Archives de catégorie : Plats

Frittata oignons rouges, petits pois et mozzarella

Et si on réalisait une petite frittata ? Pour commencer, est-ce que vous savez réellement ce que c’est, et quelle est la différence avec une omelette ? J’avoue que moi, j’ai souvent utilisé le terme omelette, frittata ou tortilla un peu comme je le sentais, sans jamais vraiment me poser la question de la différence.
 
 
 
Du coup si ça vous intéresse, la frittata est d’origine italienne, et elle la présente la particularité de terminer sa cuisson au four. On la sert à plat, les garnitures posées sur le dessus. J’aime beaucoup cette façon de faire, car je trouve que les garnitures peuvent garder un côté plus croustillant, et qu’en plus c’est très joli à voir!
 
 
J’arrive d’ailleurs mieux à maîtriser ma cuisson et ma présentation en réalisant une frittata plutôt qu’une omelette, que je casse une fois sur deux au moment du service quand j’essaie de la faire glisser dans la poêle !
 
 
Dans cette recette, j’ai mis dans ma frittata de l’oignon rouge, de la mozzarella, des petits pois, mais aussi de la pomme de terre râpée, qui présente l’avantage de cuire très vite, et de rendre la frittata consistante, parfaite pour un repas complet ! C’est déclinable à l’infini avec les garnitures de votre choix bien sûr mais cette combinaison est un must!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Falafels zéro déchet aux pieds de brocoli

J’adore les recettes anti gaspi. Quand je cuisine du brocoli, je ne jette jamais le pied. En général je le congèle, et je le mets dans mes soupes… Mais à l’approche de l’été, je n’avais plus envie de me cuire une soupe, il fait bien trop chaud pour ça!
 
 
 
Par le plus grand des hasards, alors que je me demandais que faire de ce pied de brocoli, une vidéo sur Instagram est venue attirer mon attention… Il s’agit d’une vidéo de Fitgreenmind, dans laquelle elle mixe des pieds de brocolis pour en faire des falafels. Est-ce que les réseaux sociaux lisent dans nos pensées pour me proposer ça pile au moment où je me demandais que faire de ce pied de brocoli?
 
 
J’ai réalisé cette recette sans attendre, et je dois dire que le résultat était délicieux. Visuellement, il n’a pas eu le même rendu que dans la vidéo que j’avais repérée, mon brocoli a rendu plus d’eau j’ai l’impression! J’ai donc dû mettre plus de farine de pois chiches que dans la recette initiale, et mes boulettes ce sont plutôt transformées en croquettes plates façon petits steaks végétaux… Mais peu importe le look, non?
 
 
Quoi qu’il en soit, c’était absolument délicieux et je suis certaine que je recommencerai dès que j’aurai un autre pied de brocoli à terminer ! J’ai indiqué que la quantité était pour 2 à 4 personnes, car cela va dépendre de la façon dont vous voudrez utiliser ces galettes de légumes. Si vous voulez en faire une sorte de steak d’accompagnement d’un plat complet, vous en aurez largement pour 4 grosses galettes voire plus. Si vous voulez faire des petits palets à mettre dans des wraps ou à manger tels quels trempés dans une sauce, vous risquez d’en manger beaucoup plus et de tout finir à deux! C’est vous qui voyez…
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Lentilles aux blettes et au fenouil

Aujourd’hui je vous présente une recette de lentilles. J’ai l’impression que plus ça va plus j’en mange, je ne m’en lasse pas, aussi bien leur goût que leur texture me régale à chaque fois! J’ai vu cette recette sur le blog Marmotte cuisine, je lui fais toujours une confiance absolue car je ne me suis jamais retrouvée déçue avec une recette qui venait de chez elle, et nous avons énormément de goûts en commun!
 
 
 
Cette recette met aussi à l’honneur des blettes, et je venais justement d’en acheter une botte quand elle a publié son article, donc forcément, ça m’a fait tilt tout de suite.
 
Il y a aussi du fenouil, c’est un légume que je connais assez peu et qui m’inquiète pas mal, je peux être facilement écœurée ou rebuée par ce type de parfum… J’avais envie de lui donner une seconde chance, mais par sécurité j’en ai mis moins que Marion dans ma version de la recette. Au final c’était délicieux comme ça, je pense que la prochaine fois, j’oserai augmenter la dose encore !
 
 
Le résultat est une petite potée de lentilles, très légère et parfumée, qui peut accompagner parfaitement une viande, du tofu… J e l’ai aussi tentée avec un peu de feta saupoudrée par-dessus et c’était top… C’est à vous de voir de quelle façon vous avez envie de l’accompagner!
 
 
 
Source d’inspiration :
https://cuisine.chez-la-marmotte.fr/archives/25688
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

One pot pasta pesto courgettes

J’adore les one pot pasta, il me semble que je ne me lasserai jamais d’en explorer toutes les possibilités. Aujourd’hui c’est une recette aux courgettes et au pesto que je vous propose. Elle est à la fois très simple à réaliser comme le sont tous les one pot pasta, et bien parfumée avec de délicieuses saveurs du Sud. C’est un délice à consommer l’été, qui sera encore meilleur si vous avez des courgettes du jardin… Elles sont évidemment beaucoup plus parfumées que celles qu’on trouve dans le commerce. À défaut, de belles courgettes bio du sud de la France feront l’affaire également !
 
 
 

Pour cette recette, j’ai utilisé des spaghettinis, des variétés de petits spaghettis assez fins, mais n’importe quelle variété de pâtes peut convenir, même des pâtes sans gluten type pâtes au quinoa, pâtes aux lentilles… J’ai pu essayer une ou deux fois et cela fonctionne bien aussi !

La seule chose à laquelle vous devrez veiller si vous changez de pâtes, c’est d’ajuster légèrement le temps de cuisson et la quantité d’eau si nécessaire, certaines pâtes absorbant un peu plus l’eau ou demandant quelques minutes de plus de cuisson… Mais tout cela peut-être ajusté à l’œil et au goût directement en freestyle pendant la réalisation de la recette.

Pour cette recette, j’ai utilisé une huile d’olive parfumée au basilic que j’avais dans mon placard et elle a parfumé agréablement le plat et intensifié le parfum des feuilles de basilic. N’hésitez pas à vous en servir si vous en avez une, sinon de l’huile d’olive normale fera l’affaire! 

Pour 2 personnes
 
1 c. à s. d’huile d’olive 
1 gousse d’ail émincée
35 cl d’eau
1 bouillon cube de légumes
15 cl de lait
25 g de beurre
200 g de spaghettinis
100 g de pesto
1 petite courgette
1 oignon
2 c. à s. de persil frais émincé
1 c. à s. de basilic haché
Sel, poivre
 
 
Heat olive oil in a large skillet over medium high heat. Add garlic, oignon et courgette and cook, stirring frequently, until fragrant, about 5 minutes.Stir in chicken broth, milk, butter, pesto et les spaghettinis; season with salt and pepper, to taste.
Bring to a boil; reduce heat and simmer, stirring occasionally, until pasta is cooked through, about 12 -15 minutes. Stir in 2/3 persil et gruyère râpé.
 
If the mixture is too thick, add more crème liquide as needed until desired consistency is reached.
 
 
Décorez d’un filet d’huile d’olive, de basilic et d’un peu d’olives si vous aimez et servez immédiatement.
 
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

One pan pasta tortellini et saucisse

Il y a  quelques années, on voyait partout les fameux plats “one pan”… Vous savez, ces pâtes que l’on cuit directement avec la sauce en une seule casserole… C’est un peu le principe du risotto, on évite beaucoup de vaisselle et le résultat est délicieux! Je suis tombée sous le charme de cette méthode! Je contenue à réaliser mes pâtes de cette façon régulièrement, et c’est aujourd’hui des tortellini à la saucisse en mode “one pan” que je vous propose.

 

Le mélange d’épices italien que j’utilise contient du basilic, du thym, du romarin et de l’origan, alors si vous n’avez pas de mélange de ce type, utilisez un peu de tout ça et ça sera parfait.

Ce plat réalisé à la poêle gratine quelques minutes au four à fin, donc vous aurez besoin d’une poêle à la poignée amovible ou en métal, bref d’un poignée qui ne risque pas de fondre! Sinon, à la place, mettez un couvercle les 3 minutes pour aider le fromage à fondre.

Source d’inspiration :
http://www.yellowblissroad.com/italian-sausage-tortellini-skillet/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Aubergine à la mozzarella grillée au four

J’ai eu un peu de mal à trouver quel nom donner à cette recette. En résumé, il s’agit de tranches d’aubergine trempées dans du lait et de la chapelure pour les paner, et couvertes de sauce tomate et de mozzarella. Au début, je me suis dit que c’était  un peu comme si on réalisait une pizza pour laquelle l’aubergine remplacerait la pâte à pizza. 
 
 
Mais j’ai du mal à appeler cela “pizza” quand il n’y a pas de vraie pâte à pain, pour moi c’est trop dénaturé par rapport à la recette originale. C’est un peu comme quand on parle de hot-dogs alors qu’on remplace le pain par de la courgette… Je ne suis pas contre les substitutions un peau plus healthy, mais il y a des limites que j’ai du mal à dépasser !
 
 
Ici, j’ai donc préféré dire que ce sont des aubergines gratinées au four et au fromage, c’est plus clair non? Car on ne va pas se mentir, ce plat ne peut pas remplacer une pizza. Ça ne l’empêche pas d’être vraiment délicieux, parfumé, l’aubergine absorbe bien les saveurs et se prête bien au petit côté croustillant de la chapelure, c’est vraiment un délice à manger un soir d’été.
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.marthastewart.com/340875/eggplant-and-mozzarella-melt?center=276955&gallery=274258&slide=255461#close

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

One pan pasta à l’ail et au parmesan

Je ne cuisine pas souvent des pâtes. C’est assez étrange car il n’y a rien de meilleur, et je ne peux pas vraiment l’expliquer… J’ai tellement d’idées repas au quotidien, que je réalise au bout d’un moment que ça fait des semaines que je n’ai pas fait de pâtes, et je ne sais même pas pourquoi ! Mais s’il y a bien une recette qui m’a fait changer d’avis et qui m’a fait explorer les pâtes pendant une longue période, c’est le “one pot pasta”. Vous savez, ce mode de cuisson où on mélange tout dans la même casserole, aussi bien les pâtes que les légumes, ou encore l’eau de cuisson ? J’adore cette façon de faire qui donne un côté vraiment riche et crémeux à la sauce et qui ne demande aucune surveillance durant la cuisson. Que demander de plus ? 
 
 
 
Il y a un certain temps, j’avais réalisé cette version très simple et  crémeuse, au parmesan et à l’ail… Je suis une fan d’ail, ce n’est pas très sympa pour les gens qui me fréquentent au niveau de l’haleine me direz-vous! Mais en ce moment, on porte le masque tout le temps, alors j’ai envie de dire que vous pouvez vous faire plaisir ! 
 
 
Cette recette est toute simple et en plus assez de saison… Car l’ail a une saison, oui oui, je vous en parlais par ici justement… C’est le moment de se faire plaisir !
 
 
Si vous avez dans vos placards de l’huile d’live marinée au basilic, c’est l’occasion de l’utiliser, elle se mariera à la perfection avec les autres ingrédients de cette recette!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Mélange d’épices pour les pâtes

Je vous disais il y a quelques temps que j’adorais réaliser moi-même mes mélange d’épices. Comme j’ai beaucoup d’épices, cela me permet de les utiliser plus facilement et sans avoir à trop réfléchir au moment de préparer un plat.
 
 
 
Je vous avais déjà présenté le mélange d’épices de Printemps, et le mélange d’épices pour salade. Aujourd’hui, je vous présente un mélange pour les pâtes. Bien sûr, il y a un milliard de façons d’assaisonner les pâtes : avec des herbes vertes, avec des notes plus piquantes, avec du curry…
 
 
Ici, c’est un mélange d’herbes vertes avec un peu de paprika et d’ail que je vous propose. Je le trouve très bien pour les pâtes du quotidien ou les gratins de pâtes, cela parfume agréablement, donne du goût et évite de mettre trop de sel… De mon côté, j’adore manger les pâtes très salées, ce n’est pas bien du tout !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Gratin de concombres et pommes de terre au curry

Le concombre est un légume que j’aime beaucoup en salade ou en crudités, mais il est très rare de le trouver réellement cuisiné dans une recette. Pourtant, il est tout à fait possible de le faire cuire. J’ai déjà notamment pu le goûter dans des soupes, où il était très bon et savoureux.
 
 
 
On peut aussi réaliser des gratins de concombre, un peu comme on le ferait avec de la courgette. Les variétés rustiques comme celles que l’on cultive au jardin et qui ressemblent à de gros cornichons sont selon moi les plus adaptées. Leur goût est moins marqué et ils sont moins aqueux que ceux du supermarché.
 
 
Mais si vous n’en n’avez pas, ceux du supermarché feront l’affaire quand même! Ici, j’ai utilisé le concombre dans un délicieux gratin très printanier et parfumé grâce au curry. Ca change, ça surprend tout le monde à table, mais ça n’en n’est pas moins très bon !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Gratin de semoule au roquefort

J’adore la semoule, mais je trouve que c’est un ingrédient qu’il est difficile de décliner. Bien sûr, elle est parfaite dans le couscous, ou dans les tajines, mais à part ça, j’ai du mal à me renouveler…
 
 
 
La recette que je vous propose aujourd’hui est donc une tentative de changer un peu. Je dirais même que ça change beaucoup,  à vrai dire, je n’avais jamais pensé avant à préparer de la semoule sous forme de gratin… Et encore moins à l’associer avec du fromage bleu ! Ce n’est pas ce à quoi on pense au premier abord, mais il s’avère que c’est très bon, sinon je ne vous le partagerais pas !
 
 
Le gratin est bien parfumé grâce aux champignons et aux poireaux, c’est un plat d’hiver par excellence. Maintenant que j’ai testé, je n’attendrai pas longtemps avant de retenter l’expérience des gratins de semoule… Et vous ça vous tente ?
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0