Archives par mot-clé : hiver

Comment préparer un barbecue végétarien?

Photo Marco Verch @Flickr
 
Les beaux jours reviennent et avec eux la saison des barbecue! Partout en France, on commence à vérifier que le stock de charbon est à bloc… Dans le nord, les plus téméraires ont même commencé à griller des saucisses dès février cette année! 
 
L’an dernier, j’ai eu l’occasion de recevoir un végétarien pour un barbecue et ce de manière imprévue, car je ne savais pas que cette personne ne mangeait pas de viande… Vous imaginez la panique au moment de sortir les saucisses lorsqu’il a dit qu’il n’en mangeait pas!
 
Nous avons donc improvisé avec ce qu’on avait dans notre frigo pour lui proposer une alternative, et tout s’est bien fini…  Il n’est pas mort de faim tout du moins! Cela m’a donné l’idée d’un petit article sur ce sujet. Que vous soyez végétarien, que vous deviez réduire la viande pour votre santé, ou que vous receviez un végétarien à dîner comme ce fut mon cas, ce petit guide pourra vous aider!

Les saucisses

Les saucisses et merguez sont l’emblème du barbecue et il serait dommage de s’en priver sous prétexte qu’on ne mange pas de viande. Il existe en substitut des saucisses et merguez végétales que l’on trouve facilement au supermarché ou en boutique spécialisée. Inutile de préciser qu’elles ne ressemble pas à 100%, mais avec un bout de pain, des crudités et de la sauce, ça fait quand même bien l’affaire. Vous pouvez aussi réaliser des saucisses ou merguez végétales maison.

 

Les brochettes

Les brochettes peuvent être 100% légumes, mais pour les rendre un peu plus nourrissantes, il est sympa d’y ajouter une protéine végétale comme le tofu, fumé de préférence ou aux herbes, le tempeh ou encore des morceaux de haché végétal. Une autre alternative est l’halloumi, un fromage qui peut se griller sans fondre, divin au barbecue. Coupé en cubes, il est parfait sur des brochettes. Ce mélange d’épices à barbecue vous aidera à réaliser une marinade qui leur donnera ce goût typique tant apprécié dans les barbecue.

 

Les autres viandes

On trouve des nuggets végétaux ou hachés végétaux qui peuvent tout à fait aller au barbecue et prendront cette saveur fumée très appréciée. Ils seront parfaits pour constituer des burgers ou pour les plus jeunes. A ma connaissance, il n’y a rien pour remplacer la poitrine de porc ou la côte de bœuf, mais si vous connaissez quelque chose, n’hésitez pas à me le dire!

Les salades et accompagnements

De manière générale, puisque tout le barbecue est construit autour la viande, il n’y a pas grand intérêt à en mettre aussi dans les salades. Faire des salades végétariennes de tous types vous permettra de satisfaire tout le monde et n’a rien de compliqué. Il existe plein de salades végétariennes, comme la salade de pommes de terre et patates douces, la salade de maïs à la mexicaine ou la salade de concombres à la russe. Vous pouvez aussi adapter n’importe quelle recette en enlevant la viande ou le poisson de la liste des ingrédients. Les pommes de terre au four et leurs variantes farcies ( au fromage ou aux légumes) conviennent très bien pour un barbecue végétarien.

Le fromage

Certaines personnes aiment servir un camembert rôti lors des barbecues et si vous préparez un repas pour des végétariens et non des végétaliens, c’est une solution très gourmande qui plaira sans doute! On peut le décliner avec d’autres fromages du même coin comme le coeur de Neufchâtel, le livarot… Ou avec un Mont d’Or, même si c’est plus hivernal. Faites juste attention à mettre la boîte dans de l’aluminium pour la protéger. L’halloumi dont je vous parlais plus haut est également un fromage que l’on passe au barbecue, mais contrairement au camembert il ne va pas couler, simplement devenir élastique et dorer en surface. Coupé en tranches et mariné des les herbes, c’est un régal!

 
Et vous, avez-vous déjà cuisiné un barbecue végétarien? Sinon, prévoyez-vous des légumes quand vous faites un barbecue pour équilibrer le tout? Racontez moi 🙂

Pâtes aux légumes de printemps et huile de truffe

Vive le printemps, et la verdure qui réapparaît et bourgeonne un peu partout! En cette saison, j’aime que mes assiettes soient comme mon jardin : vertes et bien fournies! Je pense vous avoir déjà dit que mon jardin ressemblait à une jungle, ce n’est pas peu dire, mais il va en s’améliorant! Et puis l’avantage de ce genre de jardin, c’est qu’il plaît aux insectes et petits oiseaux en tous genres, j’apprécie de les voir passer devant ma fenêtre bien que je vive en pleine ville!
 
 
Aujourd’hui, c’est donc un plat plein de verdure que je vous propose : des petits pois, des haricots plats, des épinards… On voit que l’hiver est derrière nous! J’ai accompagné tout cela de fromage  « creamcheese » bien crémeux, de parmesan, mais aussi d’une petite touche d’huile d’olive aromatisée à la truffe. 
 
 
J’adore l’huile à la truffe car elle permet d’obtenir un goût intense de truffe, sans devoir investir le même budget! Avec deux petites cuillers, le plat est une vraie explosion de saveurs… C’est un incontournable de mes placards!
 
 
 
 
Pâtes aux légumes de printemps et huile de truffe

Quantité ou nb de personnes: Pour 2 personnes

Pâtes aux légumes de printemps et huile de truffe

Ingrédients

  • 200 g de coudes rayés
  • 120 g de petits pois
  • 100 g de haricots plats
  • 100  g d'épinards en branches surgelés
  • 1 gousse d'ail émincée
  • 1/2 oignon émincé très finement
  • 1 échalote émincée très finement
  • 80 g de Philadelphia
  • 2 c. à s. de parmesan
  • 2 c. à s. d'huile de truffe
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Émincez l'oignon, les échalotes et l'ail.
  2. Coupez les haricots plats en tronçons.
  3. Faites bouillir les pâtes dans une quantité généreuse d'eau salée selon les instructions du paquet.
  4. Pendant que les pâtes cuisent, mettez dans une casserole les épinards, les haricots plats et l'ail avec 10 cl d'eau. 
  5. Faites cuire 12 minutes ces légumes.Arrêtez les pâtes dès que le temps est écoulé et égouttez-les.
  6. Au bout des 12 minutes, ajoutez aux légumes le Philadelphia , l'oignon, l'échalote et les petits pois, remuez et prolongez d'1 minute.
  7. Ajoutez ce mélange aux pâtes.
  8. Servez dans 2 assiettes, ajoutez 1 cuiller à soupe d'huile et 1 cuiller à soupe de parmesan par assiette en décoration.

Riz vert

Les beaux jours sont là… Ou presque! Dans le nord, on a souvent un doute sur la question, parfois le soleil se montre mais la température n’est pas au rendez-vous, parfois c’est l’inverse, mais globalement, je ne sais pas s’il faut tristement dire « merci le réchauffement climatique », mais nous avons de plus en plus de belles journées! L’année dernière, l’été a été particulièrement beau, et cet hiver a été ultra doux. Espérons que l’on continuera sur cette lancée avec un beau printemps!
 
 
Pour rendre hommage à notre belle planète qui se couvre petit à petit de verdure en cette saison, c’est donc une recette toute verte et pleine de délicieuses herbes que je vous propose. Ce riz vert est composé de salade cuite, de cerfeuil et de coriandre, ainsi que d’oignons nouveaux. C’est un pur concentré de nature, et surtout un pur régal, si je m’écoutais, j’en re-cuisinerais immédiatement !
 
 
Ce riz accompagnera à la perfection d’importe quel plat. Si vous avez besoin d’une petite cure de vitamines après l’hiver, cette recette est faite pour vous! 
 
 
Pour accompagner ce riz vert, vous pouvez cuisiner des brochettes de kebab ou des nuggets aux corn flakes par exemple. Il est aussi très bon tout seul pour un repas léger!
 
Riz vert

Riz vert

Ingrédients

  • 400 g de riz basmati
  • 180 g de feuilles de salade feuille de chêne
  • Un  bouquet de cerfeuil frais
  • 2 c. à s. de coriandre fraîche hachée
  • 1 gousse d'ail
  • 5 cl d'huile olive
  • 75 cl de bouillon légumes
  • 1/4 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 oignons nouveaux
  • Sel

Préparation

  1. Faites cuire le riz 10 minutes à l'eau bouillante puis égouttez-le.
  2. Dans une poêle, faites tomber la salade 1 à 2 minutes avec 1 cuiller à soupe d''huile d'olive. Mixez-la avec le cerfeuil, la coriandre, les oignons nouveaux, le piment, l'ail et 12 cl eau.
  3. Faites chauffer 6 cl d'huile olive dans une sauteuse et faites-y revenir le riz 3 minutes, ajoutez le bouillon et le mélange de légumes mixés, et laissez cuire 15 minutes jusqu'à ce que le riz soit totalement cuit.

Boulettes apéritives ou tartinade carottes au cumin

Revoilà la saison des apéros! En fait, je ne sais pas pourquoi j’associe les tartinades au retour des beaux jours car je ne vais pas vous mentir, chez moi il y en a toutes les semaines au menu, même en plein hiver! J’adapte simplement leur contenu : en hiver, tartinades de légumes racines aux fromages bien riches comme la raclette ou le cheddar, l’été des tartinades plus fraîches, avec de la feta, du fromage frais, des tomates séchées…
 
 
Celle-ci est une tartinade de mi-saison, car la carotte apporte un concentré de vitamines mais reste un légume que l’on trouve l’hiver en magasin. Elle a quand même de belles notes ensoleillées car elle intègre des épices comme le galanga, le gingembre, le cumin…. De quoi vous faire voyager dans les îles! Elle a une originalité, elle peut-être servie sous forme de boulettes, à croquer telles qu’elles ou à déposer sur un bout de pain suivant la préférence de chacun! Sans pain, c’est plus léger bien sûr ! Si vous décidez de la tartiner sur du pain, le façonnage en boulettes est tout à fait facultatif mais je trouve que ça fait très joli!
 
 
Si vous ne connaissez pas le galanga, c’est un rhizome très proche du gingembre et qui peut donc être substitué par ce dernier. je le le trouve plus subtil et très sympa, mais le gingembre convient parfaitement aussi, ne vous obligez donc pas à en acheter avant de tester cette recette… 
 
 
P.S. : En cette saison j’adore les carottes, vous vous régalez aussi avec ce dip carottes kiri!
 
Rillettes de carottes au cumin

Rillettes de carottes au cumin

Ingrédients

  • 200 g de carottes  
  • 75 g de Philadelphia
  • 25 g de beurre pommade
  • 1/2 c. à c. de gingembre frais haché
  • 1/2 c. à c. d'ail haché
  • 1 c. à c. de cumin moulu
  • 1 pincée de galanga en poudre
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Râpez les carottes. Épluchez et hachez l'ail et le gingembre.
  2. Mélangez tous les ingrédients dans un bol.
  3. Version tartinade : mettez au frais jusqu’au service.
  4. Version boulettes : roulez la préparation en forme de petites boules et déposez-les dans une assiette. Mettez au frais jusqu’au service.

Velouté d’endives à la bière et tartine de maroilles

Aujourd’hui, je vous propose un petit velouté d’endives. Pour une fille du nord, je cuisine assez peu les endives, il faut dire que je n’en raffole pas. En fait, je suis ingrate car j’en ai déjà mangé de très bonnes, mais j’ai toujours cette crainte de l’amertume qui me freine! Pourtant, j’ai désormais bien compris comment m’en débarrasser : cuire l’endive avec un peu de sucre,ou de jus d’orange, et surtout, ne pas utiliser le cœur de l’endive, la zone la plus amère. Dans cette recette, je vous invite également à suivre ce dernier conseil en évidant bien le cœur de l’endive, à moins que vous ne soyez justement fan de cette amertume.
 
 
La première recette qui m’a permis d’apprécier les endives était un plat d’endives gratinées au maroilles goûtées dans un estaminet lillois, et depuis, j’avoue que je suis facilement tentée par ce mariage endives maroilles. Aussi, quand j’ai vu une petit soupe aux endives accompagnée de sa tartine de maroilles sur un blog que j’adore, Cuisine et couleurs, je me suis dit que c’était enfin l’occasion de faire des endives cette année. Oui, je dois en cuisiner une fois par an en moyenne! Merci Irisa de m’avoir donné envie!
 
Cette recette a toutes les qualités requises pour me plaire. D’abord parce que c’est une soupe, ce qui est la base de mon alimentation le soir durant les 6 7 8 9 mois d’hiver dans le nord. Je commence toujours la semaine en réalisant une énorme marmite de soupe, ensuite on en mange  plusieurs soirs d’affilée… Et pour cette soupe, on n’a pas eu à se faire prier pour en remanger!
 
Ensuite, parce que ce plat contient du fromage bien sûr, le maroilles, associé au cumin. C’est un mariage que j’adore, que j’ai également découvert dans un resto lillois ( mais pas le même que le précédent).
 
 
Enfin, parce qu’il contient de la bière! Je suis une fan de cuisine à la bière, et en tant qu’amatrice de bière, j’en ai toujours au frigo, prête à être bue, ou parfois cuisinée!
 
Au final, cette recette nous a beaucoup plu et je me suis dit que c’était vraiment dommage que je ne fasse pas des endives plus souvent!
 
 
Velouté d’endives à la bière et tartine de maroilles

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 assiettes 

Velouté d’endives à la bière et tartine de maroilles

Ingrédients

  • 6 endives 
  • 1 petit oignon
  • 1 petite pomme de terre 
  • 75 cl de bouillon de légumes 
  • 25 cl de bière blonde type Jenlain
  • 15 cl de crème légère
  • 1 filet d'huile d'olive
  • 1 pincée de muscade
  • Sel
    Pour la tartine d'accompagnement
  • 4 tranches de pain 
  • 4 tranches de maroilles
  • 1/2 c. à c. de graines de cumin 

Préparation

  1. Faites suer l'oignon émincé dans une sauteuse avec le beurre.
  2. Ajoutez la pomme de terre coupée en dés.Ajoutez les endives coupées en rondelles.
  3. Salez, ajoutez la muscade et mélangez bien.
  4. Ajoutez le bouillon de légumes et faites cuire jusqu'à ce que les légumes soient presque cuits.
  5. Ajoutez la bière et poursuivez la cuisson une dizaine de minutes.
  6. Mixez le tout en ajoutant la crème liquide.
  7. Ajustez en sel si besoin, remettez sur feu doux.
  8. Tartinez les tranches de pain d'un peu de beurre et ajoutez les tranches de maroilles parsemées de graines de cumin.
  9. Passez les tartines sous le gril du four avant de les servir sur chaque assiette.
  10. Poivrez au service.
 
Source d’inspiration :
 

Verrines au saumon, concombre et fromage blanc miel moutarde

Pâques approche! Je vous propose très rarement des recettes au poisson sur ce blog, et cela ne vas aller en augmentant car à vrai dire je n’en cuisine plus! Mais il me reste quelques petites recettes en stock et comme dans ma famille il y a souvent du saumon à Pâques, j’ai trouvé que c’était une bonne occasion de vous proposer cette entrée! 
 
 
Il s’agit de petites verrines très simples et jolies, qui vous permettront de composer un apéritif frais, léger et gourmand. Il y a du concombre dans cette recette, un légume que j’aime retrouver au sortir de l’hiver pour son côté tout léger et doux! Il se marie super bien avec le fromage blanc selon moi!
 
Comme cette période de l’année est souvent une période où je cours partout (je réalise que je dis ça toute l’année, je ne trompe personne!), j’aime les recettes rapides et c’est le cas de celle-ci. J’aime organiser des repas, mais je déteste me laisser submerger par des recettes compliquées et  qui laissent ma cuisine sens dessous dessous! Je préfère quand les recettes sont simples à faire et utilisent peu de vaisselle, je ne vais pas vous mentir! Ici, pas de stress, ces verrines se préparent en quelques minutes et peuvent se stocker au frais en attendant tranquillement d’être servie pour votre repas de fête.
 
 

J’avais proposé ces bouchées de concombre lors d’un apéritif, et elles ont été un succès retentissant. Pour moi et pour mes convives! Je vous disais donc que je vous les proposais comme idée pour Pâques, mais elles pourront aussi convenir pour la fête des mères ou pour un brunch! 

P.S. : Si vous cherchez une jolie entrée pour Pâques, essayez ces œufs cocotte à la vache qui rit!

 

Verrine au saumon, concombre et fromage blanc miel moutarde

Verrine au saumon, concombre et fromage blanc miel moutarde

Ingrédients

    Pour le fromage blanc
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 60 g de fromage blanc
  • 60 g de Philadelphia
  • 1 c. à c. de menthe
  • 1 gousse d'ail
    Pour le concombre
  • 100 g de concombre émincé finement
  • 1 pincée d'herbes de Provence
  • 1 pincée de menthe
  • Sel, poivre
    Pour le montage
  • 150 g de saumon fumé

Préparation

  1. Mélangez tous les ingrédients du fromage blanc.
  2. Émincez le saumon.
  3. Coupez en petits dés le concombre.
  4. Assaisonnez le concombre avec les herbes de Provence, la menthe, du sel et du poivre.
  5. Déposez le saumon au fond de la verrine, puis le fromage blanc, puis le concombre.
  6. Gardez au frais jusqu’au service.

Crème de chèvre, noix et figues

Pâques est souvent pour moi l’occasion de renouer avec les ingrédients frais et printaniers comme les fraises, les asperges, mais aussi les fromages frais : feta, mozzarella, chèvre frais… Quel plaisir de les retrouver après ces longs mois d’hiver!
 
 
Aujourd’hui, c’est une petite tartarinade au chèvre frais que je vous propose donc pour célébrer le Printemps. Accompagnée d’un peu de pain, de bâtonnets de carottes et de tomates cerise, elle fera un dip apéro très sympa et pas trop lourd pour votre repas de Pâques si vous êtes en recherche d’idées.
 
 
La purée ou pâte de noix se trouve en boutique bio très facilement et c’est un pur régal. On la trouve au même rayon que le tahin, la purée d’amandes… On en trouve aussi à bas prix chez Action, je pense que c’est un mélange de plusieurs noix et il est très bon. Si vous n’en avez pas et ne voulez pas en acheter, il vous suffit de mixer longuement le même poids de noix, jusqu’à ce qu’elles forment une purée la plus lisse possible. Faites juste des pauses avec votre mixeur, car cela peut prendre un peu de temps et la vitesse de mixage risque de chauffer les noix, ce qui abîmerait une partie de leurs bienfaits.
 

P.S. : Si vous êtes amateurs de chèvre, découvrez aussi ce chèvre frais à la rose, noisettes et poivre!

 
Crème de chèvre, noix et figues

Crème de chèvre, noix et figues

Ingrédients

  • 200 g de chèvre frais
  • 60 g de pâte de noix (ou de noix mixées finement)
  • 40 g de figues

Préparation

  1. Hachez finement les figues.
  2. Mélangez le fromage frais avec les figues et la pâte de noix dans un petit bol.
  3. Salez et poivrez.
  4. Servez avec des toasts ou des crackers.

Comment organiser une fête de Pâques zéro déchet?

Photo Damian Gadal @Flickr
 
Comme vous le savez peut-être, je fais de plus en plus attention à réduire mes déchets au quotidien, que ce soit en cuisine ou dans les autres domaines de ma vie. J’essaye aussi quand c’est possible d’acheter de façon plus durable. A ce titre, les fêtes comme Pâques ou Noël peuvent poser quelques difficultés car elles nous appellent, en apparence du moins, à beaucoup de consommation. Si vous aussi, vous en avez marre de la surenchère et souhaitez une fête de Pâques plus responsable, suivez ce petit guide!
  

Le sens de Pâques

 
Que l’on soit chrétien ou pas, chaque grande fête est avant tout célébrée pour son sens. Il y a bien sûr le sens religieux, mais de nombreuses personnes non croyantes ou non pratiquantes célèbrent Pâques également, en tant que fête de famille. Libre à chacun de croire en ce qu’il veut, mais il est en tout cas important de se rappeler que la tradition ne nous invite pas à consommer sans cesse, mais plutôt à profiter des siens en ces jours de fête. Passez du temps tous ensemble, profitez d’un bon repas, libérez vous la tête de vos soucis, appréciez la saison printanière qui reprend et vous aurez déjà passé une très belle fête de Pâques, même sans sans avoir accumulé de chocolats! Bien sûr, cela est plus facile à comprendre en tant qu’adulte que quand on est enfant, c’est pour ça que je ne vous propose pas tout simplement de renoncer à la chasse aux œufs!
 

Photo Barney Moss @Flickr

La chasse aux trésors

 
Ce qui plait beaucoup aux enfants dans la fête de Pâques, c’est bien sûr la chasse aux œufs. Plus encore que le chocolat obtenu à la clé, c’est le plaisir de la recherche qu’ils apprécient. Vous pouvez donc détourner la chasse aux œufs de plusieurs façons. Tout d’abord, en organisant une chasse aux trésors dans votre jardin : disséminez des indices, incitez les enfants à s’entraider, et faites en sort qu’ils trouvent un seul gros trésor à la fin de la chasse. Le gain sera plutôt un beau cadeau ou une belle surprise que des chocolat en quantité. Vous pouvez aussi disséminer dans le jardin des œufs symboliques (œufs décoratifs, cailloux peints ou œufs durs), sur lesquels vous noterez des nombres de points ou des symboles, et qu’ils pourront ensuite échanger contre un plus gros cadeau. L’objectif étant ici qu’ils aient toujours le plaisir de chercher longtemps dans le jardin, mais sans que cela soit nécessairement corrélé avec un nombre énorme de chocolats.  Les œufs symboliques peuvent aussi être échangés contre des « bons pour » ( une sortie en famille, une dispense de vaisselle, un tour de manège…)

Les chocolats, obligatoires?

 
La question est de savoir si oui ou non, vous et vos enfants consommez du chocolat durant l’année. Si vous avez l’habitude de manger un carré de chocolat chaque soir, alors vous savez que le chocolat que vous recevrez ne sera pas gâché. Il n’y a pas de mal à recevoir des chocolat si c’est ce que vous aimez manger! Essayez simplement d’orienter vos cadeaux sur le chocolat que vous aimez : on entasse trop souvent de petits œufs pralinés que l’on trouve trop sucrés, alors qu’on préfère manger un carré de chocolat 80% de cacao avec le café. Si vous n’êtes pas très chocolat, alors faites-vous une raison : il finira à la poubelle. Adaptez donc vos cadeaux et offrez-vous suivant ce que vous aimez : des bonbons, des sucreries, des pâtes de fruits, ou même des tartinades en bocal, des liqueurs, des bières artisanales, du fromage… Le plaisir de la gourmandise doit être adapté aux goûts de chacun pour être sûrs que rien ne sera gâché!
 

Le chocolat moins emballé

 
Globalement, le gros de vos efforts sera à concentrer sur les contenants. Les œufs que l’on trouve en grande surface sont remplis dans de emballages de plastique bien inutiles et pas très jolis. Pour les enfants, les œufs et autres fritures sont souvent incontournables. Pour les rendre les plus écologiques possibles, achetez les en vrac, en boutique vrac ou chez la majorité des chocolatiers (amenez vos propres bocaux en vous rendant en magasin pour ne pas que l’on vous propose d’emballage en plus). Emballez-les dans de jolis œufs décoratifs réutilisables en carton que l’on trouve chez Sostrene Grene par exemple, ou en métal comme ceux qu’édite chaque année Sergent Major. On en aussi trouve de très beaux vintage en brocante. Après la fête, vous les garderez pour l’année suivante! A défaut, gardez de jolis bocaux et entourez-les de rubans multicolores (récupérés!). Bocaux, boites de récup, « œufs à garnir et à suspendre peuvent être décorés par les enfants.
 

Photo jriede @Flickr

Le chocolat maison

 
Le chocolat maison peut également être assez écologique : vous gérez les emballages, vous pouvez le réaliser à partir de chocolat acheté en vrac, vous pouvez le parfumer avec ce qui passe dans vos placards (éclats de noix, bonbons, etc), et en plus, cela fait plaisir! Essayez par exemple le chocolat maison façon Crunch ou les plaques de chocolat fantaisie.
 

Les cadeaux

 
Pâques n’est pas destiné à devenir un second Noël, mais si vos enfants ne sont pas gourmands, un cadeau « utile » aura quand même plus d’intérêt que des chocolats. Pour être dans le thème, privilégiez les jeux autour du thème de la nature, les petits jeux de société qui serviront pour les vacances, les jeux d’extérieur, ou encore le matériel de jardinage. L’objectif étant que cela complète bien les jeux reçus en hiver, et que cela pousse vos enfants vers l’extérieur! J’aime aussi les babioles éducatives (œuf à excaver, plantes à faire pousser, cristaux à fabriquer…). Essayez aussi les œufs Playmobil dont les enfants se lassent rarement. Les jeux, surtout s’ils sont en plastique, ne sont pas zéro déchet, aussi essayez de les trouver d’occasion, ou de les échanger avec des amis qui ont des enfants un peu plus grands que les vôtres. Il existe des boutiques spécialisées en jeux pour enfants d’occasion, à Lille comme dans d’autres grandes villes. Les enfants y attachent moins d’importance que vous ne l’imaginez, tant que le jeu est complet et en bon état!

Les vêtements

 
Offrir des vêtements à Pâques est un choix qui peut s’avérer judicieux et qui peut faire plaisir à tout âge. Cela évite le cadeau inutile, et peut permettre de préparer la garde-robe estivale. Offrez par exemple aux enfants : un chapeau pour l’été, des barrettes pour les petites filles, un joli t-shirt avec un lapin, un petit sac printanier, une combi-short estivale, un nouveau maillot de bain ou de jolies bottes de pluie… Si le cadeau est joli, aucune petite fille ou petit garçon ne s’en plaindra, mais vous aurez allié l’utile à l’agréable! Pour une fête vraiment zéro déchet, choisissez des vêtements en boutique d’occasion.

Les livres

 
A tout âge, un livre fait toujours plaisir. Achetez-les d’occasion, et si vous en trouvez qui bouclent avec le thème, c’est encore mieux! Pour les plus jeunes, il existe par exemple Peppa Pigg et les œufs de Pâques, mais aussi une version T’choupi, petit ours brun, Trotro… Ici aussi, la fête sera réellement zéro déchet si vous achetez vos livres d’occasion.
 

Photo Luke Jones @Flickr

Les activités

 
Le cadeau le plus écologique possible sera sans doute un bon pour une activité. Avec l’été qui approche, privilégiez les activités de plein air : balade en forêt, accrobranche, pique-nique à la mer, parc d’attractions…, selon vos moyens et les envies de votre famille. Cela a parfois un certain coût mais c’est peut être une dépense que vous auriez fini par faire de toutes façons, alors autant la valoriser en l’offrant à tout le monde à Pâques, ce qui permet d ‘expliquer aussi pourquoi il n’y a pas « beaucoup » de chocolats.

Les activités manuelles

 
Les cadeaux sous forme activités manuelles sont toujours appréciés et promettent des heures d’amusement aux enfants. Vous pouvez constituer le kit vous-même et l’offrir en pièces détachées en disséminant les élements qui constituent le kit dans le jardin, avec comme à résoudre énigme pour les enfants: « Qu’est-ce que ça va servir à fabriquer? »
 

Le cadeau des petits

 
Les petits peuvent contribuer aussi à faire plaisir à la famille à pâques, en faisant un joli dessin, un photomontage ou une carte en collage réalisée à partir de matières récupérées à offrir à chaque membre de la famille.
 
Je vous souhaite une très belle fête de Pâques! Et vous, vous offrez beaucoup de chocolats à Pâques, ou vous préférez d’autres alternatives?

Toasts au brocciu et tomate confite

Le printemps est désormais bien installé… Le retour des beaux jours me fait penser au sud et à la Corse, des endroits que j’adore tant pour leur climat que pour leur gastronomie… C’est d’ailleurs bientôt la fin de la saison du brocciu, ce fameux fromage frais corse! J’ai donc voulu m’en régaler une dernière fois cette année!
 
 
Lorsqu’il fait beau, j’aime manger frais, alors j’ai eu envie de réaliser de petites tartines estivales, à déguster telles quelles à l’apéritif, ou avec une petite salade pour obtenir un délicieux repas. C’est tout simple, mais tellement bon! Libre à vous de réaliser cette tartine avec un autre pain, mais assurez-vous de prendre du bon pain, car cela fera toute la différence. Vous pouvez aussi ajouter un peu de charcuterie corse comme du lonzu par exemple.
 
 
Dans cette recette, j’ai utilisé des herbes du maquis. C’est un mélange d’herbes séchées typiques de la flore corse et récoltées là-bas. Il contient du thym, du romarin, de la myrte, du serpolet, de la marjolaine et du laurier. Il est divin dans les ratatouilles, sur les grillades… Si vous n’en trouvez pas, vous pourrez le substituer par des herbes de Provence,  bien que ce ne soit pas strictement identique.
 
Accompagnez ces toasts d’un bon vin, corse de préférence, et c’est parti pour un apéritif délicieux! En dessert, essayez ce pastizzu corse absolument divin!
 
Le brocciu ne se consomme que de novembre à juin maximum, alors courez donc en acheter ou notez cette recette pour l’hiver prochain… Mais je vous assure qu’elle mérite d’être dégustée au soleil!
 
 
 
Toasts au brocciu et tomate confite

Quantité ou nb de personnes: Pour 16 toasts

Toasts au brocciu et tomate confite

Ingrédients

  • 16 rondelles de baguette
    Pour le mélange au brocciu
  • 1 c. à c. d'herbes du maquis ou d'herbes de Provence
  • 2 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 4 morceaux de tomates confites
  • 175 g de brocciu
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Coupez votre pain en 16 rondelles.
  2. Salez, poivrez le brocciu, mélangez-le avec la ciboulette (réservez-en un peu pour la déco) et les herbes du maquis.
  3. Coupez les morceaux de tomates confites en 4.
  4. Tartinez sur chaque rondelle du brocciu, puis déposez le  morceau de tomate et quelques brins de ciboulette ciselée.
 

Comment profiter à fond du mois d’avril?

Photo Antonio Castagna@Flickr
 
Le printemps est dans les airs! Les enfants (et adultes) du monde entier sont prêts à abandonner les manteaux au profit des shorts et des t-shirts. Pour souhaiter la bienvenue au beau temps et profiter à fond de ce mois, je vous propose une sélection d’activités à faire en avril! Et vous, qu’est-ce que vous aimez faire à cette période ?
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’avril :

Célébrez le Jour de la Terre

Cette fête mondiale  dédiée à l’environnement a lieu chaque année le 22 avril. C’est une bonne journée pour planter des arbres ou lancer une « bombe de graines » dans un lieu en friche, ramasser les déchets sur la plage, aller à l’école ou au travail à vélo, bref, faire n’importe quel geste en faveur de notre belle planète!
 

Photo Johan Neven @Flickr

Préparez Pâques

 
Pâques est une  fête que l’on célèbre souvent en y accordant moins d’importance qu’à Noël, mais rien ne vous empêche d’être à fond dedans! Essayez des projets de chocolats DIY et faites de jolis emballages maison pour enrober le tout, travaillez votre déco, votre repas de fête…
 

Photo jriede  @Flickr

Aérez-vous

Le temps qui se réchauffe invite les petits à jouer dehors. Ouvrez la porte du jardin et laissez les sortir! Profitez du retour du beau temps pour passer du temps en plein air avec vos enfants, et organisez des activités de printemps qui les occuperont. Si vous n’avez pas d’enfants, ce n’est pas une raison pour ne pas prendre l’air! Allez vous promener, visitez les parcs, découvrez un quartier de votre ville que vous ne connaissez pas…
 

Photo Naval S @Flickr

Déstressez

Nous avons souvent tendance à être stressés au quotidien pour tout un tas de raisons, parfois même sans en avoir conscience. De nos jours, même les enfants ont un agenda de ministre et peuvent connaitre le stress!  En avril, ralentissez et savourez votre temps libre en famille ou avec vos amis avec des moments simples et profitez des petits plaisirs!
 

Photo Alliance Russe  @Flickr

Jardinez

Si vous avez un jardin, c’est moment de vous y remettre sérieusement si vous voulez qu’il soit prêt pour la belle saison. Si vous n’avez qu’une cour, un balcon ou même un rebord de fenêtre, il est quand même possible de se faire plaisir avec une jardinière de fleurs, un terrarium ou quelques aromatiques en pot, pour faire entrer la verdure chez soi!
 

Photo Derek Bridges  @Flickr

Faites des poissons d’avril

Partagez un moment amusant avec vos enfants en accrochant des petits poissons partout. Vous pouvez aussi préparer un menu sur le thème du poisson, en réalisant par exemple une galette en forme de poisson ou des feuilletés découpés à l’aide d’un emporte pièces.
 

Photo Algot Runeman  @Flickr

Cuisinez des recettes printanières

Le mois d’avril est un bon moment pour cuisiner ensemble et déguster de délicieuses recettes de printemps : on profite du retour des asperges et des fraises sur les étals!
 
 
Voilà mes idées pour faire d’avril un mois vraiment sympa! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?