Archives de catégorie : Plats

Spécialité du Sri Lanka : Curry aux œufs

Je vous ai proposé il y a quelques jours un délicieux dessert pour célébrer le nouvel an chinois, il fallait donc que je complète cela par un plat afin que vous ayez un chouette menu à disposition! Il est assez rare de trouver des recettes où les œufs durs ont la vedette, et c’est ce qui m’a intriguée dans ce curry en provenance du Sri Lanka.
 
 
Ce plat ultra parfumé se sert avec du riz basmati, c’est un pur régal et grâce aux œufs, il vous apporte une belle dose de protéines. En attendant de visiter le Sri Lanka un jour peut-être, cela offre un voyage culinaire bien dépaysant!
 
 
 
Spécialité du Sri Lanka : Curry aux oeufs

Spécialité du Sri Lanka : Curry aux oeufs

Ingrédients

  • 6 œufs durs écalés
  • 30 g d'huile de coco
  • 1/2 c. à c. de graines de moutarde
  • 5 feuilles de curry séchées
  • 1 petit oignon émincé
  • 3 gousses d'ail écrasées
  • 1 piment vert haché finement
  • 1/2 c. à c. de graines de fenugrec
  • 1/2 c. à c. de graines de cumin
  • 1/4 c. à c. de curcuma moulu
  • 20 cl de lait de coco
  • 10 cl d'eau
  • 1 c. à c. de curry en poudre
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • Le Jus d'1/2 citron
  • Sel
    Pour le service
  • Riz basmati cuit
  • 1 c. à s. de feuilles de coriandre

Instructions

  1. Coupez les œufs durs en deux et réservez.
  2. Faites chauffer l'huile de noix de coco dans une casserole moyenne à feu moyen-vif.
  3. Ajoutez les graines de moutarde et les feuilles de curry et faites cuire jusqu'à ce que les graines commencent à sauter.
  4. Ajoutez l'oignon, l'ail et le piment et cuire 4 minutes environ en remuant souvent jusqu'à ce qu'ils soient tendres et dorés.
  5. Ajoutez les graines de fenugrec et de cumin et laissez cuire encore 30 secondes, puis ajoutez le curcuma, le lait de coco, l'eau, le curry, la cannelle et le sel.
  6. Portez à ébullition, puis réduisez le feu et laissez mijoter 5 à 8 minutes ou jusqu'à ce que la sauce épaississe.
  7. Incorporez le jus de citron et ajoutez plus de sel si nécessaire.
  8. Ajoutez délicatement les demi-œufs, en versant un peu de sauce sur le dessus des œufs, puis faites cuire 2-3 minutes pour réchauffer les œufs.
  9. Servez chaud sur du riz basmati cuit et parsemé de feuilles de coriandre.
 
Source d’inspiration :
 

Chaussons à l’endive, noix et roquefort

Quand arrive le début d’année, j’ai généralement envie de recettes réconfortantes et pas prise de tête… Ha bah comme tout le temps en fait! Je vous propose donc aujourd’hui une recette réalisée récemment et qui ‘a beaucoup plus, réalisée avec des endives, un légume de saison que je n’adore pas. Je dois être un peu maso car quand je n’aime pas un légume, j’en achète quand même une fois de temps en temps pour essayer de faire quelque chose de bon avec… Des fois ça marche et je finis par aimer ledit légume. Dans ce cas, je ne dirais pas que je suis devenue accro aux endives, mais elles sont juste assez masquées par le fromage, du bleu anglais, pour que je réussisse à les apprécier.
 
 
J’ai donc marié les endives avec de la crème liquide, du Stilton et des noix. Le résultat est vraiment sympa et top pour accompagner une soupe ou une salade le soir pour un plateau télé par exemple!
 
Le Stilton peut être remplacé par un autre formage de la famille des bleus, comme un roquefort, un gorgonzola, une fourme… Cela dépend de vos préférences et de ce qui vous passe sous la main.
 
 
J’ai fait une dorure au paprika et au curcuma, j’adore cette façon de faire qui ne laisse pas de goût d’œuf dont je ne suis pas fan. Si vous n’avez jamais testé, c’est l’occasion de tenter!
 
 
 
Chaussons à l'endive, noix et roquefort

Chaussons à l'endive, noix et roquefort

Ingrédients

  • 2 endives
  • 1 pâte feuilletée
  • 2 pincées de sucre
  • 4 c. à s. de crème liquide
  • 65 g de Stilton
  • 30 g de noix
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre
  • 10 cl d'eau
    Pour la dorure
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curcuma

Instructions

  1. Coupez le stilton en dés et réservez. Concassez grossièrement les noix et réservez.
  2. Enlevez les trognons des endives et émincez les feuilles, faites-les revenir à la poêle dans de l'huile d'olive pendant 2 minutes.
  3. Ajoutez le sucre et 10 cl eau, prolongez la cuisson de 5 minutes, jusqu'à ce que l'eau soit évaporée.
  4. Laissez tiédir  puis ajoutez le reste des ingrédients : sel, poivre, crème liquide, noix, stilton.
  5. Coupez des cercles dans a pâte feuilletée et déposez une cuiller de ce mélange sur chaque cercle.
  6. Refermez les chaussons et appuyez bien sur les bords pour bien les souder.
  7. Préparez la dorure en mélangeant dans un petit récipient le paprika, le curcuma dans 2 cuillers à soupe d'huile d'olive. Appliquez sur les chaussons à l'aide d'un pinceau de cuisine.
  8. Mettez au four pour 30 minutes environ jusqu'à ce que la pâte soit cuite et les chaussons légèrement dorés.
  9. Servez immédiatement.
 
 

Gratin de pâtes façon welsch

Avis aux nordistes amateurs de welsch comme moi! Je ne sais pas si ce plat se trouve facilement dans le reste de la France, mais chez nous c’est une véritable institution. Evidemment, ce n’est pas un plat très digeste ou léger, et il demande une certaine préparation qui fait qu’on n’en fait pas à la maison tous les jours, même chez les ch’tis! C’est plutôt un plat qu’on apprécie dans les pubs et estaminets, même si je me suis déjà essayée à l’exercice avec succès. Si vous voulez préparer un welsch, c’est par ici!
 
 
Le welsch de base servi dans le nord inclut du cheddar, de la bière, du jambon, du pain et de la moutarde. Le welsch royal est souvent additionné d’une saucisse et d’un œuf. Pour composer mon plat de pâtes, j’ai réalisé une sauce au cheddar dont le goût rappelle très bien le welsch, et j’ai aussi ajouté des rondelles de saucisses. Le résultat est un gratin bien nourrissant qui rappelle le fameux plat, mais en plus léger, enfin, un peu!
 
 
Ce que j’aime avec ce plat, c’est qu’on a un peu le meilleur des deux mondes : un bon gratin que l’on peut préparer à l’avance et servir à toute la famille, et la saveur de mon plat de pub préféré…
 
 
 
Gratin de pâtes façon welsch

Gratin de pâtes façon welsch

Ingrédients

  • 350 g de coquillettes
  • 2 grosses saucisses (125 g au total)
  • 100 g de cheddar râpé
  • 1/2 oignon rouge émincé
  • 1 filet d'huile
    Pour la sauce cheddar
  • 3 c. à s. d'huile
  • 3 c. à s. de maïzena
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 17 cl de crème légère
  • 10 cl de bière
  • 100 g de fromage cheddar râpé (doux ou fort)
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites chauffer l'huile dans une casserole à feu moyen-doux, retirez du feu. Incorporez la maïzena, la moutarde, salez et poivrez.
  2. Remettez la casserole sur le feu et laissez cuire pendant 1 minute en remuant.
  3. Ajoutez graduellement la bière et la crème légère en remuant jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé.
  4. Poursuivez la cuisson en remuant constamment jusqu'à épaississement et consistance lisse. Réduisez le feu à doux et laissez mijoter en remuant, pendant 5 minutes.
  5. Faites cuire jusqu'à ce que le mélange soit épais et lisse.
  6. Ajoutez le fromage et faites cuire en remuant jusqu'à ce que le fromage soit fondu et que la sauce soit lisse et bien mélangée.
  7. Ajoutez le fromage jusqu'à ce qu'il soit fondu.
  8. Retirez du feu immédiatement et réservez en gardant au chaud.
  9. vers la fin de al cuisson de la sauce au fromage, faites cuire les coquillettes selon la durée indiquée sur votre paquet, égouttez, mélangez avec la sauce, versez dans un plat allant au four.
  10. Coupez la saucisse en rondelles, faites-la revenir 5 minutes avec l'oignon émincé dans une poêle.
  11. Déposez sur les pâtes puis couvrez de fromage
  12. Enfournez pour 20 à 30 minutes.

Tourte au chou romanesco et morbier

Que prévoyez-vous pour le repas de nouvel an? Et pourquoi pas une tourte? Alors d’accord, si vous vous imaginez une soirée glam’ et paillettes à danser jusqu’au lever du soleil, ce n’est sans doute pas le bon plan d’aller se lester le ventre avec une part de tourte au chou. Mais si comme moi, vous préférez les soirées un peu plus cocooning à profiter d’un bon repas entre amis sans se mettre la pression pour rester éveillés jusqu’aux douze coups de minuit, cette tourte est faite pour vous! Oui parce qu’après en avoir mangé une bonne part, accompagnée de toasts de tarama végétal ou d’une panna cotta aux marrons glacés, vous risquez de partir directement au pays des songes, et de vous réveiller le 1er janvier!
 
 
Pour réaliser cette tourte, j’ai utilisé deux pâtes brisées. Maison ou du commerce, c’est vous qui voyez, évidemment c’est meilleur maison, mais plus rapide tout fait! Ce n’est pas nouvel an tous les jours alors l’effort peut se justifier, mais c’est aussi un repas où l’on a souvent plein de choses à faire, alors économiser 20 minutes sur le planning, ça peut rendre service!
 
 
Dans cette tourte, j’ai mis du chou romanesco, dont j’adore les jolis bouquets au motif fractal, oui oui, j’ai réussi à caser ce mot savant sur ce blog, hihi! S’il y a un blanc pendant votre repas, vous pourrez toujours expliquer cette histoire de motif fractal à vos invités pour relancer la conservation!
 
  
 
Tourte au chou romanesco et morbier

Tourte au chou romanesco et morbier

Ingrédients

  • 1 chou romasnesco  (+-500 g)
  • 200 g de morbier
  • 1 gros oignon rouge
  • 2 gousses d'ail
  • 75 g de gruyère râpé
  • 17 cl de vin blanc
  • 3 c. à s. bombées de crème fraîche
  • 500 g de pommes de terre
  • 200 g de champignons de paris
  • 1 c. à c. de thym
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 1/2 c. à c. de cerfeuil
  • 2 c. à s. d'huile olive
  • 2 pâtes brisées
  • 1 c. à s. de moutarde
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 pincée de curcuma et de paprika

Instructions

  1. Épluchez le romanesco, coupez-le en morceaux grossiers et faites-le cuire à l'eau environ 20 minutes jusqu'à ce qu'il soit cuit. Laissez refroidir.
  2. Coupez les pommes de terre, faites-les cuire en dés, départ eau froide.
  3. Coupez le morbier en tranches, réservez.
  4. Coupez les champignons en tranches, réservez.
  5. Émincez l'oignon et faites-le revenir à la poêle 3 minutes avec 2 c. à  s. d'huile olive. Ajoutez les champignons en tranches, laissez revenir 5 minutes pour leur permettre de rendre leur jus, puis ajoutez l'ail, puis 10 cl de vin blanc et les épices, faites revenir environ 15 minutes en remuant jusqu'à ce que l'ensemble n'ait plus trop de liquide.
  6. Dans un plat, mélangez le chou romanesco avec le gruyère râpé, les pommes de terre en dés, la crème fraîche, du sel, du poivre, le mélange de champignons.
  7. Préchauffez le four à 180°C.
  8. Étalez la première pâte dans un moule à gâteaux à bords hauts, et tartinez-le de moutarde. Déposez le mélange chou-champignons dans la tourte, couvrez de tranches de morbier, refermez avec la deuxième pâte en scellant bien les bords.
  9. Dans un petit ramequin, mélangez l'huile d’olive, le paprika et le curcuma. A l'aide d'un pinceau, badigeonnez le dessus de la tourte avec ce mélange.
  10. Mettez au four pour 50 minutes environ. La pâte doit être parfaitement cuite et l’intérieur fumant.
  11. Servez immédiatement.

Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Avis aux retardataires, voici peut être l’idée qu’il vous faut pour votre repas de Noël! Je vous propose aujourd’hui un parmentier très rapide à réaliser, puisqu’il se fait avec des cuisses de canard confites, que l’on achète déjà cuites en boite de conserve. En gros, vous n’avez qu’à cuire et éplucher vos légumes, réaliser une bonne purée, assembler, passer au four… Et le tour est joué!
 
 
Ajoutez à cela que les hachis parmentier présentent l’avantage de pouvoir être assemblés en avance et passés au four à la dernière minute, cela en fait un plat ultra pratique pour les soirs où l’on reçoit!
 
 
Pour le côté festif, j’ai intégré dans ce gratin des marrons et des cranberries. Elles apportent de la saveur et aussi un peu de fun et de magie de Noël au plat. La courge, le lait, la crème et le beurre apportent quand à elles beaucoup de douceur (et de calories) à la purée, c’est un vrai petit régal!
 
 
 
Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Portions : Pour 6 personnes

Parmentier de canard, courge butternut, marrons, et cranberries

Ingrédients

  • 4/5 cuisses de confit de canard (+-700 g)
  • 700 g de pommes de terre
  • 200 g de courge butternut
  • 100 g de marrons
  • 5 cl de lait
  • 10 cl de crème liquide
  • 1 c. à s. de beurre
  • 2 grosses échalotes ciselées
  • 30 g de cranberries sèches hachées
  • 2 c. à s. de chapelure
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Rincez les cuisses de canard sous l'eau chaude afin d'enlever la majorité de la graisse. Réservez 2 cuillers à soupe de graisse.
  2. Faîtes fondre les 2 cuillers à soupe de graisse dans une poêle à feu doux. Ajoutez les échalotes émincées, une pincée de sel et faîtes cuire en remuant régulièrement pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce qu’elles aient une belle couleur caramélisée.
  3. Remuez assez souvent pour que les échalotes ne brûlent pas, mais laissez les quand même bien caraméliser. Pendant que les échalotes cuisent, mettez les les pommes de terre dans une casserole remplie d’eau. Dans une deuxième casserole, mettez la courge à cuire également.
  4. Salez généreusement l’eau, portez à ébullition et faites cuire jusqu’à ce que la courge et les pommes de terre soient tendres.
  5. Égouttez la courge et les pommes de terre, laissez les un peu refroidir jusqu’à ce que vous puissiez les manipuler sans vous brûler puis épluchez-les. Écrasez ensuite avec les marrons et les cranberries à l’aide d’un écrase-purée manuel.
  6. Ajoutez la crème puis assaisonnez avec le sel et le poivre. Réservez.
  7. Retirez la peau et les os des cuisses de canard puis émiettez rapidement la chair à la fourchette.
  8. Déposez le canard effiloché dans votre plat à four ou vos ramequins, et parsemez d'échalotes ciselées. Poivrez.
  9. Préchauffez le four à 200° C.
  10. Recouvrez le contenu du plat de la purée de patates douces et pommes de terre et saupoudrez généreusement de chapelure et de quelques cranberries.
  11. Enfournez pour 20 à 25 minutes. Servez bien chaud.

Spécialité russe : piroshki au bœuf

Connaissez-vous les piroshkis? Si le nom m’était familier depuis longtemps, il m’a fallu attendre de visiter la Russie avant de me lancer et d’en goûter.  Là-bas, on en trouve dans les restaurants ou les boulangeries, avec de nombreuses variantes de garnitures, de pliage… J’ai mené mon enquête à mon retour pour vous proposer une version qui se rapproche au maximum de mon (très bon) souvenir de voyage.
 
 
J’ai trouvé celle-ci sur un blog anglo-saxon et je l’ai traduite, je l’ai trouvée vraiment extra et le pliage était sympa. Globalement, bien que cela nécessite de faire la pâte maison, il n’y a rien de bien compliqué dans cette recette.
 
 
Si vous aimez la cuisine russe, je vous invite à découvrir également le boeuf stroganov, le lymonik, et si vous voulez organiser une soirée à thème, j’avais également rédigé cet article avec une idée de menu russe
 
 
 
Spécialité russe : piroshki au bœuf

Spécialité russe : piroshki au bœuf

Ingrédients

    Pour la pâte :
  • 25 cl de lait tiède
  • 1/2 c. à s. de sucre
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
  • 15 g de beurre fondu
  • 1 œuf
  • 1/2  c. à c. de sel
  • 390 g de farine
  • 8 g de beurre
    Pour la garniture :
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • 400 g de bœuf haché
  • 2 gousses d'ail pressées
  • 1 pincée de sel
  • 2 c. à c. d'aneth frais
  • 100 g de riz

Instructions

  1. Placez 12 cl de lait tiède dans une tasse. Incorporez le sucre et saupoudrez la levure sur le dessus. Laissez reposer jusqu'à ce que le levure mousse, soit environ 10 minutes. Versez le lait restant dans un grand bol.
  2. Ajoutez le beurre fondu, l'œuf, le sel et un verre de farine dans le grand bol avec du lait.
  3. Incorporez le mélange de levure. Ajoutez la farine un verre à la fois jusqu'à ce que la pâte ne colle pas à vos mains et se détache des parois.
  4. Couvrez le bol et placez-le dans un endroit chaud pour laisser monter environ 1 heure. La pâte devrait presque tripler.
  5. Faites cuire le riz pendant ce temps selon les indication du paquet, égouttez-les et réservez-le.
  6. Préparez la garniture. Faites chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle.
  7. Ajoutez la viande, l'ail et le sel. Faites cuire la viande, en l'égrenant avec une cuillère en bois, jusqu'à ce qu'elle soit cuite.
  8. Transférez ce mélange dans un grand bol et mélangez avec le riz. Ajoutez l'aneth frais ciselé.
  9. Une fois que la pâte a doublé de taille, déposez-la sur une surface légèrement farinée et pétrissez pendant 1 à 2 minutes.
  10. Formez un long serpent d'environ 5 cm de large.
  11. Coupez-le en tronçons de 2 cm et roulez chaque morceau  pour former des boules.
  12. Aplanissez ces boules jusqu'à ce qu'elles donnent des disques de 8 à 10 cm de diamètre.
  13. Placez une cuillerée de garniture au centre et repliez la moitié par dessus pour entourer la garniture de pâte.
  14. Pincez les bords ensemble pour sceller la pâte.
  15. Préchauffez le four à 200° C.
  16. Placez les pirojki sur une plaque couverte de papier cuisson, en laissant la place entre eux pour qu'ils se développent.
  17. Faites cuire pendant 20 minutes dans le four préchauffé, ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
 
Source d’inspiration :

Blancs de poulet au four au parmesan

Besoin d’une recette ultra rapide, saine et parfumée? J’ai ce qu’il vous faut! Cette recette ne demande que quelques ingrédients, mais elle est ultra parfumée et vous permettra de composer un repas complet, accompagnée de pâtes ou de ou de riz par exemple.
 
 
J’ai imaginé cette recette pour un repas de Thanksgiving. On y sert traditionnellement de la dinde, mais quand on a une famille peu nombreuse, cela n’est pas envisageable, d’où mon idée de faire un plat de volaille avec des portions normales. J’ai utilisé du poulet parce que je trouve cela plus moelleux, mais des blancs de dinde conviendront également.
 
Si vous voulez organiser un repas de Thanksgiving, vous pourrez accompagner ce plat de purée de patates douces et de fagots de haricots verts.
 
 
C’est une recette qui rappelle un peu l’été entre le parmesan et la sauge, alors si vous préférez la réaliser durant les beaux jours, vous pourrez l’accompagner d’un peu de ratatouille et vous régaler!
 
  
 
 
Blancs de poulet au parmesan

Portions : Pour 2 personnes

Blancs de poulet au parmesan

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/2 gousse d'ail émincée
  • 50 g de chapelure
  • 30 g de parmesan râpé
  • 1/2 c. à c. de sauge séchée
  • 2 blancs de poulet
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Préchauffez le four à 175°C. Graissez légèrement un plat de cuisson.
  2. Dans un bol, mélangez l'huile d'olive et l'ail. Faites dorer l'ail mélangé à l'huile à la poêle et faites refroidir.
  3. Dans un autre bol, mélangez la chapelure, le parmesan, le basilic et le poivre.
  4. Trempez chaque morceau de poitrine de poulet dans le mélange d'huile et d'ail, puis dans le mélange de chapelure.
  5. Disposez les poitrines de poulet enrobées dans le plat de cuisson, et couvrez le tout avec le mélange de chapelure restant.
  6. Faites cuire au four 30 minutes dans le four préchauffé, ou jusqu'à ce que le poulet ne soit plus rose.
 
 
 

Boulettes au four avec cœur de fromage

Aujourd’hui, je vous propose une recette de boulettes que j’ai réalisée pour un repas où je recevais plusieurs enfants à manger.

 

J’ai toujours une crainte quand je reçois des enfants, car même s’ils ne sont pas forcément difficiles, ils ont tous leurs petites lubies que seuls leur parents maîtrisent : « surtout pas d’oignons« , « il aime les tomates mais seulement crues et pas coupées en dés mais en lanières« , « le poivron il le détecte même mixé et mélangé« … J’exagère, mais c’est un peu ça! Ma fille par exemple adore les légumes mais seulement à condition qu’ils soient servis à côté du féculent, pas mélangés.

 

Ma hantise est donc que des enfants refusent catégoriquement mon plat parce que j’aurais commis par hasard l’impair qui les rebute en bloc. Pour autant, je n’ai pas envie de leur faire de simples coquillettes nature avec une tranche de jambon. Cette fois-ci, j’ai donc décidé de tenter une recette de boulettes de viande maison. Qui n’aime pas les boulettes? Personne hein?

Je pense que j’ai été bien inspirée avec ce choix. Ces boulettes sont fourrées au cœur avec un peu de fromage fondu et, je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps, elles ont plu à tous les enfants que je recevais sans exception : un succès donc!

 

Boulettes au four avec cœur de fromage

Portions : Pour 8 personnes

Boulettes au four avec cœur de fromage

Ingrédients

  • 500 g de bœuf haché
  • 500 g de mélange veau /porc haché
  • 6 tranches de fromage à raclette
  • 100 g de mie de pain
  • 15 cl de lait
  • 2 gousses d’ail écrasées
  • 2 c. à c. de piment doux séché
  • 1 c. à s. de cumin
  • 2 c. à c. de paprika
  • 1/2 c. à c. de coriandre séchée
  • 1 oignon
    Pour la sauce tomate
  • 1 boite de pulpe de tomates
  • 80 g de poivrons émincés
  • 15 g de céleri haché
  • 50 g de carottes
  • 1 c. à s. d'herbes de Provence
  • 1 bouillon cube de légumes
  • 1 gousse d'ail
  • 1 oignon
  • 12 cl d’eau
  • 30 g de lard
  • 1/2 c. à c. de sucre
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites tremper la mie de pain dans le lait.
  2. Commencez par les boulettes de viande : mélangez la viande hachée, l’ail, la mie de pain essorée de son lait, les épices.
  3. Formez des boulettes moyennes en mettant un dé de fromage au coeur lorsque vous les modelez.
  4. Dans un moule allant au four, mettez un peu d’huile.
  5. Coupez l’oignon et les poivrons en lanières, coupez finement les carottes et le fenouil.
  6. Faites pré-cuire les carottes et le poivron dans de l'eau bouillante 5 minutes environ. Dans un grand bol, mélangez la sauce tomate, l'oignon, le poivron, le fenouil, la carotte, l'eau, l’ail écrasé, le lard émincé finement, le sucre, le sel et le poivre noir.
  7. Versez cette sauce sur les boulettes de viande.
  8. Faites cuire au four préchauffé à 180° C, pendant 20 à 30 minutes,  en remettant de l’eau à mi-cuisson si besoin.

Paupiettes à la moutarde

Qui aime les paupiettes par ici? J’ai longtemps détesté cette spécialité, car j’avais en tête un truc un peu mou au goût de pâtée pour chat que l’on me servait à la cantine quand j’étais jeune…
 
 
Mais un jour, mon homme m’a proposé de m’en réaliser maison, et là j’ai compris que cela pouvait être bien meilleur que je ne le pensais! Voici donc une recette qu’il a mitonnée et composée après pas mal de recherches sur internet, et avec laquelle je me suis clairement régalée! Comme quoi, avoir un homme qui aime cuisiner ça a du bon!
 
 
Pour réussir cette recette, il vous faudra des filets de dinde bien plats : ainsi ils cuiront uniformément. Pour la farce, un mélange veau/porc est parfait, mais vous pouvez faire avec le mélange de votre choix.
 
  
 
 
Paupiettes à la moutarde

Portions : Pour 2 paupiettes

Paupiettes à la moutarde

Ingrédients

    Pour la farce
  • 100 g de veau haché
  • 100 g de porc haché
  • 4 gousses d'ail hachées finement
  • 1 grosse échalote
  • 1 c. à s. de persil frais
    Pour l'assemblage et le service
  • 2 filets de dinde bien fins et plats
  • 2 tranches de jambon serrano
  • 200 g de riz
    Pour la sauce
  • 1 oignon
  • 4 gousses d'ail
  • 1 poignée de champignons de paris émincés
  • 1 c. à s. fond de veau
  • 10 cl de vin blanc
  • 10 cl d'eau
  • 3 . à s. de crème épaisse bombées
  • 2 c. à s. de moutarde à l'ancienne
  • 1 c. à s. de persil
  • 1 c. à c. de paprika

Instructions

  1. Émincez l'oignon et les 4 gousses d'ail, réservez.
  2. Mélangez les ingrédients de la farce.
  3. Étalez le jambon sur la dinde puis ajoutez une boule de farce.
  4. Fermez la viande autour de la farce avec une ficelle.
  5. Dans 2 cuillers à soupe d'huile olive, faites revenir à feu vif de tous les côtés.
  6. Baissez le feu, ajoutez l'oignon et les 4 gousses d'ail, remettez un peu d'huile si besoin.
  7. Une fois l'oignon doré, ajoutez 1 c. à s. de fond de veau.
  8. Ajoutez les 10 cl de vin blanc.
  9. Ajoutez enfin 10 cl d'eau, baissez sur feu très doux, couvrez et laissez cuire 15 minutes.
  10. Pendant ce temps, faites cuire le riz.
  11. Quand c'est prêt, ajouter 3 cuillers à soupe de crème fraîche épaisse, 2 cuillers à soupe de moutarde, salez, poivrez, ajoutez le paprika et le persil, mélangez et servez.
 

One pan pasta bolognaise

Aujourd’hui, c’est spaghetti! Vous savez, ces pâtes délicieuses mais impossibles à manger sans s’en mettre partout sur la figure, et que les italiens nous interdisent formellement de couper. 
 La Belle et le Clochard - GIFMANIA
 
J’adore les spaghetti bolognaise et quand s’est développée la mode des one pan pasta il y a quelques années, j’ai voulu essayer d’adapter ce plat pour en faire une version plus rapide à réaliser.
 
 
Voici donc mes spaghetti façon bolognaise! On est loin de la méthode traditionnelle, mais au goût cela reste très bon, et c’est surtout très rapide à faire. Si on ajoute l’économie de vaisselle que l’on réalise en cuisant tout dans le même plat, il n’y a aucune raison de résister!
 
 
Pour cette recette, je remplace quand je peux l’huile d’olive par de l’huile d’olive aromatisée au basilic, qui donne un goût vraiment divin au plat. Si vous avez cette huile qui dort dans vos placards, c’est le moment de la sortir!
 
   
 
One pan pasta bolognaise

One pan pasta bolognaise

Ingrédients

  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail émincée
  • 400 g de bœuf haché
  • 80 g de jambon cru
  • 2 tomates
  • 1 oignon
  • 60 cl d'eau
  • 400 g de tomates concassées
  • 1 bouillon cube de bœuf
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à c. de marjolaine
  • 1 c. à c. d'ail semoule
  • 40 g de beurre
  • 400 g de spaghettis
  • 1 c. à s. de basilic haché
  • Sel, poivre

Instructions

  1. Faites chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole à chaleur moyenne.
  2. Ajoutez l'oignon, le steak haché, l'ail et faites revenir en remuant fréquemment pendant 1 à 2 minutes.
  3. Ajoutez le jambon cru, remuez 1 a 2 minutes.
  4. Ajoutez les tomates, l'eau, le beurre, la marjolaine,  le miel et les spaghetti, salez et poivrez.
  5. Amenez à ébullition, puis baissez la chaleur et laissez cuire 12 à 15 minutes à petit bouillon en mélangeant régulièrement.
  6. Lorsque les pâtes sont cuites, déposez-les dans les assiettes, décorez d'un filet d'huile d'olive, de basilic et servez immédiatement.
 
Source d’inspiration :