Archives par mot-clé : biscuits

Cheesebombs

Je pense que rien qu’avec le titre de cette recette, “cheese bomb”, vous avez deviné que ces petites boules apéro sont trèèès riches en fromage! Vous savez que le formage et moi c’est une grande histoire d’amour, donc ces petites boules, ou bombes, je les adore!
 
 
Si comme moi vous aimez le fromage, vous serez forcément séduits! et pour continuer sur votre lancée, je vous invite à aller aussi découvrir les boules apéro au maroilles et ces bouchées au porc! Eh oui, je teste souvent des nouvelles recettes de petites boules! Les apéros sont gourmands à la maison!
 
 
 
 
Source d’inspiration :
http://www.lovebakesgoodcakes.com/2014/08/garlic-herb-cheese-bombs.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Kouglof alsacien traditionnel

Il y a quelques années, lorsque je préparais les fêtes, je m’amusais à revisiter Noël comme une fête moderne, décalée, que ce soit dans la déco, les couleurs, les plats revisités…
 
Plus récemment, je me suis remise à apprécier un Noël plus traditionnel. Sans doute le fait d’avoir un enfant a-t-il joué. Je revois mes meilleurs souvenirs d’enfance, avec l’énorme sapin aux boules vertes et rouges, les étoiles sur les emballages cadeaux, la vaisselle étincelante, et cela m’évoque tellement de bons moments que j’ai envie d’offrir la même chose à ma fille  ! 
 
 
 
Depuis, je prépare donc avec joie le sapin de Noël avec elle, je décore ma maison de guirlandes et de branches de sapin, et je m’essaie aux recettes traditionnelles de Noël pour (re)découvrir certaines spécialités de cette période.
 
J’ai notamment joué le jeu des Bredele une année, et même si je n’ai pas d’origines alsaciennes, je m’étais régalée de ces petits biscuits et j’avais adoré les offrir à mon entourage.
 
J’ai ensuite fait l’acquisition d’un vrai moule à kouglof traditionnel et je me suis lancée dans cette nouvelle tradition, sans trop savoir vers quoi j’allais, car je n’avais pas vraiment d’idée du goût de cette brioche. Je savais bien à quoi elle ressemblait mais je n’en avais jamais goûté ! 
 
 
En voyant celles des supermarchés, je ne sais pas pourquoi, mais j’imaginais quelque chose d’assez sec et compact. La réalité c’est que cette brioche, imbibée d’un sirop, est tout sauf sèche. Elle est délicatement parfumée, humide, et la mie est bien aérée, c’est un pur délice! 
 
Mais pourquoi n’en ai-je pas fait plus tôt? C’est la seule question que je me suis posée en y goûtant!
 
 
 
 
Source d’inspiration :
https://www.iletaitunefoislapatisserie.com/2016/05/kouglof-alsacien-traditionnel.html#.X60dutBKiM-

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Tarte au fromage blanc et zestes d’orange

J’adore le cheesecake à l’américaine, mais j’ai parfois tendance à oublier qu’il existe des versions européennes, comme le gâteau au fromage blanc et le kase kuchen
 
 
 
Si le cheesecake est souvent réalisé avec du creamcheese et contient une pâte à base de biscuits broyés, les versions européennes sont généralement au fromage blanc et prévoient une pâte à tarte classique, comme une pâte brisée ou sablée. 
 
Le recette que je vous propose aujourd’hui à été réalisée à l’occasion de l’anniversaire de ma sœur, et elle est parfumée aux zestes d’oranges, un petit détail qui me fait craquer. 
 
Pour la bonne tenue du gâteau (et son goût), je vous recommande d’utiliser du fromage blanc et de la crème fraîche non allégés.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Parfaits aux pommes et à la cannelle

En France, un parfait est à la base un dessert glacé sans cuisson à base de crème fraîche et d’œufs et glacé. Ça c’est en France, mais dans les pays anglophones, on trouve une autre sorte de parfait. Il s’agit d’un dessert toujours sans cuisson, à base d’une couche de yaourt ou de fromage blanc, une couche de purée de fruits, et d’une couche de biscuits.
 
 
 
Un peu comme le trifle ou le tiramisu en quelques sortes. Ne sachant pas bien comment traduire cela, j’ai gardé ce nom de “parfait”, et finalement c’est adapté car ce dessert est délicieux et facile à faire, en un mot… Parfait!
 
 
Voilà un dessert qui sera idéal après un repas un peu riche, car il a un côté frais qui fait qu’il passe tout seul! Ses saveurs automnales à base de pommes, spéculoos et cannelle en feront un dessert parfait pour le retour des jours frais!
 
Attention, mes verres sont assez grands donc il s’agit de portions très généreuses. Si vous voulez faire des verrines, vous en obtiendrez plutôt 4 voire 6 portions.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Toasts chorizo, poivrons et pesto rosso

Pour l’apéritif, mes favoris sont les tartinades et toasts en tous genres. Je trouve que c’est à la fois plus sain et plus gourmand que les chips et biscuits apéritifs en tous genres.
 
 
 
J’avais un bocal de pesto rosso à utiliser, et je me suis dit que plutôt que de le mettre dans des pâtes comme je le fais souvent, j’allais l’utiliser pour réaliser des petits toasts rapides.
 
Le pesto rosso est un condiment à base de tomates séchées qui nous vient d’Italie, plus précisément de Sicile. Vous pouvez le réaliser vous-mêmes, cela sera bien meilleur, mais bien sûr la recette sera moins rapide. Sinon, on trouve de très bons pesto rosso au rayon sauces des supermarchés, ou mieux, dans les épiceries italiennes si vous en avez une à disposition.
 
 
Le poivron peut être remplacé par un reste de poivron cuit, dans ce cas ajoutez-le à la poêle à la fin de la cuisson. J’ai utilisé du pain à toasts car j’en avais à utiliser, mais si vous pouvez, je vous recommande plutôt d’utiliser des tranches fines de baguette.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Légume de saison : le radis

Photo Kari Sullivan @Flickr

Le radis est un légume parfait en snack, dans les sandwiches ou dans les salades. Si vous vous demander comment bien les choisir, les préparer ou même qu’en faire, c’est par ici!


Source Jeremy Keith @Flickr

Comment choisir les radis?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez des radis pas trop gros, ils seront plus fermes et croquants. Ils doivent être d’une belle couleur vive et lumineuse, surtout pas sombres et ternes. Choisissez-en avec des fanes vert vif et bien fraîches. Vous pourrez même les cuisiner si vous voulez. Enfin, la peau ne doit pas être plissée ou flétrie, et ils ne doivent pas être mous au toucher, signe qu’ils ont déjà trop vieilli.

 


Photo Alper Çuğun @Flickr

Quand les radis sont-ils de saison?

Les radis sont de saison d’avril à juin même si on peut en trouver en dehors de cette période.

Comment conserver vos radis?

Les feuilles des radis s’abîment très vite, donc cuisinez-les immédiatement ou coupez-les et jetez-les avant de conserver vos radis. Si vos radis sont vendus emballés dans du plastique, vous pouvez le laisser, sinon mettez vos radis dans un sac compostable comme ceux que l’on trouve au rayon fruits et légumes des supermarchés. Une fois dans le sac, placez-les dans le bac du bas de votre réfrigérateur. Ils se garderont plusieurs jours mais ils restent meilleurs et plus croquants consommés rapidement.


Photo liz west @FLickr

Comment préparer les radis?

Rien de plus simple! Pour les consommer tel quels, coupez les fanes pour ne garder qu’un ou deux centimètres, enlevez les radicelles, et nettoyez-les sous l’eau. 

Mes recettes favorites au radis


Radis noir au four


Omelette aux fanes de radis et mozzarella

tartinade-radis-sardine-3
Tartinade aux sardines et radis

tartinade-cottage-cheese-radis-3
Twarozek ou cottage cheese aux radis et ciboulette

egg-salad-radis-noir-3
Salade d’œufs au radis noir

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment réduire votre bilan carbone en cuisine?

 
Je continue ma série de conseils écolo et après mon post sur la réduction du plastique, je vous propose aujourd’hui de découvrir quelques points qui vont vous permettre de réduire facilement votre empreinte carbone en cuisine. Vous allez le voir, il ne faut parfois pas grand chose pour que nos gestes aient un impact positif sur l’environnement… Tentés ? C’est par ici!
 
 

Évitez les aliments qui viennent de loin

La majorité du CO2 que vous provoquez vient des aliments qui viennent de loin. Je ne dis pas que vous ne pourrez plus jamais manger une banane ou un avocat, mais manger un peu de plus de produits issus de vos producteurs locaux fera clairement du bien à la planète et aussi à l’économie de votre région!
 

Photo Tony Kennick @Flickr
 

Mangez de saison

Les fruits et légumes consommés hors saison nécessitent souvent de électricité pour leur apporter la lumière dont ils ont besoin pour grandir, et on augmente ici aussi fortement la facture en Co2, sans compter qu’ils demandent plus d’engrais et produits chimiques pour se développer.
 

Photo sophie @Flickr
 

Évitez les aliments transformés

Les aliments les plus transformés et raffinés sont aussi ceux qui demandent le plus d’énergie pour être produits. Que ce soit les biscuits apéritifs, les bonbons, les plats tout prêts, les nuggets ou autres… Limitez-les au maximum pour baisser votre dépense en Co2.
 

Photo Philip Choi @Flickr
 

Réduisez la viande

Une réduction de votre consommation de viande est un vrai plus pour l’environnement et pour votre santé. La diminution de la viande rouge dans votre alimentation est celle qui aura le plus d’impact, car la production de viande bovine est l’une des industries les plus polluantes qui soient. Mon conseil pour garder le même budget : achetez-en moins et prenez une viande élevée localement par un agriculteur travaillant dans une ferme à l’échelle humaine. Cela sera bon à la fois pour vous, pour la planète et encore une fois, pour l’économie locale.

Photo Kevin Doncaster @Flickr
 
Voilà mes gestes tout simples pour réduire le bilan carbone dans votre cuisine. Connaissez-vous d’autres gestes qui demandent peu d’efforts pour beaucoup de résultats?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Légume de saison : le potimarron

Photo Maja Dumat @Flickr

Le potimarron est une courge d’hiver de couleur orange à peau mince, et à la chair ferme. Sa saveur délicate rappelle la châtaigne.  Très nutritif, c’est une bonne source de fibres, de vitamines A, C et B, de calcium, de potassium et de fer. Ma façon préférée de le manger est en soupe. C’est particulièrement satisfaisant par une froide journée d’automne ou d’hiver.  Cependant, il y a plein d’autres façons de la préparer. 

Comment choisir le potimarron?

Que ce soit au supermarché ou à la ferme, choisissez un potimarron ferme et bien dense. Trop léger, il risque de ne pas être parfaitement mûr. Choisissez-en un avec le pédoncule complet, il se conservera mieux. Enfin, sa peau doit être lisse avec une belle couleur orange vibrante.


Photo Maja Dumat @Flickr

Quand les potimarron sont-ils de saison?

Les potimarrons sont des légumes d’automne et d’hiver. Leur saison démarre en septembre et on peut généralement en trouver jusqu’à début mars.

Comment conserver votre potimarron?

Il est préférable de le conserver vos potimarrons dans un endroit frais et sec. Votre potimarron se conservera au moins un mois, voire plusieurs mois dans une cave saine.


Photo Christoph Zurnieden @FLickr

Comment préparer le potimarron?

Lorsque j’ai découvert le potimarron, j’ai été complètement époustouflé par sa texture lisse et crémeuse et sa saveur moelleuse de châtaigne. Il permet de réaliser la soupe la plus délicieuse qui soit! Le potimarron peut être cuit, bouilli, cuit à la vapeur, frit et sautée et même cuit au micro-ondes. Avec sa forme, cette courge est idéale également pour être farcie.  Côté sucré, comme la majorité des courges, le potimarron peut être transformé en gâteaux, en pains, en muffins, en biscuits, en confitures et en tartes avec sa chair au goût de noisette. La cerise sur le gâteau avec cette courge est sa peau. Une fois cuite, la peau devient fondante et on peut donc la consommer. Elle ne nécessite donc aucun pelage contrairement à la majorité des courges!

Mes recettes favorites au potimarron


Mini tourtes au potimarron et champignons


Soupe de carottes, potimarron et lait d’amande


Tian de potimarron et patates douces au parmesan


Crème de potimarron au bleu de Bresse


Potimarron farci aux céréales et shiitake


Petits cannelés au potimarron et comté


One pot pasta au potimarron, parmesan et sauge

soupe-potimarron-marrons-cranberries-2
Soupe de potimarron, marrons et cranberries

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Comment tout recycler ou presque en cuisine?

Source Rick Ligthelm @Flickr
 
Notre planète croule sous le poids des déchets, nous le savons tous, et pourtant il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire pour réduire le volume de nos poubelles! S’il faut garder en tête que le meilleur moyen de réduire les déchets, c’est de ne pas les créer, et donc ne pas acheter de choses inutiles, jetables, ou à la durée de vie limitée comme les produits “cheap” qui s’abîment en moins de deux, cela n’est pas toujours possible malheureusement!
 
Aujourd’hui, je vous propose donc mes idées pour mieux jeter, réutiliser ou recycler les déchets qui peuvent venir de votre cuisine. Si j’ai oublié des choses ou si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à m’en faire part pour que j’enrichisse ce récapitulatif que je compte maintenir à jour!
 
 

Les légumes

Un petit reste de légumes cuits ou crus
 
Dans une omelette, des pâtes, mélangé à une bolognaise maison…
Le congeler pour plus tard
En compost
Les épluchures de légumes
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire un bouillon
En compost
Les trognons, feuilles abîmées des choux, salades…
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une soupe, avec d’autres légumes
 

Source Jeremy Keith @Flickr

Les fruits

Un petit reste de fruits cuits ou crus
 
 
Dans une compote, un gâteau, sur un yaourt
Le congeler pour plus tard
Les épluchures de fruits
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une infusion
En compost
En infusion avec du sirop d’érable
Les épluchures d’agrumes
Dans le lave-vaisselle en désodorisant


Source Nathalie  @Flickr

La boulangerie et les biscuits

Du pain dur, des viennoiseries séchées
 
 
Dans un pudding
En croûtons dans une soupe
Mixés pour faire une chapelure
De vieux biscuits ramollis ou séchés
Émiettés pour faire un crumble
Émiettés dans votre muesli ou granola

 


Source Loren Kerns @Flickr

Les boissons

Un sachet de thé
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
Du marc de café
 
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
En gommage pour la peau
De l’eau (un verre non terminé par exemple)
Sur les plantes
Du cola éventé
 
Pour détartrer (les robinets par exemple)
En cuisine dans les carottes au coca
Du vieux vin
Congelé en petites portions pour l’utiliser en cuisine

 


Source Tracy Hunter @Flickr

Les contenants

Un bocal
 
 
Réutiliser comme contenant pour vos épices, pâtes, confitures
Réutiliser comme contenant pour vos aliments à congeler ou pour vos petits restes
Le ramener en boutique zéro déchet
Une boite de conserve
 
En bocal pour conserver les amandes, le cacao… (Il existe des couvercles spéciaux réutilisables)
Pot pour une plante, pour des crayons
Une boite à oeufs
 
En petits pots pour vos semences
La ramener en boutique zéro déchet ou biocoop vendant les oeufs à l’unité

Source How can I recycle this @Flickr

La vaisselle

De la vaisselle dépareillée
 
 
La donner sur un site de don
La donner à une association
La ramener à son travail pour l’espace repas

Source Joel Kramer @Flickr

L’électro ménager

Un appareil défectueux
Contacter un réparateur plutôt que de racheter du neuf immédiatement
Un appareil qui fonctionne encore dont vous ne voulez plus
Le donner sur un site de don
Le donner à une association
 
Source jonobacon @Flickr
 
Voilà, ce n’est que le début de ce qui pourrait devenir une très longue liste d’idées, avez-vous d’autres petits trucs liés à la cuisine pour jeter moins? N’hésitez pas à me les donner pour que j’enrichisse ce tableau.

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Breakfast burritos végétariens

Qui est partant pour manger des burritos au petit-déjeuner? Vous allez me dire qu’il n’y a que moi pour faire des trucs pareils, mais en même temps, je ne petit-déjeune pas, sauf le dimanche si je me lève super tard, alors c’est presque plus un déjeuner qu’un petit déjeuner… Enfin bref, parfois certains restaurants proposent des burritos pour le brunch, j’ai trouvé que c’était une chouette idée et que ça passait vachement bien au réveil! J’ai donc voulu en faire une version maison.

 
 

Ces burritos sont végétariens et composés de haricots rouges, de feta, de sauce tomate et de morceaux d’omelette. On y ajoute à la fin deux sauces servies froides, une salsa à la tomate, et une autre avec une base crème, un peu comme dans les recettes tex-mex.

J’ai choisi de simplement plier les tortillas en deux pour qu’on puisse voir ce qu’elles contiennent. Cette recette est végétarienne mais si vous préférez, j’avais aussi proposé une autre variante de breakfast burritos avec du bacon il y a quelque temps. 

 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3