Archives par mot-clé : Végétarien

Taboulé à la feta et aux graines

Il est assez rare que je vous propose des recettes de couscous sur ce blog. Il faut dire que j’ai une petite anecdote avec ce plat qui date des débuts de mon installation en autonomie, quand j’étais étudiante à Lille et que j’ai eu mon premier appartement.
 
 
 
J’étais comme beaucoup d’étudiants, abonnée aux pâtes et aux pizzas toutes prêtes. Pour je ne sais quelle raison, je n’avais jamais pensé à me faire de la semoule chez moi, c’était pourtant un aliment basique chez mes parents, et on ne peut plus rapide à préparer!
 
Un soir où une amie est venue manger chez moi, elle a amené un paquet de semoule… Super, pas de souci, je m’attelle à la tâche et je fais chauffer de l’eau sur mes petites plaques électriques. Je mets la semoule dans l’eau et je laisse cuire, tranquillement, jusqu’à ce que mon amie crie en voyant le carnage… J’avais essayé de cuire la semoule comme on cuit des pâtes, en les faisant bouillir 10 minutes… Inutile de vous dire que nous avons obtenu une espèce de bouillie visqueuse et qu’il a fallu prévoir un autre repas sur le champ !
 
 
C’est comme ça que j’ai appris la façon de cuire la semoule, et comme à chaque fois que l’on apprend de ses erreurs, je ne me suis plus jamais plantée sur la façon de faire !
 
Aujourd’hui, c’est une semoule cuite correctement que je vous propose de réaliser. Elle est aromatisée et enrichie de zestes de citron, de graines de courge, d’olives, de cumin… C’est un régal que j’ai accompagné d’une petite sauce yaourt aux herbes et de steaks veggie pour un repas sain et coloré.
 
 
Si vous cherchez une recette simple mais originale pour égayer vos repas, c’est celle qu’il vous faut !
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mes inspirations d’août

Photo Nana B Agyei @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui me motive plus particulièrement en ce moment!

Les falafels

 
Voilà des années que j’adore les falafels, et ces derniers temps j’ai vraiment envie d’en préparer plus souvent, en testant des variantes de parfums, d’épices, mais aussi en changeant les accompagnements ! J’ai vu quelques bonnes idées dans des restaurants que je compte reproduire, je ne me lasse pas de ces petites boulettes aux pois chiches !
 

Le beurre de cacahuètes

D’accord, je ne suis pas à une contradiction près, mais je déteste les cacahuètes, je suis incapable de manger une cacahuète entière salée à l’apéro… Pourtant, dès qu’on les mixe ou qu’on les cuisine en sucré, ça passe beaucoup mieux! J’aime beaucoup le beurre de cacahuètes comme tous les beurres et purées de noix. J’adore notamment leur texture et leur petit goût et ces derniers temps, je m’amuse à décliner des recettes qui le mettent à l’honneur… Le dernier en date est un curry de légumes au beurre de cacahuètes, c’était vraiment délicieux, je vous le partagerai à la rentrée !

Les fèves

C’est sans doute liés à mes voyages, mais j’ai vu pas mal de recettes aux fèves ces derniers temps. J’adore ce légume, mais je trouve qu’il est assez dur à trouver, en tout cas c’est plus compliqué que les pois chiches, que l’on peut acheter en boîte absolument n’importe où! Mais j’adore la texture, la couleur et la saveur de ce légume, et j’ai très envie de le mettre à l’honneur dans ma cuisine, alors je pense que vous verrez plusieurs recettes apparaître prochainement sur le sujet!
 
 

La spiruline

Après avoir pris des cours de naturopathie cet hiver, j’ai fait plusieurs cures de compléments alimentaires pour me remettre en forme après ces long moi un peu tristes ! En ce moment, je fais une cure de spiruline qui permettrait d’aider le système immunitaire et d’améliorer les défenses naturelles. Je ne peux pas dire si je ressens les effets de cette cure, car il y a aussi eu le retour des beaux jours qui forcément joue sur notre énergie et notre moral! Quoi qu’il en soit, je suis plutôt en pleine forme. Si vous avez envie de tester ce genre de cure, je n’ai qu’une seule recommandation, achetez des gélules ou des comprimés mais surtout pas de la poudre, car la spiruline a vraiment un goût infect, et même dilué dans un yaourt ou une boisson, ça ne passe pas du tout !
 

Les bowls

 
J’adore les bowls que l’on peut nous servir dans certains restaurants, j’en ai déjà réalisé quelques-uns, dont celui-ci, aux épinards et halloumi, aujourd’hui j’aimerais travailler cela un peu comme le “meal prep”, c’est-à-dire en réalisant des ingrédients d’avance pour pouvoir à la dernière minute composé des bowls en quelques minutes chrono et me régaler sans galérer. J’ai plusieurs idées de parfums et de mélanges à combiner, je sens que je vais m’amuser avec ça à la rentrée !
 

Farniente

Ces derniers temps, je dois bien vous avouer que je ne fais pas grand-chose… J’ai beaucoup ralenti toutes mes activités, je lis pas mal et notamment pendant les trajets pour les vacances, car je pars beaucoup à droite à gauche… Le budget s’en ressent et mon organisation aussi, mais qu’est-ce que ça fait du bien !
 
 
 
Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Falafel bowl

Ces dernières années, et surtout depuis que je suis végétarienne, je suis devenue une inconditionnelle de falafels. Il y a quelques semaines, je suis allée avec deux amies tester une adresse mythique à Lille dans ce domaine, mais qui est malheureusement très limitée en surface, ce qui explique que j’ai attendu autant de temps. Il n’y a que quelques tables dehors, genre 3 petites, et aucune dedans ! Nous avons pu avoir une place en venant tôt, et nous nous sommes régalées. En rentrant dans le restaurant pour payer, j’ai vu qu’ils vendaient des cuillers à falafels, et je me suis demandé : “c’est quoi ce gadget ?” En regardant sa forme, je ne voyais même pas de quelle façon on pouvait l’utiliser ! Si ca vous intrigue, cela ressemblait à ça.
 
 
 
Quelques semaines plus tard, en voyage en Slovénie, je me suis rendue à un festival Street food où j’ai pu commander d’excellents falafels. Et là, en regardant l’équipe préparer ma commande, j’ai repéré la fameuse cuiller à falafels, et j’ai enfin pu voir comment s’utilisait cet ustensile ! Eurêka ! Le résultat donne des falafels très bien formés, bien réguliers, et sans s’en mettre partout sur les doigts. Moi qui essaye d’acheter moins de gadgets ces derniers temps, me voilà tentée d’acheter cette fameuse cuiller à falafels !
 
 
Au festival street food, j’ai mangé une assiette garnie de plusieurs spécialités d’influence libanaise, c’était délicieux et nourrissant. Je vais essayer de la reproduire un de ces jours ! En attendant, je vous propose une autre façon d’accompagner les falafels, parce qu’ils sont assez polyvalents pour faire une nouvelle version chaque semaine ou presque ! Ici je vous les propose façon Bowl, avec du riz à la japonaise et une sauce au tahin. Une recette freestyle inspirée de la cuisine du monde en quelques sortes !
Et vous, vous mangez vos falafels avec quoi ?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mes inspirations de juillet

Photo Gareth Williams @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui me motive plus particulièrement en ce moment!

La courgette

 
Mon mini carré potager m’a donné de très belles courgettes cette année… C’est la première fois que j’ai un si bon rendement ! Bon ok je m’emballe, j’en ai eu trois pour le moment, mais pour moi c’est un record! Sans compter qu’il reste des petites pousses, donc je pense que je vais continuer à en obtenir ! Du coup, j’ai passé du temps à chercher des idées de recettes à la courgette, et avec un légume aussi polyvalent, il y a vraiment de quoi s’amuser! Résultats des courses, je n’ai pas assez de courgettes pour tout faire, et je vais finir par aller en racheter quand mon stock du jardin sera écoulé !

 

La cuisine de voyages

À chaque fois que je voyage, c’est pareil, j’ai envie de prolonger l’expérience en faisant des recettes typiques des pays que j’ai visités à mon retour. Pour cela, je fais pas mal de recherches, je prends des notes pendant mes vacances sur les plats qui m’ont donné envie ou qui m’ont plu au restaurant, et j’essaie aussi de ramener des livres de cuisine de mes vacances, souvent traduits en anglais. Cette année je suis partie dans les Pyrénées-Orientales, à Malte, et en Slovénie… Cela vous donne une idée des recettes sur lesquelles je travaille en ce moment et que je vous partagerai prochainement !

 

Les café glacés

L’an dernier en Grèce, j’ai pu goûter plusieurs boissons de type café froid. J’ai toujours adoré ça et cela m’a donné envie de creuser un petit peu plus ce domaine… Avec la chaleur qui est parmi nous, cette idée que je n’avais pas mis mise à exécution l’an dernier revient à la charge ! Je pense aussi essayer de réaliser des cocktails pour le soir avec ou sans alcool, à base de café froid, de cappuccino… Je suis sûre qu’on va se régaler !
 
 

Le charbon actif

À chaque fois qu’un nouveau super aliment sort dans le commerce, je ne peux pas m’empêcher d’être intriguée et d’avoir envie de le tester… Il y a quelques temps, le charbon était devenu à la mode et j’en avais acheté une boîte. Au final, je ne l’ai pas vraiment utilisée en cure pour travailler ma digestion ou autre… Je m’en suis servie quelquefois dans des produits de beauté et notamment pour réaliser des savons, c’était vraiment top! Prochainement, j’aimerais l’utiliser aussi pour colorer certains aliments, peut-être des pâtes maison, du pain ou encore une pizza… Je réfléchis encore! Et vous avez-vous déjà utilisé du charbon en poudre en cuisine ?

Les pousses de bambou

Je ne sais pas pourquoi, mais l’autre jour j’ai pensé à des pousses de bambou, et je me suis dit que c’était vraiment un aliment que je ne cuisine jamais ! Pourtant, il intervient dans la cuisine asiatique qui est une cuisine qui me plaît beaucoup, alors je me suis dit qu’en cette saison, il fallait que j’en achète et que j’essaie de faire quelque chose avec ! Maintenant que j’en ai dan mes placards, je suis un peu perplexe et je ne sais pas dans quoi je vais me lancer… Affaire à suivre!


Photo distelfliege @Flickr

Le désencombrement

Ces derniers temps, je me suis pas mal penchée sur le désencombrement. Je ne dirais pas que ma maison est envahie de bazar, en apparence je fais en sorte qu’il n’y ait pas grand chose qui traîne, mais il faut bien avouer que quand on ouvre certaines portes de placard, j’ai un peu peur que quelque chose me tombe sur la tête! A la rentrée je vais essayer de me pencher là-dessus et de me séparer de nombreuses choses. La difficulté c’est de pouvoir les donner ou les vendre très vite, avant qu’elle s’entassent  à nouveau! Et vous, vous vous organisez comment, vous évacuez le bazar au fur et à mesure ou vous êtes du genre à entasser ?
 
 


Photo Krista @Flickr

Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 

 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

7 astuces pour organiser un barbecue mémorable

Photo slgckgc @Flickr
 
Bien sûr, vous savez comme tout le monde préparer un barbecue : n’importe qui peut inviter quelques amis et poser en vrac des chipolatas sur le grill! Cela suffit pour passer un très bon moment, on est d’accord… Mais si vous avez envie de monter un grade et d’élever votre barbecue au rang de réception de l’ambassadeur, alors ce post est fait pour vous! Ne vous inquiétez pas, mes conseils ne feront pas sauter votre compte en banque!
 

La décoration

 
L’aspect visuel est le premier que tout le monde remarque, et en général on ne s’attend pas à une super déco pour un barbecue, donc il suffit de quelques petits efforts pour marquer les esprits! Il y a quelques  moyens super faciles de donner à votre jardin l’air un peu plus festif rapidement et sans budget. Mon astuce préférée est de faire des bannières en tissu ou fanions à accrocher dans tout l’espace. Il vous suffit de couper dans des feuilles de couleur des losanges et de les replier pour former des triangles sous lesquels vous glisserez une ficelle. Ça fait une super activité si vous avez des enfants, ils pourront décorer la guirlande pour vous aider. Des bocaux remplis d’eau dans lesquels vous déposerez une bougie chauffe-plat flottante ajoutent une belle touche lumineuse. Le soir, si les moustiques sont un problème chez vous, optez pour des bougies à la citronnelle. Enfin, si vous avez des guirlandes lumineuses ou lampes d’extérieur, c’est le moment de tout allumer si votre barbecue a lieu le soir! Ambiance guinguette garantie!
 
 
 

Prévoyez un stand boissons

 
Afin de ne pas passer la journée à remplir les verres, mettez un stand boissons à disposition : gobelets de différentes tailles, bières, rosé, ainsi que des grandes jarres de punch ou de thé glacé pour ceux qui ne boivent pas d’alcool. J’aime ajouter des rondelles de citron ou de concombre dans mon thé glacé pour donner une touche fraîche et un joli look à ma boisson.
 
 

Soignez l’apéritif

 
Les amuse-gueules sont souvent sous-estimés lors des barbecue et se limitent souvent à des chips ou cacahuètes. Evitez au maximum le pain car il accompagne déjà le plat lors des barbecue en général, et focalisez-vous sur des produits frais et sains. Disposez sur une table des crudités, des dips apéro, des cubes de fromage… 
 
 
 

Changez des chipolatas et merguez

 
N’oubliez pas que la plupart des gens font des barbecues toutes les semaines lors des beaux jours et essayez de sortir des setiers battus : brochettes, poulet mariné… Pensez aussi aux végétariens avec des brochettes de tofu ou de légumes, et à ceux qui n’aiment pas trop la viande, avec par exemple des brochettes de saumon marinées.
 
 

Proposez un buffet de salades

 
Le barbecue ne doit pas se limiter aux saucisses et grillades! Pour l’équilibrer, mettez à disposition un beau buffet de salades colorées dans lesquelles chacun se servira, succès garanti.
 
 

Ne négligez pas le dessert

Le dessert est souvent zappé lors des barbecues sous prétexte que le plat est riche. J’aime proposer simplement une salade de fruits et des biscuits maison qui accompagnement le café. Si vous recevez des familles avec enfants, vous pouvez ajouter un gâteau car souvent les enfants mangent moins que les adultes lors du plat, et ont encore une petite place pour le dessert! Une autre option sympa si la météo est de circonstance, est de proposer un atelier glaces : des bacs de glace, des cornets, des vermicelles de couleur, et chacun se fait sa glace pour une touche de fraîcheur en fin de repas!

 

Pensez aux enfants

Les enfants n’aiment pas forcément les mêmes choses que les adultes, et j’aime leur proposer une alternative du type saucisses de Strasbourg, chips, salade de pâtes simple (sans oignons ni poivrons, la hantise de beaucoup d’enfants) ou encore des crudités nature à picorer avec les doigts ( tomates cerise, bâtonnets de carotte, dés de melon…). Prévoyez également du ketchup et de la baguette afin qu’ils puissent se faire un petit sandwich type hot-dog tout simple.
 
 
Et vous, c’est quoi vos petits secrets pour que tout le monde soit heureux quand vous organisez un barbecue?
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mes inspirations de juin

Photo Nana B Agyei @Flickr

Dans cette rubrique, je vous parle chaque mois de mes envies et idées culinaires du moment, des tendances qui m’ont tapé dans l’œil et des plats que je compte tester prochainement… Voici donc ce qui me motive plus particulièrement en ce moment!

La burrata

 
J’adore les fromage frais et les fromages italiens de façon générale, et la burrata est vraiment le meilleur des deux mondes selon moi. J’ai toujours aimé une bonne mozzarella de bufflonne, mais la burrata avec son côté crémeux la surpasse encore à mes yeux! Je ne la cuisine pas car c’est un fromage qui est bon à manger tel quel, mais j’aime bien travailler les accompagnements : tomate et vinaigre balsamique, compotée de poivrons… Il y a l’embarras du choix !
 

La cuisine japonaise végétarienne

 
Je suis une fan inconditionnelle du Japon et mon plus grand rêve est de visiter ce pays et de pouvoir déguster sur place ses spécialités. En attendant que cela puisse se produire, j’ai déjà cuisiné un grand nombre de spécialités japonaises à la maison : curry japonais, onigiri grillé au soja et à l’œuf brouillé, senbei crackers…  Mais depuis que je suis végétarienne, c’est un peu compliqué car leur cuisine met beaucoup à l’honneur le poisson cru et je trouve très difficile de substituer. J’ai envie de me poser la question sérieusement et de faire des tests pour voir comment réaliser des sushis sans poisson tout aussi savoureux que les vrais !
 
 

L’index glycémique

J’ai lu plusieurs ouvrages sur l’index glycémique et l’alimentation qui en découle, qui consiste notamment à manger moins de produits industriels et raffinés et plus de produits bruts, complets, naturels et j’aimerais réussir à intégrer certains de ces principes dans mon alimentation quotidienne pour continuer à entretenir ma santé. 
 
 

Les super aliments

J’ai toujours aimé tester les produits insolites qui sortent au fil du temps comme la spiruline, le maca,… Mais passé l’effet de nouveauté, cela traîne dans les placards et s’accumule. Avec mes cours de naturopathie, j’ai redécouvert les bienfaits de ces produits et l’envie de les cuisiner est revenue. Il est temps de les déterrer des placards et d’en profiter pour se régaler, ou du moins, essayer !
 

Les légumes verts feuillus

 
Avec le printemps, j’ai envie de cuisiner plus souvent les épinards, la blette ou encore la mâche, que ce soit cuits ou en salade. Il y a plein de façons de les décliner et c’est ultra bon pour la santé, alors je m’en donne à coeur joie!
 

Coté beauté

Ces derniers temps, je m’intéresse beaucoup au bien-être, que ce soit en naturopathie, avec notamment des huiles essentielles relaxantes, ou au niveau de la lecture. Je lis notamment un livre sur l’ikigai, une méthode japonaise pour trouver un sens à sa vie, un équilibre et une raison d’être heureux de se lever le matin… Beau programme en perspective!
 
Et vous, qu’est-ce qui vous motive, vous obsède ou vous amuse en ce moment ? 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Pitas à l’halloumi et à l’ajvar

Il y a quelques jours, je vous ai fait découvrir l’ajvar, une sorte de tartinade rouge aux poivrons et à l’aubergine originaire des Balkans. Vous pouvez trouver l’ajvar tout fait dans un rayon conserves, notamment dans les épiceries de produits originaires de l’Est. Vous pouvez aussi le réaliser vous-même, c’est très simple, la marche à suivre est par ici.
 
 
 
Si vous avez suivi mon post précédent et avez désormais un pot d’ajvar à disposition, je vous propose une délicieuse recette à réaliser avec ! Il s’agit de pains pitas végétarien garnis à l’halloumi. C’est un peu un mélange de cultures, l’halloumi étant originaire de Crète. C’est un fromage délicieux que l’on peut poêler et qui ne fond pas à la cuisson. Vous le trouverez dans les bonnes fromageries ou dans les épiceries de produits du Sud.
 
 
Dans cette recette, on a donc de l’ajvar qui est tartiné sur des pains pita, des légumes que l’on fait griller avec le le fromage, le tout accompagné d’un peu de sauce pita. C’est un véritable délice, très frais, parfumé, nourrissant mais au final assez équilibré, car il contient beaucoup de crudités !
 
Les pains pita peuvent être achetés tout faits ou réalisés maison, je vous les proposerai également prochainement!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Salade de falafels et chou rouge à la feta

Aujourd’hui, je vous propose une recette très sympa, nourrissante, printanière et parfumée. Il s’agit d’une des premières salades que j’ai réalisée cette année, et je l’ai imaginée car j’avais acheté du chou rouge qu’il fallait que j’utilise absolument. Quand je vois du chou rouge en magasin, cela fait partie des aliments que je n’achète pas souvent mais qui m’intrigue et me donne envie de le découvrir en faisant plein de recettes. Plein de recettes… C’est bien le souci!
 
 
 
Un chou, ça n’est pas si gros que ça quand on le voit, mais une fois émincé, il triple littéralement de volume! Au final quand on achète un chou et qu’on ne vit qu’à un ou deux à la maison, on n’en voit pas la fin. Avec ce chou, j’ai réalisé une soupe, mais aussi des palets de légumes, cette salade, du chou au four et au miso que je vous présenterai plus tard, du chou compoté… Vraiment, je n’en finissais pas !
 
 
Mais la recette que je vous propose aujourd’hui est la grande favorite de toutes celles que j’ai réalisées avec ce chou qui a occupé mes 15 derniers jours. Ici, il est simplement émincé et consommé cru. Je l’ai accompagné d’une petite vinaigrette légèrement sucrée-salée qui s’est accordée à la perfection avec ces saveurs.
 
 
J’ai accompagné cette salade de falafels pour la rendre plus consistante. J’adore les falafels et j’en fais régulièrement. Parfois, je les cuisine intégralement en suivant une recette, comme celle-ci. Parfois, j’utilise une préparation toute faite à base de farine de pois chiches et de gruau de pois chiches, il suffit de laisser gonfler dans de l’eau et hop, on obtient des falafels. Ils sont sans doute un peu moins équilibrés, mais ils font franchement tout à fait illusion, c’en est presque vexant et à se demander pourquoi on perd son temps à cuisiner! Quoi qu’il en soit, vous pouvez utiliser les falafels de votre choix, on en trouve aussi des tout faits au rayon frais, ils sont généralement vendus avec les produits végétariens. Vous pouvez aussi les remplacer par d’autres types de croquettes à grignoter comme des accras, des boulettes de légumes ou ce type de choses.
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mijoté de lentilles et saucisses

Et si on se mitonnait un petit plat bien rustique? J’adore les lentilles et cela faisait une éternité que je n’en avais pas préparé!
Ce plat de lentilles peut se réaliser avec n’importe quel type de saucisses, végétariennes pour moi, et fumées, ça fait la petite différence sympa!
 
 
 
 
J’ai trouvé que ce mijoté avait un bon goût bien traditionnel avec la moutarde, c’est vraiment un plat d’hiver par excellence.
Si vous ne buvez pas d’alcool ou n’avez pas de vin entamé au frigo, il peut être remplacé par de la bière ou du bouillon de légumes pour parfumer l’ensemble agréablement.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Crêpes party avec options végétariennes

Photo @MissMessie Flickr

 

Lorsqu’arrive la Chandeleur, j’adore organiser des crêpes party. J’entends par là que comme pour une raclette, nous sommes tous autour de l’appareil à mini crêpes sur la table, et chacun se fait cuire sa crêpe et la garnit comme il le souhaite. 

 

       

Je dispose sur la table des petits bols avec différents choix de garnitures et chacun se compose la crêpe de ses rêves. Le choix des garnitures à proposer peut sembler simple : légumes, gruyère, dés de jambon, de chorizo… Oui, mais tout se complique quand il y a des végétariens à table, et ils sont nombreux dans ma famille. 

Je me suis donc creusé la tête pour trouver un choix de garnitures végétariennes assez large pour satisfaire tout le monde. Je vous propose aujourd’hui mes listes d’idées afin de vous aider si vous vous retrouvez un jour dans le même cas que moi. 

Côté salé :

Du salami (ou variante végétale)
Du gruyère râpé
Des herbes de Provence
Du reblochon ou de la raclette (livarot, raclette)
Du chèvre
Du fromage bleu
Des oignons émincés
Des champignons
De la mozzarella
De la crème fraîche
Des pommes de terre cuites
Des knacks coupées en rondelles (ou variante végétale)

Côté sucré :

On pense très souvent au sucre, à la confiture, ou à la pâte à tartiner. Le top, c’est d’y ajouter quelques fruits de saison coupés en dés pour équilibrer le tout. Voici la liste de mes ingrédients favoris :

 

Du coulis de chocolat
De la pâte à tartiner
Du sucre
De la confiture
De la cassonade
Des rondelles de banane
Des dés de poire
De la sauce chocolat
De la crème de marrons
De la crème chantilly
Des mini Smarties
Des mini marschmallows

Et vous, vous aimez mettre quoi sur vos crêpes?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1