Archives de catégorie : Plats

Tourte aux petits pois et chèvre

Aujourd’hui c’est la journée sans viande! Entre les problèmes liés à l’écologie et les différents scandales alimentaires qui s’enchaînent, il est de plus en plus fréquent de voir des gens qui réduisent leur consommation de viande. Dans mon entourage, même de gros « accros » de la viande avouent avoir adopté des jours sans viande ou des repas sans viande plus fréquents. C’est le cas chez vous?
 
 
Aux États-Unis, il y a le « meatless monday », sorte de challenge qui invite à ne pas manger de viande le lundi. De la même façon, on a vu apparaître en France, surtout depuis ce début d’année, le lundi vert, qui repend le même principe. 
 
Mais revenons à la journée sans viande! Ce n’est pas très dur de remplir ce challenge, puisqu’il n’est qu’une fois par an. Tout le monde peut y arriver avec un peu de volonté. 
 
 
A cette occasion, je vous propose une recette sans viande, que j’avais réalisée un jour où je recevais à la maison des « viandosaures » (je fais partie de la génération Jurassic Park!). Je l’avais faite en espérant que l’absence de viande ne se ferait pas trop sentir et qu’ils ne trouveraient pas le repas triste, et finalement tout le monde a adoré ce plat! Il faut dire que le fromage de chèvre donne du pep’s et du goût à l’ensemble, cette tarte est loin d’être fade!
 
J’aime beaucoup préparer des tourtes quand je reçois car je trouve ça joli et gourmand, et à chaque fois mes invités en redemandent! Celle-ci n’a pas dérogé à la règle, c’était une vraie réussite!
 
 
P.S. : Pour un apéro sans viande, essayez ce dip patates douces noix de cajou
Tourte aux petits pois et chèvre

Tourte aux petits pois et chèvre

Ingrédients

  • 2 pâtes brisées
  • 200 g de bûche de chèvre
  • 350 g de pommes de terre
  • 200 g de petits pois
  • 2 gros oignons hachés
  • 150 g de crème liquide végétale
  • 2 gousses d'ail hachées
  • 2 c. à s. de moutarde douce
  • 2 c. à s. d'huile
  • 1  c. à c. de thym
  • 2 c. à s. de persil frais
  • Sel, poivre
    Pour la dorure
  • 2 c. à s. d'huile
  • 1 pincée de paprika
  • 1 pincée de curcuma

Préparation

  1. Épluchez et coupez en dés les pommes de terre et les carottes. faites de tout petits dés pour les carottes.
  2. Mettez à cuire les pommes de terre , départ eau froide.
  3. Quand l'eau bout, ajoutez les carottes, faites cuire 20 minutes jusqu’à ce que les pommes de terre et les carottes soient cuits, égouttez et réservez.
  4. Émincez l'oignon et l'ail.
  5. Faites revenir l'oignon à la poêle 5 à 10 minutes jusqu’à ce qu'il soit doré, puis ajoutez l'ail, prolongez d'1 minute et coupez le feu.
  6. Dans un bol, mélangez la crème liquide, une cuiller à soupe de moutarde, l'oignon et l'ail, les pommes de terre et carottes, les petits pois, le thym, du sel et  du poivre.
  7. Tartinez le fond de pâte avec une cuiller à soupe de moutarde.
  8. Posez le mélange aux pommes de terre dans sur la pâte, puis recouvrez-le les tranches de chèvre.
  9. Couvrez avec la seconde pâte, scellez bien les bords.
  10. Mélangez dans une tasse l'huile, le paprika et le curcuma, puis badigeonnez la pâte avec ce mélange à l'aide d'un pinceau.
  11. Préchauffez le four à 200°C.
  12. Faites cuire 45 à 50 minutes.

Tarte feuilletée aux champignons

Dois-je vous dire que les champignons me passionnent? Je pense que ce n’est plus la peine! Je me suis longtemps freinée dans mes ardeurs car mon homme n’était pas trop fan, mais depuis qu’il m’a donné sa validation officielle de cuisiner de champignons, j’en fais à tous bouts de champs!
 
 
Il y a quelques années, j’avais d’ailleurs fait pousser des pleurotes roses à la maison, et j’ai reçu à Noel un kit pour cultiver des shiitake, je suis trop contente, j’ai hâte de voir ma production pousser petit à petit !
 
En attendant je me contente de champignons de Paris, ils sont parmi mes favoris en réalité, et c’est tant mieux car ce sont les plus faciles à trouver!
 
 
J’y ai ajouté un peu de pâte de truffe qui donne un côté plus luxueux à cette recette. Si vous ‘en avez pas, vous pouvez la substituer par un filet d’huile de truffe, des copeaux de truffe fraîche (on peut rêver, non?), ou de truffe en bocal, ou juste l’omettre.
 
Cette tarte feuilletée est un délice, si comme moi vous êtes amateurs de champignons, elle devrait faire votre bonheur!
 

  

P.S. : Si vous voulez encore plus de champignons, essayez aussi ce risotto que j’adore!

 
Tarte feuilletée aux champignons

Tarte feuilletée aux champignons

Ingrédients

  • 1 pâte feuilletée rectangulaire
  • 115 g de mozzarella
  • 2 c. à c. de pâte de truffe
  • 1 gros oignon
  • 50 g de crème liquide
  • 100 g de champignons
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 1 c. à s. de persil haché

Préparation

  1. Émincez les champignons, écrasez la gousse d'ail, émincez l'oignon et l’échalote.
  2. Faites revenir dans un peu d'huile les champignons avec l'échalote. Quand c'est bien cuit, ajoutez l'ail, le persil, mélangez et coupez le feu.
  3. Préchauffez le four à 180°C.
  4. Mélangez la crème et la pâte de truffe.
  5. Étalez ce mélange sur la pâte feuilletée. Déposez par dessus le mélange aux champignons, puis l'oignon cru, la mozzarella coupée en demi-rondelles.
  6. Faites cuire 15 minutes.

Ragoût de chou et corned beef

Aujourd’hui, je partage avec vous une délicieuse recette que j’ai  testée il y a un bon moment déjà. Je vous la propose juste à temps pour la Saint Patrick au cas où vous auriez besoin d’une idée… Elle sera parfaite pour cette occasion, mais aussi pour tous les autres jours froids, car elle est copieuse et pleine de saveur. Que vous soyez d’origine irlandaise ou non, cette recette deviendra un must dans votre famille, j’en suis sûre !
 
 
Du corned-beef parfumé, de gros morceaux de pomme de terre et du chou émincé sont dans un bouillon savoureux sont les ingrédients de ce dîner qui ne manquera pas de faire plaisir à toute la famille. Si vous avez une boite de corned-beef qui traîne dans un placard, cette recette en tirera le meilleur parti. 
 
Le corned beef est le genre de produit que je n’ai pas forcément sous la main souvent, et je sais qu’il peut en rebuter plus d’un avec sa texture en bloc, mais bien cuisiné, il peut vraiment prendre son intérêt, comme dans cette recette. Après avoir mijoté longuement avec le chou, le bœuf est très tendre. Le chou ramollit au point qu’il se dissout presque dans le bouillon et les pommes de terre épaississent la soupe pour donner un ragoût bien copieux. L’ensemble est juste un régal!
 
 
Cette délicieuse recette se prépare en une heure environ et est pleine de saveur. Il n’est pas nécessaire de la surveiller constamment pendant la cuisson, donc c’est une recette adaptée pour les soirs de semaine où vous avez quinze choses à faire à la fois.
 
Vous pouvez utiliser n’importe quel type de bouillon. J’ai beaucoup aimé la saveur de celui de volaille, mais un cube aux légumes ou au bœuf conviendra parfaitement, le must étant bien sûr d’utiliser un reste de bouillon maison!
 

 

P.S. : Si vous cherchez une idée de dessert pour la saint Patrick, en voici une très sympa!

 
Ragoût de chou et corned beef

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ragoût de chou et corned beef

Ingrédients

  • 300 g de pommes de terre grenaille
  • 1 bouillon cube de volaille
  • 1/2 oignon rouge
  • 3 petits chou raves
  • 1 boite de corned beef
  • 1 litre d'eau
  • 10 g de beurre
  • 1 c. à c. de moutarde à l'ancienne
  • 1/2 c. à c. de romarin
  • Poivre

Préparation

  1. Faites revenir les oignons une à deux minutes dans le beurre. Nettoyez et brossez les pommes de terre et coupez-les en morceaux.
  2. Mettez-les à chauffer avec les oignons, avec l'eau, le romarin et le bouillon une dizaine de minutes jusqu'à ébullition.
  3. Nettoyez, épluchez et coupez en dés les chou raves et le demi oignon rouge.
  4. Ajoutez le chou et prolongez de 20 minutes jusqu'à ce que le chou et les pommes de terre soient presque cuits.
  5. Ajoutez le corned beef et la moutarde et prolongez de dix minutes puis servez chaud avec un tour de moulin de poivre.

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Vous avez sans doute remarqué que le fromage, j’aime ça. Parmi mes chouchous, il y a le cheddar, le parmesan, le morbier, le gorgonzola, le maroilles… Mais aussi le saint nectaire, que nous allons cuisiner aujourd’hui! Cette liste pourrait être beaucoup plus longue tant il y a de fromages que j’adore, j’avoue!
 
 
Récemment je vous ai partagé une version « classique » de la quiche lorraine, pour ne pas dire une version « officielle » car il existe autant de recettes de quiche lorraine que de lorrains, et je ne sais pas si l’une est plus officielle que l’autre!
 
 
Mais la réalité est que comme beaucoup d’entre vous je pense, mes quiches sont rarement classiques. J’y mets différents fromages, légumes, épices… Selon mes humeurs! Certaines ressemblent à des gloubi-boulga bizarres (mais quand même bons), notamment quand j’ai des petits restes à finir. D’autres sont un peu plus réfléchies, comme celle dont je vous parle aujourd’hui!
 
Cette version est très parfumée, grâce aux poireaux et au fromage. C’est une recette qui réchauffe et tient au corps, parfaite en ces mois frisquets en d’autres mots!
 
 
Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Quiche aux poireaux et Saint nectaire

Ingrédients

  • 1 pâte brisée
  • 150 g de rondelles de poireau
  • 225 g de Saint Nectaire coupé en tranches
  • 1 échalote
  • 1 c. à s. d’huile
  • 1 gousse d’ail
  • 2 c. à s. de moutarde
  • 25 cl de lait
  • 20 cl de crème fraîche
  • 4 œufs
  • 1 pincée de muscade
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 220°C.
  2. Garnissez le moule à tarte de pâte brisée et réservez au frais.
  3. Mélangez les œufs, la crème, le lait, l'échalote hachée et l'ail.
  4. Assaisonnez avec du sel, du poivre et de la muscade.
  5. Faites cuire à l'eau bouillante le poireau émincé pendant 10 minutes.
  6. Pressez le pour bien l'égoutter. Mélangez le au mélange d’œuf.
  7. Tartinez sur le fond de tarte la moutarde puis déposez le Saint Nectaire.
  8. Recouvrez avec l’appareil à quiche.
  9. Enfournez pour 40 minutes et servez chaud.

Curry de chou fleur népalais

Et si on se faisait un petit curry? Chez nous, tout le monde adore ça et je m’empresse donc de tester à chaque fois que je repère une nouvelle version. Les currys de légumes sont parmi mes favoris et celui-ci, au chou-fleur, a attiré mon attention avec son mélange d’épices ultra parfumées!
 
 
Lors d’un repas de famille que j’ai organisé il y a quelques temps, j’avais choisi de faire un repas à thème sur l’Asie, et j’avais proposé ce curry ainsi qu’un dahl de lentilles et du riz basmati, pour un repas complet vraiment délicieux. Tout le monde a adoré!
 
En quoi le curry népalais est-il différent du curry indien? Je ne suis pas certaine car j’ai eu beau comparer les recettes, je n’ai pas remarqué de différence caractéristique. Le curry népalais me semble plus simple, il ne fait par exemple pas appel à de la pâte de curry ou de la pâte de gingembre, mais je ne sais pas si c’est vraiment ce qui fait leur différence! Ce plat est également végétarien, comme beaucoup de plats du Népal. Toujours est-il que ce curry népalais est délicieux, et c’est l’essentiel!
 
 
Personne ne s’est plaint de l’absence de viande dans cette recette. Il faut dire que dans la cuisine népalaise comme dans la cuisine indienne, les stars, ce sont les épices plus qu’autre chose. Peu importe qu’on les marie avec de la viande, du poisson ou un légume, c’est toujours magique!
  
 
 
Curry de chou fleur népalais

Curry de chou fleur népalais

Ingrédients

  • 1 pomme de terre pelée et coupée en petits morceaux (125g)
  • 2 c. à s. d'huile végétale
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 c. à c. de cumin
  • 1 c. à c. de coriandre moulue
  • 1 c. à c. de curcuma
  • 1 c. à café de curry en poudre
  • 1 pincée de cannelle
  • 2 c. à c. de gingembre frais râpé
  • 5 gousses d'ail, pelées et hachées
  • 1 oignon émincé
  • 2 carottes pelées et en rondelles
  • 450 g de chou-fleur en fleurettes
  • 400 g de tomates en conserve
  • 30 cl d'eau
  • 12 cl de lait de coco
  • 140 g de petits pois
  • 2 c. à c. de sirop d’agave
  • 1/4 de c. à c. de piment de cayenne
  • 1 c. à s. de feuilles de coriandre fraîches hachées
  • Sel

Préparation

  1. Dans un petit bol, mettez la pomme de terre coupée en dés avec de l'eau et faites cuire pendant 2 minutes au micro-ondes. Remuez et testez les pommes de terre. Si ce n'est pas cuit, faites cuire encore 2 à 3 minutes. Réservez.
  2. Dans une grande sauteuse à feu moyen, ajoutez l'huile. Ajoutez les feuilles de laurier, le cumin, la coriandre, le curcuma, la poudre de curry et la cannelle et laissez les épices griller dans le beurre pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles soient bien parfumées.
  3. Ajoutez le gingembre, l'ail et l'oignon et faites sauter jusqu'à ce que l'oignon soit mou et translucide. Incorporez la pomme de terre, la carotte, le chou-fleur, les tomates et l'eau.
  4. Faites cuire à couvert en remuant régulièrement pendant environ 40 minutes, jusqu'à ce que le chou-fleur soit tendre. Incorporez les petits pois, le miel et le sel et prolongez de quelques minutes, jusqu'à ce que les pois soient chauds.
  5. Ajouter le piment de Cayenne au goût. Incorporez la coriandre juste avant de servir.
  6. Servez sur du riz basmati chaud.
 
Source d’inspiration :

Frites à la mimolette, oignons grillés et mayonnaise à la truffe

La recette que je vous propose aujourd’hui trouve son origine à Anvers. Bien sûr, les frites sont souvent considérées comme une spécialité belge, bien que d’autres pays se réclament « rois de la frite » de nos jours. Mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle je parle de cette origine! En hiver, j’aime organiser un petit week-end en amoureux avec mon compagnon, et c’est souvent pour nous l’occasion d’aller découvrir une jolie ville de Belgique. L’an dernier, nous avion jeté notre dévolu sur Anvers, ville magnifique que nous avons adoré parcourir!
 
 
Là-bas, nous avons découvert par hasard une enseigne de frites « de luxe ». Le restaurant était assez stylé pour un fast-food, la déco était noire et dorée il me semble, et il y avait une carte très bien présentée avec des frites cuisinées de façon gastronomiques!
 
Entre autres, une recette avait attiré notre attention, mais il n’était pas l’heure de manger quand nous sommes passés devant cette échoppe…  C’est pourquoi nous nous étions noté de refaire la même idée à la maison.
 
 
C’est aujourd’hui chose faite, et c’est cette recette que je vous propose de découvrir! Je dois dire que nous l’avons bien appréciée, notamment cette mayonnaise à la truffe qui est très sympa! La frite est souvent un accompagnement, mais ici elle est un snack qui se suffit à lui-même, enfin sauf si vous avez vraiment très très faim…
 
Dans ce cas, vous pouvez servir un welsch burger ou un burger hivernal à la raclette pour aller avec, mais ne vous pesez pas pendant au moins une semaine ensuite!
 
  
 
 
Frites à la mimolette, oignons grillés et mayonnaise à la truffe

Frites à la mimolette, oignons grillés et mayonnaise à la truffe

Ingrédients

  • Pour 2 à 4 personnes
  • 800 g de pommes de terre à frites
  • 75 g de mimolette râpée
  • 1 oignon rouge coupé en cercles
  • 2 c. à s. d'huile végétale
  • 1  pincée de piment de cayenne
    Mayonnaise truffée
  • 1 jaune d’œuf
  • 1/4 de litre d'huile
  • 1 c. à s. de moutarde
  • 1 c. à c. de vinaigre de cidre
  • 4 c. à s. d'huile de truffe
  • 4 lamelles de truffes émincées finement
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Épluchez l'oignon puis coupez-le en ronds. Faites frire 5 minutes à la poêle dans de l'huile à feu assez vif, sans le laisser brûler.
  2. Faites une mayonnaise normale en mélangeant la moutarde avec le jaune d’œuf, puis en ajoutant l’huile tout en battant énergiquement au fouet. Quand 'huile normale est incorporée, finissez à l'huile de truffe et enfin ajoutez les morceaux de truffe.
  3. préchauffez le four à 180°C.
  4. Faites vos frites à la friteuse.
  5. Lorsqu'elles sont prêtes, mettez-les dans un plat à four, salez, poivrez, saupoudrez de piment, déposez la mimolette râpée et les oignons et passez au four 5 minutes en mode grill.

Cœurs de Neufchâtel rôtis à l’huile de truffe

Avez-vous déjà goûté la truffe? S’il est assez rare d’en trouver fraîche, son prix exorbitant n’est pas une légende et il est bien plus abordable de l’acheter sous une autre forme. On peut notamment trouver des copeaux de truffe en bocal à un prix correct, et ils présentent l’avantage de se garder un peu plus longtemps, même une fois le bocal ouvert. J’aime aussi utiliser l’huile de truffe, car elle est ultra parfumée et très facile à intégrer dans les plats.
 
 
C’est avec cette huile que je vous propose de réaliser la recette d’aujourd’hui, une recette d’exception pour un jour d’exception… Je pense à la Saint Valentin qui approche, mais bien sûr vous pouvez faire cette recette quand bon vous semble !
 
 
J’ai choisi un cœur de Neufchâtel pour sa forme de circonstance, un joli cœur, mais ce n’est pas son seul avantage ! Son format, un peu plus petit qu’un camembert, est très bien pour une portion individuelle ! Bien sûr, ça dépend de votre appétit, certains trouveront sans doute que c’est trop! Si vous espérez une soirée galipettes de Saint Valentin ce n’est sans doute pas le meilleur choix, par contre si vous avez un(e) amoureux aussi gourmand(e) que moi, vous ferez mouche…
 
 
 
Cœurs de Neufchâtel rôtis à l’huile de truffe

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Cœurs de Neufchâtel rôtis à l’huile de truffe

Ingrédients

    Pour le fromage
  • 2 cœurs de Neufchâtel
  • 4 c. à c. d'huile aromatisée à la truffe
    Pour la salade
  • 50 g de roquette
  • 1 pain moyen à la figue
  • 4 c. à s. de vinaigrette à la truffe
  • 1/4 de pomme granny smith
  • 10 noix de cajou à la truffe
    Pour les champignons
  • 120 g de champignons de paris
  • 1 gousse d'ail
  • 1 échalote
  • 10 g de beurre
  • 1 c. à s. d'huile
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Coupez vos champignons en gros morceaux. Émincez votre échalote. Épluchez et écrasez votre gousse d'ail. Réservez.
  2. Épluchez puis coupez la pomme granny smith en tout petits dés. Coupez votre pain en tronçons et réservez-le dans un panier.
  3. Rincez votre roquette si nécessaire. Mettez-la dans un saladier, versez la vinaigrette et mélangez bien. Disposez-la en couronne autour de votre assiette. Déposez par dessus les dés de granny smith et les noix de cajou à la truffe.
  4. Préchauffez le four à 180°C.
  5. Ôtez vos cœurs de Neufchâtel de leurs emballages. Entaillez une croix sur le dessus et déposez les fromages dans un plat allant au four.
  6. Déposez sur chacun 2 cuillères à café d’huile aromatisée à la truffe. Donnez un tour de moulin à poivre.
  7. Faites rôtir au four pendant 10 minutes à 180°C.
  8. Pendant ce temps, faites revenir les champignons, l'échalote et l'ail dans une poêle avec le beurre, l'huile, du sel et du poivre. Réservez au chaud.
  9. Dès que la cuisson des cœurs de Neufchâtel est finie, déposez-les au cœur de la salade. Ajoutez la poêlée de champignons encore chaude sur la salade. Servez sans attendre, accompagné de la corbeille de pain.

Spécialité des États-Unis : tater tots

Connaissez-vous les tater tots? Ce nom n’est pas très connu chez nous, mais c’est un classique aux États-Unis, que l’on pourrait rapprocher de nos croquettes de pommes de terre ou pommes dauphines. C’est le genre d’accompagnement que j’adore avec une viande ou des légumes, je pourrais en manger des dizaines directement avec les doigts tellement je suis fan de ce genre de croquettes! J’ai donc voulu tester la version américaine pour voir si elle valait le détour.
 
 
E cette période de carnaval, on a tendance à grignoter des choses grasses, des beignets, des churros et autres cochonneries souvent sucrées, mais je préfère les repas salés donc j’ai pensé que ces croquettes seraient parfaites!
 
Quand on a des enfants, on a envie de préparer des plats qu’ils vont manger de bon cœur, sans avoir à négocier pendant 20 minutes pour obtenir des grimaces à chaque bouchée. Avec ce genre de croquettes pas de souci, les enfants se jettent dessus!
 
 
Ce que j’aime dans cette recette, c’est qu’elle est hyper simple à faire et ne demande pas d’ingrédients compliqués. J’avais longtemps repoussé sa réalisation mais maintenant que j’ai vu à quel point elle est simple à faire, je n’attendrai plus aussi longtemps avant de recommencer!
 
Personnellement j’ai tendance à manger ces croquettes simplement en accompagnement, avec une sauce béarnaise, mais les américains sont créatifs et en mettent dans des gratins, des omelettes, des pizzas… C’est vous qui voyez, c’est beaucoup moins léger en tout cas!
 
Dans tous les cas, ce n’est pas un repas hyper light puisque les croquettes cuisent dans beaucoup de gras, mais bon, en cette période hivernale, on a besoin de reconstituer nos réserves non?
 
La plupart des recettes que j’ai vues sur des sites américains étaient faites avec du persil, mais de mon côté j’aime y mettre de la ciboulette. Vous pouvez évidemment substituer l’un par l’autre, ça sera très bon dans les deux cas.
 
 
 
Spécialité des États-Unis : tater tots

Ingrédients

  • 500 g de de pommes de terre épluchées et coupées en dés
  • 1 c. à c. bombée de maïzena
  • 1/4 de c. à c. d'oignon en poudre
  • 1/8 de c. à c. d'origan séché
  • 2 c. à s. de feuilles de ciboulette ciselées
  • Sel, poivre
  • Huile de friture

Préparation

  1. Placez les pommes de terre dans une grande casserole.
  2. Couvrez d'eau froide. Portez à ébullition et faites cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites, soit environ 7 minutes. Égouttez et laissez refroidir.
  3. À l'aide d'une râpe, râpez finement les pommes de terre.
  4. À l'aide d'un torchon propre ou d'une étamine, pressez les pommes de terre en éliminant le plus d'eau possible.
  5. Transférez les pommes de terre dans un grand bol. Incorporez la maïzena, la poudre d'oignon, l'origan, la moitié de la ciboulette. Assaisonnez avec du sel et du poivre selon votre goût.
  6. Le mélange doit être assez sec. Formez des petits cylindres.
  7. Faites chauffer 1 cm d'huile végétale dans une grande casserole à feu moyen.
  8. Ajoutez les croquettes au poêlon, 5 ou 6 à la fois, et faîtes cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés et croustillants, environ 3 à 4 minutes. Ajoutez de l'huile si besoin entre chaque fournée.
  9. Transférez les croquettes dans une assiette tapissée d'essuie-tout.
  10. Servez immédiatement, en saupoudrant par dessus l'autre moité de la ciboulette.

Ficelles picardes

Pour la Chandeleur, j’avais envie de tester une nouvelle façon de préparer les crêpes et j’ai pensé à la ficelle picarde. Je ne sais pas si ce plat est très connu dans tout la France, personnellement je le connaissais de nom mais ne l’avais jamais réalisé maison. Mon homme étant picard, je me suis dit qu’il était dommage qu’on ne cuisine pas plus de spécialités de chez lui à la maison et j’ai donc profité de l’occasion pour me lancer.
 
 
Pour ceux qui ne connaîtraient pas, ce plat délicieux est composé de crêpes garnies de jambon et de béchamel que l’on roule, qu’on recouvre de fromage et qu’on passe au four. Ça fait envie non?
 
Pour trouver ma recette de base, je me suis rendue sur un blog que je suis au quotidien et qui regorge de recettes des hauts de France (entre autres), Les petits plats de Béa. Il ne se passe pas une semaine sans que je ne repère une recette délicieuse à tester chez elle!
 
 
Celle-ci ne m’a pas déçue, ces crêpes étaient tout à fait réussies. Elles présentent aussi l’avantage d’être faciles à faire et de pouvoir être réalisées avec des crêpes déjà cuites, comme par exemple tout à fait au hasard, un reste de crêpes de la Chandeleur. Si vous avez cuit plus de crêpes que vous n’avez pu en manger, cette recette est LA solution qu’il vous faut!
 
 
 
 
Ficelles picardes

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ficelles picardes

Ingrédients

  • 4 crêpes non sucrées
  • 4 tranches de jambon (végétal pour moi)
  • 250 g de champignons
  • 1 gousse d'ail
  • 3 échalotes
  • 4 c. à s. bombées de crème fraîche épaisse
  • 50 g de gruyère râpé
  • 1 pincée muscade
  • 1 pincée d'herbes de Provence
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Épluchez les champignons, les échalotes et hachez-les menu. Écrasez la gousse d'ail.
  3. Faites fondre les échalotes avec le beurre à feu doux pendant 10 minutes, ajoutez les champignons, la gousse d'ail, mélangez l'ensemble et faites mijoter pendant 5 à 10 minutes.
  4. Retirez du feu ajoutez 2 cuillères à soupe de crème fraîche, du sel , du poivre et mélangez le tout.
  5. Garnissez chaque crêpe avec une demi tranche de jambon, 1 cuillère à soupe et demi du mélange aux champignons, roulez l'ensemble, mettez ces crêpes dans deux plats individuels allant au four, nappez  avec le reste de crème fraîche et saupoudrez avec le fromage râpé.
  6. Faites gratiner au four pendant 8 à 10 minutes, servez bien chaud.
 
Source d’inspiration :

Spécialité de Chine : Chow mein ou nouilles sautées aux légumes

Le nouvel an chinois approche! Je vous en avais pas mal parlé ici, c’est une célébration que j’adore et je suis du genre à saisir n’importe quelle occasion de faire un bon repas! Je vous propose donc une petite recette qui vous permettra de vous mettre dans l’ambiance si vous en avez envie également cette année! Le chow mein, ou  chāu-mèing, n’est autre qu’un plat de nouilles sauté, populaire en Chine mais surtout dans les restaurants chinois à travers le monde.
 
 
Ma version est une version « façon restaurant », c’est à dire que ce n’est sans doute pas la plus authentique qui soit, mais elle est telle qu’on aime les consommer au restaurant chinois chez nous.
 
 
Néanmoins, elle contient quand même un bon nombre d’ingrédients typiques et son goût est tout à fait original et authentique! Il vous faudra notamment du chou bok choï, des châtaignes d’eau, des pousses de bambou et du panch phoron. Je trouve tout cela en épicerie chinoise, mais si c’est compliqué pour vous, voici quelques idées de substitutions :
 
– Le chou bok choï peut bien sûr être remplacé par une autre variété de chou.
 
– Les châtaignes d’eau, difficiles à imiter, peuvent être substituées par de la pomme, pour son côté croquant, ou alors, mettez simplement un peu plus de pousses de bambou. N’essayez pas de mettre des châtaignes classiques, ça n’a rien à voir ( à part la forme)!
 
– Les pousses de bambou se trouvent en supermarché classique donc je pense que vous n’aurez pas de souci particulier.
 
– Quand au panch phoron, ça fait exotique dit comme ça, mais ce n’est autre qu’un mélange 5 épices chinois, que l’on trouve donc partout au rayon épices! Si vous ne voulez pas en acheter et êtes déjà bien équipés niveau épices, vous pouvez le remplacer une pincée de fenugrec, une de nigelle, une de graines de moutarde, une de fenouil et une de cumin.
 
Voilà, j’espère avec ces idées de substitutions vous avoir rendu cette recette plus accessible, car elle est vraiment délicieuse, ça serait dommage de passer à côté!
 
 
 
Spécialité de Chine : Chow mein ou nouilles sautées aux légumes

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Spécialité de Chine : Chow mein ou nouilles sautées aux légumes

Ingrédients

    Pour les légumes
  • 50 g de tofu
  • 75 g de carotte
  • 100 g de bok choy
  • 50 g de châtaignes d'eau
  • 75 g de pousses de bambou
  • 1 oignon blanc frais avec son vert
  • 2 c. à c. de panch phoron
  • Sel, poivre
    Pour la sauce
  • 3 c. à s. de sauce soja
  • 2 c. à s. de sauce soja sucrée
  • 1 c. à c. de pâte de piment
  • 1 c. à c. de vinaigre rouge
  • 1 c. à c. de concentré de tomates
  • 1 c. à c. de sauce nuoc mam
  • Sel, poivre
    Pour la cuisson
  • 1 c. à c. de pâte de gingembre
  • 1 c. à c. de pâte d'ail
  • 2 c. à s. d'huile de sésame
    Pour le service
  • 2 c. à c. d'huile de sésame
  • 2 c. à c. de graines de sésame
  • 250 g de nouilles chinoises

Préparation

  1. Râpez les carottes et les pousses de bambou. Mixez le soja et les châtaignes d'eau grossièrement. Émincez au mixeur le chou et l'oignon blanc (sans son vert). mélangez le tout, ajoutez du sel, du poivre, le panch phoron.
  2. Dans un grand wok, mettez de l'eau à bouillir, ajoutez les nouilles, et cuisez les selon les indications du paquet.
  3. Parfois, les nouilles collent ensemble, alors assurez-vous de bien séparer les extrémités.
  4. Une fois que les nouilles sont cuites, égouttez l'eau et faites couler de l'eau froide dessus.
  5. Dans un gros wok, versez l'huile de sésame. Une fois que l'huile est chaude, ajoutez la pâte de gingembre et la pâte d'ail et remuez pendant 30 à 40 secondes.
  6. Maintenant, ajoutez le mélange de légumes. Mélangez bien et laissez cuire 5 minutes pour que les légumes soient tendres mais encore un peu croquants.
  7. Ajoutez du sel, du poivre noir, le vinaigre, la pâte de piment, le concentré de tomates, le nuoc mam et les deux sauces soja. Mélangez bien.
  8. Ajouter les nouilles petit à petit et mélangez délicatement. Mélangez bien puis ès que l'ensemble est chaud, servez.
  9. Déposez le vert d'oignon haché, du sésame et un fil d'huile de sésame sur les assiettes.