Archives de catégorie : Plats

Magrets de canard aux légumes d’automne

Aujourd’hui, je vous propose une recette qui sera sympa pour les fêtes, surtout si vous prévoyez de recevoir un petit nombre de convives… Ce qui risque d’être le cas ! À ce stade, personne n’est vraiment sûr de comment se dérouleront les fêtes de fin d’année.
 
Sera-t-on confinés? Autorisés à se réunir en nombre limité? Quoiqu’il en soit, je pense que nous avons tous besoin de nous projeter sur ces moments festifs qui pourraient ajouter un peu de bonne humeur à cette période morose!
 
 
 
Je vous propose donc une recette que j’ai faite par le passé pour des fêtes. Les amateurs de canard se régaleront. Personnellement je n’en mange plus, mais il y a des amateurs dans mon entourage.
 
J’ai accompagné le canard de légumes d’automne, comme le panais et la carotte, et d’une petite sauce sucrée salée à base de miel et de vinaigre balsamique. Je n’aimais pas le sucré-salé il y a quelques années, et c’est justement le canard qui a été un des premiers plats que j’ai réussi à apprécier cuisiné de la sorte. Il faut dire qu’il se marie particulièrement bien avec des notes sucrées, comme les fruits rouges!
 
Si vous avez dans vos placards un poivre original comme le poivre de Kampot, c’est le moment de le sortir, il sublimera la viande.
 
Et vous, vous faites des plans pour les fêtes ou vous attendez la dernière minute pour déterminer avec qui vous le fêterez?
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Fondue bourguignonne

Aujourd’hui je vous propose une recette que je ne réalise que très rarement et pour cause, personnellement je n’ai jamais été amatrice de viande ! Mais voulant faire plaisir à mes convives, j’ai fini par me lancer dans l’aventure. 
 
 
 
La fondue Bourguignonne n’est pas vraiment un plat typique de la Bourgogne… Elle est d’origine helvétique ! Les helvètes utilisaient pour cette recette, du bœuf de race bourguignonne, présente dans toute l’Europe. C’est ainsi que cette race bovine donna son nom à la fondue !
 
 
La fondue bourguignonne est appréciée pour son côté convivial. Elle réunit les convives autour d’un plat chaleureux et simple à préparer. 
 
Pour la réaliser, on utilise de la viande vraiment tendre comme du filet de bœuf coupé en cubes et chacun fait cuire ses morceaux dans un caquelon et l’accompagne de la sauce de son choix :  béarnaise, tartare, hollandaise, mayonnaise ou encore aïoli…
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Escalopes à la normande

Les photos que je vais vous présenter aujourd’hui ne vendent pas du rêve et pourtant… C’est bel et bien un plat divin que je vous propose ! 
 
 
Les conditions de mes pries de vue n’étaient pas habituelles car j’ai réalisé cette recette lors de vacances en Normandie. Je n’avais presque pas d’éclairage, je n’avais pas emmené mon appareil photo… Oui mais voilà, cette recette était tellement bonne que je devais l’immortaliser et vous la partager, alors soyez indulgents!
 
La crème fraîche que j’utilise est une crème d’Isigny, riche et parfumée, incomparable. Le cidre brut vient évidemment de Normandie, et les escalopes de dinde étaient fermières. Il faut de bons produits pour faire une bonne recette, il n’y a pas de secret ! 
 
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Patidou cocotte à la vache qui rit

Comme j’adore les courges en tous genres, je n’ai pas pu attendre avant d’ouvrir le bal des festivités. Après le pâtisson farci aux champignons et comté, voici maintenant un petite recette toute simple au patidou. C’est une petite courge, que l’on peut donc servir en mode individuel. Je m’en sers comme d’un récipient pour y mettre un œuf cocotte, j’adore ça! 
 
 
 
J’ai ajouté à la saveur de l’œuf et de la courge un peu de vache qui rit, on est vraiment sur quelque chose de tout doux!
 
 
Le résultat est délicieux, un plat d’automne comme je les aime!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6

Pâtisson farci aux champignons et comté

La saison des courges revient! A nous les courges muscade, spaghetti, le potiron et le potimarron… Une des premières courges à revenir de saison, dès le mois d’août, est le joli pâtisson. J’adore son look mais je trouve que ce n’est pas la plus goûteuse des courges. J’ai donc choisi de capitaliser sur sa jolie forme en le farcissant entier, et j’ai choisi de composer une jolie recette aux champignons, un ingrédient que j’aime privilégier dans ma cuisine en cette saison…
 
  
Les champignons sont doués pour donner du goût à n’importe quel plat, cela vient de la saveur “umami” qu’ils dégagent… Si cela vous intéresse, j’en parle un peu par ici
 
 
Cette recette contient aussi du comté et des châtaignes, ainsi qu’un filet d’huile de truffe, bref, que des bonnes saveurs automnales pour bien démarrer la saison!
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Moussaka de légumes

On est au cœur de l’été et dans ces moments, j’aime plus que tout la cuisine des pays du sud : italienne, espagnole, sont parmi mes favorites, ou encore la cuisine grecque, comme la recette que je vous propose aujourd’hui. Je n’ai jamais eu la chance de visiter la Grèce, mais rien que pour leur cuisine, je sais que j’aime ce pays d’amour fou!

 

C’est un voyage que je ferai peut-être prochainement, car j’ai pour projet de visiter les cyclades cet été si les contraintes liées au coronavirus nous le permettent !

En attendant, je me régale avec de bons tzatziki ou encore l’avgolemono. La moussaka est une de mes spécialités grecques favorites et j’ai eu envie de la décliner en version végétarienne. Cela marche très bien avec les lasagnes, alors je me suis dit qu’il n’y avait pas de raison que ce ne soit pas bon!

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Spécialité de Namibie : oshifima

Comme je vous en parlais récemment, je rêve de tester une recette de chaque pays du monde. Et qui sait, peut-être de tous les visiter, même si cela parait improbable quand même! J’ai publié une liste de mes recettes d’Afrique ici, et parmi les pays qu’il me restait à tester, il y avait la Namibie. Je ne m’étais jamais trop posé la question de la cuisine namibienne et ne savais pas en quoi elle consistait à vrai dire… J’ai du faire pas mal de recherches avant de tomber sur ce plat.
 
 
L’oshifima est une sorte de gruau ou de polenta que l’on réalise avec la farine de maïs blanc, une farine que l’on  trouve beaucoup là-bas. C’est une recette de base très neutre, de manière traditionnelle, elle se consomme en prélevant un morceau d’oshifima directement avec les mains. On le presse ensuite sur sa paume pour réaliser un petit creux et lui donner une forme incurvée, et dépose du ragoût ou de la sauce au centre avant de manger le tout. De mon côté je me suis contentée de le servir en accompagnement d’un plat en sauce, mais j’ai quand même utilisé une fourchette!
 
 
Pour un repas dépaysant sur le thème de l’Afrique, essayez aussi la chakalaka, et en dessert le délicieux mderbel.
 
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 7

One pot pasta artichauts et pesto

Après le one pot pasta saucisse, le one pot pasta tomates basilic, et le one pot pasta thaï épicé, je pense que vous avez compris que je suis une fan de one pot pasta. C’est pour moi la meilleure façon de préparer les pâtes, tout comme le risotto est ma façon préférée de préparer le riz. Je cuisine rarement l’artichaut car je suis la seule à l’apprécier à la maison, mais cette fois-ci, j’ai eu envie de m’écouter et de me faire ce petit plaisir.
 
 
 
Au final, entre le pesto et le basilic, on obtient un plat qui sent bon l’Italie et vraiment divin. Personne ne s’est plaint et il n’est resté aucune miette de ce plat de pâtes!
 
Au niveau de la cuisson, on obtient des pâtes parfaitement cuites et enrobées de sauce. Si vous trouvez que la sauce est trop épaisse, allongez avec une goutte de lait jusqu’à obtenir la consistance idéale.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 7

Mug cake feta, poivron et olives

Voilà un moment que je n’avais pas préparé de mug cake… Lorsqu’on est seul à manger, c’est pourtant une façon très pratique et rapide de se faire un repas!
 
 
J’avais envie d’un petit voyage en Grèce et j’ai donc mis des olives et de la fêta dans mon mug cake, ainsi qu’un peu de poivron et de romarin. Voyage express garanti…
 
 
Pour le poivron, vous pouvez utiliser du poivron en conserve comme on en trouve dans les épiceries méditerranéennes, ou un reste de poivron cuit. Sinon, il vous faudra précuire du poivron, la recette sera simplement un peu moins rapide à faire.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Hachis parmentier à la provençale

Quoi de meilleur qu’un bon hachis parmentier? C’est un peu le repas du dimanche par excellence pour moi, avec le poulet frites et le rôti de bœuf…
 
 
Si je le réalise souvent assez simplement avec de la viande hachée, j’ai eu l’occasion lors d’un cours de cuisine en ligne de tester une recette un peu plus sophistiquée et traditionnelle, en utilisant du paleron. J’ai voulu essayer et je n’ai pas été déçue…
 
 
Cette recette est un pur concentré de saveurs : entre le vin blanc, les tomates, l’ail, la fondue de poireaux… On atteint un peu le nirvana du hachis parmentier traditionnel!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 6