Archives de catégorie : Apéritif

Dip champignons, mascarpone et gouda

Septembre est pour moi le mois du retour des champignons. Bien que j’en consomme un peu tout au long de l’année, c’est à ce moment qu’on trouve le plus de choix et que j’ai le plus de plaisir à les consommer.
 
 
Aujourd’hui c’est un petit dip – ou tartinade, comme vous voulez – aux saveurs de champignons que je vous propose. J’y mets un peu de duxelles de champignons, c’est à dire des champignons coupés en tout petits morceaux et revenus à la poêle, mais aussi un peu d’huile à la truffe. L’huile à la truffe donne un petit goût que j’adore , mais si vous n’en avez pas, vous pouvez vous en passer.
 
 
Si vous avez du sel à la truffe, cela fonctionne aussi pour donner ce petit goût. Vous pouvez même remplacer le parmesan par du pecorino truffé… Bref, il y a plusieurs façons d’ajouter une note truffée à ce dip sans acheter une truffe fraîche et vendre un rein pour l’occasion!
 
Avec un peu de pain frais, et un bon verre de vin rouge à l’apéritif, vous allez vous régaler!
 
  
 
Dip champignons, mascarpone et gouda

Dip champignons, mascarpone et gouda

Ingrédients

  • 200 g de fromage blanc
  • 15 g de parmesan râpé
  • 1 c. à c. d'huile de truffe
  • 1 g d'ail
  • 1 c. à c. de mélange d'épices à spaghetti
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 c. à c. de vinaigre rouge de vin
  • Sel poivre
    Pour la duxelle :
  • 30 g de beurre
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/4 de petit oignon
  • 1 échalote
  • 200 g de champignons de Paris
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Commencez par réaliser la duxelle de champignons.
  2. Épluchez et hachez les champignons.
  3. Ciselez finement les oignons et les échalotes.
  4. Faire chauffer l'huile et le beurre dans une poêle et faites revenir l'oignon et l'échalote quelques minutes en remuant fréquemment.
  5. Ajoutez les champignons et faites revenir en remuant souvent jusqu'à évaporation complète de l'humidité.
  6. Assaisonnez.
  7. Laissez tiédir puis mélangez avec tous les autres ingrédients, et mettez au frais jusqu'au service.

Pain chasseur

Aujourd’hui, je vous propose une recette que j’ai faite il y a maintenant un bon moment, et qui avait beaucoup plu à mes invités, il s’agit du « pain chasseur ». Pourquoi porte-il ce nom là? Je ne sais franchement pas!

 

Est-ce que les chasseurs l’emmènent dans leur besace? Aucune idée… Mais  comme je savais qu’elle aurait du succès chez moi, je l’ai tentée et nous n’avons pas été déçus! C’est un peu comme le sandwich pain-beurre-cornichons, mais où tout a été mixé, en quelques sortes…

 

J’ai trouvé cette recette chez Kekeli, merci donc à elle de m’avoir donné cette bonne idée! Ça change et c’est rapide à faire, bref, c’est top!

  

 

Pain chasseur

Pain chasseur

Ingrédients

  • 100 g de beurre
  • 1 baguette
  • 200 g de jambon
  • 100 g de salami
  • 20 g de cornichons
  • 2 œufs durs
  • 1 c. à s. de persil haché
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Coupez la baguette, enlevez la mie.
  2. Dans un mixeur, hachez le mie de pain, le jambon, le salami, les œufs, les cornichons le persil. Ajoutez le beurre ramolli, le sel, le poivre. Travaillez le tout pour obtenir une masse compacte.
  3. Remplissez le pain en tassant bien.
  4. Emballez dans du papier alu et mettez au frais au moins 2 h.
  5. Coupez le pain en tranches.

Source d’inspiration :
http://kekeli.over-blog.com/2017/09/pain-chasseur.html

Cake olives, feta et origan

Après le cake aux poivrons, mozzarella et tomates séchées, je continue de vous partager mes recettes de cakes favoris pour l’été. Si vous avez un pique-nique, un repas dehors, un barbecue, une petite soirée de prévue… Dans tous les cas, ce cake sera parfait!
 
Vous me connaissez, j’aime quand la cuisine est simple, rapide et parfumée, et c’est le cas de ce petit cake aux saveurs inspirées de la Grèce : on y trouve de la feta, de l’origan et des olives vertes et noires.
 
 
En ce qui concerne la feta, j’ai tendance à l’acheter nature et à la couper en dés moi-même, mais vous pouvez aussi prendre celle qui est dans des bocaux, marinée dans de l’huile, elle prend un petit gout d’herbes très sympa.
 
 
J’achète désormais mes olives au poids dans ma boutique vrac, cela évite des emballages inutiles et surtout, je les trouve bien meilleures que celles que j’achetais avant en grande surface, sans être forcément plus chères. Vous pouvez les remplacer par des olives d’une seule couleur si vous préférez ou mettre des olives aromatisées, comme celles aux poivrons ou aux piments par exemple, ça donnera encore plus de goût au cake.
 
Si comme moi vous adorez les cakes, retrouvez également mon récapitulatif complet des cakes d’été par ici!
 
  
 

Cake olives, feta et origan

Cake olives, feta et origan

Ingrédients

  • 150 g de farine
  • 125 g de feta
  • 200 g d'olives vertes et noires dénoyautées
  • 75 g de gruyère râpé
  • 4 œufs
  • 10 cl de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 c. à s. d'origan séché
  • 1 c. à s. d'huile
  • Poivre

Préparation

  1. Coupez les olives en rondelles.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Dans un plat, versez les œufs dans la farine et mélangez. Ajoutez le lait et l'huile puis mélangez à nouveau. Ajoutez la fêta coupé en cubes, les olives, l'origan et le gruyère puis mélangez. Ajoutez enfin la levure et mélangez.
  4. Mettez le tout dans un plat à cake et mettez au four pendant 45 minutes.

Cake aux poivrons, mozzarella et tomates séchées

L’été, j’adore proposer un petit cake, en apéritif, ou directement en repas pour accompagner une salade pas trop lourde.
Cela permet d’égayer le repas et de manger des légumes sans s’en rendre compte, notamment pour ceux, enfants ou adultes, qui pensent ne pas aimer tel ou tel légume… Une fois masqué dans le cake, en général, personne n’y voit que du feu!
 
 
J’adore celui-ci, car il réunit tout ce que j’aime en été : du poivron, de la tomate séchée, de la mozzarella, des herbes de Provence, on se croirait dans le sud, non? Et ça coûte bien mois cher qu’un aller-retour en train ou en avion!
 
 

Cake aux poivrons, mozzarella et tomates séchées

Cake aux poivrons, mozzarella et tomates séchées

Ingrédients

  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 4 œufs
  • 7 cl d'huile
  • 12,5 cl de lait
  • 100 g d'emmental râpé
  • 1 c. à s. de romarin
  • 150 g de mozzarella
  • 100 g de poivron rouge émincé
  • 30 g de tomates séchées
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C. Disposez le poivron sur du papier cuisson et faites-le cuire au four 20 minutes.
  2. Dans un saladier, mélangez la farine et la levure.
  3. Ajoutez les œufs, le lait et l'huile.
  4. Ajoutez l'emmental râpé, les tomates séchées, le romarin, les herbes de Provence, le sel et le poivre.
  5. Faites cuire au four pendant 1 heure.

Verrines de thon épicé à la tunisienne

Comme vous le savez peut-être, je ne consomme plus de poisson. Dans ma phase de transition, j’ai cuisiné et proposé à mes invités des recettes réalisées avec les stocks de poisson que j’avais dans les placards, et notamment quelques boites de thon que j’avais achetées au cas où. C’est un ingrédient qui permet des recettes de dernière minute et des apéros sympas et frais.
 
 
Bien que je n’en mange plus moi-même, je vous propose donc cette recette qui a plu à tous mes invités. J’essaierai prochainement d’en décliner une version végétale pour ceux et celles qui veulent réduire ou arrêter leur consommation de protéines animales, ou simplement varier un peu plus leur alimentation.
 
 
Les poivrons marinés sont très pratiques, mais si vous n’en trouvez pas, vous pouvez les remplacer par du poivron émincé et revenu à la poêle dans un peu de matière grasse jusqu’à ce qu’il soit tendre.
 
La harissa est typiquement tunisienne, d’où le nom que j’ai choisi pour ma recette. Ce condiment permet de donner une saveur relevée, mais une autre pâte de piment peut convenir si vous êtes à court. 
 
 
 
 

Verrines de thon épicé à la marocaine

Quantité ou nb de personnes: Pour 16 verrines

Verrines de thon épicé à la marocaine

Ingrédients

  • 160 g de thon
  • 30 g de poivrons marinés
  • 1 tomate
  • 1 c. à s. de mascarpone
  • 1 c. à s. de concentré de tomates
  • 1 c. à s. de harissa
  • 1/2 c. à c. de cumin
  • 1/2 c. à c. de coriandre
  • 1/2 c. à c. d'ail en poudre
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Dans un bol, mélangez tous les ingrédients sauf les poivrons marinés.
  2. Servez ce mélange dans des verrines, recouvrez de poivrons marinés.
  3. Gardez au frais jusqu'au service. 

Spécialité du Chili : Pebre chileno

Et si on partait au Chili? Vous me connaissez, j’aime voyager! Le pebre est au chili ce que la baguette est à la France, un emblème que l’on mange en toute occasion ou presque! Il s’agit d’une sorte de condiment ou de salade aux oignons avec de la tomate, très parfumée, coupée en tout petits dés, un peu comme un tartare.
 
 
On peut servir le pebre à l’apéritif dans de petits ramequins, à picorer sur du pain, avec tortilla chips, des tacos, ou en accompagnement d’un plat, à la façon d’une salade donc. On peut également le servir sur une viande ou en sauce dans un sandwich. C’est un plat très riche en coriandre, il faut donc aimer cette dernière, pour moi qui l’adore, autant vous dire que c’est un pur régal!
 
 
Pour ceux qui connaissant, le pebre chileno rappelle un peu le pico de gallo mexicain. C’est une entrée riche en vitamine et bien fraîche, je vous la recommande donc avec le retour (inespéré je vous l’accorde) des beaux jours!
 
Lorsque vous hachez votre tomate, réalisez cette opération au couteau, et essayez d’obtenir les dés les plus fins possibles, sans pour autant vous retrouver avec de la purée de tomates.
 
 
 

Spécialité du Chili : Pebre chileno

Spécialité du Chili : Pebre chileno

Ingrédients

  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 2 c.à.s. de jus de citron
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée de mélange mapuche ou piment fumé
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Hachez la tomate au couteau le plus finement possible.
  2. Hachez l'oignon au robot.
  3. Épluchez et hachez la gousse d'ail.
  4. Mélangez tous les ingrédients et assaisonnez.
  5. Gardez au frais jusqu’au service.

Spécialité de Singapour : curry puffs

Après les senbei japonais, le koukou iranien et le chow mein chinois, c’est aujourd’hui à Singapour que je vous emmène avec les curry puffs, ou petits chaussons au curry. C’est une spécialité de street food très répandue et appréciée là-bas. Elle peut se réaliser avec différentes viandes ou même aux légumes, le point commun étant toujours la délicieuse saveur intense de curry!
 
 
Étant fan de curry, je n’ai pas su attendre l’occasion d’un voyage à Singapour pour goûter ces curry puffs, mais qui sait, peut-être pourrais-je en tester d’authentiques un jour ou l’autre?
En attendant, cela vous coûtera moins cher de les faire maison!
 
 
Ma version n’est pas strictement identique à ceux que l’on trouve là-bas, car je les ai réduits en format par en faire de petits chaussons apéro. Là-bas, ils sont souvent plus gros et nourrissants, c’est plus un encas ou un déjeuner sur le pouce et on n’en consomme généralement qu’un par personne. De plus, j’ai choisi une version aux légumes, ce qui n’est pas la variante la plus fréquente que l’on trouve! Enfin, j’ai choisi une cuisson au four, plus légère que la version traditionnelle qui se cuit à la friteuse. Malgré tout, les saveurs de Singapour sont bien là et vous allez adorer ces petits chaussons! Attendez-vous à vous régaler!
 
 
Spécialité de Singapour : curry puffs

Quantité ou nb de personnes: Pour environ 20 petit chaussons

Spécialité de Singapour : curry puffs

Ingrédients

  • 500 g de pâte brisée
  • 2 c. à s. d'huile végétale
  • 1 gros oignon pelé et émincé
  • 2 à 3 c. à s. de curry
  • 2 œufs durs émincés
  • 100 g de champignons pelés et émincés
  • 250 g de pomme de terre
  • ½ c. à c. de sucre
  • 2 c. à s. d'eau
  • 2 c. à s. de sauce soja claire
  • 2 c. à s. d'huile de sésame
  • Sel
    Pour la dorure
  • 3 c. à s. d'huile végétale
  • 1 c. à c. de poudre de curry

Préparation

  1. Épluchez les pommes de terre.
  2. Précuisez les pommes de terre à l'eau, départ eau froide.Précuisez les œufs durs à l'eau, départ eau froide.
  3. Laissez tiédir puis écalez les œufs.
  4. Coupez en dés les œufs et les pommes de terre. Réservez.
  5. Pour faire la garniture, faites chauffer l'huile dans une poêle antiadhésive de taille moyenne à feu moyen. Faites revenir l'oignon environ 2 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soit tendre et doré.
  6. Ajoutez deux cuillers à soupe poudre de curry et laissez cuire environ 10 secondes ou jusqu'à ce qu'elle soit grillée et très parfumée.Ajoutez les champignons et faites sauter jusqu'à ce qu’ils soient cuits.Ajoutez les œufs durs et les pommes de terre et faites sauter environ 2 à 3 minutes pour bien mélanger et parfumer l'ensemble.
  7. Ajoutez 2 cuillères à soupe d'eau, 2 cuillers à soupe de sauce soja claire, 2 cuillers à soupe d'huile de sésame et mélangez.Goûtez et assaisonnez davantage si besoin.
  8. Mettez le mélange dans une assiette et laissez refroidir, puis recouvrez-le d'un film plastique et réfrigérez.Coupez 20 cercles avec un emporte-pièce.
  9. Posez les morceaux coupés sur du papier sulfurisé, couvrez de film plastique et placez au réfrigérateur.
  10. En sortant seulement quelques ronds de pâte du réfrigérateur à la fois pour garder les autres bien frais, remplissez chaque cercle avec une cuillerée à café de mélange.Pliez en deux puis pressez les bords ensemble et utilisez les pointes d'une fourchette pour appuyer doucement sur les bords et bien les sceller.
  11. Brossez les chaussons avec l'huile mélangée au curry à l’aide d'un pinceau, et faites cuire à 180º C pendant 25 à 30 minutes jusqu'à ce que les chaussons soient dorés.
  12. Servez chaud ou à température ambiante.
 
Source d’inspiration :
https://sethlui.com/best-curry-puffs-in-singapore/

Brochettes chorizo poulet ananas

A l’abordage! Aujourd’hui, je vous propose une recette de pirates… Ou tout au moins, une recette que j’ai composée pour un repas sur ce thème. Pour l’anniversaire de ma fille l’an dernier, j’avais en effet organisé un repas à thème pour me lui faire plaisir. cela lui a permis de se déguiser, et quand à nous, nous nous sommes régalés!
 
 
An niveau du plat, j’ai pas mal enquêté pour savoir ce que compose un vrai menu de pirate. j’ai trouvé des témoignages qui disaient qu’ils mangeaient avant tout de la viande boucanée, oui mais moi, je ne vis pas sur un bateau alors de la viande fraîche ira très bien aussi!
 
J’ai donc composé des petites brochettes de poulet, que j’ai parfumé d’une marinade au rhum, parce que les pirates, ça aime le rhum! J’ai également ajouté du citron vert, des épices et de l’ananas pour donner un parfum des îles à ma recette, car les pirates ne sont pas toujours dans l’eau, ils font aussi des escales sur des îles paradisiaques!
 
 
Bref, je ne sais pas si des vrais pirates auraient validé ma recette, mais nous, on l’a bien appréciée et c’est l’essentiel! Nous l’avons accompagnée d’un petit chutney de rhum dans lequel on pouvait tremper les brochettes. Cette recette peut aussi être cuite au barbecue si la météo le permet.
 
 
 
Brochettes chorizo poulet ananas

Quantité ou nb de personnes: Pour 16 mini brochettes

Brochettes chorizo poulet ananas

Ingrédients

  • 300 g de blanc de poulet
  • 1 chorizo
  • 1 poivron
  • 1 oignon
  • 1 ananas
    Pour la marinade
  • 2  c. à s. d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 1 c. à s. de citron vert
  • 1 c. à s. de rhum brun
  • 1 c. à c. de sucre brun
  • 1/2 c. à c.de paprika
  • 1/2 c. à c. de cumin moulu
  • 1 c. à s. de coriandre

Préparation

  1. Coupez le poulet en 32 morceaux de 3 cm de large.
  2. Dans un saladier, mélangez le citron vert, l'huile d'olive, le rhum, le sucre, le cumin, le paprika ainsi que les gousses d'ail écrasées et la coriandre.
  3. Salez et poivrez.
  4. Ajoutez les morceaux de poulet et mélangez bien.
  5. Laissez mariner le tout au frais, au minimum 2 heures.
  6. Pendant ce temps, faites tremper 30 minutes les pics en bois dans de l'eau.
  7. Coupez le chorizo en demi-rondelles d'un demi centimètre d'épaisseur.
  8. Coupez l'ananas en dés.
  9. Formez les brochettes en piquant successivement un morceau de poulet, un morceau de poivron, un morceau de chorizo, un morceau d' ananas et enfin un second morceau de poulet.
  10. Préchauffez le four à 220°C en mode grill.
  11. Faites cuire les brochettes 10 à 15 minutes en les retournant à mi cuisson.
 
 
 

Houmous au curry vert

A l’époque de mes débuts sur ce blog, je m’amusais souvent à créer des recettes « fusion ». Welschotto, tourte fish’n chips ou mac and cheese burritos, j’adorais mixer la cuisine de deux pays en apparence sans aucun lien entre deux pour créer un super plat qui combinait ce que j’aimais dans chaque. J’ai réalisé que j’ai un peu perdu cette habitude au fil du temps, c’était pourtant très amusant et cela me réservait beaucoup de bonnes surprises!
 
 
Alors j’ai décidé de m’y remettre et de fusionner à nouveau la cuisine de deux pays. Cette fois, j’ai voulu faire se rencontrer deux de mes plats favoris et en apparence sans rapport entre eux : le curry vert, un plat relevé et nourrissant plutôt typique d’Inde et le houmous, star des apéros originaire du Proche Orient.
 
Cela a donc donné… Un houmous au curry vert bien sûr!
 
 
On y retrouve la texture bien crémeuse du houmous, mais sa douceur habituelle laisse place aux notes épicées, acidulées, et fraîches du curry vert. Je dois dire que cette version nous a totalement conquis et que nous l’avons engloutie encore plus vite qu’un houmous classique! Si vous êtes amateurs de saveurs relevées, ce houmous qui a fait un détour en Inde est fait pour vous!
 
 
 
Houmous au curry vert

Houmous au curry vert

Ingrédients

  • 250 g de pois chiches crus (ou 500 g cuits)
  • 1 c. à s. de pâte de curry vert
  • 5 cl d'eau
  • 4 gousses d'ail
  • 1 c. à s. de feuilles de coriandre
  • 2 c. à s. de jus de citron vert
  • 1 c. à s. d'huile de sésame
  • 2 c. à s. bombées de crème de coco
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Si vous utilisez des pois chiches crus, pensez à les faire tremper dans de l'eau la veille au soir ( 8 heures minimum).
  2. Ensuite, rincez-les puis mettez-les à cuire départ eau froide, pour une durée d'une heure 30 environ jusqu’à ce qu'ils soient tendres. Laissez-les tiédir avant de les utiliser pour la recette.
  3. Mélangez tous les ingrédients dans le bol d'un mélangeur ou d'un robot culinaire, salez et poivrez et mélangez jusqu'à obtenir une consistance lisse.

Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Le dip que je vous propose aujourd’hui va vous faire voyager… Jusqu’au Laos! C’est un pays que je rêve de visiter, met en attendant d’en avoir l’occasion, j’ai eu envie de tester une petite recette à la maison! Ce dip se nomme en laotien Jeow mak Keua, ne me demandez pas comment cela se prononce, je n’en ai aucune idée!
 
 
C’est un dip délicieux qui rappelle un peu le caviar d’aubergines que l’on apprécie généralement beaucoup l’été, mais en version plus corsée et parfumé de beaucoup de coriandre… Tout ce que j’aime en somme!
 
 
Les aubergines thaï ont un goût un peu spécifique et une très jolie couleur. SI vous ‘ne  trouvez pas, des aubergines normales feront l’affaire. Notez simplement que es aubergines thaï que j’ai utilisées étaient très petites, je pense qu’une grosse aubergine française, ou une et demi si elles sont moyennes devaient suffire pour obtenir la bonne équivalence.
 
Servez ce dip avec du pain, des tortillas, des crudités, des naans coupés en morceaux… Ou un peu de tout en même temps!
 
P.S. : Pour un repas à thème asiatique, enchaînez sur ces nouilles sautées aux légumes!
 
 
 
Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Spécialité du Laos : Dip d’aubergine Jeow mak Keua

Ingrédients

  • 3 aubergines thaï
  • 1 piment rouge
  • 4 gousses d'ail 
  • 2 échalotes
  • 3 c. à s. coriandre hachée
  • 1 c. à c. de nuoc mam
  • Le vert d'un oignon vert ou ciboulette asiatique
  • 1/2 c. à c. de sel

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C en mode grill.
  2. Piquez des trous dans les aubergines avec un couteau et plantez-les sur des pics à brochette.
  3. Plantez également l'ail et l'échalote non épluchés sur des pics à brochette.
  4. Faites de même avec le piment.
  5. Mettez au four une quarantaine de minutes jusqu’à ce que tout commence à brunir.
  6. Retournez les légumes à mi-cuisson en vous aidant des pics à brochette, et retirez les légumes du four au fur et à mesure qu'ils noircissent (ils ne vont pas tous forcément à la même vitesse).
  7. Arrêtez le four quand l'aubergine commence à éclater.
  8. Laissez les légumes refroidir et épluchez les aubergines. Sortez l'ail et l'échalote de leur peau.
  9. Dans un mortier ou au mixeur, pilez le piment, le sel et l'ail.
  10. Ajoutez les aubergines et la coriandre et pilez )à nouveau, pour obtenir une pâte molle.
  11. Ajoutez le nuoc mam et l'oignon vert. Assaisonnez bien, ajoutez plus de nuoc mam si nécessaire.
 
Source d’inspiration :
https://avocadopesto.com/lao-eggplant-dip-jeow-mak-keua/#wprm-recipe-container-19700