Archives par mot-clé : café

Hot-dogs façon tacos

Ca faisait bien longtemps qu’on n’avait pas préparé de hot-dogs tiens! C’est un de mes plats de junk food préférés et j’en réalise très souvent, mais quand ma recette reste classique,  je ne vous la partage pas systématiquement.
 
 
Par contre quand j’arrive à trouver une originalité,  une saveur particulière ou un ingrédient qui change, je m’empresse de prendre des notes pour pouvoir vous la proposer.  C’est le cas de ce hot-dog “façon tacos” qui m’a vraiment convaincue. C’est assez élaboré, on est loin du hot-dog de base qui se réalise en deux minutes, mais ça mérite vraiment l’effort! 
 
 
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.thecandidappetite.com/2016/05/23/taco-hot-dogs/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Concombres au curry vert

Nous sommes en plein dans la saison du concombre. Après l’avoir mangé à la crème pendant des années, je me suis décidée il y a un an ou deux à essayer de le préparer différemment. En gaspacho, en salade ou même cuit, j’ai fait pas mal de tentatives et je me suis toujours régalée.
 
 
La recette que je vous propose aujourd’hui m’a tapé dans l’œil sur un de mes blogs favoris, Marmotte cuisine. Il faut dire qu’elle contient du curry vert, ma variété de curry favorite, que j’ai toujours dans le frigo juste au cas où une envie contrôlable me prendrait. Je ne mange pas ça à la cuiller comme le Nutella mais presque!
 
 
 
Mon curry vert est particulièrement relevé et piquant, c’est pourquoi j’ai diminué la quantité par rapport à la recette d’origine. Si vous avez un curry moins piquant ou que vous aimez les sensations fortes, vous pourrez augmenter la quantité jusqu’à une cuiller à soupe comme dans la version de Marion. Je vous recommande de commencer par une cuiller à café et de goûter avant de décider si vous en ajoutez.
 
Amateurs de saveurs relevées et dépaysantes, vous allez vous régaler!
 
Source d’inspiration :
https://cuisine.chez-la-marmotte.fr/archives/20160
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Quels aliments emmener pour la route des vacances?

Photo alex lang @Flickr 

Les vacances approchent! Même si cette année de nombreuses personnes ont du revoir leurs projets de voyages, je pense qu’un certain nombre d’entre nous va quand même essayer de partir et au vu des perturbations dans les aéroports ces derniers mois et de la difficulté à organiser un voyage à l’étranger, la France va être privilégiée, ainsi que les trajets en voiture. Étant adepte d’une cuisine saine, zéro déchet et avec le moins possible de produits industriels, ce dernières années je me suis demandé comment organiser le pique-nique idéal pour les longs trajets. Suivez ces quelques conseils si vous voulez éviter de finir avec des sandwichs triangles de boutique d’autoroute!

 

Photo Zhang Yu@Flickr 

Pour grignoter

Pour grignoter lors des petites pauses et ou directement en voiture, pensez au pop-corn (attention, vous risquez d’en mettre partout!), aux chips de légume, que vous pouvez réaliser maison avant le départ si vous en avez le courage, aux crackers maison. Un mélange de graines et noix sera également parfait pour grignoter et vous redonner de l’énergie. Des barres de céréales avec le moins de sucre possible sont également un choix intéressant si vous voulez une option sucrée. 


Photo mahohn@Flickr 

A l’apéritif

Je ne parle pas de boire de l’alcool sur la route hein! Il y a des moments où faut savoir rester raisonnable. Par contre, vous pouvez tout à fait grignoter un petit encas au début de votre repas ou en accompagnement. Des bâtonnets de légumes ou des tomates cerises sont très sympa et pratiques à emmener, et vous pouvez les servir avec un houmous ou du guacamole.  Un mélange de noix et graines pourra vous permettre de grignoter tout au long de la journée ou être servi en accompagnement de votre casse-croûte.  Des olives sont également un apport de bon gras et un grignotage parfait. Pour les plus gourmands, emmenez des cubes de fromage déjà coupés dans un bocal.


Photo Julie, Dave & Family @Flickr 

Les repas

Une salade déjà mélangée avec la vinaigrette à part supportera très bien le voyage dans une glacière. L’avocat est également parfait pour vous apporter du bon gras, et il est très pratique à manger avec une petite cuiller, mais surtout, ne le coupez pas à l’avance. Pour consommer des protéines saines en voyage, des œufs durs feront un complétement idéal. Avec tout cela, vous voudrez certainement quelque chose de plus consistant. des sandwichs sont évidemment une option adaptée, à condition de les préparer avec du pain complet. Des wraps sont également sympa et pratiques car ils ne se détrempent pas autant que le pain. Enfin, les autoroutes proposent toujours des micro-ondes donc une soupe est également une option, surtout si vous voyagez par mauvais temps!


Photo mahohn@Flickr 

Desserts

Même sur la route des vacances, consommer des fruits est l’idéal. mais aussi prévoyez des dés de fruits frais dans des bocaux pour que ce soit facile à consommer. Des bananes ou des pommes sont également une option simple et pratique. Pensez aux fruits secs mélangés avec des noix, et si vous souhaitez un laitage, emmenez du yaourt grec, que vous pourrez saupoudrer de muesli (stocké à part pour éviter qu’il ne se détrempe).

Boissons

Il est important de s’hydrater tout au long de votre voyage et pour cela, chacun devrait avoir une gourde d’eau, la seule boisson indispensable. Un peu de café peut être appréciable si vous commencez votre route le matin mais n’en abusez pas, car il peut vous énerver et vous donner envie d’aller aux toilettes toutes les 10 minutes. Prévoyez un jus de fruits et légumes frais pour le goûter si cela vous fait plaisir.


Photo Zhang Yu@Flickr 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Brownie aux noix à la farine de riz

En me promenant sur Instagram il y a quelques temps, j’ai flashé sur un superbe brownie réalisé par Camille du blog Rosenoisettes, une blogueuse que j’adore. J’avais un pique-nique prévu deux jours plus tard et j’étais justement en charge du dessert, aussi j’ai su que j’allais réaliser cette recette très vite. C’est rigolo comme certaines recettes rejoignent mes favoris pour n’être cuisinées que 3 ou 4  ans plus tard, voir plus, alors que d’autres rejoignent ma cuisine à peine quelques secondes après les avoir vu passer sur internet… C’est le cas de ce brownie et je ne l’ai pas regretté car il était divin!
 
 
 
Bien que je consomme encore des œufs à l’occasion, ma façon de préparer la pâtisserie est devenue 100% végétale depuis 1 an environ, et cette recette étant sans œuf, c’était parfait pour moi.
 
 
Camille m’a indiqué que cette recette était meilleure consommée le jour J tiède, mais il était impossible pou moi de procéder ainsi car je devais m’avancer pour mon pique-nique. Le jour du pique-nique j’ai donc mangé le brownie froid, et il était très bon. Le lendemain, j’ai réchauffé le reste au micro-ondes et en effet, il était encore meilleur tiède. Pour un dessert encore plus gourmand, suivez le conseil de Camille et accompagnez ce brownie avec de la crème anglaise végétale ou une boule de glace vanille.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité d’Argentine : Pasta frolla

Vous me connaissez, j’aime voyager plus que tout, et en ce moment, les escapades en tous genres me manquent! C’est pourquoi je vous propose une petite recette qui nous vient d’Argentine. On peut toujours se dépayser en cuisine, non? 
 
   
 
La pasta frolla est une tourte sucrée délicieuse et une spécialité très consommée en Argentine. Elle peut se servir garnie de pâte de coings, de dulce de leche ou de plein d’autres garnitures. L’une des plus typiques est le dulce de batata, une pâte de patate douce, épaisse et sucrée, qui rappelle un peu les pâtes de fruits.
 
 

Si vous ne trouvez pas ce dulce de batata, remplacez-le par de la pâte de coings ou de la pâte de n’importe quel fruit suivant ce que vous trouverez.

En Argentine on sert cette tarte l’après-midi, accompagnée d’un mate, le thé typique de là-bas, mais c’est vous qui voyez quand vous voulez déguster cette tarte!

 
Si vous voulez réaliser un menu à thème argentin, regarde aussi ma recette d’empanadas de humita et le postre vigilante.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment composer un bar idéal?

Photo Adrian Scottow @Flickr

Vous l’aurez sans doute remarqué au nombre de recettes de tartinades que je propose, j’adore organiser des apéritifs. C’est un plaisir pour moi de recevoir et j’aime aussi bien préparer de petites choses gourmades à picorer que préparer des cocktails en tous genres. J’ai une collection de bouteilles assez étoffée (c’est un euphémisme) à force d’acheter toujours le petit ingrédient qui manque pour telle ou telle recette de cocktail… Et j’ai toujours l’impression qu’il manque quelque chose quand je repère une recette qui me plait, pas vous?

Alors, je me suis demandé quel étaient les basiques pour composer un bar qui permette d’improviser un grand nombre de cocktails, mais aussi de faire plaisir à des invités qui ont des goûts différents. Ma liste est déjà très étoffée et tout n’est pas indispensable bien sûr, cela dépend de vos goûts et de ce que vous aimez préparer… Mais en vous en inspirant, vous devriez être capables de préparer de savoureux cocktails pour les soirées entre amis, mais aussi de profiter de bons alcools servis purs, bref, vous pourrez jouer au parfait barman à la maison!

Les eaux-de-vie

Les eaux de vie sont la base de nombreux cocktails. Certaines personnes n’aiment que les cocktails au rhum, d’autres au whisky, donc c’est à adapter selon vos goûts mais dans l’absolu,  les basiques les plus utilisés dans les cocktails sont la vodka, le gin, le whisky (et le bourbon),  le rhum et la tequila (et la cachaça si vous aimez la caïpirinha). Le cognac, l’armagnac et le calvados font aussi de délicieux cocktails à la française.  Si vous aimez voyager lors de vos apéritifs, l’aquavit permet de super associations également.

Bitters, vins cuits et autres

En association des alcools forts, ou seuls, les bitters comme l’Angostura et les vermouth (blanc, rouge et dry) sont des indispensables des cocktails. A consommer avec de l’eau mais aussi en cocktails, le pastis est aussi indispensable, et vous pouvez investir dans une bouteille d”absinthe si vous aimez ça.  A consommer tel quel mais aussi en cocktail, le porto rouge est souvent apprécie, ainsi que sa variante blanche, un peu moins connue. Enfin, je vous recommande d’avoir de l’Apérol pour les spritz, du Pimm’s pour le cocktail du même nom, et pourquoi pas un apéritif à base de vin un peu old fashionned comme le Lillet.


Photo Adrian Scottow @Flickr

Liqueurs

Les liqueurs peuvent être consommées sur glace telles quelles ou entrer dans la composition de pas mal de cocktails. Il en existe des dizaines, mais voici celles qui semblent servir le plus souvent dans les cocktails. Adaptez ce choix à vos goûts pour éviter d’avoir des bouteilles qui trainent 10 ans dans vos placards… Le basique indispensable est bien sûr la crème de cassis qui permet de composer le fameux kir ou sa variante royale au champagne. Dans le même esprit, j’aime aussi beaucoup la liqueur de pamplemousse pour réaliser le fameux rosé pamplemousse.  Du côté des saveurs gourmandes, le Bailey’s, la liqueur de cacao et la liqueur de café (Kalhua) entrent dans la composition de nombreux cocktails. Enfin, un triple sec comme le grand Marnier ou le Cointreau est toujours une valeur sûre. Ajoutez du curaçao bleu pour les cocktails aux couleurs des mers des du sud, et vous avez une bonne base de départ pour parer à toutes les envies.

Traditions régionales

J’aime beaucoup ramener des apéritifs et boissons régionales de mes voyages, ça permet de faire découvrir quelque chose d’un peu différent aux invités et on peut aussi faire des cocktails très sympa avec. Parmi mes chouchous, j’aime particulièrement le cap corse, le Picon, le Pineau des Charentes blanc et rouge, le Cidre  et le poiré et enfin le Pommeau de Normandie, mais chaque région regorge de trésors!


Photo Michael Korcuska @Flickr

Bière & cidres

En bonne nordiste, je n’imagine pas de ne pas avoir un choix de bières significatif pour mes invités. Ce n’est pas l’ingrédient à cocktails le plus répandu, mais il en existe quand même un certain nombre, comme le Picon bière ou le Monaco, mais aussi d’autres plus élaborés. Mes bières favorites sont les IPA dont j’apprécie l’amertume, mais cela ne plaît pas à tout le monde, aussi j’essaye d’avoir aussi d’avance une blonde et une ambrée. Plus spécifique mais il y a des amateurs (comme moi), les stout et les brunes sont aussi très sympa. Le cidre est une bonne option quand on reçoit des gens qui n’aiment pas trop l’alcool ou qui vont conduire car il est très léger. L’automne, j’aime faire des cocktails aux cidre avec un peu de calvados, du sirop de cannelle et des morceaux de pomme, un régal.

Vins et champagnes

Les vins et champagnes sont des basiques qu’on peut consommer tel quels ou utiliser dans une multitude de cocktails. Le crémant ou le champagne sont parfaits tels quels ou pour les kirs et soupes de champagne. Le Prosecco est idéal pour les spritz, mais peut être remplacé par un autre vin mousseux si vous voulez acheter moins de variantes. Un choix de vins rouges légers ( par exemple, Bourgogne, beaujolais, ou vins de la Loire comme le Bourgueil), de blanc frais (Bourgogne, Languedoc léger ou Loire), ou de rosé léger ( côte de Provence ou Anjou léger) permettront de répondre aux goûts de tous vos invités.

Sirops et édulcorants

Les sirops permettent d’aromatiser les cocktails. Il en existe un choix impressionnant et vous pouvez vous lancer dans une collection si vous en avez envie. Les plus utiles sont le sucre de canne, que l’on trouve dans énormément de cocktails, et la grenadine. Ensuite parmi les sirops à cocktail, vous n’avez que l’embarras du choix. Mes chouchous du moment sont ceux au sureau, à la verveine, à l’abricot, au melon, à la barbe à papa, à la vanille, à la mirabelle, au coquelicot, à la pistache… Enfin, il vous faudra toujours dans vos placards du sucre blanc et roux.

Jus de fruits

Les jus de fruits peuvent être servis seuls, en cocktails de fruits sans alcool ou bien sûr, entrer dans la composition de cocktails aux fruits. Le jus de citron jaune et vert peuvent vraiment vous dépanner lorsque vous n’avez pas de citrons frais, et ils se conservent très bien donc je recommande de toujours en avoir au frigo. Le jus d’orange est un basique à avoir d’avance, ainsi que le jus de tomates si vous êtes amateurs de bloody Mary.


Photo Michael Korcuska @Flickr

Eaux et sodas

Les eaux et sodas ont de nombreux usages. Si vous n’en consommez pas au quotidien, privilégiez des bouteilles individuelles pour éviter le gaspillage car ils s’éventent vite une fois ouverts. Les basiques à avoir sont l’eau gazeuse, pour le mojito, le tonic pour le gin tonic, le cola et la limonade.

Autres

Pour finir, il y a quelques basiques du placard très utiles pour les cocktails, comme la Sauce Worcestershire, le Tabasco, le sel de céleri qui vous permettront de réaliser le fameux Bloody Mary. Les olives vertes décoreront des cocktails comme le martini. Un shaker, un jigger, une cuiller à mélange, une passoire à glaçons (ce n’est pas pareil qu’une passoire à pâtes!), un chinois, un pilon, un presse agrume, sont les accessoires les plus utiles.

Voilà, avec cette liste, vous devriez être paré pour devenir un champion du cocktail et des apéros!  Et vous, quels sont vos cocktails préférés?

Sources d’inspiration  :
http://www.deguermantes.com/articles/2017/6/5/le-bar-maison-ideal
https://www.villaschweppes.com/article/les-alcools-et-les-ingredients-a-avoir-chez-soi_a648/1
https://avis-vin.lefigaro.fr/spiritueux/o26611-aperitif-quelles-bouteilles-pour-se-constituer-le-bar-ideal

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Petits croissant apéritifs au pesto

Aujourd’hui je vous propose un petit amuse-bouche pour l’apéritif, à la fois très simple et très bon. Je l’ai réalisé pour une soirée récemment et tout le mode s’est régalé.
 
 
C’est une recette que j’avais repérée sur le blog La cuisine de Poupoule, un blog dont je suis fan et que je lis régulièrement depuis des années. J’y trouve toujours des idées faciles et qui plaisent à toute la famille.
 
J’ai fait exactement la même recette qu’elle, mais je n’ai pas utilisé d’œuf pour dorer les croissants, car le pesto dégageait tellement de gras qu’il m’a suffi d’étaler un peu l’huile sur le dessus des croissants pour faire adhérer le sésame.
 
Mes croissants sont un peu trop dorés, surveillez bien la cuisson vers la fin s’il vous ne voulez pas qu’ils brûlent!
 
 
Je ne raffole bizarrement pas trop du pesto dans les pâtes, mais j’aime bien en utiliser dans des quiches, des muffins, ou comme ici dans ces petits croissants apéro, cela fonctionne très bien.
 
Pour cette recette, j’utilise une pâte feuilletée du commerce et un pesto tout fait, ça en fait une recette ultra basique et rapide, mais bien sûr si vous voulez utiliser des ingrédients 100% faits maison, ça n’en sera que meilleur!
 
  
 
 
 
Source d’inspiration :
http://lacuisinedepoupoule.com/2020/01/croissant-au-pesto.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Carottes râpées à la fleur d’oranger

Je ne sais pas si je vous ai déjà dit que j’adorais les carottes râpées… Pendant le confinement, tout le monde s’est empressé de stocker des pâtes et du du riz mais on a vu mieux côté nutritionnel, surtout en ce qui concerne les pâtes… Et puis surtout, il n’y a rien de mieux que la variété! De mon côté, j’ai fait une cure de carottes! En bâtonnets à l’apéro, en soupe, en purée, et bien sûr, en carottes râpées! C’est un légume plein de vitamines, qui se garde bien, qui n’est pas cher… Je le trouve donc parfait en cette période!
 
  
 
J’avais repéré chez mon amie Marion du blog Marmotte cuisine une recette de carottes à la fleur d’oranger, et je savais que j’avais de la fleur d’oranger dans les placards donc c’était l’occasion idéale de la tester. Confinement oblige, j’ai substitué quelques ingrédients, comme le persil par de la coriandre, la grenade fraîche par de la grenade sèche, mais c’est vous qui voyez, faites avec ce que vous avez! En tout cas l’assaisonnement est tout à fait délicieux, comme je l’imaginais!
 
 
La vinaigrette à la fleur d’oranger contient aussi du miso, un condiment fermenté japonais fortement protéiné et très parfumé. Je réalise souvent de la vinaigrette au miso et pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un pur régal. Je vous invite à goûter ça dès que possible!
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Dip de foie de morue

Aimez-vous le foie de morue? Ça sonne comme une punition pour les enfants pas sages, non? De mon côté, mes parents avaient sans doute du mal à me punir car que ce soient les épinards, la soupe ou le foie de morue, je crois que j’aimais à peu près tout ce que les enfants sont sensés détester. 
  
 
Désormais je ne mange plus de foie de morue, mais j’ai retrouvé cette recette que j’avais réalisé il y a quelques temps pour un apéro et qui avait beaucoup plu à ma famille. J’avais une boite qui traînait dans les placards.
 
 
J’ai eu envie de la préparer plutôt que de la servir telle qu’elle, et ce fût une super découverte. Si le foie de morue ne vous rebute pas, cette recette est faite pour vous!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Dip roumain aux haricots blancs

Un petit voyage, ça vous dit? Ça fait longtemps qu’on n’est pas partis quelque part en cuisine non? Allez, je vous emmène en Roumanie, un pays que j’ai eu la chance de visiter il y a 2 ans. J’ai pu y découvrir la capitale Bucarest, mais aussi m’éloigner un peu de la ville pour découvrir entre autres le fameux château de Dracula… Qui ne ressemble en rien à ce que j’imaginais en réalité!
 
 
A mon retour, j’ai voulu préparer un menu roumain, comme j’aime le faire après chacun de mes voyages pour prolonger le souvenir des vacances. J’ai à cette occasion trouvé cette petite recette. J’avais goûté une tartinade similaire dans un restaurant là-bas et je m’étais régalée, il me tardait de la refaire. Résultat des courses, c’est une recette très simple et délicieuse… Vous connaissez mon amour des tartinades, celle-ci ne m’a pas déçue!
 
 
Il faut simplement penser à faire tremper ses haricots la veille, sinon la recette ne présente aucune difficulté. Salez progressivement au moment où vous mixez, n’hésitez pas à être généreux pour éviter que la tartinade ne soit fade.
 
Si vous voulez réaliser un apéro à thème, réalisez aussi la divine zacusca de vinete!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0