Archives par mot-clé : Amande

Vegan de Marie Laforêt

Aujourd’hui, je vais vous parler du livre Vegan, de Marie Laforêt, que j’ai eu la chance de découvrir grâce à la boutique Natura sense! Natura sense est une boutique spécialisée dans la santé et la vitalité. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour mieux vous alimenter : extracteurs de jus, déshydrateurs, robots, germoirs… C’est d’ailleurs chez eux que j’ai commandé mon extracteur de jus il y a quelques mois, et j’en suis ravie! Pour compléter le tout, ils proposent plein d’ouvrages qui tournent autour de l’alimentation saine, bio, ou végétarienne!
 
 
L’auteur de ce livre, Marie Laforêt, est une référence de l’alimentation végétale, auteure du blog 100 % Végétal depuis 2009, mais aussi créatrice culinaire et photographe.
 
Ce livre est tout d’abord très beau et agréable à feuilleter. « Vegan » est un énooorme livre de plus de 300 pages. Il est très complet et balaye un spectre très large de la cuisine vegan. Marie Laforêt y aborde des recettes de base, mais propose également des recettes plus élaborées tout en restant plus alléchantes les unes que les autres. Les photos qui l’accompagnent, réalisées par elle-même,  sont un véritable régal pour les yeux.
 
Quand on ouvre ce livre, il commence par une longue et très intéressante introduction écrite par l’auteure, qui nous livre ses conseils sur le mode de vie vegan. Elle est ensuite poursuivie par le Dr Jérôme Bernard-Pellet, qui expose les grandes lignes de l’équilibre nutritionnel végétalien : où trouver principaux nutriments (protéines, calcium, vitamine B12, fer, etc.), mais aussi les erreurs à éviter…
 
 
Comme promis dans le titre du livre, les recettes sont ben entendu toutes vegan! De plus, 90% des recettes sont sans gluten. Chaque recette est accompagnée de petits pictos qui permettent de savoir si la recette est rapide, facile ou peu chère. Vegan est un livre vraiment très bien fourni en recettes. Il y en a énormément, et celles-ci s’étendent des plus classiques aux plus originales. Plus qu’un simple recueil de recettes, l’ouvrage propose des dizaines de basiques vraiment indispensables pour adopter une alimentation végane et variée.  
 
Les recettes sont claires, et la plupart ne demandent pas mille et un ingrédients introuvables à mon sens… Mais j’avoue que je suis déjà bien équipée! Pour ceux qui n’ont pas encore tout le nécessaire, il leur faudra se constituer un placard de base. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est qu’elle revisite certaines recettes traditionnelles en mode vegan. Au total plus de 500 recettes pour toutes les situations, adaptées aux petits comme aux grands, aux repas festifs, ou qui quotidien. 
 
 
Les premières recettes qui m’ont tapé dans l’œil immédiatement sont le pâté de lentilles d’hiver, la tartinade crémeuse aux pois cassés, les quinoa burgers aux herbes, le risotto aux fèves, et le chapitre complet concernant les fromages végétaux. Côté sucré, les  flans au caramel ont immédiatement attiré ma fille, quand à moi, je jetterais bien mon dévolu sur le gâteau citron-amandes-vanille,  ou les biscuits moelleux à l’okara cajou-noisettes!
 
 
En résumé, c’est pour moi un véritable coup de cœur et je sais déjà qu’énormément des recettes de ce livre vont devenir des classiques pour moi! De mon point de vue, ce livre mérite vraiment d’avoir une place dans la bibliothèque. Je ne suis pas vegan et ne projette pas de devenir, mais j’apprécie beaucoup cette cuisine respectueuse de l’environnement et saine.  Ce livre va me donner des dizaines d’idées pour végétaliser un peu plus mon alimentation!
 
 
Je pense aussi que ce livre est un indispensable pour toutes les personnes qui deviennent vegan et ne veulent pas se contenter d’acheter des galettes de céréales en magasins bio. Mais il sera aussi une aide précieuse pour recevoir des convives vegan, ou juste pour adopter une alimentation qui fait la part belle aux fruits et légumes.
 
Si avec tout ça je vous ai donné envie d’acheter ce livre, vous le trouverez ici chez Natura Sense, foncez-y vite, l’envoi est rapide et très soigné ! Et si vous êtes en recherche de livres pour préparer une cuisine saine, goûteuse et vitaminée, vous y trouverez plein d’autres ouvrages!
 
Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir la première recette que j’ai testée dans ce livre !
 
      
 

Carbonnade de légumes d’hiver

Aujourd’hui 15 novembre, c’est la fête du Roi en Belgique aussi appelée parfois fête de la Dynastie. La fête du Roi est une fête célébrée depuis 1866 le jour de la Saint-Léopold (nom des deux premiers et du quatrième rois de Belgique) dans le calendrier germanique. 
 
 
La famille royale assiste à cette occasion à une célébration religieuse, mais depuis l’an 2000 les autorités civiles organisent aussi une cérémonie laïque au palais de la Nation.
 
Cette date a aussi été choisie comme jour de fête de la Communauté germanophone en Belgique. C’est un jour férié pour une grande partie des fonctionnaires de l’état.
 
A cette occasion, je vous propose une recette populaire en Belgique et dans le nord de la France, la carbonnade flamande. Le mot «carbonnade » est issu du mot « charbon ». 
C’est un plat composé de morceaux de viande de bœuf, de porc ou de cheval mijotés dans une sauce à la bière, idéalement une brune belge ou du Nord-Pas-de-Calais. C’est un peu la cousine du bœuf bourguignon où le vin est remplacé par de la bière.
 
Quand il fait plus froid comme en ce moment, c’est le temps idéal pour se réconforter avec de bons ragoûts et des épices d’automne. 
Ça tombe bien, la carbonnade est souvent préparée avec du pain d’épices et un peu de cassonade! C’est un plat mijoté délicieux, et comme beaucoup d’autre plats mijotés, il est encore meilleur quand il est préparé la veille. 
 
 
Ayant diminué ma consommation de viande, j’ai eu envie de décliner une carbonnade de légumes. J’ai utilisé des légumes racine et des champignons, et ce fut un délice! On réalise alors que ce qui fait ce plat, c’est bien sa sauce et sa texture, car j’ai eu autant de plaisir à le manger qu’une version à la viande!
 
La carbonnade est généralement servie avec de bonnes frites au gras de bœuf, mais si vous êtes végétarien, vous préférerez bien sûr un autre type de cuisson pour vos pommes de terre.  
 

P.S. : Si vous aimez la cuisine du nord, découvrez également mon feuilleté au maroilles!

 
Carbonnade de légumes d’hiver

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ingrédients

  • 650 g de carottes 
  • 1 panais
  • 1 navet
  • 1 rutabaga
  • 250 g de champignons de Paris
  • 20 g de vergeoise
  • 1 bouquet garni
  • 75 cl de bière brune belge
  • 2 oignons rouges
  • 4 échalotes
  • 5 tranches de pains d'épices
  • 30 g de beurre
  • 3 c. à s. de moutarde
  • 15 cl d'eau
  • 1 cube de bouillon
  • 3 gousses d'ail
  • 1 c. à s. d'huile
  • 3 cl vinaigre de cidre
  • 1 c. à s. de farine
  • Sel

Préparation

  1. Épluchez les légumes et coupez-les en cubes de 2 à 3 centimètres de côté.
  2. Découpez grossièrement les oignons et les échalotes.
  3. Faites fondre le beurre et l'huile et faites suer les oignons dedans 10 minutes pour les ramollir. Ajoutez l'ail et les champignons en saupoudrant la vergeoise dessus, sur feu au minimum et à couvert, et prolongez de 5 minutes.
  4. Déglacez avec le vinaigre et laissez-le s’évaporer, puis mettez les légumes dans la cocotte, remuez.
  5. Mettez le feu au minimum. Singez en ajoutant la farine puis ajoutez le bouquet garni et recouvrir de bière et d'eau. Ajoutez le cube de bouillon, salez très légèrement.
  6. Recouvrez délicatement toute la surface avec le pain d'épices couvert de moutarde'. Laissez mijoter à couvert 1 heure 30 sans remuer, tant que le pain d'épices n'est pas fondu.

Tarte à la courge sucrée

Halloween approche! N’y allons pas par quatre chemins, ce ne sont pas les bonbons que j’aime dans cette fête mais… Les citrouilles et les courges en tous genres! Il est d’ailleurs temps de vous proposer une délicieuse tarte à la citrouille! Cette tarte a été inspirée par un dessert réalisé par Lilou, du blog Gâteaux en fête de Lilou 25. Je n’ai pas du tout respecté le look de sa tarte, qui était pourtant très jolie, mais j’avais autre chose en tête. J’ai repris sa délicieuse garniture, dont j’ai diminué la quantité pour l’adapter à un moule rectangulaire. 
 
 
Au fil des ans, j’ai fait de nombreuses variations de tarte à la citrouille. Vous pouvez aussi essayer celle-ci par exemple, que j’aime beaucoup également! Mais peu importe le résultat, il y aura toujours de la tarte à la citrouille ou quelque chose de similaire à Halloween chez moi. La tarte à la citrouille est plutôt une tradition américaine, mais comme j’adore la culture américaine, j’aime m’en inspirer!
 
Parlons de cette tarte. Elle ne contient pas une garniture classique de tarte à la citrouille américaine, mais plutôt une sorte de semoule au lait à la courge. C’est un mélange à la fois délicat et très gourmand! Comme j’essaie de diminuer les œufs dans la pâtisserie, je me suis amusée à les substituer par des éléments végétaux : des graines de chia pour le liant, du jus de pois chiches monté en neige pour le côté aérien… Cela peut sembler étrange dit comme ça, mais tout le monde n’y a vu que du feu! Si vous préférez une version plus classique aux œufs, c’est sur le blog de Lilou que ça se passe. 
 
 
Mon homme n’est pas un fan de citrouille ou courge, et il accueille avec peu d’enthousiasme ce genre de desserts, mais cette fois ci, celui-ci a fait mouche et il s’est chargé de finir la tarte! 
 
J’ai décoré cette tarte avec de jolis marshmallows fantômes, si vous n’en avez pas, vous pouvez la décorer avec de la chantilly ou des noix de pécan par exemple, ou la laisser telle qu’elle.
 
 
 
 
Tarte à la courge sucrée

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 22 cl de lait d'amandes
  • 30 g de semoule de blé fine
  • 35 g de sucre
  • 35 g de jus de pois chiches
  • 175 g de courge
  • 1 c. à s. de graines de chia
  • 3 c. à s. d'eau
    Pour la décoration
  • 1 c. à s. de sucre glace
  • Quelques marshmallow

Préparation

  1. Tapissez votre moule à tarte avec la pâte brisée. Piquez le fond de tarte avec une fourchette. Couvrez la pâte de haricots de cuisson.
  2. Préchauffez le four à 180°C.
  3. Faites cuire 10 minutes la pâte à blanc.
  4. Retirez du four et réservez. 
  5. nettoyez, épluchez et coupez en gros dés la courge. Faites cuire la courge à l'eau jusqu'à ce qu'elle soit tendre.
  6. Égouttez-la, écrasez-la en purée et pressez-la dans un torchon pour extraire l'eau.
  7. Faites chauffer le lait, le sucre et la semoule dans une casserole jusqu’à obtenir une semoule épaisse. 
  8. Ajoutez la purée de courge, les graines de chia.
  9. Battez le jus de pois chiche en neige. Incorporez le pois chiche en neige délicatement au mélange au potiron.
  10. Versez le tout sur le fond de tarte.
  11. Mettez à cuire 30 minutes environ.
  12. Une fois la tarte refroidie, décorez avec les marshmallows.
 
Source d’inspiration :

Gâteau aux pommes, gingembre et cardamome

Alors que l’automne s’installe pour de bon, je profite des plaisirs de mon carrousel à épices. Le gingembre, la cannelle, la noix de muscade…  ils apportent une chaleur et un coup de boost aux recette d’automne. Une des épices que je pense ne pas utiliser assez souvent est la cardamome. C’est pourtant l’une de mes favorites! Son petit goût piquant et musquée est souvent réservé aux recettes indiennes. Je vous l’ai déjà proposé dans cette recette de moong dahl, ou ce sanwin makin… Mais je l’aime tellement que j’ai voulu vous en proposer encore, cette fois dans une recette plus classique!
 
 
Le résultat s’est avéré parfait : un gâteau parfumé et pas trop sucré avec des pommes bien sucrées et le coup de pep’s de la cardamome. Il a une sorte de croûte de sucre brun caramélisé épaisse sur le dessus, avec des morceaux de pommes bien fondantes cachée sen dessous.
 
La cardamome est une épice forte, donc je l’utilise avec parcimonie,  de concert avec le gingembre qui a beaucoup de caractère aussi.
 
 
Pour ce gâteau, je n’ai pas utilisé de beurre mais de l’huile de coco, j’adore le petit goût exotique qu’elle apporte aux desserts et je l’utilise de plus en plus. J’imagine que du beurre peut parfaitement faire l’affaire également si vous n’en avez pas.
 
Je vous propose également deux façons de faire ce gâteau : une version normale, ou une version avec des déchets de pomme de l’extracteur de jus si vous en avez un. Le résultat sera sensiblement le même.
 
 
 
Gâteau aux pommes, gingembre et cardamome

Ingrédients

  • 75 g de farine
  • 75 g de poudre d'amandes
  • 130 g de beurre de coco
  • 125 g de sucre
  • 1 yaourt de soja
  • 1 c. à s. de levure
  • 1 pomme
  • 150 g de déchets de pomme de l'extracteur de jus ou 1 pomme supplémentaire
  • 2 c. à c. rases de cardamome moulue
  • 30 g de gingembre confit

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Dans un saladier, battez le yaourt et le sucre.
  3. Ajoutez le beurre de coco fondu et mélangez.
  4. Ajoutez la farine et les amandes, la levure et la cardamome moulue, mélangez bien.
  5. Si vous utilisez une pomme en entière et non des restes de pommes de l'extracteur de jus, épluchez-la, enlevez le trognon et mixez-la en tout petits dés. Épluchez, enlevez le trognon puis coupez l'autre pomme en lamelles fines. Épluchez et râpez le gingembre.
  6. Ajoutez la pomme mixée et le gingembre à la pâte puis versez-la dans un moule rond à bords hauts.
  7. Décorez avec les lamelles de pommes.
  8. Faites cuire 35 à 45 minutes.

Gâteau carottes amandes

Aujourd’hui c’est mon anniversaire! Je ne vais pas vous demander de me chanter « Happy Birthday to you » je vous rassure, mais je voulais quand même faire un post sur ce sujet en ce jour!
 
Je suis assez partagée vis à vis de ce jour car je déteste vieillir! J’ai bien conscience que voir les années passer en étant en bonne santé est une chance, et c’est tout ce qui compte. Mais quand je pense à tout ce que je rêve encore de faire, je me dis qu’une seule vie ne suffira pas!
 
 
Quoi qu’il en soit, j’y travaille activement et notamment sur mon envie de voir le monde! J’ai pu cette année visiter quelque villes de France comme Cabourg, Tours, et Cognac, de Belgique comme Anvers et Nieuport et surtout de Roumanie où nous avons découvert Bucarest la capitale, mais aussi la Transylvanie avec les villes de Sinaïa, Brasov, et Bran, où se trouve le château qui a inspiré le célèbre livre Dracula.
 
J’espère continuer à faire de belles découvertes et j’en ai déjà une de taille qui va arriver très vite, car je vais m’envoler pour une semaine à San Francisco courant octobre! C’est pour un déplacement professionnel mais je piaffe d’impatience!
 
 
Tout ça pour dire que j’espère que cette année à venir sera aussi riche en  voyages, amitiés et bonne humeur que l’a été l’année qui vient de s’écouler!
 
Côté cuisine, cette année j’ai beaucoup végétalisé mon alimentation et cela donné lieu à quelques déconvenues notamment en pâtisserie, mais désormais je gère à peu près le sujet et on se régale en mangeant moins d’œufs et de produits laitiers. J’espère profiter l’année à venir pour continuer à m’améliorer, et développer un peu de technique supplémentaire en pâtisserie, ce n’est vraiment pas mon point fort… Tiens, je réalise que je n’ai pas de gâteau d’anniversaire à proprement parler à vous proposer d’ailleurs, je veux dire, pas de gâteau vraiment décoré ou élaboré pour marquer le coup. Je fais toujours des gâteaux très simples… Cela pourrait être un challenge pour mon anniversaire dans un an!
 

via GIPHY

Donc pour mon anniversaire, je vous propose bien sûr un gâteau, simplement l’un de mes favoris parmi tous. Il s’agit du gâteau à la carotte, il y en a déjà d’autres versions sur ce blog comme le gajjar halwa ou le gâteau à la carotte de l’automne, mais celui-ci, plus simple et à l’amande, est mon chouchou et en fait, le premier que j’ai découvert il y a bien longtemps! Nous le faisons régulièrement aux repas de famille et c’est un succès à chaque fois.

 
 
 
Gâteau carottes amandes

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 180 g de sucre en poudre
  • Le zeste d'un citron
  • 300 g de carottes
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 60 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 sachet de levure
    Pour le glaçage
  • Le jus d'1 citron
  • 65 g de sucre glace

Préparation

  1. Battez le jaune des œufs avec le sucre jusqu'à blanchiment du mélange.
  2. Ajoutez progressivement la moitié du jus de citron et le zeste entier, les carottes que vous aurez râpées, la poudre d'amandes, la farine, la pincée de sel et le demi sachet de levure.
  3. Après avoir bien mélangé, incorporez délicatement les 4 blancs montés en neige ferme.
  4. Versez dans un moule graissé et mettez 45 minutes dans le four préchauffé à 180°C.
  5. Après refroidissement, ajoutez le glaçage en étalant sur le gâteau le jus du demi citron qui vous reste, mélangé au sucre glace.
  6. Laissez durcir avant de servir.

Tarte au miel

Je ne me décrirais pas spécialement comme une amatrice de miel. J’apprécie en mettre une petite touche sur un fromage de chèvre, mais je n’irais pas en manger sur des tartines entières au petit-déjeuner comme font certains. Aussi quand j’achète du miel pour une recette, je dois parfois me creuser la tête pour finir le pot, et l’idée d’une tarte au miel était rangée dans un coin de ma tête depuis un moment, en attente d’un pot à finir.
 
 
Dès que l’occasion s’est présentée, j’en ai donc profité pour la réaliser et j’ai vraiment bien fait… Cette tarte au miel est une de mes tartes préférées! Surprenant pour quelqu’un qui dit ne pas être dingue de miel non?
 
Comme vous le savez, les saveurs du miel varient selon les plantes dont le nectar est issu. J’apprécie le miel de fleur d’oranger pour son côté léger et floral, et il se marie parfaitement à la saveur des zestes d’orange. Ce petit côté acidulé et parfumé contrebalance vraiment bien le sucre du miel!
 
 
La tarte a une texture bien épaisse et très agréable grâce aux amandes. Accompagnée d’un petit thé ou café, vous allez vous régaler !
 
Enfin, cela ne gâche rien, elle est facile à faire… Testez-la et je suis sûre qu’elle va devenir votre nouvelle favorite à vous aussi !
 
P.S. : Si après ça il vous reste encore du miel, essayez ces roulés au jambon, brocciu et miel, trop bons!
 
 
 
Tarte au miel

Ingrédients

  • 1 rouleau de pâte sablée
  • 375 g de miel d'oranger
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 2 œufs
  • 1 orange bio

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Déroulez la pâte dans un plat avec du papier cuisson.
  3. Lavez l'orange et zestez-la.
  4. Battez les œufs dans un bol.
  5. Dans une casserole à feu doux, faites tiédir miel jusqu’à ce qu'il soit bien liquide, puis hors du feu, ajoutez les amandes, les zestes et les œufs. Verser sur la pâte
  6. Enfournez pour 35 minutes, servez tiède avec de la glace ou de la chantilly.
 
 
 

Tarte rustique nectarines amandes

Je ne sais plus si je vous ai déjà dit à quel point j’aime les tartes, TOUTES les tartes. Moi qui suis à la base plutôt une fana de chocolat, depuis le début d’année, j’ai une pure obsession pour les fruits. Après des années de résistance, j’en suis venue à adorer les bonnes tartes aux fruits, simplement juteuses et parfumées à souhait! Et l’été est la saison des tartes aux fruits par excellence, vous ne trouvez pas?
 
Bien que j’adore tous les fruits et que j’essaie de varier les plaisirs, il y a un fruit que j’ai du mal à consommer l’été, c’est la nectarine. Non pas que je ne l’aime pas, mais comme les tomates ou les abricots, les pêches et nectarines ne valent vraiment la peine que lorsqu’elles sont de saison, ultra mûres et bien choisies. Personnellement je les choisis souvent mal, d’ailleurs si vous avez une astuce, je suis preneuse ! Cela me freine pour en acheter, mais cette fois, je me suis dit que rien ne m’empêchait de les cuisiner si elles n’étaient pas assez sucrées!
 
Je me suis donc lancée dans la réalisation d’une tarte aux nectarines. Je n’en avais pas fait ni mangé depuis longtemps et j’ai donc décidé qu’il était temps!
 
 
J’étais comme toujours dans une période de flemme aiguë, et j’ai donc choisi de réaliser une tarte ultra rapide avec une pâte toute faite. Vous pouvez bien sûr en réaliser une maison, elle n’en sera que meilleure. Dans ce cas, je vous recommande faire celle de cette galette!
 
Je n’ai pas pu résister au plaisir de mettre un peu d’amandes dans ma garniture. Les amandes et les nectarines sont toujours une combinaison au top.
 
 
Cette tarte aux nectarines et aux amandes est toute simple mais aussi divine. Elle est délicieuse toute seule, dégustée tiède, mais naturellement, elle sera encore meilleure avec une bonne boule de glace à la vanille!
 
Prêts pour cette délicieuse tarte rustique? Il vous faudra juste quelques ingrédients très basiques, et en quelques étapes simples, vous pourrez profiter d’une part (ou deux) de ce délicieux dessert!
 
Vous pouvez remplacer les nectarines par des pêches, voire des prunes ou des abricots, ou un doux mélange de tout ça, suivant ce que vous avez dans votre corbeille à fruits ça sera tout aussi bon. Vous pouvez utiliser n’importe quelle confiture, sauf éventuellement celles d’agrumes, pour tapisser le fond de pâte.
 
 
 
Tarte rustique nectarines amandes

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 6 nectarines
  • 10 cl de crème de soja
  • 70 g de sucre roux
  • 30 g de poudre amandes
  • 1 c. à c. vanille liquide
  • 2 c. à .s de confiture
    Pour le bord de la pâte 
  • 2 c. à .s de sucre roux
  • 2 c. à .s d'amandes effilées

Préparation

  1. Étalez la pâte dans un plat. Couvrez le fond de pâte de confiture.
  2. Épluchez les nectarines et coupez-les en dés.
  3. Réservez une cuiller à soupe de crème de soja dans un verre pour plus tard.
  4. Mettez-le reste dans un bol et mélangez avec sucre roux et les amandes en poudre.
  5. Sur la pâte, déposez les nectarines, repliez les bords, versez le mélange à la crème de soja.
  6. Délayez la cuiller de crème restante avec 1 cuiller à soupe d'eau, étalez ce mélange au pinceau sur les bords, saupoudrez de sucre et d'amandes effilées sur tout le tour.
  7. Préchauffez le four à 180°C.
  8. Enfournez pour 20 minutes environ.
 

Petits biscuits nuage

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai envie de biscuits ces derniers temps. A la base, je manque de patience pour en préparer. La pâte est souvent rapide à faire, mais après, il faut façonner chaque biscuit séparément, et j’ai la flemme de le faire! Mais en ce moment, ma gourmandise l’emporte, et j’ai donc décidé de retrousser mes manches et de faire ces petits biscuits pour le goûter. Il faut dire qu’avec ces jolis emporte-pièces, il est difficile de résister!
 
 
Nous avons grignoté ces petits biscuits au goûter avec du chocolat chaud, et je les ai adorés! Cela me motive à en refaire dès que possible!
 
Vous aurez besoin d’un emporte-pièce nuage pour faire des biscuits. Si vous n’en avez pas, voici celui que j’ai commandé de mon côté :
 
Vous pouvez également utiliser un autre emporte-pièce de votre choix, cela fonctionnera tout aussi bien!
 
 
Assembler ces délicieux biscuits est assez simple. Ne les cuisez pas trop pour qu’ils restent assez clairs. Une fois que tous les biscuits sont bien refroidis, étalez un peu de glaçage dessus et attendez qu’il durcisse bien avant de les toucher! C’est le plus dur pour moi, l’impatiente en puissance : ne pas les tripoter à tous bouts de champs pour vérifier qu’ils sont secs, sinon gare aux traces de doigts!
 
  
 
P.S. : Si vous aime faire des biscuits, essayez aussi ces cookies au gingembre confit!
 
Petits biscuits nuage

Quantité ou nb de personnes: Pour 30 biscuits environ

Ingrédients

  • 125 g de farine de blé 
  • 125 g de poudre d'amande 
  • 125 g de sucre glace 
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 c. à c. de cannelle en poudre
  • 125 g de beurre doux 
  • 1 petit œuf
  • 1 cl de rhum 
    Pour le glaçage royal
  • 1 blanc d'œuf
  • 150 g de sucre glace
  • Des feutres alimentaires (facultatif)

Préparation

  1. Mélangez tous les ingrédients secs de la pâte. Ajoutez le beurre en dés et mélangez jusqu'à obtenir une pâte sableuse. Ajoutez ensuite l’alcool et l'eau, puis étalez la pâte au rouleau. Découpez les biscuits à l'aide d'un emporte-pièces.
  2. Préchauffez le four à 180°C puis faites cuire 15 minutes environ, jusqu’à ce que les gâteaux soient un peu dorés. Laissez refroidir.
  3. Dans un bol, mélangez le jaune d’œuf et le sucre et battez au fouet jusqu’à ce que le sucre soit bien incorporé.
  4. Étalez ce mélange sur les biscuits puis laissez sécher totalement.
  5. Dessinez alors les visages sur les biscuits si vous le souhaitez.
 

Que manger en août?

Nous voici déjà en août! Juste avant la rentrée, on profite encore à fond de tous ces fruits et légumes qui nous font sentir 100% en mode vacances!
 
Voici mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois, auquel vous devez commencer à être habitués!
 
 

🥝 Côté fruits : 

 
Abricot : Abricots à la fourme et aux pignons
 
Cerise : Gâteau basque cerise anis
Figue : Crème de riz aux figues poêlées
 
Framboise : Apple pie mûre framboise
 
 
 
Melon : Cobbler pêche melon
 
Nectarine : Crumb cake nectarine abricot
 
 
Pêche : Far aux pêches séchées
 
 
Prune : Clafoutis aux prunes

🍠 Côté légumes : 

 
Tomate : Crumble de tomates confites
 
 
Aubergine  : Bruschetta d’aubergine au cantal
 
 
Concombre : tartinade chèvre concombre
 
Brocoli : Gratin de pâtes, brocoli et fromage
 
Courgette : Falafels au sarrasin et à la courgette
 
Poivron : Feuilletés au poivron et à l’oeuf
 
Épinard : Curry de pois chiches et épinards
 
Maïs : Maïs à la crème

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Tous les repas en extérieur
– Les repas de vacances
– Les repas frais comme les salades
– Les glaces et sorbets
 
Et vous, vous aimez manger quoi en août?

Pêches pochées à la fleur d’oranger et orgeat

Me voilà aujourd’hui avec un dessert très léger! Une fois n’est pas coutume, j’abandonne mes gâteaux riches en beurre, chocolat ou sucre pour une petite douceur fruitée…
Cette recette est parfaite pour faire manger des fruits à toute la famille et varier un peu de la salade de fruits.

peche-pochee-orgeat
J’aime beaucoup la saveur de l’amande, c’est pourquoi le sirop d’orgeat s’est imposé à mes yeux dans cette recette. Je dois avouer que sa saveur se marie très bien avec celle de la pêche! Ce sirop tient son nom de l’orge, avec laquelle il était réalisé dans le temps… Mais aujourd’hui il n’en contient plus une goutte et c’est tout simplement un sirop d’amande.

peche-pochee-orgeat-2

P.S. : Dans un autre style, si vous avez des pêches à utiliser, cette tarte pêche abricots façon pudding est top!

P.P.S : Je n’utilise pas des verrines qui seraient trop petites pour ce dessert, mais de jolis verres au bord resserrés. Vous en trouverez du même style ici :

Pêches pochées à la fleur d’oranger et orgeat

Pour 4 pêches

  • 25 cl d’eau
  • 60 g de sucre
  • 1 c. à s. d’eau de fleur d’oranger
  • 3 c. à s. de sirop d’orgeat
  • Le jus d’1 citron
  • 4 pêches, coupées en deux et dénoyautées

Mettez dans une casserole tous les ingrédients sauf les pêches. Amenez l’ensemble a ébullition pour obtenir un sirop, puis ajoutez les pêches. Laissez cuire l’ensemble 6 minutes puis coupez le feu et laissez refroidir. Enlevez la peau des pêches et servez avec le jus dans des verrines.

peche-pochee-orgeat-3

Source d’inspiration :
http://m.ricardocuisine.com/recette-detaillee.php?id=5236&lang=fr

Avec cette recette à la pêche, je participe à Cuisinons de saison !