Archives par mot-clé : Chandeleur

Comment profiter à fond du mois de février?

Photo Giuseppe Milo @Flickr

Contrairement à la croyance populaire, février n’est pas que le mois de la saint Valentin! Et même si février est le mois le plus court de l’année, et que la nuit tombe encore très tôt, il y a  de nombreuses choses à fêter en cette période. découvrez mes idées pour faire de février un mois de fête!

Voici mes meilleurs conseils pour passer un bon mois de février :

Célébrez la journée du Nutella

Le 5 février est la journée du Nutella. Pensez à l’environnement et célébrez plutôt la journée de la pâte à tartiner sans huile de palme, ça sonne moins bien c’est vrai, mais il en existe plusieurs, comme Noisette, la pâte à tartiner de casino ou le Nociolatta, mon chouchou au bon goût de noisettes! Pour cette journée, vous pouvez simplement réaliser une recette à base de pâte à tartiner, comme des fondants au Nutella ou un banana bread aux spirales de Nutella!


Photo Rex Roof@Flickr

Profitez de la neige.. Si elle se montre!

Certes, si vous travaillez, la neige va vous compliquer la vie, mais il faut admettre que voir un beau paysage enneigé, c’est un pur plaisir! Si vous partez au ski, ou pour les autres, si vous avez de la chance, la neige se montrera peut-être en février. Regardez-la s’accumuler par la fenêtre, servez-vous un bon chocolat chaud, prenez un plaid et préparez-vous à passer du bon temps sur Netflix bien au chaud!


Photo Stephane Mignon @Flickr

Célébrez la Saint Valentin

Je sais que c’est cliché, mais toutes les excuses sont bonnes pour passer un bon moment en amoureux non? personnellement j’aime organiser un bon repas en têt, ou sortir au restaurant à cette occasion. Mais comme je détester les menus imposés des restaurants du soir de la saint valentin ( trop chers et composés de choses que je n’aime pas comme le foie gras qui est souvent au menu), nous sortons au restaurant non pas le 14, mais le 15! 


Photo Michael@Flickr

Profitez des soldes

Le mois de février marque la fin des soldes et donc la période où les prix sont les plus avantageux. Pour éviter d’acheter n’importe quoi, j’identifie toujours en amont les choses dont j’ai besoin ou envie depuis longtemps, et que les soldes peuvent me permettre d’acquérir à meilleur prix. Si je ne trouve pas, tant pis, je ne prends rien!


Photo Andrew_Writer@Flickr

Fêtez le carnaval et mardi gras

Février est un mois dédié à la fête et aux déguisements! Si vous avez la chance d’avoir un carnaval à proximité de chez vous, l’idéal est d’y participer, sinon, si vous avez des enfants, rien ne vous empêche d’organiser Mardi gras à la maison!


Photo tacowitte @Flickr

Cuisinez chinois pour le nouvel an chinois

Cette année le nouvel an chinois a lieu en février. J’adore cette fête bien que je n’aie aucune origine chinoise, mais je vous un « culte » aux cultures asiatiques, et à leur cuisine si divine! Je profite donc de cette occasion pour cuisiner un repas authentique avec des spécialités que je n’ai jamais réalisées maison. cette année, j’aimerais essayer de réaliser de vrais nems!


Photo BenGrantham @Flickr

Faites sauter les crêpes

La chandeleur est une fête vraiment gourmande et qui plaît à tout le monde puisqu’on peut mettre ce qu’on veut sur les crêpes. découvrez mon article où javais réuni toutes mes idées concernant cette fête par ici.


Photo charlene mcbride@Flickr

Préparez un voyage

Les beaux jours approchent et si vous voulez vous faire une petite virée au Printemps, c’est maintenant qu’il fat y penser et réserver. Ça aide à se motiver le matin de penser à ses prochaines vacances, non? Pareil pour les vacances d’été, si vous n’avez pas encore commencé à les organiser, c’est le bon moment pour choisir votre destination et réserver vos billets ou votre location. 


Photo Jon Åslund @Flickr

Voilà mes idées pour faire de février au top! Et vous, vous aimez d’autres choses dans ce mois en particulier?

Ficelles picardes

Pour la Chandeleur, j’avais envie de tester une nouvelle façon de préparer les crêpes et j’ai pensé à la ficelle picarde. Je ne sais pas si ce plat est très connu dans tout la France, personnellement je le connaissais de nom mais ne l’avais jamais réalisé maison. Mon homme étant picard, je me suis dit qu’il était dommage qu’on ne cuisine pas plus de spécialités de chez lui à la maison et j’ai donc profité de l’occasion pour me lancer.
 
 
Pour ceux qui ne connaîtraient pas, ce plat délicieux est composé de crêpes garnies de jambon et de béchamel que l’on roule, qu’on recouvre de fromage et qu’on passe au four. Ça fait envie non?
 
Pour trouver ma recette de base, je me suis rendue sur un blog que je suis au quotidien et qui regorge de recettes des hauts de France (entre autres), Les petits plats de Béa. Il ne se passe pas une semaine sans que je ne repère une recette délicieuse à tester chez elle!
 
 
Celle-ci ne m’a pas déçue, ces crêpes étaient tout à fait réussies. Elles présentent aussi l’avantage d’être faciles à faire et de pouvoir être réalisées avec des crêpes déjà cuites, comme par exemple tout à fait au hasard, un reste de crêpes de la Chandeleur. Si vous avez cuit plus de crêpes que vous n’avez pu en manger, cette recette est LA solution qu’il vous faut!
 
 
 
 
Ficelles picardes

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ficelles picardes

Ingrédients

  • 4 crêpes non sucrées
  • 4 tranches de jambon (végétal pour moi)
  • 250 g de champignons
  • 1 gousse d'ail
  • 3 échalotes
  • 4 c. à s. bombées de crème fraîche épaisse
  • 50 g de gruyère râpé
  • 1 pincée muscade
  • 1 pincée d'herbes de Provence
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 200°C.
  2. Épluchez les champignons, les échalotes et hachez-les menu. Écrasez la gousse d'ail.
  3. Faites fondre les échalotes avec le beurre à feu doux pendant 10 minutes, ajoutez les champignons, la gousse d'ail, mélangez l'ensemble et faites mijoter pendant 5 à 10 minutes.
  4. Retirez du feu ajoutez 2 cuillères à soupe de crème fraîche, du sel , du poivre et mélangez le tout.
  5. Garnissez chaque crêpe avec une demi tranche de jambon, 1 cuillère à soupe et demi du mélange aux champignons, roulez l'ensemble, mettez ces crêpes dans deux plats individuels allant au four, nappez  avec le reste de crème fraîche et saupoudrez avec le fromage râpé.
  6. Faites gratiner au four pendant 8 à 10 minutes, servez bien chaud.
 
Source d’inspiration :

Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Voilà la Chandeleur! Nous célébrons chaque année la Chandeleur avec des crêpes. J’aime réaliser une crêpe-party à cette occasion, car ça ne demande pas trop de préparatifs, mais certaines années mon homme se colle en cuisine et fait sauter les crêpes à la chaîne.
 
 
Je suis une amatrice de repas à thèmes, j’aime quand tout est cohérent de l’apéro au dessert (Suis-je une psychorigide? Oui, peut-être!), alors j’ai voulu réfléchir à un amuse bouche sur le thème de la crêpe. Je me suis dit que finalement, on pouvait tartiner des crêpes comme on ferait avec des wraps, puis de les rouler et de les couper en tranches pour les servir sur des pics apéro.
 
 
J’en ai préparé de délicieux et très simples au tarama et œufs de lump, mais cela fonctionne évidemment avec n’importe quelle garniture, le principe est ultra basique et déclinable à l’infini. C’est presque plus une idée qu’une recette à proprement parler en fait!
 
J’utilise une crêpe bretonne car j’aime beaucoup le goût de la farine de sarrasin, mais vous pouvez aussi réaliser cette recette avec d’autres variétés de crêpes suivant ce que vous avez sous la main.
 
 
 
Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 rouleaux

Crêpes roulées apéro au tarama et œufs de saumon

Ingrédients

  • 1 crêpe bretonne
  • 2 c. à s. de tarama
  • 2 c. à s. d’œufs de lump

Préparation

  1. Tartinez le tarama sur la crêpe
  2. Roulez serré et coupez en 6 tronçons.
  3. Maintenez avec des cure dents, posez les tronçons à la verticale, Couvrez le dessus d’œufs de lump.

Bucketlist de mars

Photo Erich Ferdinand @Flickr
 
Vive le printemps qui approche! Me revoilà donc pleine d’enthousiasme avec ma rubrique « Bucketlist, » où je vous partage les projets et envies du mois à venir. Mars est le mois d’une fête que j’adore, la Saint-Patrick, et c’est aussi le mois des préparatifs de Pâques!

Ma bucket list de mars :

 
– Envoyer une jolie carte à ma grand-mère pour la fête des grands-mères. Oui cette fête est commerciale, mais il n’y a pas de mal à avoir une gentille  attention envers sa mamie, vous ne trouvez pas?
 
 Photo Marco Verch @Flickr
 
– Organiser une soirée dégustation de bières pour la Saint Patrick, avec des amuse-bouche inspirés de la gastronomie irlandaise.
 
Photo Giuseppe Milo @Flickr
 
– Organiser tranquillement Pâques, qui tombera le 1er avril cette année. J’ai du pain sur la planche pour fabriquer des petites surprise faites maison à ma famille.
 
Photo jriede @Flickr
 
– Tester de nouveaux thés yogi tea comme le parfum Choco, repéré chez Flavour beans.
 
– Voir la série The end of the f**king world
 
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois de mars?  

Que manger en mars?

Voilà le mois de mars, qui va marquer le retour du Printemps bien qu’en général à cette période, il fasse encore assez moche ( surtout dans le nord de la France).
 
Me revoici donc avec mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois de mars! Comme les mois précédents, je vous propose mes meilleures recettes à mes yeux, à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci!
 
 

🥝 Côté fruits : 

Ananas : Gâteau rhum ananas
 
Banane : Gratin de bananes cubain
 
Citron : Sirop de citron maison
 
mangue-pochee-au-the
Mangue : Mangue pochée au thé
 
pouding-chomeur-pomme-erable-3
Pomme : Pudding chômeur aux pommes et sirop d’érable
 
 

🍠 Côté légumes : 

soupe-carotte-coco-galanga-2
Carotte : Soupe de carottes au miel et galanga
 
soupe-betterave-chou-2
Chou : Soupe rose betterave chou rouge
 
veloute-endives-brique-du-nord-3
Endive : Velouté d’endives, brique du nord et clémentine
 
 
chaussons-hongrois-2
Oignon : Chaussons à l’oignon
 
IMG_0856
Poireau : Stoemp aux panais, poireaux et saucisse
  

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les spécialités irlandaises pour la saint Patrick
– Les soupes bien réconfortantes
– Les premières salades quand le soleil revient
 
Et vous, vous aimez manger quoi en mars?

Petites crèmes à la confiture de clémentines corses

Aujourd’hui, je vous propose de réaliser une petite douceur qui m’a été inspirée par une île que j’aime beaucoup : la Corse! Lorsque j’ai visité la Corse, j’avais été séduite par la belle diversité de confitures que l’on pouvait trouver là bas : cédrat, myrte, mais aussi clémentines corses!

Je n’avais pas résisté à l’envie d’en ramener un pot de chaque, que voulez vous j’adore les souvenirs de voyage qui se mangent! Mais voilà, en fait, je ne petit-déjeune pas, et j’essaye de de limiter les crêpes uniquement à la chandeleur, donc chez moi, les confitures, il faut se creuser la tête pour les utiliser!

Du coup, avec mon petit pot de confitures de clémentines corses, j’ai voulu réaliser une recette et c’est celle-ci qui m’est venue à l’esprit. Si vous trouvez de la confiture corse, n’hésitez pas à vous jeter dessus. C’est une confiture à l’image de ces belles clémentines, sucrée, parfumée, sans amertume, douce et légèrement acidulée à la fois! La clémentine corse est d’ailleurs la seule clémentine française à bénéficier d’une IGP, c’est pour dire! Vous pouvez aussi demandez à quelqu’un de vous en ramener de vacances, ou aller en Corse vous mêmes, vous serez séduits… Sinon, une autre confiture d’agrumes pourra sûrement fonctionner dans la recette.

La recette de cette délicieuse crème dessert et donc à l’image de cette confiture, vraiment savoureuse et parfumée. En plus, elle est magique car elle est très simple à faire avec quelques produits du placard!

  

P.S. : Si vous aimez la gastronomie corse, essayez le moelleux à la châtaigne, il est dément!

Petites crèmes à la confiture de clémentines corses

  • 110 g de confiture de clémentines corses
  • 3 œufs
  • 1 c. à s. de maïzena
  • 5 cl de jus de citron
  • 5 cl d’eau
  • 10 g de beurre

Dans un saladier, fouettez les œufs avec la confiture de mandarines. Délayez la maïzena avec un peu de jus délayé d’eau puis ajoutez le reste du jus. Versez dans le mélange précédent.

Faites chauffer la préparation aux œufs dans une casserole sur feu moyen en remuant régulièrement avec une cuillère en bois jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajoutez le beurre, mélangez et servez dans des ramequins. Laissez refroidir complètement et mettez au réfrigérateur jusqu’au service.

 

Avec cette recette a la clementicl, je participe à Cuisinons de saison !
 
 

Bucketlist de février

Photo Dawn Ellner @Flickr
 
Me revoilà avec ma rubrique « Bucketlist, » où je vous partage mes coups de cœur et les projets qui me motivent chaque mois. Nous démarrons maintenant le mois de février! C’est un mois festif avec le carnaval, la chandeleur mais aussi la Saint-Valentin! Autant dire qu’il y a du pain sur la planche!  

Ma bucket list de février :

 
– Organiser une crêpes party à l’occasion de la chandeleur
 

Photo Abi Porter @Flickr
 
– Voir mon homme en concert… Il joue de la musique, et son nouveau groupe va jouer pour la première fois ce mois-ci. J’ai hâte!
 
– Lancer un projet qui me tient à coeur (suspense, je vous en reparle très vite)
 

– Essayer une recette de beignets ou de sucreries de carnaval

 

Photo Thierry Draus @Flickr
 
– Essayer de cuisiner de l’halloumi, depuis le temps que j’en entends parler… 
– Essayer le tofu soyeux, pour la même raison
– Prévoir un menu gourmand sur le thème de la Saint-Valentin
 
Photo Rahim Packir Saibo @Flickr
 
 
– Voir the Handmaid’s Tale, cette série me fait de l’œil depuis un moment
 
 
– Faire une jolie déco pour mon bureau, pourquoi pas inspirée de celle-ci :
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois de février?  

Que cuisiner en février?

Voici mon petit récapitulatif mensuel des fruits et légumes  qui sont de saison chaque mois, accompagné de mes meilleures recettes (selon moi) à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci!
 
L’hiver se poursuit tranquillement, c’est une période où il y a peu de choix mais certains produits sont vraiment délicieux et très réconfortants, alors il y a de quoi se faire plaisir quand même!
 
 

🥝 Côté fruits : 

 
Ananas : Pavlova ananas poivre, trop bonne et plutôt légère!
 
Banane : Banana bread au Nutella, plutôt indécent!
 
Citron : Risotto au citron, pour changer des desserts!
 
Clémentine : Pudding chocolat clémentine, qui tient bien au corps!
 
Grenade : salade feta grenade, super bonne!
 
 
Mangue : Grilled cheese à la mangue
 

🍠 Côté légumes : 

Carotte : Crèmes dessert carotte coco et spéculoos
 
Chou : Boulettes de viande au chou rouge
 
Citrouille : Porridge citrouille cannelle, super réconfortant
 
 
Endive : tatin d’endives au maroilles, bien ch’ti quoi!
 
Poireau : Galettes lentilles poireau bien sympathiques
 
Pommes de terre : Pommes de terre sarladaises, classiques mais divines!
 

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les crêpes de la Chandeleur
– Les beignets de carnaval
– Les douceurs de saint Valentin
– Et toujours, le fromage fondu hivernal!
 
Et vous, vous aimez manger quoi en février?

Brochettes de crêpes, mozzarella et tomates cerises

Chaque année le 2 février, nous célébrons la Chandeleur, l’occasion incontournable de faire sauter des crêpes. Le terme de Chandeleur vient de « fête des chandelles », lui-même traduit du latin festa candelarum. Il s’agit d’une fête chrétienne qui puise un certain nombre de ses traditions dans des rites païens très anciens, mais cette coutume populaire a beaucoup de succès, à tel point que la plupart des gens ignorent ses origines.
 
A l’origine, chaque 2 février, les fidèles devaient allumer des cierges à l’Église et les rapporter dans leur maison pour commémorer la présentation de Jésus au Temple de Jérusalem ainsi que la fin du cycle de Noël. C’est pourquoi la tradition demandait aussi de ne ranger la crèche de Noël qu’à partir de cette date. Vous allez me dire c’est bien, mais quel est le rapport avec les crêpes ? Cette tradition étant très ancienne, plusieurs théories expliquent cela. Certains pensent que sa forme étant ronde et sa couleur jaune, elle représenterait le soleil et évoquerait ainsi la fin de la période hivernale et le début du printemps. D’autres pensent que cela est dû au pape Gélase, initiateur de la tradition de la Chandeleur, qui aurait offert des galettes aux pèlerins qui arrivaient à Rome. Enfin, d’autres pensent que cela vient de traditions populaires, comme l’exprime le dicton «Si point ne veut de blé charbonneux, mange des crêpes à la Chandeleur».
 
 
Il y a d’autres coutumes associées à la Chandeleur. Par exemple, lorsqu’on cuisine la première crêpe, il est courant de la faire sauter plusieurs fois de suite afin de conjurer le mauvais sort pour l’année à venir. Les paysans avaient coutume de le faire en tenant une pièce de monnaie dans la main gauche afin d’attirer sur eux bonheur et prospérité.
 
Au final, personne ne sait franchement comment est née cette tradition quoi! Mais ce que je sais, c’est que j’adore manger des crêpes!
 
J’avais envie pour ce jour spécial de trouver une entrée qui permette de rester dans le thème des crêpes, alors je me suis dit, pourquoi pas en faire de petits rouleaux que l’on piquerait sur des pics à brochette? Au final, le résultat était délicieux et peut se décliner avec ce que vous voulez à l’intérieur des rouleaux : tapenade, houmous, tarama… N’hésitez pas à varier les plaisirs !
 
  

Brochettes de crêpes, mozzarella et tomates cerises

Pour 10 brochettes
 
  • 3 c. à s. de fromage frais ail et fines herbes
  • 5 tomates cerises
  • 5 boules de mozzarella
  • 1 galette bretonne
 
Tartinez généreusement le fromage frais sur la galette.
Roulez la bien serré, coupez-la en 10 tronçons.
Piquez les rouleaux sur des cure dents et complétez par les tomates cerise et les boules de mozzarella.
 

Crêpes façon manicotti

Les manicotti, vous en avez déjà entendu parler? Ce sont des pâtes italo-américaines, c’est à dire qu’elles ne sont pas traditionnelles dans la cuisine italienne. Elles ont été inventées aux Etats-Unis par les  émigrés italiens qui ont continué à perpétuer les traditions culinaires italiennes sur leur terre d’adoption et à les faire évoluer. 
 
Ce sont des pâtes en forme de tubes cannelés, dont le nom signifie « petite manche » mais aussi « mains cuites » en référence au fait que l’on se brûlerait les mains lors de leur fabrication. Si on trouve aujourd’hui sous ce nom de  de grosses pâtes tubulaires, habituellement striées, similaires au cannelloni et destinées à être farcies et cuites, la version traditionnelle des manicotti utilise plutôt des sortes de crêpes. Elles sont garnies d’une sauce et en sont couvertes avant d’être mises au four. Voilà ce qui m’a donné l’idée d’en proposer pour la chandeleur. 
 
 
Je dois dire que globalement, je suis une fan de pâtes farcies. Tortellini, raviolis, cannelloni… Dès lors qu’il  y a des pâtes et du fromage, je suis votre homme femme! Mais malgré cette obsession, je ne prends presque jamais le temps de faire des pâtes farcies à la maison, allez comprendre. Donc, j’ai profité de la Chandeleur pour assouvir mon envie de pâtes au passage, en me faisant des crêpes fourrées façon pâtes, et ça a été un succès. 
 
L’ensemble s’est révélé vraiment très bon. Avec des crêpes moelleuses, une sauce riche et parfumée, et la délicieuse combinaison de ricotta et de parmesan, ce plat fait un parfait repas de semaine pour utilsier les crêpes qu’il vous reste.
 
Le top, c’est d’avoir une sauce marinara de bonne qualité déjà prête d’avance. Si vous voulez la faire maison, c’est par ici! Sinon, cette recette peut être faite avec n’importe quelle sauce marinara ou sauce spaghetti toute prête. 
 
 
 

Crêpes façon manicotti

 
  • 6 crêpes
  • 40 cl de sauce marinara
  • 65 g de parmesan
  • 200 g de ricotta
  • 1 c.  à c. de poudre de basilic
  • 1 c. à c. d’origan
  • Sel, poivre
 
Dans le fond d’un plat allant au four, déposez la moitié de votre sauce marinara.
Mélangez les herbes, la ricotta et 40 g de parmesan.
Repartissez ce mélange dans les crêpes et roulez-les, puis mettez-les côté à côte dans le plat.
Couvrez du reste de la sauce marinara, du reste du parmesan parmesan et d’une pincée de basilic et d’origan supplémentaires.