Archives de catégorie : Entrées

Spécialité de Serbie : soupe de pommes de terre épicée

Connaissez-vous la cuisine Serbe? Je pense que je connais la réponse pour beaucoup d’entre vous, car elle n’est pas très connue chez nous! J’ai beau vivre dans une grande ville, je n’ai jamais vu de restaurants de spécialité de ce pays d’ailleurs!
 
 
 
Comme j’aime voyager en cuisine (c’est même le but de départ de ce blog à mes yeux!) j’ai voulu découvrir la Serbie à travers une recette traditionnelle.
 
 
Après quelques recherches, je suis tombée sur une recette de pommes de terres épicées. Comme j’adore les pommes de terre et les épices, ce plat semblait fait pour moi! Et il s’avère que c’était le cas, il était délicieux!
 
 
En Serbie, ce plat se nomme Ljuta krompir čorba, mais je vous propose qu’on l’appelle simplement soupe de pommes de terre épicée, c’est plus facile à prononcer!
 
Ces photos sont un peu anciennes et pas très appétissantes, mais ne vous y trompez pas, nous nous sommes régalés!
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Endives au roquefort et cranberries

Aujourd’hui, je vous propose une petite idée qui me vient du livre recevoir bio, de Cléa. Je l’avais réalisée pour un repas de fêtes et en plus d’être très bien présentée, elle a régalé tout le monde. 
 
 
 
Il s’agit de petites endives farcies de roquefort et de cranberries. J’ai mis beaucoup de poivre car j’adore ça, et cela relevait bien l’ensemble. 
 
 
Cette recette pourra faire une très jolie idée pour votre menu de fêtes si vous recevez cette année… Pas évident d’anticiper en ces circonstances particulières où on découvre chaque semaine de nouvelles contraintes de vie en société, mais il faut bien y réfléchir un peu! Et vous, vous planifiez votre menu de fêtes ou vous attendez la dernière minute cette année ?
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Feuilletés au foie gras et champignons

Les fêtes approchent! C’est difficile à percevoir cette année sans l’effervescence générale, les vitrines des magasins décorées, la recherche assidue des cadeaux de Noël… Tout ceci est bien triste, mais on n’a pas le choix. J’essaye malgré tout de penser à des jours meilleurs et de ne pas oublier ces jolies fêtes qui nous attendent et qu’il va falloir préparer comme on peut.
 
 
 
Je ne sais pas encore comment cela va s’organiser chez moi. Toute ma vie est chamboulée depuis 1 an ! Evidemment, il y a le coronavirus et le confinement qui nous désorganisent, mais il y a aussi ma situation familiale qui a évolué et est beaucoup moins “posée” qu’avant. Sans compter le travail qui est très chronophage en cette période de fêtes. Je ne suis même pas sûre de prendre des congés.
 
Peu importe, le moral est au beau fixe et l’envie de se faire plaisir en famille est là aussi!
 
 
Je vous propose aujourd’hui une petite recette au foie gras. J’ai adoré le foie gras pendant des années pour finir par m’en lasser. Mes goûts ont changé et je le trouvais trop écœurant, je n’arrivais presque plus à en manger. J’ai finalement arrêté totalement d’en consommer, mais je sais que ses fans sont nombreux!
 
Alors si vous cherchez une petite recette festive et facile à faire, avec celle-ci vous êtes assurés de vous régaler !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Spécialité russe : Piroshki chou oeuf dur

Lorsque j’ai visité Moscou et Saint-Pétersbourg, il ne se passait quasiment pas une journée sans que je ne mange des piroshki.
Ces petites gourmandises salées se grignotent partout et à toute heure chez eux, que ce soit pour un repas léger le midi, en accompagnement de l’apéro… 
 
 
 
Une fois en France, j’ai évidemment tenté de refaire ces spécialités moi-même. Je vous avais d’ailleurs partagé ici les piroshki au bœuf, et ceux aux champignons et pommes de terre.
 
 
Voici cette fois une autre version qui m’a beaucoup plu. Elle est très caractéristique des pays russes avec son mélange de chou et d’œuf dur. On peut difficilement faire plus traditionnel, et c’est super bon!
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 5

Spécialité roumaine : Fromage pané

Lorsque j’ai visité la Roumanie, j’ai vu de nombreux restaurants locaux qui proposaient une spécialité de fromage frit. C’est pas franchement bon pour la ligne certes, mais à mon grand malheur, je suis une fan de fromage et de tout ce qui est frit… Ma cellulite ne me dit pas merci pour ça!
 
 
 
Je n’ai donc pas pu résister à l’envie de tester cette spécialité, et une fois rentrée en France, de la refaire à ma façon.
 
 
La grande difficulté est de trouver du fromage roumain en France. Il existe une épicerie roumaine à Lille mais c’est assez rare, donc j’ai préféré cherché le fromage qui pouvait le plus ressembler à celui que j’avais goûté là-bas. Après réflexion je me suis dit que le gouda jeune conviendrait très bien. C’est donc celui ci que j’ai utilisé dans ma version et le résultat m’a semblé assez proche.
 
 
Le fromage roumain que j’avais goûté là-bas était fumé, mais n’ayant pas trouvé de fromage fumé, j’ai ajouté un peu de fumée liquide à la recette. C’est un produit que l’on ne trouve pas facilement, il est disponible sur internet ou dans les épiceries spécialisées, notamment végétales car cet arôme aide à remplacer la saveur des charcuteries fumées. Ça n’a rien d’indispensable, vous pouvez tout à fait la supprimer! Si jamais vous trouvez un fromage fumé chez vous, pourquoi pas essayer?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Burrata aux tomates cerise

Connaissez-vous la burrata? Certains disent que ce n’est qu’une simple variante de mozzarella en plus cher, mais pour avoir pu en  très bonne qualité, j’ai trouvé que c’était assez différent et vraiment incomparable… Vraiment, je suis folle de ce fromage frais!
 
 
 
Voici une façon très simple de la consommer aujourd’hui, c’est un fromage tellement savoureux qu’il n’en faut pas plus pour se régaler!
 
 
En réalité, il suffit d’un petit peu de vinaigre balsamique et d’huile d’olive quand le produit est bon, cela se suffit amplement! J’ajoute quelques tomates cerises parce que c’est joli, coloré et puis ça fait quelques vitamines! Mais ce n’est même pas indispensable. Si vous avez de la roquette c’est un délice également, n’hésitez pas à en ajouter.
 
 
Accompagnez cette recette de bon pain frais et c’est la régalade assurée!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Oeuf cocotte nordique au skyr et algues

J’ai toujours adoré les œufs cocotte, bien que je mange de moins en moins d’œufs… Je ne veux plus en acheter si je ne suis pas sûre de leur origine et des conditions d’élevage des poulettes, ce qui n’est pas toujours possible quand on ne vit pas à la campagne. 
 
 
 
Si comme moi vous aimez vous régaler d’un bon œuf cocotte, je vous propose une petite recette fraîche au algues et herbes pour changer un peu. J’y utilise du skyr, connaissez-vous cette spécialité? C’est un yaourt très épais en provenance des pays nordiques, il est top pour cuisiner, faire des tartinades… Si vous n’en trouvez pas, un yaourt grec ou de la crème fraîche pourront faire l’affaire.
 
 
Les algues du pêcheur sont un mélange tout fait d’algues séchées et émincées finement que l’on trouve en boutique bio, c’est vraiment top pour assaisonner toutes sortes de plats et leur donner une petite saveur subtile de la mer.
 
Si vous aimez les œufs cocotte, je vous recommande aussi mes œufs cocotte aux champignons et mes œufs cocotte au coulommiers et cranberries, un vrai régal!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Carottes râpées à la fleur d’oranger

Je ne sais pas si je vous ai déjà dit que j’adorais les carottes râpées… Pendant le confinement, tout le monde s’est empressé de stocker des pâtes et du du riz mais on a vu mieux côté nutritionnel, surtout en ce qui concerne les pâtes… Et puis surtout, il n’y a rien de mieux que la variété! De mon côté, j’ai fait une cure de carottes! En bâtonnets à l’apéro, en soupe, en purée, et bien sûr, en carottes râpées! C’est un légume plein de vitamines, qui se garde bien, qui n’est pas cher… Je le trouve donc parfait en cette période!
 
  
 
J’avais repéré chez mon amie Marion du blog Marmotte cuisine une recette de carottes à la fleur d’oranger, et je savais que j’avais de la fleur d’oranger dans les placards donc c’était l’occasion idéale de la tester. Confinement oblige, j’ai substitué quelques ingrédients, comme le persil par de la coriandre, la grenade fraîche par de la grenade sèche, mais c’est vous qui voyez, faites avec ce que vous avez! En tout cas l’assaisonnement est tout à fait délicieux, comme je l’imaginais!
 
 
La vinaigrette à la fleur d’oranger contient aussi du miso, un condiment fermenté japonais fortement protéiné et très parfumé. Je réalise souvent de la vinaigrette au miso et pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un pur régal. Je vous invite à goûter ça dès que possible!
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Corolles de brick au poireau et chorizo

Aujourd’hui, je vous propose des petites corolles en feuilles de brick, on peut aussi les appeler des paniers, des aumônières… C’est vous qui voyez comment vous voulez les appeler… En tout cas, ce sont des feuilles de brick qui renferment un délicieux mélange de poireaux, chorizo et cheddar.  A picorer à l’apéro, c’est un petit délice qui ne devrait pas faire long feu!
 
 
 
Les photos datent un peu et on été faites un soir où je n’avais presque pas de lumière, elles ne sont donc pas très appétissantes, mais c’était réellement très bon!
 
 
Si vous recevez et voulez avoir du choix, proposez aussi des rolls apéro ou des mini croque-dogs  par exemple! Régalade assurée!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 16

Oeufs mimosa au pesto et herbes fraîches

Pâques approche et à cette occasion, je vous propose une petite recette aux œufs qui pourra vous faire une entrée sympa si vous le voulez. Il s’agit d’une recette d’œufs mimosa ou “deviled eggs” comme les appellent nos amis anglo-saxons. Ceux-ci sont réalisés avec du pesto, pour mettre un peu de soleil dans vos assiettes printanières… C’est une recette très sympa et parfaite pour commencer un repas de fête!
 
 
Faites cuire vos œufs durs à l’avance, de façon à les manipuler froids. A chaud, vous risquez de vous brûler et ils seront plus fragiles.
 
 
Pour un menu à thèmes de Pâques, servez ces œufs avec des œufs cocotte à la vache qui rit et un gâteau aux fraises et crème de coco.
 
 
 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1