Archives par mot-clé : biscuits

Petits biscuits nuage

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai envie de biscuits ces derniers temps. A la base, je manque de patience pour en préparer. La pâte est souvent rapide à faire, mais après, il faut façonner chaque biscuit séparément, et j’ai la flemme de le faire! Mais en ce moment, ma gourmandise l’emporte, et j’ai donc décidé de retrousser mes manches et de faire ces petits biscuits pour le goûter. Il faut dire qu’avec ces jolis emporte-pièces, il est difficile de résister!
 
 
Nous avons grignoté ces petits biscuits au goûter avec du chocolat chaud, et je les ai adorés! Cela me motive à en refaire dès que possible!
 
Vous aurez besoin d’un emporte-pièce nuage pour faire des biscuits. Si vous n’en avez pas, voici celui que j’ai commandé de mon côté :
 
Vous pouvez également utiliser un autre emporte-pièce de votre choix, cela fonctionnera tout aussi bien!
 
 
Assembler ces délicieux biscuits est assez simple. Ne les cuisez pas trop pour qu’ils restent assez clairs. Une fois que tous les biscuits sont bien refroidis, étalez un peu de glaçage dessus et attendez qu’il durcisse bien avant de les toucher! C’est le plus dur pour moi, l’impatiente en puissance : ne pas les tripoter à tous bouts de champs pour vérifier qu’ils sont secs, sinon gare aux traces de doigts!
 
  
 
P.S. : Si vous aime faire des biscuits, essayez aussi ces cookies au gingembre confit!
 
Petits biscuits nuage

Quantité ou nb de personnes: Pour 30 biscuits environ

Ingrédients

  • 125 g de farine de blé 
  • 125 g de poudre d'amande 
  • 125 g de sucre glace 
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 c. à c. de cannelle en poudre
  • 125 g de beurre doux 
  • 1 petit œuf
  • 1 cl de rhum 
    Pour le glaçage royal
  • 1 blanc d'œuf
  • 150 g de sucre glace
  • Des feutres alimentaires (facultatif)

Préparation

  1. Mélangez tous les ingrédients secs de la pâte. Ajoutez le beurre en dés et mélangez jusqu'à obtenir une pâte sableuse. Ajoutez ensuite l’alcool et l'eau, puis étalez la pâte au rouleau. Découpez les biscuits à l'aide d'un emporte-pièces.
  2. Préchauffez le four à 180°C puis faites cuire 15 minutes environ, jusqu’à ce que les gâteaux soient un peu dorés. Laissez refroidir.
  3. Dans un bol, mélangez le jaune d’œuf et le sucre et battez au fouet jusqu’à ce que le sucre soit bien incorporé.
  4. Étalez ce mélange sur les biscuits puis laissez sécher totalement.
  5. Dessinez alors les visages sur les biscuits si vous le souhaitez.
 

Les premières recettes à faire avec un enfant

Je vous avais parlé récemment de mon envie de faire des premières recettes avec ma fille de 3 ans. Elle me regarde avec curiosité quand je cuisine, et je fonde l’espoir à peine dissimulé d’en faire une passionnée de cuisine comme moi, alors je me suis dit que cela pouvait être une super activité à partager ensemble le week-end! Grâce à vos nombreuses suggestions reçues en commentaires de mon article, j’ai maintenant plein d’idées de choses à préparer avec elle, à tel point que je me suis dit qu’il serait sympa de réunir tout ceci dans un petit article!
 
Voici donc les meilleures recettes à préparer avec un jeune enfant pour lui donner le goût de la cuisine dès son plus jeune âge!
 

Le gâteau au yaourt

 
C’est l’incontournable pour démarrer avec les petits. Il faut dire qu’il est vraiment sympa avec son dosage dans l’unique pot. Votre enfant peut verser dans le plat et mélanger avec vous. Pour le four, cela reste bien sûr le rôle de l’adulte! La pâte à gâteau yaourt peut être versée dans un moule familial, ou dans des moules à muffins pour une version encore plus sympa! Cela permettra à votre enfant d’avoir son propre mini-gâteau dans l’assiette, mais aussi de faire une jolie déco!
 
Photo smalljude @Flickr

Les cookies

 
Ici aussi on reste dans les recettes simples où l’on pèse et on mélange. La version aux pépites de chocolat plaira aux enfants qui sont souvent fans de chocolat dès leur plus jeune âge. Ils peuvent s’amuser à en saupoudrer sur les boules de pâte crue avant d’enfourner. Vous pouvez les remplacer par des smarties pour obtenir des cookies multicolores.
 

La pizza

 
Avec une pâte toute prête (ou que vous préparez vous-même à l’avance) et des ingrédients que vous aurez déjà découpés et mis dans des bols, laissez votre enfant laisser libre cours à sa créativité pour garnir la pizza à sa façon! 
 
Photo Loren Kerns @Flickr
 

Les colliers de knacks spaghetti

 
Voici une activité rigolote qui se rapproche de l’enfilage de perles mais en version plus gourmande. Faites réaliser à votre enfant un collier de … knacks! Le principe : il plante des rondelles de knacks sur des spaghettis crus, ensuite vous cuisez vos pâtes normalement, et vous vous retrouvez avec ça :
 
Photo Mark van Seeters@Flickr
 

Le gâteau à la cuiller

 
Les charlottes et les tiramisus, sans cuisson, sont amusants à composer par les enfants. Ils s’emploieront avec patience à bien aligner les biscuits, c’est un peu comme construire un château de cubes finalement!
 
Photo Smarinha@Flickr

Les brioches

 
Les brioches ou pains, faits à la machine à pain sont assez faciles à faire par les enfants : ils peuvent verser les ingrédients un par un et choisir le programme… Ils aiment la technologie et appuyer sur des boutons dès leur plus jeune âge en général!
 
Photo Rebecca Siegel@Flickr

La décoration de gâteaux

 
Même si certains gâteaux sont encore trop durs pour eux, vos enfants s’amuseront beaucoup à les tartiner de glaçage ou de chocolat fondu, à verser des vermicelles, des biscuits ou des smarties dessus… Confiez leur donc la décoration de vos pâtisseries! Il y a un exemple superbe sur le blog La cuisine de Gut, réalisé par ses petites filles Oriane et Cassandra.
 

Un minestrone

 
On pense plus souvent aux repas sucrés pour les enfants, mais ils peuvent aussi s’atteler à de vraies recettes, comme par exemple cette soupe rigolote avec des petites pâtes! Retrouvez la recette complète sur le blog de Marlyzen
 
Photo rusvaplauke @Flickr

Pour vous équiper

 
Si vous voulez vous équiper un peu mieux, vous pouvez investir dans ce livre, où Marlyse a trouvé la recette du minestrone :
 
 
Un chouette livre de recettes : 
 
 
 
Un kit adapté à leurs petites mains :
 
 
 
 

Chia bowl aux fraises

Récemment, j’ai eu l’occasion d’avoir quelques jours de repos à la maison, et j’en ai profité pour me faire plaisir, et notamment pour me préparer des petits goûters! Cela ne m’arrive que quelques fois par an, mais quel plaisir c’est! J’ai donc testé pour l’occasion une petite recette qui m’avait tapé dans l’œil depuis un moment chez La cuisine facile de Chris… Et elle ne m’a pas déçue du tout! J’en ai même déjà refait plusieurs fois, avec d’autres fruits suivant ce que j’avais dans mon panier. C’est la saison des fruits rouges, cette fois-ci j’ai donc surmonté mon bol avec des tranches de fraises et de myrtilles, comme le proposait Chris.
 
Si vous ne connaissez pas la cuisine facile de Chris, allez vite découvrir ce blog, c’est une vraie mine d’idées pour vos repas!
 
 
Cette recette est à base de graines de chia. Je dois admettre qu’avec certaines  tendances alimentaires, même les plus saines, j’ai du mal à accrocher. C’est un peu ce que m’ont fait les graines de chia au début, j’étais vraiment sceptique… Mais plus maintenant. J’ai testé des recettes qui m’ont convaincue, et je suis amoureuse de ces petites graines désormais!
 
Les graines de chia sont hydrophiles, ce qui signifie qu’elles absorbent l’humidité. Lorsqu’elles sont humides, leur enveloppe externe gonfle et prend une texture gélatineuse. Les graines de chia sont apaisantes pour le système digestif. Dans cette recette, elles sont intégrées dans du yaourt de soja et on laisse reposer quelques minutes. Les graines absorbent le liquide contenu dans le yaourt, ce qui donne un résultat un peu plus épais et très agréable.
 
 
Avec ce petit bocal, commencez la journée du bon pied par un petit déjeuner sain, ou comme moi, faites vous plaisir au goûter. En fait, il n’y a pas de « bon » moment pour manger cette collation saine, riche en fibres et en nutriments. Elle convient dès que vous avez un petit creux ! Au lieu d’avaler une pâtisserie ou une boisson sucrée, vous ferez le plein de vraie bonne nourriture avec ce yaourt aux graines de chia.
 
Vous pouvez bien sûr utiliser n’importe quel type de yaourt, et l’édulcorant de votre choix. Le sirop d’érable ou de riz ou encore le miel fonctionneraient parfaitement à la place du sirop d’agave que j’utilise. J’ai aussi listé le sirop de coco dans les ingrédients, car j’ai testé aussi et le résultat a été top également.
 
Le plus sympa, c’est que ces bols sont simples et faciles à préparer. Mélangez juste quelques ingrédients 5 minutes avant, laissez votre création reposer dans le réfrigérateur et profitez-en! Et bien sûr, vous aurez remarqué la présentation en bocal. Ça fait joli certes, mais surtout ça signifie que ce dessert est transportable. Il serait parfait pour un pique-nique, non?
 
 
 
Chia bowl aux fraises

Ingrédients

  • 8 myrtilles
  • 8 framboises
  • 4 petites fraises ou 2 grosses
  • 1/2 yaourt brassé de soja
  • 3 c. à s. de lait d'amandes
  • 1 c. à s. de sirop d'agave ou de coco
  • 2 c. à c. de graines de chia
  • 1 c. à s. de flocons d'avoine
  • 2 biscuits sablés

Préparation

  1. Dans un bol, mélangez le yaourt, le lait, la cassonade et les graines de chia puis réservez.
  2. Nettoyez les fruits et découpez les fraises en morceaux.
  3. Dans un bocal, émiettez le biscuit, déposez la moitié des fruits par dessus puis versez la préparation au yaourt.
  4. Par dessus, mettez les flocons d'avoine sur le côté et décorez avec les  fruits restants.
  5. Réservez au frais jusqu'au moment de servir.
 
Source d’inspiration :

Babeurre maison

Il y a énormément de recettes qui contiennent du babeurre dans leur liste d’ingrédients. Je dois avouer que lors de mes débuts en cuisine, en voyant ça, je me demandais ce que ça pouvait bien être, et j’ai du enquêter pour en savoir plus. Après quelques recherches, j’ai découvert que le babeurre est aussi appelé lait de baratte, lait ribot, lait battu, lait de beurre ou encore buttermilk dans les recettes anglaises. Il est issu du lait frais ou fermenté après la fabrication du beurre par barattage, et a un goût aigrelet. C’est un ingrédient clé utilisé dans de nombreuses recettes : muffins, crêpes, gaufres, gâteaux et biscuits pour n’en nommer que quelques-uns. Il leur apporte du moelleux et une texture particulière très appréciée.
 
Il vous est peut-être arrivé comme moi de vous retrouver en galère à cause du babeurre dans une recette. Imaginez : au beau milieu de votre recette, alors que vous avez déjà cassé les œufs dans le saladier et pesé la farine, vous vous rendez compte qu’il vous faut du babeurre et que vous n’en avez pas. Pire, vous ne savez pas où en trouver! Vous vous retrouvez alors à chercher compulsivement sur Google des solutions à ce problème, en espérant que vous pourrez sauver votre recette déjà commencée…
 
 
Si vous êtes comme moi, vous n’avez pas envie de faire un aller-retour à l’épicerie en plein milieu de votre recette pour un article manquant, donc un substitut de babeurre va vous rendre un grand service! La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez en réaliser avec des ingrédients communs (il en faut seulement deux!) que avez toujours ou presque dans votre frigo.
 
Si vous avez du lait et du jus de citron, vous pouvez préparer du babeurre tout frais en seulement 5 à 10 minutes. Ce n’est pas strictement du « vrai » babeurre, on est d’accord, mais ça fonctionne parfaitement dans les recettes! Depuis que j’ai cette astuce, je n’achète pas de babeurre, je le fabrique comme ça à la maison en quelques instants. Cela me permet de faire la quantité exacte de babeurre nécessaire pour une recette, et ça m’évite donc d’avoir un reste sur les bras!
 
Lorsque votre babeurre va se former, vous devez voir apparaître des sortes de grumeaux dans le lait. On ne les voit pas sur les photos je ne sais pas pourquoi, mais en vrai c’était assez perceptible, on voit le lait qui commence à cailler légèrement. C’est normal!
 
 
P.S. : Si vous vous demandez ce qu’on peut faire avec du babeurre, regardez par exemple cet irish bannock!
 

Babeurre maison

Quantité ou nb de personnes: Pour 20 cl environ

Ingrédients

  • 20 cl de lait (frais ou pas)
  • 1 c. à s. de jus de citron

Préparation

  1. Mélangez le lait et le jus de citron. Laissez reposer 5 à 10 minutes à l'air livre, jusqu’à ce que des sortes de "grumeaux" se forment.
  2. Utilisez l'ensemble du mélange (lait + grumeaux) dans votre recette.

 

Cookies café, noix de macadamia et chocolat blanc

Les derniers mois de 2017, j’ai été assez stressée et overbookée, mais depuis le début d’année cela va mieux, le rythme se calme un peu et je peux souffler! Le naturel revient alors au galop et je me cherche de nouvelles missions à accomplir, à croire que cela me manque d’avoir mille choses à faire… Cela passe notamment par le fait de faire un peu plus de cuisine « maison ». Bon, je fais bien sûr mes repas moi-même, sinon ce blog n’existerait pas! Par contre, j’achète encore assez souvent des compotes, des yaourts ou encore des biscuits tout faits, et j’aimerais les remplacer quand c’est possible par du fait maison pour que ma fille mange des produits plus naturels. Cela ne veut pas dire que cela ne sera pas gourmand, mais que cela ne contiendra que de « vrais » ingrédients. Pas de conservateurs ou de « e »-quelque chose!
 
 
C’est donc l’occasion pour moi de faire un peu plus de biscuits et autres sablés en tous genre, finalement très simples à faire en règle générale. Parmi eux, les cookies sont mes petits favoris. Je suis toujours contente d’en tester une nouvelle variante!
 
Si vous aimez les cookies autant que moi, cette recette va vous rendre heureux! Même si je ne suis pas la plus grande fan de chocolat blanc au monde (j’aime ça, mais pas autant que le chocolat noir ou au lait), ces cookies m’ont vraiment plu. Il fait dire que l’association du chocolat blanc avec les noix de macadamia fonctionne super bien! Les biscuits sont légèrement croustillants à l’extérieur avec un intérieur plus mou, plein de morceaux de noix de macadamia et de chocolat blanc.  J’ai fait beaucoup de versions de cookies, mais je pense qu’ici on atteint l’apothéose! Encore que, il faudrait que je re-goûte toutes mes autres recettes pour bien me rappeler avant de comparer! 
 
 
On pourrait penser que pour faire des cookies au chocolat blanc, il suffit de prendre sa recette de cookies habituelle et d’échanger le chocolat noir par du blanc! Mais ce n’est pas si simple! Le chocolat blanc est beaucoup plus sucré que le chocolat noir, ce qui fait qu’il faut réussir à créer l’équilibre avec une pâte moins sucrée. L’ajout de noix contrebalance aussi le côté sucré du chocolat et donne du pep’s et du croquant à l’ensemble. Inutile de vous dire que je suis ravie d’avoir trouvé cette recette qui est absolument divine! J’ai utilisé des noix de macadamia grillées et salées – leur saveur légèrement salée mélangée au chocolat blanc et à la pâte à cookie est une combinaison parfaite. 
 
P.S. : Si vous aimez tellement les cookies qu’il vous en faut toujours plus, ce cookie géant va vous ravir!
 
 
 
 
Cookies café, noix de macadamia et chocolat blanc

Quantité ou nb de personnes: Pour une vingtaine de cookies

Ingrédients

  • 1 œuf
  • 125 g de beurre mou
  • 120 g de noix de macadamia
  • 175 g de farine
  • 140 g de chocolat blanc
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 4 c. à c. de café soluble
  • 40 g de sucre en poudre
  • 60 g de sucre roux

Préparation

  1. Concassez les noix de macadamia et le chocolat à l'aide d'un couteau.
  2. Dans un saladier, mélangez le beurre mou et les sucres. Ajoutez l’œuf, puis la farine, la levure et le café soluble. Mélangez rapidement pour obtenir un mélange homogène.
  3. Ajoutez alors le chocolat et les noix et mélangez délicatement.
  4. Formez une vingtaine de boules et déposez les sur une plaque allant au four couverte de papier cuisson en les aplatissant légèrement. Réservez au frais.
  5. Préchauffez le four  à 180°C.
  6. Enfournez pour 12 minutes environ. Laissez tiédir avant de le décoller de la plaque.

Tartinade à l’artichaut et au citron

Le soleil est de retour! Du moins dans le  nord, il nous honore de sa présence par moments et dans ce cas, il faut aller vite! Poser une nappe sur la table du jardin, sortir les boissons et l’apéro en quelques secondes, avant qu’un vilain nuage ne vienne gâcher tout ça!
 
Pour ce genre de situations, je suis du genre efficace. Déjà, j’ai toujours quelques boissons au frais, cela permet de gérer l’imprévu. Côté apéro, je ne suis pas fan de chips et de biscuits tout faits, qui sont certes rapides à servir, mais je m’en suis un peu lassée! Je préfère réaliser quelques dips variés. J’aime beaucoup celui que je vais vous présenter aujourd’hui, car il se réalise avec une simple boite de conserve de fonds d’artichauts, mais le résultat est tout simplement bluffant. On a  l’impression de déguster une spécialité italienne tout droit sortie d’une petite trattoria, alors qu’il ne prend que quelques instants à faire et ne demande rien de spécial côté ingrédients!
 
Ce dip aux artichauts est l’apéritif rapide parfait pour profiter des premiers rayons de soleil. En prime, cette recette est plutôt légère, si vous ne mangez pas une baguette entière avec… Je plaide coupable!



Ce que je trouve rigolo avec ce dip, c’est qu’il rappelle le houmous alors qu’il ne contient aucune légumineuse. Parmi mes invités, plusieurs m’ont d’ailleurs demandé si c’en était. J’ai perdu le compte du nombre de fois où j’ai servi du houmous fil des ans, et à chaque fois, je me demande comment varier de ma recette de base. Cette fois j’ai trouvé une manière de varier, en faisant ce faux houmous qui n’en est pas un!
 
 
Pour parfumer l’ensemble et lui donner du caractère, j’ai utilisé du piment doux fumé de l’Étal des épices. C’est un piment traditionnel espagnol, fumé au feu de chêne, il dégage une odeur incroyable et j’ai tout simplement envie d’en mettre partout!



Sans aucun doute, ce que je préfère à propos de cette recette est  sa simplicité. J’ai utilisé un mixeur et en gros, il suffit de tout mettre dedans et de mixer. Pas sorcier quoi!
 
Servez cette tartinade avec du pain pita et des bâtonnets de légumes. Vous pouvez aussi en faire une garniture pour vos sandwiches, ou en farcir de petits champignons à grignoter crus à l’apéritif.
 
  
 
P.S. : Si vous cherchez une recette de pain pour aller avec, ce  pain à la bière est un de mes favoris!
 
 
Tartinade à l’artichaut et au citron

Quantité ou nb de personnes: Pour 1 bol

Ingrédients

  • 200 g de fonds d’artichaut en boîte
  • 125 g de ricotta
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 5 feuilles de basilic ciselées
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 1/2 c. à c. de piment fumé
  • 1 c. à s. huile olive
  • 1 c. à s. balsamique blanc
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Égouttez les fonds d’artichaut. Épluchez la gousse d’ail. Mettez l'ensemble des ingrédients au mixeur et mixez jusqu’à obtenir une préparation homogène. rectifier l’assaisonnement. Réservez au frais jusqu’au service.

Que faire avec les restes de l’extracteur de jus?

Photo Rob Bertholf@Flickr
 
Ce mois-ci, j’ai sauté le pas et investi dans un extracteur de jus! Je dis « investi », car c’est bien sûr un budget, et j’y ai donc bien réfléchi avant de me lancer.  Mais dans ma volonté de manger mieux et de faire de meilleurs choix pour ma santé, cela m’a semblé une bonne option!
 
Depuis que je l’ai, je ne me lasse pas de réaliser des jus en tous genres… Mais se pose ensuite une question : que faire de tous ces déchets de fibres que nous recrache la machine? Ils ressemblent à du fruit ou du légume mixé, en un peu moins humide bien sûr, et avec un peu moins de goût également, mais cela reste plutôt bon! Moi, je n’aime pas jeter, alors j’ai cherché comment les recycler! Je vous partage ici le fruit de mes recherches!
 
   

Le tri des fibres

 
Déjà, est-ce que toutes les fibres sont réutilisables? De mon côté, je jette les fibres des agrumes, dont la texture est trop désagréable à mon goût, je n’ai pas encore trouvé quoi en faire. Tout le reste, je le garde! Ensuite, faut-il trier chaque parfum de fibre pour des utilisations différentes? Cela dépend. Je dirais que les parfums harmonieux peuvent être mélangés et réutilisés ensemble, par exemple si vous faîtes un jus pommes, poires et abricot, vous pouvez tout laisser ensemble. Par contre, si vous faites un jus de fruits et de légumes, il sera plus facile de réutiliser les restes en séparant au moins les fruits des légumes. Difficile de trier après coup, alors changez de bol en cours d’extraction, ça sera plus simple. Je conserve aussi séparément les fibres de carottes et de concombre, car elles peuvent être réutilisées immédiatement dans les salades. Les fibres d’amandes et fruits secs sont également à séparer de celles des fruits frais.
 

Le geste qui sauve : congeler vite

 
Pas toujours facile de savoir quoi faire des restes de fibres en une minute. Elles ne se conserveront pas éternellement, alors avant même de risquer de les laisser s’abimer, congelez-les! Vous verrez plus tard ce que vous pourrez en faire. Concernant les fibres de noix, soit vous les faites sécher au four à basse température pour les conserver en bocal, soit pareil, vous les congelez immédiatement.
 

Mes idées de recettes salées pour réutiliser des fibres d’extracteur

 
Photo Rool Paap@Flickr

En omelettes, quiches

 
Mélangez simplement vos fibres de légumes à votre appareil à quiche ou à omelette, comme vous y mettriez de l’oignon émincé ou de la ciboulette.
 

Dans des beignets de légumes

 
Vous pouvez réaliser des beignets de type pakora en remplaçant une partie des légumes par des fibres, ou de type rösti, en ajoutant un peu de fibres à une préparation à rôtis classique.
 
Photo Ivana Sokolović@Flickr

Dans les purées

 
Mettez une portion de fibres pour 3 à 4 portions de pommes de terre pour obtenir une purée onctueuse et parfumée.

Dans les sauces et tartinades

 
Ces fibres peuvent se mélanger à vos sauces froides, dips et tartinades comme vous le feriez avec de l’oignon ou un aromate. Les fibres de concombre peuvent notamment entrer dans la composition d’une très bonne sauce au yaourt de type tzatziki.

Dans les poêlées et plats en sauces

 
Faites revenir vos fibres avec un oignon dans du beurre, puis ajoutez ce mélange à vos poêlées de légumes, ou à vos plats en sauce tomate, comme dans un plat de pâtes ou de quinoa par exemple. Avec cette méthode, vous pouvez égayer également vos sauces pour lasagnes ou vos gratins.

Dans des crackers

 
Réalisez des crackers en mélangeant la pulpe de légumes à une recette classique de crackers apéro que vous passerez au four.
 
Photo James Cohen@Flickr

En soupe

Ajoutez simplement vos fibres aux autres légumes, et mixez à la fin de la cuisson, comme d’habitude quoi!
 

En farces ou boulettes

 
Mélangez les fibres de légumes avec votre viande hachée et continuez la recette normalement. Les légumes parfumeront agréablement la viande. Cette méthode fonctionne aussi avec des boulettes végétariennes, mélangez alors vos fibres avec vos autres ingrédients (pois chiches, lentilles… )
 

En salades

 
Les fibres sont parfaites à mettre fraîches dans vos salades, notamment celles de carottes ou de concombres.
 

Mes idées de recettes sucrées pour réutiliser des fibres d’extracteur

 
Photo Foodista@Flickr

Dans les salades de fruits

 
Mélangez ces fibres aux autres fruits comme si de rien n’était!
 

En infusion

 
Mettez une cuiller à soupe de fibres dans votre boule à thé et laissez infuser  5 à 10 minutes pour une infusion légère et parfumée
 

En compotes

 
Mettez une portion de fibres pour 3 à 4 portions de pommes pour obtenir une compote rustique avec de la texture.
 
Photo LeonardKong@Flickr

Sur vos yaourts ou céréales

 
Déposez vos fibres sur un fromage blanc, ajoutez un peu de miel et du muesli, pour un dessert super gourmand. C’est notamment un délice avec les fibres de fraises, qui ressemblent à un coulis très parfumé.
 
Photo Glory Foods@Flickr

Dans vos gâteaux et muffins

 
Ajoutez un peu de ce mélange à vos recettes habituelles de gâteaux pour y ajouter une bonne dose de fibres. Les fibres de carotte peuvent être utilisées dans les carrot cakes, et l’okara d’amandes à la place d’amandes en poudre quand les recettes en demandent.
 

Cuirs de fruits

 
En ajoutant un peu d’eau, il vous suffit de mixer cette pulpe. Versez-la en fines couches sur du papier cuisson, et mettez au déshydrateur ou au four à très basse température. Lorsque la préparation a totalement figé, décollez-la en la roulant sur elle même.
 

En pancakes

 
Mélangez un peu de fibres à votre préparation avant de la cuire.

En sorbets

 
Mixez les fibres avec un volume identique de yaourt et congelez.

Photo Andrea Nguyen@Flickr

En biscuits

 
Les fibres peuvent être mélangées directement à une pâte à cookies.
 
Et vous, vous connaissez d’autres utilisations pour ces fameuses fibres d’extracteur de jus?
 

Verrines rapides façon tarte au citron

 J’aime beaucoup chercher des façons amusantes de présenter les desserts classiques. Dans le registre, ces tartes au citron rapides façon verrines sont vraiment top. Je n’irais pas jusqu’à dire que l’on peut les confondre avec une vraie tarte au citron, n’exagérons rien! Mais on y retrouve les différentes saveurs et textures caractéristiques de la tarte au citron : du biscuit, de la crème au citron, de la meringue! 
 
 
L’avantage de ces petits desserts, c’est que vous pouvez les faire à l’avance et les stocker au réfrigérateur, ce qui les rend vraiment ultra pratiques, que ce soit pour recevoir ou pour tous les jours. Ils sont parfaits pour le repas de Pâques ou pour tout autre repas de famille que vous organiserez au printemps. Hé oui, car au moins selon le calendrier, le printemps est là! Il fait certes encore froid ici dans le nord, mais les jours sont plus longs et la lumière semble revenir peu à peu. Tout cela implique que j’ai envie de plats plus légers, de saveurs plus fraîches et acidulées, comme ces tartes au citron meringuées. Vous aussi vous avez envie de desserts printaniers?
 
Pour cette recette, j’utilise du lemon curd tout fait, parce que je veux qu’elle soit ultra simple à réaliser. Pour moi, c’est vraiment LA recette du placard à faire quand on a la flemme mais envie d’une petite douceur! Mais bien sûr, si vous faites votre curd maison, elle n’en sera que meilleure.
 
P.S. : Si vous voulez accompagner ce dessert de petits biscuits, essayez ces sablés citron pavot!
 
 
 
 
Verrines rapides façon tarte au citron

Quantité ou nb de personnes: 8

Ingrédients

  • 8 sablés bretons épais 
    Pour la crème :
  • 300 g de mascarpone
  • 1 sachet de sucre vanillé
    Pour le citron : 
  • 300 g de lemon curd
    Pour la meringue:
  • 8 petites meringues
    Pour la déco
  • Les zestes d'un citron

Préparation

    Préparez la crème : 
  1. Mélangez le mascarpone et le sucre vanillé.
    Préparez la meringue :
  1. Brisez la meringue en la tapant dans un sac plastique avec un rouleau à pâtisserie.
    Préparez le sablé :
  1. Brisez les sablés en les tapant dans un sac plastique avec un rouleau à pâtisserie.
    Assemblez le dessert :
  1. Répartissez les miettes de sablé dans les verrines. Ajoutez le lemon curd puis le mascarpone.. Déposez la meringue saupoudrée par dessus. Ajoutez quelques zestes de citron.

Comment recycler ses chocolats de Pâques?

Photo Jackie @Flickr
 
Je vous souhaite de joyeuses Pâques à tous! Chaque année, ce sont des dizaines de chocolats qui s’accumulent dans nos placards après Pâques. Même si de mon côté, j’engloutis tout dans les deux jours qui suivent le ramassage des œufs dans le jardin, au bout d’un moment, les enfants n’en ont plus envie et peinent à les terminer. Ces restes de chocolat, pas question de les jeter! Après tout, du chocolat, peu importe qu’il soit en forme de lapin ou de poule, ça reste du chocolat ! Je vous propose donc plusieurs idées qui vous aideront à écouler plus rapidement votre stock sans risquer de vous lasser. 
 
 
Photo ketnyelvugyerek @Flickr

Pour le goûter des enfants

Après l’école, proposez à vos enfants un morceau de pain avec un peu de beurre et un petit œuf en chocolat glissé dedans. C’est plus nourrissant et moins écœurant que de manger les chocolats tels quels.
 

Dans vos gâteaux

Tout le monde raffole des gâteaux au chocolat. Les œufs de Pâques, qu’ils soient blancs, noirs, praliné, au lait, vous permettront de remplacer les tablettes de chocolat, tout simplement. Cassez votre chocolat et pesez le avant de le faire fondre. Si votre chocolat est très gras ou très sucré, diminuez un peu la dose de sucre ou de beurre dans votre recette d’origine. Si vous avez des œufs fourrés en chocolat, vous pouvez les utiliser aussi, ou pourquoi pas, les mettre tels quels au centre de fondants individuels pour former un cœur coulant
 
 Photo Neil Conway @Flickr

Dans des cookies

Certains gâteaux ou biscuits contiennent des pépites de chocolat, comme les fameux cookies. S’il vous reste quelques petits morceaux de chocolats de Pâques, utilisez-les à la place de vos pépites. Pour cela, il vous suffit de les couper en petits morceaux. 
 

Pour décorer vos pâtisseries

Vous pouvez par exemple décorer le sommet de vos cupcakes avec un œuf praliné, ou déposer un petit personnage sur un gâteau. Vos enfants n’en feront qu’une bouchée !
 
 Photo P. James Murray @Flickr
 

Dans vos chocolats chauds

Le chocolat se fond facilement pour réaliser un délicieux chocolat chaud qui ravira les petits comme les grands. Pour cela, placez quelques morceaux de chocolat dans le fond d’une tasse et de verser le lait bien chaud par-dessus en remuant. Vous pouvez ajouter une lichette de rhum ou de whisky dans les tasses pour les adultes, soyons fous !

Dans vos céréales

J’adore le muesli au chocolat! Pour utiliser les « vieux » chocolats, il suffit de les couper en petits morceaux et de les mélanger à vos flocons d’avoine, et le tour est joué!
 
Et vous, vous êtes du genre à avoir des restes de chocolat ou à tout manger?

Cookies au gingembre confit

Aujourd’hui je vais vous parler des cookies au gingembre confit que j’ai fait l’autre jour, juste pour le plaisir, sans occasion particulière, parce que j’avais du gingembre confit et que cela m’a semblé une façon bien sympathique de le consommer!
 
J’avais ce gingembre confit qui attendait sagement d’être mangé, je ne m’inquiétais pas trop pour lui car je ne savais pas du tout quoi en faire, mais cela se garde bien donc il n’y avait pas d’urgence à en faire quelque chose. Et puis par le plus grand des hasards je suis tombée sur ces biscuits chez Elodie, qui m’ont donné une irrésistible envie! Je n’aurais jamais pensé à mettre du gingembre confit dans des biscuits mais après avoir vu sa recette, qui est au gingembre frais, cela m’a semblé une évidence!
 
 
Si vous ne connaissez pas le blog Biscuits passion, je ne peux que vous le recommander Comme son nom l’indique c’est  une vraie mine d’or pour les biscuits et gâteaux, brioches ne tous genre, il y a de quoi satisfaire les gourmands!
 
Je me suis donc inspirée de sa recette, dans laquelle j’ai remplacé le gingembre frais par du gingembre confit et du gingembre en poudre, histoire d’être sûre que ça ait le goût de gingembre, j’ai mis tout ça au four, j’ai croisé les doigts très fort et… Tadaaa! Ces biscuits sont top!!
 
D’abord ces biscuits ne sont pas trop piquants. La saveur de gingembre est tout à fait présente mais avec le sucre, cela crée un équilibre très agréable. La texture des biscuits est top également, ils sont croquants mais pas durs, un peu plus moelleux au centre, et j’adore tomber sur une belle pépite de gingembre confit! Moi qui ne suis pas très biscuits (je ne sais pas qui j’arrive à tromper avec une phrase comme celle-là!), je dois dire que ceux-ci m’ont bien plu et je n’ai pas laissé les deux autres estomacs sur pattes de la maison tout manger! Même ma fille de 3 ans s’est régalée avec, malgré mes réticences à lui en donner à cause du côté épicé du gingembre!
 
Ces biscuits se conservent plutôt bien dans une boite hermétique, si vous êtes capables de ne pas tout manger d’un coup bien sûr.
 
  
P.S. : Si vous aimez le gingembre, régalez-vous aussi avec ces carrés citron gingembre bien parfumés!

 Cookies au gingembre confit

 
  • 300 g  de farine
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 125 g de sucre roux
  • 125 g de beurre mou
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. rase de gingembre en poudre
  • 75  g de gingembre confit coupés en tous petits morceaux
 
Préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez le sucre et le beurre mou.
Ajoutez le miel et l’œuf, continuez à bien mélanger.
Ajoutez la farine avec la levure petit à petit pour bien l’intégrer dans l’appareil.
 
Coupez le gingembre confit en petits dés.
 
Ajoutez le gingembre en poudre et confit à la préparation, puis malaxez bien avec la main pour bien l’incorporer.
 
Formez des petites boules de pâte, puis aplatissez-les un peu avec la paume de votre main. Placez-les sur une plaque couverte de papier cuisson.
 
Enfournez pour 13 à 15 minutes selon le four.
 
A la sortie de la cuisson, laissez-les bien refroidir.
 
 
Source d’inspiration :