Archives par mot-clé : Pâques

Kinder country maison

Pâques approche et comme chaque année, j’essaie de préparer des  recettes maison. Si vous êtes comme moi et aimez gâter vos proches avec des recettes réalises par vous-mêmes, voici une recette que j’ai déjà testée par le passé et qui a eu son petit succès. Il s’agit de Kinder country maison, une friandise que ma sœur adore, ce qui m’a donné envie de la réaliser pour lui offrir.
 
 
La recette est très facile et peut vous permettre d’utiliser un stock de céréales si vous en avez qui traînent dans les placards. Le résultat est vraiment assez ressemblant, et délicieux!
 
Malheureusement je n’avais pas de moule ressemblant à celui des Kinder country, j’ai donc fait avec les moyens du bord, le résultat est très joli mais du coup il est plus compliqué de deviner à quoi sont parfumés ces chocolats et à quelle friandise ils font référence… Tant pis, la surprise n’en est que meilleure!
 
 
Si vous êtes à la recherche d’idées de petits cadeaux chocolatés pour Pâques, découvrez par exemple mon chocolat façon Crunch, mes plaques de chocolat fantaisie et mes kits pour riz au lait
 
 
 
Kinder country maison

Quantité ou nb de personnes: Pour une douzaine de gros chocolats

Kinder country maison

Ingrédients

  • 100 g de chocolat blanc
  • 5 cl de crème liquide entière
  • 30 g de blé soufflé
  • 20 g de flocons d'avoine
  • 260 g de chocolat au lait

Préparation

  1. Faites fondre la moitié du chocolat au lait, et tapissez-en le fond de vos moules à l'aide d'un pinceau. Réservez.
  2. Faites fondre au bain-marie le chocolat blanc. Lissez le mélange, ajoutez la crème liquide et mélangez.
  3. Ajoutez les flocons d'avoine et le blé soufflé. Mélangez.
  4. Répartissez le mélange dans vos moules.
  5. Faites fondre les 160 g restants du chocolat au lait, versez par dessus et lissez à l'aide d'une spatule.
  6. Laissez durcir au réfrigérateur puis démoulez.

Amandes au chocolat

Aujourd’hui, c’est la fête des grands-mères! A cette occasion, je vous propose la recette d’une petite douceur qui peut faire un très joli cadeau une fois présenté das un joli petit sac ou dans un bocal décoré d’un ruban : des amandes au chocolat!  C’est une recette que j’ai réalisé un jour pour l’offrir à ma mère et non à ma grand-mère, mais depuis que j’ai ma fille, ma maman est devenue une mamie elle aussi, et à ce titre elle a le droit qu’on lui souhaite la fête des grands-mères! 
 
 
  
 
Ces derniers temps, je m’y perds parfois entre « mamie » et « grand-mamie » dans les conversations… D’autant que ma grand-mère, qui aime se sentir jeune, encourage ma fille à l’appeler « mamie » tout court… Malheureusement, ma fille a bien fait la différence, et suite à un petit défaut de prononciation, a rebaptisé son arrière grand-mère « gros-mamie », au grand désespoir de l’intéressée!
 
Peu importe, car l’une comme l’autre adorent ce genre de petite gourmandise, je peux en faire une grosse quantité et partager entre les deux!
 
 
Ces amandes peuvent se décliner avec n’importe quel type de chocolat. J’aime le mélange de chocolat au lait et de chocolat noir, je trouve que ça a un goût extra. C’est donc cette version que je vous propose aujourd’hui.
 
C’est une recette ultra simple, pour ne pas dire inratable, et vraiment addictive. Si vous goûtez ces amandes avant de les emballer, vous risquez de ne jamais les offrir à personne, je vous aurai prévenus!
 
 
P.S. : Si vous cherchez une autre idée pour faire plaisir à votre grand-mère, vous pouvez aussi lui cuisiner un bon gros gâteau au chocolat!
 
Amandes au chocolat

Amandes au chocolat

Ingrédients

  • 125 g d'amandes entières émondées
  • 75 g de chocolat noir
  • 30 g de chocolat au lait
  • 2 c. à s. de cacao amer en poudre

Préparation

  1. Faites chauffer les amandes dans une poêle à sec pendant quelques minutes en remuant pour éviter qu'elles brûlent. Déposez les amandes torréfiées dans un saladier.
  2. Faites fondre le chocolat noir et au lait au bain-marie. Lorsqu'il est fondu, remuez-le pour qu'il devienne bien lisse. Versez-le sur les amandes. Remuez bien pour que toutes les amandes soient bien enrobées de chocolat.
  3. Déposez ensuite les amandes sur un morceau de papier sulfurisé et laissez le chocolat durcir.
  4. Décollez les amandes de la feuille de papier sulfurisé et déposez-les dans un saladier avec le cacao amer.
  5. Remuez jusqu'à ce qu'elles soient recouvertes de cacao.

Verrines rapides façon tarte au citron

 J’aime beaucoup chercher des façons amusantes de présenter les desserts classiques. Dans le registre, ces tartes au citron rapides façon verrines sont vraiment top. Je n’irais pas jusqu’à dire que l’on peut les confondre avec une vraie tarte au citron, n’exagérons rien! Mais on y retrouve les différentes saveurs et textures caractéristiques de la tarte au citron : du biscuit, de la crème au citron, de la meringue! 
 
 
L’avantage de ces petits desserts, c’est que vous pouvez les faire à l’avance et les stocker au réfrigérateur, ce qui les rend vraiment ultra pratiques, que ce soit pour recevoir ou pour tous les jours. Ils sont parfaits pour le repas de Pâques ou pour tout autre repas de famille que vous organiserez au printemps. Hé oui, car au moins selon le calendrier, le printemps est là! Il fait certes encore froid ici dans le nord, mais les jours sont plus longs et la lumière semble revenir peu à peu. Tout cela implique que j’ai envie de plats plus légers, de saveurs plus fraîches et acidulées, comme ces tartes au citron meringuées. Vous aussi vous avez envie de desserts printaniers?
 
Pour cette recette, j’utilise du lemon curd tout fait, parce que je veux qu’elle soit ultra simple à réaliser. Pour moi, c’est vraiment LA recette du placard à faire quand on a la flemme mais envie d’une petite douceur! Mais bien sûr, si vous faites votre curd maison, elle n’en sera que meilleure.
 
P.S. : Si vous voulez accompagner ce dessert de petits biscuits, essayez ces sablés citron pavot!
 
 
 
 
Verrines rapides façon tarte au citron

Quantité ou nb de personnes: 8

Ingrédients

  • 8 sablés bretons épais 
    Pour la crème :
  • 300 g de mascarpone
  • 1 sachet de sucre vanillé
    Pour le citron : 
  • 300 g de lemon curd
    Pour la meringue:
  • 8 petites meringues
    Pour la déco
  • Les zestes d'un citron

Préparation

    Préparez la crème : 
  1. Mélangez le mascarpone et le sucre vanillé.
    Préparez la meringue :
  1. Brisez la meringue en la tapant dans un sac plastique avec un rouleau à pâtisserie.
    Préparez le sablé :
  1. Brisez les sablés en les tapant dans un sac plastique avec un rouleau à pâtisserie.
    Assemblez le dessert :
  1. Répartissez les miettes de sablé dans les verrines. Ajoutez le lemon curd puis le mascarpone.. Déposez la meringue saupoudrée par dessus. Ajoutez quelques zestes de citron.

Bucketlist d’avril

Photo Roman Boed @Flickr
 
Le printemps est enfin là! Si des fois le temps nous permet d’en douter ( surtout dans le nord), on a au moins le plaisir de sortir du travail alors qu’il fait encore jour et ça c’est super agréable! Voici donc mes envies culinaires ou non du moment! Vous verrez, ce mois-ci est placé sous le signe du tri, de la nature et de l’écologie!
 

Ma bucket list d’avril :

 
– Remettre en service mon carré potager, qui après l’hiver est quasiment tout vide, afin d’avoir de bonnes herbes et légumes à disposition pour ma cuisine!
 
 Photo Annie Roi @Flickr
 
– Désengorger mon congélateur qui est une espèce de gouffre dont je ne vois plus le fond tant j’y ai entassé de choses!

Photo francois schnell @Flickr
 
– Remplacer petit à petit tous mes produits secs par des produits achetés en vrac, ce qui nécessite un sacré nombre de bocaux et pas mal de tri!
 
 
– Tester de nouveaux produits et notamment des bières commandées au Circuit court, mon fournisseur local pour ce qui concerne les œufs, les fruits, les légumes, le beurre…
 
– Voir la série Dark. Oui je suis accro à Netflix, j’assume!
 
 
– Commencer à cuisiner avec ma fille (qui a 3 ans). Avez-vous une recette ultra basique à me recommander pour démarrer la cuisine avec des enfants?
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois à venir?  

Comment recycler ses chocolats de Pâques?

Photo Jackie @Flickr
 
Je vous souhaite de joyeuses Pâques à tous! Chaque année, ce sont des dizaines de chocolats qui s’accumulent dans nos placards après Pâques. Même si de mon côté, j’engloutis tout dans les deux jours qui suivent le ramassage des œufs dans le jardin, au bout d’un moment, les enfants n’en ont plus envie et peinent à les terminer. Ces restes de chocolat, pas question de les jeter! Après tout, du chocolat, peu importe qu’il soit en forme de lapin ou de poule, ça reste du chocolat ! Je vous propose donc plusieurs idées qui vous aideront à écouler plus rapidement votre stock sans risquer de vous lasser. 
 
 
Photo ketnyelvugyerek @Flickr

Pour le goûter des enfants

Après l’école, proposez à vos enfants un morceau de pain avec un peu de beurre et un petit œuf en chocolat glissé dedans. C’est plus nourrissant et moins écœurant que de manger les chocolats tels quels.
 

Dans vos gâteaux

Tout le monde raffole des gâteaux au chocolat. Les œufs de Pâques, qu’ils soient blancs, noirs, praliné, au lait, vous permettront de remplacer les tablettes de chocolat, tout simplement. Cassez votre chocolat et pesez le avant de le faire fondre. Si votre chocolat est très gras ou très sucré, diminuez un peu la dose de sucre ou de beurre dans votre recette d’origine. Si vous avez des œufs fourrés en chocolat, vous pouvez les utiliser aussi, ou pourquoi pas, les mettre tels quels au centre de fondants individuels pour former un cœur coulant
 
 Photo Neil Conway @Flickr

Dans des cookies

Certains gâteaux ou biscuits contiennent des pépites de chocolat, comme les fameux cookies. S’il vous reste quelques petits morceaux de chocolats de Pâques, utilisez-les à la place de vos pépites. Pour cela, il vous suffit de les couper en petits morceaux. 
 

Pour décorer vos pâtisseries

Vous pouvez par exemple décorer le sommet de vos cupcakes avec un œuf praliné, ou déposer un petit personnage sur un gâteau. Vos enfants n’en feront qu’une bouchée !
 
 Photo P. James Murray @Flickr
 

Dans vos chocolats chauds

Le chocolat se fond facilement pour réaliser un délicieux chocolat chaud qui ravira les petits comme les grands. Pour cela, placez quelques morceaux de chocolat dans le fond d’une tasse et de verser le lait bien chaud par-dessus en remuant. Vous pouvez ajouter une lichette de rhum ou de whisky dans les tasses pour les adultes, soyons fous !

Dans vos céréales

J’adore le muesli au chocolat! Pour utiliser les « vieux » chocolats, il suffit de les couper en petits morceaux et de les mélanger à vos flocons d’avoine, et le tour est joué!
 
Et vous, vous êtes du genre à avoir des restes de chocolat ou à tout manger?

Mini boulettes de fromage

Voilà Pâques qui approche, avec son fameux repas de famille! A cette occasion, je vous propose une petite recette très simple. Tout le monde apprécie les boules de chèvre couvertes de raisins secs ou d’herbes que l’on trouve chez le fromager… Je vous propose de miniaturiser ce concept, et de le décliner avec des fromages différents. Tout ce qui est mignon est appétissant, et cela permet à chacun d’avoir sa portion et de goûter chaque parfum s’il le souhaite. J’ai donc fait 3 parfums différents de petites boules de fromage, une au gruyère une à la feta et une au chèvre. C’est très simple et vous pouvez toujours personnaliser les saveurs à votre goût, que ce soit en changeant les fromages ou les enrobages!
 
 
Ces petites boules vont pouvoir remplacer le plateau de fromages, ou vous aider à le garnir, c’est vous qui voyez! Vous pouvez aussi prévoir cette recette à l’apéritif, en ajoutant des cure-dents dans chaque boule pour les attraper sans s’en mettre plein les doigts. Une autre alternative sympa serait de disperser ces mini boules de fromage sur une salade pour lui donner un aspect vraiment festif.
 
Alors si on vous demande d’apporter quelque chose à Pâques, ou si vous organisez ce repas vous-même – faites-vous plaisir (et aux autres invités) en réalisant ces mini-bouchées au fromage! Elles ne nécessitent que quelques ingrédients et un minimum d’effort pour une présentation vraiment chouette et une saveur au top!
 
 
 
P.S. : Si vous cherchez une autre idée pour votre apéritif de Pâques, essayez ces petites fleurs au saumon et tzaziki!
 

Mini boulettes de fromage

 
Boules au persil et à l’ail
 
Pour 10 boules
 
  • 250 g de creamcheese
  • 50 g de gruyère râpé
  • ½ c. à c. de poudre d’ail
  • ½ c. à c. de sauce Worcestershire
  • 3 c. à s. de persil haché
  • Sel
Mélangez le cream cheese, le gruyère râpé, la poudre d’ail et la sauce Worcestershire. salez. Déposez le persil haché dans une assiette. Formez 10 petites boules avec le fromage et roulez-les dans le persil.
 
Boules au chèvre et pavot
 
Pour 10 boules
 
  • 165 g de chèvre frais
  • 3 c. à s. de pavot
Déposez le pavot dans une assiette. Formez 10 petites boules avec le chèvre frais et roulez-les dans le pavot.
 
Boules a la feta et sésame
 
Pour 10 boules
 
  • 165 g de feta
  • 5 c. à s. de graines de sésame noir
  • 2 c. à s. d’herbes de Provence
  • 2 c. à s. de crème fraîche
 
Mixez la feta et la crème fraîche. Ajoutez les herbes de Provence. Déposez les graines de sésame dans une assiette. Formez 10 petites boules avec le fromage et roulez-les dans les graines de sésame.
 
 
 

Petits paniers d’œufs mimosa

Pâques approche à grand pas! Je n’arrive pas à croire que cette fête soit arrivée aussi vite cette année! Je sais qu’elle arrive car il y a des publicités pour du chocolat partout dans ma boîte aux lettres, mais j’ai l’impression que Noël était juste hier! 
 
Pâques est une fête où le chocolat est omniprésent, mais aussi les œufs sous toutes leurs formes. Je ne suis pas une fan de l’agneau pascal, donc je vous avoue que je préfère largement explorer le thème de l’œuf au long de ce repas! Le deviled egg, ou comme on dit chez nous l’œuf mimosa est une spécialité un peu désuète en France mais très fréquemment proposée dans les repas américains.
 
 
Il existe notamment des recettes super mignonnes où les oeufs prennent la forme de poussins qui sortent de leur coquille, ou encore des variantes avec des œufs colorés. J’ai voulu préparer moi aussi une version sympa dans sa présentation, en réalisant des petits paniers avec de la ciboulette pour former les anses. Je me suis bien amusée à les faire et tout le monde les a trouvés adorables au moment du service!
 
Maintenant, je dois vous avertir : ces œufs vont disparaître de votre table rapidement, alors assurez-vous d’en faire une belle quantité. J’ai été agréablement surprise de voir à quel point ceux-ci étaient populaires, alors que la préparation n’a vraiment rien de sorcier. Ma recette est pour 2 œufs mais elle est très facile à multiplier suivant le nombre d’invités que vous aurez. 
 
Ces œufs plairont aussi bien à la table des enfants qu’à la table des adultes, mais au cas où vous chercheriez des saveurs plus prononcées pour les grands, jetez un œil à mes œufs de Pâques aux anchois.
 
 
 

Petits paniers d’œufs mimosa

 
  • 2 œufs
  • 30 g de poivron rouge émincé très finement
  • 1 échalote
  • 30 g de betterave cuite râpée 
  • 2 tiges de ciboulette
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • Sel, poivre

Pour le montage

  • Quelques tiges de persil
  • 1 c. à s. de persil haché
  • 1 c. à s. de mayonnaise
 
Faites cuire les œufs pendant environ 10 à 12 minutes, puis passez-les sous l’eau froide et écalez-les.
 
Coupez en tout petits cubes les poivrons, râpez la betterave, émincez l’échalote et hachez la ciboulette et le persil.
Coupez le haut de chaque œuf, de façon à accéder au jaune et pouvoir le retirer de la cavité très délicatement. 
 
Écrasez-le et mélangez-le avec les légumes.
 
Assaisonnez avec le sel et le poivre, ajoutez la mayonnaise et remuez jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
 
Déposez un peu de mayonnaise dans une assiette et trempez y les bords de vos œufs. Trempez-le ensuite dans le persil haché.
 
Remplissez les œufs du mélange réalisé précédemment, puis plantez une tige de ciboulette de chaque côté pour qu’elle forme une anse.
 
Avant le service, conservez vos œufs au réfrigérateur, recouverts d’une feuille.
 
 
Source d’inspiration :
http://www.mohakonyha.hu/2014/04/husveti-tojaskosarkak.html

 

Chocolat façon « Crunch » maison

Quand arrive Pâques, j’aime offrir de petits cadeaux faits maison à ma famille. Parmi tous les chocolats que l’on trouve à la période de Paqûes, j’avoue que j’en trouve beaucoup écœurants ou trop sucrés. Ce que je préfère, ce sont les plaques de bon chocolat, tout simplement! Mais j’avoue que ça ne fait pas très festif d’offrir de simples plaques de chocolat… Heureusement, il est facile de fabriquer soi-même des chocolats au look un peu plus artisanal, que l’on peut ensuite emballer joliment. Ça a tout de suite un petit côté sympa pour offrir!
 
Faire votre propre chocolat ne nécessite aucun équipement spécial, même pas un thermomètre de cuisine. Et cela prend 10 minutes à tout casser. Il suffit de faire fondre le chocolat doucement et de mélanger avec les autres ingrédients. Ensuite, vous versez le tout dans un plat couvert de papier cuisson ou dans un moule en silicone. Vous laissez refroidir, et c’est prêt! 
 
 
J’ai déjà réalisé plusieurs gourmandises de ce genre, comme ces plaques de chocolat fantaisie. Cette fois-ci, j’avais envie de réaliser une sorte de « crunch » maison, un chocolat au riz soufflé tout simple et bien croustillant.  Je savais que ce parfum plairait à pas mal de membres de ma famille et c’était vraiment un cadeau vite fait bien fait. Ce fut un grand succès, je peux dire que tout le monde a adoré! Pour présenter joliment mes chocolats, je les ai moulés en petits cercles, mais en format plaque cela fonctionne très bien aussi, faites avec ce que vous avez!
 
Le seul conseil que je peux vous donner à propos de cette recette est de préparer vos ingrédients. Faites vos pesées avant de commencer à faire fondre le chocolat, car le chocolat fond assez vite et vous devez rester à côté pour le surveiller une fois qu’il est sur le feu. 
 
Quand j’étais enfant, j’étais une fan de céréales au riz soufflé, mais maintenant que je suis adulte, il ne me viendrait plus à l’idée d’en manger telles quelles dans un bol avec du lait : je préfère les flocons d’avoine ou le muesli! Du coup, il me reste un bon demi paquet de riz soufflé à l’issue de cette recette. Si vous avez des idées de quoi faire de sympa avec, je suis preneuse! 
 
  
 
P.S. : Si vous êtes à la recherche d’autres idées de cadeaux gourmands pour pour Pâques, en voici une ici!

Chocolat façon « Crunch » maison

 
Pour 4 plaques environ
 
  • 400 g de chocolat au lait
  • 30 g de riz soufflé
 
Faites fondre au bain marie le chocolat.
Une fois fondu, mélangez-le sans attendre au riz soufflé.
Versez la préparation dans des moules en silicone et lissez-la.
Mettez 30 minutes minimum au réfrigérateur avant de démouler.
 

Bucketlist de mars

Photo Erich Ferdinand @Flickr
 
Vive le printemps qui approche! Me revoilà donc pleine d’enthousiasme avec ma rubrique « Bucketlist, » où je vous partage les projets et envies du mois à venir. Mars est le mois d’une fête que j’adore, la Saint-Patrick, et c’est aussi le mois des préparatifs de Pâques!

Ma bucket list de mars :

 
– Envoyer une jolie carte à ma grand-mère pour la fête des grands-mères. Oui cette fête est commerciale, mais il n’y a pas de mal à avoir une gentille  attention envers sa mamie, vous ne trouvez pas?
 
 Photo Marco Verch @Flickr
 
– Organiser une soirée dégustation de bières pour la Saint Patrick, avec des amuse-bouche inspirés de la gastronomie irlandaise.
 
Photo Giuseppe Milo @Flickr
 
– Organiser tranquillement Pâques, qui tombera le 1er avril cette année. J’ai du pain sur la planche pour fabriquer des petites surprise faites maison à ma famille.
 
Photo jriede @Flickr
 
– Tester de nouveaux thés yogi tea comme le parfum Choco, repéré chez Flavour beans.
 
– Voir la série The end of the f**king world
 
 
Et vous, qu’avez vous en projet pour le mois de mars?  

Spécialité niçoise : caviar d’anchois ou fachoira

Je ne sais plus si je vous ai parlé de mon amour pour la ville de Nice. C’est une ville qui a une signification particulière pour moi. J’y vais depuis mon enfance en vacances (du moins, dans une plus petite ville à 15 minutes de là), et désormais certains de mes meilleurs amis y sont installés, ce qui me donne envie d’y retourner plus souvent. J’espère d’ailleurs y aller à Pâques cette année, si je peux prendre quelques jours de vacances! 
 
En cette période de carnaval, c’est tout naturellement à Nice que j’ai pensé, bien que nous ayons le fameux carnaval de Dunkerque dans le nord… Je n’ai jamais eu l’occasion daller à Nice à cette période, mais j’aimerais beaucoup. Le carnaval de Nice est le premier carnaval de France et l’un des plus importants du Monde par le nombre de sujets et chars en carton pâte qui y défilent. Tout cela repose sur le travail titanesque des carnavaliers. A peine un carnaval est fini, que le thème du suivant est dévoilé, presque un an à l’avance donc. Les carnavaliers partent alors à la recherche d’idées, puis ils en font des croquis, sur la base desquels un sculpteur modèle alors le prototypes de l’argile. Les carnavaliers y appliquent ensuite le papier mâché. Il leur reste ensuite à peindre et habiller le personnage obtenu. Quel travail, c’est impressionnant! 
 
 
Une autre tradition qui me plait dans ce carnaval (du moins j’imagine, car je ne l’ai jamais vue en vrai), c’est la bataille de fleurs. Cela consiste en un défilé de chars entièrement fleuris, sur lesquels des personnes déguisées lancent au public des bouquets de fleurs. Il faut savoir qu’à Dunkerque, c’est du hareng qu’ils jettent sur la foule, c’est tout de suite moins glamour et plus odorant !
 
Bref, j’ai voulu vous proposer une petite recette de là-bas pour célébrer le carnaval. Il s’agit d’un caviar d’anchois ou « fachoira » en niçois. Cette tartinade ou dip apéro rappelle bien sûr la tapenade, bien qu’elle en soit légèrement différente. Vous pouvez être sûrs que si vous aimez la tapenade, la fachoira vous séduira à son tour, alors, profitez-en pour changer de votre recette habituelle!
 
 

Caviar d’anchois ou fachoira

 
  • 125 g d’olives noires au sel dénoyautées (de Nice si possible)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 filet d’anchois
  • 1 feuille de basilic
  • 1 c. à s. de câpres
  • 4 c. à s. d’huile d’olive
  • Poivre
 
Épluchez votre gousse d’ail. Mettez l’ensemble des ingrédients sauf l’huile dans votre mixeur. Hachez finement au mixeur et mélangez bien, puis ajoutez l’huile, une cuiller à la fois tout en mixant, pour obtenir la consistance d’une pâte.
 
 
Source d’inspiration :
http://www.tresor-vieux-nice.com/recettes/recettes.htm