Archives par mot-clé : purée

Mes idées pour bien utiliser votre congélateur

 
En ce qui concerne le congélateur, il existe y a deux écoles : ceux qui ne savent même plus ce que contient le leur et qui doivent sortir le pic à glace pour y prélever quoi que ce soit, et les accros qui l’utilisent en toute circonstance et piochent dedans au jour le jour.
Quelle que soit la catégorie à laquelle vos appartenez, je vous propose aujourd’hui d’en savoir un peu plus sur la meilleure façon d’utiliser votre congélateur!
 
Photo Mliu92 @ Flickr

Stockez des légumes et fruits prêts à cuisiner

 
Votre congélateur peut vous aider à préparer un repas sain et riche en vitamines en quelques minutes, à condition de prévoir les bons produits. Des épinards pré-cuits, du poivron émincé, des carottes en rondelles, des petits pois et du brocoli peuvent par exemple constituer un bonne base de départ, à adapter suivant ce que vous aimez. Côté fruits, des framboises, des dés d’ananas ou encore de pommes peuvent vous permettre de préparer un gâteau ou une crêpe gourmande très facilement.
 
 

Prévoyez les basiques pour tout cuisiner

 
Souvent quand on a envie de cuisiner, il manque un petit ingrédient-clé et cela nous décourage… Le congélateur peut nous rendre de bons services à ce niveau-là. Prévoyez d’avoir toujours de l’oignon, de l’ail et de l’échalote émincés, ainsi que des galets de sauce tomate et de crème fraiche. Les herbes ciselées et le piment frais émincé sont également très utiles, surtout qu’ils permettent de ne prélever qu’une toute petite portion et évitent donc le gâchis.

Stockez en petites portions

 
Le souci quand on congèle des restes en grosse quantités, c’est qu’on hésite parfois à les décongeler. En effet, une fois décongelé les aliments ne se conservent plus très longtemps, et on attend donc d’être sur qu’on va tout manger. Pour cette raison, il est plus simple de congeler ses plats en proportions individuelles. Si on est plusieurs à manger, il suffit de décongeler plusieurs portions. Si on est seul, c’est très pratique pour un repas improvisé ou même pour emmener le midi au bureau. de la même façon, congelez les soupes dans de petits pots individuels ou même dans des bacs à glaçons pour former des palets comme le font les industriels.
 

Réduisez vos déchets

 
Quiconque prépare des repas à la maison assez régulièrement a forcément le sentiment de produire beaucoup de déchets qui pourraient parfois être évités. La conservation ( pour les réutiliser plus tard) des déchets de cuisine est l’une des meilleures choses que notre congélateur peut nous aider à faire. Il y a d’abord la posisbilité de jeter des produits qui s’abiment plutôt que de les jeter comme des fruits ou des légumes qui commencent à vieillir. Même les banans trop mures peuvent etre congelées entières sans la peau pour etre utilisées plus tard dan sun banana bread.Les légumes un peu défraichis pourront facilement etre uliseés dans une soupe ou un curry.
 

Stockez vos épluchures

Il n’y a pas que les produits sur le point de l’abimer que vous pouvez stocker pour réduire les déchets. Congelez vos épluchures de légumes pour réaliser vos bouillons maison dès que vous en aurez assez. Vos écorces d’agrumes peuvent aussi être sauvées dans l’objectif de les confire, d’en faire des sirops ou d’en faire des confitures. La peau et les pépins de melon serviront aussi à faire une confiture. Les épluchures de pomme  peuvent aussi permettre de faire des sirops et boissons chaudes délicieuses. Le jus de pois chiches peut être congelé puis battu en mousse en remplacement de blancs d’oeufs. ce ne sont que quelques exemples mais il en existe plein d’autres!

Voilà ma façon d’utiliser mon congélateur au mieux afin de pouvoir cuisiner très facilement ce que je peux au quotidien en gagnant du temps! Et vous, avez vous d’autres idées ou techniques?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Harissa maison

Il y a quelques jours je vous proposais une recette de dip au maïs et poivron vert qui utilisait de la harissa. J’adore cette purée de piments d’origine tunisienne.
 
 
 
J’ai voulu la réaliser maison et j’ai réalisé que c’était extrêmement simple, aussi je vous partage la recette pour que je vous puissiez en profiter vous aussi!
 
Dans ma famille il n’y a pas un couscous qui soit servi sans sa sauce Harissa, mais en général on l’achète toute faite en tube. Personnellement je trouve que ça pique un peu trop pour moi, alors que celle-ci réalisée maison m’a régalée.
 
 
Il existe plusieurs recettes de harissa maison, certaines se réalisent avec du piment frais et sont à consommer rapidement, celle-ci est réalisée uniquement avec des piments séchés (idéalement, séchés au soleil!) et peut donc se conserver plus longuement.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Légume de saison : la betterave

Photo Jeremy Keith @Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci pour démarrer l’année, on se penche sur la betterave.
 
Beaucoup de gens sont réticents à l’idée de manger de la betterave car ils ont testé les cubes imprégnées de vinaigrette à la cantine quand ils étaient enfants… C’est dommage car la betterave fraîche a beaucoup à offrir avec sa saveur douce et légèrement terreuse, sa texture lisse et veloutée, sans oublier sa jolie couleur!
 
Originaire d’Europe méridionale, la betterave a une couleur rouge vif qui provient de pigments qu’aucun autre légume ne possède.
Dans le temps, ses feuilles étaient consommées plutôt que la racine. Aujourd’hui, la betterave est consommée dans une grande partie de l’Europe et est largement utilisée dans les cuisines scandinave, européenne de l’est et russe.
 

Photo Julian Burgess @Flickr
 
 

Comment choisir des betteraves?

 
Les betteraves doivent être lisses avec une peau ferme, une surface lisse et non endommagée, et une belle couleur rouge foncé. Les plus petites sont plus tendres, évitez celles de plus de 6 cm de diamètre si possible.
 
Si les feuilles sont encore présentes et que vous voulez les consommer, elles doivent être nettes, fraîches, ni trop longues ni trop épaisses, vert vif avec des veines roses. Achetez-en de petites quantités pour garantir leur fraîcheur car elles se gardent peu. 
 
 

Quand les betteraves sont-elles de saison?

Ce légume-racine se trouve toute l’année mais c’est de juin à novembre qu’elle est la plus douce et la meilleure. Les betteraves plus jeunes de début de saison sont tendres et savoureuses crues. 

Comment conserver des betteraves?

Les feuilles doivent être utilisées dans les un ou deux jours qui suivent l’achat, mais gardée à l’abri de l’humidité, la racine se conserve plusieurs semaines.
 
Conservez les betteraves dans le bac à légumes du réfrigérateur. Il n’est pas nécessaire de les envelopper. Coupez les feuilles et rangez-les dans un sac en plastique dans le bac à légumes. 
 

Photo Rae Allen @Flickr
 

Comment préparer des betteraves?

 
Les racines de betterave peuvent être consommées cuites, crues ou en jus. Les jeunes betteraves peuvent être râpées crues dans les salades, tandis que les betteraves plus grosses doivent être cuites. Vous pouvez porter des gants en caoutchouc pour couper et manipuler les betteraves et utiliser une planche à découper en verre plutôt qu’en bois, car la pigmentation laisse des taches assez tenaces.
 
Pour les cuisiner entières, rincez-les d’abord à l’eau courante. Coupez les tiges à environ 2,5 cm au-dessus de la betterave. Pour préserver la couleur et les nutriments de la betterave, n’enlevez pas la peau ni les racines avant la cuisson. Faites cuire jusqu’à ce qu’une brochette pénètre facilement dans le cœur. 
 
La betterave cuite peut être râpée ou coupée en tranches et servie avec une salade. Elle peut être marinée, réduite en purée ou transformée en un relish ou un confit. 
 
Les jeunes feuilles peuvent être préparées comme les épinards – bouillies, cuites à la vapeur, au micro-ondes, sautées dans un fond d’eau ou utilisées crues en salade.

Mes recettes favorites aux betteraves

 
Verrines betterave et chèvre
 
Houmous à la betterave
 
soupe-betterave-chou
Soupe rose betterave chou rouge
 
shooter-menthe-betterave-3
Shooter menthe betterave
 
C’est ensuite à vous – si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mes plats aux petits oignons

Je ne sais pas vous mais moi, je trouve que tout est bon avec de l’oignon, à tel point que c’est dommage de toujours le laisser en arrière-plan dans la cuisine! Aujourd’hui, je vous propose des recettes où l’oignon est la star, ou presque! En cette saison où on a peu de choix pour cuisiner de saison, c’est le moment d’en profiter et de cuisiner ce dernier. 

Grilled cheese façon soupe à l’oignon

grilled-cheese-facon-soupe-oignon

Purée de patates douces aux oignons caramélisés

puree-patates-douces-oignons-caramelises-2

Chaussons à l’oignon à la hongroise

chaussons-hongrois-2

 

Confit d’oignons rouges

confit-oignon-rouge-2

Gratin d’oignons rouges

gratin-oignons-rouges-3

Tempuras de carottes et oignons rouges, sauce miel, soja et gingembre

Pavé de bœuf sauce aux échalotes et oignons

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Carottes râpées à la fleur d’oranger

Je ne sais pas si je vous ai déjà dit que j’adorais les carottes râpées… Pendant le confinement, tout le monde s’est empressé de stocker des pâtes et du du riz mais on a vu mieux côté nutritionnel, surtout en ce qui concerne les pâtes… Et puis surtout, il n’y a rien de mieux que la variété! De mon côté, j’ai fait une cure de carottes! En bâtonnets à l’apéro, en soupe, en purée, et bien sûr, en carottes râpées! C’est un légume plein de vitamines, qui se garde bien, qui n’est pas cher… Je le trouve donc parfait en cette période!
 
  
 
J’avais repéré chez mon amie Marion du blog Marmotte cuisine une recette de carottes à la fleur d’oranger, et je savais que j’avais de la fleur d’oranger dans les placards donc c’était l’occasion idéale de la tester. Confinement oblige, j’ai substitué quelques ingrédients, comme le persil par de la coriandre, la grenade fraîche par de la grenade sèche, mais c’est vous qui voyez, faites avec ce que vous avez! En tout cas l’assaisonnement est tout à fait délicieux, comme je l’imaginais!
 
 
La vinaigrette à la fleur d’oranger contient aussi du miso, un condiment fermenté japonais fortement protéiné et très parfumé. Je réalise souvent de la vinaigrette au miso et pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un pur régal. Je vous invite à goûter ça dès que possible!
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mes idées recettes avec des lentilles

 

Les lentilles sont vraiment un ingrédient génial et hyper polyvalent, et pourtant je trouve qu’on a tendance à les sous estimer et à les sous utiliser en cuisine. Ok, il y a la question de la durée de cuisson, mais ce sont quand même les légumineuses qui cuisent le plus vite, surtout ces braves lentilles corail qui prennent à peine plus de temps à cuire que du riz ou des pâtes! Si comme moi vous voulez en mettre un peu plus souvent dans vos assiettes, voici quelques idées vraiment sympa, testées et approuvées!

Lentilles à la coréenne

Tajine de boulettes aux lentilles

Salade de lentilles à la feta

Galettes lentilles poireaux

Purée de lentilles corail et potiron

Pilaf d’orge perlée et lentilles roses

pilaf-orge-perlee-2

Cookies aux lentilles corail

cookies-lentilles-2

Tartinade végétale aux lentilles corail et poivrons

tartinade-lentille-poivron-3

Dahl de lentilles corail

dahl-vegetarien-lentilles-corail

Veggie burger aux lentilles corail

veggie-burger-lentilles

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Dip de foie de morue

Aimez-vous le foie de morue? Ça sonne comme une punition pour les enfants pas sages, non? De mon côté, mes parents avaient sans doute du mal à me punir car que ce soient les épinards, la soupe ou le foie de morue, je crois que j’aimais à peu près tout ce que les enfants sont sensés détester. 
  
 
Désormais je ne mange plus de foie de morue, mais j’ai retrouvé cette recette que j’avais réalisé il y a quelques temps pour un apéro et qui avait beaucoup plu à ma famille. J’avais une boite qui traînait dans les placards.
 
 
J’ai eu envie de la préparer plutôt que de la servir telle qu’elle, et ce fût une super découverte. Si le foie de morue ne vous rebute pas, cette recette est faite pour vous!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment remplacer le fromage dans une recette?

Voilà le dernier article de ma saga « comment remplacer »… Et après la viande, la charcuterie, le poisson, les produits laitiers et les œufs, c’est aujourd’hui au fromage qu’on s’attaque! C’était sans doute la partie la plus difficile de cette série pour moi, car je suis une fan de fromage et je suis donc très exigeante à ce sujet. J’ai souvent du mal à me dire qu’un plat sans fromage pourra être satisfaisant, et pourtant… Que l’on soit intolérant aux produits laitiers, végan, au régime, ou encore, que l’on reçoive quelqu’un qui n’aime pas ça (oui cela arrive!)… On a parfois besoin de supprimer le fromage d’une recette. Si c’est votre cas, vous trouverez mes conseils ci-dessous!
 
 

Reproduire la saveur du fromage

La saveur caractéristique du fromage est impossible à ma connaissance à imiter parfaitement, cependant, vous pourrez essayer de vous en approcher grâce à la levure maltée. Elle se présente sous forme de petits flocons secs, un peu comme ceux de purée instantanée, et vous pouvez donc la mélanger facilement dans les ingrédients d’un plat ou la saupoudrer sur votre assiette au moment du service. Attention à bien la doser car si on en met trop, l’effet peut être plutôt raté.
 

Les fromages frais

La feta est un des fromages les plus faciles à remplacer. Il existe de la feta végétale dans certaines boutiques spécialisées, mais si vous n’en trouvez pas, du tofu lacto fermenté aux herbes sera parfait. Les fromages fais à tartiner se trouvent aussi assez facilement en version végétale, ou vous pourrez les faire maison en égouttant un yaourt végétal pour le laisser épaissir puis en l’accommodant d’ail, fines herbes, sel, poivre…

Les fromages à faire fondre

Les fromages à faire fondre existent en version végétale, oui oui! Au niveau du goût il y a de tout, certains sont bluffants, d’autres décevants, il faut tester et se faire son idée, mais encore faut-il les trouver…  Si vous n’avez pas de boutique spécialisée près de chez vous, une béchamel parfumée à la levure maltée peut faire l’affaire pour remplacer une sauce fromagère. 

Les fromages râpés

On trouve (toujours en boutique spécialisée) du gruyère râpé ou du fromage à pizza râpé végétal. Vous en avez même sans doute déjà mangé sans le savoir, car il parait que certaines pizzas pas chères que l’on trouve dans le commerce sont faites avec du fromage qui n’en est pas… C’est le même principe! Ces fromages sont assez bluffants car il réagissent à la chaleur comme du vrai. Pour le parmesan, vous pouvez réaliser une alternative en mélangeant de la levure maltée des noix de cajou. On est loin de la copie parfaite, mais ça n’en est pas moins très bon!
 
 
Voilà où j’en suis de mes tests et observations sur le sujet! Si vous êtes végétalien, intolérant au lactose ou simplement curieux et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire! 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pommes dauphines au romarin

Aujourd’hui, on cuisine un classique de mon enfance… Difficile de se dire que j’en ai mangé si souvent sans jamais en réaliser maison. Je ne soupçonnais même pas vraiment la façon dont se réalisait ce plat!
 
 
Je pensais que réaliser des pommes dauphines consistait simplement à rouler de la purée en boules, mais en réalité c’est un brin plus élaboré. Les pommes dauphines contiennent de la farine, du beurre, des œufs, de l’eau, et ici, un peu de muscade et du romarin frais. Pour les herbes, c’est affaire de goût, et de ce que vous avez dans les placards! 
 
 
Ce que j’aime avec cette recette aux pommes de terre, c’est qu’elles ont un petit côté classique qui me rappelle les repas du dimanche de mon enfance. Et vous, c’étai quoi le plat phare du dimanche quand vous étiez (plus) jeunes?
 
  
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Avis aux retardataires, voici peut être l’idée qu’il vous faut pour votre repas de Noël! Je vous propose aujourd’hui un parmentier très rapide à réaliser, puisqu’il se fait avec des cuisses de canard confites, que l’on achète déjà cuites en boite de conserve. En gros, vous n’avez qu’à cuire et éplucher vos légumes, réaliser une bonne purée, assembler, passer au four… Et le tour est joué!
 
 
Ajoutez à cela que les hachis parmentier présentent l’avantage de pouvoir être assemblés en avance et passés au four à la dernière minute, cela en fait un plat ultra pratique pour les soirs où l’on reçoit!
 
 
Pour le côté festif, j’ai intégré dans ce gratin des marrons et des cranberries. Elles apportent de la saveur et aussi un peu de fun et de magie de Noël au plat. La courge, le lait, la crème et le beurre apportent quand à elles beaucoup de douceur (et de calories) à la purée, c’est un vrai petit régal!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0