Comment utiliser des feuilles de brick?

J’adore les feuilles de brick, mais j’avoue que ça me gonfle parfois d’en acheter car il n’y a jamais la quantité exacte dont j’ai besoin dans le paquet, et une fois ouvert, cela se garde très mal! Et comme le gaspillage m’insupporte, j’ai réfléchi à quelques idées pour les réutiliser quand on se retrouve avec quelques feuilles à écouler en urgence.

Bricks chèvre, figue miel et noix

Bricks de courgettes chèvre

Bricks aux sardines et brebis

Samossas de thon en feuille de brick

samossas-thon-3

Boreks à la viande hachée

Bricks à la courge et 3 fromages

Croustillants de boudin noir et pomme de terre

Samoussas à la sardine

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Légume de saison : le potimarron

Photo Maja Dumat @Flickr

Le potimarron est une courge d’hiver de couleur orange à peau mince, et à la chair ferme. Sa saveur délicate rappelle la châtaigne.  Très nutritif, c’est une bonne source de fibres, de vitamines A, C et B, de calcium, de potassium et de fer. Ma façon préférée de le manger est en soupe. C’est particulièrement satisfaisant par une froide journée d’automne ou d’hiver.  Cependant, il y a plein d’autres façons de la préparer. 

Comment choisir le potimarron?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez un potimarron ferme et bien dense. Trop léger, il risque de ne pas être parfaitement mûr. Choisissez-en un avec le pédoncule complet, il se conservera mieux. Enfin, sa peau doit être lisse avec une belle couleur orange vibrante.


Photo Maja Dumat @Flickr

Quand les potimarron sont-ils de saison?

Les potimarrons sont des légumes d’automne et d’hiver. Leur saison démarre en septembre et on peut généralement en trouver jusqu’à début mars.

Comment conserver votre potimarron?

Il est préférable de le conserver vos potimarrons dans un endroit frais et sec. Votre potimarron se conservera au moins un mois, voire plusieurs mois dans une cave saine.


Photo Christoph Zurnieden @FLickr

Comment préparer le potimarron?

Lorsque j’ai découvert le potimarron, j’ai été complètement époustouflé par sa texture lisse et crémeuse et sa saveur moelleuse de châtaigne. Il permet de réaliser la soupe la plus délicieuse qui soit! Le potimarron peut être cuit, bouilli, cuit à la vapeur, frit et sautée et même cuit au micro-ondes. Avec sa forme, cette courge est idéale également pour être farcie.  Côté sucré, comme la majorité des courges, le potimarron peut être transformé en gâteaux, en pains, en muffins, en biscuits, en confitures et en tartes avec sa chair au goût de noisette. La cerise sur le gâteau avec cette courge est sa peau. Une fois cuite, la peau devient fondante et on peut donc la consommer. Elle ne nécessite donc aucun pelage contrairement à la majorité des courges!

Mes recettes favorites au potimarron


Mini tourtes au potimarron et champignons


Soupe de carottes, potimarron et lait d’amande


Tian de potimarron et patates douces au parmesan


Crème de potimarron au bleu de Bresse


Potimarron farci aux céréales et shiitake


Petits cannelés au potimarron et comté


One pot pasta au potimarron, parmesan et sauge

soupe-potimarron-marrons-cranberries-2
Soupe de potimarron, marrons et cranberries

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Oeufs mimosa au pesto et herbes fraîches

Pâques approche et à cette occasion, je vous propose une petite recette aux œufs qui pourra vous faire une entrée sympa si vous le voulez. Il s’agit d’une recette d’œufs mimosa ou “deviled eggs” comme les appellent nos amis anglo-saxons. Ceux-ci sont réalisés avec du pesto, pour mettre un peu de soleil dans vos assiettes printanières… C’est une recette très sympa et parfaite pour commencer un repas de fête!
 
 
Faites cuire vos œufs durs à l’avance, de façon à les manipuler froids. A chaud, vous risquez de vous brûler et ils seront plus fragiles.
 
 
Pour un menu à thèmes de Pâques, servez ces œufs avec des œufs cocotte à la vache qui rit et un gâteau aux fraises et crème de coco.
 
 
 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Dip roumain aux haricots blancs

Un petit voyage, ça vous dit? Ça fait longtemps qu’on n’est pas partis quelque part en cuisine non? Allez, je vous emmène en Roumanie, un pays que j’ai eu la chance de visiter il y a 2 ans. J’ai pu y découvrir la capitale Bucarest, mais aussi m’éloigner un peu de la ville pour découvrir entre autres le fameux château de Dracula… Qui ne ressemble en rien à ce que j’imaginais en réalité!
 
 
A mon retour, j’ai voulu préparer un menu roumain, comme j’aime le faire après chacun de mes voyages pour prolonger le souvenir des vacances. J’ai à cette occasion trouvé cette petite recette. J’avais goûté une tartinade similaire dans un restaurant là-bas et je m’étais régalée, il me tardait de la refaire. Résultat des courses, c’est une recette très simple et délicieuse… Vous connaissez mon amour des tartinades, celle-ci ne m’a pas déçue!
 
 
Il faut simplement penser à faire tremper ses haricots la veille, sinon la recette ne présente aucune difficulté. Salez progressivement au moment où vous mixez, n’hésitez pas à être généreux pour éviter que la tartinade ne soit fade.
 
Si vous voulez réaliser un apéro à thème, réalisez aussi la divine zacusca de vinete!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment remplacer le fromage dans une recette?

Voilà le dernier article de ma saga “comment remplacer”… Et après la viande, la charcuterie, le poisson, les produits laitiers et les œufs, c’est aujourd’hui au fromage qu’on s’attaque! C’était sans doute la partie la plus difficile de cette série pour moi, car je suis une fan de fromage et je suis donc très exigeante à ce sujet. J’ai souvent du mal à me dire qu’un plat sans fromage pourra être satisfaisant, et pourtant… Que l’on soit intolérant aux produits laitiers, végan, au régime, ou encore, que l’on reçoive quelqu’un qui n’aime pas ça (oui cela arrive!)… On a parfois besoin de supprimer le fromage d’une recette. Si c’est votre cas, vous trouverez mes conseils ci-dessous!
 
 

Reproduire la saveur du fromage

La saveur caractéristique du fromage est impossible à ma connaissance à imiter parfaitement, cependant, vous pourrez essayer de vous en approcher grâce à la levure maltée. Elle se présente sous forme de petits flocons secs, un peu comme ceux de purée instantanée, et vous pouvez donc la mélanger facilement dans les ingrédients d’un plat ou la saupoudrer sur votre assiette au moment du service. Attention à bien la doser car si on en met trop, l’effet peut être plutôt raté.
 

Les fromages frais

La feta est un des fromages les plus faciles à remplacer. Il existe de la feta végétale dans certaines boutiques spécialisées, mais si vous n’en trouvez pas, du tofu lacto fermenté aux herbes sera parfait. Les fromages fais à tartiner se trouvent aussi assez facilement en version végétale, ou vous pourrez les faire maison en égouttant un yaourt végétal pour le laisser épaissir puis en l’accommodant d’ail, fines herbes, sel, poivre…

Les fromages à faire fondre

Les fromages à faire fondre existent en version végétale, oui oui! Au niveau du goût il y a de tout, certains sont bluffants, d’autres décevants, il faut tester et se faire son idée, mais encore faut-il les trouver…  Si vous n’avez pas de boutique spécialisée près de chez vous, une béchamel parfumée à la levure maltée peut faire l’affaire pour remplacer une sauce fromagère. 

Les fromages râpés

On trouve (toujours en boutique spécialisée) du gruyère râpé ou du fromage à pizza râpé végétal. Vous en avez même sans doute déjà mangé sans le savoir, car il parait que certaines pizzas pas chères que l’on trouve dans le commerce sont faites avec du fromage qui n’en est pas… C’est le même principe! Ces fromages sont assez bluffants car il réagissent à la chaleur comme du vrai. Pour le parmesan, vous pouvez réaliser une alternative en mélangeant de la levure maltée des noix de cajou. On est loin de la copie parfaite, mais ça n’en est pas moins très bon!
 
 
Voilà où j’en suis de mes tests et observations sur le sujet! Si vous êtes végétalien, intolérant au lactose ou simplement curieux et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire! 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Pain de mie brioché

Vous aimez les croque-monsieur? Est-ce vraiment une question que l’on peut poser? Je n’ai jamais rencontré personne qui n’aime pas ça en fait…
 
 
A la maison, on adore les croque-monsieur et autre grilled-cheese, c’est un menu que je propose régulièrement à ma fille car je sais qu’elle ne refuse jamais! Je n’y mets pas de jambon car nous n’en mangeons pas, mais des tranches de légumes, des tomates confites, des herbes… Et bien sûr du fromage! Au morbier et champignons, au fromage à raclette, ou encore à la truffe, découvrez mes recettes favorites!
 
 
Quand je suis à l’arrache, je fais mes croque-monsieur avec un pain de mie du commerce, mais si vous voulez passer au niveau supérieur, le secret c’est d’utiliser un pain de mie maison! Je vous propose aujourd’hui une recette pour un pain de mie maison. Je l’ai trouvée sur le fameux blog Papilles et pupilles que je ne pense pas avoir besoin de vous présenter tant c’est une référence! 
 
 
 
 
Source d’inspiration :
https://www.papillesetpupilles.fr/2007/09/pain-de-mie-tout-moelleux.html/
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Que faire avec du persil?

Photo Phelyan Sanjoin @Flickr
 
Le persil, c’est bien simple, on peut en mettre partout ou presque. Mais voilà, on utilise souvent une petite quantité par ci par là, et on trouve parfois dans le commerce d’ÉNOOOORMES bouquets! Ils sont moins chers et plus écolos que les toutes petites barquettes plastiques dans lesquelles il y a 3 brins qui se battent en duel, donc je préfère largement prendre ces énormes bouquets. Mais ensuite, il faut tout utiliser, sinon l’économie n’a plus d’intérêt! Si ce phénomène vous arrive aussi parfois, voici mes idées pour utiliser une belle quantité de persil et ne plus jamais en gâcher!

Bien le conserver

Déjà, conservez le mieux possible votre persil. De toutes les méthodes que j’ai testées, la plus efficace m’a semblé être de mettre le bouquet entier dans un verre avec de l’eau et de le stocker au frigo.
 

Photo Kate Ter Haar @Flickr

Le congeler

La congélation du persil fonctionne assez bien. Vous pouvez le congeler dans un petit bocal déjà ciselé, ou encore en tiges entières que vous couperez une fois que vous l’aurez sorti du congélateur. Dans les deux cas, ne décongelez pas votre persil, il est tellement fin qu’il décongèlera naturellement en quelques secondes au contact des autres aliments.


Photo Glenn Fleishman @Flickr

Dans une une soupe/un velouté

Si vous avez un bouquet entier, faites-le avec des pommes de terre dans de l’eau (mettez les pommes de terre d’abord et le persil 5 minutes avant la fin de la cuisson), mixez, et vous obtiendrez une soupe divine. Si vous en avez moins, ajoutez-le simplement à n’importe quelle soupe 5 minutes avant de mixer, sa saveur relèvera l’ensemble à la perfection.

Dans un taboulé libanais

Le “vrai” taboulé, le libanais du moins, contient bien plus de persil qu’il ne contient de boulgour, c’est une façon délicieuse de liquider votre stock. Il vous en faudra 1 à deux bouquets suivant la quantité souhaitée. Il se réalise avec du persil plat, mais si vous avez du persil frisé à finir, ce n’est pas traditionnel mais ça reste tout à fait délicieux! 


Photo Giles Turnbull @Flickr

Dans un pesto de persil

Pour réaliser un pesto de persil, c’est tout simple, vous prenez une recette de pesto standard et vous mettez du persil à la place du basilic. C’est un pur délice, à utiliser dans des pâtes, sur des pommes de terre au four, sur des toasts avec du chèvre frais…

Photo poppet with a camera @Flickr

Dans une omelette

Vous pouvez réaliser une omelette dans laquelle vous mettez vraiment beaucoup de persil, c’est un délice, découvrez par exemple le koukou, originaire d’Iran!

Et vous, avez vous d’autres recettes qui permettent d’utiliser une grande quantité de persil d’un coup?

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Potage “Brighton” aux carottes et cheddar

L’hiver est fini, mais nous allons encore avoir quelques mauvais jours devant nous je pense… Je vous propose donc une dernière petite soupe. Facile à faire et réconfortante, elle est principalement à base de carottes et de cheddar. Cette recette ne correspond pas vraiment à une soupe traditionnelle. Je ne sais même pas si elle vient d’Angleterre, malgré ce que peut laisser imaginer son nom. 
 
 
Il s’agit d’un potage que l’on trouve dans une célèbre enseigne de surgelés et que j’ai eu l’occasion de tester à une époque. Rien de bien compliqué dans le fait de faire une soupe, mais en avoir une toute faite au congélateur, ça dépanne parfois…
 
Comme j’adorais la version industrielle de cette soupe, j’ai tout de suite noté la version maison quand Samar l’a postée. J’ai mis du temps à me lancer, mais je ne regrette pas car elle est divine! Et c’est à mon tour de vous la partager.
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 7

Cocktail winter wonder

L’hiver est presque fini, mais rien ne nous empêche de le célébrer une dernière fois… En cette période où l’on ne sort plus de chez soi, rien n’empêche de se faire un petit cocktail à la maison… Il y a quelques temps, j’avais du champagne en trop (un problème pas trop désagréable à régler me direz-vous!) et je me suis dit que je pourrais en profiter pour réaliser un petit cocktail.
 
 
 
 
J’ai profité d’avoir du curaçao dans mes placards pour tester celui que je vous propose aujourd’hui, qui m’avait tapé dans l’œil depuis un moment. J’adore son nom, et il est aussi joli que délicieux… Vous aurez compris que je vous le recommande!
 
 
Si vous avez une petite fiesta en prévision, ou juste envie de vous faire plaisir, c’est le moment de réaliser ce cocktail!
 
 
 
 
Source : https://www.cosmopolitan.com/food-cocktails/g8525063/easy-champagne-cocktails/

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Cookies à la bière

La Saint Patrick approche, c’est l’une de mes fêtes favorites… Allez, vous vous en doutez, c’est surtout que j’apprécie la bière en fait! Du coup, j’ai une petite tradition depuis quelques années, je cuisine toujours un repas à thème pour cette occasion, dans lequel j’essaie de réaliser des plats à base de bière. 
 
 
Cette année, j’ai tenté le coup de réaliser des cookies à la bière. J’avais eu l’occasion d’en goûter de très bons et j’ai donc essayé de les refaire à ma façon.
 
 
Il s’agit de cookies sans œufs. On réalise un mélange sec (farine, sucre, cacao, pépites..) et on y ajoute à la fin les liquides (de l’huile, et bien sûr, de la bière!). Le résultat est très bon, très légèrement parfumé, et peut convenir même à des personnes qui n’aiment pas la bière je pense, car cette dernière reste discrète. Cela dépend bien sûr de la variété de bière que vous choisissez de mettre, je vous en recommande plutôt une légère pour la première fois. De mon côté ‘est ce que j’ai fait, et je tenterai une autre fois avec une bière ambrée ou brune pour voir…
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0