Archives par mot-clé : Inde

Comment profiter à fond du mois de décembre?

Photo PokemonaDeChroma @Flickr
 
On clôture l’année en beauté avec le mois de décembre! Nous allons bien sûr célébrer Noël et le nouvel an, mais il y a plein d’autres façons d’apprécier ce joli mois festif! Je vous en parle dans cet article.
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de décembre :
 

Réinventez votre menu de fêtes

Le dîner de Noël est un moment propice à la famille, à la détente et surtout à la nourriture! Mais si vous servez le même repas année après année, il commence peut-être à dater un peu. Ajoutez un peu de piquant à vos festivités cette année avec un menu alternatif pour le dîner de Noël. Pourquoi ne pas abandonner le foie gras ou le saumon au profit d’aliments moins communs par exemple, ou remplacer la dinde ou la bûche?

     
Photo CCFoodTravel.com @Flickr

Faites une tourte

Le 1er décembre est la journée mondiale de la tourte, n’est-ce pas l’occasion rêvée de se régaler? Sérieusement, la tourte est un plat tellement réconfortant qu’on devrait en cuisiner beaucoup plus souvent! On peut même garnir sa tourte avec des restes du frigo et en faire un plat zéro déchet et délicieux.


Photo Darren Foreman @Flickr

Faîtes des bredele

Connaissez-vous cette tradition made in Alsace absolument géniale? Vous préparez de délicieux biscuits dans plein de formes et goûts différents, vous en faites un stock phénoménal et vous en offrez à tous ceux que vous aimez durant le mois de décembre. 


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Visitez les marchés de Noël

Durant tout le moi de décembre, on a la possibilité de visiter plein de marchés de Noël plus jolis les uns que les autres. Si vous avez la chance de pouvoir aller en Alsace c’est vraiment le meilleur endroit pour en profiter, à défaut chaque ville ou presque propose son modeste marché de Noël. profitez-en pour faire quelques achats, boire un vin chaud manger un bretzel… 


Photo Matthias Ripp @Flickr

Organisez un secret santa

Cette tradition consiste à organiser un petit Noël entre amis ou avec la famille, les collègues… On fixe un budget à ne pas dépasser, généralement très raisonnable comme 5 ou 10 € maximum. Ensuite, chacun tire au sort le nom de la personne qu’il devra gâter, mais ne devra surtout pas le révéler jusqu’au jour J. Ainsi à Noël, chacun reçoit un cadeau totalement surprise, tant sur son contenu que sur son émétteur!


Photo Alexander Baxevanis @Flickr

Voilà mes idées pour faire de décembre un mois (encore plus)  unique! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Blancs de poulet au four au parmesan

Besoin d’une recette ultra rapide, saine et parfumée? J’ai ce qu’il vous faut! Cette recette ne demande que quelques ingrédients, mais elle est ultra parfumée et vous permettra de composer un repas complet, accompagnée de pâtes ou de ou de riz par exemple.
 
 
J’ai imaginé cette recette pour un repas de Thanksgiving. On y sert traditionnellement de la dinde, mais quand on a une famille peu nombreuse, cela n’est pas envisageable, d’où mon idée de faire un plat de volaille avec des portions normales. J’ai utilisé du poulet parce que je trouve cela plus moelleux, mais des blancs de dinde conviendront également.
 
Si vous voulez organiser un repas de Thanksgiving, vous pourrez accompagner ce plat de purée de patates douces et de fagots de haricots verts.
 
 
C’est une recette qui rappelle un peu l’été entre le parmesan et la sauge, alors si vous préférez la réaliser durant les beaux jours, vous pourrez l’accompagner d’un peu de ratatouille et vous régaler!
 
  
 
 
Blancs de poulet au parmesan

Portions : Pour 2 personnes

Blancs de poulet au parmesan

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/2 gousse d'ail émincée
  • 50 g de chapelure
  • 30 g de parmesan râpé
  • 1/2 c. à c. de sauge séchée
  • 2 blancs de poulet
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C. Graissez légèrement un plat de cuisson.
  2. Dans un bol, mélangez l'huile d'olive et l'ail. Faites dorer l'ail mélangé à l'huile à la poêle et faites refroidir.
  3. Dans un autre bol, mélangez la chapelure, le parmesan, le basilic et le poivre.
  4. Trempez chaque morceau de poitrine de poulet dans le mélange d'huile et d'ail, puis dans le mélange de chapelure.
  5. Disposez les poitrines de poulet enrobées dans le plat de cuisson, et couvrez le tout avec le mélange de chapelure restant.
  6. Faites cuire au four 30 minutes dans le four préchauffé, ou jusqu'à ce que le poulet ne soit plus rose.
 
 
 

Paupiettes à la moutarde

Qui aime les paupiettes par ici? J’ai longtemps détesté cette spécialité, car j’avais en tête un truc un peu mou au goût de pâtée pour chat que l’on me servait à la cantine quand j’étais jeune…
 
 
Mais un jour, mon homme m’a proposé de m’en réaliser maison, et là j’ai compris que cela pouvait être bien meilleur que je ne le pensais! Voici donc une recette qu’il a mitonnée et composée après pas mal de recherches sur internet, et avec laquelle je me suis clairement régalée! Comme quoi, avoir un homme qui aime cuisiner ça a du bon!
 
 
Pour réussir cette recette, il vous faudra des filets de dinde bien plats : ainsi ils cuiront uniformément. Pour la farce, un mélange veau/porc est parfait, mais vous pouvez faire avec le mélange de votre choix.
 
  
 
 
Paupiettes à la moutarde

Portions : Pour 2 paupiettes

Paupiettes à la moutarde

Ingrédients

    Pour la farce
  • 100 g de veau haché
  • 100 g de porc haché
  • 4 gousses d'ail hachées finement
  • 1 grosse échalote
  • 1 c. à s. de persil frais
    Pour l'assemblage et le service
  • 2 filets de dinde bien fins et plats
  • 2 tranches de jambon serrano
  • 200 g de riz
    Pour la sauce
  • 1 oignon
  • 4 gousses d'ail
  • 1 poignée de champignons de paris émincés
  • 1 c. à s. fond de veau
  • 10 cl de vin blanc
  • 10 cl d'eau
  • 3 . à s. de crème épaisse bombées
  • 2 c. à s. de moutarde à l'ancienne
  • 1 c. à s. de persil
  • 1 c. à c. de paprika

Instructions

  1. Émincez l'oignon et les 4 gousses d'ail, réservez.
  2. Mélangez les ingrédients de la farce.
  3. Étalez le jambon sur la dinde puis ajoutez une boule de farce.
  4. Fermez la viande autour de la farce avec une ficelle.
  5. Dans 2 cuillers à soupe d'huile olive, faites revenir à feu vif de tous les côtés.
  6. Baissez le feu, ajoutez l'oignon et les 4 gousses d'ail, remettez un peu d'huile si besoin.
  7. Une fois l'oignon doré, ajoutez 1 c. à s. de fond de veau.
  8. Ajoutez les 10 cl de vin blanc.
  9. Ajoutez enfin 10 cl d'eau, baissez sur feu très doux, couvrez et laissez cuire 15 minutes.
  10. Pendant ce temps, faites cuire le riz.
  11. Quand c'est prêt, ajouter 3 cuillers à soupe de crème fraîche épaisse, 2 cuillers à soupe de moutarde, salez, poivrez, ajoutez le paprika et le persil, mélangez et servez.
 

Comment tout faire maison (ou presque)?

Comme vous le avez sans doute, j’essaye de diminuer au maximum mes déchets. Pour cela, il y a plusieurs façons de procéder, mais l’une d’entre elles est simplement de faire plus de choses soi-même. On se retrouve donc à acheter des ingrédients de base, que l’on trouve plus facilement en vente sans emballage, mais on en profite également pour manger plus sainement, et surtout, des produits dont on connait la composition.
 
Si vous aussi, que ce soit pour l’environnement, le goût ou votre santé, vous voulez réaliser plus de fait-maison, je vous propose ici un récapitulatif des recettes que je propose sur ce blog. Je l’enrichirai au fur et à mesure  de mes tentatives réussies!
 
 

Sauces

Pains

Produits laitiers

Pâtes à tarte

Jus de fruits

Sodas

Sirops

Biscuits apéritifs

Tartinades apéro

Huile et vinaigre

Épices

Pour la pâtisserie

Pâtes à tartiner

Biscuits et chocolats

Boissons chaudes

Curry rouge au tofu au four

Et si on préparait un petit curry? Le curry est un de mes plats favoris, et il me semble que je ne vous en ai pas proposé depuis longtemps. Ça tombe bien, il y a tellement de versions différentes à tester ! Aujourd’hui, c’est un curry rouge au tofu que je vous propose.
 
 
En Inde, les currys sont plutôt cuits sur une flamme, mais cette version a été adaptée au four, ce qui en fait un plat plus pratique à réaliser. N’hésitez pas à utiliser la méthode traditionnelle si vous préférez, en faisant mijoter le plat dans un wok ou une casserole sur le feu.
 
Ce curry est délicieux. Je le trouve moyennement piquant, mais c’est une question de tolérance personnelle. Cela variera selon la variété de piment et la quantité que vous mettrez. N’hésitez pas à ajuster si vous voulez être sûrs que cela vous convienne!
 
La recette commence par la réalisation d’une pâte de curry rouge thaïlandaise faite à la main. Elle est très facile à réaliser avec votre robot culinaire ou votre mixeur. Vous ajoutez ensuite du lait de coco, dans lequel aura infusé de la citronnelle,  du tofu et des légumes, et vous obtenez un plat de curry réconfortant comme j’aime.
 
 

Les feuilles de kaffir se trouvent en boutique exotique et ont une saveur citronnée. A défaut, vous pouvez mettre des feuilles de laurier bien que ce ne soit pas franchement pareil, ou les supprimer.

Bien que ce plat ne contienne pas de viande ou de poisson mais du tofu, il n’est pas totalement végétarien. Cependant, il peut facilement être converti, pour cela il suffit d’enlever deux ingrédients. Supprimez la sauce nuoc mam qui contient du poisson, remplacez-la par un peu de sauce soja ou une sauce nuoc mam végétarienne, vendue en boutiques spécialisée. La pâte de crevettes devra être supprimée également.

Avec cette recette Je participe au jeu « recette autour d’un ingrédient » lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspiration culinaires et Soulef du blog Amour de cuisine. La marraine du jeu, Virginie du blog Ça ne sent pas un peu le brûlé là? a choisi comme ingrédient « Le curry » pour être la vedette de ce mois.

 

Les participantes :

  1. Soulef du blog  Amour de cuisine avec des Bricks façon msemen au poulet au curry
  2. Samar du blog Mes inspirations culinaires avec des Spaghetti à la pâte de curry Thaï et crevettes
  3. Jackie du blog La Cuisine de Jackie avec un Filet de dorade royale, crème coco curry et ananas rôti
  4. Coco de Nice du blog Cuisine en folie avec un Saumon au curry vert, citronnelle et lait de coco
  5. Christelle du blog La cuisine de Poupoule avec des Boulettes curry aux légumes
  6. Michelle du blog  Plaisirs de la maison avec un curry de poulet au lait de coco et purée de patate douce
  7. Amal du blog La cuisine de Amal avec un Potiron Thai et pois chiches au curry
  8. Catalina du blog Le Blog de Cata avec des Saint jacques à la crème et au curry vert
  9. Chantal du blog Un grain de sable ou de sel avec
  10. Sylvie du blog La table de Clara avec des Navettes apéritives à la pâte de curry rouge
  11. So-CuiZine du blog  So-CuiZine avec une Rillettes de poulet allégées
  12. Assia du blog  Gourmandise Assia avec une Soupe de Fenouil Patate douce au Curry
  13. Ponpon du blog La cuisine de Ponpon avec un Vol au vent aux courgettes, bâtonnets de filet de pintade, sauce au curry royal
  14. Fabienne du blog Famoh avec un Riz au curry à la mijoteuse
  15. Viviane du blog Quoi qu’on mange avec un Curry de carottes parfumé à la poudre Curry Corsaire
  16. Aurélie du blog J’ai toujours aimé le jaune moutarde avec un Curry des Carraïbes aux bananes plantains
  17. Zika du blog Cuisine De Zika avec un Riz au curry et poulet rôti au beurre et à la poêle
  18. Isabelle du blog La cuisine d’ici et d’ISCA avec un Kedgeree au maquereau fumé
  19. Delphine du blog Oh la gourmande… avec un Poulet au curry
  20. Michèle du blog Croquant Fondant Gourmand avec un Velouté de chou-fleur au curry
  21. Natalia du blog Sucre et épices avec un Curry de crevettes à ma façon
  22. Chrystel du blog Entre rire et cuisine avec
  23. Hélène du blog Keskonmangemaman ? avec un Curry de crevettes thaï à la citronnelle
  24. Brigitte du blog Les filles à table avec un Butter chicken
  25. Vanessa du blog Popote de petit_bohnium avec des Carottes aux lardons, Kiri et curry au Cookéo
  26. Silvie du blog Citronelle and cardamome avec un Curry thaï aux aubergines
  27. Dyenskitchen du blog Dyen’s Kitchen avec
  28. Mauricette du blog Momo délice avec un Cake poulet curry
  29. Carine du blog Kougelhopf Chocolat avec un Curry de moules aux cacahuètes
  30. Loubna du blog Cuisine Test avec un Curry de pois chiches au poivron et brocoli
  31. Béa du blog Les petits plats de Béa avec un Lieu jaune au curry, riz épicé
  32. Lina du blog Chaud Patate avec un Curry de fleur de bananier et crevette
  33. Salima du blog C’est Salima qui cuisine avec des Bricks au poulet et au curry
  34. Natly du blog Une Cuisine pour Voozenoo avec un Curry de pois chiches au lait de coco
  35. Not parisienne du blog Not Parisienne avec un Curry rouge au tofu au four
  36. So Phie du blog La Tendresse en Cuisine avec des Courgettes aux feuilles de curry et épices
  37. Martine du blog Kilomètre-0 avec un Curry de moules aux cacahuètes
  38. Christine du blog Pause Nature avec un Curry d’haricots coco
  39. Nadji du blog Saveurs et Gourmandises avec des Gambas au curry 
  40. Virginie Auclair du blog ça ne sent pas un peu le brûlé là? avec un Osso bucco au lait de coco et au curry

Curry rouge au tofu au four

Curry rouge au tofu au four

Ingrédients

  • 200 g de tofu fumé coupé en dés
  • 1 poivron vert haché
  • 2 tomates coupées en petits morceaux
  • 1 kg d'aubergines coupée en dés
  • 2 feuilles de kaffir
    Pour la sauce
  • 1 boîte de lait de coco
  • 2 c. à s. de citronnelle fraîche hachée
  • 1 échalote
  • 1 cm de gingembre râpé
  • 5 gousses d'ail
  • 1 petit piment rouges frais
  • 70 g de concentré de tomate
  • 1 c. à c. de sauce Nuoc Mam
  • 1 c. à c. de poudre de chili
  • 1 pincée de cumin moulu
  • 1/2 c. à c. de coriandre moulue
  • 1 c. à s. de cassonade
  • 1 c. à c. de pâte de crevettes
  • 2 c. à s. de jus de citron vert frais
  • 10 cl de bouillon de légumes

Instructions

  1. Versez dans une casserole le lait de coco, ajoutez-y les bâtons de citronnelle en tronçons puis portez à ébullition. Réservez et laissez infuser au moins 30 minutes. Passez au chinois pour retirer la citronnelle.
  2. Dans un plat allant au four, déposez le tofu coupé en dés.
  3. Ajoutez l'aubergine, le poivron et les tomates hachées. Préchauffez le four à 180°C.
  4. Placez tous les ingrédients de la sauce au curry dans un robot culinaire et mixez. Versez la sauce au curry sur le tofu. Saupoudrez des feuilles de kaffir. Couvrez et faits cuire 45 minutes à 180°C. Servez saupoudré de coriandre fraîche.

Source d’inspiration :
http://thaifood.about.com/od/thaicurrydishes/r/Easy-Thai-Red-Curry-Recipe.htm

Qu’est-ce que l’umami?

Connaissez-vous l’umami? J’ai découvert cette notion il y a quelques temps et j’ai eu envie de approfondir un peu plus et de vous en parler. Ce n’est pas une nouvelle variété de sushis, mais une saveur de base, au même titre que le salé, le sucré, l’acide et l’amer. Cela correspond au côté savoureux et indescriptible que l’on ressent parfois en manageant un plat… Il est principalement associé aux glutamates que l’on peut trouver par exemple dans la cuisine chinoise.
 
Photo fujiwara.tw @Flickr
 
Le mot « umami » signifie en japonais « agréable, savoureux » et c’est exactement ce qu’on est sensés ressentir en mangeant un aliment qui en contient.
 
Cette molécule est présente dans certains types d’aliments ou s’y développe avec le temps (c’est le cas des fromages qui vieillissent), ou encore, elle apparaît à la cuisson en ce qui concerne les viandes.
 

Photo Rich Roberts @Flickr
 
Comment reconnaître l’umami? C’est le goût « savoureux » que l’on retrouve dans les viandes ou les bouillons, ou encore dans les champignons comme les shiitake et qui donne, en général, envie de se jeter sur le plat ou de se resservir!
 
 
 

Photo Kurtis Garbutt @Flickr
 

 

Les aliments riches en umami

 
  • Viandes, viandes fumées
  • Poissons, crustacés
  • Légumes et notamment les champignons, les tomates mûres, le chou chinois, les épinards, ail , échalotes, oignons, poireaux
  • Thé vert
  • Produits fermentés et vieillis
  • Bouillons cubes de légumes
  • Levure de bière et levure maltée
  • Sauce soja, miso, tamari
  • Concentré de tomates, ketchup, tomates bien mûres
  • Jus de raisin, vin, vinaigre balsamique
  • Algues : nori, kombu, wakame…
 

A quoi sert cette saveur?

 
C’est celle qui met en valeur les ingrédients de vos plats, et leur donne un côté plus savoureux, une envie reviens-y comme on dit. usez et abusez-en dans vos plats pour leur donner du caractère!
 
Et vous, vous connaissiez l’umami? Utilisez-vous ces ingrédients pour donner du goût à vos plats?
 

Photo Lou Stejskal @Flickr

10 épices incontournables

Vous l’avez sans doute remarqué, je suis une fan d’épices. J’aime la façon dont elles parfument et relèvent n’importe quel plat pour en faire un véritable festival de saveurs! Aujourd’hui, je vous propose un petit zoom sur mes épices favorites, avec une recette que j’adore tout particulièrement pour vous les faire découvrir.

1. Le curcuma

J’aime le curcuma pour son parfum doux, sa jolie couleur et ses bienfaits pour la santé. Je le trouve vraiment top dans ma soupe de carottes au curcuma et lait d’amandes, mon infusion curcuma gingembre et le golden milk.

2 . La cannelle

La cannelle est une de mes épices favorites depuis que j’ai goûté aux pâtisseries du Portugal qui en sont pleines… Depuis, je ne me lasse pas d’user et d’abuser de la cannelle dans mes desserts! Parmi mes chouchous, il y a la tarte amandine pommes cannelle, le riz au lait café cannelle, et surtout, cette tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle qui est tout simplement fameuse.

3. La cardamome

La cardamome se trouve entière sous forme de capsules, ou moulue. On peut l’infuser dans des liquides pour réaliser par exemple des thés latte, ou la mettre dans les currys, ou même les desserts. Je trouve sa saveur vraiment surprenante et originale et je ne m’en lasse pas! Ma recette favorite sucrée à la cardamome est le sanwin makin, un dessert birman à tomber, et la salée le moong dahl, une sorte de ragoût de lentilles du Pakistan.

4. La coriandre

Si je la préfère dans sa version fraîche (je pourrais brouter un un bouquet de coriandre en 2 minutes), je trouve que l’on fait plein de choses délicieuses avec la coriandre séchée également. Ma recette chouchou à la coriandre est la soupe de haricots rouges épicée.

5. Le cumin

Le cumin est un incontournable qui se retrouve dans différents mélanges d’épices comme le ras el hanout. On peut l’apprécier dans de nombreuses spécialités typiques de la cuisine du monde mais là où je le préfère, c’est marié avec la carotte comme dans cette tarte carottes, cumin et lait de coco.

 

6. Le curry

Le curry est un délice et l’une des épices les plus vendues, mais en réalité ce n’est pas une épice mais un mélange. Il m’arrive parfois d’en utiliser du tout fait mais souvent je mélange simplement les épices nécessaires ce qui permet de choisir si on veut un curry plus épicé, plus doux… Pour vous régaler avec un bon curry, essayez mon curry de chou-fleur népalais

7. Le gingembre

Réputé pour ses vertus aphrodisiaques, le gingembre est une épice très piquante qui peut ruiner un plat si on en abuse. Mais correctement dosé, il donne juste ce qu’il faut de pep’s et de chaleur à un plat! Je l’adore dans ces cookies au gingembre confit.

8. La muscade

La noix de muscade s’utilise elle aussi avec parcimonie au risque de ruiner votre plat. Elle donne ce petit goût de cuisine d’antan à nos plats traditionnels, comme cette purée de potiron aux épices.

9. Le paprika

Le paprika,que j’ai redécouvert en Hongrie où l’on en met presque partout, est assez passe-partout et on pourrait presque en mettre dans n’importe quel plat! Je vous recommande par exemple mon granola salé au paprika.

10. Le ras el hanout

Tout comme le curry, ce n’est pas une épice mais un mélange, qui donne une saveur incomparable à la cuisine orientale. retrouvez-le dans mon tajine de boulettes aux lentilles ou mes pide au fromage et œuf.

Et vous, quelles sot vos épices préférées? Et vos plats préférés pour les mettre en valeur et les apprécier?

Houmous au curry vert

A l’époque de mes débuts sur ce blog, je m’amusais souvent à créer des recettes « fusion ». Welschotto, tourte fish’n chips ou mac and cheese burritos, j’adorais mixer la cuisine de deux pays en apparence sans aucun lien entre deux pour créer un super plat qui combinait ce que j’aimais dans chaque. J’ai réalisé que j’ai un peu perdu cette habitude au fil du temps, c’était pourtant très amusant et cela me réservait beaucoup de bonnes surprises!
 
 
Alors j’ai décidé de m’y remettre et de fusionner à nouveau la cuisine de deux pays. Cette fois, j’ai voulu faire se rencontrer deux de mes plats favoris et en apparence sans rapport entre eux : le curry vert, un plat relevé et nourrissant plutôt typique d’Inde et le houmous, star des apéros originaire du Proche Orient.
 
Cela a donc donné… Un houmous au curry vert bien sûr!
 
 
On y retrouve la texture bien crémeuse du houmous, mais sa douceur habituelle laisse place aux notes épicées, acidulées, et fraîches du curry vert. Je dois dire que cette version nous a totalement conquis et que nous l’avons engloutie encore plus vite qu’un houmous classique! Si vous êtes amateurs de saveurs relevées, ce houmous qui a fait un détour en Inde est fait pour vous!
 
 
 
Houmous au curry vert

Houmous au curry vert

Ingrédients

  • 250 g de pois chiches crus (ou 500 g cuits)
  • 1 c. à s. de pâte de curry vert
  • 5 cl d'eau
  • 4 gousses d'ail
  • 1 c. à s. de feuilles de coriandre
  • 2 c. à s. de jus de citron vert
  • 1 c. à s. d'huile de sésame
  • 2 c. à s. bombées de crème de coco
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Si vous utilisez des pois chiches crus, pensez à les faire tremper dans de l'eau la veille au soir ( 8 heures minimum).
  2. Ensuite, rincez-les puis mettez-les à cuire départ eau froide, pour une durée d'une heure 30 environ jusqu’à ce qu'ils soient tendres. Laissez-les tiédir avant de les utiliser pour la recette.
  3. Mélangez tous les ingrédients dans le bol d'un mélangeur ou d'un robot culinaire, salez et poivrez et mélangez jusqu'à obtenir une consistance lisse.

Spécialité du Népal : dal bhat

 Vous savez que j’aime voyager en cuisine et aujourd’hui, ce plat de riz et lentilles nous emmène au Népal. Un beau voyage vous ne trouvez pas? La cuisine du Népal est un beau mélange d’influences d’Inde et du Tibet. Ce dal est un peu le plat de base de la cuisine végétarienne au Népal. On le sert souvent lors d’un des deux repas journaliers : en fin de matinée ou fin d’après-midi.
 
 
C’est un plat qui est aussi très apprécié au Bangladesh et en Inde.
On sert souvent le dal bhat avec du curry et des légumes en conserve épicés (achards ou pickles). 
 
Au Népal, on mange ce plat directement à la main (toujours la droite) mais je ne vous cache pas que j’ai utilisé des couverts! C’est vous qui voyez, surtout si vous avez des enfants, l’option de manger avec les mains risque de leur plaire!
 
Le riz utilisé est du riz basmati, très parfumé et très utilisé en cuisine indienne.
 
 
Cette recette est délicieuse et pas compliquée du tout, il n’y a pas besoin d’être un grand cuisiner pour la réussir et se régaler! Réalisez un curry maison et accompagnez-le de ce dal bhat au lieu de simple riz nature, votre recette sera sublimée!
 
La prochaine fois que les températures baissent, préparez vous ce plat bien réconfortant et imaginez-vous aux sommets de l’Himalaya, vous trouverez que finalement il ne fait pas si froid!
 
 
 
 
Spécialité du Népal : dal bhat

Spécialité du Népal : dal bhat

Ingrédients

  • 215 g de lentilles jaunes (Toor dal) ou brunes
  • 1 oignon moyen haché
  • 1 c. à c. de flocons de piments rouges séchés
  • 1 petite tomate hachée
  • 1/2 c. à c. de curcuma
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. de graines de moutarde
  • 1/2 c. à c. de graines de cumin
  • 1  litre d'eau
  • 3 c. à s. de feuilles de coriandre hachées
  • Sel

Instructions

  1. Rincez et égouttez les lentilles. Réservez.
  2. Dans une poêle, chauffez l'huile avec les graines de moutarde, les graines de cumin, l'ail et le piment rouge pendant 1 minute.
  3. Ajoutez l'oignon et faire sauter jusqu'à ce qu'il soit translucide, soit 5 minutes environ.Ajoutez les morceaux de tomates hachées et faites-les cuire jusqu'à ce qu'elles soient molles, 5 minutes.
  4. Ajoutez les lentilles, l'eau, le curcuma et le sel.
  5. Couvrez et faites cuire 30 minutes environ en remuant de temps en temps.
  6. Garnissez de feuilles de coriandre fraîches et servez avec du riz cuit à la vapeur.
 
Source d’inspiration :
http://www.desifiesta.com/2014/02/dal-bhat-lentils-and-rice-nepalese-style.html

Kinder country maison

Pâques approche et comme chaque année, j’essaie de préparer des  recettes maison. Si vous êtes comme moi et aimez gâter vos proches avec des recettes réalises par vous-mêmes, voici une recette que j’ai déjà testée par le passé et qui a eu son petit succès. Il s’agit de Kinder country maison, une friandise que ma sœur adore, ce qui m’a donné envie de la réaliser pour lui offrir.
 
 
La recette est très facile et peut vous permettre d’utiliser un stock de céréales si vous en avez qui traînent dans les placards. Le résultat est vraiment assez ressemblant, et délicieux!
 
Malheureusement je n’avais pas de moule ressemblant à celui des Kinder country, j’ai donc fait avec les moyens du bord, le résultat est très joli mais du coup il est plus compliqué de deviner à quoi sont parfumés ces chocolats et à quelle friandise ils font référence… Tant pis, la surprise n’en est que meilleure!
 
 
Si vous êtes à la recherche d’idées de petits cadeaux chocolatés pour Pâques, découvrez par exemple mon chocolat façon Crunch, mes plaques de chocolat fantaisie et mes kits pour riz au lait
 
 
 
Kinder country maison

Portions : Pour une douzaine de gros chocolats

Kinder country maison

Ingrédients

  • 100 g de chocolat blanc
  • 5 cl de crème liquide entière
  • 30 g de blé soufflé
  • 20 g de flocons d'avoine
  • 260 g de chocolat au lait

Instructions

  1. Faites fondre la moitié du chocolat au lait, et tapissez-en le fond de vos moules à l'aide d'un pinceau. Réservez.
  2. Faites fondre au bain-marie le chocolat blanc. Lissez le mélange, ajoutez la crème liquide et mélangez.
  3. Ajoutez les flocons d'avoine et le blé soufflé. Mélangez.
  4. Répartissez le mélange dans vos moules.
  5. Faites fondre les 160 g restants du chocolat au lait, versez par dessus et lissez à l'aide d'une spatule.
  6. Laissez durcir au réfrigérateur puis démoulez.