Archives par mot-clé : hiver

5 idées de vinaigrettes gourmandes

L’été, j’adore manger des salades à toutes les occasions, et le moindre petit reste dans mes placards peut devenir prétexte à en inventer une. Selon moi, il n’existe pas de légume ou de céréale qui ne puisse pas se transformer en salade! Ce que j’aime aussi avec les salades, c’est qu’elles vont très vite à cuisiner, puisque généralement il n’y a pas de cuisson. On peut d’ailleurs utiliser un reste de céréales déjà cuites.
 
 
 
La seule ombre au tableau pour moi, c’est les vinaigrettes. Je n’aime pas les acheter toutes faites au supermarché, car au final cela n’apporte pas grand-chose, et c’est très simple à réaliser… Oui mais au moment venu, j’ai toujours la flemme de les faire! La solution ? Avoir un ensemble de vinaigrettes d’avance dans le frigo… Toutes faites oui, mais faites maison quand même ! Découvrez ci-dessous mes idées de vinaigrettes classiques et gourmandes à toujours avoir sous la main pour pouvoir se régaler et improviser une salade en deux minutes !
 

Classique vin rouge et échalote, moutarde

Cette vinaigrette ressemble à celle que faisait ma maman quand j’étais enfant.  Je l’utilise très fréquemment et notamment dans les salades vertes et les salades de pommes de terre.

3 c. à s. d’huile d’olive
3 c. à s. d’huile de colza
4 c. à s. vinaigre vin rouge
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de sirop d’érable
1 c. à c.  d’herbes de Provence
1/2 échalote
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Emincez finement l’échalote.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 

Vinaigre balsamique, olives noires et pesto

 
Cette vinaigrette aux accents du sud est parfaite avec les salades de tomates, la mozzarella ou encore la roquette.
 
3 cl d’huile olive
4 cl de vinaigre balsamique
1 c. à s. de pesto
3 olives noires hachées 
1 pincée de piment en poudre
1 pincée d’ail semoule
Sel, poivre
 
Emincez finement les olives.
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Noix, miel et vinaigre de Chardonnay

 

Cette vinaigrette au goût fin et gourmand accompagne très bien les salades d’endives, de pissenlit ou de fromages bleus come le roquefort ou le gorgonzola. Le vinaigre de chardonnay peut être remplacé par un autre vinaigre de vin blanc.

 
4 cl d’huile de noix
2 cl d’huile de colza
4 c. à s. de vinaigre de chardonnay
2 c. à c. de moutarde
1 c. à c. de miel
1 c. à c. d’herbes de Provence
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Vinaigre aux épices et orange

 

Le melfor est une spécialité à base de vinaigre et d’épices que l’on trouve notamment dans le Grand Est. Cette vinaigrette un peu épicée est parfaite avec les salades de pomme de terre, de cervelas ou les salades hivernales en général.

 
6 cl d’huile de tournesol
4 cl de vinaigre aux épices type Melfor
2 c. à c. de moutarde douce
1 c. à c. de marmelade d’orange
1 c. à c. d’herbes de Provence
1 pincée de piment en poudre
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Colza  et vinaigre de bière

 

Cette vinaigrette aux ingrédients ch’ti est assez polyvalente et son goût est moins étrange qu’il n’y paraît! Elle se marie avec tous types de salade et notamment celle d’endives ou de mâche et noix.

 
4 cl d’huile d’olive
2 cl d’huile de colza
2 cl de jus de citron
2 cl de vinaigre de vin rouge
2 c. à c. de graines de tournesol
1 c. à c. de levure de bière
1 c. à c. de cassonade
1 c. à c. de moutarde à l’ancienne
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 

Truffe blanche et vinaigre de Xeres

 

Cette vinaigrette de luxe fera un malheur sur la burrata, la mozzarella ou une salade de mâche et figues.

 
3 cl d’huile d’olive
3 cl d’huile de truffe
4 cl de vinaigre de Xérès
1 c. à c. de basilic séché
Sel, poivre
 
Mettez tous les ingrédients dans un bocal et secouez pour mélanger.
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Spécialité de Serbie : ajvar

Aujourd’hui, je vous emmène dans les Balkans. Vous le savez, j’aime vous faire voyager en cuisine, et aujourd’hui, cela va être le cas avec cette délicieuse recette ! Je ne sais pas si vous aviez déjà entendu parler de cette spécialité, elle est originaire de Serbie et de Macédoine, mais on la consomme dans tous les pays des Balkans.
 
 
 
Pour ceux qui me suivent sur Instagram, (si ce n’est pas le cas, il n’est pas trop tard, cliquez ici!), vous avez peut-être vu il y a quelques jours que j’ai partagé un pot d’ajvar. Je l’ai trouvé dans une épicerie russe à Lille, et j’étais ravie! Moi qui adore cette culture, avoir accès à ses produits aussi facilement, c’est trop génial ! J’étais déjà chargée je n’ai donc pas fait une razzia totale, mais je n’ai pas pu résister à l’envie d’acheter un pot d’ajvar, qui me rappelle certains de mes voyages.
 
Évidemment, comme à chaque fois que je suis séduite par une spécialité étrangère, j’essaie ensuite de la refaire à la maison et l’ajvar n’a pas échappé à la règle. Donc pour tous ceux qui n’ont pas la chance d’avoir une épicerie russe à proximité de chez eux,( et je sais qu’ils sont nombreux), ne soyez pas déçus, c’est une spécialité ultra simple à réaliser et uniquement avec des produits que l’on trouve partout en France!
 
 
Cerise sur le gâteau, l’ajvar se réalise avec des produits d’été comme le poivron, aubergine ou parfois la tomate… On arrive donc parfaitement dans la bonne saison pour préparer de l’ajvar maison! Si vous êtes adepte de la mise en conserve, ce produit peut tout à fait se stériliser une fois mis en pot et se garder jusqu’à l’hiver prochain. D’ailleurs, c’est ce qui était fait traditionnellement dans les Balkans. On préparait des réserves l’été jusqu’en septembre, et on stockait pour tout l’hiver.
 
L’ajvar est une tartinade, et à ce titre, la façon la plus simple de le consommer et de le tartiner sur du pain ou de le proposer dans un petit bol à l’apéro avec de quoi tartiner à côté. Mais on peut aussi l’utiliser comme base pour des sandwichs, des bruschetta…
 
Je vous retrouve très bientôt pour vous proposer une délicieuse recette à préparer avec ce délice !
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Gratin de semoule au roquefort

J’adore la semoule, mais je trouve que c’est un ingrédient qu’il est difficile de décliner. Bien sûr, elle est parfaite dans le couscous, ou dans les tajines, mais à part ça, j’ai du mal à me renouveler…
 
 
 
La recette que je vous propose aujourd’hui est donc une tentative de changer un peu. Je dirais même que ça change beaucoup,  à vrai dire, je n’avais jamais pensé avant à préparer de la semoule sous forme de gratin… Et encore moins à l’associer avec du fromage bleu ! Ce n’est pas ce à quoi on pense au premier abord, mais il s’avère que c’est très bon, sinon je ne vous le partagerais pas !
 
 
Le gratin est bien parfumé grâce aux champignons et aux poireaux, c’est un plat d’hiver par excellence. Maintenant que j’ai testé, je n’attendrai pas longtemps avant de retenter l’expérience des gratins de semoule… Et vous ça vous tente ?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Fruit de saison : le pamplemousse

Photo liz west @Flickr

Le pamplemousse est un fruit que l’on aime ou que l’on déteste, avec son amertume caractéristique. On l’utilise notamment pour son jus, mais il existe plein d’autres manières de le consommer : tel quel, en gâteau, en salade de fruits, pour son écorce…. Aujourd’hui, je vous dis tout sur ce fruit gorgé de vitamines!

Comment choisir des pamplemousses?

Ils doivent avoir une peau brillante et sans défaut et être lourds pour leur taille, denses, ce qui indique qu’ils contiennent beaucoup de jus et que la chair n’est pas sèche. Si vous avez l’intention d’utiliser l’écorce dans votre recette, par exemple en zeste ou pour faire des écorces confites, choisissez un pamplemousse bio.


Photo liz west @Flickr

Quand les pamplemousses sont-ils de saison?

Les pamplemousses sont disponibles toute l’année, mais sont à leur apogée  en hiver (de décembre à avril).

Comment conserver des pamplemousses?

Les pamplemousses se conserveront à la température de la pièce pendant une semaine et au moins deux semaines au réfrigérateur. Dans ce cas, sortez-les en avance et attendez qu’ils reviennent à température ambiante avant de les manger.


Photo isox4 @Flickr

Comment préparer des pamplemousses?

Les pamplemousses et leurs zestes sont des arômes de choix, utilisables aussi bien dans les plats sucrés que salés. 
Le pamplemousse cru peut être utilisé dans les salades de fruits mais aussi dans les salades salées. Ils se marie notamment très bien avec le fromage de chèvre.
Utilisez-le également dans les smoothies, les marinades et les vinaigrettes. Le pamplemousse fera aussi merveille dans les gâteaux, que ce soit en y ajoutant des zestes ou en les imbibant d’un sirop réalisé à partir du jus. 
Vous pouvez aussi réaliser une eau infusée au pamplemousse en mettant quelques rondelles à tremper dans de l’eau fraîche. 


Photo dailyfood @Flickr

Mes recettes favorites au pamplemousse

Sirop de pamplemousse rose

Cuillers apéritives crevette et pamplemousse rose

Daiquiris pamplemousse cerises

daiquiri-cerise-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Sirop de thé chai

Connaissez-vous le thé chai? C’est un thé noir épicé, qui contient généralement du gingembre, de la cannelle, de la cardamome, plusieurs autres épices et du sucre. Personnellement, j’en suis fan et chaque année dès qu’arrive l’automne, je m’en régale avec du lait végétal et du sucre. Je ne bois pas mon thé très sucré habituellement, mais le chai latte, je l’aime comme ça!
 
 
 
Il y a quelques mois, entre deux confinements, je suis allée boire un verre dans un bar à jeux très sympa de la métropole lilloise, qui propose entre autres de très bons cocktails. J’ai pris un cocktail délicieux et en étudiant la carte, j’ai découvert que celui-ci contenait du sirop de chai… Cela a fait “tilt” tout de suite, le bon goût d’épices du cocktail venait de là! Je me suis alors promis d’essayer de refaire ce sirop à la maison dès que possible. Après tout, si j’avais du sucre, de l’eau et du thé chai, ça ne devait pas être bien compliqué de refaire ça maison, si?
 
 
A l’arrivée de l’hiver, j’ai refait mon stock de thé chai et cette idée m’est revenue en tête. Aussitôt, je me suis mise au fourneaux et en moins de 5 minutes, ce sirop de chai était né. C’est vraiment une recette ultra facile, et qui ne coûte rien si comme moi vous avez déjà le thé chai dans vos placards.
 
Le sirop obtenu est délicieux. Sa saveur dépendra un peu de votre marque de thé. Chaque marque a son propre mélange, certains étant plus portés sur la cannelle, la muscade, ou la cardamome. Le mien a une petite saveur médicinale que j’aime beaucoup. A vous de choisir celui que vous aimez! On en trouve du très bon notamment dans la marque Yogi Tea ou Pukka. On en trouve même chez Ikéa pour la période des fêtes!
 
 
Une fois ce sirop obtenu, vous pouvez vous en servir par exemple pour parfumer un thé, un café ou un chocolat chaud. Vous pouvez bien sûr l’utiliser dans un cocktail, c’est comme ça que je l’ai découvert et c’est ce que je compte en faire très vite! Il pourrait aussi parfumer une préparation comme un tiramisu, ou servir à napper un gâteau… Bref, il peut s’adapter à de multiples utilisations!
 
La recette ci-dessous vous donnera une petite quantité de sirop, environ 20 cl. Multipliez-la si vous en voulez plus. De mon côté, je fais tellement d’expériences culinaires que je préfère avoir de petites quantités pour éviter qu’il m’en reste pendant des mois dans le frigo!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Légume de saison : le chou

Photo Shawn Campbell @Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci, on se penche sur le chou.
 
Le chou blanc, vert ou rouge le plus commun, aussi nommé chou pommé est composé de feuilles lisses qui lui donnent sa forme bien ronde de pomme. Il est utilisé pour réaliser des ragoûts d’hiver et la fameuse choucroute. Pour des recettes savoureuses mais simples, découvrez ma sélection.
 
 
 
Photo Bayer CropScience UK @Flickr
 
 

Comment choisir des choux ?

 

Recherchez un chou bien dense, une couleur uniforme et une absence de taches ou de brunissement lorsque vous choisissez du chou au marché ou au supermarché. C’est le signe que vous prenez le chou le plus frais possible. Le chou doit être lourd et dense dans votre main. Les feuilles doivent être fraîches, serrées, adhérer au chou et d’une belle couleur intense, ce qui indique que le chou a été récemment récolté. 

 

Quand les choux sont-ils de saison?

Ce légume est dans sa pleine saison en octobre et jusqu’à mars.
 

Photo liz west @Flickr
 

Comment conserver des choux?

Lorsque vous ramenez un chou à la maison, déballez-le immédiatement et conservez-le entier dans le bac du réfrigérateur ou dans un endroit frais, sombre et sec.  Ainsi stocké, votre chou peut être conservé au réfrigérateur pendant plusieurs semaines. Une fois découpé, filmez la partie coupée. Il ne se conservera alors pas plus de 4 jours. Congelez-le si nécessaire.
 

Photo psyberartist @Flickr
 

Comment préparer des choux?

 

Pour couper un de chou  en fleurons, coupez-le en deux ou en quatre selon sa taille. Ensuite, enlevez les feuilles sèches ou abîmées ainsi que le trognon central.

Lavez le chou et ajoutez un peu de vinaigre blanc à l’eau de rinçage.

Posez le chou à plat et émincez-le. coupez le chou évidé en petits fleurons.

Mes recettes favorites au chou

 
boulettes-chou-rouge-2
Boulettes au chou rouge et au paprika
 
Piroshki au chou et œuf dur
 
Chaussons au boudin, chou rouge et pomme
 
Ragoût de chou et corned beef
 
Purée au chou et aux lardons
 
Poêlée de chou, pomme et knack au cidre
 
chou-farci
Kåldolmar ou chou farci
 
 
C’est maintenant à vous : si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Quels vins prévoir dans sa cave pour les apéritifs?

Photo Jeff Kubina  @Flickr
 
En cette période de foire aux vins, certains d’entre nous vont en profiter pour renflouer leur cave. Cela sera notamment mon cas! Si on pense souvent aux bonnes bouteilles qui accompagnent les repas, le vin est aussi idéal servi à l’apéritif, qu’il soit rouge, blanc ou rosé. Aujourd’hui, je vous propose donc de découvrir les bouteilles qu’il faut stocker en priorité si vous voulez avoir un peu de vin d’avance dans votre cave pour vos apéros. 
 
    
Photo Quinn Dombrowski  @Flickr 



Les rouges



Le vin rouge à l’apéritif, c’est très sympa, à condition de le choisir léger, pas trop tannique, avec du fruit et du croquant, pour réveiller les papilles sans agresser le palais. Vous pourrez ainsi monter en puissance si vous le souhaitez au cours du repas. Il n’a pas besoin d’être trop complexe non plus à ce stade du repas. Les vins ronds et simples s’accorderont par ailleurs très bien avec les fromages et charcuteries de l’apéritif.
 

Photo Andrei!  @Flickr
Que choisir?
 
    • Un Bourgogne de cépage Pinot noir ou Gamay. 
    • Un Beaujolais Village ou d’appellation, comme l’Irancy, Régnié, Morgon, Chiroubles,  Brouilly…
    • Un Vallée de la Loire, comme le Saint Nicolas de Bourgueil, le Chinon ou le saumur champigny.
    • Un vin du Bordelais comme le Lalande de Pomerol.


Photo Ryan Bjorkquist  @Flickr

Les blancs



Le vin blanc est celui qu’on sert le plus volontiers à l’apéro. J’aime les vins blancs minéraux et légers dans ce domaine. Certains apprécieront aussi des notes beurrées, des arômes fleuris ou des vins plus vifs. J’évite généralement les moelleux que je ne trouve pas adaptés à l’apéritif mais c’est affaire de goût. 

Que choisir?
    • Un vin de Touraine. 
    • Un Côte du Rhône.
    • Un Chablis.
    • Un Bourgogne chardonnay
    • Un Languedoc léger.
    • Un riesling ou un pinot gris alsacien 




Photo  Susanne Nilsson @Flickr

Les rosés

 

Le rosé est un vin couramment choisi pour l’apéritif, surtout l’été, car il est souvent frais et léger. Personnellement je n’en suis pas fan, mais j’en prévois toujours un peu car il plaît à beaucoup de monde, et il est parfaitement adapté aux apéritifs pris en terrasse au soleil avec gressins et olives. Il est aussi pratique à servir avant un barbecue, car on pourra continuer le repas avec. Mais attention à ne pas choisir n’importe quel rosé : certains  vins rosés corsés s’accordent mieux avec des grillades ; le but de l’apéritif étant de préparer ses papilles et non de les écraser avant même le repas.

Que choisir?
 
  • Un rosé de Provence, frais et léger
  • Un cabernet d’Anjou, croquant et légèrement sucré.
  • Un AOP rosé de Loire.
  • Un IGP de Méditerranée
  • Un IGP d’Oc rosé
  • Un Gris de Toul

Les vins pétillants



Avec une coupe de bulles servies fraîches, vous êtes sûr de faire plaisir à l’apéro ! Le champagne ou les crémants et autres vins pétillants sont parfaits à l’apéritif car c’e sont des vins blancs vifs. La sensation de fraîcheur est encore renforcée par l’effet des bulles en bouche. Qu’il soit brut, demi-sec ou rosé, servez-le frais, mais pas glacé. Il n’y a pas que le champagne en la matière. Amusez-vous à tester différents crémants, clairettes, vins pétillants italiens ou cavas espagnols et choisissez vos favoris.


Que choisir?

 

  • Un champagne brut, demi-sec ou rosé
  • Un crémant de Bourgogne, d’Alsace, de Loire
  • Un cava espagnol
  • Une clairette de Die
  • Une blanquette de Limoux
  • Un prosecco italien

    Un Vouvray ou Saumur effervescent






    Photo Quinn Dombrowski  @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Pâté de lentilles d’hiver

Je ne mange plus de charcuterie ni de viande depuis un moment déjà, et le pâté n’est franchement pas ce qui me manque le plus depuis que j’ai fait ce choix. Je n’ai jamais été fan de cette spécialité, même si je m’en achetais parfois une petite tranche chez le charcutier pour le plaisir de savourer un bon bout de pain et un petit cornichon bien croquant!
 
 
 
 
Depuis que j’ai arrêté la viande, je me suis donc simplement passée de pâté sans chercher à le remplacer. 
Quand on veut manger du pain sans consommer de charcuterie, il y a toujours le fromage et pour l’apéro, les tartinades sans viande ne manquent pas!
 
Cependant, quand je suis tombée sur une terrine de lentilles vertes de Marie Laforêt, je me suis dit que c’était l’occasion de faire un petit test culinaire. J’étais intriguée par la texture et le look rustique de cette terrine, et je voulais savoir si elle tenait la comparaison avec une terrine de viande.
 
 
Cette terrine n’est pas très compliquée à réaliser et visuellement, le résultat est bluffant. Au niveau du goût, bien sûr, on ne pourrait pas croire qu’elle contient de la viande. Cependant, il y a un petit quelque chose assez campagnard, authentique, des saveurs et une texture qui font qu’on l’apprécie autant qu’une terrine de viande. Tout comme une vraie terrine, elle se marie très bien avec des cornichons bien croquants ou des petits oignons au vinaigre, et j’ai eu un grand plaisir à la déguster ainsi que mes invités.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Qu’est-ce qu’on mange en mars?

Nous voici au mois de mars! C’est un de ceux que j’apprécie le moins  car je trouve qu’il traîne en longueur et je m’impatiente du retour des beaux jours! Cependant, ce n’est pas une raison pour se laisser aller au niveau de la cuisine, et on peut se faire plaisir avec la saint Patrick, surtout quand on aime (comme moi) la cuisine anglo-saxonne et la bière. 

Les produits de saison en mars :

Légumes : Céleri, mâche, chou chinois, chou de Bruxelles, chou rave, courge butternut, épinard, endive, oignon, oignon blanc, poireau, potimarron, navet, radis, salade frisée.

Fruits : Citron, mangue, orange, pamplemousse, pommes, poires.

Mes recettes favorites pour mars :

 

Gratin de pâtes aux champignons et courge butternut

Gratin de pâtes aux choux de Bruxelles, épinards et cheddar

Pain à la bière et mimolette

Ragoût de chou et corned beef

Potpie au poulet, bière et légumes verts

Cheese onion pie

Tarte à la bière et au spéculoos

tarte-speculoos-biere3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Que faire avec la Mirabelle de Lorraine?

Connaissez-vous la mirabelle de Lorraine ? Présente depuis cinq siècles en France (notamment en Alsace et Lorraine), la mirabelle Lorraine est une variété de prune classée IGP (Indication géographique protégée). Chaque année, on s’en régale à toute vitesse car malheureusement, son goût est aussi savoureux que sa saison est courte! Heureusement, on peut la trouver le reste du temps sous d’autres formes, comme des conserves, des surgelés… On peut aussi profiter de la saison pour faire soi-même ses fruits au sirop ou ses confitures, pour garder ce petit plaisir tout au long de l’année… Aujourd’hui, je vous parle un peu plus de ce délicieux fruit et de ce qu’on peut faire avec! 


Photo Bernard Fidel @Flickr

Comment reconnaître une mirabelle mûre ?

La saison des mirabelles est courte : elle s’étend de mi-août à fin septembre. Une mirabelle mûre sera moelleuse, couverte de tâches de rousseur et couverte d’une pruine caractéristique. Une fois le fruit coupé en deux, son noyau se détachera tout seul.

 
Photo storebukkebruse @Flickr

Comment conserver les mirabelles ?

Pour conserver les mirabelles de Lorraine, stockez-les à température ambiante ou en saison très chaude, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Consommez-les rapidement après achat : elles ne se conservent pas plus de 3 jours. Pour en profiter en hiver, il est possible de congeler les mirabelles ou d’en faire des conserves.


Photo storebukkebruse @Flickr

Comment préparer les mirabelles?

La meilleure façon de la savourer est bien sûr de la croquer à pleines dents. Mais elle sera parfaite également dans toutes sortes de recettes salées ou sucrées.  Découvrez ci-dessous mes idées favorites pour la préparer! 


Photo alain cielas @Flickr

Le clafoutis 

L’été, il n’y a rien de meilleur qu’un bon clafoutis moelleux! Avec des mirabelles bien juteuses, c’est un délice.

La tarte

On peut réaliser une tarte très rapide avec une pâte feuilletée couverte d’un peu de confiture et sur laquelle on dépose des demi-mirabelles, face bombée sur le dessus. Pour une version encore plus gourmande, j’aime ajouter un peu de crème pâtissière et utiliser une pâte sablée, un pur régal!

Le gâteau au yaourt ou muffins aux mirabelles

Prenez votre recette habituelle de gâteau yaourt ou de muffins, quatre quarts…. Et ajoutez-y des dés de mirabelles juste avant d’enfourner, pour une recette simple et saisonnière!

Le flan ou far aux mirabelles

J’adore le flan ou le far breton. Il est souvent nature ou aux pruneaux, mais cela fonctionne parfaitement avec des morceaux de mirabelles. Le flan aux mirabelles est d’ailleurs un must en Lorraine!

La confiture ou compote

Tout comme les prunes, les mirabelles fonctionnent parfaitement en compote et en confiture, et cela permet d’en profiter toute l’année. 

En crumble

Rien de meilleur qu’un bon crumble à la fin de l’été, avec de bonnes mirabelles gorgées de soleil!

En sucré salé

Les mirabelles peuvent aussi très bien fonctionner en sucré/salé, notamment dans une salade, ou poêlés pour accompagner une une volaille ou du magret de canard.

Et vous, vous aimez les mirabelles? Vous les savourez comment?

Photo de couverture alain cielas @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 2