Archives de catégorie : Boulangerie

Pain shokupan japonais

Le shokupan est un pain japonais dont j’ai entendu parler de nombreuses fois… La dernière fois, en me promenant sur le blog de Le camphrier magique, j’ai vu qu’elle avait fait un “chigiri pan”, un pain trop mignon en forme de jolis nounours! Elle indiquait que sa base était le shokupan, un pain japonais très moelleux. Je me suis dit qu’il était temps de me lancer, peut-être pas dans cette version-là, mais déjà dans une version plus simple pour commencer. 
 
 
 
De fil en aiguille, j’ai donc enquêté sur ce fameux shokupan. Comme j’ai toujours un peu peur de me prêter à ce genre d’exercice et de rater, j’ai subtilement envoyé la recette à mon chéri qui aime beaucoup la boulangerie.
 
 
Comme je l’espérais, il n’a pas pu résister à l’idée de se lancer. Il a recommencé plusieurs fois ses tests avec plus ou moins de succès, jusqu’à maîtriser parfaitement la recette, et je dois dire que je suis ravie, car le moelleux de ce pain est vraiment incomparable! 
En plus, il est vraiment délicieux! Je ne suis pas une fan de pain de mie à la base, mais ici on arrive à obtenir très filante, c’est vraiment divin! Je suis fan et je pourrais en manger tous les jours!
 
 
Le shokupan se réalise en deux étapes. La première, à faire idéalement la veille, est la confection du « yudane » : on vient simplement ébouillanter de la farine avec de l’eau et bien mélanger le tout afin que l’amidon soit gélatinisé, ce qui permet de conserver l’humidité dans le pain. On obtient à cette étape une boule assez compacte qu’il faudra mettre au frigo durant 8h. Le lendemain, on vient réaliser le reste du pain de façon plus classique. Je vous explique tout cela ci-dessous!
 
Pour la farine, je vous recommande d’en choisir une avec un taux de protéines élevé (idéalement supérieur à 10g pour 100g).
 
 

Sources d’inspiration :

http://camphriermagique.canalblog.com/archives/2020/11/15/38652315.html

https://ohmonbento.com/shokupan-le-pain-au-lait-japonais-a-la-mie-douce-et-aerienne/

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Pain à la levure de bière maltée

Aujourd’hui, je vous propose un pain que j’ai réalisé il y a quelque temps avec de la levure de bière. La levure de bière est un complément alimentaire qui a de multiples bienfaits sur l’organisme et notamment la peau, consommé telle qu’elle en cure. Il m’en restait un peu et j’ai eu envie de la tester en cuisine puisqu’après tout, c’est un ingrédient comme un autre. J’ai eu envie d’ajouter ses propriétés à un pain tout simple. J’adore décliner des recettes assez simples de pain en y ajoutant simplement un ou deux ingrédients différents pour voir s’ils apportent quelque chose.
 
Ici je vous le dis tout de suite, la levure de bière n’a pas transcendé radicalement le goût de ce pain, mais la petite saveur de levure se prêtait très bien à l’exercice car c’est le genre de saveur que l’on s’attend à avoir dans un pain! Il était très bon, bien moelleux et parfumé.
 
Pour ce pain comme pour toutes les recettes de boulangerie en général, je vous recommande d’avoir un minimum de matériel adéquat. Bien qu’un pain puisse se réaliser avec trois fois rien, de bons outils feront la différence. Sans parler de l’investissement dans une machine à pains, qui est un sujet à part entière, je vous recommande surtout de bons moules, une lame de boulanger ou grignette, et surtout une balance professionnelle.
 
 
J’ai une longue histoire d’amour (ou plutôt de haine ) avec les balances. Ma première balance de cuisine était une balance professionnelle que j’adorais, très précise, mais elle a rendu l’âme après de longues années de bons et loyaux services. J’ai ensuite enchainé 3 ou 4 balances moins qualitatives avec toujours le même constat, la pesée était imprécise et changeait même parfois d’une minute à l’autre, alors que je remettais exactement la même chose sur la balance! Je me suis rendue à l’évidence, c’est un domaine où il faut investir dans du matériel professionnel, surtout si on se lance dans la boulangerie ou la pâtisserie. La balance est un outil indispensable afin de peser avec précision les ingrédients. 
 
 
Pour réussir un pain, il y a quelques principes de base :
 
– Il faut respecter scrupuleusement les quantités, d’où la balance précise.
 
– Il faut respecter l’ordre des ingrédients (notamment avec la machine à pain), et mettre dans la cuve d’abord les liquides, puis les solides en terminant par la levure, en faisant attention que celle-ci n’entre pas en contact avec le sel.
 
– Il faut respecter les temps de levée pour que la levure puisse faire son job. Avec une machine à pain, c’est pré-programmé donc vous n’avez pas à penser à ça.
 
Une fois ces petites choses dites, il n’y a pas de raison de rater son pain!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Baguette à l’ancienne maison

Aimez-vous la baguette? Faites-vous partie de ces gens qui vont à la boulangerie tous les jours ou de ceux qui n’ont jamais de pain dans les placards? Moi c’est un peu tout ou rien… En confinement, il ne se passait pas une journée sans que j’aille acheter mon pain, car j’avais plus de temps pour petit-déjeuner, et ma fille adore savourer un bon bout de baguette fraiche!
 
 
 
Par contre pendant l’année je ne pense pas trop à en acheter, et si j’en achète au cas où, ou il finir vte par durcir car j’ai finalement fait autre chose et n’ai pas eu l’occasion de le manger…
 
Du coup je n’en achète pas souvent, et il m’arrive parfois de me retrouver à 18h avec une envie de pain et la flemme de ressortir en acheter.
 
 
Dans ce cas, je dégaine la machine à pain! En véritable sauveuse, elle me garantit du pain frais à peine 3 heures plus tard, tout chaud, un régal!
 
J’ai acheté un modèle de machine à pain qui cuit des mini baguettes, mais je préfère souvent en faire des plus grosses (format demi baguettes). Dans ce cas je les cuis au four après un pétrissage en machine. Mais tout peut être fait à la main.
 
 
Si besoin d’idées pour profiter de ce bon pain frais, jetez un œil à ma tartinade roquefort cranberries, tartinade au pois cassés ou côté sucré, ma pâte à tartiner chocolat noisettes!
 
Ci-dessous vous découvrirez les modalités pour réaliser cette recette, ainsi qu’un mélange de farine que vous pouvez réaliser pour obtenir ce pain légèrement brun et rustique. Mais vous pouvez remplacer les 100 g de farine “céréale noire” par un mélange tout fat du commerce, du type “pain de campagne” ou “céréales”.
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Kouglof alsacien traditionnel

Il y a quelques années, lorsque je préparais les fêtes, je m’amusais à revisiter Noël comme une fête moderne, décalée, que ce soit dans la déco, les couleurs, les plats revisités…
 
Plus récemment, je me suis remise à apprécier un Noël plus traditionnel. Sans doute le fait d’avoir un enfant a-t-il joué. Je revois mes meilleurs souvenirs d’enfance, avec l’énorme sapin aux boules vertes et rouges, les étoiles sur les emballages cadeaux, la vaisselle étincelante, et cela m’évoque tellement de bons moments que j’ai envie d’offrir la même chose à ma fille  ! 
 
 
 
Depuis, je prépare donc avec joie le sapin de Noël avec elle, je décore ma maison de guirlandes et de branches de sapin, et je m’essaie aux recettes traditionnelles de Noël pour (re)découvrir certaines spécialités de cette période.
 
J’ai notamment joué le jeu des Bredele une année, et même si je n’ai pas d’origines alsaciennes, je m’étais régalée de ces petits biscuits et j’avais adoré les offrir à mon entourage.
 
J’ai ensuite fait l’acquisition d’un vrai moule à kouglof traditionnel et je me suis lancée dans cette nouvelle tradition, sans trop savoir vers quoi j’allais, car je n’avais pas vraiment d’idée du goût de cette brioche. Je savais bien à quoi elle ressemblait mais je n’en avais jamais goûté ! 
 
 
En voyant celles des supermarchés, je ne sais pas pourquoi, mais j’imaginais quelque chose d’assez sec et compact. La réalité c’est que cette brioche, imbibée d’un sirop, est tout sauf sèche. Elle est délicatement parfumée, humide, et la mie est bien aérée, c’est un pur délice! 
 
Mais pourquoi n’en ai-je pas fait plus tôt? C’est la seule question que je me suis posée en y goûtant!
 
 
 
 
Source d’inspiration :
https://www.iletaitunefoislapatisserie.com/2016/05/kouglof-alsacien-traditionnel.html#.X60dutBKiM-

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Brioche aux pralines roses

Je n’ai jamais été une adepte du petit-déjeuner. Même si je sais pertinemment que ce repas est capital, je ne prends généralement pas le temps le matin. Du moins, ça c’était avant… Car depuis que j’ai ma fille, pas question de plaisanter avec le petit-déjeuner et de la laisser partir à l’école le ventre vide ! 

 

Sans compter que celui avec qui je partage un bon nombre de mes réveils a des arguments de poids pour me motiver, comme par exemple, préparer une bonne brioche toute chaude… Comment y résister ? 

Celle-ci est née d’un reste de pralines roses que m’a donné une amie. Je ne sais pas pourquoi, je les ai immédiatement imaginées dans une brioche, peut-être parce qu’on voit ce genre de recette partout sur internet ? 

La recette réalisée ici est végétale, c’est à dire qu’elle ne contient ni œuf, ni beurre, ni lait, et pourtant, elle réussit l’exploit d’être bien moelleuse. Je suis partie d’une recette de Pourquoi pas Isa que j’ai ajustée sur le temps de cuisson et le sucre pour la faire mieux correspondre à mes goûts.  

Source d’inspiration:
http://pourquoi-pas-isa.blogspot.com/2020/04/brioche-fleur-doranger-huile-dolive.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Buns à burger aux olives

Il y a quelques années, je peux même dire de nombreuses années maintenant, j’ai démarré ce blog avec une vraie passion pour la street food. Je voulais m’amuser à tester un maximum de recettes de burgers, hot-dogs et autres gourmandises, en essayant de les rendre plus saines, plus gastronomiques, mais toujours aussi appétissantes et délicieuses. 

 

Avec le temps, je me rends compte que je me suis un peu éloignée de ça, mon blog m’a amenée à tester tellement de bonnes choses qu’il serait dommage de se cantonner à un seul style de cuisine ! 

 

Avec le retour de l’automne, je réalise d’ailleurs que je n’ai pas préparé de burgers depuis un bail, mais il faut dire que l’été se prête plutôt à d’autres spécialités plus légères. 

J’ai quand même eu l’occasion de réaliser ces buns aux saveurs provençales, parfaits pour un burger méditerranéen, comme celui que j’avais partagé à l’halloumi par exemple.

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Buns à burger géants

Je pense que ma réputation de fan de burgers n’est plus à établir. Si vous connaissez ce blog depuis un moment, vous connaissez peut-être mes chouchous que sont le halloumi burger, le burger géant au camembert et le english dude

Mais pas de bons burgers sans bons pains! J’ai pour habitude de les réaliser maison dès que c’est possible pour moi. Je irais même que je préfère m’en passer si je n’ai pas le temps d’en faire, car c’est vraiment bien meilleur quand tout est fait maison!

 

Voici ici ma recette phare, celle que j’ai testée plusieurs fois et que j’ai plaisir à refaire dès que possible. Je l’adapte parfois avec des herbes ou épices différentes, cette version à l’américaine est aux oignons et au paprika mais vous pouvez adapter à vos goûts.

J’adore réaliser ces buns pour des burgers à l’américaine, comme les ranch burgers  par exemple.

 

  

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Farine sans gluten

Si personne ne souffre d’intolérance au gluten dans ma famille, je suis quand même toujours intriguée par les produits sans gluten quand j’en vois en faisant les courses. Les produits sans gluten sont nés d’une contrainte, mais certains innovent et donnent vraiment envie d’être testés, même quand on n’a pas besoin de ce type d’alimentation. De la même façon, je vois parfois des recettes de gâteaux et de pains sans gluten qui me tentent beaucoup et je me dis qu’après tout, peu importe si je ne suis pas intolérante, je suis gourmande, c’est suffisant pour essayer, non?
 
 
 
Certains gâteaux et pâtisseries sans gluten font appel à une farine sans gluten. Il s’agit d’un mélange de plusieurs farines fait pour s’approcher au maximum d’une farine de blé.  On en trouve dans tous les supermarchés et boutiques bio. Quand je me suis penchée sur la composition de cette dernière, j’ai réalisé qu’elle était en réalité assez simple et j’en suis arrivée à la conclusion que je pourrais facilement la faire moi-même ! Vous me connaissez,  je ne résiste pas à la tentation d’essayer de reproduire en home made un produit industriel. Ici il s’agit uniquement de mélanger 3 ingrédients pour obtenir une parfaite farine sans gluten.
 
 
Elle sera ensuite utilisable dans toutes les recettes qui font appel à une farine sans gluten : pains, pâtes, gâteaux… Vous pouvez aussi l’utiliser dans une recette qui fait appel normalement de la farine de blé, avec plus ou moins de succès car il faut souvent ajuster les autres ingrédients pour réussir à obtenir un résultat satisfaisant sans gluten. Mais si vous aimez expérimenter, lancez-vous!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Pain de mie brioché

Vous aimez les croque-monsieur? Est-ce vraiment une question que l’on peut poser? Je n’ai jamais rencontré personne qui n’aime pas ça en fait…
 
 
A la maison, on adore les croque-monsieur et autre grilled-cheese, c’est un menu que je propose régulièrement à ma fille car je sais qu’elle ne refuse jamais! Je n’y mets pas de jambon car nous n’en mangeons pas, mais des tranches de légumes, des tomates confites, des herbes… Et bien sûr du fromage! Au morbier et champignons, au fromage à raclette, ou encore à la truffe, découvrez mes recettes favorites!
 
 
Quand je suis à l’arrache, je fais mes croque-monsieur avec un pain de mie du commerce, mais si vous voulez passer au niveau supérieur, le secret c’est d’utiliser un pain de mie maison! Je vous propose aujourd’hui une recette pour un pain de mie maison. Je l’ai trouvée sur le fameux blog Papilles et pupilles que je ne pense pas avoir besoin de vous présenter tant c’est une référence! 
 
 
 
 
Source d’inspiration :
https://www.papillesetpupilles.fr/2007/09/pain-de-mie-tout-moelleux.html/
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Pâte à pizza fine

Aujourd’hui, on parle pizza, et notamment pâte à pizza! La pâte à pizza est celle que je réalise le plus volontiers, contrairement aux pâtes brisées ou feuilletées que je rechigne à préparer par flemme! 
Il faut dire que la pâte à pizza est franchement facile à faire, et vraiment, vraiment meilleure que quand on l’achète en mode industriel. 
 
 
Je vous l’avais dit par le passé, la recette que j’utilise le plus en la matière est celle de chef Simon, disponible ici.
 
Aujourd’hui, c’est une autre version que je vous propose. Après avoir testé une pizza indécente tellement elle était bonne dans un restaurant lillois, j’ai voulu essayer de m’en inspirer. Comme celle-ci était réalisée avec une base de pâte fine, il m’a fallu faire quelques recherches.
 
 
La recette ci-dessous est celle que j’ai retenue et qui a été tout à fait convaincante.
 
Si vous cherchez une recette de pâte à pizza fine, c’est clairement celle qu’il vous faut !
 
IMG_0558
 

Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0