Savons à la rose et à la cannelle

Photo Sonia Scommegna @Flickr

Avez-vous déjà réalisé vos propres savons? Il y a plusieurs façons de faire et la vraie méthode « from scratch » authentique est la saponification à froid. Cette méthode prend du temps et utilise des produits un peu dangereux, mais aujourd’hui je vais vous parler d’une façon beaucoup plus simple de réaliser des savons, que l’on appelle le « melt and pour ». En gros, il s’agit d’utiliser une base neutre que l’on fait fondre et dans laquelle on ajoute ce que l’on veut : parfums, corps gras, actifs, huiles essentielles…  Cela permet de se concentrer sur les propriétés que l’on veut donner à son savon plus qu’au processus de saponification et donc d’apprendre progressivement, même si en contrepartie, vous ne maîtriserez pas l’ensemble de la composition du savon.


Photo Sonia Scommegna @Flickr

Pour ceux ou celles qui hésitent à se lancer dans la réalisation de savons de peur que ce ne soit trop long ou trop complexe, cette méthode est parfaite et vous donnera sans doute envie de passer par la suite à la saponification à froid pour continuer vos apprentissages.


Photo Kim @Flickr

J’ai réalisé la recette que je vous propose aujourd’hui pour faire un petit cadeau à une personne qui adorait le parfum de la rose et de la cannelle. Je me suis dit que ça pouvait être sympa de les mélanger, et ça a été le cas! Je n’ai pas retrouvé les photos que j’avais prises de mes savons, je les ajouterai à l’article dès que je remets la main dessus.

J’aime que les savons soient bien hydratants, donc j’ai utilisé dans celui-ci de l’huile d’olive, du beurre de karité et de l’huile de coco. J’ai aussi mis un peu de miel liquide qui apaise les peaux sensibles et possède des vertus adoucissantes et régénératrices. Le colorant est juste là pour obtenir une jolie couleur qui rappelle la rose, il est totalement facultatif donc! L’odeur de rose est obtenue par l’eau de rose mais aussi par l’huile essentielle de géranium. Celle-ci a un parfum assez proche de celui de la rose et coûte beaucoup moins cher, d’où le fait qu’on l’utilise souvent en substitut dans les produits à la rose. Au passage, c’est une huile essentielle régénérante et parfaite pour les peaux à rougeurs ou qui tiraillent, donc elle a tout bon!


Photo Kim @Flickr

Savons à la rose et à la cannelle

Savons à la rose et à la cannelle

Ingrédients

  • 300 g de base de base pour savon Melt & Pour translucide
  • 1 c. à c. rase de cannelle
  • 1/3 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/3 c. à s. de karité
  • 1/3 c. à s. d'huile de coco
  • 1/2 c. à c. de miel liquide
  • 2 c. à c. de pétales de rose séchés écrasés
  • 10 gouttes de colorant carmin
  • 1 c. à c. d'eau de rose
  • 20 gouttes d’huile essentielle de géranium

Instructions

  1. Faites fondre le Melt & Pour dans une casserole au bain-marie, à feu doux, en remuant régulièrement.
  2. Hors du feu, ajoutez ensuite la cannelle en poudre et les autres ingrédients en finissant par les huiles essentielles.
  3. Mélangez bien pour que la préparation soit homogène puis versez sans attendre votre mélange dans des moules en silicone.

Mes idées d’activités pour chaque mois de l’année

Photo Miguel Virkkunen Carvalho @Flickr

Vous le savez, j’aime varier les plaisirs et vivre au rythme des saisons. L’an dernier, je vous ai proposé chaque mois mes idées d’activité pour profiter à fond du moment présent. Voici donc un petit récapitulatif mois après mois pour vous aider à vous y retrouver!

Janvier

Noël est en passe de devenir un lointain souvenir et il est facile de passer en mode hibernation après les festivités de fin d’année! On dit d’ailleurs que janvier est le mois du blues monday, le jour le plus déprimant de l’année. Mais ce n’est pas une fatalité et il ne tient qu’à vous de faire durer la magie de l’hiver en ce mois de janvier!

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de janvier

 


Photo Giuseppe Milo @Flickr

Février

Contrairement à la croyance populaire, février n’est pas que le mois de la saint Valentin! Et même si février est le mois le plus court de l’année, et que la nuit tombe encore très tôt, il y a  de nombreuses choses à fêter en cette période. 

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de février

Mars

Pour moi qui suis dans le nord, le beau temps est encore loin mais pour certains, les prémices du Printemps sont bel et bien là! 

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de mars

 


Photo Antonio Castagna@Flickr

Avril

Le printemps est dans les airs! Les enfants (et adultes) du monde entier sont prêts à abandonner les manteaux au profit des shorts et des t-shirts. 

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de avril

Mai

Il y a plein de raisons d’aimer le mois de mai : c’est le début de l’été, la nature est en éveil, et on peut enfin recommencer à manger et à boire à l’extérieur! Si vous avez besoin d’une autre raison pour achever de vous convaincre, pensez à tous les jours fériés en mai.

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de mai

Photo Becky Matsubara @Flickr

Juin

Qui n’aime pas cette période où l’on profite du beau temps et où on se projette sur ses vacances à venir?

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de juin

Juillet

Les enfants sont en vacances, et certains de nous préparent leurs valises tandis que d’autres vont encore devoir patienter un mois ou plus avant de mettre les voiles au soleil! Quoiqu’il en soit, les vacances sont dans l’air et dans les esprits de tout le monde, et on se détend à l’ombre des terrasses le soir…

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de juillet

Photo Giuseppe Milo @Flickr

Août

C’est pour beaucoup le mois des vacances et donc un mois que l’on ne passe pas forcément chez soi, mais il ne fait pas oublier ceux qui ne partent pas! Il suffit alors de pas grand chose pour donner au mois d’août un air de vacances, même en restant chez soi! 

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de août

Septembre

Pour certains, le mois de septembre peut sembler un peu rabat-joie, car il marque la fin des vacances et l’arrivée de la rentrée scolaire. Mais les beaux jours ne sont pas finis, et plutôt que de se résigner, mieux vaut chercher plein de raisons d’apprécier ce mois et d’en profiter à fond!

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de septembre

 

Photo Ian Sane @Flickr

Octobre

Si beaucoup d’entre nous regrettent la fin de l’été, je trouve qu’il y a beaucoup de points positifs dans ce mois, et qu’il peut être vraiment chouette sur de nombreux aspects.  

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de octobre

Novembre

Nous sommes sur le point de passer à la vitesse supérieure avec l’approche des fêtes… 

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de novembre


Photo PokemonaDeChroma @Flickr

Décembre

On clôture l’année en beauté avec le mois de décembre! Nous allons bien sûr célébrer Noël et le nouvel an, mais il y a plein d’autres façons d’apprécier ce joli mois festif! 

Découvrir mes idées pour profiter à fond du mois de décembre

Comment fêter la Chandeleur en mode zéro déchet?

La chandeleur approche! J’aime beaucoup cette petite fête qui promet un accueil enthousiaste des petits comme des grands. Qui n’aime pas se régaler d’une dizaine de bonne crêpe? Je vous parlais il y a quelques temps de mes idées pour une chandeleur originale, et aujourd’hui je vais compléter cet article par un autre qui me tient à cœur : comment réduire ses déchets en organisant une chandeleur zéro déchet?
 
Si vous aussi, vous essayez de réduire le poids de votre poubelle et de consommer des produits qui génèrent moins d’emballages, ce petit guide est pour vous!
 

La pâte à crêpes

La pâte à crêpes est par définition plutôt zéro déchet puisqu’elle se réalise à partir d »ingrédients très basiques et disponibles sans emballages comme les œufs, le lait, la farine. Si vous arrivez à tous les acheter en vrac, vous avez tout bon! Il existe aussi des recettes de pâtes à crêpes sans œufs, au lait végétal ( à réaliser maison pour éviter les emballages), à l’eau… Je réalise la majorité du temps une pâte à la bière, c’est la faute de mes origines du nord! J’en profite alors pour utiliser des fonds de bière éventée. Si vous avez du petit-lait à écouler, il passera aussi parfaitement dans votre pâte à crêpes. Je vous conseille de réaliser une pâte à crêpes nature afin qu’elle convienne aussi bien aux crêpes salées que sucrées, cela facilitera l’utilisation des restes!

Les garnitures salées

On a l’embarras du choix pour les garnitures salées : aux champignons, au fromage, à la bolognaise… Tout est possible! Pour réaliser des crêpes salées vraiment écolo, choisissez simplement vos ingrédient en vrac, et de saison en ce qui concerne les légumes utilisés. Exit les tomates ou les courgettes dans les crêpes à la chandeleur donc… Mais les champignons, les courges ou les carottes sont les bienvenues! Vous pourrez sans doute trouver des idées en regardant du côté de votre congélateur, car les crêpes salées sont une recette fourre-tout parfaite pour y glisser les petits restes en tous genres.

Les garnitures sucrées

Le problème avec les garnitures sucrées, c’est qu’on a tendance à vouloir faire dans la profusion, la surenchère, et ça c’est tout sauf zéro déchet! Si vous aimez comme moi avoir du choix pour garnir vos crêpes sucrées et proposer à table confitures, sucres et pâtes  tartiner en tous genres, essayez de vous limiter à quelques basiques. Les sucres et cassonades en tous genres sont disponibles en vrac et vous devez déjà avoir du choix dans vos placards. Pour les confitures et pâtes à tartiner, privilégiez aussi celles qui dorment dans vos placards, ou achetez-en en petites quantité et en bocaux en verre uniquement. De mon côté, j’essaye chaque année d’écouler ce qui traîne dans mes placards et en complément je réalise une recette maison, une seule, comme un caramel au beurre salé, une pâte à tartiner aux noisettes… Ajoutez pourquoi pas des dés de fruits dans vos crêpes, et vous obtiendrez quelque chose de très sympa!

 Photo Abi Porter@Flickr

 

Les restes de crêpes

Une fois votre soirée crêpes finie, pas question de gâcher. Il va sans doute vous rester des crêpes car il est difficile d’estimer précisément la quantité que l’on va manger. Dans ce cas, congelez-les ou utilisez-les rapidement. Vous pourrez par exemple faire un gâteau de crêpes, ou des breakfast crêpes si vous avez un brunch prévu. Vous pouvez aussi les utiliser pour faire une galette saucisse, ou encore en brochettes pour l’apéro ou en ficelles picardes.

Et vous, vous aimez préparer vos crêpes comment? Vous avez d’autres idées pour les réutiliser?

 

Breakfast burritos végétariens

Qui est partant pour manger des burritos au petit-déjeuner? Vous allez me dire qu’il n’y a que moi pour faire des trucs pareils, mais en même temps, je ne petit-déjeune pas, sauf le dimanche si je me lève super tard, alors c’est presque plus un déjeuner qu’un petit déjeuner… Enfin bref, parfois certains restaurants proposent des burritos pour le brunch, j’ai trouvé que c’était une chouette idée et que ça passait vachement bien au réveil! J’ai donc voulu en faire une version maison.

 
 

Ces burritos sont végétariens et composés de haricots rouges, de feta, de sauce tomate et de morceaux d’omelette. On y ajoute à la fin deux sauces servies froides, une salsa à la tomate, et une autre avec une base crème, un peu comme dans les recettes tex-mex.

J’ai choisi de simplement plier les tortillas en deux pour qu’on puisse voir ce qu’elles contiennent. Cette recette est végétarienne mais si vous préférez, j’avais aussi proposé une autre variante de breakfast burritos avec du bacon il y a quelque temps. 

 

 

Breakfast burritos végétariens

Portions : Pour 4 burritos

Breakfast burritos végétariens

Ingrédients

    Pour servir
  • 4 tortillas de maïs
  • 4 petites poignées de laitue
  • 120 g de fêta en dés
  • Sel, poivre
    Pour le mélange aux haricots
  • 5 c. à s. de haricots rouges cuits
  • 2 c. à s. de maïs
  • 2 c. à s. de sauce tomate
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de cumin
  • 1 pincée d'ail semoule
    Pour l'omelette
  • 2 oeufs
    Pour la salsa
  • 1 tomate roma
  • 1/2 oignon
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de vinaigre de Xérès
  • Sel, poivre
  • 1 pincée d'ail semoule
    Pour le mélange au yaourt
  • 1 yaourt brassé
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche
  • 1 pincée d'ail semoule
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Pour réchauffer les tortillas, préchauffez le four à 150°C. Empilez les tortillas, enveloppez-les dans du papier d'aluminium, placer sur une plaque à biscuits et chauffez 15 minutes tout en préparant les ingrédients.
  2. Dans un bol, battez les œufs avec une fourchette jusqu'à obtenir un mélange homogène. Versez ce mélange dans une poêle antiadhésive, à feu moyen-doux, et remuez fréquemment jusqu'à ce que les œufs soient bien cuits.
  3. Pendant ce temps, placez les épinards dans un robot culinaire et mélanger jusqu'à ce qu'ils soient hachés, ou utilisez un couteau pour coupez les feuilles.
  4. Dans une grande poêle à feu moyen, ajoutez les haricots noirs et les épinards. Chauffez jusqu'à ce que les épinards soient fanés, environ 3 minutes.
  5. Répartissez uniformément les œufs, les épinards et le mélange de haricots au milieu des tortillas en laissant environ 5 cm libres sur une extrémité pour faciliter le pliage, et répartissez uniformément dessus le fromage, la salsa et le yaourt grec.
  6. Pliez les tortillas en deux et servez immédiatement.

Tarte façon quiche sans œuf aux endives et maroilles

La recette que je vais vous proposer ce jour va sans doute vous sembler contre nature, et pour cause, il s’agit d’une quiche au maroilles… Sans œufs! Je comprendrais tout à fait que ça vous laisse dubitatifs, car c’est quand même l’œuf l’élément star de toute quiche! Mais j’aime expérimenter en cuisine et l’œuf étant un allergène, je me suis dit que ça pouvait être intéressant de connaître une variante de quiche qui n’en inclut pas. 
 
 
Bref, je me suis dit « pourquoi pas? », il faut essayer pour juger après tout!
L’œuf est ici remplacé par du tofu soyeux, un tofu assez différent de celui qu’on connait habituellement, à la texture plus souple. Il se cuisine différemment et est connu pour être un des substituts les plus efficaces pour l’œuf. Dans cette quiche, le résultat est un peu déroutant et pas 100% ressemblant avec la vraie quiche aux œufs bien sûr, mais on s’habitue, et je dois dire que je me suis régalée avec cette tarte.
 
 
Si vous avez une allergie aux œufs, j’avais d’ailleurs proposé ce petit récapitulatif de toutes les façons de les substituer dans des recettes, cela pourra peut-être vous servir.
 
En réalisant cette recette, j’ai appris que l’appareil à quiche, c’est à dire le mélange œuf/crème fraîche, se nomme « migaine » en Lorraine. Ici, ce n’est pas une migaine mais un appareil végétal qui va la remplacer.
 
  
 
 
Tarte façon quiche sans œuf aux endives et maroilles

Tarte façon quiche sans œuf aux endives et maroilles

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 1 c. à s. de moutarde
  • 3 endives
  • 1 c. à s. d'huile
  • 300 g de Maroilles
  • 1 c. à s. de cassonade ou de vergeoise du nord
  • Sel poivre
    Pour l'appareil
  • 250 g de tofu  soyeux
  • 20 cl crème de soja
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • 1 c. à c. curcuma pour couleur
  • 1 pincée muscade
  • 2 c. à s. d'huile
  • 4 c. à s. de fécule de maïs
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Étalez la pâte dans un plat et badigeonnez-la de moutarde sur la pâte. Réservez.
  2. Enlevez le coeur des endives et coupez-les en 2 puis en rondelles.
  3. Faites-les revenir 5 à 10 minutes à la poêle avec de l'huile, du sel , du poivre et la cassonade.
  4. Coupez le maroilles en lamelles .
  5. Mélangez tous les ingrédients de l'appareil.
  6. Déposez les endives puis le maroilles puis l'appareil sur la pâte.
  7. Enfournez à 200°C pendant 20 minutes puis baissez à 180°C pour  20 minutes de plus.
  8. Servez bien chaud.
 
 

Banana bread façon crumble

Si vous avez envie de vous faire plaisir avec quelque chose de sucré mais que vous ne voulez pas vous embarquer dans une recette trop compliquée à réaliser, ce banana bread couvert de crumble aux noix sera parfait pour vous. 

Le banana bread n’est pas une nouveauté chez moi, vous trouverez de nombreuses variantes de banana bread sur ce blog comme le banana  bread ananas coco et le banana bread aux noix et au beurre de cacahuètes et j’en partagerai probablement d’autres dans le futur, car j’ai plusieurs favoris dans ce domaine. Pourtant, je dois dire que celui-ci sort un peu du lot. C’est juste la perfection dans chaque bouchée. Le gâteau est moelleux, bourré de saveur de banane, sans compter le crumble sur le dessus… Il est réalisé avec un mélange de sucre roux, de noix et d’huile de coco et apporte une touche de gourmandise supplémentaire à l’ensemble. 
 
Pour réaliser cette recette, je me suis d’ailleurs inspirée d’un de mes précédents banana bread, que j’ai fusionné avec un crumble que j’avais beaucoup aimé également. C’est un gâteau sans œufs, comme j’essaye d’en faire au maximum depuis quelques temps. La banane est un substitut naturel aux œufs donc franchement ils ne manquent pas dans cette recette! Le crumble est facile à faire. Vous mélangez le sucre brun clair, la cannelle et la farine. Puis vous versez un peu d’huile de coco fondue. Mélangez à l’aide d’une fourchette et formez une grosse chapelure.
 
J’ai toujours aimé la banane. Chaque liste de courses que je fais contient toujours des bananes. Ma fille les mange pour un goûter rapide, mais aussi au petit déjeuner ou en dessert. Cependant, il arrive qu’il en reste une ou deux qui traînent trop longtemps sur le comptoir. Dans ce cas, soit elles finissent immédiatement en banana bread, soit s’il n’y en a qu’une, je la congèle en attendant qu’elle trouve une binôme pour finir… en banana bread. Bon vous l’aurez compris, dans tous les cas ça finit de la même manière! J’ai toujours beaucoup aimé le pain et les gâteaux. Donc, quand j’ai sur que l’on pouvait allier deux de mes favoris de tous les temps dans un délicieux dessert… J’ai su que le banana bread serait un de mes gâteaux favoris, et je ne me suis pas trompée. J’aime beaucoup cette recette en particulier, car elle donne un délicieux banana bread qui n’est pas friable, mais ferme, moelleux et délicieux. 
 
 
Celui d’aujourd’hui a juste la bonne quantité de sucre et de croquant, il est parfait à savourer avec une tasse de café chaud en fin de repas ou au goûter. J’adore le café, mais j’en bois peu. Le matin je me réveille plutôt avec un thé, et je réserve le petit café à la fin du repas dominical. Un morceau de bon gâteau complète le plaisir, comme celui d’aujourd’hui. J’ai préparé celui-ci un week-end où ma famille était réunie. Tout le monde a apprécié chaque bouchée. Ce que j’aime particulièrement, c’est qu’il n’est n’est pas trop sucré.
 
J’ai ajouté de la cannelle car j’adore son goût et la bonne odeur qu’elle dégage pendant la cuisson. J’ai d’ailleurs adoré l’odeur de ce gâteau  fraîchement sorti du four. 
 
 
 
Banana bread façon crumble

Banana bread façon crumble

Ingrédients

    Pour le crumble
  • 80 g d'huile de coco à température ambiante
  • 85 g de sucre roux complet
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 120 g de farine 
  • 15 g de flocons d'avoine
  • 40 g de noix concassées
    Pour le banana bread
  • 3 bananes
  • 150 g de compote
  • 150 g de sucre roux complet
  • 175 g de farine 
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 c. à c. de cannelle
  • 1 c. à c. de vanille liquide

Instructions

  1. Préparez l'appareil à crumble.
  2. Mélangez l'huile de coco, le sucre et la cannelle jusqu’à obtenir un mélange homogène, crémeux.
  3. Ajoutez la farine et les flocons d'avoine.
  4. Mélangez grossièrement jusqu’à avoir des morceaux de pâte friables type crumble.
  5. Placez ce crumble au frigo.
  6. Pendant ce temps, préparez le cake.
  7. Préchauffez le four à 180°C. 
  8. Dans un mixeur, mixez grossièrement les bananes dans la compote. Ajoutez les ingrédients restants tour à tour en mixant entre chaque ajout. Versez le mélange dans un moule à cake anti adhésif. 
  9. Mettez le mélange à banana bread dans le plat et enfournez.
  10. Au bout de 30 minutes de cuisson, sortez le moule du four, émiettez et répartissez le crumble sur le cake. Remettez au four et poursuivez la cuisson environ 20 minutes. Sortez le gâteau du four, saupoudrez avec les noix, couvrez d’une feuille de papier alu et remettez pour 10 minutes.
  11. Vérifiez la cuisson avec la lame d’un couteau, elle doit ressortir sèche. Une fois refroidi, coupez en parts et servez.

Légume de saison : la courge butternut

Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

En janvier, les courges butternut sont encore dans nos assiettes! Ce héros de l’automne va bientôt terminer sa saison, donc il est temps d’en cuisiner si vous n’en avez pas encore profité! On a tendance à penser que ce gros légume est compliqué à préparer, et notamment à éplucher, mais grâce à cet article, vous verrez que c’est beaucoup plus simple qu’on ne le pense! Suivez le guide et les courges butternut n’auront plus de secret pour vous!

Comment choisir les courges butternut?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez une courge butternut ferme et bien dense. Trop légère, elle risque de ne pas être parfaitement mûre. Choisissez en une avec le pédoncule complet, elle se conservera mieux. Enfin, sa peau doit être mate et uniforme.


Photo missbossy @Flickr

Quand les courges butternut sont-elles de saison?

Les courges butternut sont des légumes d’automne et d’hiver. Leur saison démarre en septembre et on peut généralement en trouver jusqu’à début mars.


Photo Frédérique Voisin-Demery @FLickr

Comment conserver vos courges butternut?

Il est préférable de le conserver vos courges  butternut dans un endroit frais et sec. Votre courge se conservera au moins un mois.


Photo Jess (Paleo Grubs) @Flickr

Comment préparer des courges butternut?

Pour éplucher facilement votre courge butternut, commencez par couper les extrémités. Coupez ensuite votre courge en deux, pour séparer la partie qui forme une boule de celle qui est cylindrique. Les deux parties pourront ensuite être épluchées à l’économe facilement. Enfin, coupez les morceaux en deux et évidez les graines et les filaments à l’aide d’une cuiller.  Vous pouvez ensuite cuire votre courge à l’eau, au four ou encore au micro-ondes. La cuisson au four est la plus pratique et évite que la courge ne se gorge d’eau. Pour cela, déposez la courge coupée en cubes ou en tranches sur une plaque sans les superposer, et enfournez  à 200°C pour une vingtaine de minutes.

Mes recettes favorites à la courge butternut

 


Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries


Gratin de pâtes aux champignons et courge butternut

enchiladas-vegetariens-courge-haricots-2
Enchiladas aux haricots rouges et butternut

gratin-butternut-quinoa-cheddar
Gratin de butternut au quinoa et cheddar

gnocchis-courge-pancetta
Gnocchis à la courge butternut et pancetta

crumble-butternut-gorgonzola
Crumble de butternut et carottes des sables au gorgonzola

veloute--butternut-carotte-sable-3
Crème de butternut et carottes des sables au curry


Légumes d’automne rôtis à la vanille

Spécialité du Sri Lanka : Curry aux œufs

Je vous ai proposé il y a quelques jours un délicieux dessert pour célébrer le nouvel an chinois, il fallait donc que je complète cela par un plat afin que vous ayez un chouette menu à disposition! Il est assez rare de trouver des recettes où les œufs durs ont la vedette, et c’est ce qui m’a intriguée dans ce curry en provenance du Sri Lanka.
 
 
Ce plat ultra parfumé se sert avec du riz basmati, c’est un pur régal et grâce aux œufs, il vous apporte une belle dose de protéines. En attendant de visiter le Sri Lanka un jour peut-être, cela offre un voyage culinaire bien dépaysant!
 
 
 
Spécialité du Sri Lanka : Curry aux oeufs

Spécialité du Sri Lanka : Curry aux oeufs

Ingrédients

  • 6 œufs durs écalés
  • 30 g d'huile de coco
  • 1/2 c. à c. de graines de moutarde
  • 5 feuilles de curry séchées
  • 1 petit oignon émincé
  • 3 gousses d'ail écrasées
  • 1 piment vert haché finement
  • 1/2 c. à c. de graines de fenugrec
  • 1/2 c. à c. de graines de cumin
  • 1/4 c. à c. de curcuma moulu
  • 20 cl de lait de coco
  • 10 cl d'eau
  • 1 c. à c. de curry en poudre
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • Le Jus d'1/2 citron
  • Sel
    Pour le service
  • Riz basmati cuit
  • 1 c. à s. de feuilles de coriandre

Instructions

  1. Coupez les œufs durs en deux et réservez.
  2. Faites chauffer l'huile de noix de coco dans une casserole moyenne à feu moyen-vif.
  3. Ajoutez les graines de moutarde et les feuilles de curry et faites cuire jusqu'à ce que les graines commencent à sauter.
  4. Ajoutez l'oignon, l'ail et le piment et cuire 4 minutes environ en remuant souvent jusqu'à ce qu'ils soient tendres et dorés.
  5. Ajoutez les graines de fenugrec et de cumin et laissez cuire encore 30 secondes, puis ajoutez le curcuma, le lait de coco, l'eau, le curry, la cannelle et le sel.
  6. Portez à ébullition, puis réduisez le feu et laissez mijoter 5 à 8 minutes ou jusqu'à ce que la sauce épaississe.
  7. Incorporez le jus de citron et ajoutez plus de sel si nécessaire.
  8. Ajoutez délicatement les demi-œufs, en versant un peu de sauce sur le dessus des œufs, puis faites cuire 2-3 minutes pour réchauffer les œufs.
  9. Servez chaud sur du riz basmati cuit et parsemé de feuilles de coriandre.
 
Source d’inspiration :
 

Chaussons à l’endive, noix et roquefort

Quand arrive le début d’année, j’ai généralement envie de recettes réconfortantes et pas prise de tête… Ha bah comme tout le temps en fait! Je vous propose donc aujourd’hui une recette réalisée récemment et qui ‘a beaucoup plus, réalisée avec des endives, un légume de saison que je n’adore pas. Je dois être un peu maso car quand je n’aime pas un légume, j’en achète quand même une fois de temps en temps pour essayer de faire quelque chose de bon avec… Des fois ça marche et je finis par aimer ledit légume. Dans ce cas, je ne dirais pas que je suis devenue accro aux endives, mais elles sont juste assez masquées par le fromage, du bleu anglais, pour que je réussisse à les apprécier.
 
 
J’ai donc marié les endives avec de la crème liquide, du Stilton et des noix. Le résultat est vraiment sympa et top pour accompagner une soupe ou une salade le soir pour un plateau télé par exemple!
 
Le Stilton peut être remplacé par un autre formage de la famille des bleus, comme un roquefort, un gorgonzola, une fourme… Cela dépend de vos préférences et de ce qui vous passe sous la main.
 
 
J’ai fait une dorure au paprika et au curcuma, j’adore cette façon de faire qui ne laisse pas de goût d’œuf dont je ne suis pas fan. Si vous n’avez jamais testé, c’est l’occasion de tenter!
 
 
 
Chaussons à l'endive, noix et roquefort

Chaussons à l'endive, noix et roquefort

Ingrédients

  • 2 endives
  • 1 pâte feuilletée
  • 2 pincées de sucre
  • 4 c. à s. de crème liquide
  • 65 g de Stilton
  • 30 g de noix
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre
  • 10 cl d'eau
    Pour la dorure
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curcuma

Instructions

  1. Coupez le stilton en dés et réservez. Concassez grossièrement les noix et réservez.
  2. Enlevez les trognons des endives et émincez les feuilles, faites-les revenir à la poêle dans de l'huile d'olive pendant 2 minutes.
  3. Ajoutez le sucre et 10 cl eau, prolongez la cuisson de 5 minutes, jusqu'à ce que l'eau soit évaporée.
  4. Laissez tiédir  puis ajoutez le reste des ingrédients : sel, poivre, crème liquide, noix, stilton.
  5. Coupez des cercles dans a pâte feuilletée et déposez une cuiller de ce mélange sur chaque cercle.
  6. Refermez les chaussons et appuyez bien sur les bords pour bien les souder.
  7. Préparez la dorure en mélangeant dans un petit récipient le paprika, le curcuma dans 2 cuillers à soupe d'huile d'olive. Appliquez sur les chaussons à l'aide d'un pinceau de cuisine.
  8. Mettez au four pour 30 minutes environ jusqu'à ce que la pâte soit cuite et les chaussons légèrement dorés.
  9. Servez immédiatement.
 
 

Pommes dauphines au romarin

Aujourd’hui, on cuisine un classique de mon enfance… Difficile de se dire que j’en ai mangé si souvent sans jamais en réaliser maison. Je ne soupçonnais même pas vraiment la façon dont se réalisait ce plat!
 
 
Je pensais que réaliser des pommes dauphines consistait simplement à rouler de la purée en boules, mais en réalité c’est un brin plus élaboré. Les pommes dauphines contiennent de la farine, du beurre, des œufs, de l’eau, et ici, un peu de muscade et du romarin frais. Pour les herbes, c’est affaire de goût, et de ce que vous avez dans les placards! 
 
 
Ce que j’aime avec cette recette aux pommes de terre, c’est qu’elles ont un petit côté classique qui me rappelle les repas du dimanche de mon enfance. Et vous, c’étai quoi le plat phare du dimanche quand vous étiez (plus) jeunes?
 
  
 
Pommes dauphines au romarin

Portions : Pour 4 personnes (environ 48 boules)

Pommes dauphines au romarin

Ingrédients

  • 500 g de pommes de terre
  • 125 g de farine
  • 75 g de beurre
  • 10 cl d'eau
  • 3 oeufs
  • 1 c. à s. de romarin frais
  • 1 pincée de muscade
  • Huile de friture
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites cuire les pommes de terre à l'eau bouillante salée environ 30 minutes selon la taille.
  2. Pendant ce temps, préparez la pâte à choux : portez à ébullition 10 cl d'eau avec le beurre.
  3. Salez et versez d'un coup la farine, remuez énergiquement à la cuillère en bois jusqu'à ce que la pâte se détache des bords de la casserole.
  4. Laissez tiédir puis ajoutez les oeufs un à un, en mélangeant bien à chaque fois. Réservez.
  5. Égouttez et pelez les pommes de terre, écrasez-les en purée fine et ajoutez-les à la pâte à choux. Salez et poivrez, ajoutez le romarin et la muscade puis laissez refroidir.
  6. Préchauffez le four à 190°C.
  7. Formez ensuite des petites boules de la taille d'une noix avec la pâte avec vos mains farinées.
  8. Déposez-les sur une plaque et enfournez pour 30 minutes.
 
Source d’inspiration :