Archives de catégorie : Apéritif

Toasts au chèvre et salinu

Lorsque je suis partie en Corse en septembre dernier, j’ai découvert dans une petite boutique de Bastia le salinu. Le salinu est une préparation à base de noisettes mixées, (de délicieuses noisettes corses bien sûr), et de sel. Cette spécialité m’a intriguée, et après avoir résisté un court moment, je suis retournée dans la boutique où je l’avais vue pour acheter un bocal et en ramener chez moi. 
 
 
 
Au goût, le salinu est un mélange salé mais pas trop, un peu croustillant, que l’on peut saupoudrer avant le service sur de nombreux plats pour les parfumer. Il est par exemple recommandé d’en ajouter sur les soupes, les salades, les gratins, ou encore les fromages de chèvre. 
 
 
Lors d’une soirée vins et fromages organisée chez moi entre deux confinements, j’ai mis un petit pot de salinu à disposition, et chacun pouvait en saupoudrer sur son fromage de chèvre. Cela a beaucoup plu, et c’est donc de cette façon que j’ai choisi de continuer à utiliser mon pot de salinu.
 
 
Cette fois-ci, j’ai simplement tartiné du chèvre sur du bon pain, ajouté un peu de miel, passé le tout au four quelques minutes, et ajouté le salinu après cuisson. Avec cette méthode, le salinu ne brûle pas et garde sa saveur, c’est à la fois joli et délicieux, très rapide à faire.
 
Si vous n’avez pas la chance d’aller en Corse prochainement, vous pouvez réaliser le salinu vous-même, en mixant des noisettes de qualité avec du sel. Autre solution encore plus rapide, vous pouvez saupoudrer un peu de noisette en poudres et de sel sur vos toasts pour un résultat approchant.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Pâté de lentilles d’hiver

Je ne mange plus de charcuterie ni de viande depuis un moment déjà, et le pâté n’est franchement pas ce qui me manque le plus depuis que j’ai fait ce choix. Je n’ai jamais été fan de cette spécialité, même si je m’en achetais parfois une petite tranche chez le charcutier pour le plaisir de savourer un bon bout de pain et un petit cornichon bien croquant!
 
 
 
 
Depuis que j’ai arrêté la viande, je me suis donc simplement passée de pâté sans chercher à le remplacer. 
Quand on veut manger du pain sans consommer de charcuterie, il y a toujours le fromage et pour l’apéro, les tartinades sans viande ne manquent pas!
 
Cependant, quand je suis tombée sur une terrine de lentilles vertes de Marie Laforêt, je me suis dit que c’était l’occasion de faire un petit test culinaire. J’étais intriguée par la texture et le look rustique de cette terrine, et je voulais savoir si elle tenait la comparaison avec une terrine de viande.
 
 
Cette terrine n’est pas très compliquée à réaliser et visuellement, le résultat est bluffant. Au niveau du goût, bien sûr, on ne pourrait pas croire qu’elle contient de la viande. Cependant, il y a un petit quelque chose assez campagnard, authentique, des saveurs et une texture qui font qu’on l’apprécie autant qu’une terrine de viande. Tout comme une vraie terrine, elle se marie très bien avec des cornichons bien croquants ou des petits oignons au vinaigre, et j’ai eu un grand plaisir à la déguster ainsi que mes invités.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Tartinade au fromage “façon pub”

Après le cocktail mimosa tout vert, je vous propose une petite tartinade apéro trouvée sur un site anglais qui pourra vous inspirer si vous souhaitez célébrer la Saint Patrick. Il s’agit d’une tartinade façon “pub”. Je suis allée plusieurs fois en Angleterre et en Ecosse, et je n’ai jamais remarqué de tartinade au fromage dans les pubs, mais bon, j’imagine qu’on doit bien servir quelque chose de ce genre quelque part.. Ou alors, elle est appelée “façon pub” car elle contient de la bière… Allez savoir!
 
 
 
En tout cas, entre le cheddar, la bière, la sauce Worcestershire et la moutarde, elle a des airs de welsch cette tartinade, et ce n’est pas pour me déplaire, puisque j’ai pratiquement dédié ma vie à la recherche du meilleur welsch tellement j’aime ce plat! D’ailleurs si des nordistes passent par là et veulent me donner leurs adresses, je suis preneuse (pour quand on aura le droit de retourner au resto bien sûr…)!
 
 
Cette recette fonctionne parfaitement avec une bière éventée, donc si vous avez un reste de bouteille ouverte, ne le jetez pas.
 
Vous pouvez servir cette tartinade avec des chips, des bretzels, des bâtonnets de légumes, ou encore avec de la baguette tranchée, suivant ce que vous avez sous la main.
 
Essayez également ma recette de pain à la mimolette et à la bière ou de tartinade à la Guinness, cheddar et stilton pour compléter votre plateau gourmand!
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Crackers au roquefort et à la bière

Pour Noël, j’ai été comme chaque année très (voire trop ! ) gâtée. Entre autres paquets, j’ai trouvé un gros carton qui semblait étonnamment léger par rapport à sa taille. En l’ouvrant, j’y ai trouvé une grande quantité de papier journal. Y avait-il un cadeau là-dedans ? Après avoir fouillé attentivement les journaux, j’ai fini par dégoter un tout petit paquet bien enfoui… Le père Noël aime brouiller les pistes ! 
 
 
 
Dans ce paquet, il y avait un tout petit emporte-pièces en forme de bonhomme en pain d’épices. Je me souviens l’avoir vu dans un magasin et l’avoir trouvé adorable ! J’étais ravie de le recevoir en cadeau ! 
 
J’ai d’abord pensé l’inaugurer avec une recette sucrée. Puis en feuilletant des livres de recettes, est née l’idée de faire des biscuits apéritifs à la bière. Mon compagnon a décidé de se lancer dans la réalisation de cette recette. Comme nous adorons la Chimay bleue, c’est celle-ci que nous avons choisie pour la mettre dans la recette. En fouillant le frigo, il a trouvé du roquefort et s’est dit que ça serait parfait dans les crackers. 
 
 
Le recette est ultra simple à faire. La pâte s’étale très bien, l’idéal est d’atteindre une épaisseur d’environ 4 mm. Clairement, l’étape la plus longue à réaliser fut “l’emporte-piécage” des bonshommes. Si vous avez envie d’être plus efficaces, je vous recommande de simplement couper la pâte en carrés, cela sera bien plus rapide. Dans ce cas, piquez les carrés avec une fourchette pour les décorer de petits points. 
 
Le goût de ces biscuits est délicieux et leur texture sablée est vraiment agréable. On sent le fromage mais je ne dirais pas que l’on reconnaît clairement le bleu. La farine complète apporte son caractère également. Au final, tous mes invités les ont appréciés, y compris plusieurs personnes qui n’aiment pas le bleu. L’armée de petits bonshommes a vite fini dans nos estomacs ! 
 
 
Si vous prévoyez un apéro à thème pour la Saint Patrick, ces petit biscuits à la bière seront parfaits!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Beurre de champignons

C’est bientôt la chandeleur! J’adore cette fête, même si chaque année, je me dis que c’est une période où je devrais manger léger au lieu de m’empiffrer de crêpes! On sort tout juste des fêtes et ma balance semble avoir des hallucinations collectives à chaque fois que je monte dessus, mais enfin, comment dire non à une petite crêpe toute chaude et dorée? Ou plusieurs?
 
 
 
Aujourd’hui, je vous propose un petit dip parfait à mettre sur des crêpes pour la chandeleur. Il s’agit d’un “beurre” de champignons, autrement dit d’un mélange type tartinade, que l’on peut consommer chaud dans les crêpes.
 
 
Tartiné sur une crêpe, couvert de rondelles de chèvre, d’un peu de crème et simplement réchauffé et bien poivré, c’est un régal! Et comme le dip est fait à l’avance, ça en fait un plat hyper pratique et rapide à assembler!
 
En dehors de ça, vous pouvez bien sûr le tartiner sur du pain et le servir froid ou légèrement toasté au four.
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.la-gourmandise-selon-angie.com/archives/2014/12/08/30921143.html
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Cheesebombs

Je pense que rien qu’avec le titre de cette recette, “cheese bomb”, vous avez deviné que ces petites boules apéro sont trèèès riches en fromage! Vous savez que le formage et moi c’est une grande histoire d’amour, donc ces petites boules, ou bombes, je les adore!
 
 
Si comme moi vous aimez le fromage, vous serez forcément séduits! et pour continuer sur votre lancée, je vous invite à aller aussi découvrir les boules apéro au maroilles et ces bouchées au porc! Eh oui, je teste souvent des nouvelles recettes de petites boules! Les apéros sont gourmands à la maison!
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.lovebakesgoodcakes.com/2014/08/garlic-herb-cheese-bombs.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Crème de haricots blancs

Vous connaissez mon amour pour les tartinades, et si elles sont les stars de l’été, je ne les abandonne pas totalement au retour des mauvais jours.
 
  
  
Bien sûr, le tzatzíki ou le caviar d’aubergines nécessitent des légumes d’été, et je respecte les saisons pour en consommer. Par contre, il existe plein de tartinades aux légumes secs qui se prêtent parfaitement aux périodes hivernales. Le houmous, à base de pois chiches, est le plus connu, mais il existe aussi des tartinades aux haricots rouges, ou aux haricots blancs, comme celle que je vous propose aujourd’hui . J’avais découvert cette idée lors d’un voyage en Roumanie, l’utilisation de ce légume sec sous forme de tartinade est très fréquente là-bas ! 
 
 
Cette version n’est pas la traditionnelle tartinade roumaine, que je vous proposerai une autre fois. C’est une petite invention simple à partir de produits du placard. Elle a parfaitement rempli son job : nous régaler ! 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Chutney de l’écureuil aux pommes, marrons et miel

Des fois je me dis que dans une vie antérieure, j’ai du être un écureuil. Déjà parce que j’adore cet animal, ensuite parce que mes cheveux sont à peu près de la même couleur que le pelage d’un écureuil (traduction, je suis rousse) et enfin, j’adore les graines et noix en tous genres! Et comme j’adore, à l’instar de l’écureuil, grignoter tout l’hiver, je me prépare de bons petits toasts apéro à tous bouts de champs!
 
 
 
J’adore tartiner un peu de fromage de chèvre sur du bon pain frais et ajouter une petite cuiller de chutney, ça donne des toasts appétissants et parfumés, équilibrés, et cela prend à peine quelques secondes à assembler.
 
 
Si vous aimez comme moi les toasts au fromage, cette recette est faite pour vous. Elle fera aussi une jolie alternative aux confits d’oignons pendant les fêtes de fin d’année. Entre les épices, les marrons, les pommes, le miel… Ce petit chutney est tout simplement délicieux!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Sapin feuilleté aux épinards et fromage frais

Les sapins de Noël feuilletés font fureur au moment des fêtes depuis quelques années, et franchement, je comprends pourquoi. À chaque fois que j’en ai réalisé un, il a été englouti en moins de deux! Ma famille s’est jetée dessus et m’a immédiatement demandé la recette pour en refaire.
 
 
 
La première fois, j’avais réalisé une version à la truffe vraiment divine. L’année suivante, j’ai voulu varier les plaisirs et travailler une version dans une thématique visuelle “verte et rouge” avec des épinards et de l’oignon rouge. 
 
 
C’était joli mais surtout très bon, et les ingrédients sont plus faciles à trouver que pour la version à la truffe.
 
Au final, celui-ci a eu autant de succès que l’autre. Je n’ai plus qu’à réfléchir à une troisième variante pour la prochaine fois !
 
Et vous, les préparatifs des fêtes avancent ou vous attendez la dernière minute pour organiser le réveillon cette année ?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Confit de Sauternes au coquelicot

Les fêtes de fin d’année arrivent et je vous propose donc un petit cadeau gourmand que vous pourrez réaliser à l’avance et offrir pendant les fêtes. Vous pourrez aussi le servir au repas de Noël car il s’agit d’une gelée de Sauternes et de coquelicot, qui pourra accompagner une terrine, un foie gras ou encore un fromage.
 
 
Délicieux pour déglacer, pour tartiner, pour accompagner une terrine ou un fromage, vous trouverez j’en suis sûre plein d’utilités à ce confit de vin. Bien évidemment vous pouvez utiliser un vin doux moelleux qui ne soit pas un Sauternes, notamment si vous souhaitez utiliser un vin moins cher. 
 
 
Personnellement, je l’ai servi lors d’un repas de réveillon avec ma famille, en alternative au confit d’oignons et ça a beaucoup plu. Le coquelicot reste subtil mais la saveur sucrée du vin ressort bien. Cela peut être aussi une idée originale pour des cadeaux gourmands. Dans ce cas, choisissez de jolis bocaux et ajoutez une petite étiquette, un ruban, une déco home made pour rendre ça le plus joli possible!
 
Pour vérifier la bonne prise de la confiture, versez un peu de la confiture sur une assiette froide, elle doit figer rapidement.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2