Archives par mot-clé : parmesan

Comment remplacer le fromage dans une recette?

Voilà le dernier article de ma saga « comment remplacer »… Et après la viande, la charcuterie, le poisson, les produits laitiers et les œufs, c’est aujourd’hui au fromage qu’on s’attaque! C’était sans doute la partie la plus difficile de cette série pour moi, car je suis une fan de fromage et je suis donc très exigeante à ce sujet. J’ai souvent du mal à me dire qu’un plat sans fromage pourra être satisfaisant, et pourtant… Que l’on soit intolérant aux produits laitiers, végan, au régime, ou encore, que l’on reçoive quelqu’un qui n’aime pas ça (oui cela arrive!)… On a parfois besoin de supprimer le fromage d’une recette. Si c’est votre cas, vous trouverez mes conseils ci-dessous!
 
 

Reproduire la saveur du fromage

La saveur caractéristique du fromage est impossible à ma connaissance à imiter parfaitement, cependant, vous pourrez essayer de vous en approcher grâce à la levure maltée. Elle se présente sous forme de petits flocons secs, un peu comme ceux de purée instantanée, et vous pouvez donc la mélanger facilement dans les ingrédients d’un plat ou la saupoudrer sur votre assiette au moment du service. Attention à bien la doser car si on en met trop, l’effet peut être plutôt raté.
 

Les fromages frais

La feta est un des fromages les plus faciles à remplacer. Il existe de la feta végétale dans certaines boutiques spécialisées, mais si vous n’en trouvez pas, du tofu lacto fermenté aux herbes sera parfait. Les fromages fais à tartiner se trouvent aussi assez facilement en version végétale, ou vous pourrez les faire maison en égouttant un yaourt végétal pour le laisser épaissir puis en l’accommodant d’ail, fines herbes, sel, poivre…

Les fromages à faire fondre

Les fromages à faire fondre existent en version végétale, oui oui! Au niveau du goût il y a de tout, certains sont bluffants, d’autres décevants, il faut tester et se faire son idée, mais encore faut-il les trouver…  Si vous n’avez pas de boutique spécialisée près de chez vous, une béchamel parfumée à la levure maltée peut faire l’affaire pour remplacer une sauce fromagère. 

Les fromages râpés

On trouve (toujours en boutique spécialisée) du gruyère râpé ou du fromage à pizza râpé végétal. Vous en avez même sans doute déjà mangé sans le savoir, car il parait que certaines pizzas pas chères que l’on trouve dans le commerce sont faites avec du fromage qui n’en est pas… C’est le même principe! Ces fromages sont assez bluffants car il réagissent à la chaleur comme du vrai. Pour le parmesan, vous pouvez réaliser une alternative en mélangeant de la levure maltée des noix de cajou. On est loin de la copie parfaite, mais ça n’en est pas moins très bon!
 
 
Voilà où j’en suis de mes tests et observations sur le sujet! Si vous êtes végétalien, intolérant au lactose ou simplement curieux et si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire! 

Crumble de poireaux au cheddar

Qu’il soit sucré ou salé, j’adore littéralement le crumble! L’été, je le décline aux aubergines ou aux prunes et aux figues par exemple, mais avec l’hiver, plus question pour moi de cuisiner ces fruits et légumes, car j’attends qu’ils soient à nouveau de saison. En attendant, je me suis dit que je pourrais profiter de l’hiver pour tester une version réconfortante et gourmande aux poireaux. Ce légume hivernal pousse très bien par chez moi, et j’adore ça, bien que je n’aie pas toujours le réflexe d’en cuisiner!

 

Le crumble que je vous propose est rehaussé de cheddar, parce que je trouve que tout est meilleur avec du cheddar! C’est un fromage bien parfumé qui se marie très bien avec ce légume.

Ce crumble bien goûteux est parfait pour accompagner des pommes de terre, une viande… Mais vous pouvez aussi en faire un plat complet, notamment le soir où on mange souvent plus léger.

Pour réaliser cette recette, je me suis inspirée d’un blog que j’apprécie beaucoup, celui de Christelle. J’ai adapté sa recette à ma façon car je voulais utiliser aussi bien le vert que le blanc des poireaux. J’ai utilisé du cheddar à la place du parmesan car je voulais quelque chose de plus prononcé et aux consonances anglaises, et j’ai supprimé le beurre. Le résultat est vraiment top, merci à elle!

 

 

Crumble de poireaux au cheddar

Portions : Pour 2 personnes

Crumble de poireaux au cheddar

Ingrédients

  • 2  beaux poireaux (500 g environ)
  • 2 c. à s. d'huile de tournesol
  • 4 c. à s. de crème liquide
  • Sel, poivre
  • 1 c. à c. d'ail semoule
  • 60 g de cheddar coupé en dés
    Pour le crumble
  • 40 g de farine
  • 40 g de cheddar râpé
  • 25 g d'huile de tournesol
  • 1 c. à s. de persil déshydraté

Instructions

  1. Nettoyez les poireaux, lavez-les puis coupez-les en rondelles.
  2. Séparez le vert et le blanc.
  3. Faites cuire 5 minutes les verts de poireau à l'eau bouillante. Ajoutez ensuite les blancs et prolongez la cuisson de 5 minutes. Égouttez.
  4. Dans une poêle, faites chauffer l'huile de tournesol et faites revenir les poireaux pendant 5 minutes à feu doux, en remuant de temps en temps. Salez et poivrez. Ajoutez la crème liquide et l'ail semoule. Mélangez. Laissez tiédir.
  5. Préchauffez le four à 180°C.
  6. Pendant ce temps, préparez le crumble. Dans un saladier, assemblez la farine, l'huile d'olive et le parmesan râpé. Mélangez du bout des doigts afin d’obtenir un sable grossier.
  7. Disposez les poireaux à la crème dans un plat allant au four ou deux ramequins. Déposez les dés de cheddar par dessus, puis recouvrez du crumble.
  8. Enfournez pour environ 20 minutes, le crumble doit être doré. Servez bien chaud.

Source d’inspiration : 
http://christelle56.over-blog.com/2019/02/crumble-de-poireaux-au-parmesan.html

Noël dans la forêt enchantée

Et si on parlait du repas de Noël? Aujourd’hui, je vous propose mes idées pour un repas sur le thème de la forêt enchantée : champignons, marrons et saveurs hivernales et naturelles sont au rendez-vous! Ça vous tente? Si votre menu n’est pas totalement bouclé, venez piocher mes idées par ici!

Apéro

Sapin feuilleté à la truffe

Mini tourtes au potimarron et champignons

Champignons farcis au potiron et parmesan

Feuilletés individuels aux champignons et magret fumé

Tarte feuilletée aux champignons servie coupée en carrés

Crème de pâtisson et champignons en verrines

Soupe de potimarron, marrons et cranberries en verrines

soupe-potimarron-marrons-cranberries-2

Plat

Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Tourte forestière au boudin blanc et marrons

Accompagnement

Champignons rôtis au vinaigre balsamique

Dessert

Panna cotta aux marrons glacés

Mini bûches au chocolat au lait et marronsmini-buche-chocolat-marrons-3

 

Blancs de poulet au four au parmesan

Besoin d’une recette ultra rapide, saine et parfumée? J’ai ce qu’il vous faut! Cette recette ne demande que quelques ingrédients, mais elle est ultra parfumée et vous permettra de composer un repas complet, accompagnée de pâtes ou de ou de riz par exemple.
 
 
J’ai imaginé cette recette pour un repas de Thanksgiving. On y sert traditionnellement de la dinde, mais quand on a une famille peu nombreuse, cela n’est pas envisageable, d’où mon idée de faire un plat de volaille avec des portions normales. J’ai utilisé du poulet parce que je trouve cela plus moelleux, mais des blancs de dinde conviendront également.
 
Si vous voulez organiser un repas de Thanksgiving, vous pourrez accompagner ce plat de purée de patates douces et de fagots de haricots verts.
 
 
C’est une recette qui rappelle un peu l’été entre le parmesan et la sauge, alors si vous préférez la réaliser durant les beaux jours, vous pourrez l’accompagner d’un peu de ratatouille et vous régaler!
 
  
 
 
Blancs de poulet au parmesan

Portions : Pour 2 personnes

Blancs de poulet au parmesan

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/2 gousse d'ail émincée
  • 50 g de chapelure
  • 30 g de parmesan râpé
  • 1/2 c. à c. de sauge séchée
  • 2 blancs de poulet
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C. Graissez légèrement un plat de cuisson.
  2. Dans un bol, mélangez l'huile d'olive et l'ail. Faites dorer l'ail mélangé à l'huile à la poêle et faites refroidir.
  3. Dans un autre bol, mélangez la chapelure, le parmesan, le basilic et le poivre.
  4. Trempez chaque morceau de poitrine de poulet dans le mélange d'huile et d'ail, puis dans le mélange de chapelure.
  5. Disposez les poitrines de poulet enrobées dans le plat de cuisson, et couvrez le tout avec le mélange de chapelure restant.
  6. Faites cuire au four 30 minutes dans le four préchauffé, ou jusqu'à ce que le poulet ne soit plus rose.
 
 
 

Fruit de saison : la poire

Photo Roman Cherednychenko @Flickr

Il existe de nombreux types de poires, chacune avec ses propres saveurs et utilisations. Si certaines sont parfaites à déguster en dessert, d’autres se révèlent lorsqu’elles sont associées à un fromage ou cuites dans une tarte. Découvrez comment les choisir et comment bien les cuisiner!


Photo niklaus morin @Flickr

Comment choisir des poires?

Tout d’abord, évitez celles qui ont la peau abîmée ou pleine d’ecchymoses. Choisissez ensuite vos poires en fonction de la date où vous comptez les consommer. En magasin, touchez la zone juste à côté de la tige. Si elle est légèrement molle, la poire est parfaite. SI c’est dur, cela signifie qu’elle n’est pas mûre, et si c’est trop mou, cela signifie que le fruit est trop mûr. Dans tous les cas, ne les prenez pas trop mûrs, car la chair sera pâteuse et farineuse. Prenez-les à la texture juste comme il faut si vous comptez les manger le jour même. Si vous voulez manger vos poires dans quelques jours, choisissez-les avec le dessus plus dur.

Photo Lee Coursey @Flickr

Quand les poires sont-elles de saison?

Bien qu’elles soient disponibles toute l’année dans les supermarchés,  comme les pommes (et à peu près tous les fruits en fait!), les poires ont une saison. Elles sont en pleine saison de septembre à janvier, et sont meilleures récoltées jeunes et encore dures, contrairement à la majorité des fruits.

Comment conserver des poires?

Conservez vos poires à température ambiante et, selon la variété, elles mûriront en quelques jours. Si vous voulez accélérer les choses, placez vos poires dans un sac en papier avec une banane ou une pomme mûre – ces fruits dégagent de l’éthylène, que les poires absorberont, accélérant le processus de maturation. Ces dernières sont sensibles au dioxyde de carbone, alors ne les stockez pas dans un sac en plastique.

Photo S B @Flickr

Comment préparer des poires?

La façon la plus simple de cuire une poire est de la pocher dans une casserole remplie d’un sirop de sucre, réalisé avec la même quantité d’eau que de sucre. Vous pouvez pocher votre poire pelée entière, ou bien coupée en deux, en creusant le cœur avec une cuiller. Accompagnée d’une boule de glace et d’un filet de coulis de chocolat ou de caramel, cela sera tout simplement divin.

Les poires sont également une pièce maîtresse parfaite dans un simple gâteau ou une tarte aux fruits, comme la tarte classique tarte à la frangipane et aux poires. 

Les poires peuvent également faire partie d’un plat salé, elles se marient notamment particulièrement bien avec les fromages bleus comme le roquefort. Essayez- donc une pomme de terre garnie bleu-poires, ou tentez de mettre quelque lamelles dans une galette bretonne.


Photo Markus Reinhardt @Flickr

Mes recettes favorites aux poires

 

Tarte ultra-simple au chocolat et poire

tarte-choco-poire

Tarte rustique poire, confiture de lait et cannelle

Tarte poire, chocolat vanille

Tarte façon crumble pomme poire

tarte-pomme-poire-crumble-2

Tarte aux poires et pépites de chocolat

Poires au sirop en panna cotta à la vanille

Namandier

namandier-poires

Gratin de pommes de terre au roquefort et poires

Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Je pense que je n’ai plus besoin de vous parler de mon amour des champignons, mais au cas où vous auriez des doutes, je vais aujourd’hui encore vous montrer à quel point on peut se régaler grâce à eux. C’est un gros gratin hivernal que je vous propose, à base de camembert, de champignons et de pommes de terre. En clair, c’est le genre de plat que l’on apprécie quand le mauvais temps revient parmi nous, ce qui ne saurait trop tarder un peu partout en France!
 
 
Dans cette recette, j’ai mis un peu de parmesan râpé car c’est un fromage que je trouve top pour parfumer un plat. Il y aussi de l’estragon, qui se marie très bien avec le camembert je trouve, et du jambon végétal. J’ai voulu tester ce dernier quand je l’ai vu en faisant mes courses, mais il peut facilement être remplacé par du vrai jambon si vous préférez, ou même être supprimé totalement, car au final on ne le sent pas tant que ça… Le goût vient plutôt du fromage, des champignons et des herbes fraîches! Avec ça, vous êtes assurés de vous régaler!
 
 
Pour le fromage, je me suis documentée cet été pendant mes vacances en Normandie sur la meilleure façon de reconnaître un camembert normand, et ce n’est malheureusement pas si simple. Il faut vraiment faire attention à ce qu’on achète si on veut donner ses sous à de vrais producteurs normands et non à des gros groupes industriels! Prenez donc autant que possible un vrai bon camembert au lait cru en provenance de Normandie, signalé par une A.O.P.  et sur lequel vous verrez le terme « Camembert de Normandie« . S’il est écrit Camembert fabriqué en Normandie, ou pire, camembert tout court, vous n’avez plus de garantie sur l’origine du lait et risquez d’avoir un vague assemblage avec un faible pourcentage de lait normand… Subtil, non? A croire que les industriels veulent qu’on se trompe!
 
 
 
  
 
 
Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Portions : Pour 2 gros gratins

Gratin de pommes de terre, champignons et camembert

Ingrédients

  • 800 g de pommes de terre à gratin
  • 125 g de champignons
  • 2 oignons
  • 40 g de parmesan
  • 125 cl de crème fraîche
  • 25 cl de lait
  • 1 c. à c. de thym
  • 1/2 c. à c. d'estragon
  • 35 g de jambon (végétal ou pas)
  • 2 gousses d'ail
  • 1 camembert
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Épluchez les pommes de terre.
  2. Faites-les cuire 25 minutes dans une casserole d'eau salée départ eau froide puis coupez-les en rondelles.
  3. Préchauffez votre four à 200°C.
  4. Épluchez et émincez les oignons et les champignons.
  5. Déposez les pommes de terre, l'oignon cru, les champignons crus, et le jambon coupé en dés dans le plat.
  6. Mélangez dans un bol la crème, le lait, le sel, le poivre, l'ail, le parmesan, le thym, l'estragon.
  7. Versez la crème sur les pommes de terre. Posez le camembert coupé en 2 dans l'épaisseur sur le gratin, poivrez et enfournez pour 40 minutes.
 
Source d’inspiration :

Cassolettes de champignons et oeufs au four

Je suis de retour avec une nouvelle recette aux champignons! Suis-je mono maniaque? Oui, sans aucun doute! Je ne résiste pas aux champignons, surtout à l’approche des jours plus froids! Je me dis d’ailleurs que j’adorerais aller en ramasser moi-même dans la forêt, mais je ne connais malheureusement pas de bons endroits pour le faire dans ma région, et il faut bien avouer que je n’y connais rien. Je serais capable de m’empoisonner avec un champignon vénéneux! 
 
 
En attendant de devenir une experte en la matière, je fais parfois  pousser des champignons chez moi, avec des kits qu’il suffit d’arroser régulièrement. C’est vraiment génial de voir sa récolte pousser jour après jour, et c’est très facile, même quand on n’a pas la main verte! J’ai déjà fait pousser des pleurotes roses et des shiitakés, je pense la prochaine fois essayer des cèpes si j’en trouve.
 
 
Pour la recette que je vous propose aujourd’hui, pas besoin d’espèces rares de champignons en tout cas : elle se réalise avec de simples champignons de Paris et c’est un pur régal.
 
J’ai réalisé cette recette dans des plats individuels pour pouvoir faire le service plus facilement, mais si vous ne disposez pas de plats adaptés, vous pouvez utiliser un plat à gratin et servir chaque assiette ensuite.
 
  
 
Champignons au parmesan au four

Portions : Pour 2 personnes

Champignons au parmesan au four

Ingrédients

  • 200 g de champignons  de Paris lavés et tranchés
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 1 c. à c. de crème liquide
  • 1 échalote
  • 4 œufs
  • 20 g de parmesan fraîchement râpé
  • 2 c. à s.  de persil finement haché
  • 2 c. à s. de vinaigre balsamique
  • Sel, poivre noir

Instructions

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Lavez les champignons et essuyez-les avec de l'essuie-tout.
  3. Coupez les champignons en tranches.
  4. Faites chauffer l'huile dans une grande poêle à feu vif et faites sauter les champignons et les échalotes jusqu'à ce qu'ils aient dégagé tout leur liquide, soit environ 6-8 minutes.
  5. Assaisonnez les champignons avec un peu de sel et du poivre , Ajoutez la crème, la moutarde, 1 cuiller à soupe de persil et versez ce mélange dans deux plats individuels.
  6. Déposez deux œufs sur les champignons dans chaque plat individuel.
  7. Assaisonnez les œufs avec un peu de sel, du poivre et saupoudrez 15 g du parmesan. Gardez les 5  g restants pour décorer votre gratin à la fin.
  8. Enfournez le plats pour environ 10 minutes pour obtenir des blancs fermes et des jaunes encore liquides.
  9. Sortez du four, versez le balsamique, le reste du parmesan par dessus et du persil, et servez immédiatement.

Dip champignons, mascarpone et gouda

Septembre est pour moi le mois du retour des champignons. Bien que j’en consomme un peu tout au long de l’année, c’est à ce moment qu’on trouve le plus de choix et que j’ai le plus de plaisir à les consommer.
 
 
Aujourd’hui c’est un petit dip – ou tartinade, comme vous voulez – aux saveurs de champignons que je vous propose. J’y mets un peu de duxelles de champignons, c’est à dire des champignons coupés en tout petits morceaux et revenus à la poêle, mais aussi un peu d’huile à la truffe. L’huile à la truffe donne un petit goût que j’adore , mais si vous n’en avez pas, vous pouvez vous en passer.
 
 
Si vous avez du sel à la truffe, cela fonctionne aussi pour donner ce petit goût. Vous pouvez même remplacer le parmesan par du pecorino truffé… Bref, il y a plusieurs façons d’ajouter une note truffée à ce dip sans acheter une truffe fraîche et vendre un rein pour l’occasion!
 
Avec un peu de pain frais, et un bon verre de vin rouge à l’apéritif, vous allez vous régaler!
 
  
 
Dip champignons, mascarpone et gouda

Dip champignons, mascarpone et gouda

Ingrédients

  • 200 g de fromage blanc
  • 15 g de parmesan râpé
  • 1 c. à c. d'huile de truffe
  • 1 g d'ail
  • 1 c. à c. de mélange d'épices à spaghetti
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 c. à c. de vinaigre rouge de vin
  • Sel poivre
    Pour la duxelle :
  • 30 g de beurre
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/4 de petit oignon
  • 1 échalote
  • 200 g de champignons de Paris
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Commencez par réaliser la duxelle de champignons.
  2. Épluchez et hachez les champignons.
  3. Ciselez finement les oignons et les échalotes.
  4. Faire chauffer l'huile et le beurre dans une poêle et faites revenir l'oignon et l'échalote quelques minutes en remuant fréquemment.
  5. Ajoutez les champignons et faites revenir en remuant souvent jusqu'à évaporation complète de l'humidité.
  6. Assaisonnez.
  7. Laissez tiédir puis mélangez avec tous les autres ingrédients, et mettez au frais jusqu'au service.

One pot pasta saucisse piment

Voilà longtemps que je n’avais pas réalisé de one pot pasta! Vous savez, ce plat où les pâtes cuisent avec leur eau ( jusque là rien d’anormal) mais aussi avec tous les autres ingrédients, et où on n’a plus qu’à mélanger et à servir? C’est un peu le risotto façon pâtes, et un peu moins long à cuire que ce dernier.
 
 
J’avais proposé par le passé une version aux tomates et basilic, une thaï épicée et une potimarron, parmesan et sauge. C’est aujourd’hui une version à la saucisse pimentée que je vous propose, un régal pour ceux qui aiment comme moi les saveurs un peu relevées. La saucisse peut être de m’importe quelle variété selon vos goûts, cela peut même être de la saucisse végétale pour ceux qui ne mangent pas de viande.
 
 

One pot pasta saucisse piment

One pot pasta saucisse piment

Ingrédients

  • 250 g de spaghetti
  • 1 boîte de 400 g de tomates pelées
  • 300 g de saucisses en rondelles
  • 1 oignon
  • 2 gousses d'ail
  • 75 cl d'eau
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 40 g de tomates séchées à l'huile coupées en dés
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 30 g de gruyère râpé
  • 30 g de parmesan râpé
  • 2 feuilles de basilic hachées

Instructions

  1. Émincez l'oignon et l'ail. Faites revenir dans une poêle à bords hauts l'oignon et l'ail dans l'huile d'olive. Lorsqu'ils commencent à dorer, ajoutez la saucisse coupée en rondelles.
  2. Quand les rondelles de saucisses seront dorées, ajoutez l'eau, es tomates pelées, les tomates séchées, les herbes et le piment.
  3. Couvrez et laissez cuire 8 minutes.
  4. Vérifiez la cuisson des pâtes, mélangez bien, ajoutez les fromages et le basilic et servez immédiatement.

 

Vive la roquette

Je n’ai jamais été une fan de salade, je le dis régulièrement, et pourtant cela e m’empêche pas d’en manger. Quand je dis que je n’aime pas ça, il y a une exception, la fameuse roquette! Elle est tellement parfumée et sent tellement les vacances en Italie que je ne lui résiste pas! Cette petite feuille bien goûteuse se sert en salade, mais aussi déposée directement sur une pizza pour son côté aromatique, je l’adore! Voici mes recettes préférées avec de la roquette, pour vous faire plaisir si vous l’aimez aussi!

Salade de roquette à l’asiatique

Houmous à la roquette

Risotto au pesto de roquette

risotto-roquette

Salade aux champignons, pommes, parmesan et vinaigre de cidre