Archives par mot-clé : purée

Salade au boulgour et lentilles corail

Je vous propose une recette parfaitement de saison, c’est-à-dire une salade! Avec cette chaleur, j’ai tout le temps envie de manger froid et léger, et les salades sont parfaitement indiquées dans ces circonstances !
 
 
Je cuisine très rarement le boulgour, ce n’est pas que je n’aime pas, mais plutôt que je n’ai pas vraiment adopté l’habitude d’en faire…
 
 
 
Cette fois-ci, je vous propose une recette qui rappelle un peu un taboulé, mais à base de boulgour, de lentilles et aromatisé avec du poivron rouge et jaune. Il y a également beaucoup d’herbes et épices : de la ciboulette, de la coriandre et du cumin… Cela donne quelque chose de très parfumé et très sympa, un accompagnement parfait pour des grillades par exemple !
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.savormania.com/salade-de-boulgour-et-lentilles-rouges/

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Cupcakes à la patate douce et à la cannelle

Je suis depuis toujours une fan de patate douce, et si je l’apprécie en version salée, je n’hésite pas aussi à l’accommoder en version sucrée.
 
 
Aux États-Unis, il existe une spécialité de tarte à la patate douce, je vous en avais notamment proposé une ici. Mais ce n’est pas la seule façon de cuisiner la patate douce en version sucrée. Aujourd’hui, je vous propose une recette qui contient de la patate douce directement dans la pâte, ainsi que de la cannelle, une épice qui se marie très bien avec ce légume.
 
 
 
J’ai réalisé un glaçage à base de ricotta, mais un autre fromage frais de type Philadelphia ou mascarpone pourra convenir aussi.
 
Ces cupcakes on un petit goût de fêtes de Noël avec le mélange d’épices, la patate douce, les zestes d’orange… C’est un régal ! Et je compte les refaire bientôt !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Pâte à tartiner aux noisettes rapide et équilibrée

Je ne suis pas ce que l’on peut appeler une folle de pâte à tartiner. Déjà, parce que je ne suis pas une folle de petit-déjeuner de manière générale, et quand bien même je petit-déjeunerais (ce qui est rare!), je préfère largement le salé au réveil.
 
Je ne goûte pas non plus, et j’essaie de limiter ma production de crêpes à une fois par an pour la Chandeleur, simplement parce que je dois maintenir ma ligne et que la génétique n’est pas de mon côté à ce niveau-là. Eh oui, je ne vais pas vous faire croire que je mange constamment des plats extrêmement riches tout en gardant la ligne comme le font certain(e)s influenceuses sur Instagram ou les autres réseaux! Je dois équilibrer mon alimentation, et me passer de certaines choses sinon je grossis, comme tout le monde ou presque !
 
Bref, tout cela fait que j’achète très rarement de la pâte à tartiner, et j’en réalise aussi très peu. Si j’en ai dans mes placards, je sais que je ne résisterai pas à l’envie de la manger, sur du du pain, des gaufres, ou pire à la petite cuillère, oui oui, j’en suis capable et je n’ai pas peur de la crise de foie !
 
 
 
Mais bon, on va dire qu’une fois par an, pour la Chandeleur, j’essaie de réaliser moi-même quelques garnitures, et dans ce cadre, je m’autorise à faire de la pâte à tartiner maison. J’en ai déjà réalisé une ou deux que vous trouverez par ici, j’essaie à chaque fois d’en tester de nouvelles, mais il est difficile pour moi de dire réellement laquelle est la meilleure, puisqu’il se passe un an entre chaque fois que j’en consomme !
 
Celle d’aujourd’hui, je l’avais pensée avec une volonté de faire quelque chose de plutôt sympa et sain. Je l’ai réalisée en petite quantité, et elle ne contient que très peu d’ingrédients, qui sont tous très naturels et plutôt bons pour notre santé, du moins autant que peuvent l’être des sucreries !
 
 
Si je vous la partage, c’est qu’elle est très bonne, et aussi très simple, c’est ce qui me plaît dans cette recette. Mais tout comme les autres que j’ai réalisées jusqu’à maintenant, il est évidemment impossible d’imiter à 100 % la fameuse pâte à tartiner du commerce. Ici, les ingrédients n’essaient même pas de s’en rapprocher, on est sur quelque chose de beaucoup plus heathy, et cela se sent au niveau du goût!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mes idées pour réussir les apéros à l’arrache

Il n’y a rien de plus sympa qu’un apéro improvisé, mais parfois c’est un véritable casse-tête de réussir à proposer des petites choses à grignoter qui varient des chips et des cacahuètes… Surtout quand les invités arrivent à 19 h alors qu’on quitte le boulot en courant à 18 h 30, et qu’il nous reste à passer la demi-heure syndicale de métro dans la foulée… Alors, pour que vos apéros soient les plus sympas du quartier sans avoir à poser votre après-midi pour cuisiner, je vous propose cette petite liste d’idées pour gérer des apéros à l’arrache avec des produits du quotidien… Il ne vous reste plus qu’à piocher dedans suivant ce que vous avez dans vos placards, et à passer un bon moment!

Pour une petite sauce pour dips

 
J’adore préparer les bâtonnets de carotte, des tomates cerises ou autres morceaux de légumes à tremper dans une sauce. Il est très facile d’improviser une petite sauce avec ce qu’on a dans ses placards. Essayez de toujours avoir dans votre placard de la sauce tomate, de la moutarde, de la crème liquide (ou de la crème de soja liquide) et de la mayonnaise. Avec cela, vous pourrez toujours décliner une petite sauce dans laquelle tremper des crudités, des bouts de pain, des crackers… Il suffira d’y ajouter quelques herbes ou graines pour en faire quelque chose de vraiment sympa et joli à présenter! Voici quelques exemples de sauces vite faites! 
 
 
Idée n°1 : Yaourt + 1 filet d’huile d’olive + ail en poudre + épices/herbes
Idée n°2 : Mayonnaise + Miel + moutarde
Idée n°3 : Moutarde, sauce barbecue, soja cuisine ou crème liquide
 

Pour grignoter

 
Sortez vos stocks de noix, graines et fruits secs, mélangez-les dans un petit bol et vous aurez un mélange comme ceux que l’on trouve tout faits mais plus sympas!
 

En support

 
Si vous avez du pain (frais ou au congélateur) c’est top, coupez-le en petits tronçons et mettez-le dan un joli panier. En mode à l’arrache, je recommande de toujours avoir des tartines craquantes suédoises (comme celles qu’on trouve chez Ikea par exemple). Vous pouvez les casser en petits morceaux dans un bol et chacun les trempera dans une sauce.
 

A rouler

 
Gardez toujours un paquet de tortillas d’avance dans vos placards. si vous avez juste quelques minutes de plus, vous pourrez les tartiner de ce qui vous passe sous la main (fromage frais, tartinade, tapenade…), les rouler et couper de jolies rouleaux à servir avec un cure-dents.
 
 
 

A tartiner

 

Pour cette raison, je vous recommande d’avoir toujours quelques bocaux de tartinade dans vos placards. tapenade, confit de tomates, d’aubergines… Vous pourrez les tartiner sur des tortillas ou simplement les verser dans un joli bol et les mettre à disposition avec les crackers. Chacun se fera alors ses tartines!

Si vous avez un peu plus de temps, réalisez une de ces tartinades avec des ingrédients du placard. On mixe, on met dans un bol, c’est bon et en plus c’est maison! Pour une purée de pois chiches (un houmous improvisé), mixez une boite de pois chiches en boîte +2 cuillers à soupe de jus de citron + 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, 1 cuiller à café d’ail en poudre, une pincée de menthe, paprika en poudre et sésame. Pour une tapenade rapide, mixez des olives vertes ou noires en boîte dénoyautées avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, une cuiller à café d’ail  en poudre, 1 cuiller à soupe de jus de citron.

Le fromage

 
Si vous avez du fromage frais ou crémeux qui traine, c’est le moment de le saupoudrer d’herbes et de le proposer sur une petite planche en bois. Si vous avez du fromage dur, coupez-le en cubes et saupoudre-le de graines de cumin ou de sel et poivre selon vos goûts. Si vous aimez, gardez aussi toujours un bocal de cornichon et d’olives au frais, vous pourrez en mettre 2 ou 3 en accompagnement pour faire joli. Ajoutez quelques fruits secs et du miel dans une mini coupelle pour une présentation ultra appétissante qui prend 2 minutes à tout casser.
 

Pour un apéritif chaud en 2 minutes

 
En mode système D, rapide à faire avec 3 fois rien, mes recettes favorites sont les rouleaux de pâte feuilletée : on déroule une pate toute faite, on tartine de sauce (tomate, crème fraîche, pesto…) , on saupoudre de fromage râpé, noix, morceaux de charcuterie, dés de légumes suivant les envies. On roule, on tranche en tronçons, on enfourne et c’est parti! La 2eme solution que j’adore sont les bruschettas. On étale sur du pain (frais ou un peu sec, ça passe aussi!) en rondelles de la sauce et es  restes du frigo (légumes cuits ou crus, fromage, herbes…) et on obtient de délicieuses bruschettas!
 
 
Et vous, c’est quoi vos astuces pour un apéro qui en jette réalisé en 5 mn chrono?
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Purée de courgettes à la vache qui rit

Je ne réalise pas souvent de la purée, et je n’en propose donc pas souvent par ici, pourtant qu’est-ce que j’adore ça! J’en suis fan et encore plus quand elles sont composées de pomme de terre mélangée avec un autre légume, je trouve qu’on a la délicieuse texture de la pomme de terre ainsi qu’un petit goût en plus, c’est vraiment parfait!
 
 
Ma fille aime beaucoup la purée mais elle est très classique, si je mélange autre chose que de la pomme de terre, on dirait franchement que j’essaie de l’arnaquer ou de l’empoisonner… J’avoue que cela me freine dans le quotidien ! J’ai retrouvé dans mes archives cette recette que j’avais imaginée il y a quelques temps, elle a un petit côté enfantin avec l’ajout de courgettes et de vache qui rit, ce mélange n’est d’ailleurs pas sans rappeler la fameuse soupe courgettes Kiri!
 
 
Je ne me souviens plus si ma fille avait accepté d’en manger ou pas à l’époque où je l’ai réalisée… Cela commence à dater, j’ai traîné à vous partager cette recette! Quand je la relis, elle me fait vraiment envie, je sens que je vais la re-cuisiner bientôt, ça sera l’occasion de refaire des photos plus jolies, car j’ai quand même un peu progressé dans ce domaine, et aussi de refaire tester à ma fille!
 
Hé oui, les goûts des enfants changent très très vite, et la mienne ne fait pas exception. Un jour elle adore quelque chose, le lendemain elle hurle à la mort quand je lui propose, mais à l’inverse, je découvre parfois qu’elle mange en cachette quand je ne suis pas là, chez les amis ou à la cantine, sans broncher, alors que chez moi, elle ne les aime soi-disant pas ! Les enfants sont vraiment ingrats!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Que faire avec des lentilles corail?

Aujourd’hui, je vous propose un article qui est devenu une sorte de rendez-vous sur ce blog. Il s’agit d’un petit post pour vous aider à écouler un produit si vous en avez en trop dans vos placards et si la date de péremption approche. Aujourd’hui c’est sur les lentilles corail qu’on va se pencher. Comment écouler un paquet entamé ou complet très facilement ? C’est simple, il y a plein de recettes géniales pour ça, que je vous propose ci-dessous.

poulet-tajine-potiron-2

Un tajine, dahl ou plat mijoté

Les lentilles corail se marient parfaitement avec les plat de légumes comme les tajines, les ragouts, les dahls ou currys en tous genres. Comme elles cuisent très vite, elles permettent de cuire tous les légumes en même temps dans la même casserole, sans trempage ou précuisson.

soupe-potiron-lentilles-3

Une soupe

Si vous avez de lentilles dans vos placards, vous avez forcément de quoi improviser une soupe bien réconfortante! J’avais par exemple réalisé cette soupe de potiron et lentilles corail délicieuse!

Une purée

Les lentilles corail fonctionnent aussi bien en soupe qu’en purée. J’aime la mouliner pas trop finement et y ajouter des épices comme dans cette purée de lentilles corail et potiron.

Une salade

Tout comme les lentilles vertes, les lentilles corail peuvent être servies avec une vinaigrette et des crudités pour faire une délicieuse salade. J’adore les marier avec des dés de fromage, des oignons rouges et de la tomate par exemple.

Des galettes

Les lentilles corail permettent de réaliser des galettes de légumes ou des falafels très facilement, il suffit de les mixer avec des oignon, des épices et un peu de farine et le tour est joué. Je vous propose par exemple ces galettes où elles sont mariées avec du poireau!

cookies-lentilles-3

Des cookies

Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense mais on peut réaliser des cookies (sucrés) avec des lentilles corail, c’est assez surprenant mais pas mauvais!

Et vous, quels sont vos recettes fétiches pour utiliser des lentilles corail?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec des haricots blancs?

Photo Marco Verch Professional P @Flickr

Les haricots blancs sont pratiques car aussi bien en boite que secs, ils se conservent longtemps, très longtemps. C’est vraiment un produit du placard par excellence! A tel point qu’il arrive parfois de retrouver un paquet tout perdu et abandonné, et de se demander depuis combien de temps il est là! Si c’est votre cas, voici de quoi cuisiner vos haricots vite fait bien fait, et surtout, de quoi vous régaler!    

En tartinades

Vous connaissez ma passion pour les tartinades, et les haricots blancs, à l’instar des pois chiches dans le houmous, peuvent se mixer pour donner de délicieux dips, comme cette tartinade aux haricots blancs et olives, ce dip d’origine roumaine ou cette crème de haricots blancs.

 

En baked beans

Depuis mon plus jeune âge je suis fan de l’Angleterre, et leurs petits déjeuners me passionnent. Oui, j’adore les haricots blancs dès le réveil et j’assume! Les baked beans maison sont bien meilleurs que ceux qu’on achète en boite, vous vous en doutez! J’adore notamment cette version accompagnée de polenta.

En omelettes, tortillas, tajines

Lorsqu’on entend le mot “tajine“, on pense au ragoût marocain épicé cuit dans le plat à cheminée du même nom. En Tunisie, le tajine peut représenter quelque chose de complètement différent! C’est une sorte de croisement entre une quiche et une tortilla un peu relevée, en plus épaisse et dense et que l’on sert souvent froide.  Les haricots fonctionnent bien de la même manière dans les omelettes et tortillas.

En soupes et purées

Les haricots peuvent épaissir et donner de l’onctuosité à n’importe quelle soupe de légumes mixée, comme on le fait avec la pomme de terre. Mais ils sont aussi délicieux dans les soupes non mixées, comme cette soupe façon loubia. De la même façon, leur texture est parfaite en purée. Essayez par exemple la purée pommes de terre haricots blancs, ou encore chou-fleur haricots blancs.

Dans des currys et ragoûts

Vous pouvez facilement réaliser des currys de haricots blancs en les faisant mijoter avec d’autres légumes comme des poivrons, du chou… En ajoutant du lait de coco et des épices vous obtiendrez un ragout délicieux et parfumé très rapidement!

 

Dans les salades

On n’y pense pas mais les haricots blancs sont top en salade. En les utilisant en boite, c’est très rapide à préparer, et ils se marient bien avec les salades de riz, de quinoa, de tomates… Les possibilités sont infinies!

Voilà mes idées favorites pour utiliser les haricots blancs. Et vous, vous avez d’autres astuces ou recettes favorites à partager?

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Légume de saison : l’ail

Photo Mike Mozart @Flickr   

Bien qu’on le trouve toute l’année sur nos étals et qu’on le consomme à tout moment sans aucune distinction, l’ail a une saison, et c’est maintenant… Découvrez dans cet article comment le cuisiner et le mettre à l’honneur dans vos assiettes. Si vous n’avez pas peur pour votre haleine, vous allez vous régaler !

Comment choisir l’ail?

Pour choisir de l’ail frais, cherchez des têtes pas trop larges, mais plutôt denses et lourdes par rapport à leur taille. Si elles ont été stockées dans un endroit sec et protégé de la lumière, c’est l’idéal. Évitez les têtes qui sont tachées ou qui commencent à germer. L’ail pourra se conserver jusqu’à 1 mois, si vous le conservez à température ambiante dans un lieu bien ventilé.


Photo JMacPherson @Flickr

Quand l’ail est-il de saison?

L’ail a deux saisons en France, au printemps et à l’automne, bien qu’on le trouve toute l’année sur les étals.


Photo Clyde Robinson @FLickr

Comment conserver l’ail?

L’ail présente l’avantage d’être disponible toute l’année et de très bien se conserver sans sécher trop vite. Si besoin, vous pouvez l’émincer finement et le congeler pour ensuite l’utiliser en petite quantité quand vous en avez besoin.


Photo Scott Feldstein @Flickr

Comment préparer l’ail?

Pour préparer de l’ail, séparez d’abord les gousses de la tête. Enlevez les peaux sèches. Couper la gousse en deux pour prélever le germe central et enfin, écrasez la gousse à l’aide pour du plat d’un couteau ou d’un presse-ail. Vous pouvez aussi l’émincer selon les besoins de votre recette . Lorsque vous faites cuire de l’ail, surveillez-le bien car il peut très vite brunir et devenir amer. Pour mettre l’ail à l’honneur dans votre cuisine, essayez l’ail rôti au four ou encore la soupe à l’ail. Il sera également délicieux dans une purée de pommes de terre, avec des légumes rôtis au four ou avec du riz.


Photo Elijah van der Giessen @Flickr

Mes recettes favorites à l’ail

 


Petites pommes de terre primeurs à l’ail et petits pois


Mont d’or à l’ail et au vin blanc

pain-ail-herbes-2
Pain à l’ail façon belge


Pommes de terre rissolées à l’ail

dip-tcheque-3
Tartinade tchèque à l’ail

soupe-ail-2
Soupe à l’ail et aux herbes

houmous-chou-ail-3
Houmous au chou et à l’ail rôti

baguette-ail2
Baguette à l’ail

puree-chou-fleur-romarin
Purée de chou fleur au romarin et à l’ail

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Mayonnaise chimichurri

Connaissez-vous la sauce chimichurri ? C’est un condiment d’Amérique du Sud à base de piment, d’ail, et d’herbes vertes, ce qui donne la couleur de cette sauce. C’est un peu la cousine de l’aïoli je dirais!
 
 
Généralement, elle est utilisée pour accompagner des viandes grillées, en marinade. Aujourd’hui je vous propose de la détourner pour aromatiser une mayonnaise, qui sera parfaite pour vos barbecues et vos burgers par exemple.
 
 
Il n’y a rien de compliqué dans cette recette. Vous pouvez réaliser la sauce chimichurri vous-même, ou en utiliser une toute faite en pot si vous avez ça dans vos placards… Il arrive qu’elle soit vendue au rayon cuisine du monde de certains supermarchés. Dans le cas contraire, elle n’est pas du tout compliquée à réaliser maison et ne demande pas d’ingrédients introuvables, rassurez-vous.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Purée d’amandes maison

J’adore la purée d’amandes, et j’en ai toujours dans mes placards. Par facilité, j’ai tendance à l’acheter toute faite, mais au final, comme toutes les purées d’oléagineux, c’est très facile à réaliser maison. Il suffit d’avoir des amandes à mixer et c’est parti!
 
 
 
En réalisant vos purées d’oléagineux maison, vous ferez sans doute de belles économies, car les amandes en vrac ne sont pas très couteuses, alors que la purée d’amandes vaut assez cher.
 
 
La torréfaction n’est pas indispensable, mais elle va renforcer le goût des amandes et ajouter une petite note grillée à l’ensemble, c’est encore meilleur!
 
 
L’huile n’est pas indispensable en théorie, puisqu’en mixant, on extrait l’huile qui est déjà contenue à l’intérieur des amandes. Simplement cela facilite le démarrage du mixage et aidera à obtenir une purée bien lisse, sachant que nos robots (ou en tout cas le mien!) sont un peu moins puissants que ceux utilisés par les industriels.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0