Archives par mot-clé : citron

Écorces d’oranges confites

 
Aujourd’hui, c’est la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. L’écorce d’orange confite n’est pas quelque chose que j’utilise souvent dans mes pâtisseries, mais c’est parce que jusqu’à récemment, je n’en avais jamais sous la main. Je n’avais également jamais réalisé à quel point cela pouvait être bon! Cependant, depuis un petit moment, je réfléchis aux solutions pour gaspiller moins, et puisque j’avais des oranges bio, je me suis dit que je pourrais en récupérer la peau. 
 
Les écorces d’orange confites ne sont pas le genre de produit que j’achète généralement, mais je me suis dit que si j’en faisais maison, je trouverais bien quelque chose à en faire! Je dois dire que je suis ultra contente de l’avoir fait, car ces écorces sont incroyablement bonnes, et elles sentent aussi terriblement bon pendant qu’elles cuisent.
 
Avant la fabrication de ces écorces d’orange confites, j’ai aussi tenté l’expérience avec de la clémentine comme vous le verrez ici, et c’est tout aussi délicieux. La prochaine fois, je pense que je ferai la même chose avec des citrons ou des pamplemousses, car vraiment, quand on goûte à ça, on n’ a plus envie de jeter la moindre pelure d’agrume!
 
La bonne nouvelle, c’est qu’une fois enrobées dans le sucre, les écorces se gardent hyper longtemps dans un bocal fermé, ça vous laisse le temps de réfléchir à ce que vous voulez en faire.
 
 
Personnellement je les utilise coupées en petits morceaux dans les brioches, mais aussi dans les gâteaux ou les mousses au chocolat, ou enfin dans toutes les recettes pour lesquelles on utilise des fruits confits. Vous devriez trouver votre bonheur avec tout ça, à moins que vous n’en grignotiez une à chaque fois que vous passez devant le pot et dans ce cas, il ne se passera pas longtemps avant que vous deviez refaire un nouveau stock d’écorces d’orange confites!
 
  
 

Écorces d’oranges confites

Ingrédients

  • Les écorces de 4 oranges bio
  • 500 g de sucre environ
  • 2 l d’eau

Préparation

  1. Coupez les écorce en lamelles et mettez -les dans une casserole avec 50 cl d'eau.
  2. Portez à ébullition, coupez le feu, égouttez.
  3. Répétez l’opération 3 fois.Une fois vos 3 ébullitions faites, égouttez puis pesez les écorces d'orange et pesez le même poids de sucre. Mettez les écorces dans une casserole et recouvrez-les du sucre et des 50 cl d'eau restants. Les oranges doivent être couvertes d'eau à hauteur.
  4. Placez sur feu doux environ 30 minutes en remuant régulièrement et en surveillant que le sirop ne caramélise pas.
  5. Les écorces doivent devenir presque translucides et le sirop épais, sinon prolongez quelques minutes en surveillant.
  6. Laisser refroidir dans le sirop, une fois refroidies, placer les écorces d'orange sur un grille et laissez sécher 24 heures.
  7. Enrobez-les de sucre en poudre pour ne pas qu'elles collent.
  8. Conservez les écorces dans un bocal fermé à température ambiante.

Verrines betterave et chèvre

Durant tout le mois d’octobre a lieu un fameux événement : Octobre rose. Tous les ans à cette occasion, je vois de jolies recettes roses fleurir sur les blogs et je me dis que c’est trop tard pour en faire une moi-même, mais que l’an prochain, j’y penserai et je ferai une recette rose à mon tour, et puis une année passe et j’oublie… Mais pas cette fois-ci! J’ai enfin une recette rose à vous partager, à peu très dans les temps!
 
Tout ceci est simplement un prétexte à vous rappeler le but de cette association, et la cause qu’elle soutient. C’est une cause très importante car elle est destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein féminin et à récolter des fonds pour la recherche. 
 
 
Bien sûr, cuisiner une recette rose ne va pas changer la face du monde mais cela me donne l’occasion de vous faire un peu de pub pour cette association, n’hésitez pas à aller les soutenir! Pour en savoir plus ou faire un don, c’est par ici!
 
De mon côté, j’ai participé à quelques collectes de fonds et acheté des goodies dont les bénéfices leur seront reversés. J’espère que nous serons nombreux à nous mobiliser cette année!
 
Voici donc ma recette rose! OK, elle est surtout blanche et la couche rose a l’air noire car mes photos sont un peu sombres, mais on ne va pas chipoter, hein? J’ai ajouté un peu de baie rose sur le dessus pour avoir un rappel de couleur.
 
Dans cette recette, les ingrédients sont très simples. On associe simplement la betterave à la douceur d’un fromage blanc au fromage de chèvre. Pour la réaliser, j’ai utilisé un chutney de betteraves délicieux, mais si vous n’en trouvez pas, je vous mets une alternative facile à réaliser avec de la betterave déjà cuite. 
 
 
Beaucoup de gens font la tête quand ils entendent parler de betterave. Moi, par contre, j’adore ça. Je trouve ce légume sucré, juteux et j’adore sa texture et sa jolie couleur! La plupart des gens sont rebutés par cette couleur rougeâtre. Si c’est le cas de vos enfants, ou de votre mari, vous pourrez peut-être les amadouer avec de la betterave jaune, à l’aspect beaucoup moins étrange. Mais ici bien sûr, c’est une recette rose que je vous propose!
 
La couleur rose de la betterave est très jolie, mais elle tâche aussi beaucoup. Je vous recommande de faire très attention à ne pas tacher votre plan de travail. Ma planche à découper reste colorée longtemps après chaque recette à la betterave!
 
 
 
 
Verrines betterave et chèvre

Quantité ou nb de personnes: Pour 10 verrines

Ingrédients

    Pour  la betterave :
  • 90 g de betterave cuite râpée
  • 60 g de dés de pommes
  • 1 pincée de cassonade
  • 1 c. à c. de vinaigre de vin rouge
  • 1/2 c. à c. de raifort
  • 1/2 c. à c. de jus de citron
    Pour le fromage blanc : 
  • 150 g de chèvre frais
  • 150 g de fromage blanc
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 1 gousse d'ail émincée finement
  • Sel poivre
    Pour la décoration : 
  • 1 c. à s. de ciboulette hachée
  • 1/2 c. à c. de baies roses
  • Poivre

Préparation

  1. Mélangez dans un récipient les ingrédients de la betterave et posez-la dans le fond de vos verrines. 
  2. Mélangez tous les ingrédients de la couche au chèvre, ajoutez-la au dessus
  3. Saupoudrez de ciboulette fraîchement ciselée et de baies roses, poivrez.

Que manger en octobre?

Et voilà le mois d’octobre! L’automne est une saison que j’adore car elle voit l’arrivée de nombreux fruits et légumes délicieux comme les courges, les champignons, les noix… Sans compter que c’est le mois où l’on prépare Halloween, une de mes fêtes favorites de l’année!
 
Voici mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois à venir, pour vous inspirer si vous êtes en recherche d’idées pour manger de saison!
 

🥝 Côté fruits : 

 
Banane : Gâteau invisible pomme banane
 
Citron : Cake citron pavot mascarpone
 
Figue : Crumble prunes figues
 
Kiwi : Fromage blanc kiwi quinoa
 
Mandarine : Écorces de mandarines confites
 
 
Noisette : Cookies raisins noisettes
 
 
Poire : Tarte chocolat poire vanille
 
Pomme : Cocktail pommes cidre et clémentines
 
Raisin : Bundt cake aux raisins secs et caramel

🍠 Côté légumes : 

 
Bette : Calzone aux bettes et mozzarella
 
 
Betterave  : Soupe betterave chou rouge
 
 
Brocoli : Hachis au brocoli et curcuma
 
 
Carotte: Tempura de carottes et oignons
 
Chou : Boulettes de viande au chou rouge et paprika
 
Citrouille : Houmous de citrouille
 
Épinard : Stoemp aux épinards
 
Oignon : Tatin navets oignons
 
Pomme de terre : Pommes de terre hasselback
 

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les gourmandises Halloween
– Les gâteau à la cannelle et aux épices
– Les boissons chaudes et réconfortantes
 
 
 
Et vous, vous aimez manger quoi en septembre?

Spécialité de Russie : Chebureki

Aujourd’hui, je vous propose un plat que j’ai englouti découvert en Russie, et que l’on consomme aussi beaucoup dans les pays slaves, et en Mongolie. Les géorgiens, les lituaniens, et les ukrainiens revendiquent tous son invention, mais je crois que c’est un plat natif de Russie à la base. 
 
 
Les chebureki sont des chaussons composés d’une fine pâte croustillante, farcis de viande juteuse et frits. Ils sont très populaires et je dois dire que je comprends pourquoi! C’est un plat très accessible au niveau du budget, que l’on peut considérer comme un plat de la cuisine de tous les jours, voire de la cuisine de rue. Surtout, c’est un plat vraiment bon, délicieux même! En même temps, j’aime tout ce qui vient des pays de l’Est ou presque!
 
 
Je suis tombée amoureuse de ces chebureki à la viande pendant mon voyage en Russie il y a 2 ans et je savais que je finirais par en refaire moi-même… Ce jour est enfin arrivé!
 
J’ai utilisé du bœuf haché mélangé à des oignons et des épices pour la garniture, mais l’agneau est aussi très traditionnel. Les ingrédients de la pâte sont tout simples, avec seulement 3 ingrédients: farine, eau et sel. C’est tout!
 
Il existe de nombreuses variations pour la pâte à chebureki, certaines suggèrent d’ajouter de l’huile, des œufs ou même de la vodka! La recette de pâte que j’ai utilisée est traditionnelle et je la trouve parfaite comme ça, pas besoin de compliquer les choses.
 
A la sortie de la poêle, vos chebureki seront croustillants, une fois réchauffés ils deviennent plus mous. Dans les deux cas, c’est très bon!
 
Ces espèces de crêpes ne sont-elles pas tentantes? J’adore leur goût et leur texture uniques, et je vous garantis que vous aussi vous adorerez!
 
  
 
P.S. : Si la cuisine russe vous plaît, continuez votre repas avec ce gâteau russe au citron délicieux!
 
Spécialité de Russie : Chebureki

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 chebureki

Ingrédients

    Pour la pâte:
  • 175 g de farine 
  • 1/2 c. à c. de sel
  • 12 cl eau 
    Pour la garniture
  • 200 g de boeuf haché 
  • 1/2 gros oignon
  • 12 cl d'eau froide
  • 12 cl  d'huile de friture
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Pour faire la pâte, mélangez l'eau avec le sel et ajoutez progressivement toute la farine, mélangez bien entre chaque ajout. N'ajouter toute la farine en une fois, il serait alors très difficile de la mélanger et d'obtenir une pâte molle et élastique. Vous pouvez voir besoin de mettre plus de farine (ou moins), ajustez de façon à obtenir avoir une pâte souple et pas collante.
  2. Mélangez la pâte et, si elle devient difficile à travailler, ajoutez une cuillère à soupe ou deux d'eau. Placez la pâte sur une assiette légèrement et couvrez-la. Laissez reposer à température ambiante pendant au moins 1 heure.
  3. Pendant ce temps, préparez la garniture en mélangeant le bœuf haché avec l'oignon, le sel, le poivre et l'eau. Mélangez, couvrez et réfrigérez pendant 30 à 45 minutes.
  4. Une fois que la pâte a reposé, découpez-la en 6 parties égales. Appuyez sur chaque boule avec votre main pour former de petites crêpes et saupoudrez un peu de farine des deux côtés. 
  5. Étalez chaque crêpe sur votre surface de travail pour obtenir des feuilles rondes très minces, elles devraient être presque transparentes.
  6. Placez 1 cuillère à soupe de garniture sur la moitié de chaque crêpe, en laissant environ 2 cm de libre sur les bords pour sceller.
  7. Brossez légèrement les bords de votre pâte roulée à l'eau froide.
  8. Pliez les chebureki de viande en deux, chassez tout l'air de l'intérieur et scellez-les en appuyant bien sur les bords avec vos doigts ou une fourchette.
  9. Faites chauffer de l'huile à feu moyen élevé dans votre poêle. 
  10. Faites cuire les chebureki pendant 3 à 4 minutes de chaque côté et posez-les après cuisson sur du papier absorbant pour absorber l'excès d'huile.
  11. Servez bien chaud.
 
Source d’inspiration :
 
 

Gâteau carottes amandes

Aujourd’hui c’est mon anniversaire! Je ne vais pas vous demander de me chanter « Happy Birthday to you » je vous rassure, mais je voulais quand même faire un post sur ce sujet en ce jour!
 
Je suis assez partagée vis à vis de ce jour car je déteste vieillir! J’ai bien conscience que voir les années passer en étant en bonne santé est une chance, et c’est tout ce qui compte. Mais quand je pense à tout ce que je rêve encore de faire, je me dis qu’une seule vie ne suffira pas!
 
 
Quoi qu’il en soit, j’y travaille activement et notamment sur mon envie de voir le monde! J’ai pu cette année visiter quelque villes de France comme Cabourg, Tours, et Cognac, de Belgique comme Anvers et Nieuport et surtout de Roumanie où nous avons découvert Bucarest la capitale, mais aussi la Transylvanie avec les villes de Sinaïa, Brasov, et Bran, où se trouve le château qui a inspiré le célèbre livre Dracula.
 
J’espère continuer à faire de belles découvertes et j’en ai déjà une de taille qui va arriver très vite, car je vais m’envoler pour une semaine à San Francisco courant octobre! C’est pour un déplacement professionnel mais je piaffe d’impatience!
 
 
Tout ça pour dire que j’espère que cette année à venir sera aussi riche en  voyages, amitiés et bonne humeur que l’a été l’année qui vient de s’écouler!
 
Côté cuisine, cette année j’ai beaucoup végétalisé mon alimentation et cela donné lieu à quelques déconvenues notamment en pâtisserie, mais désormais je gère à peu près le sujet et on se régale en mangeant moins d’œufs et de produits laitiers. J’espère profiter l’année à venir pour continuer à m’améliorer, et développer un peu de technique supplémentaire en pâtisserie, ce n’est vraiment pas mon point fort… Tiens, je réalise que je n’ai pas de gâteau d’anniversaire à proprement parler à vous proposer d’ailleurs, je veux dire, pas de gâteau vraiment décoré ou élaboré pour marquer le coup. Je fais toujours des gâteaux très simples… Cela pourrait être un challenge pour mon anniversaire dans un an!
 

via GIPHY

Donc pour mon anniversaire, je vous propose bien sûr un gâteau, simplement l’un de mes favoris parmi tous. Il s’agit du gâteau à la carotte, il y en a déjà d’autres versions sur ce blog comme le gajjar halwa ou le gâteau à la carotte de l’automne, mais celui-ci, plus simple et à l’amande, est mon chouchou et en fait, le premier que j’ai découvert il y a bien longtemps! Nous le faisons régulièrement aux repas de famille et c’est un succès à chaque fois.

 
 
 
Gâteau carottes amandes

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 180 g de sucre en poudre
  • Le zeste d'un citron
  • 300 g de carottes
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 60 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 sachet de levure
    Pour le glaçage
  • Le jus d'1 citron
  • 65 g de sucre glace

Préparation

  1. Battez le jaune des œufs avec le sucre jusqu'à blanchiment du mélange.
  2. Ajoutez progressivement la moitié du jus de citron et le zeste entier, les carottes que vous aurez râpées, la poudre d'amandes, la farine, la pincée de sel et le demi sachet de levure.
  3. Après avoir bien mélangé, incorporez délicatement les 4 blancs montés en neige ferme.
  4. Versez dans un moule graissé et mettez 45 minutes dans le four préchauffé à 180°C.
  5. Après refroidissement, ajoutez le glaçage en étalant sur le gâteau le jus du demi citron qui vous reste, mélangé au sucre glace.
  6. Laissez durcir avant de servir.

Concombres au lait de coco

Je pourrais manger du concombre toute la journée en été. Que ce soit en salade ou même en boisson, j’adore son côté rafraîchissant! L’été, il est facile de se déshydrater sans le savoir, mais une façon de consommer un peu d’eau supplémentaire est de manger du concombre à tout bout de champ, car les concombres sont principalement composés d’eau, oui oui! Je sais c’est un peu tiré par les cheveux, mais quand on aime ça, toutes les excuses sont bonnes!

Vous me connaissez, je n’aime pas tomber dans la routine, donc quand je vois une recette qui me permet de changer de mes classiques concombres à la crème, je saisis l’occasion au vol.

 

J’ai trouvé l’an dernier sur le blog Une aiguille dans le potage cette version aux délicieux accents asiatiques.

Le lait de coco, le citron et la menthe sont des ingrédients dont je raffole… Et ici, ils créent un contraste délicieux et crémeux avec le concombre croquant. Cette salade de concombre est rafraîchissante, légère, avec un soupçon de fraîcheur grâce à la menthe.

 

La recette n’a rien de compliqué en soi. J’ai réduit le nuoc mam par rapport à la recette d’origine, car on ne l’aime qu’en très petites touches chez nous, mais mon homme l’a trouvé trop fort quand même à son goût. Moi j’ai beaucoup aimé comme ça. Je vous recommande donc de le mettre progressivement et de goûter pour trouver le dosage qui vous conviendra. Pour que la sauce ne soit pas trop liquide, il est important d’utiliser de la crème de coco et non du lait de coco. Vous en trouverez en brique comme le lait de coco en supermarché, sinon prenez une grosse boite de conserve de lait de coco et utilisez la partie solide en haut de la boite, que vous pourrez ensuite détendre un peu si besoin avec « l’eau de coco » résiduelle.

P.S. : S’il vous reste du concombre, essayez aussi cette salade de concombre à la russe!

 

Concombres au lait de coco

Ingrédients

  • 1 concombre moyen
    Pour la sauce
  • 1/2 c. à c. d'ail écrasé
  • 1/2 c. à c. de gingembre râpé
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. de nuoc-mam
  • 5 c. à s. de crème de coco
  • Sel
    Pour le service
  • 2 c. à s. de noix de coco râpée
  • 1/2 bouquet de menthe
  • 1 cm de gingembre coupé en bâtonnets

Préparation

  1. Lavez et séchez soigneusement les concombres. Détaillez-les en fines rondelles de 2 mm environ. Déposez-les au fur et à mesure dans un saladier et saupoudrez de sel. Laissez dégorger une vingtaine de minutes. Rincez-les puis égouttez-les dans une passoire.
  2. Lavez et séchez la menthe. Réservez quelques feuilles pour la présentation et ciselez le reste.
  3. Pelez l'ail et le gingembre. Taillez une partie du gingembre en bâtonnets et réservez. Réduisez l'ail et le gingembre restant en purée ou râpez-les.
  4. Dans un bol, mélangez la purée d'ail, de gingembre, la crème de coco, le jus de citron et le nuoc-mâm. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Réservez la sauce à température ambiante jusqu'au dressage, la crème de coco solidifiant au frais.
  5. Au moment de servir, faites une légère entaille dans chaque rondelle de concombre, jusqu'au centre.
  6. Répartissez une belle cuillère à soupe de sauce au fond de chaque assiette, étalez-la d'un mouvement vif, parsemez de menthe ciselée. Dressez harmonieusement les rondelles de concombre et les filaments de gingembre.
  7. Décorez avec la menthe restante, saupoudrez d'un peu de noix de coco râpée et servez bien frais.
  8. Accompagnez du reste de sauce, dans un petit bol.

Source d’inspiration :
https://uneaiguilledanslpotage.blogspot.fr/2017/04/salade-de-concombre-la-creme-de-coco.html

Détox water kiwi citron vert concombre

Si vous êtes régulièrement sur Instagram, vous avez dû remarquer il y a quelques années les detox water qui avaient envahi les carafes et les cuisines de toutes les blogueuses. Je me suis moi aussi laissée tenter par cette boisson « fashion » et j’en ai réalisé plusieurs avec des parfums différents, dont une version que je vous propose aujourd’hui! En fait, cela bien longtemps que je m’y suis mise mais je n’avais pas pris le temps d’en parler ici! Pour ceux qui ne connaissent pas, la detox water est simplement de l’eau infusée avec des fruits ou des herbes, ce qui en fait une boisson très rafraîchissante sans être sucrée.
 
De mon côté, je fais des detox water pour le plaisir de varier mes boissons et pour m’inciter à boire plus. On dit qu’il faut boire 1 litre et demi par jour, voire plus, et j’ai beau essayer de me forcer, je n’y arrive pas! Je me suis dit qu’une boisson appétissante et parfumée m’aiderait! Si comme moi vous n’êtes pas un fan de l’eau plate, cette recette peut vous aider à ajouter un peu de saveur à vos boissons!
 
 
Je ne suis pas trop du genre à essayer tous les régimes qui passent, et vu ce que je mange (hum hum) ca serait un peu hypocrite de croire qu’une boisson puisse faire des miracles! Mais on dit que cette boisson a des effets pour la perte de poids. Je ne l’ai pas constaté mais comme je mange n’importe quoi ou presque à côté, je ne peux pas vraiment dire! Ce qui est sûr, c’est que si habituellement vous buvez des sodas sucrés à tous les repas et que vous les remplacez par ça, vous n’en retirerez que du positif! Si vous vous intéressez à cette boisson pour brûler des calories, n’hésitez pas à utiliser beaucoup de glaçons. On dit que plus l’eau est froide, plus le corps brûle de calories. Dans le même registre, vous pouvez prendre des bains froids pour dépenser des calories en plus, il paraît que ça marche mais c’est à vous de voir si le régime mérite d’attraper une pneumonie !
 
 
J’ai toujours aimé le concombre et j’avais déjà goûté dans un restaurant libanais une eau infusée au concombre, donc je avais que c’était délicieux. Le concombre est un anti-inflammatoire et il aide à réhydrater le corps. J’ai voulu rendre l’ensemble un peu plus exotique en y ajoutant du kiwi et du citron, et ce fut parfait! Côté santé, le citron est un allié de poids : il stimule le système immunitaire, favorise une digestion saine, nettoie et alcalinise le corps. 
 
Si vous en avez, vous pouvez ajouter de menthe pour apporter un peu de douceur supplémentaire à cette boisson.
 
P.S. : SI vous cherchez une autre idée de boisson bien fraîche, essayez aussi cette limonade citron combava!
 
  
 
 
Détox water kiwi citron vert concombre

Quantité ou nb de personnes: 2

Ingrédients

  • 1/2 citron vert en rondelles
  • 4 rondelles de concombre
  • 1/2 kiwi en rondelles
  • 50 cl d'eau

Préparation

  1. Déposez tous les ingrédients dans une carafe et mettez au réfrigérateur pour 2 heures.
 
Avec cette recette au concombre, je participe à Cuisinons de saison !

Salade de maïs à la mexicaine

Aimez-vous la cuisine mexicaine ? Moi j’adore cuisiner mexicain, enfin, surtout MANGER mexicain… Je pourrais sérieusement manger des plats mexicains tous les jours!
 
 
Colorée, croquante et juste épicée comme il faut, cette salade de maïs mexicaine est inspirée d’un classique de la street food mexicaine, le maïs grillé, appelé elote. Si vous ne connaissez pas ce maïs à la mexicaine, découvrez ma recette juste ici. Ici le maïs n’est pas mangé chaud sur l’épi mais en salade, et c’est très bon également, bien que différent.
 
 
J’ai vraiment adoré cette salade. La combinaison du maïs, de la feta, du piment, de la mayonnaise crémeuse et du citron vert fonctionne vraiment très bien !
 
Essayez de servir cette salade comme accompagnement pour un barbecue ou garnissez-en des tortillas pour amener les saveurs du Mexique directement à votre table! Accompagnée cela d’une petite bière légère et bien fraîche, c’est le top!
 
  
 
Salade de maïs à la mexicaine

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 750 g de maïs égoutté
  • 3 c. à s. de mayonnaise
  • 1 bocal de fromage type "feta" mariné aux herbes
  • 3 échalotes finement émincées
  • 1/2 bouquet de coriandre hachée finement
  • 1 piment haché
  • 2 gousses d'ail émincées
  • 1,5 c. à s. de jus de citron
  • 1 pincée de piment séché
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Égouttez la feta aux herbes. Mélangez l'ensemble des ingrédients et conservez au frais jusqu'au service. Ajoutez un peu de coriandre supplémentaire pour décorer avant de servir.
 
Source d’inspiration :
 

Pink lemonade à la pastèque

Je ne suis pas une grande fan de limonade, ni de boissons gazeuses en général, du moins sous leur forme industrielle. Quand on parle de fait maison, c’est différent, j’accours! Et quand j’ai vu une belle limonade rose à la pastèque sur le blog Chantilly and co, j’ai su que j’allais craquer très vite. Moi qui n’aimais pas la pastèque il y a quelques années, j’en suis devenue littéralement fan et je dois en manger à peu près mon poids chaque été, ce qui fait BEAUCOUP de pastèque. Donc cette limonade à la pastèque était à peu près inévitable.


Connaissez-vous le blog Chantlly and co? On y trouve des recettes délicieuses, aussi bien sucrées que salé, c’est un régal pour les yeux!

Rester hydraté est hyper important, surtout en été. Si vous n’aimez pas boire de l’eau, il y a plein de boissons saines que vous pouvez essayer, comme cette limonade citron combava ou ce sirop de citron maison. Vous pouvez également trouver plein d’autres boissons savoureuses par ici!

 

N’hésitez pas à augmenter ou diminuer la quantité de sirop de sucre suivant vos goûts et le taux de sucre de votre pastèque. Elles sont parfois fades, mais la mienne était très parfumée, mûre à point. J’adore cette recette pour la raison évidente qu’elle est délicieuse et rafraîchissante, mais aussi parce qu’il est très facile à faire. Je sais d’ores et déjà que j’en referai régulièrement.

Je finis avec une petite astuce : si vous ajoutez de la vodka, vous obtenez une limonade pour adultes, absolument divine!

P.S. : Avez-vous testé la pastèque dans des recettes salées comme des salades? J’en propose une délicieuse ici!

 

Pink lemonade à la pastèque

Ingrédients

    Pour le sirop :
  • 50 g de sucre
  • 100 g d’eau
    Pour le reste de la recette :
  • 300 g de pastèque sans pépin mixée
  • Le jus d'½ citron
  • 10 cl d’eau
  • 50 cl d'eau gazeuse

Préparation

  1. Mettez les 50 g de sucre et les 100 g d’eau dans une casserole. Faites chauffer et amenez à ébullition pour dissoudre le sucre, coupez le feu et laissez refroidir.
  2. Dans un blender, mixez la pastèque avec le jus de citron et l'eau.
  3. Filtrez ce mélange dans un tamis pour retirer les restes de pulpe.
  4. Mélangez le sirop de sucre avec le jus de pastèque filtré, et complétez la carafe avec l’eau gazeuse bien fraîche.

Source d’inspiration :

http://chantilly-and-co.over-blog.com/2018/07/pink-limonade-a-la-pasteque.html

Les aliments « healthy » que je consomme

Depuis quelques temps, je mange un peu plus sainement entre deux hamburgers, et j’ai beaucoup de plaisir à tester de nouveaux produits, notamment des super aliments ou aliments healthy! En plus d’être bons pour notre santé, ils ont souvent des propriétés ou des goûts assez amusants et il y a plein de recettes à imaginer avance! Après avoir vu l’article sur les super aliments qu’elle consomme, de ma copinaute Flavour beans qui a réalisé une totale transformation de son alimentation depuis quelques temps, j’ai eu envie de m’en inspirer et de vous proposer ma version !
 

Les baies de goji

J’adore ces petites baies que je dissémine dans mes cookies, mon thé, mes porridges… On dit que c’est le fruit de la jeunesse éternelle, je vous en reparle dans cinquante ans, on verra bien!
 

La spiruline

La spiruline a une odeur infâme mais heureusement un goût plus discret. Je l’adore notamment pour sa jolie couleur bleue qui permet de faire des boissons flashy comme ce unicorn latte. On dit que cette algue miracle est détoxifiante et stimule système immunitaire. J’en saupoudre principalement sur mes salades ou dans mes omelettes.
 

Les mulberries

Les mulberries sont des mûres blanches. Comme j’adore les baies en tous genres, j’ai évidement sauté sur celles-ci quand j’en ai vu en magasin. Elles apportent de belles quantités d’antioxydants et elle aurait un effet positif sur la fatigue et le stress. J’en grignote telles quelles à l’apéritif, mais j’en mets aussi dans mes porridges, mes cookies…
 

Les graines de chia

Les graines de chia sont rigolotes avec leur texture gélifiée une fois trempées dans l’eau. Ça en fait un bon substitut à l’œuf dans la pâtisserie et je les utilise souvent pour cela. Elles permettent de gélifier des liquides pour obtenir une texture de pudding sans cuisson, comme dans mon chia bowl aux fraises ou mon pudding aux graines e chia et thé matcha. On dit qu’elles stabilisent la glycémie, et elles sont riches en fibres.
 

Les graines de lin

Les graines de lin fournissent entre autres des omega-3. Il faut les moudre pour pouvoir les assimiler correctement, on peut le faire avec un moulin à graines de lin ou les acheter déjà moulues. J’en mets dans mes pains, mes salades, sur mes crumbles…
 
 

La cannelle

La cannelle est avant tout une épice que j’adore, j’en consommerais même si ce n’était pas aussi bon pour la santé! Mais il s’avère qu’en prime, c’est bon pour nous. Elle stimule de système immunitaire, est antioxydante et serait même aphrodisiaque, que demander de plus? J’adore en mettre dans les gâteaux, dans mes porridges, ou dans les brioches, façon kannelbullar!
 

Le cacao

Oui c’est vraiment la super nouvelle, le cacao est un super aliment! Antioxydant, stimulant, il est parfait et c’est tant mieux, il est tellement bon! Inutile de vous dire que je m’en donne donc à cœur joie, surtout tel quel en tablettes de chocolat noir, dans mes porridges, gâteaux…
 

Le citron

Le citron est l’un des produits les plus basiques qui soit mais aussi un des meilleurs pour la santé! Il est bien sûr plein de vitamines, aiderait à perdre du poids et à prévenir certains cancers. J’en bois tous les matins sous forme de jus, et le week-end je l’ajoute à des jus plus complets que je réalise à l’extracteur.
 
 
 

Le curcuma

Le curcuma est une épice « miracle » que l’on utilise bien sûr de façon classique dans la cuisine, mais on lui prête des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. On peut notamment en consommer en cas de rhume sous forme de grog.
 
Voilà, je ne parle pas ici de compléments alimentaires mais bien d’ingrédients que l’on peut utiliser dans sa cuisine de tous les jours! Et vous, vous mangez des aliments « healthy » en particulier? Vous voyez des effets?