Archives par mot-clé : pain

Gratin de pâtes façon welsch

Avis aux nordistes amateurs de welsch comme moi! Je ne sais pas si ce plat se trouve facilement dans le reste de la France, mais chez nous c’est une véritable institution. Evidemment, ce n’est pas un plat très digeste ou léger, et il demande une certaine préparation qui fait qu’on n’en fait pas à la maison tous les jours, même chez les ch’tis! C’est plutôt un plat qu’on apprécie dans les pubs et estaminets, même si je me suis déjà essayée à l’exercice avec succès. Si vous voulez préparer un welsch, c’est par ici!
 
 
Le welsch de base servi dans le nord inclut du cheddar, de la bière, du jambon, du pain et de la moutarde. Le welsch royal est souvent additionné d’une saucisse et d’un œuf. Pour composer mon plat de pâtes, j’ai réalisé une sauce au cheddar dont le goût rappelle très bien le welsch, et j’ai aussi ajouté des rondelles de saucisses. Le résultat est un gratin bien nourrissant qui rappelle le fameux plat, mais en plus léger, enfin, un peu!
 
 
Ce que j’aime avec ce plat, c’est qu’on a un peu le meilleur des deux mondes : un bon gratin que l’on peut préparer à l’avance et servir à toute la famille, et la saveur de mon plat de pub préféré…
 
 
 
Gratin de pâtes façon welsch

Gratin de pâtes façon welsch

Ingrédients

  • 350 g de coquillettes
  • 2 grosses saucisses (125 g au total)
  • 100 g de cheddar râpé
  • 1/2 oignon rouge émincé
  • 1 filet d'huile
    Pour la sauce cheddar
  • 3 c. à s. d'huile
  • 3 c. à s. de maïzena
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 17 cl de crème légère
  • 10 cl de bière
  • 100 g de fromage cheddar râpé (doux ou fort)
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites chauffer l'huile dans une casserole à feu moyen-doux, retirez du feu. Incorporez la maïzena, la moutarde, salez et poivrez.
  2. Remettez la casserole sur le feu et laissez cuire pendant 1 minute en remuant.
  3. Ajoutez graduellement la bière et la crème légère en remuant jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé.
  4. Poursuivez la cuisson en remuant constamment jusqu'à épaississement et consistance lisse. Réduisez le feu à doux et laissez mijoter en remuant, pendant 5 minutes.
  5. Faites cuire jusqu'à ce que le mélange soit épais et lisse.
  6. Ajoutez le fromage et faites cuire en remuant jusqu'à ce que le fromage soit fondu et que la sauce soit lisse et bien mélangée.
  7. Ajoutez le fromage jusqu'à ce qu'il soit fondu.
  8. Retirez du feu immédiatement et réservez en gardant au chaud.
  9. vers la fin de al cuisson de la sauce au fromage, faites cuire les coquillettes selon la durée indiquée sur votre paquet, égouttez, mélangez avec la sauce, versez dans un plat allant au four.
  10. Coupez la saucisse en rondelles, faites-la revenir 5 minutes avec l'oignon émincé dans une poêle.
  11. Déposez sur les pâtes puis couvrez de fromage
  12. Enfournez pour 20 à 30 minutes.

Pudding au chocolat et noisettes

En hiver, nous apprécions une cuisine réconfortante et riche, surtout ici dans le nord où la grisaille dure longtemps! Je vous avais déjà proposé un pouding au vieux pain, ou pain de chien comme on dit dans le nord. Il m’arrive régulièrement de dériver de ce classique et d’en faire des versions aromatisées comme le pudding chocolat clémentines ou pudding raisins secs et caramel.
 
Aujourd’hui, je vous en propose une version aux noisettes et à la pâte à tartiner aux noisettes. N’importe quelle pâte à tartiner au chocolat et noisettes peut convenir dans cette recette, et même si j’utilise le nom de Nutella qui est presque devenu un nom générique, je vous recommande plutôt d’acheter une pâtes à tartiner bio, végane et sans huile de palme, comme la nocciolata. Cela reste quelque chose de très riche, mais c’est quand même plus respectueux de l’environnement, c’est toujours ça de pris!
 

Faire du pudding au pain n’est pas difficile du tout. C’est même très facile, ce qui en fait une excellente recette pour les apprentis pâtissiers ou les personnes qui ne sont pas très à l’aise en cuisine. 

Le pudding au pain est aussi une recette idéale quand vous avez du monde à nourrir, car vous pouvez faire un gros plat sans effort supplémentaire.
 
 
 
 
 
 
 
La clé d’un bon pudding au pain est de s’assurer que le pain soit bien imbibé. Pour cela, n’hésitez pas à augmenter légèrement la quantité de lait si vous voyez que le pain en a encore besoin, car suivant le type de pain utilisé et son état de sécheresse, aucune recette ne ressemble parfaitement à la précédente.
 
Les noisettes, la pâte à tartiner et le chocolat noir se marient très bien et donnent un pudding bien parfumé.
 
Il n vous reste plus qu’une chose à faire, garder votre vieux pain!
 
 
 
Pudding au chocolat et noisettes

Pudding au chocolat et noisettes

Ingrédients

  • 400 g de pain, brioche, croissant rassis
  • 100 g de pépites de chocolat noir
  • 60 g de noisettes décortiquées
  • 1 litre de lait de noisettes chaud
  • 125 g de sucre
  • 3 c. à s. de Nutella
  • 4 œufs
  • 1 sachet de préparation pour flan Impérial chocolat
    Pour le glaçage
  • 2 c. à s. de Nutella

Instructions

  1. Mettez le pain en morceaux dans un grand récipient et versez une partie du lait de noisettes chaud dessus, laissez-le s'imprégner et recommencez l'opération jusqu'à ce que le pain soit bien mouillé et qu'il se dissolve en une pâte épaisse.
  2. Préchauffez votre four à 200°C.
  3. Mixez le chocolat avec les noisettes pour obtenir de gros morceaux, puis incorporez au pain, ainsi que la préparation pour flan, le sucre, le Nutella et les œufs.
  4. Mélangez bien.
  5. Mettez dans un plat allant au four, et enfournez pour 30 minutes.
  6. Quand le pudding commence à être ferme, tartinez-le du Nutella restant et remettez à dorer 5 minutes avant de stopper la cuisson.
  7. Mettez au réfrigérateur avant de déguster bien frais.

Mes pains de fête

Pour les fêtes, quoi de mieux qu’un bon pain maison? Je vous propose ici ma sélection de pains faciles à faire pour accompagner vos entrées, plats, ou encore pour le petit-déjeuner du 25. Régalez-vous et surtout, passez de bonnes fêtes!

Apéro

Baguette à l’ail

baguette-ail

Baguette au saucisson et vin rouge

baguette-saucisson-vin-rouge

Pain chasseur

Pour le foie gras

Pain au muesli

Pour accompagner le plat

Pain au cidre

Pour le fromage

Mini baguettes à la châtaigne

Pour le lendemain

Baguettes viennoises aux pépites de chocolat

 

 

Porridge aux pommes et pain d’épices

Le porridge fait partie de ces spécialités qu’on aime ou qu’on déteste. Je fais évidemment partie de ceux qui l’aiment, sinon cet article n’aurait pas lieu d’être. 
 
 
Dès que vient l’automne, je m’en régale, j’adore m’en faire un bol le soir avant d’aller dormir. Si je suis amplement satisfaite avec un porridge tout simple, j’essaie parfois « d’upgrader » un peu ce dessert avec ce qui me passe sous la main. 
 
 
La dernière fois, c’est une pomme qui m’est tombée dessus, un peu comme Isaac Newton mais mon éclair de génie a été bien plus modeste ! Ce fruit se marie très bien avec les épices à pain d’épices. Avec le froid qui revient à grand galop, je me suis dit que ce serait à la fois délicieux et réconfortant… Ce fût le cas!
 
Ce petit porridge est très parfumé et ne prend pas bien longtemps à faire, alors si comme moi vous aimez ce genre de douceur, lancez-vous!
 
 
 
Porridge aux pommes et pain d’épices

Porridge aux pommes et pain d’épices

Ingrédients

  • 30 g de flocons d'avoine
  • 20 cl d'eau
  • 2 c. à s. de raisins secs
  • 1 c. à s. de sucre vanillé
  • 1 c. à s. de vergeoise blonde
  • 1  c. à c. d’épices à pain d’épices
  • 1 pomme râpée

Instructions

  1. Râpez la pomme. Préparez et pesez les ingrédients et mettez-les tous dans un  casserole. Faites cuire l'ensemble 3 à 4 minutes, et servez immédiatement.

Spray d’intérieur magie de Noël

Comme je le fais parfois, aujourd’hui je vous partage une petite recette qui ne se mange pas! Après le déodorant solide, c’est aujourd’hui un spray d’intérieur aux huiles essentielles que je vous propose de réaliser. Ce spray aux épices et agrumes est idéal pour parfumer votre intérieur et recréer l’ambiance chaleureuse de Noël. 
Pour réaliser ce spray, je n’ai pas suivi une recette toute prête, mais je me suis inspirée des compositions de plusieurs sprays d’intérieur du commerce, dont j’ai mélangé les odeurs pour composer celle de mes rêves. 
 
 
J’ai mis un grand nombre d’huiles et arômes dans mon spray, et le résultat est une senteur ultra gourmande et aux multiples nuances. J’ai profité du fait que j’ai déjà une belle collection d’huiles essentielles. Si vous en avez moins que moi en stock, vous pouvez simplifier la recette pour limiter son coût. Il vous suffit pour cela de ne pas mettre pas les huiles essentielles de la fin, c’est à dire celles dont on ne met qu’une à deux gouttes. On en met tellement peu que c’est très subtil, et votre spray restera très sympa même si vous faites l’impasse. 
 
Les odeurs dominantes, et à ne pas réduire, sont celles des agrumes, des épices et de la vanille, qui apportent toute la gourmandise à cette odeur. Vous pouvez supprimer la fève tonka et la remplacer par autant de gouttes supplémentaires de vanille car elles sont assez proches. 
 
 
De mon côté, je suis littéralement accro à ce spray! Avec ses notes  gourmandes  de cannelle, d’anis et gingembre, sur un fond très sucré, c’est un véritable délice ! Dès que revient le froid, je dégaine mes bougies, mon parfum d’intérieur, et me voilà au paradis!
 
Petite précaution d’usage, évidemment, ne vaporisez pas près d’une source de chaleur (lampe, flammes…).
Stockez votre flacon à l’abri de la lumière et de la chaleur. Si vous trouvez un flacon teinté marron, c’est le top, mais à l’intérieur d’un placard ça va aussi.
Conservé dans des conditions d’hygiène optimales, votre spray pourra se conserver au moins 6 mois, voire plus, j’ai fait le mien à la fin de l’hiver dernier et il sent toujours aussi bon!
 
 
 
 
Spray d'intérieur magie de Noël

Spray d'intérieur magie de Noël

Ingrédients

  • 95 ml de base neutre pour parfum
  • 30 gouttes d'H.E. d'orange douce
  • 30 gouttes d'H.E. de mandarine
  • 9 gouttes d'H.E. de bergamote
  • 4 gouttes d'H.E. de cannelle
  • 4 gouttes d'H.E. de muscade
  • 3 gouttes d'arôme cosmétique de vanille
  • 3 gouttes d'arôme cosmétique de fève tonka
  • 3 gouttes  d'H.E. de cardamome
  • 3 gouttes d'H.E. de gingembre
  • 2 gouttes  d'H.E. de sapin baumier
  • 2 gouttes d'H.E. d'anis
  • 2 gouttes d'H.E. de pin sylvestre
  • 1 goutte d'H.E. de clou de girofle
  • 1 goutte d'H.E. de menthe
  • 1 goutte d'H.E. de lavande

Instructions

  1. Versez l'ensemble des ingrédients dans votre flacon à l’aide d'un petit entonnoir si nécessaire. Agitez et c'est tout!
 

Que faire avec des flocons d’avoine?

Je ne sais pas vous, mais moi j’ai toujours adoré les flocons d’avoine. J’en ai toujours d’avance dans mon placard pour me préparer un petit porridge quand je n’ai pas le courage de cuisiner. L’autre jour, quand j’ai publié mon récapitulatif Comment ne plus rien jeter en cuisine?, Gingembre et chocolat m’a demandé si j’avais des recettes pour les écouler quand on en a trop en stock. Je vous partage donc aujourd’hui mes recettes favorites pour utiliser des flocons d’avoine quand on ne sait pas quoi en faire!

Du porridge

porridge-pomme-cannelle-2

Du pain

 

Des cookies

cookies-avoine-cranberry-2

 

Du gâteau de sainte Brigitte

Des muffins

Un crumble

Et vous, vous faites quoi de vos flocons d’avoine quand vous en avez trop?

Tartinade au roquefort et cranberries

Vous connaissez mon amour des tartinades. Je pense que je pourrais manger n’importe quoi tartiné sur du pain! On m’a d’ailleurs dit une fois que c’était typique du Nord… Je ne sais pas si on consomme réellement plus de pain que le reste des français ou si c’est une légende! Personnellement je n’en mange pas tant que ça au quotidien,  mais dès qu’il y a un apéro,  il me faut ma baguette et mes dips!
 
 
Le bleu fait partie de mes fromages préférés, aussi j’ai eu envie de le mettre à l’honneur dans cette tartinade hyper parfumée.  Les cranberries apportent une touche acidulée qui contraste super bien avec le côté salé du Roquefort.  C’est une super réussite à réaliser si vous êtes amateurs de fromage ! 
 
 
J’aime la jolie couleur des cranberries, et j’en utilise beaucoup dans ma cuisine durant la fin d’année, mais si vous n’en avez pas, des raisins secs pourront aussi convenir.
  
 
Tartinade au roquefort et cranberries

Tartinade au roquefort et cranberries

Ingrédients

  • 120 g de roquefort
  • 15 g de beurre mou
  • 3 c. à s. de crème fraîche épaisse
  • 20 g de cranberries séchées
  • 15 g de cerneaux de noix de pécan
  • 1 c. à c. d'armagnac
  • 2 c. à s. d'eau
  • 1 pincée de noix de muscade
  • Poivre

Instructions

  1. Dans un bol, mettez les cranberries et ajoutez le Cognac, laissez ramollir pendant 10 minutes. Émiettez le roquefort dans un autre bol et incorporez le beurre mou.
  2. Ajoutez la crème fraîche, les cranberries, la noix de muscade et le poivre. Écrasez et mélangez avec une fourchette.
  3. Émiettez les cerneaux de noix de pécan et intégrez-les à votre préparation (réservez en 2 ou 3 pour la déco), mélangez l’ensemble et tassez-la dans le bol avant de la mettre au frais 2 heures.
  4. Ajoutez quelques cerneaux de noix pour la décoration avant de servir.
 
Source d’inspiration : 
https://www.consoglobe.com/rillettes-roquefort-raisins-recette-cg
 

Boulettes au four avec cœur de fromage

Aujourd’hui, je vous propose une recette de boulettes que j’ai réalisée pour un repas où je recevais plusieurs enfants à manger.

 

J’ai toujours une crainte quand je reçois des enfants, car même s’ils ne sont pas forcément difficiles, ils ont tous leurs petites lubies que seuls leur parents maîtrisent : « surtout pas d’oignons« , « il aime les tomates mais seulement crues et pas coupées en dés mais en lanières« , « le poivron il le détecte même mixé et mélangé« … J’exagère, mais c’est un peu ça! Ma fille par exemple adore les légumes mais seulement à condition qu’ils soient servis à côté du féculent, pas mélangés.

 

Ma hantise est donc que des enfants refusent catégoriquement mon plat parce que j’aurais commis par hasard l’impair qui les rebute en bloc. Pour autant, je n’ai pas envie de leur faire de simples coquillettes nature avec une tranche de jambon. Cette fois-ci, j’ai donc décidé de tenter une recette de boulettes de viande maison. Qui n’aime pas les boulettes? Personne hein?

Je pense que j’ai été bien inspirée avec ce choix. Ces boulettes sont fourrées au cœur avec un peu de fromage fondu et, je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps, elles ont plu à tous les enfants que je recevais sans exception : un succès donc!

 

Boulettes au four avec cœur de fromage

Portions : Pour 8 personnes

Boulettes au four avec cœur de fromage

Ingrédients

  • 500 g de bœuf haché
  • 500 g de mélange veau /porc haché
  • 6 tranches de fromage à raclette
  • 100 g de mie de pain
  • 15 cl de lait
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 2 c. à c. de piment doux séché
  • 1 c. à s. de cumin
  • 2 c. à c. de paprika
  • 1/2 c. à c. de coriandre séchée
  • 1 oignon
    Pour la sauce tomate
  • 1 boite de pulpe de tomates
  • 80 g de poivrons émincés
  • 15 g de céleri haché
  • 50 g de carottes
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • 1 bouillon cube de légumes
  • 1 gousse d'ail
  • 1 oignon
  • 12 cl d’eau
  • 30 g de lard
  • 1/2 c. à c. de sucre
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites tremper la mie de pain dans le lait.
  2. Commencez par les boulettes de viande : mélangez la viande hachée, l’ail, la mie de pain essorée de son lait, les épices.
  3. Formez des boulettes moyennes en mettant un dé de fromage au coeur lorsque vous les modelez.
  4. Dans un moule allant au four, mettez un peu d’huile.
  5. Coupez l’oignon et les poivrons en lanières, coupez finement les carottes et le fenouil.
  6. Faites pré-cuire les carottes et le poivron dans de l'eau bouillante 5 minutes environ. Dans un grand bol, mélangez la sauce tomate, l'oignon, le poivron, le fenouil, la carotte, l'eau, l’ail écrasé, le lard émincé finement, le sucre, le sel et le poivre noir.
  7. Versez cette sauce sur les boulettes de viande.
  8. Faites cuire au four préchauffé à 180° C, pendant 20 à 30 minutes,  en remettant de l’eau à mi-cuisson si besoin.

Légume de saison : le poireau

Photo Rosmarie Voegtli @Flickr

Avec le mauvais temps on retrouve les légumes d’automne, et parmi eux, le poireau. Les poireaux sont les cousins de l’oignon, mais ils ont une saveur plus douce et plus délicate et sont délicieux, quelle que soit leur mode de cuisson. 


Photo liz west @Flickr

Comment choisir des poireaux?

Choisissez des poireaux fermes avec un maximum de blanc et de vert clair, si possible. Évitez ceux dont les extrémités sont jaunies. Choisissez des poireaux dont le diamètre ne dépasse pas 3/4 cm si possible. Les poireaux plus gros peuvent être plus fibreux, avec des couches extérieures qui ne sont pas aussi fermes et fraîches que le reste, et qui devront donc être enlevées. 

Photo Richard North @Flickr

Quand les poireaux sont-ils de saison?

Les poireaux sont de saison de septembre à mars. 

Comment conserver des poireaux?

Conservez vos poireaux non lavés dans un sac en plastique non fermé au réfrigérateur.

Photo Chris Penny @Flickr

Comment préparer des poireaux?

Les poireaux poussent dans le sol et peuvent ainsi emprisonner un peu de terre entre les couches. Pour nettoyer les poireaux, coupez les racines, puis la tête vert foncé. Coupez-le ensuite dans la longueur afin de pouvoir nettoyer entre les feuilles sous un filet d’eau. On a  tendance à utiliser uniquement les parties les plus tendres, vert clair et blanc, pour cuisiner et manger. Cependant, jeter la partie verte serait une erreur. Elle peut être utilisée comme le reste du poireau à condition de la cuire un peu plus longuement, ou être réutilisée dans les soupes et bouillons qu’elle parfume à la perfection! Vous pouvez aussi les ajouter à l’eau de cuisson lorsque vous mijotez des légumes ou ragoûts. Les poireaux peuvent être sautés, rôtis ou cuits à l’eau suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire. 

Mes recettes favorites aux poireaux

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Gratin de poireaux et maroilles

Tarte poireaux reblochon

Cake aux poireaux et lardons

cake-poireau-lardons-2

Galettes lentilles poireaux

Pain perdu aux champignons de Paris, poireaux et jambon

pain-perdu-poireau-mimolette-3

Carrosotto aux poireaux et bacon

carosotto

Pains à hot-dogs à la machine à pain

Je vous ai alléchés il y a quelques jours avec ma recette de hot-dogs, voici maintenant la recette des pains briochés qui les accompagne. Vous pouvez bien sûr utiliser ces pains avec une autre recette de hot-dogs, ou inversement, mais je peux vous dire que l’ensemble est très bon!
 
 
Pour réaliser cette recette, j’utilise ma machine à pain, mais ce n’est pas obligatoire. C’est juste un gain de temps et un peu moins d’effort, mais rien que de bons bras ne puissent remplacer! Ma machine est une machine spéciale qui permet de cuire des mini baguettes : c’est top mais vous pouvez adapter et finir la cuisson au four sans problème. Le mode que j’ai choisi sur ma machine à pain dure 2h02 à 2h20 selon si l’on veut une cuisson dorée ou pas, mais si votre machine ne cuit pas les baguettes, alors le temps sera beaucoup plus court (uniquement le pétrissage) et il vous faudra compléter avec le four.
 
 
J’utilise de la levure boulangère sèche car c’est pratique d’en avoir d’avance dans les placards. De la levure fraîche peut convenir aussi si vous préférez, il parait même qu’on peut la congeler en petites portions quand on en a trop. Si vous utilisez de la levure fraîche, multipliez par trois le poids indiqué pour la levure sèche.
 
Vous l’aurez compris je pense, le fait-maison, j’adore, et c’est pourquoi j’ai posté il y a quelques jours un article sur le fait-maison, qui récapitule mes recettes et que je mettrai à jour régulièrement.  Et vous, vous aimez préparer vous mêmes votre pain?
 
 
 
 
Pains à hot dog à la machine à pain

Portions : Pour 4 mini-baguettes (100 g chacune)

Pains à hot dog à la machine à pain

Ingrédients

  • 11 cl d'eau
  • 50 g de sucre
  • 40 g de beurre
  • 3/4 de c. à c. de sel
  • 250 g de farine
  • 1 c. à c. de levure boulangère sèche
    Pour la dorure :
  • 1 Jaune d’œuf
  • 1 c. à s. de graines

Instructions

  1. Versez dans la cuve de votre machine à pain les ingrédients dans l’ordre suivant : eau, sucre, beurre et sel.
  2. Ajoutez ensuite la farine et la levure sèche.
  3. Placez la cuve dans la machine.
  4. Sélectionnez le programme  "baguette sucrée", pain de 750 g, en mode "peu cuit" si vous avez, et appuyez sur le bouton« marche ».
  5. Au bip sonore, ouvrez la machine et sortez la pâte.
  6. Divisez-la en 4 parts égales, que vous façonnerez en baguettes. Déposez-les sur le support de cuisson « spécial baguette », badigeonnez-les avec le jaune d’œuf battu puis incisez plusieurs fois les pâtons sur la largeur.
  7. Remettez les baguettes dans la machine à pains, puis appuyez de nouveau sur « marche » pour laisser le programme effectuer la cuisson.