Archives par mot-clé : automne

Porridge aux pommes et pain d’épices

Le porridge fait partie de ces spécialités qu’on aime ou qu’on déteste. Je fais évidemment partie de ceux qui l’aiment, sinon cet article n’aurait pas lieu d’être. 
 
 
Dès que vient l’automne, je m’en régale, j’adore m’en faire un bol le soir avant d’aller dormir. Si je suis amplement satisfaite avec un porridge tout simple, j’essaie parfois « d’upgrader » un peu ce dessert avec ce qui me passe sous la main. 
 
 
La dernière fois, c’est une pomme qui m’est tombée dessus, un peu comme Isaac Newton mais mon éclair de génie a été bien plus modeste ! Ce fruit se marie très bien avec les épices à pain d’épices. Avec le froid qui revient à grand galop, je me suis dit que ce serait à la fois délicieux et réconfortant… Ce fût le cas!
 
Ce petit porridge est très parfumé et ne prend pas bien longtemps à faire, alors si comme moi vous aimez ce genre de douceur, lancez-vous!
 
 
 
Porridge aux pommes et pain d’épices

Porridge aux pommes et pain d’épices

Ingrédients

  • 30 g de flocons d'avoine
  • 20 cl d'eau
  • 2 c. à s. de raisins secs
  • 1 c. à s. de sucre vanillé
  • 1 c. à s. de vergeoise blonde
  • 1  c. à c. d’épices à pain d’épices
  • 1 pomme râpée

Instructions

  1. Râpez la pomme. Préparez et pesez les ingrédients et mettez-les tous dans un  casserole. Faites cuire l'ensemble 3 à 4 minutes, et servez immédiatement.

Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis

C’est la saison des kakis! Je ne crois pas vous avoir déjà parlé de mon amour (relativement récent) pour le kaki. En fait, j’avais déjà remarqué ce fruit, mais je n’en avais jamais goûté et je ne m’en portais pas plus mal. N’étant à l’époque pas une folle de fruits en général, je n’avais pas une curiosité dingue sur la question. Et puis un jour, après un repas un peu lourd pris en commun avec d’autres personnes, j’entends quelqu’un qui s’exclame de joie car il a repéré des kakis dans le panier de fruits. Je lui demande alors si c’est si bon que ça pour qu’il soit si heureux? Il me répond que je dois absolument goûter immédiatement ce fruit! Il l’avait lui-même connu par sa femme iranienne et en était devenu fan. Dans sa belle-famille, tout le monde consommait de grandes quantités de kakis dès que c’était la saison. 
 
Il m’a donc appris comment manger ce fruit : en voyant sa forme, je ne savais même pas comment le couper, l’éplucher… Il m’a aussi montré comment reconnaître un kaki bien mûr, c’est à dire, très mou sous la peau.
 
J’ai donc goûté ce mystérieux fruit et… j’ai été transcendée! Ce fruit est tout simplement magique, et s’est placé immédiatement en tête de mes fruits favoris! Il a une texture incroyable, et un parfum si doux et sucré, que c’est un pur bonheur!
 
Après ce jour, j’ai cherché sans relâche des kakis dans mon supermarché mais je n’en trouvais jamais, jusqu’au jour où je suis tombée sur un méga lot, une boite d’une dizaine de kakis! Ça ne me faisait pas peur, et je me suis dit que j’allais au passage convertir mon homme et ma fille à ce fruit délicieux!
 
Une fois chez moi, j’ai constaté que les kakis étaient tout durs. Je me suis donc décidée à les laisser mûrir, mais après plusieurs jours, j’ai réalisé qu’ils ne ramollissaient pas du tout! J’ai donc enquêté sur internet et découvert deux choses. 
 
 
La première, c’est qu’il existerait deux types de kaki, le kaki dur et le kaki persimmon (ce qui veut dire la même chose hein! Persimmon est le mot anglais pour « kaki »), qui se mange mou… Le kaki dur n’est pas voué à ramollir, mais plutôt à être croqué comme une pomme. C’est ce que j’ai donc fait, et en effet, ce kaki était tout à fait mûr et sucré, bien que pas mou.
 
Deuxième chose, même si on a un kaki qui n’est pas destiné à devenir mou, on peut forcer les choses… En le congelant! Oui oui! vous mettez votre kaki dur au congélateur une nuit, vous le laissez dégeler à température ambiante, et hop, vous obtenez un kaki mou tout à fait délicieux!
 
Bref, voilà, je vous ai dit tout ce que je savais sur ce fruit, et bien sûr, après avoir découvert à quel point il était bon, je voulais absolument le cuisiner!
 
Ce pudding au four légèrement épicé est un dessert traditionnel d’automne et d’hiver dans le Midwest et le sud des Etats-Unis. 
 
Cette recette se fait avec des kakis mous et bien mûrs. Vous pouvez aussi utiliser la technique du congélateur, le but étant d’avoir des kakis avec une texture pâteuse dans cette recette.
 
 
Ce pudding est  très humide, comme doit l’être un bon pudding. Cela est dû au fait que l’on met le kaki dans la pâte à gâteau, un peu comme on le fait dans le carrot cake. Le dessert obtenu est sucré et pâteux, la pâte gonfle au four et une fois refroidie un peu, elle retombe et la texture ressemble à celle de la tarte à la citrouille.
 
Ce pudding de kaki va devenir un classique de ma cuisine, car je l’ai littéralement adoré! Mais je suis aussi impatiente de voir quels autres délices parfumés au kaki je pourrais essayer! 
 
P.S. : Si vous aimez le pudding, dans un registre totalement différent, découvrez mon banana pudding!
 
 
 
Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis

Spécialité des Etats-Unis (Midwest) : Pudding aux kakis

Ingrédients

  • 600 g de kaki (pesés entiers, soit 3)
  • 80 g de beurre fondu 
  • 2 gros œufs
  • 100 g  de sucre roux 
  • 150 g de farine 
  • 1 c. à c. de cannelle moulue
  • 50 g d'amandes effilées ( dont une pincée à réserver pour décorer)
  • 15 cl de lait ou lait végétal
  • 2 c. à c. de levure
  • 1 c. à c. d'extrait de vanille
  • ½ c. à c. de sel

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C et graissez un moule.
  2. Coupez vos kakis en deux et prélevez la chair avec une cuiller.
  3. À l'aide d'un mixeur, mixez la pulpe de kaki. 
  4. Mélangez ensemble la farine, la poudre à pâte, le sel et la cannelle dans un grand bol. Réservez.
  5. Dans un bol moyen, mélangez ensemble la pulpe de fruit, le beurre, les œufs, les sucres et la vanille. Ajoutez le lait. Ajoutez lentement ce mélange aux ingrédients secs et mélangez jusqu'à ce que tout soit bien homogène. 
  6. Incorporez délicatement les amandes.
  7. Répartissez ce mélange dans un plat allant au four, saupoudrez les amandes restantes et faites cuire au four pendant 35 à 45 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré dans le centre en ressorte sans morceaux, mais mouillé, car le gâteau doit encore être très humide.

Comment profiter à fond du mois de novembre?

Photo Ian Sane @Flickr
 
 
C’est déjà novembre! Nous sommes sur le point de passer à la vitesse supérieure avec l’approche des fêtes… Planifiez votre mois autour de ces activités amusantes que les familles pourront faire ensemble en novembre.
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de novembre :
 

Fêtez friendsgiving

Tout le monde connaît la célébration américaine de Thanksgiving. Elle n’a évidemment pas beaucoup de sens pour nous européens, mais sa version « friendsgiving », qui célèbre la gratitude d’être entre amis, est un super prétexte pour passer un bon moment ensemble!

     
Photo Marco Verch @Flickr

Lancez-vous dans le Nanowrimo

Si vous avez toujours rêvé d’écrire et avez du mal à vous motiver, le Nanowrimo est fait pour vous. Retrouvez-vous avec des milliers d’autres écrivains en herbe pour écrire 50.000 mots sur le mois de novembre et peut être initier le prochain best-seller de l’année!


Photo Christian Gonzalez @Flickr

Fêtez le jour des vegans

En cette période où tout est bon pour faire un geste pour le climat, pourquoi ne pas essayer une journée végan? C’est une cuisine à la fois saine et très variée qui s’offre à vous!


Photo Ella Olsson @Flickr

Célébrez la journée de la gentillesse

En novembre a lieu la journée de la gentillesse J’espère que vous n’attendrez pas ce jour pour être gentils, mais il peut vous rappeler d’avoir une attention particulière pour quelqu’un qui compte pour vous!


Photo echilds41 @Flickr

Essayez la journée sans acheter

A l’approche du Black friday, la journée de shopping la plus intense de l’année, pourquoi ne pas prendre le contre-pied de cette tendance à l’achat déraisonné et essayer au contraire de ne rien acheter? Le 22 novembre est la journée sans achat, ça ne fait pas le mal au porte monnaie juste avant cette période de consumérisme des fêtes de fin d’année!


Photo yancy9 @Flickr

Voilà mes idées pour faire de novembre un mois vraiment unique! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Légume de saison : le poireau

Photo Rosmarie Voegtli @Flickr

Avec le mauvais temps on retrouve les légumes d’automne, et parmi eux, le poireau. Les poireaux sont les cousins de l’oignon, mais ils ont une saveur plus douce et plus délicate et sont délicieux, quelle que soit leur mode de cuisson. 


Photo liz west @Flickr

Comment choisir des poireaux?

Choisissez des poireaux fermes avec un maximum de blanc et de vert clair, si possible. Évitez ceux dont les extrémités sont jaunies. Choisissez des poireaux dont le diamètre ne dépasse pas 3/4 cm si possible. Les poireaux plus gros peuvent être plus fibreux, avec des couches extérieures qui ne sont pas aussi fermes et fraîches que le reste, et qui devront donc être enlevées. 

Photo Richard North @Flickr

Quand les poireaux sont-ils de saison?

Les poireaux sont de saison de septembre à mars. 

Comment conserver des poireaux?

Conservez vos poireaux non lavés dans un sac en plastique non fermé au réfrigérateur.

Photo Chris Penny @Flickr

Comment préparer des poireaux?

Les poireaux poussent dans le sol et peuvent ainsi emprisonner un peu de terre entre les couches. Pour nettoyer les poireaux, coupez les racines, puis la tête vert foncé. Coupez-le ensuite dans la longueur afin de pouvoir nettoyer entre les feuilles sous un filet d’eau. On a  tendance à utiliser uniquement les parties les plus tendres, vert clair et blanc, pour cuisiner et manger. Cependant, jeter la partie verte serait une erreur. Elle peut être utilisée comme le reste du poireau à condition de la cuire un peu plus longuement, ou être réutilisée dans les soupes et bouillons qu’elle parfume à la perfection! Vous pouvez aussi les ajouter à l’eau de cuisson lorsque vous mijotez des légumes ou ragoûts. Les poireaux peuvent être sautés, rôtis ou cuits à l’eau suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire. 

Mes recettes favorites aux poireaux

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Gratin de poireaux et maroilles

Tarte poireaux reblochon

Cake aux poireaux et lardons

cake-poireau-lardons-2

Galettes lentilles poireaux

Pain perdu aux champignons de Paris, poireaux et jambon

pain-perdu-poireau-mimolette-3

Carrosotto aux poireaux et bacon

carosotto

Mini tourtes au potimarron et champignons

C’est la période des tourtes! Enfin, je ne crois pas qu’il existe une saison officielle des tourtes, mais comme c’est assez nourrissant, j’adore en réaliser dès que l’automne revient. Je ne peux pas résister à leur aspect si gourmand, et je cherche donc constamment de nouvelles garnitures à réaliser. Celle que je vous propose aujourd’hui met à l’honneur deux produits de saison que j’adore, le potimarron et les champignons. Ils se marient tellement bien ensemble en plus!
 
 
Pour cette recette, l’idéal est d’avoir un reste de potimarron déjà cuit, sinon il vous faudra commencer par le cuire. Vous pourrez le remplacer par une autre courge si vous le souhaitez.
 
 
Si vous avez envie d’une petite immersion en plein automne, cette recette est faite pour vous!
 
 
 
 
New recipe

Ingrédients

  • 2 vache qui rit
  • 125 g de champignons
  • 80 g de potimarron cuit
  • 1 pâte brisée
  • 1 gousse d'ail
  • 1/2 oignon
  • 2 c. à c. de moutarde
  • 100 g de yaourt
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre
    Pour la dorure
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée curcuma

Instructions

  1. Émincez l'oignon et champignons, faites-les revenir 5 minutes dans l'huile d'olive.
  2. Mélangez le yaourt et les vache qui rit coupées en dés, avec l'ail, du  sel et du poivre.
  3. Dans un bol, mettez le potimarron, les champignons, le mélange à la crème.
  4. Tapissez vos moules avec la pâte à tarte, puis tartinez-les de moutarde. Déposez le mélange au potimarron, recouvrez d'un cercle de pâte et soudez bien les bords.
  5. Dans un petit récipient, mélangez l'huile d'olive et le curcuma.
  6. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez les tourtes de ce mélange.
  7. Préchauffez le four à 200°C et enfournez pour environ 30 minutes.

Fruit de saison : la poire

Photo Roman Cherednychenko @Flickr

Il existe de nombreux types de poires, chacune avec ses propres saveurs et utilisations. Si certaines sont parfaites à déguster en dessert, d’autres se révèlent lorsqu’elles sont associées à un fromage ou cuites dans une tarte. Découvrez comment les choisir et comment bien les cuisiner!


Photo niklaus morin @Flickr

Comment choisir des poires?

Tout d’abord, évitez celles qui ont la peau abîmée ou pleine d’ecchymoses. Choisissez ensuite vos poires en fonction de la date où vous comptez les consommer. En magasin, touchez la zone juste à côté de la tige. Si elle est légèrement molle, la poire est parfaite. SI c’est dur, cela signifie qu’elle n’est pas mûre, et si c’est trop mou, cela signifie que le fruit est trop mûr. Dans tous les cas, ne les prenez pas trop mûrs, car la chair sera pâteuse et farineuse. Prenez-les à la texture juste comme il faut si vous comptez les manger le jour même. Si vous voulez manger vos poires dans quelques jours, choisissez-les avec le dessus plus dur.

Photo Lee Coursey @Flickr

Quand les poires sont-elles de saison?

Bien qu’elles soient disponibles toute l’année dans les supermarchés,  comme les pommes (et à peu près tous les fruits en fait!), les poires ont une saison. Elles sont en pleine saison de septembre à janvier, et sont meilleures récoltées jeunes et encore dures, contrairement à la majorité des fruits.

Comment conserver des poires?

Conservez vos poires à température ambiante et, selon la variété, elles mûriront en quelques jours. Si vous voulez accélérer les choses, placez vos poires dans un sac en papier avec une banane ou une pomme mûre – ces fruits dégagent de l’éthylène, que les poires absorberont, accélérant le processus de maturation. Ces dernières sont sensibles au dioxyde de carbone, alors ne les stockez pas dans un sac en plastique.

Photo S B @Flickr

Comment préparer des poires?

La façon la plus simple de cuire une poire est de la pocher dans une casserole remplie d’un sirop de sucre, réalisé avec la même quantité d’eau que de sucre. Vous pouvez pocher votre poire pelée entière, ou bien coupée en deux, en creusant le cœur avec une cuiller. Accompagnée d’une boule de glace et d’un filet de coulis de chocolat ou de caramel, cela sera tout simplement divin.

Les poires sont également une pièce maîtresse parfaite dans un simple gâteau ou une tarte aux fruits, comme la tarte classique tarte à la frangipane et aux poires. 

Les poires peuvent également faire partie d’un plat salé, elles se marient notamment particulièrement bien avec les fromages bleus comme le roquefort. Essayez- donc une pomme de terre garnie bleu-poires, ou tentez de mettre quelque lamelles dans une galette bretonne.


Photo Markus Reinhardt @Flickr

Mes recettes favorites aux poires

 

Tarte ultra-simple au chocolat et poire

tarte-choco-poire

Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

Tarte poire, chocolat vanille

Tarte façon crumble pomme poire

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte aux poires et pépites de chocolat

Poires au sirop en panna cotta à la vanille

Namandier

namandier-poires

Gratin de pommes de terre au roquefort et poires

Crème de pâtisson et champignons

Ha les courges, je leur voue une véritable passion! Parmi elles, il y a une petite pionnière, qui est disponible dès le mois d’août, c’est le pâtisson. Elle n’a pas ma préférence car bien qu’elle soit ultra jolie, je la trouve assez fade. Pour autant, pas question de la délaisser, il suffit de se creuser la tête pour leur donner du pep’s grâce à des épices et aux autres ingrédients qui vont l’accompagner. Dans un esprit début d’automne, j’ai choisi cette fois-ci d’y ajouter des champignons, je trouve qu’ils donnent toujours beaucoup de goût aux plats. 
 
 
Voici une recette de soupe simple, sans prétention et bien parfumée, parfaite pour célébrer le retour de l’automne. J’utilise un peu de sauce soja car je trouve qu’elle donne du pep’s à l’ensemble, ainsi qu’un yaourt pour apporter un côté crémeux, vous pouvez le remplacer si vous préférez par un peu de crème fraîche, ou encore un yaourt végétal.
 
 
Pour la cuisson du pâtisson, celui ci étant compliqué à couper cru, je vous propose de le cuire entier et de le débiter une fois qu’il a ramolli sous l’effet de la chaleur.
 
Une autre courge peut aussi fonctionner sans souci pour cette recette, suivant celle que vous aurez sous la main!
 
  
 
Soupe de pâtisson et champignons

Soupe de pâtisson et champignons

Ingrédients

  • 1 pâtisson
  • 200 g de champignons
  • 1 oignon
  • 1 c. à s. d'huile
  • 1 c. à s. de maïzena
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 1 yaourt
  • 1 pincée de muscade
  • 1 c. à s. de sauce soja
  • Sel, poivre
  • Épluchez puis émincez l'oignon.
  • Coupez les champignons en tout petits morceaux.
  • Faites cuire le pâtisson entier à l'eau 20  minutes.
  • Laissez refroidir puis épluchez-le et coupez-le en dés.
  • Faites fondre dans une casserole 1 cuiller à soupe d'huile.
  • Ajoutez le petit oignon et les champignons de Paris.
  • Salez, poivrez.

Instructions

  1. Remuez bien. Laissez cuire à feu doux 5 minutes.
  2. Ajoutez alors 1 cuiller à soupe de maïzena en remuant sans cesse.
  3. Ajoutez 1 litre de bouillon chaud.
  4. Faite cuire à feu doux en remuant de temps en temps.
  5. Laissez cuire à découvert 1/4 d’heure.
  6. Mixez, ajoutez le yaourt, la sauce soja, du sel, du poivre, de la muscade, servez.

Chocolat chaud à la pâte à tartiner

Revoilà l’automne, mais aussi les jours frais, la pluie, le ciel gris… Je ne cherche pas à vous déprimer en disant cela, loin de là! Tout d’abord parce que les jours d’automne ont un certain charme, la luminosité est souvent très belle, les feuilles des arbres multicolores sont superbes… Mais surtout, qui dit « froid dehors », dit aussi que l’on peut retrouver le plaisir de cocooner bien au chaud chez soi!
 
 
On en profite donc pour inaugurer un nouveau petit plaid douillet ou une belle paire de pantoufles bien doublées, et on se blottit dans son canapé avec une boisson chaude… Le bonheur, non?
 
Une thé ou un café sont amplement suffisants bien sûr, mais si vous avez envie de changer un peu et de tester quelque chose d’ultra gourmand, j’ai ce qui’l vous faut avec ce chocolat chaud méga riche et réconfortant.
 
 
Pour la pâte à tartiner, chez moi on évite autant que possible l’huile de palme. Si c’est pareil pour vous,  je vous recommande le Nocciolata, un pur délice bien moins dévastateur pour l’environnement que le Nutella, mais il existe d’autres marques. Il suffit de contrôler les ingrédients. Ces marques « eco friendly » ne sont pas forcément plus chères que celles qui contiennent de l’huile de palme, alors autant faire un geste pour notre planète!
 
 
 
Chocolat chaud à la pâte à tartiner

Portions : Pour 1 mug

Chocolat chaud à la pâte à tartiner

Ingrédients

  • 25 cl de lait
  • 30 g de pâte à tartiner
  • 5 marshmallows
  • Chantilly

Instructions

  1. Réservez une petite cuiller à café de pâte à tartiner.
  2. Dans une petite casserole, faites chauffer le lait et la pâte à tartiner restante.
  3. Servez dans un mug.
  4. Ajoutez la chantilly par dessus.
  5. Déposez les marshmallows puis la cuiller de pâte à tartiner restante en décoration.
 

Comment profiter à fond du mois d’octobre?

Photo Ian Sane @Flickr
 
Le mois d’octobre est là… Si beaucoup d’entre nous regrettent la fin de l’été, je trouve qu’il y a beaucoup de points positifs dans ce mois, et qu’il peut être vraiment chouette sur de nombreux aspects.  Je vous partage ici mes idées pour profiter au maximum du début d’automne.
 
Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois d’octobre :
 

Regardez les feuilles des arbres

Les arbres prennent à cette période très jolies couleurs et leurs feuilles tapissent le sol. C’est le moment d’en prendre plein les yeux, de réaliser de jolies photos, de ramasser pourquoi pas quelques feuilles et quelques marrons ou noisettes pour décorer votre centre de table. Si vous avez des enfants, ils peuvent profiter de cette jolie saison pour démarrer un herbier et essayer d’identifier les arbres auxquelles appartiennent les feuilles ramassées.

    
Photo Ian Sane @Flickr

Célébrez Halloween

Si vous aimez fêter Halloween, vous avez beaucoup à faire ce mois-ci. Commencez par choisir les costumes de toute la famille. Concentrez-vous ensuite sur l’organisation d’une fête adaptée aux enfants avec certaines activités à thème, telles que le découpage de la citrouille. Préparez aussi vos stocks de bonbons pour le ramassage du jour J, si vous vivez dans un quartier où cette tradition est pratiquée. 


Photo Lisa Zins @Flickr

Fêtez le jour des végétariens

Que vous soyez végétariens ou non, il y a une journée qui peut mettre tout le monde d’accord, c’est la journée du végétarisme. Pourquoi ne pas essayer de manger végétarien toute cette journée? De nos jours, vous pouvez trouver une version végétarienne de presque tous les plats, du hachis parmentier au hamburger. Souvent, les versions végétariennes sont plus saines que les versions originales. En cette période de prise de conscience écologique, faites preuve de créativité et essayez des recettes végétariennes et la viande ne devrait même pas vous manquer!


Photo Personal Creations @Flickr

Mangez  des nachos

Le 21 octobre, c’est la journée mondiale des nachos. Je crois que je n’en ai jamais autant mangé que cet été au Canada et désormais, je suis accro! Qu’ils soient garnis de haricots rouges ou de fromage et de guacamole, épicés ou plus doux, une chose est sûre,  ils sont toujours délicieux.


Photo John Ong @Flickr

Cuisinez de la citrouille

Avec Halloween, octobre est le mois de la citrouille! Les utilisations de cette jolie courge sont presque illimitées. En version sucrée, mélangez la chair de votre citrouille à des muffins, des tartes ou un gâteau aux carottes pour une saveur fraîche et de saison. En version salée, la citrouille fait de délicieuses soupes, purées ou tartes. Même les graines peuvent être réutilisées, assaisonnées pour l’apéro par exemple!


Photo Thad Zajdowicz @Flickr

Voilà mes idées pour faire d’octobre un mois vraiment unique! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Légume de saison : la carotte

Après les pommes de terre, les carottes sont sans aucun doute le légume-racine le plus connu et le plus populaire. Elles sont très polyvalentes et peuvent prendre différentes saveurs selon la façon dont elles sont cuites. Elles peuvent être prendre des notes sucrées, plus fraîches, ou encore épicées et intenses… N’hésitez donc pas à la préparer à toutes les sauces!


Photo Brett Forsyth @Flickr

Comment choisir des carottes?

Lorsque vous achetez des carottes, choisissez de très jeunes carottes minces et pointues, qui sont très tendres lorsqu’elles sont consommées crues ou légèrement cuites à la vapeur, c’est un délice! Les carottes plus grosses et plus âgées doivent être fermes, dodues et sans zone molle. Leur peau doit être lisse, sans tâche et sans fissures. Les carottes ne doivent pas se plier facilement, signe qu’elle sont déjà trop vieilles. 

Si vous voyez des carottes dont les fanes sont encore présentes, assurez-vous qu’elles sont brillantes et qu’elles ne sont pas fanées. Les fanes de carottes sont un peu amères, mais peuvent être utilisées dans un pesto, les soupes et les salades pour un repas zéro déchet.

Le orange est la couleur la plus commune pour les carottes, mais elles carottes se déclinent en un arc-en-ciel de nuances. Cherchez sur votre marché de producteurs des carottes pourpres, blanches, jaunes et rouges pour varier les plaisirs.

Photo Scott 97006 @Flickr

Quand les carottes sont-elles de saison?

Bien qu’elles soient consommées toute l’année dans les supermarchés, les carottes ont en fait une saison. Récoltée très jeune, la carotte primeur est la première sur les étals, de fin mai à juillet. Ensuite, la carotte « de saison » entre en scène, elle est commercialisée jusqu’en octobre. La saison de la carotte est donc réellement de mai à octobre si on cumule ces deux variétés. Sur les étals arrive enfin la carotte « de garde », qui est retournée et recouverte de terre ou de paille afin d’être protégée du froid dans les champs, et que l’on commercialise en automne et en hiver.

Comment conserver des carottes?

Conservez vos carottes dans un sac en plastique non fermé au réfrigérateur. Elles devraient tenir quelques semaines. Les carottes perdent de l’humidité à cause de leurs feuilles, coupez-les avant de les entreposer. Enveloppez les fanes dans une serviette en papier humide et utilisez-les maximum dans les deux jours qui suivent; ils sont délicats et se flétrissent rapidement.

Photo Mats Lindh @Flickr

Comment préparer des carottes?

La plupart des gens pèlent les carottes, mais de précieux nutriments se trouvent dans la peau. Si les carottes sont jeunes et bio, il suffit de les laver avant de les utiliser. Celles de taille moyenne devront être brossées vigoureusement et les plus vieilles devront probablement être épluchées si leur peau est trop épaisse.

Les carottes crues sous forme de bâtonnets sont parfaites à l’apéritif, mais ce légume polyvalent peut également être cuit de la manière que vous préférez, coupées en morceaux ou râpées en salades, par exemple. Elles peuvent être bouillies, cuites à la vapeur, sautées et frites, braisées, glacées et sont délicieuses rôties au four.

En plus de les servir simplement beurrées et garnies de persil, les carottes peuvent être réduites en purée, utilisées pour faire des soupes, servies dans une sauce à la crème, servies au gratin ou à la dauphinoise. Les carottes peuvent être tranchées en une variété de formes, de garnitures et de crudités et peuvent utilisé pour faire du jus de carotte, qui est délicieux lorsqu’il est mélangé avec un volume égal de jus de pomme frais.

Les carottes sont utilisées dans de nombreux plats – entrées, plats principaux et desserts, traditionnels, ethniques et végétariens. Elles apportent de l’humidité et de la saveur aux gâteaux, comme le fameux carrot cake! Côté saveurs, la carotte se marie très bien avec le miel, l’orange, la coriandre, le cumin, et le thym.

Mes recettes favorites aux carottes

 

Boulettes apéritives ou tartinade carottes au cumin

Soupe de carottes, potimarron et lait d’amande

Gâteau carottes amandes

Tarte carottes cumin et lait de coco

Dip carotte kiri

Carottes au Coca-cola

Tarte aux carottes rapées à la marocaine

Risotto carottes vanille

risotto-carotte-vanille-3