Archives de catégorie : Boulangerie

Buns à burger géants

Je pense que ma réputation de fan de burgers n’est plus à établir. Si vous connaissez ce blog depuis un moment, vous connaissez peut-être mes chouchous que sont le halloumi burger, le burger géant au camembert et le english dude

Mais pas de bons burgers sans bons pains! J’ai pour habitude de les réaliser maison dès que c’est possible pour moi. Je irais même que je préfère m’en passer si je n’ai pas le temps d’en faire, car c’est vraiment bien meilleur quand tout est fait maison!

 

Voici ici ma recette phare, celle que j’ai testée plusieurs fois et que j’ai plaisir à refaire dès que possible. Je l’adapte parfois avec des herbes ou épices différentes, cette version à l’américaine est aux oignons et au paprika mais vous pouvez adapter à vos goûts.

J’adore réaliser ces buns pour des burgers à l’américaine, comme les ranch burgers  par exemple.

 

  

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Farine sans gluten

Si personne ne souffre d’intolérance au gluten dans ma famille, je suis quand même toujours intriguée par les produits sans gluten quand j’en vois en faisant les courses. Les produits sans gluten sont nés d’une contrainte, mais certains innovent et donnent vraiment envie d’être testés, même quand on n’a pas besoin de ce type d’alimentation. De la même façon, je vois parfois des recettes de gâteaux et de pains sans gluten qui me tentent beaucoup et je me dis qu’après tout, peu importe si je ne suis pas intolérante, je suis gourmande, c’est suffisant pour essayer, non?
 
 
 
Certains gâteaux et pâtisseries sans gluten font appel à une farine sans gluten. Il s’agit d’un mélange de plusieurs farines fait pour s’approcher au maximum d’une farine de blé.  On en trouve dans tous les supermarchés et boutiques bio. Quand je me suis penchée sur la composition de cette dernière, j’ai réalisé qu’elle était en réalité assez simple et j’en suis arrivée à la conclusion que je pourrais facilement la faire moi-même ! Vous me connaissez,  je ne résiste pas à la tentation d’essayer de reproduire en home made un produit industriel. Ici il s’agit uniquement de mélanger 3 ingrédients pour obtenir une parfaite farine sans gluten.
 
 
Elle sera ensuite utilisable dans toutes les recettes qui font appel à une farine sans gluten : pains, pâtes, gâteaux… Vous pouvez aussi l’utiliser dans une recette qui fait appel normalement de la farine de blé, avec plus ou moins de succès car il faut souvent ajuster les autres ingrédients pour réussir à obtenir un résultat satisfaisant sans gluten. Mais si vous aimez expérimenter, lancez-vous!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pain de mie brioché

Vous aimez les croque-monsieur? Est-ce vraiment une question que l’on peut poser? Je n’ai jamais rencontré personne qui n’aime pas ça en fait…
 
 
A la maison, on adore les croque-monsieur et autre grilled-cheese, c’est un menu que je propose régulièrement à ma fille car je sais qu’elle ne refuse jamais! Je n’y mets pas de jambon car nous n’en mangeons pas, mais des tranches de légumes, des tomates confites, des herbes… Et bien sûr du fromage! Au morbier et champignons, au fromage à raclette, ou encore à la truffe, découvrez mes recettes favorites!
 
 
Quand je suis à l’arrache, je fais mes croque-monsieur avec un pain de mie du commerce, mais si vous voulez passer au niveau supérieur, le secret c’est d’utiliser un pain de mie maison! Je vous propose aujourd’hui une recette pour un pain de mie maison. Je l’ai trouvée sur le fameux blog Papilles et pupilles que je ne pense pas avoir besoin de vous présenter tant c’est une référence! 
 
 
 
 
Source d’inspiration :
https://www.papillesetpupilles.fr/2007/09/pain-de-mie-tout-moelleux.html/
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pâte à pizza fine

Aujourd’hui, on parle pizza, et notamment pâte à pizza! La pâte à pizza est celle que je réalise le plus volontiers, contrairement aux pâtes brisées ou feuilletées que je rechigne à préparer par flemme! 
Il faut dire que la pâte à pizza est franchement facile à faire, et vraiment, vraiment meilleure que quand on l’achète en mode industriel. 
 
 
Je vous l’avais dit par le passé, la recette que j’utilise le plus en la matière est celle de chef Simon, disponible ici.
 
Aujourd’hui, c’est une autre version que je vous propose. Après avoir testé une pizza indécente tellement elle était bonne dans un restaurant lillois, j’ai voulu essayer de m’en inspirer. Comme celle-ci était réalisée avec une base de pâte fine, il m’a fallu faire quelques recherches.
 
 
La recette ci-dessous est celle que j’ai retenue et qui a été tout à fait convaincante.
 
Si vous cherchez une recette de pâte à pizza fine, c’est clairement celle qu’il vous faut !
 
IMG_0558
 

Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pains à hot-dogs à la machine à pain

Je vous ai alléchés il y a quelques jours avec ma recette de hot-dogs, voici maintenant la recette des pains briochés qui les accompagne. Vous pouvez bien sûr utiliser ces pains avec une autre recette de hot-dogs, ou inversement, mais je peux vous dire que l’ensemble est très bon!
 
 
Pour réaliser cette recette, j’utilise ma machine à pain, mais ce n’est pas obligatoire. C’est juste un gain de temps et un peu moins d’effort, mais rien que de bons bras ne puissent remplacer! Ma machine est une machine spéciale qui permet de cuire des mini baguettes : c’est top mais vous pouvez adapter et finir la cuisson au four sans problème. Le mode que j’ai choisi sur ma machine à pain dure 2h02 à 2h20 selon si l’on veut une cuisson dorée ou pas, mais si votre machine ne cuit pas les baguettes, alors le temps sera beaucoup plus court (uniquement le pétrissage) et il vous faudra compléter avec le four.
 
 
J’utilise de la levure boulangère sèche car c’est pratique d’en avoir d’avance dans les placards. De la levure fraîche peut convenir aussi si vous préférez, il parait même qu’on peut la congeler en petites portions quand on en a trop. Si vous utilisez de la levure fraîche, multipliez par trois le poids indiqué pour la levure sèche.
 
Vous l’aurez compris je pense, le fait-maison, j’adore, et c’est pourquoi j’ai posté il y a quelques jours un article sur le fait-maison, qui récapitule mes recettes et que je mettrai à jour régulièrement.  Et vous, vous aimez préparer vous mêmes votre pain?
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mini baguettes à la châtaigne

J’adore l’été, c’est indéniable, c’est LA saison que j’attends toute l’année… Je l’attends même parfois même pendant l’été, parce que dans le nord, il a beau être officiellement là, ça ne se remarque pas toujours totalement! Je suis médisante car cette année 2018, l’été dans le nord a été superbe d’un bout à l’autre. Je n’ai jamais passé autant de temps dans mon jardin et on m’a même dit que j’étais BRONZÉE. Jamais on ne m’avait dit ça en 28+7 ans! (J’ai décidé il y a 7 ans que je garderais l’âge de 28 ans aussi longtemps que je le voudrais). Pourtant, je ne suis jamais triste de quitter l’été car la deuxième saison que j’aime plus, c’est l’automne! Je suis tellement contente quand cette saison démarre! Avec ses feuilles aux jolies couleurs, ses derniers jours de soleil et de douceur, et le retour de délicieux produits comme la châtaigne!
 
J’ai un amour profond et incontrôlable pour les châtaignes. C’est une passion qui remonte à mon enfance, à l’époque ou j’aidais ma maman à faire sa fameuse charlotte aux marrons et où je mangeais la moitié de la crème avant de l’avoir mise dans la charlotte. Beaucoup plus tard, j’ai découvert les marrons grillés, vendus par des vendeurs ambulants sur la grand place de Lille pendant le marché de Noël… Ils les font rôtir sur de grandes casseroles noircies avant de les glisser dans des sacs en papier et de les remettre aux passants. Mais ce n’est pas la seule façon de profiter des châtaignes. Avez-vous essayé la farine de châtaigne? 
 




Il y a quelques années, lors d’un voyage en Corse, j’ai ramené un sac de farine de châtaigne. Je ne savais pas quoi en faire, puis j’ai trouvé ce délicieux gâteau, et là j’ai su que je n’avais pas porté ce paquet d’un kilo dans mon sac de voyage pour rien. Depuis, je suis une inconditionnelle de cette farine et je saute sur l’occasion quand je vois une recette qui en utilise. Elle permet d’ajouter ce petit goût que j’aime tant dans toutes les préparations, d’une façon subtile et tellement agréable! Même mon homme, qui n’aime pas la châtaigne, aime les gâteaux et desserts faits avec de la farine de châtaigne.
 
C’est pourquoi quand j’ai vu cette recette de pain à la châtaigne sur un blog que j’aime beaucoup, la cuisine de Poupoule, je savais qu’il finirait dans mon ventre! Je l’ai donc réalisé… en version mini baguettes, car ma machine à pain le permet, mais vous pouvez comme Poupoule faire une baguette plus grande directement au four si vous préférez. 
 


C’est une excellente recette, même pour un boulanger novice. Elle est vraiment facile et pratiquement sans échec possible. Il n’y a littéralement rien à faire puisque la machine à pain fait tout, mais vous pouvez mélanger à la main simplement avec une grande cuillère en bois et cuire au four si vous n’êtes pas équipé.



On obtient un pain dense et parfumé, croustillant et délicieux. Les arômes de châtaigne et de pain grillé qui se propagent pendant la cuisson sont un pur délice. Vous pouvez utiliser ce pain pour le petit-déjeuner avec un peu de miel corse, mais personnellement je le sers avec des fromages, il s’y marie à la perfection! 
 
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Naans fromage

Aujourd’hui, je vous propose de réaliser la recette du fameux cheese naan, ce délicieux pain plat indien fourré au fromage cuit dans un four dans un four en argile appelé Tandoor. Bien sûr, comme j’imagine que vous n’avez pas de four Tandoor chez vous (si vous en avez un, envoyez-moi votre adresse, j’arrive), je vous rassure : on peut le préparer dans un four classique quand on n’a que ça sous la main, c’est d’ailleurs ce que j’ai fait!

Il existe de nombreuses variantes de naans : nature, au beurre, à l’ail, aux légumes, à la viande hachée… Mais je dois dire que celui au fromage est mon petit préféré! C’est aussi je pense le plus populaire dans les restaurants indiens. Il paraît que le naan s’est répandu chez nous grâce aux restaurants indiens : le cheese naan serait même une invention purement française qu’ils ont initiée. Je vous confirme au passage que la légende est vraie : c’est bien de la vache qui rit que l’on met à l’intérieur !

La recette du naan de base est très facile à réaliser : de la farine, du yaourt nature et du bicarbonate de soude ou de la levure chimique. Pour que le fromage reste à l’intérieur et ne se fasse pas la malle, étalez vos naans à la main plutôt qu’avec le rouleau à pâtisserie.

Pour ceux qui veulent se lancer dans la réalisation de ce pain, n’hésitez pas, cela en vaut la peine : il est moelleux à souhait et le goût de fromage est bien présent!

J’ai trouvé la recette dans un livre très sympa :

Pour les amateurs de la cuisine indienne comme moi, n’hésitez pas à investir, ce livre est incontournable.

P.S. : Servez ces naans avec un plat indien à base de légumes, comme ce baingan bharta, un régal!

 

Naans fromage

Pour 8 naans

  • 500 g de farine T55 ou T65
  • 1 œuf
  • 50 g d’huile de tournesol
  • 150 g d’eau froide
  • 1 c. àc. de sel
  • 1 yaourt nature
  • 1 bonne pincée de levure fraiche de boulanger
  • 16 vache qui rit

Mettez la farine dans un saladier, creusez un puits et ajoutez-y tous les ingrédients. Mélangez à la main jusqu’à obtention d’une pâte homogène.

Recouvrez le saladier d”un film alimentaire et laissez reposer 15 minutes au réfrigérateur.

Préchauffez votre four à 280°C.

Malaxez les vache qui rit pour former 8 boules de fromage.

Farinez votre plan de travail. Formez 8 boule de pâte d’environ 110 g. Étalez les avec les doigts pour obtenir 8 cercles de 5 cm de diamètre. Placer les boules de fromage au centre de chaque cercle et rabattre la pâte pour former des aumônières, en soudant bien la pâte. Retournez les aumônières pour mettre la soudure sur le dessous et laissez reposer 10 minutes à température ambiante.

Étalez ensuite chaque boule sur une surface farinée avec les doigts en faisant attention de ne pas faire déborder le fromage. Finissez au rouleau à pâtisserie de manière à obtenir un cercle de 18 cm de diamètre et 2 mm d’épaisseur. Recommencez 8 fois pour obtenir 8 naans.

Disposez les naans sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et faites cuire au four 4 minutes jusqu’à coloration.

Servez immédiatement.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pizza bread

Je suis toujours à la recherche de recettes rapides et faciles pour des apéros ou des repas du soir, et je dois avouer que le pizza bread pourrait devenir un de mes incontournables! Ici, il ne s’agit pas de tartiner des tranches de pain comme une pizza, mais bien de faire un bon pain frais, garni des meilleurs ingrédients de vos pizzas favorites : poivron, oignon, mozzarella…  Autant vous dire que c’est LE pain qui va séduire tous les amateurs de pizza! Ce pain blanc est croustillant et parfumé. Mangé chaud avec une petite salade, c’est un véritable régal!

Ce pain peut aussi être accompagné d’une soupe de saison, et on peut même le tremper dans une sauce tomate façon sauce à pizza pour encore plus de gourmandise. Personnellement j’ai mangé ce pain encore chaud et il s’était pas sec du tout, la mozzarella fondait à l’intérieur, donc je n’ai pas ajouté de sauce, mais cela peut apporter un petit plus si vous servez ce pain a l’apéro!

J’ai cuit ce pain directement sur ma plaque de four car il est assez large, mais si vous avez une grande plaque à pizza, elle pourra faire l’affaire également.

Côté préparation, si vous fermez votre pain bien hermétiquement lors de la formation de la miche, le fromage ne devrait pas dégouliner à l’extérieur, mais dans le doute, un papier sulfurisé évitera que le pain ne reste collé sur la plaque!

Ce pain est simple et rapide à faire : le plus long est de couper les différents ingrédients, et ensuite de laisser reposer la pate 1h30, mais pendant ce temps vous pouvez toujours boire l’apéro!

Cette recette est végétarienne, ce qui ne l’empêche pas d’être goûteuse et savoureuse. Vous pouvez y ajouter du chorizo pour en faire une version encore plus complète.

pain-pizza

Pour réaliser cette recette, j’ai utilisé une farine blanche qui vient des Moulins de la Bassée, dans la métropole lilloise. Ce qui me plaît avec cette farine en plus de sa qualité et de son prix, c’est qu’elle est produite localement, j’aime beaucoup manger locavore dès que c’est possible. Elle est vendue en paquet de 1 , 5 et même 25 kilos, ce qui est ultra pratique quand on aime cuisiner car cet indispensable du placard part vite!

Si vous voulez découvrir les Moulins de la Bassée c’est par ici. Pour les nordistes, il y a une belle boutique à la Bassée, ouverte toute la semaine et même le samedi matin, n’hésitez pas à aller y chercher vos ingrédients pour la pâtisserie : farines, mais aussi ingrédients pour la pâtisserie comme la levure, des cranberries, pépites de chocolat…
P.S. : Avec le mauvais temps qui revient on a besoin de prendre des forces, c’est pourquoi je vous propose cette sélection de pizzas pour affronter le froid ^^

  pain-pizza-3

Pizza bread

Pour 1 pain

Pour la garniture

  • 1/2 poivron rouge
  • 1/2 poivron vert
  • 1 oignon
  • 40 g d’olives
  • 1 c. à s. d’origan
  • 2 gousses d’ail
  • 5 pétales de tomates séchées
  • 40 g de parmesan râpé

Pour le pain

  • 1 sachet de levure de boulanger sèche
  • 450 g de farine + un peu
  • 1 c. à c. de sel
  • 1,5 c. à c. de sucre
  • 125 g de mozzarella
  • Huile d’olive

Lavez les poivrons et épluchez l’oignon. Détaillez tous les légumes en tout petits dés. Réservez. Pesez le parmesan.

Dans un saladier, mettez 300 g d’eau chaude (à peine plus de 37°) et diluez la levure. Attendez 3 minutes, puis versez la farine, le sel et le sucre. Mélangez le tout avec une cuiller en bois, sans trop insister. La pâte doit être épaisse.

Ajoutez tous les ingrédients de la garniture (légumes, origan et parmesan, sauf la mozzarella).

Mélangez à la main. Si la pâte est trop collante, ajoutez un peu de farine.

Placez le saladier dans le four préchauffé à 40° et éteint. Laissez lever la pâte sous un torchon pendant 1h 30. Elle doit doubler de volume.

Préchauffez le four à 220°. Transférez  la pâte sur le plan de travail fariné.

Abaissez-la légèrement pour former un cercle d’environ 40 centimètres de diamètre. Farinez si nécessaire. Égoutter la mozzarella, essuyez-la bien et émiettez sur toute la surface de la pâte.

pain-pizza-2

Rabattez les bords de la pâte vers le centre pour recouvrir totalement la mozzarella, pour éviter que le fromage ne s’échappe en cuisant.Transférez le pâton sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Enfournez la plaque pour 30 à 35 minutes. Au bout de ce temps, sortez le pain du four et badigeonnez la surface du pain avec un peu d’huile d’olive. Remettez au four pour 5 minutes.

Laissez un peu refroidir le pizza bread sur une grille avant de le couper en tranches.

Source d’inspiration :

http://cookingjulia.blogspot.fr/2016/04/pizza-bread.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pain à la bière

Levez la main si vous êtes ch’ti et n’êtes pas tentés par un pain à la bière!
 
Cette recette classique, réalisée avec des ingrédients simples, ne nécessite rien de plus qu’un bol, et un four, à la limite une machine à pain si vous avez la flemme de pétrir comme moi, mais elle n’est même pas indispensable!
 
Ce pain est bien dense et moelleux, parfait pour accompagner un repas ou un beau plateau de fromage, ou même réaliser des sandwiches! Je ne suis pas une experte du pain, mais je peux vous dire que c’est la première fois que je faisais un pain qui ressemblait autant à un vrai pain de boulangerie. Mais, désolée pour les boulangers de mon quartier, ce pain est meilleur que celui que j’achète chez eux!
 
Je serais hypocrite de vous dire que j’ai des restes de bière à la fin de mes soirées, nous laissons rarement une bouteille à moitié bue. Mais si c’est votre cas, cette recette vous permettra de finir votre bière éventée dignement! Il est tellement bon que vous allez peut-être faire exprès de garder des fonds de bière pour avoir un prétexte à faire du pain.
 
Le pain “basique” et la bière ont exactement les mêmes ingrédients – de l’eau et des céréales. La seule différence est que l’on broie les céréales sous forme de farine pour le pain. Pas besoin de chercher plus loin pourquoi ils s’associent aussi bien!
 
Si vous vous demandez si ce pain sent la bière je dirais que oui, il sent la bière… À l’odeur! Au goût, c’est difficile de la reconnaître, mais ce pain est un régal.


Donc, pour vous tous buveurs de bière ou pas, je dis … Lancez-vous et testez ce pain !
Ce pain peut se réaliser avec une farine blanche T55 ou une farine T 65, mais je dois vous dire que de mon côté, le gros “plus” vient du fait que j’ai utilisé une farine à pain noir et à graines, un mélange provenant des Moulins de la Bassée, qui est absolument parfait : il contient le dosage parfait de farine blanche, de farine de seigle, d’orge et de maïs et de graines de tournesol et de lin pour obtenir un superbe pain au look et au goût rustique et authentique!
 
pain-a-la-biere
 
Honnêtement,  j’ai un vrai coup de foudre pour cette farine et je vous la recommande vivement. Pour ceux qui vivent dans le nord, elle est disponible au moulin de la Bassée :
 
Boulevard du Canal – 59480 LA BASSÉE
Du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h
Le samedi de 9 h à 12 h
 
Pour les autres, utilisez de préférence une farine de type T65 et n’hésitez pas à ajouter 3 cuillers à soupe de graines mélangées à l’ensemble, il n’en sera que meilleur!
 
Pour la bière, je vous recommande une bière de table pas trop amère, personnellement j’ai utilisé une Septante 5 et c’était juste parfait!
 
Vous vous retrouvez avec un pain avec aux saveurs douces et maltées, avec une petite touche de houblonnée à la fin. Ce pain est encore meilleur servi tiède et croustillant. Nous l’avons dégusté avec du fromage du nord et des rillettes et c’était parfait!


Si vous voulez faire votre pâte la veille, mettez la ensuite en pousse lente au frigo la nuit et laissez la ensuite à température ambiante 45 minutes environ avant de l’enfourner, ça sera parfait!
 
J’ai trouvé l’inspiration pour cette belle recette sur un blog que j’adore lire, Cooking Julia. Si vous ne le connaissez pas, jetez y un œil au plus vite, c’est une vraie mine d’idées gourmandes!
 
  pain-a-la-biere-3
 

Pain à la bière

Pour 1 pain

  • 25 cl de bière blonde
  • 5 cl d’eau
  • 1 c. à c. de sel
  • 1 c. à c. de miel
  • 450 g de mélange de farine céréales noir ou de farine T65
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
 
Version avec machine à pain
Mettez les ingrédients dans l’ordre ci-dessus dans la machine à pain. Lancez un programme pour pâte seul: 1 h 30.
 
Quand le programme est terminé, dégazez la pâte sur un plan fariné et formez une boule.
 
Version sans machine à pain
Dans un grand bol, mélanger la levure avec 100 g de farine ainsi que l’eau chauffée préalablement (mais pas bouillante); couvrez et laissez mousser 30 minutes.
Ajoutez alors la bière, le reste de farine ainsi que le sel et le miel; mélangez jusqu’à formation d’une boule de pâte qui se détache des bords. Couvrez et laissez lever jusqu’au double de volume, dans un endroit chaud, environ 2 heures.
Grattez les bords du bol à la spatule pour récupérer toute la pâte. Transférez la pâte sur une surface farinée, farinez le dessus de la pâte et façonnez une boule. Placez la miche sur une plaque allant au four farinée. Couvrez la miche avec un linge propre et laissez encore lever 45 minutes.
 
Pour les deux versions
 
Dans un moule à manqué de 26 cm de diamètre recouvert d’un papier sulfurisé, déposez la boule. Recouvrez le moule d’un saladier pour créer un climat chaud.
 
Laissez lever la pâte, elle doit doubler de volume pendant environ 45 minutes.
 
Quelques minutes avant la fin de la levée, Préchauffez votre four à 220 °C avec un ramequin d’eau.
 
Faites des grignes sur le pain et saupoudrez de farine.
 
Enfournez pendant 15 minutes à 220 °C et prolongez la cuisson pendant 25 minutes à 180°C en ôtant la coupelle d’eau.
 
 

Laissez tiédir avant de déguster.

pain-a-la-biere-2

Source d’inspiration :

http://cookingjulia.blogspot.fr/2014/11/pain-la-biere.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Pâte à crêpes de base

Les crêpes, je ne pense pas vous surprendre si je vous dis que j’adore ça, et vous pouvez compter sur moi pour vous donner quelques bonnes occasions cette année de les cuisiner de manière gourmande, sucrée ou salée! Mais avant tout cela, je réalise que je ne vous ai jamais livré ma recette de base de pâte à crêpes!

 

Quand je dis “ma”, c’est une expression car je pense que personne ne peut décemment imaginer imaginer avoir invité sa variante de pâte à crêpes tellement il en existe déjà! Je me suis contentée de comparer quelques recettes glanées sur internet, et d’élire ma petite préférée, celle que je reproduis à chaque fois avec succès!

 

Ce que j’aime donc dans “ma” recette de pâte à crêpes, c’est qu’elle ne nécessite aucun ingrédient spécial que l’on n’a pas dans les placards, ce qui facilite grandement les envies improvisées du dimanche soir! Et enfin c’est une recette sans sucre ni arôme qui convient aussi bien pour le salé que pour le sucré, car chez moi après avoir englouti 8 crêpes au chorizo reblochon crème fraiche, j’aime pouvoir compléter avec une douzaine de crêpes à la pâte à tartiner sans avoir à faire deux préparations de pâte différentes!

 

Bref, gardez cette petite recette sans prétention, elle vous rendra service!

 
 
8192106303_7841870d7c_b
Photo par fred_v @Flickr
 

 Pâte à crêpes de base

Type : végétarien

Pour une douzaine de crêpes
 
  • 250 g de farine
  • 2 œufs
  • 25 cl de lait
  • 25 cl d’eau
  • 2 c. à s. d’huile
  • 1 petite pincée de sel
 

Mélangez la farine et les œufs, puis ajoutez petit à petit le lait et l’eau, en mélangeant pour ne pas avoir de grumeaux.
Ajoutez l’huile et le sel.
C’est prêt!

Source d’inspiration

http://m.marmiton.org/recettes/recette_pate-a-crepes-facile_86163.aspx

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0