Archives par mot-clé : thé

Passez au zéro déchet avec ces 5 changements simples

Aujourd’hui, je vous propose un petit article pour parler des produits du quotidien que l’on peut facilement remplacer par leur version zéro déchet. Vous savez que ce thème me tient à cœur, j’en avais déjà parlé ici ou ici. Sans tomber dans les extrêmes, il y a beaucoup de petits changements que l’on peut faire facilement et qui sont très profitables à l’environnement. Si vous cherchez à vous lancer sans trop de complexité dans le zéro déchet, réalisez-les en premier lieu. Vous risquez de voir le poids de vos poubelles diminuer très vite !
 
Photo Kevin Dooley @Flickr
  

Le savon

 
Le gel douche est un désastre pour l’environnement, simplement à cause de ses contenants en plastique. Le savon est généralement vendu en vrac ou au pire avec un peu de papier autour. Il est donc bien plus écologique à ce niveau. Sa réalisation et sa composition sont également plus clean pour l’environnement. Si vous avez en tête de vieux savon qui dessèchent la peau, sachez qu’il existe un choix énorme et que ça n’a plus rien à voir ce qu’on connaissait dans notre enfance ! Certains sont très hydratants et ne laisse pas du tout la peau sèche. Au niveau du transport, il existe des petites pochettes qui permettent de les ranger même s’ils ne sont pas parfaitement secs, évitant ainsi les dégâts dans la trousse de toilette, on en trouve facilement dans une boutique zéro déchet.
 

Les bee’s wrap

 
Le cellophane est une matière qui n’est pas du tout écologique, par sa composition mais aussi parce qu’elle ne peut pas se réutiliser. Personnellement je trouve en plus le cellophane pas du tout pratique à utiliser et je l’ai toujours détesté ! Vous pouvez le remplacer par des films de cire, ou bee’s wraps. Il s’agit d’un tissu qui a été enduit de cire pour lui donner une forme plus malléable et qui s’adapte à tous les contenants. Les bee’s wrap sont également opaques, et empêchent l’air de passer. De cette façon, vos aliments sont bien protégés. Le bee’s wrap se nettoie facilement et a une bonne durée de vie.
 
Photo Geoffrey Fairchild @Flickr
 

Les éponges

 
Les éponges sont un produit anti écolo par définition, mais aussi pas du tout hygiénique. Pensez que l’on nettoie avec nos tables, nos surfaces sales, notre vaisselle pleine de nourriture… On la rince, on la range, elle reste humide, les bactéries se développent… Et on les réutilise ! De mon côté j’ai donc investi dans des éponges réutilisables ou des lavettes que je change tous les jours. Cela peut vous sembler moins propre de ne pas en racheter régulièrement, mais si vous les lavez tous les jours, les bactéries n’ont pas le temps de s’y développer et c’est donc bien plus hygiénique.
 

Les essuie-tout

 
Les essuie-tout sont devenu un réflexe à notre époque, on en utilise une feuille à droite à gauche pour la moindre tâche… Alors qu’il est si simple de prendre un tissu lavable pour essuyer quoi que ce soit. Les essuie-tout réutilisables ont l’avantage d’avoir la même forme qu’un essuie-tout, ce format est très pratique, mais aussi d’avoir un très bon pouvoir absorbant. Après l’avoir utilisé, vous mettez au sale, vous lavez avec le reste de vos vêtements sans faire de lessive dédiée, et c’est reparti pour un tour!
 

Les mouchoirs

 
J’entends souvent des gens dire que les mouchoirs réutilisable c’est dégoûtant. Mais utiliser un mouchoir jetable qui a été blanchi aux produits chimiques n’apporte rien de mieux. Sans compter le nombre de personnes qui ne le jettent pas immédiatement et le bourrent tel quel dans leur sac. Le mouchoir réutilisable n’a rien de sale, à condition bien sûr de ne pas l’utiliser plus d’une fois sans le laver entre deux. Un peu comme on le fait avec les masques pour le visage, il vous suffit de disposer d’une petite pochette en plastique dans laquelle vous mettrez vos mouchoirs sales dès que vous les aurez utilisés, ainsi ils ne seront en contact avec rien.
 
Photo de couverture :  Kevin Dooley @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes inspirations de février

Source Dawn Ellner @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui m’a inspirée dernièrement!

La cuisine d’Amérique du Sud

 
Quand j’ai lancé ce blog, j’avais commencé à faire une liste de tous les pays du monde afin de tester une recette de chaque. Il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir, et ce mois-ci je vais creuser quelques pays d’Amérique du Sud que je n’ai pas encore tentés. Colombie, Venezuela ou Bolivie, je ne sais pas encore lesquels je vais faire, mais vous le découvrirez bientôt ! 
 

Le vide-frigo

 
J’ai une tonne de produits plus farfelus les uns que les autres qui s’accumulent dans mes placards, et je dois faire de la place en ce début d’année. Je m’amuse donc à créer des recettes vide-frigo avec des ingrédients imposés par moi-même pour me permettre d’écouler un peu mes stocks. Cela stimule la créativité au passage, c’est très sympa!
 
 


Photo Mliu92 @ Flickr 

La cuisine à la bière

J’ai toujours aimé la cuisine à la bière, tout autant que j’aime en boire d’ailleurs… Ces derniers temps, j’ai vraiment l’impression que je pourrais en mettre partout! Dans mes soupes, mes pâtisseries, mes biscuits apéro… Je mets un petit peu de bière partout, et à chaque fois, c’est une réussite. Ca tombe bien, la Saint-Patrick approche, et j’aurai donc quelques petites idées à vous proposer!
 
 

Les agrumes

J’adore les agrumes depuis quelques années, alors qu’avant, je les trouvais trop acides et j’étais incapable d’en manger. Cette année, j’ai envie de les explorer sous toutes leurs coutures. Entre le tiramisu au cédrat, les jus multivitaminés, les cocktails au pamplemousse et les tartes au citron, je m’éclate à les décliner sous toutes leurs formes!
 

Source Michael Korcuska @Flickr

Coté beauté

Je continue mes expérimentations et cette fois, je prépare une huile pour le bain à utiliser après l’effort qui va aider à détendre les muscles. J’ai aussi réalisé une crème à la caféine anti-rides, et je vais me focaliser sur quelques produits anticellulite. Hé oui, l’hiver est passé par là!
 
Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes inspirations de janvier

Source Adrian Scottow @Flickr

Dans cette nouvelle rubrique, je vais vous parler de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Et que vous découvrirez donc ici dans les mois à venir, ou pas! Parce que parfois les envies, ça passe, ou on ne trouve pas le temps de les faire… Dans tous les cas, j’espère que cela pourra vous inspirer!

Les ramen

J’adore ces pâtes que l’on peut déguster dans certains bons restaurants japonais. J’ai très envie d’investir dans de magnifiques bols made in Japan et de décliner les ramen à toutes les sauces!


Source Jonathan Lin @Flickr 

Les churros

Cette année, j’ai eu la chance de pouvoir aller 2 fois à la foire aux manèges de Lille malgré le coronavirus, et j’ai passé des super moments. Au programme, manèges bien sûr, mais aussi frites, churros et autres gourmandises! Ca m’a fait réaliser que je n’ai jamais réalisé de churros ou de chichis maison! Il est temps d’y remédier!

Source juantiagues @Flickr

Les cocktails

Depuis plusieurs mois, j’ai constitué un bar à cocktails. C’est à dire que j’investis petit à petit dans tous les basiques des cocktails et je m’emploie à en tester chaque semaine des nouveaux. J’essaie de ne pas acheter plus d’un seul nouvel ingrédient à la fois, en travaillant avec des recette simples, et cela ne coute pas trop cher. Je rêve de jolis verres à cocktails à pieds et à bords dorés pour mettre en valeur mes délicieuses boissons!


Source Michael Korcuska @Flickr

Les boissons maison

Dans la même lignée, en ce moment j’adore faire mes boissons maison. J’ai par exemple réalisé un sirop de thé chaï délicieux, et je prévois de réaliser ma propre ginger beer pour les moscow mule. J’ai aussi fait une liqueur de mélisse ultra facile et délicieuse, je vous en parlerai au printemps!


Source Ted Eytan @Flickr

Coté beauté

Côté beauté, je réfléchis à la fabrication d’un gel douche façon hammam, et d’une gelée hydratante au thé vert et à la rose. Si les essais sont concluants, je vous partagerai les recettes pour les réaliser maison prochainement!

Voilà les types de recettes et de projets qui me motivent en ce moment, et vous quels sont vos favoris du moment?

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Sapin feuilleté aux épinards et fromage frais

Les sapins de Noël feuilletés font fureur au moment des fêtes depuis quelques années, et franchement, je comprends pourquoi. À chaque fois que j’en ai réalisé un, il a été englouti en moins de deux! Ma famille s’est jetée dessus et m’a immédiatement demandé la recette pour en refaire.
 
 
 
La première fois, j’avais réalisé une version à la truffe vraiment divine. L’année suivante, j’ai voulu varier les plaisirs et travailler une version dans une thématique visuelle “verte et rouge” avec des épinards et de l’oignon rouge. 
 
 
C’était joli mais surtout très bon, et les ingrédients sont plus faciles à trouver que pour la version à la truffe.
 
Au final, celui-ci a eu autant de succès que l’autre. Je n’ai plus qu’à réfléchir à une troisième variante pour la prochaine fois !
 
Et vous, les préparatifs des fêtes avancent ou vous attendez la dernière minute pour organiser le réveillon cette année ?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Infusion de cumin laine

Aujourd’hui, je vous propose une découverte plus qu’une recette. J’ai reçu dans un colis surprise du cumin laine, connaissez vous cette plante ? 
 
 
 
L’aspect ne ressemble pas du tout à celui du cumin, il s’agit de petites boules toutes poilues, un peu comme de petites chenilles… 
 
 
J’étais assez perplexe quand à l’utilisation de cette plante,. J’ai découvert après quelques recherches que le cumin laine se faisait en infusion. Je suis toujours partante pour de nouvelles tentatives, voici donc le résultat de mon essai!
 
 
Le résultat est très doux. Mon conseil si je peux vous en donner un, serait de prendre bonne eau pour réaliser cette recette, soit une eau en bouteille soit une eau filtrée, sinon le goût du cumin laine est tellement discret qu’on sent le calcaire.
 
 
Source d’inspiration :
http://www.safran-epices-prestige.com/infusions/129-cumin-laine.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Gâteau d’anniversaire Pat Patrouille

Me voilà aujourd’hui avec un gâteau d’anniversaire. Vous vous en doutez, ce n’était pas pour moi, c’est ma fille qui a une fois de plus fêté son anniversaire récemment… Le temps passe trop vite ! 
 
 
Je ne suis pas une adepte de la pâte à sucre, je ne suis surtout pas très douée, mais une fois par an, je fais cet exercice pour surprendre ma mini-moi et ce fut une fois de plus mission accomplie… Bien que ce gâteau ait vécu quelques péripéties avant de pouvoir être dégusté ! 
 
J’ai choisi de ne pas réaliser moi-même les personnages Pat Patrouille, car ce n’est pas de mon niveau, et puis je me suis dit que les figurines seraient un petit cadeau sympa pour ma fille au passage. 
 
 
La veille de son anniversaire, j’ai donc préparé le gâteau de base, puis assemblé le décor patiemment, allant même jusqu’à planter la bougie dessus, moi qui aime que tout soit prêt en avance! Ce détail a son importance dans la suite de l’histoire…
 
À un moment, mon ami a un éclair et court regarder le gâteau avant de me demander quel âge a ma fille…
 
– 6 ans, pourquoi ?
– Car il est indiqué 5 sur le gâteau !
– Whaaaaat?
 
Figurez-vous qu’en achetant la bougie sur internet, j’ai saisi “bougie 6 ans” dans le moteur de recherche, et parmi les résultats de recherche, une bougie 5 ans  s’est glissée, une seule, plus jolie que les autres… C’est celle sur laquelle j’ai cliqué, sans capter que le chiffre n’était pas le même que les autres, focalisée sur leur aspect esthétique ! Je n’ai rien vu non plus au déballage, ni à l’installation, que voulez-vous, j’étais trop concentrée sur le décor à réaliser ! Oups ! 
 
 
Je réalise donc que je vais devoir courir acheter une autre bougie à ma fille dès le lendemain matin avant que les invités arrivent, mais l’histoire ne s’arrête pas là… 
 
Le lendemain matin, je me lève tôt pour finir les préparatifs, et je veux cuire une bonne brioche pour le petit-déjeuner avant d’attaquer cette longue journée… Je mets donc mon four à préchauffer, le tout en oubliant que j’avais rangé le gâteau dans le four, la pâte à sucre supportant mal le froid du réfrigérateur ! 
 
Je réalisé mon erreur 20 minutes plus tard, ouvert le four avec angoisse et trouvé la pâte à sucre à peu près intacte, à peine ramollie… Mais la bougie 5 ans (orange fluo) s’était totalement désagrégée et avait recouvert toute la surface (bleue) du gâteau… Dans la panique, j’ai attrapé le gâteau à pleine mains sans me demander si le plat allait être chaud, je me suis évidemment brûlée, j’ai renversé de la cire partout…
 
Passé les premiers instants, j’ai fini par me poser et me demander comment sauver la situation… Restons calme!
J’ai versé un maximum de cire liquide dans l’évier et j’ai ensuite mis le gâteau au froid en espérant que la cire s’enlèverait par blocs une fois durcie. Malheureusement 2 heures plus tard, j’ai constaté que ça ne se passait pas du tout comme ça, enlever le sucre arrachait la pâte à sucre et cela faisait de gros trous sur le gâteau… 
 
Idée de dernière minute, utiliser des restes de pâte à sucre et refaire à l’arrache un deuxième décor au dessus du premier. .. Ouf, c’est passé ! Ce n’était pas magnifique, la retouche était assez visible, mais ma fille n’a eu d’yeux que pour ses figurines Pat patrouille, c’est tout ce qui dompte ! 
 
La photo a été prise avant ces mésaventures, donc le gâteau n’est pas encore ruiné et la bougie est toujours celle du mauvais âge… Mais finalement, il portait bien un 6 le lendemain ! 
 
La recette que je vous propose inclut un la réalisation d’un simple gâteau qui sert de support à la décoration. Il plait beaucoup à ma fille mais vous pouvez le remplacer par n’importe quelle recette de base que vous aimez, tant que votre gâteau n’est ni mou, ni collant, ni friable… Un gâteau de type gâteau yaourt convient très bien par exemple.
 
Source d’inspiration : 
https://avalonsunshinehq.com/blogs/cake-gallery/toys-on-cakes-paw-patrol
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Ma nouvelle déco avec Poster store

Je vous propose aujourd’hui un article qui sort un peu de l’ordinaire, puisque j’ai eu l’occasion de tester récemment un site de déco, et plus précisément d’affiches, dont je voulais vous parler. Je sors rarement du thème de la cuisine sur ce blog, mais je me suis dit que cette thématique pourrait vous plaire si vous êtes en recherche d’idées cadeaux pour les fêtes, et puis, rien n’empêche de décorer sa cuisine, pas vrai? Le site Poster Store  est une marque scandinave qui propose un large choix de posters et de cadres, et comme j’ai pas mal de projets dans ma maison, cela m’a semblé le bon moment pour le tester et vous en parler dans cet article. Ils proposent des superbes affiches noir & blanc, des photographies sur le thème du voyage, de la nature, des citations… Des cadres sont aussi en vente, avec des contours bois ou métal (doré, argenté, cuivré).
 
 
 
Pour le moment, la décoration n’est pas encore terminée, j’y vais progressivement pour bien réfléchir à ce que je veux mais le confinement va sans doute m’aider à accélérer tous ces petits travaux d’aménagement que je veux faire depuis longtemps.
 
Découvrez ci-dessous la décoration que j’ai choisie pour chaque pièce!
 

Ma chambre

Comme j’adore l’univers d’Harry Potter, j’ai choisi des affiches qui m’évoquent de loin l’univers de cette saga : cerf, chouette, train qui traverse la campagne britannique… 
 
 

Ma chambre d’amis

Pour cette pièce, j’ai choisi de mettre à l’honneur la nature et les animaux, avec des visuels en gros plans de bouleaux, une vue d’arbres prises du dessus et un loup. On se croirait un peu au Canada non?
 
 

Mon bureau

Mon bureau est l pièce la plus girly de l maison et bien sûr celle qui m’est le plus personnelle. J’ai choisi pour cette pièce une vue de la lune, des feuilles d’eucalyptus et une citation de Roald Dahl, un de mes auteurs favoris.
 

Mon couloir

J’ai toujours voulu décorer mon couloir avec un patchwork de cadres liés aux voyages que j’ai pu effectuer. j’ai donc repéré quelques jolies pièces, à compléter par des photos de mes propres voyages un peu partout dans le monde. de quoi se ressourcer et rêver alors qu’on ne sait pas quand on pourra recommencer à voyager par les temps qui courent! 
Si vous souhaitez découvrir cette boutique, je vous propose un code promo hyper avantageux : 40% sur les posters (hors catégorie sélection). Non cumulable avec d’autres promos. Valable du 01/12 au 22/12 inclus.
 
Pour cela, saisissez le code : notparisienne35 lors de votre commande!
Et vous, accordez-vous de l’importance à votre déco murale? Avez-vous un thème par pièce ou vous agrémentez les murs au gré de vos coups de cœur?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment organiser un pique-nique zéro déchet?

Photo Alpha @Flickr
 
Vive l’été, la saison où l’on profite de l’extérieur pour nos repas! Il ne nous reste plus que quelques semaine s pour profiter de cette période privilégiée. Après mes conseils pour réaliser un barbecue zéro déchets, je vous propose aujourd’hui un petit dossier pour réaliser un pique-nique sans polluer notre belle planète! Sortez votre glacière et c’est parti!
 
  
Photo Michell Zappa @Flickr
  

Le repas

Pour les pique-niques, les grands classiques sont les cakes, salades, sandwichs, tartes et terrines à emporter facilement dans un panier ou une glacière. Réalisés maison, ils peuvent tous être zéro déchet très facilement. Achetez vos fromages et charcuteries à la coupe en amenant vos contenants, faites vos sandwichs dans du pain frais du boulanger en amenant votre sac à pain, et évitez les crudités déjà nettoyées et conditionnées dans du plastique, que vous pouvez facilement remplacer par de la salade et des légumes achetés entiers et préparés par vous. C’est moins cher et plus écologique.

 


Photo @Flickr

Les contenants

Plutôt que des contenants en plastique, utilisez si possible de jolis bocaux. Le tissu ciré, ou bee’s wrap, permet de recouvrir hermétiquement les bols et saladiers sans utiliser de film plastique. 

 


Photo Fabíola Melca @Flickr

La vaisselle

Évitez absolument la vaisselle jetable, et privilégiez des assiettes classiques. Il existe des services incassables spécial pique-nique, qui peuvent être sympa si vous êtes des aficionados du pique-nique, sinon votre vaisselle du quotidien peut tout à fait convenir. 


Photo mahohn @Flickr

Le matériel

La base, c’est la nappe à pique-nique. On en vend de très jolies conçues spécialement pour cette occasion mais en mode zéro déchet on évite au maximum de collectionner des accessoires qui servent 2 ou 3 fois par an donc, si vous n’en avez pas, vous pouvez aussi prendre n’importe quelle nappe un peu épaisse et pas trop fragile. Si vous souhaitez disposez d’une table et de chaises de poque-nique, essayez d’emprunter ou de demander à d’autres convives de les amener pour éviter un autre achat s’il n’est pas indispensable.

Les boissons

Évitez les canettes et bouteilles en pastique ou alu qui génèrent beaucoup de déchets. Préférez des thés glacés maison ou jus de fruits frais, et bien sûr, de l’eau en grande quantité surtout s’il fait chaud. Une glacière ou des bouteilles thermos garderont tout au frais. 


Photo lo.tangelini @Flickr

Le lieu du pique-nique

Cela va sans dire mais une fois sur place, n’abandonnez aucun déchet, pour cela pensez en amont à prendre un bon stock de sacs poubelles! Évitez aussi de cueillir des végétaux et fleurs, ou encore de faire du feu. En respectant ces quelques conseils de base, vous passerez un bon moment sans laisser de dommages sur le lieu où vous êtes venus.

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Cake aux fraises et muesli

Nous sommes en plein dans la saison des fraises. J’adore les consommer natures, sans aucun accompagnement, surtout quand elles sont bien mûres.  C’est rigolo car plus jeune, il me fallait obligatoirement les accompagner de sucre, mais en vieillissant je pense que mes goûts s’orientent vers des desserts moins sucrés et je ne ressens plus le besoin d’en ajouter. Il m’arrive aussi de cuisiner les fraises, notamment quand elles ne sont pas très bonnes, cela concentre leur sucre et leur goût et évite de les gaspiller.
 
   
 
J’avais envie d’un gâteau aux fraises et je me suis dit que j’allais suivre la thématique de la fraise jusqu’au bout, en sucrant le gâteau à la confiture de fraises. J’ai aussi mis un peu de muesli aux fraises dans la pâte, parce que j’en avais justement dans mes placards. Si vous n’en avez pas spécifiquement aux fraises, ce n’est évidemment pas un problème, n’importe quel muesli fera l’affaire!
 
 
Ce cake tout simple est assez peu sucré mais bien fruité. Ajoutez une crème chantilly maison et une citronnade et vous obtenez un goûter parfait!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Spécialité d’Argentine : Pasta frolla

Vous me connaissez, j’aime voyager plus que tout, et en ce moment, les escapades en tous genres me manquent! C’est pourquoi je vous propose une petite recette qui nous vient d’Argentine. On peut toujours se dépayser en cuisine, non? 
 
   
 
La pasta frolla est une tourte sucrée délicieuse et une spécialité très consommée en Argentine. Elle peut se servir garnie de pâte de coings, de dulce de leche ou de plein d’autres garnitures. L’une des plus typiques est le dulce de batata, une pâte de patate douce, épaisse et sucrée, qui rappelle un peu les pâtes de fruits.
 
 

Si vous ne trouvez pas ce dulce de batata, remplacez-le par de la pâte de coings ou de la pâte de n’importe quel fruit suivant ce que vous trouverez.

En Argentine on sert cette tarte l’après-midi, accompagnée d’un mate, le thé typique de là-bas, mais c’est vous qui voyez quand vous voulez déguster cette tarte!

 
Si vous voulez réaliser un menu à thème argentin, regarde aussi ma recette d’empanadas de humita et le postre vigilante.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0