Archives par mot-clé : purée

Comment remplacer le fromage dans une recette?

Voilà le dernier article de ma saga « comment remplacer »… Et après la viande, la charcuterie, le poisson, les produits laitiers et les œufs, c’est aujourd’hui au fromage qu’on s’attaque! C’était sans doute la partie la plus difficile de cette série pour moi, car je suis une fan de fromage et je suis donc très exigeante à ce sujet. J’ai souvent du mal à me dire qu’un plat sans fromage pourra être satisfaisant, et pourtant… Que l’on soit intolérant aux produits laitiers, végan, au régime, ou encore, que l’on reçoive quelqu’un qui n’aime pas ça (oui cela arrive!)… On a parfois besoin de supprimer le fromage d’une recette. Si c’est votre cas, vous trouverez mes conseils ci-dessous!
 
 

Reproduire la saveur du fromage

La saveur caractéristique du fromage est impossible à ma connaissance à imiter parfaitement, cependant, vous pourrez essayer de vous en approcher grâce à la levure maltée. Elle se présente sous forme de petits flocons secs, un peu comme ceux de purée instantanée, et vous pouvez donc la mélanger facilement dans les ingrédients d’un plat ou la saupoudrer sur votre assiette au moment du service. Attention à bien la doser car si on en met trop, l’effet peut être plutôt raté.
 

Les fromages frais

La feta est un des fromages les plus faciles à remplacer. Il existe de la feta végétale dans certaines boutiques spécialisées, mais si vous n’en trouvez pas, du tofu lacto fermenté aux herbes sera parfait. Les fromages fais à tartiner se trouvent aussi assez facilement en version végétale, ou vous pourrez les faire maison en égouttant un yaourt végétal pour le laisser épaissir puis en l’accommodant d’ail, fines herbes, sel, poivre…

Les fromages à faire fondre

Les fromages à faire fondre existent en version végétale, oui oui! Au niveau du goût il y a de tout, certains sont bluffants, d’autres décevants, il faut tester et se faire son idée, mais encore faut-il les trouver…  Si vous n’avez pas de boutique spécialisée près de chez vous, une béchamel parfumée à la levure maltée peut faire l’affaire pour remplacer une sauce fromagère. 

Les fromages râpés

On trouve (toujours en boutique spécialisée) du gruyère râpé ou du fromage à pizza râpé végétal. Vous en avez même sans doute déjà mangé sans le savoir, car il parait que certaines pizzas pas chères que l’on trouve dans le commerce sont faites avec du fromage qui n’en est pas… C’est le même principe! Ces fromages sont assez bluffants car il réagissent à la chaleur comme du vrai. Pour le parmesan, vous pouvez réaliser une alternative en mélangeant de la levure maltée des noix de cajou. On est loin de la copie parfaite, mais ça n’en est pas moins très bon!
 
 
Voilà où j’en suis de mes tests et observations sur le sujet! Si vous êtes végétalien, intolérant au lactose ou simplement curieux et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire! 

Pommes dauphines au romarin

Aujourd’hui, on cuisine un classique de mon enfance… Difficile de se dire que j’en ai mangé si souvent sans jamais en réaliser maison. Je ne soupçonnais même pas vraiment la façon dont se réalisait ce plat!
 
 
Je pensais que réaliser des pommes dauphines consistait simplement à rouler de la purée en boules, mais en réalité c’est un brin plus élaboré. Les pommes dauphines contiennent de la farine, du beurre, des œufs, de l’eau, et ici, un peu de muscade et du romarin frais. Pour les herbes, c’est affaire de goût, et de ce que vous avez dans les placards! 
 
 
Ce que j’aime avec cette recette aux pommes de terre, c’est qu’elles ont un petit côté classique qui me rappelle les repas du dimanche de mon enfance. Et vous, c’étai quoi le plat phare du dimanche quand vous étiez (plus) jeunes?
 
  
 
Pommes dauphines au romarin

Portions : Pour 4 personnes (environ 48 boules)

Pommes dauphines au romarin

Ingrédients

  • 500 g de pommes de terre
  • 125 g de farine
  • 75 g de beurre
  • 10 cl d'eau
  • 3 oeufs
  • 1 c. à s. de romarin frais
  • 1 pincée de muscade
  • Huile de friture
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites cuire les pommes de terre à l'eau bouillante salée environ 30 minutes selon la taille.
  2. Pendant ce temps, préparez la pâte à choux : portez à ébullition 10 cl d'eau avec le beurre.
  3. Salez et versez d'un coup la farine, remuez énergiquement à la cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte se détache des bords de la casserole.
  4. Laissez tiédir puis ajoutez les oeufs un à un, en mélangeant bien à chaque fois. Réservez.
  5. Égouttez et pelez les pommes de terre, écrasez-les en purée fine et ajoutez-les à la pâte à choux. Salez et poivrez, ajoutez le romarin et la muscade puis laissez refroidir.
  6. Préchauffez le four à 190°C.
  7. Formez ensuite des petites boules de la taille d'une noix avec la pâte avec vos mains farinées.
  8. Déposez-les sur une plaque et enfournez pour 30 minutes.
 
Source d’inspiration :

Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Avis aux retardataires, voici peut être l’idée qu’il vous faut pour votre repas de Noël! Je vous propose aujourd’hui un parmentier très rapide à réaliser, puisqu’il se fait avec des cuisses de canard confites, que l’on achète déjà cuites en boite de conserve. En gros, vous n’avez qu’à cuire et éplucher vos légumes, réaliser une bonne purée, assembler, passer au four… Et le tour est joué!
 
 
Ajoutez à cela que les hachis parmentier présentent l’avantage de pouvoir être assemblés en avance et passés au four à la dernière minute, cela en fait un plat ultra pratique pour les soirs où l’on reçoit!
 
 
Pour le côté festif, j’ai intégré dans ce gratin des marrons et des cranberries. Elles apportent de la saveur et aussi un peu de fun et de magie de Noël au plat. La courge, le lait, la crème et le beurre apportent quand à elles beaucoup de douceur (et de calories) à la purée, c’est un vrai petit régal!
 
 
 
Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Portions : Pour 6 personnes

Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Ingrédients

  • 4/5 cuisses de confit de canard (+-700 g)
  • 700 g de pommes de terre
  • 200 g de courge butternut
  • 100 g de marrons
  • 5 cl de lait
  • 10 cl de crème liquide
  • 1 c. à s. de beurre
  • 2 grosses échalotes ciselées
  • 30 g de cranberries sèches hachées
  • 2 c. à s. de chapelure
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Rincez les cuisses de canard sous l'eau chaude afin d'enlever la majorité de la graisse. Réservez 2 cuillers à soupe de graisse.
  2. Faîtes fondre les 2 cuillers à soupe de graisse dans une poêle à feu doux. Ajoutez les échalotes émincées, une pincée de sel et faîtes cuire en remuant régulièrement pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elles aient une belle couleur caramélisée.
  3. Remuez assez souvent pour que les échalotes ne brûlent pas, mais laissez les quand même bien caraméliser. Pendant que les échalotes cuisent, mettez les les pommes de terre dans une casserole remplie d’eau. Dans une deuxième casserole, mettez la courge à cuire également.
  4. Salez généreusement l’eau, portez à ébullition et faites cuire jusqu’à ce que la courge et les pommes de terre soient tendres.
  5. Égouttez la courge et les pommes de terre, laissez les un peu refroidir jusqu’à ce que vous puissiez les manipuler sans vous brûler puis épluchez-les. Écrasez ensuite avec les marrons et les cranberries à l’aide d’un écrase-purée manuel.
  6. Ajoutez la crème puis assaisonnez avec le sel et le poivre. Réservez.
  7. Retirez la peau et les os des cuisses de canard puis émiettez rapidement la chair à la fourchette.
  8. Déposez le canard effiloché dans votre plat à four ou vos ramequins, et parsemez d'échalotes ciselées. Poivrez.
  9. Préchauffez le four à 200° C.
  10. Recouvrez le contenu du plat de la purée de patates douces et pommes de terre et saupoudrez généreusement de chapelure et de quelques cranberries.
  11. Enfournez pour 20 à 25 minutes. Servez bien chaud.

Noël aux accents british

Après le menu de Noël forêt enchantée, je vous propose une autre idée pour cette année : un noël aux saveurs british. J’adore le côté traditionnel et un poil désuet des recettes anglaises, et je trouve que leur cuisine se prête tout à fait à un repas de famille. 

Apéro

Soupe de pois cassés en verrine

soupe-pois-casses-vieux-lille

Pigs in blanket

pigs-in-blanket-3

Plat

Cottage pie

cottage-pie

Cheese onion pie

Accompagnement

Purée de petits pois, scones aux pommes de terre et sauce pistache

Dessert

Parfait aux cerises

Queen of puddings

queen-of-pudding-3

Blancs de poulet au four au parmesan

Besoin d’une recette ultra rapide, saine et parfumée? J’ai ce qu’il vous faut! Cette recette ne demande que quelques ingrédients, mais elle est ultra parfumée et vous permettra de composer un repas complet, accompagnée de pâtes ou de ou de riz par exemple.
 
 
J’ai imaginé cette recette pour un repas de Thanksgiving. On y sert traditionnellement de la dinde, mais quand on a une famille peu nombreuse, cela n’est pas envisageable, d’où mon idée de faire un plat de volaille avec des portions normales. J’ai utilisé du poulet parce que je trouve cela plus moelleux, mais des blancs de dinde conviendront également.
 
Si vous voulez organiser un repas de Thanksgiving, vous pourrez accompagner ce plat de purée de patates douces et de fagots de haricots verts.
 
 
C’est une recette qui rappelle un peu l’été entre le parmesan et la sauge, alors si vous préférez la réaliser durant les beaux jours, vous pourrez l’accompagner d’un peu de ratatouille et vous régaler!
 
  
 
 
Blancs de poulet au parmesan

Portions : Pour 2 personnes

Blancs de poulet au parmesan

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/2 gousse d'ail émincée
  • 50 g de chapelure
  • 30 g de parmesan râpé
  • 1/2 c. à c. de sauge séchée
  • 2 blancs de poulet
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C. Graissez légèrement un plat de cuisson.
  2. Dans un bol, mélangez l'huile d'olive et l'ail. Faites dorer l'ail mélangé à l'huile à la poêle et faites refroidir.
  3. Dans un autre bol, mélangez la chapelure, le parmesan, le basilic et le poivre.
  4. Trempez chaque morceau de poitrine de poulet dans le mélange d'huile et d'ail, puis dans le mélange de chapelure.
  5. Disposez les poitrines de poulet enrobées dans le plat de cuisson, et couvrez le tout avec le mélange de chapelure restant.
  6. Faites cuire au four 30 minutes dans le four préchauffé, ou jusqu'à ce que le poulet ne soit plus rose.
 
 
 

Comment profiter à fond du mois de novembre?

Photo Ian Sane @Flickr
 
 
C’est déjà novembre! Nous sommes sur le point de passer à la vitesse supérieure avec l’approche des fêtes… Planifiez votre mois autour de ces activités amusantes que les familles pourront faire ensemble en novembre.
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de novembre :
 

Fêtez friendsgiving

Tout le monde connaît la célébration américaine de Thanksgiving. Elle n’a évidemment pas beaucoup de sens pour nous européens, mais sa version « friendsgiving », qui célèbre la gratitude d’être entre amis, est un super prétexte pour passer un bon moment ensemble!

     
Photo Marco Verch @Flickr

Lancez-vous dans le Nanowrimo

Si vous avez toujours rêvé d’écrire et avez du mal à vous motiver, le Nanowrimo est fait pour vous. Retrouvez-vous avec des milliers d’autres écrivains en herbe pour écrire 50.000 mots sur le mois de novembre et peut être initier le prochain best-seller de l’année!


Photo Christian Gonzalez @Flickr

Fêtez le jour des vegans

En cette période où tout est bon pour faire un geste pour le climat, pourquoi ne pas essayer une journée végan? C’est une cuisine à la fois saine et très variée qui s’offre à vous!


Photo Ella Olsson @Flickr

Célébrez la journée de la gentillesse

En novembre a lieu la journée de la gentillesse J’espère que vous n’attendrez pas ce jour pour être gentils, mais il peut vous rappeler d’avoir une attention particulière pour quelqu’un qui compte pour vous!


Photo echilds41 @Flickr

Essayez la journée sans acheter

A l’approche du Black friday, la journée de shopping la plus intense de l’année, pourquoi ne pas prendre le contre-pied de cette tendance à l’achat déraisonné et essayer au contraire de ne rien acheter? Le 22 novembre est la journée sans achat, ça ne fait pas le mal au porte monnaie juste avant cette période de consumérisme des fêtes de fin d’année!


Photo yancy9 @Flickr

Voilà mes idées pour faire de novembre un mois vraiment unique! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Légume de saison : le poireau

Photo Rosmarie Voegtli @Flickr

Avec le mauvais temps on retrouve les légumes d’automne, et parmi eux, le poireau. Les poireaux sont les cousins de l’oignon, mais ils ont une saveur plus douce et plus délicate et sont délicieux, quelle que soit leur mode de cuisson. 


Photo liz west @Flickr

Comment choisir des poireaux?

Choisissez des poireaux fermes avec un maximum de blanc et de vert clair, si possible. Évitez ceux dont les extrémités sont jaunies. Choisissez des poireaux dont le diamètre ne dépasse pas 3/4 cm si possible. Les poireaux plus gros peuvent être plus fibreux, avec des couches extérieures qui ne sont pas aussi fermes et fraîches que le reste, et qui devront donc être enlevées. 

Photo Richard North @Flickr

Quand les poireaux sont-ils de saison?

Les poireaux sont de saison de septembre à mars. 

Comment conserver des poireaux?

Conservez vos poireaux non lavés dans un sac en plastique non fermé au réfrigérateur.

Photo Chris Penny @Flickr

Comment préparer des poireaux?

Les poireaux poussent dans le sol et peuvent ainsi emprisonner un peu de terre entre les couches. Pour nettoyer les poireaux, coupez les racines, puis la tête vert foncé. Coupez-le ensuite dans la longueur afin de pouvoir nettoyer entre les feuilles sous un filet d’eau. On a  tendance à utiliser uniquement les parties les plus tendres, vert clair et blanc, pour cuisiner et manger. Cependant, jeter la partie verte serait une erreur. Elle peut être utilisée comme le reste du poireau à condition de la cuire un peu plus longuement, ou être réutilisée dans les soupes et bouillons qu’elle parfume à la perfection! Vous pouvez aussi les ajouter à l’eau de cuisson lorsque vous mijotez des légumes ou ragoûts. Les poireaux peuvent être sautés, rôtis ou cuits à l’eau suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire. 

Mes recettes favorites aux poireaux

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Gratin de poireaux et maroilles

Tarte poireaux reblochon

Cake aux poireaux et lardons

cake-poireau-lardons-2

Galettes lentilles poireaux

Pain perdu aux champignons de Paris, poireaux et jambon

pain-perdu-poireau-mimolette-3

Carrosotto aux poireaux et bacon

carosotto

Fruit de saison : la poire

Photo Roman Cherednychenko @Flickr

Il existe de nombreux types de poires, chacune avec ses propres saveurs et utilisations. Si certaines sont parfaites à déguster en dessert, d’autres se révèlent lorsqu’elles sont associées à un fromage ou cuites dans une tarte. Découvrez comment les choisir et comment bien les cuisiner!


Photo niklaus morin @Flickr

Comment choisir des poires?

Tout d’abord, évitez celles qui ont la peau abîmée ou pleine d’ecchymoses. Choisissez ensuite vos poires en fonction de la date où vous comptez les consommer. En magasin, touchez la zone juste à côté de la tige. Si elle est légèrement molle, la poire est parfaite. SI c’est dur, cela signifie qu’elle n’est pas mûre, et si c’est trop mou, cela signifie que le fruit est trop mûr. Dans tous les cas, ne les prenez pas trop mûrs, car la chair sera pâteuse et farineuse. Prenez-les à la texture juste comme il faut si vous comptez les manger le jour même. Si vous voulez manger vos poires dans quelques jours, choisissez-les avec le dessus plus dur.

Photo Lee Coursey @Flickr

Quand les poires sont-elles de saison?

Bien qu’elles soient disponibles toute l’année dans les supermarchés,  comme les pommes (et à peu près tous les fruits en fait!), les poires ont une saison. Elles sont en pleine saison de septembre à janvier, et sont meilleures récoltées jeunes et encore dures, contrairement à la majorité des fruits.

Comment conserver des poires?

Conservez vos poires à température ambiante et, selon la variété, elles mûriront en quelques jours. Si vous voulez accélérer les choses, placez vos poires dans un sac en papier avec une banane ou une pomme mûre – ces fruits dégagent de l’éthylène, que les poires absorberont, accélérant le processus de maturation. Ces dernières sont sensibles au dioxyde de carbone, alors ne les stockez pas dans un sac en plastique.

Photo S B @Flickr

Comment préparer des poires?

La façon la plus simple de cuire une poire est de la pocher dans une casserole remplie d’un sirop de sucre, réalisé avec la même quantité d’eau que de sucre. Vous pouvez pocher votre poire pelée entière, ou bien coupée en deux, en creusant le cœur avec une cuiller. Accompagnée d’une boule de glace et d’un filet de coulis de chocolat ou de caramel, cela sera tout simplement divin.

Les poires sont également une pièce maîtresse parfaite dans un simple gâteau ou une tarte aux fruits, comme la tarte classique tarte à la frangipane et aux poires. 

Les poires peuvent également faire partie d’un plat salé, elles se marient notamment particulièrement bien avec les fromages bleus comme le roquefort. Essayez- donc une pomme de terre garnie bleu-poires, ou tentez de mettre quelque lamelles dans une galette bretonne.


Photo Markus Reinhardt @Flickr

Mes recettes favorites aux poires

 

Tarte ultra-simple au chocolat et poire

tarte-choco-poire

Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

Tarte poire, chocolat vanille

Tarte façon crumble pomme poire

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte aux poires et pépites de chocolat

Poires au sirop en panna cotta à la vanille

Namandier

namandier-poires

Gratin de pommes de terre au roquefort et poires

Curry rouge au tofu au four

Et si on préparait un petit curry? Le curry est un de mes plats favoris, et il me semble que je ne vous en ai pas proposé depuis longtemps. Ça tombe bien, il y a tellement de versions différentes à tester ! Aujourd’hui, c’est un curry rouge au tofu que je vous propose.
 
 
En Inde, les currys sont plutôt cuits sur une flamme, mais cette version a été adaptée au four, ce qui en fait un plat plus pratique à réaliser. N’hésitez pas à utiliser la méthode traditionnelle si vous préférez, en faisant mijoter le plat dans un wok ou une casserole sur le feu.
 
Ce curry est délicieux. Je le trouve moyennement piquant, mais c’est une question de tolérance personnelle. Cela variera selon la variété de piment et la quantité que vous mettrez. N’hésitez pas à ajuster si vous voulez être sûrs que cela vous convienne!
 
La recette commence par la réalisation d’une pâte de curry rouge thaïlandaise faite à la main. Elle est très facile à réaliser avec votre robot culinaire ou votre mixeur. Vous ajoutez ensuite du lait de coco, dans lequel aura infusé de la citronnelle,  du tofu et des légumes, et vous obtenez un plat de curry réconfortant comme j’aime.
 
 

Les feuilles de kaffir se trouvent en boutique exotique et ont une saveur citronnée. A défaut, vous pouvez mettre des feuilles de laurier bien que ce ne soit pas franchement pareil, ou les supprimer.

Bien que ce plat ne contienne pas de viande ou de poisson mais du tofu, il n’est pas totalement végétarien. Cependant, il peut facilement être converti, pour cela il suffit d’enlever deux ingrédients. Supprimez la sauce nuoc mam qui contient du poisson, remplacez-la par un peu de sauce soja ou une sauce nuoc mam végétarienne, vendue en boutiques spécialisée. La pâte de crevettes devra être supprimée également.

Avec cette recette Je participe au jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspiration culinaires et Soulef du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Virginie du blog Ça ne sent pas un peu le brûlé là? a choisi comme ingrédient « Le curry » pour être la vedette de ce mois.

 

Les participantes :

  1. Soulef du blog  Amour de cuisine avec des Bricks façon msemen au poulet au curry
  2. Samar du blog Mes inspirations culinaires avec des Spaghetti à la pâte de curry Thaï et crevettes
  3. Jackie du blog La Cuisine de Jackie avec un Filet de dorade royale, crème coco curry et ananas rôti
  4. Coco de Nice du blog Cuisine en folie avec un Saumon au curry vert, citronnelle et lait de coco
  5. Christelle du blog La cuisine de Poupoule avec des Boulettes curry aux légumes
  6. Michelle du blog  Plaisirs de la maison avec un curry de poulet au lait de coco et purée de patate douce
  7. Amal du blog La cuisine de Amal avec un Potiron Thai et pois chiches au curry
  8. Catalina du blog Le Blog de Cata avec des Saint jacques à la crème et au curry vert
  9. Chantal du blog Un grain de sable ou de sel avec
  10. Sylvie du blog La table de Clara avec des Navettes apéritives à la pâte de curry rouge
  11. So-CuiZine du blog  So-CuiZine avec une Rillettes de poulet allégées
  12. Assia du blog  Gourmandise Assia avec une Soupe de Fenouil Patate douce au Curry
  13. Ponpon du blog La cuisine de Ponpon avec un Vol au vent aux courgettes, bâtonnets de filet de pintade, sauce au curry royal
  14. Fabienne du blog Famoh avec un Riz au curry à la mijoteuse
  15. Viviane du blog Quoi qu’on mange avec un Curry de carottes parfumé à la poudre Curry Corsaire
  16. Aurélie du blog J’ai toujours aimé le jaune moutarde avec un Curry des Carraïbes aux bananes plantains
  17. Zika du blog Cuisine De Zika avec un Riz au curry et poulet rôti au beurre et à la poêle
  18. Isabelle du blog La cuisine d’ici et d’ISCA avec un Kedgeree au maquereau fumé
  19. Delphine du blog Oh la gourmande… avec un Poulet au curry
  20. Michèle du blog Croquant Fondant Gourmand avec un Velouté de chou-fleur au curry
  21. Natalia du blog Sucre et épices avec un Curry de crevettes à ma façon
  22. Chrystel du blog Entre rire et cuisine avec
  23. Hélène du blog Keskonmangemaman ? avec un Curry de crevettes thaï à la citronnelle
  24. Brigitte du blog Les filles à table avec un Butter chicken
  25. Vanessa du blog Popote de petit_bohnium avec des Carottes aux lardons, Kiri et curry au Cookéo
  26. Silvie du blog Citronelle and cardamome avec un Curry thaï aux aubergines
  27. Dyenskitchen du blog Dyen’s Kitchen avec
  28. Mauricette du blog Momo délice avec un Cake poulet curry
  29. Carine du blog Kougelhopf Chocolat avec un Curry de moules aux cacahuètes
  30. Loubna du blog Cuisine Test avec un Curry de pois chiches au poivron et brocoli
  31. Béa du blog Les petits plats de Béa avec un Lieu jaune au curry, riz épicé
  32. Lina du blog Chaud Patate avec un Curry de fleur de bananier et crevette
  33. Salima du blog C’est Salima qui cuisine avec des Bricks au poulet et au curry
  34. Natly du blog Une Cuisine pour Voozenoo avec un Curry de pois chiches au lait de coco
  35. Not parisienne du blog Not Parisienne avec un Curry rouge au tofu au four
  36. So Phie du blog La Tendresse en Cuisine avec des Courgettes aux feuilles de curry et épices
  37. Martine du blog Kilomètre-0 avec un Curry de moules aux cacahuètes
  38. Christine du blog Pause Nature avec un Curry d’haricots coco
  39. Nadji du blog Saveurs et Gourmandises avec des Gambas au curry 
  40. Virginie Auclair du blog ça ne sent pas un peu le brûlé là? avec un Osso bucco au lait de coco et au curry

Curry rouge au tofu au four

Curry rouge au tofu au four

Ingrédients

  • 200 g de tofu fumé coupé en dés
  • 1 poivron vert haché
  • 2 tomates coupées en petits morceaux
  • 1 kg d'aubergines coupée en dés
  • 2 feuilles de kaffir
    Pour la sauce
  • 1 boîte de lait de coco
  • 2 c. à s. de citronnelle fraîche hachée
  • 1 échalote
  • 1 cm de gingembre râpé
  • 5 gousses d'ail
  • 1 petit piment rouges frais
  • 70 g de concentré de tomate
  • 1 c. à c. de sauce Nuoc Mam
  • 1 c. à c. de poudre de chili
  • 1 pincée de cumin moulu
  • 1/2 c. à c. de coriandre moulue
  • 1 c. à s. de cassonade
  • 1 c. à c. de pâte de crevettes
  • 2 c. à s. de jus de citron vert frais
  • 10 cl de bouillon de légumes

Instructions

  1. Versez dans une casserole le lait de coco, ajoutez-y les bâtons de citronnelle en tronçons puis portez à ébullition. Réservez et laissez infuser au moins 30 minutes. Passez au chinois pour retirer la citronnelle.
  2. Dans un plat allant au four, déposez le tofu coupé en dés.
  3. Ajoutez l'aubergine, le poivron et les tomates hachées. Préchauffez le four à 180°C.
  4. Placez tous les ingrédients de la sauce au curry dans un robot culinaire et mixez. Versez la sauce au curry sur le tofu. Saupoudrez des feuilles de kaffir. Couvrez et faits cuire 45 minutes à 180°C. Servez saupoudré de coriandre fraîche.

Source d’inspiration :
http://thaifood.about.com/od/thaicurrydishes/r/Easy-Thai-Red-Curry-Recipe.htm

Comment profiter à fond du mois d’octobre?

Photo Ian Sane @Flickr
 
Le mois d’octobre est là… Si beaucoup d’entre nous regrettent la fin de l’été, je trouve qu’il y a beaucoup de points positifs dans ce mois, et qu’il peut être vraiment chouette sur de nombreux aspects.  Je vous partage ici mes idées pour profiter au maximum du début d’automne.
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’octobre :
 

Regardez les feuilles des arbres

Les arbres prennent à cette période très jolies couleurs et leurs feuilles tapissent le sol. C’est le moment d’en prendre plein les yeux, de réaliser de jolies photos, de ramasser pourquoi pas quelques feuilles et quelques marrons ou noisettes pour décorer votre centre de table. Si vous avez des enfants, ils peuvent profiter de cette jolie saison pour démarrer un herbier et essayer d’identifier les arbres auxquelles appartiennent les feuilles ramassées.

    
Photo Ian Sane @Flickr

Célébrez Halloween

Si vous aimez fêter Halloween, vous avez beaucoup à faire ce mois-ci. Commencez par choisir les costumes de toute la famille. Concentrez-vous ensuite sur l’organisation d’une fête adaptée aux enfants avec certaines activités à thème, telles que le découpage de la citrouille. Préparez aussi vos stocks de bonbons pour le ramassage du jour J, si vous vivez dans un quartier où cette tradition est pratiquée. 


Photo Lisa Zins @Flickr

Fêtez le jour des végétariens

Que vous soyez végétariens ou non, il y a une journée qui peut mettre tout le monde d’accord, c’est la journée du végétarisme. Pourquoi ne pas essayer de manger végétarien toute cette journée? De nos jours, vous pouvez trouver une version végétarienne de presque tous les plats, du hachis parmentier au hamburger. Souvent, les versions végétariennes sont plus saines que les versions originales. En cette période de prise de conscience écologique, faites preuve de créativité et essayez des recettes végétariennes et la viande ne devrait même pas vous manquer!


Photo Personal Creations @Flickr

Mangez  des nachos

Le 21 octobre, c’est la journée mondiale des nachos. Je crois que je n’en ai jamais autant mangé que cet été au Canada et désormais, je suis accro! Qu’ils soient garnis de haricots rouges ou de fromage et de guacamole, épicés ou plus doux, une chose est sûre,  ils sont toujours délicieux.


Photo John Ong @Flickr

Cuisinez de la citrouille

Avec Halloween, octobre est le mois de la citrouille! Les utilisations de cette jolie courge sont presque illimitées. En version sucrée, mélangez la chair de votre citrouille à des muffins, des tartes ou un gâteau aux carottes pour une saveur fraîche et de saison. En version salée, la citrouille fait de délicieuses soupes, purées ou tartes. Même les graines peuvent être réutilisées, assaisonnées pour l’apéro par exemple!


Photo Thad Zajdowicz @Flickr

Voilà mes idées pour faire d’octobre un mois vraiment unique! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?