Archives par mot-clé : Amande

Tarte aux fruits rouges et flan

Pour l’anniversaire de mon frère, j’avais la mission de réaliser un gâteau. C’est une mission un peu complexe car je ne mange pas d’œuf, et lui est allergique aux arachides et fruits à coques… Voilà de quoi me donner du fil à retordre!
 
 
 
J’avais envie d’une tarte de saison, et je me suis dit qu’avec les fruits frais, il n’y avait pas de risque qu’il fasse une allergie. J’ai d’abord pensé à de la rhubarbe vu la saison, mais celle de mon jardin était encore peu jeune, et j’ai préféré jeter mon dévolu sur des fraises. Je les ai complétées de quelques fruits rouges, et d’un fond de flan pour en faire un dessert ultra gourmand. J’ai enfin ajouté un peu de citron vert dans mes fruits pour le côté frais, et ce fut parfait.
 
 
Pour les fruits rouges, vous pouvez composer le mélange qui vous plait, ou utiliser un mélange tout fait (type mélange surgelé). De mon côté, j’ai mélangé 250 g de fraises, 50 g de graines de grenade, et 150 g d’un mélange de fruits rouges. C’était parfait!
 
Pour la pâte, j’ai utilisé ma pâte sablée sans œuf, mais cette version à l’amande est top aussi si vous n’avez pas d’allergies. Une pâte toute faite fera également l’affaire si vous voulez gagner du temps. Désormais, je n’utilise plus trop de moule à tarte à bords côtelés, je préfère faire mes tartes dans un moule à bord haut amovible pour un rendu plus “pro” et un démoulage plus facile.
 
 
Cette tarte est un peu devenue “ma” tarte aux fruits, et je l’adore tellement que je vais la refaire avec d’autres fruits dès que possible!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Beurre exfoliant au karité et amandes

Ma sœur m’a donné un certain nombre de produits de beauté ou de composants pour en réaliser soi-même, car elle en avait accumulé un peu trop et avait peur de ne pas réussir à tout utiliser avant qu’ils n’atteignent la date d’expiration. Dans le lot, il y avait un pot de beurre de karité, et comme j’en avais déjà moi-même dans mes placards, je ne voulais pas accumuler cette quantité trop longtemps. J’ai donc cherché donc une recette à réaliser avec rapidement. J’en ai retrouvé une dans mes notes, je ne sais pas où je l’avais trouvée, mais elle m’a plu immédiatement! Je l’ai ensuite modifiée pour qu’elle corresponde à mes stocks de produits et à mes goûts.
 
 
La recette que je vous propose est un beurre exfoliant très facile à réaliser. Le principe est simple, on fait fondre les matières solides (karité, coco), on mélange avec le reste et hop! C’est prêt! Il n’y a rien de bien compliqué là-dedans, mais il y a une petite étape toute simple à laquelle il faut faire attention. Le côté exfoliant est obtenu par de la poudre d’amandes, mais aussi du sucre en poudre. Il faut ajouter le sucre alors que le mélange a déjà commencé à refroidir. Si vous le mettez trop tôt, il va fondre et comme pour un caramel, il ne sera plus du tout exfoliant mais liquide et tout collant… Inutile de préciser que cela sera très désagréable! J’ai réalisé plusieurs pots de ce beurre exfoliant, et j’ai vraiment constaté que ce petit détail faisait la différence sur la texture obtenue, alors soyez patients et n’ajoutez pas le sucre trop vite! La pâte doit avoir commencé à durcir et être encore malléable, mais ne doit plus être chaude. 
 
 
Au final, on obtient une pâte très agréable à appliquer. Elle sent bon et laisse un film tout doux sur la peau une fois que l’on a rincé. C’est un soin à la fois à la fois simple à réaliser et qui demande peu d’ingrédients, beaucoup d’entre eux viennent des placards de la cuisine, ce qui me plaît beaucoup ! 
 
Côté utilisation, prélevez simplement une noisette de pâte, et appliquez-la sur le visage ou le corps au niveau de la zone que vous souhaitez exfolier, en réalisant doucement de petits cercles avec vos doigts. Rincez à l’eau chaude lorsque vous avez fini, pour bien enlever les résidus.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Mes idées pour réussir les apéros à l’arrache

Il n’y a rien de plus sympa qu’un apéro improvisé, mais parfois c’est un véritable casse-tête de réussir à proposer des petites choses à grignoter qui varient des chips et des cacahuètes… Surtout quand les invités arrivent à 19 h alors qu’on quitte le boulot en courant à 18 h 30, et qu’il nous reste à passer la demi-heure syndicale de métro dans la foulée… Alors, pour que vos apéros soient les plus sympas du quartier sans avoir à poser votre après-midi pour cuisiner, je vous propose cette petite liste d’idées pour gérer des apéros à l’arrache avec des produits du quotidien… Il ne vous reste plus qu’à piocher dedans suivant ce que vous avez dans vos placards, et à passer un bon moment!

Pour une petite sauce pour dips

 
J’adore préparer les bâtonnets de carotte, des tomates cerises ou autres morceaux de légumes à tremper dans une sauce. Il est très facile d’improviser une petite sauce avec ce qu’on a dans ses placards. Essayez de toujours avoir dans votre placard de la sauce tomate, de la moutarde, de la crème liquide (ou de la crème de soja liquide) et de la mayonnaise. Avec cela, vous pourrez toujours décliner une petite sauce dans laquelle tremper des crudités, des bouts de pain, des crackers… Il suffira d’y ajouter quelques herbes ou graines pour en faire quelque chose de vraiment sympa et joli à présenter! Voici quelques exemples de sauces vite faites! 
 
 
Idée n°1 : Yaourt + 1 filet d’huile d’olive + ail en poudre + épices/herbes
Idée n°2 : Mayonnaise + Miel + moutarde
Idée n°3 : Moutarde, sauce barbecue, soja cuisine ou crème liquide
 

Pour grignoter

 
Sortez vos stocks de noix, graines et fruits secs, mélangez-les dans un petit bol et vous aurez un mélange comme ceux que l’on trouve tout faits mais plus sympas!
 

En support

 
Si vous avez du pain (frais ou au congélateur) c’est top, coupez-le en petits tronçons et mettez-le dan un joli panier. En mode à l’arrache, je recommande de toujours avoir des tartines craquantes suédoises (comme celles qu’on trouve chez Ikea par exemple). Vous pouvez les casser en petits morceaux dans un bol et chacun les trempera dans une sauce.
 

A rouler

 
Gardez toujours un paquet de tortillas d’avance dans vos placards. si vous avez juste quelques minutes de plus, vous pourrez les tartiner de ce qui vous passe sous la main (fromage frais, tartinade, tapenade…), les rouler et couper de jolies rouleaux à servir avec un cure-dents.
 
 
 

A tartiner

 

Pour cette raison, je vous recommande d’avoir toujours quelques bocaux de tartinade dans vos placards. tapenade, confit de tomates, d’aubergines… Vous pourrez les tartiner sur des tortillas ou simplement les verser dans un joli bol et les mettre à disposition avec les crackers. Chacun se fera alors ses tartines!

Si vous avez un peu plus de temps, réalisez une de ces tartinades avec des ingrédients du placard. On mixe, on met dans un bol, c’est bon et en plus c’est maison! Pour une purée de pois chiches (un houmous improvisé), mixez une boite de pois chiches en boîte +2 cuillers à soupe de jus de citron + 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, 1 cuiller à café d’ail en poudre, une pincée de menthe, paprika en poudre et sésame. Pour une tapenade rapide, mixez des olives vertes ou noires en boîte dénoyautées avec 2 cuillers à soupe d’huile d’olive, une cuiller à café d’ail  en poudre, 1 cuiller à soupe de jus de citron.

Le fromage

 
Si vous avez du fromage frais ou crémeux qui traine, c’est le moment de le saupoudrer d’herbes et de le proposer sur une petite planche en bois. Si vous avez du fromage dur, coupez-le en cubes et saupoudre-le de graines de cumin ou de sel et poivre selon vos goûts. Si vous aimez, gardez aussi toujours un bocal de cornichon et d’olives au frais, vous pourrez en mettre 2 ou 3 en accompagnement pour faire joli. Ajoutez quelques fruits secs et du miel dans une mini coupelle pour une présentation ultra appétissante qui prend 2 minutes à tout casser.
 

Pour un apéritif chaud en 2 minutes

 
En mode système D, rapide à faire avec 3 fois rien, mes recettes favorites sont les rouleaux de pâte feuilletée : on déroule une pate toute faite, on tartine de sauce (tomate, crème fraîche, pesto…) , on saupoudre de fromage râpé, noix, morceaux de charcuterie, dés de légumes suivant les envies. On roule, on tranche en tronçons, on enfourne et c’est parti! La 2eme solution que j’adore sont les bruschettas. On étale sur du pain (frais ou un peu sec, ça passe aussi!) en rondelles de la sauce et es  restes du frigo (légumes cuits ou crus, fromage, herbes…) et on obtient de délicieuses bruschettas!
 
 
Et vous, c’est quoi vos astuces pour un apéro qui en jette réalisé en 5 mn chrono?
 
 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Mousses au chocolat et amaretto

Aujourd’hui, on va parler mousse au chocolat! La mousse au chocolat est un de mes desserts favoris, et peut-être une des premières recettes que j’ai appris à réaliser toute seule quand j’étais enfant. Elle figurait dans mon livre de recettes pour enfants, et il faut avouer qu’en plus, elle présente l’avantage de se faire sans cuisson, c’est top pour les plus jeunes! Sans compter que monter les blancs en neige, c’est assez rigolo !
 
 
 
De nos jours, je mange quand même moins souvent de la mousse au chocolat, simplement parce que j’essaie de maîtriser à peu près ma ligne… Si je m’écoutais, je pourrais en faire chaque semaine tellement c’est bon! Quand j’essaie d’en faire, je tente des variantes différentes à chaque fois pour voir ce que cela donne. Globalement, certaines recettes utilisent des blancs et des jaunes d’oeufs mais je ne trouve pas que le jaune apporte apporte grand-chose. Le sucre c’est pareil, je ne trouve pas que cela soit nécessaire, le sucre du chocolat me suffit en général.
 
 
Dans la recette que je vous propose aujourd’hui, on ajoute un peu de crème liquide, c’est ultra gourmand, pas indispensable non plus, mais cela donne du crémeux supplémentaire. La petite touche de nouveauté que j’ai voulu apporter se situe dans la pointe d’Amaretto. J’adore cet alcool à base d’amandes, il parfume agréablement les desserts, les tiramisu et les cafés gourmands également… Ici, cela reste subtil, mais cela vient donner une petite saveur supplémentaire au chocolat, une intensité très agréable !
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Que faire avec de la marmelade d’agrumes?

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai tendance à accumuler les confitures. Je suis toujours attirée quand je vois les belles couleurs des fruits dans les bocaux, mais en réalité, je ne petit-déjeune pas souvent, donc j’ai beaucoup de mal à les utiliser.
 
Le “pire” concerne les marmelades aux agrumes, car j’adore tout ce qui vient d’Angleterre, donc j’ai tendance à en acheter plus que de raison, alors que leur goût particulier ne plaît pas à tout le monde et ne permet pas de les utiliser si facilement que ça !
 
Aujourd’hui, je vous propose des idées pour écouler un pot de marmelade d’agrumes si vous en avez un qui dort dans vos placards. Je vous rassure, il y a mille occasions de se régaler ! Découvrez-les ci-dessous!
 

En vinaigrette

 
Vous pouvez intégrer la marmelade à vos recettes de vinaigrettes habituelles, en y ajoutant une cuiller à café de marmelade et en la mélangeant simplement avec les autres ingrédients, comme vous le feriez d’habitude. La marmelade va apporter une touche d’acidité mais aussi de sucre à vos vinaigrettes. Elle se mariera par exemple très bien avec du vinaigre balsamique dans une salade au chèvre, aux betteraves ou au poulet.
 
 

Avec des légumes rôtis

 
J’adore préparer un gros plat de légumes variés coupés en morceaux et les rôtir au four. Dans ce cas-là, on peut simplement ajouter un filet d’huile et des épices sur les légumes, mais si vous avez un peu de confiture, vous pouvez réaliser une marinade originale. Pour cela, délayez la confiture avec un peu d’eau et versez-la sur le dessus. Pour éviter que cela ne brûle, ajoutez-la en milieu de cuisson ou couvrez le plat et surveillez régulièrement.
 
 

Pour glacer les viandes, le saumon, ou le tofu

 
La marmelade d’agrumes vous permettra de faire une marinade vraiment très gourmande. Vous pouvez la mélanger avec un peu de vinaigre, de bouillon de légumes ou de sauce soja, et utiliser un pinceau pour étaler ce mélange sur vos morceaux de viande, de poisson ou de tofu. Dans le même esprit, pour vos barbecues, vous pouvez glacer la viande avec un mélange de marmelade, de gingembre, de miel, de poivre et de piment. Ou  encore, vous pouvez servir cette sauce en accompagnement pour y tremper vos brochettes.
 
 

Avec le fromage

 
Cela peut sembler un peu spécial, mais certains vous diront qu’on peut accompagner le fromage d’un petit peu de marmelade d’agrumes. Cela fonctionne avec la confiture de figues ou de cerises, alors pourquoi pas… Je n’ai pas encore testé, c’est à vous de voir si vous aimez ou pas !
 

Dans un tiramisu ou un dessert crémeux

 
Au niveau des desserts, la marmelade d’orange fera des merveilles dans un tiramisu aux agrumes. Utilisez la marmelade pour sucrer le mascarpone à la place du sucre, cela donnera un petit goût vraiment divin! Complétez avec une liqueur d’orange ou du limoncello pour imbiber les biscuits et vous allez vous régaler ! Dans la même lignée, tous les desserts crémeux peuvent se marier avec de l’orange ou des agrumes en général. On peut donc en mettre un fond dans les riz au lait, les panna cotta, les crèmes dessert. Enfin, vous pouvez réaliser une sorte de coulis ou une couche fruitée pour vos cheesecakes en y ajoutant un peu d’agar agar. Pur finir, les parfaits, c’est-à-dire des espèces de petite verrines de fromage blanc dans lesquelles on peut ajouter du muesli, des morceaux de biscuits, ou des dés de fruits, sont parfaits aussi avec quelques cuillères de confiture d’agrumes.
 

Avec du chocolat

 
Les marmelades aux agrumes se marient très bien avec le chocolat. Essayez par exemple d’en utiliser en fond de tarte pour une tarte au chocolat, mais aussi pour réaliser un coeur d’agrumes dans des muffins au chocolat, ou  encore de mélanger la marmelade dans une ganache au chocolat noir. Vous pouvez également couvrir vos génoises d’une couche de ganache chocolat et une couche de marmelade d’orange pour former un délicieux gâteau à étages.
 

Dans une tarte aux fruits

 
Vous pouvez tartiner votre confiture en base d’une tarte fine feuilletée sur laquelle vous ajouterez d’autres fruits. Cela parfume et évite aux fruits de détremper la pâte, c’est donc parfait!
 

Dans un dessert aux amandes

 
Les agrumes se marient également très bien avec les amandes. Vous pouvez donc tartiner un fond de galette des rois à la frangipane avec un peu de confit d’agrumes, ou une tarte aux amandes, ou glacer le dessus de tous vos gâteaux aux amandes pour leur donner un côté brillant très joli et ajouter cette petite note d’agrumes.
 
Et vous, vous aimez la confiture d’agrumes? Vous en faites quoi à part la manger sur du pain?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec de la poudre de moringa?

Photo Marco Verch @Flickr

Si vous êtes comme moi et aimez acheter tous les nouveaux produits de superfood qui passent, vous avez peut-être de la poudre de Moringa dans vos placards. Il s’agit d’une poudre verte qui ressemble beaucoup au thé matcha  visuellement. Il s’agit d’une poudre qui a de nombreux bienfaits et qui couvre un spectre nutritionnel large et équilibré. Elle contient à la fois des minéraux comme le calcium, le potassium, le fer, le magnésium… Mais aussi des vitamine A, C, E, des protéines ainsi que des antioxydants. Un cocktail miracle non? Mais au final, dans le quotidien, il n’est pas si simple de l’intégrer à ses repas, et manger la poudre telle quelle, ce n’est pas très sympa ! Voici donc mes idées pour utiliser le Moringa de façon plus agréable et le cuisiner…


Photo Forest and Kim Starr @Flickr 

Sous forme de thé

Vous pouvez simplement mélanger la poudre de Moringa à de l’eau chaude, un peu de citron et un peu de miel pour vous faire une sorte de tisane plutôt agréable et aux saveurs herbales. La version la plus sympa est le Moringa latte, qui inclut du lait et a une couleur vraiment superbe, je vous en parlerai prochainement.

 


Photo Courtney Boyd Myers @Flickr

Dans vos smoothies

Vous pouvez réaliser des smoothies healthy et parfumés en y ajoutant une cuillère à café de poudre de Moringa. Pour une version qui donne plein d’énergie mixez du lait d’amandes, une cuillère à soupe de poudre de Moringa et une banane congelée par exemple.


Photo media.digest @Flickr

Dans vos soupes

Pour éviter d’abîmer la poudre de Moringa et de diminuer ses effets, saupoudrez le Moringa sur vos soupes après qu’elle ait fini de cuire.

Sur un dip ou un guacamole

Vous pouvez colorer vos dips d’une jolie couleur verte et leur donner un petit goût original en y ajoutant de la poudre de Moringa

Photo WILLPOWER STUDIOS @Flickr

Dans vos assaisonnements à salade

Saupoudrez un petit peu de poudre de Moringa dans votre vinaigrette afin de lui donner une jolie couleur. Comme la vinaigrette ne cuit pas, cela n’altère pas du tout les bienfaits de la poudre.

Dans les mélanges de céréales pour le petit-déjeuner

Twistez vos flocons d’avoine pour le petit-déjeuner et faites-en un délicieux porridge. Vous pouvez par exemple réaliser un porridge aux flocons d’avoine, au lait d’amande, au sirop d’agave, y ajouter une à deux cuillères à soupe de poudre de Moringa, et décorer avec quelques fruits secs et amandes effilées. Un régal !

Dans un pain

Vous pouvez ajouter un peu de poudre de Moringa dans vos pains, vos pâtes à tortilla, à naan, à chapati… Tous les pains plats ou cuits à la poêle ont une cuisson assez courte qui est encore mieux pour préserver les bienfaits du Moringa.

Dans vos yaourts

Le Moringa permet de parfumer vos yaourts ou de réaliser des desserts originaux à base de yaourt, mascarpone, fromage blanc… Saupoudrez de céréales, de fruits frais…

Dans les dahls et ragoûts

La saveur du Moringa se mêle très bien aux dahls, des plat de lentilles indiens très épicés, mais aussi de manière générale, aux ragoûts et aux plats mijotés. Elle se fondra dans la masse et apportera une petite saveur originale et indescriptible.

Voilà les idées que j’ai tentées ou que je compte tenter pour écouler ma poudre de Moringa. Globalement, il n’est pas recommandé d’en prendre plus de une demi cuillère à café pour démarrer par jour, et monter ensuite jusqu’à une cuillère à café maximum. En mettant la poudre de Moringa dans vos plats, vous vous assurez de ne pas en manger trop, et c’est bien plus agréable au niveau du goût!

Et vous, connaissez-vous cette poudre? Si vous en avez acheté, qu’en avez-vous fait?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Flan à la vanille végétal

Voilà un bon moment que je travaille une recette de flan végétal, que je ne vous ai pas encore partagée car j’attendais qu’elle soit vraiment parfaite… Mais en parallèle, mon chéri m’a promis de me réaliser un flan, et je l’ai mis au défi que celui-ci soit végétal, pour lui compliquer un peu la tâche…

 

Il y a quelques jours, il a donc débarqué avec le résultat de son expérience. Et j’ai trouvé son flan tellement réussi que je vous le partage, avant la recette du mien, que je dois encore améliorer ! 

Ce flan a été réalisé dans deux moules différents : l’un  a donné un flan plus épais et un autre un flan plus fin, et clairement, le plus épais est meilleur car plus crémeux. Je vous recommande donc d’avoir un moule pas trop large et à bords hauts, pour avoir de l’épaisseur.

Ce flan est délicieux, bien parfumé à la vanille, par contre je ne vais pas vous mentir… Bien que la texture soit parfaite, le goût et l’aspect ne laissent pas de pas de doute, on n’est pas sur une imitation parfaite du flan aux oeufs. Malgré l’ajout d’une pointe de curcuma, la couleur n’était pas réellement jaune, mais un peu grisâtre. Je pense que j’en mettrai un peu plus la prochaine fois. A part ça, je dirais que la différence vient du lait végétal, il s’agissait ici de lait d’amande. Je testerai prochainement la même recette avec d’autres boissons végétales pour voir si l’une d’elles fait plus illusion…

Mais au-delà de ça, il était excellent comme ça ! La pâte était bien solide et croustillante, très réussie. Je la réutiliserai dans d’autres recettes. La tenue du flan est parfaite, il se coupe sans s’effondrer et reste bien moelleux au cœur, c’est top.  

Source d’inspiration : https://sansfoieniloie.wordpress.com/2017/10/20/la-recette-du-meilleur-flan-patissier-au-monde-est-vegan-recette-detaillee-avec-tous-mes-secrets-pour-le-realiser/

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Purée d’amandes maison

J’adore la purée d’amandes, et j’en ai toujours dans mes placards. Par facilité, j’ai tendance à l’acheter toute faite, mais au final, comme toutes les purées d’oléagineux, c’est très facile à réaliser maison. Il suffit d’avoir des amandes à mixer et c’est parti!
 
 
 
En réalisant vos purées d’oléagineux maison, vous ferez sans doute de belles économies, car les amandes en vrac ne sont pas très couteuses, alors que la purée d’amandes vaut assez cher.
 
 
La torréfaction n’est pas indispensable, mais elle va renforcer le goût des amandes et ajouter une petite note grillée à l’ensemble, c’est encore meilleur!
 
 
L’huile n’est pas indispensable en théorie, puisqu’en mixant, on extrait l’huile qui est déjà contenue à l’intérieur des amandes. Simplement cela facilite le démarrage du mixage et aidera à obtenir une purée bien lisse, sachant que nos robots (ou en tout cas le mien!) sont un peu moins puissants que ceux utilisés par les industriels.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Masque pour les cheveux à la banane

Il y a quelques temps, une grande marque de cosmétiques a lancé une gamme de soins, avec plein de produits alimentaires, comme par exemple un masque pour les cheveux à la banane. Cela m’a immédiatement plu, car je suis gourmande, jusque dans mes produits de beauté, j’aime que ceux-ci soient appétissants!
 
 
 
Je me suis dit qu’à la première occasion, j’essaierais donc de me fabriquer un soin home made à la banane. J’ai d’abord pensé écraser de la banane dans le soin, mais j’avais peur de la durée de conservation de celui-ci. J’ai ensuite pensé à un soin que je réaliserais à l’avance en partie, et où j’ajouterais la banane à la dernière minute avant l’application. Mais je n’ai pas toujours des bananes dans mon panier à fruits!
 
 
Enfin, par hasard j’ai découvert qu’il existait de la banane en poudre, que l’on peut acheter en pot pour les soins maison. En voilà une solution simple et efficace! C’était l’occasion de tester cette poudre et de mettre à exécution mon idée de masque pour les cheveux.
 
J’ai donc réaliser un masque, en m’inspirant d’une base de masque déjà réalisé par le passé et que j’ai un peu ajusté durant la réalisation pour obtenir la texture que je voulais. Ensuite, est venue l’heure du test…
 
 
Hé oui, quand on réalise des soins maison en “inventant” soi-même la recette, on prend le risque que celle-ci soit décevante… J’avais peur que le soin ne laisse mes cheveux tout gras, ne se rince pas bien, ou autre… Mais non, j’ai pu utiliser ce masque sans rinçage sur mes pointes sèches avec succès, mes cheveux se sont retrouvés plus jolis, souples et brillants. Le masque n’a pas fait de paquet ni graissé mes cheveux, le résultat est absolument parfait. Sans compter que je suis fan de l’odeur de ce soin ! C’est une odeur riche et gourmande, aux notes d’amandes et de vanille, avec un petit côté herbal. Me voilà convertie!  
 
Au niveau de l’utilisation, ce soin est à appliquer sur vos pointes et longueurs après lavage des cheveux. Appliquez de façon homogène et passez le peigne pour bien lisser l’ensemble. Il n’est pas nécessaire de rincer.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Sachertorte push cake

Aujourd’hui, je vous propose une recette un peu particulière, et qui ne ressemble pas forcément à ce que je cuisine en général. La raison est que je l’ai réalisée il y a très longtemps! Au début de ce blog, j’avais tendance à tester toute nouvelle mode culinaire dont j’entendais parler, et la mode des push cakes avait attiré mon attention. Vous vous en souvenez?
 
   
 
Pour réaliser ces gâteaux, il faut disposer de moules assez spécifiques, les moules à push cakes. Il s’agit de tubes transparents avec un poussoir au fond, un peu comme les glaces de notre enfance. On mange donc ce qui dépasse du tube, et puis au fur et à mesure on appuie sur le poussoir pour faire sortir un peu plus de gâteau. Inutile de vous dire que ce n’est pas hyper classe!
 
 
Tout type de gâteau peut être décliné en push cake, à condition de le couper en morceaux assez petits pour rentrer dans les moules. Les gâteaux avec plusieurs épaisseurs sont les plus appréciés, car on voyait bien les couches à travers le moule, c’est plutôt joli.
 
 
 
Aujourd’hui, je trouve ça un peu désuet. Je ne suis plus fan de ce genre de gadgets en pastique qu’on entasse dans ses placards et qu’on n’utilise presque jamais, mais je pense qu’on peut facilement décliner cette recette dans un joli verre ou un ramequin.
 
La base de ce gâteau est la sachertorte, un gâteau allemand qui avait été rendu (à nouveau) célèbre via l’émission le meilleur pâtissier il me semble, il y a de ça… Pfiou, des années! C’est un gâteau au chocolat et aux abricots classique et très joli, indémodable.
 
Pour la chantilly, la recette ci-dessous va vous en donner beaucoup trop, mais c’est difficile de monter une chantilly avec une petite quantité je trouve, le batteur n’arrive pas à faire son travail. Si vous voulez gagner du temps, utilisez une chantilly toute faite et saupoudrez l’ensemble d’une pincée de cacao.
 
Au niveau du goût, ce push cake était délicieux, c’est ce qui m’a motivée à vous partager cette recette.
Si vous avez ces moules en stock ou envie de décliner cette recette dans un autre contenant, n’hésitez pas. Sinon, n’investissez pas dans ce gadget et régalez-vous d’une sachertorte entière! 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1