommés entiers…  Ils sont synonymes de beau temps et de récoltes de fin de l’été, et c’est pourquoi nous les aimons tant! Maintenant que le maïs frais est de saison, je vous propose ce petit guide pour savoir comment les choisir et comment les conserver. 

Comment choisir le maïs?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez des épis de maïs sans défauts, dont les feuilles vertes ne sont ni jaunies ni tâchées.

 
Photo Robert Couse-Baker @Flickr

Quand le maïs est-il de saison?

Le maïs est une culture dite de printemps, c’est à dire qu’il est semé en avril/mai pour être récolté au début de l’automne.


Photo Yevgeniy Shpika @FLickr

Comment conserver votre maïs ?

Le mais se dessèche vite et devient coriace sous la dent. Consommez-le donc vite pour mieux apprécier sa saveur et surtout sa texture. Vos épis de maïs seront vraiment meilleurs consommés le jour même de l’achat. Si vous devez attendre un jour ou deux de plus avant de le consommer, mettez le au réfrigérateur. Pour une durée plus longue, congelez-le entier avec ses feuilles.


Photo  Emilian Robert Vicol@Flickr

Comment préparer du maïs?

Ne retirez pas les feuilles avant la cuisson. Plongez les épis entiers dans de l’eau bouillante légèrement salée et faites-les cuire pendant 3 à 7 minutes selon la taille des épis. Attention de ne pas trop le cuire  car l’épi de maïs perdrait de sa saveur. Une fois cuit, il ne vous reste qu’à retirer les feuilles qui entourent l’épi et les petits filaments qui resteraient éventuellement collés aux grains.

Vous pouvez alors le consommer entier, avec du beurre par exemple,  ou retirer les grains pour le préparer comme on le ferait avec du maïs en boite, c’est à dire dans les salades, chilis, plats mijotés…

Mes recettes favorites au maïs

 

mais-creme
Ramequins de maïs à la crème


Maïs pimenté aux poivrons et chèvre


Panochas de maiz

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

One pan pasta à la vache qui rit et petit pois

Cette recette de one pot pasta date un peu, et à vrai dire, récemment je n’ai pas acheté de vache qui rit. Ma fille s’en régale chez sa mamie, mais moi je bloque toujours sur le surplus d’emballage que représentent ces petits triangles !
 
 
 
Quoi qu’il en soit, avant d’avoir pris cette résolution d’arrêter les fromages en portions individuelles, j’avais cuisiné la recette que je vous propose aujourd’hui. Ce plat de pâtes était délicieux, bien crémeux et il a bien plu aux plus jeunes, ma fille notamment adorant les petits pois et la vache qui rit.
 
 
Si vous avez ce fromage dans votre frigo, vous vous régalerez, sinon je pense qu’un autre fromage doux peut faire l’affaire, ou même une ou deux cuillers de crème fraiche.
 
 
Je ne me lasse pas des one pot pasta, pour leur facilité de réalisation, et pour leur côté savoureux, avez-vous déjà testé ? Sinon, j’ai forcément votre bonheur entre le One pot pasta pesto courgettes, le One pot pasta tomates et basilic et le One pan pasta à l’ail et au parmesan, lequel vous tente ?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Rouleaux de courgettes fourrées au fromage de chèvre

Amateurs de recettes légères et de saison, j’ai le petit plus sympa pour vos apéros d’été. Avec de la courgette bien parfumée et du fromage frais, c’est tout simple et très bon !
 
 
 
Le principe est simple : on coupe des bandes de courgettes, on les cuit,  on garnit de fromage et on roule, sympa non? Utilisez une mandoline ou un épluche-légumes pour faire des tranches bien fines de courgettes et surveillez la cuisson, à part ça, il n’y a aucune difficulté dans cette recette, et vous pouvez modifier les herbes à volonté, selon ce qui vous passe sous la main !
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2