Archives de catégorie : Basiques

Fudge au chocolat

Connaissez-vous le fudge? Il s’agit une spécialité américaine qui rappelle le caramel mais en plus moelleux, et qui ne colle pas aux dents, donc un peu plus facile à manger. Il peut être aromatisé à de nombreux parfums, notamment vanille ou chocolat, mais on trouve aussi des saveurs plus originales comme le gingembre, les fruits…
 
 
 
Si on peut bien sûr le consommer tel quel, de mon côté je préfère le couper en petits dés et l’intégrer à un brownie ou des cookies, comme on le ferait avec des pépites de chocolat ou de caramel.
 
 
Comme beaucoup de recettes de confiseries, le fudge nécessite normalement une grande précision au niveau des températures de cuisson, mais la recette que je vous propose aujourd’hui peut se réaliser sans thermomètre de cuisson. Il suffit simplement de travailler constamment sur feu très doux pour ne pas brûler le mélange.
 
 
Le fudge contient généralement du beurre, du sucre et du lait, mais la version que j’ai testée est encore plus simple que ça, car le sucre, le lait et le beurre sont remplacés par du lait concentré sucré, ce qui représente un gros gain de temps et la sécurité de ne pas rater la recette!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Beurre de cacahuètes

J’ai l’impression que le beurre de cacahuètes est un produit qui divise. Je veux dire par là que soit on l’aime, soit on le déteste, non? Aux Etats-Unis, il est très fréquemment consommé, ne serait-ce que dans la fameuse tartine “Peanut butter and Jelly“, autrement dit une tartine de beurre de cacahuètes et de confiture. Il y a aussi les célèbres Reese Peanut butter cup, des petits chocolats fourrés au beurre de cacahuètes, un poil écœurants mais délicieux! 
En France, sa consommation est beaucoup plus rare. Beaucoup de gens trouvent le beurre de cacahuètes trop gras, trop sucré… C’est pourtant assez proche en ce sens d’une certaine pâte à tartiner que l’on consomme souvent chez nous!
 
 
 
 
Personnellement, sans en être fan je n’ai rien contre, ce qui est étrange car je déteste les cacahuètes salées entières, notamment servies à l’apéro. Il ne faut pas toujours chercher à comprendre, les goûts et les couleurs, ça ne s’explique pas!
 
 
Si vous aimez le beurre de cacahuètes, à consommer tel quel ou pour une recette, fait maison il est bien meilleur, moins sucré et vous permettra d’obtenir exactement la quantité qu’il vous faut.
 
 
Dans l’absolu, il suffit de mixer des cacahuètes pour obtenir de la pâte de cacahuètes. Ici, on ajoute un tout petit peu d’huile pour faciliter le début du mixage, et de la vanille et du miel pour l’aromatiser légèrement. Un autre type de sucre conviendra très bien, le sucre liquide étant plus facile à mélanger, tout simplement. Vous pouvez par exemple essayer le sirop d’agave ou le sirop de riz si vous n’aimez pas le miel.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Chutney de l’écureuil aux pommes, marrons et miel

Des fois je me dis que dans une vie antérieure, j’ai du être un écureuil. Déjà parce que j’adore cet animal, ensuite parce que mes cheveux sont à peu près de la même couleur que le pelage d’un écureuil (traduction, je suis rousse) et enfin, j’adore les graines et noix en tous genres! Et comme j’adore, à l’instar de l’écureuil, grignoter tout l’hiver, je me prépare de bons petits toasts apéro à tous bouts de champs!
 
 
 
J’adore tartiner un peu de fromage de chèvre sur du bon pain frais et ajouter une petite cuiller de chutney, ça donne des toasts appétissants et parfumés, équilibrés, et cela prend à peine quelques secondes à assembler.
 
 
Si vous aimez comme moi les toasts au fromage, cette recette est faite pour vous. Elle fera aussi une jolie alternative aux confits d’oignons pendant les fêtes de fin d’année. Entre les épices, les marrons, les pommes, le miel… Ce petit chutney est tout simplement délicieux!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Zaatar

Je vous ai déjà proposé à quelques occasions des recettes qui contiennent du zaatar, comme la ricotta rôtie au zaatar ou plus récemment, le concombre à la crème au zaatar. Ce mélange d’épices à base de thym, d’origan et de sarriette, de sésame et sumac n’est pas toujours facile à trouver, mais bonne nouvelle, vous pouvez aussi le réaliser maison.
 
 
 
Rien de plus simple, vous versez les épices dans un bocal, vous mélangez et c’est prêt. La seule difficulté que vous pourriez rencontrer c’est pour trouver le sumac. Il s’agit d’une épice orientale provenant des baies séchées et broyées d’un arbuste. Vous pourrez l’utiliser dans le riz, les omelettes, et dans de nombreux plats de la cuisine orientale. Je trouve le mien sur internet ou dans les épiceries orientales de Lille.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Épices pour salade

En cette période estivale, je ne sais pas vous, mais moi je fais des salades plusieurs fois par semaine. Aussi pour gagner du temps, j’aime bien réaliser un mélange d’épices à salade tout prêt pour réaliser mes assaisonnements en deux minutes. Il n’y a rien de plus simple que de faire ses mélanges d’épices. On dose directement dans un bocal, on secoue (après avoir fermé le bocal hein!) pour bien mélanger, et c’est prêt.
 
 
 
Je réalise souvent des variantes avec ce que j’ai dans mes placards, mais la version que je vous propose ci-dessous est ma favorite. Si vous ne trouvez pas de sumac, vous pouvez simplement l’omettre sans le remplacer par autre chose.

 
 
Utilisez ensuite ces épices dans une salade de tomates, de concombre ou encore d’œufs par exemple.

 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 12

Sauce curry

Vous avez sans doute déjà remarqué mon amour pour la junk food, mais cela ne signifie pas que je mange dans des grandes chaînes de fast-food pour autant, car j’aime les repas qui ont du goût et je n’aime pas la quantité de déchets que génère l’industrie des fast-food. C’est pourquoi j’aime m’inspirer de cette cuisine et la refaire à la maison à ma façon.
 
 
Une sauce que l’on trouve chez certains fast-food et que j’adore est la sauce curry. J’ai voulu en réaliser moi-même et ça tombe bien car il n’y a rien de plus simple puisque c’est une mayonnaise additionnée de curry en poudre. Élémentaire mon cher Watson!
 
  
 
J’utilise cette sauce au curry dans mes burgers, pour accompagner des frites, ou encore à l’apéro pour y tremper les crudités (carottes, concombre, tomates cerises). C’est un délice!
 
Une fois la mayonnaise prise, vous pouvez l’allonger plus ou moins à l’huile. Suivant la quantité dont vous aurez besoin, vous pouvez donc mettre de 10 cl d’huile à 25 cl environ. Si vous mettez 10 cl, diminuez la quantité de curry à 1 cuiller à soupe seulement.
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Pickles de cornichons à la roumaine

J’adore les pickles de légumes en général, il faut dire que je suis une fan de street food et ceux-ci font des merveilles dans les hot-dogs, burgers et sandwiches en tous genres. Aussi quand j’ai eu l’occasion d’acheter des cornichons frais, je me suis empressée de tenter une recette façon pickles. C’est bien plus simple que l’on peut le penser au premier abord. La seule contrainte est la cuisson qui est ici assez longue. Je ne sais plus où j’ai trouvé cette technique mais j’avais lu qu’il fallait garder les cornichons au chaud pendant 15 heures…
 
 
 
Je ne trouvais pas cela pratique alors j’ai raccourci à 6 heures et ce fut parfait.  Je ne sais pas si cela a un impact sur la durée de conservation ou le goût, mais mes cornichons étaient délicieux et se sont gardés plusieurs mois au réfrigérateur.
 
J’ai vu pas mal de recettes qui recommandaient de mettre de la racine de raifort, mais je n’en ai jamais trouvé. J’ai trouvé ces pickles hyper parfumés malgré tout. Si vous en avez, n’hésitez pas à en ajouter.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Ganache

Aujourd’hui je vous propose un basique de la pâtisserie, la réalisation d’une ganache.
 
 
  
Celle-ci pourra vous servir à garnir une bûche, un gâteau, à réaliser des truffes, une tarte au chocolat.. Il y a des dizaines d’utilisations possibles à cette préparation de base… Il faut juste résister à l’envie de tout manger à la petite cuiller!
 
 
La base est toujours la même recette ultra-simple. On peut la rendre végan très facilement en utilisant un chocolat noir et en prenant une crème de soja ou soja cuisine… Vous savez, ces briquettes qui ressemblent comme 2 gouttes d’eau à de la crème liquide. Cela fonctionne parfaitement également.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Harissa maison

Il y a quelques jours je vous proposais une recette de dip au maïs et poivron vert qui utilisait de la harissa. J’adore cette purée de piments d’origine tunisienne.
 
 
 
J’ai voulu la réaliser maison et j’ai réalisé que c’était extrêmement simple, aussi je vous partage la recette pour que je vous puissiez en profiter vous aussi!
 
Dans ma famille il n’y a pas un couscous qui soit servi sans sa sauce Harissa, mais en général on l’achète toute faite en tube. Personnellement je trouve que ça pique un peu trop pour moi, alors que celle-ci réalisée maison m’a régalée.
 
 
Il existe plusieurs recettes de harissa maison, certaines se réalisent avec du piment frais et sont à consommer rapidement, celle-ci est réalisée uniquement avec des piments séchés (idéalement, séchés au soleil!) et peut donc se conserver plus longuement.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Farine sans gluten

Si personne ne souffre d’intolérance au gluten dans ma famille, je suis quand même toujours intriguée par les produits sans gluten quand j’en vois en faisant les courses. Les produits sans gluten sont nés d’une contrainte, mais certains innovent et donnent vraiment envie d’être testés, même quand on n’a pas besoin de ce type d’alimentation. De la même façon, je vois parfois des recettes de gâteaux et de pains sans gluten qui me tentent beaucoup et je me dis qu’après tout, peu importe si je ne suis pas intolérante, je suis gourmande, c’est suffisant pour essayer, non?
 
 
 
Certains gâteaux et pâtisseries sans gluten font appel à une farine sans gluten. Il s’agit d’un mélange de plusieurs farines fait pour s’approcher au maximum d’une farine de blé.  On en trouve dans tous les supermarchés et boutiques bio. Quand je me suis penchée sur la composition de cette dernière, j’ai réalisé qu’elle était en réalité assez simple et j’en suis arrivée à la conclusion que je pourrais facilement la faire moi-même ! Vous me connaissez,  je ne résiste pas à la tentation d’essayer de reproduire en home made un produit industriel. Ici il s’agit uniquement de mélanger 3 ingrédients pour obtenir une parfaite farine sans gluten.
 
 
Elle sera ensuite utilisable dans toutes les recettes qui font appel à une farine sans gluten : pains, pâtes, gâteaux… Vous pouvez aussi l’utiliser dans une recette qui fait appel normalement de la farine de blé, avec plus ou moins de succès car il faut souvent ajuster les autres ingrédients pour réussir à obtenir un résultat satisfaisant sans gluten. Mais si vous aimez expérimenter, lancez-vous!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0