Archives par mot-clé : citron

Spécialité d’Arabie saoudite : œufs durs aux épices

Cette année, l’Arabie Saoudite participera à la coupe du monde. Ce n’est certes pas une première, puisque ce sera leur cinquième participation, mais c’est assez rare pour être noté et pour qu’on le fête avec une petite recette! Pour rester dans l’esprit foot, j’ai voulu faire une recette rapide et qui peut se grignoter avec les doigts devant la télé, pourquoi pas devant un match!
 
J’ai fait pas mal de recherches avant de tomber sur une spécialité qui m’a intriguée par ses saveurs mais aussi par sa simplicité. Ce dip aux œufs ne contient que très peu d’ingrédients et permet au passage de mettre à l’honneur le sumac.
 
 
Le sumac est une épice qui tient une place importante dans la cuisine du Moyen-Orient, notamment en Turquie, au Liban, en Syrie, en Arménie, et en Iran. C’est l’ingrédient central des brochettes kebab, mais son usage s’étend à peu près à tous les plats dans la cuisine de tous les jours. Il s’utilise par exemple dans les pains, viandes, farces en tous genres et plats de riz, auxquels il apporte de la saveur et de l’intensité. 
 
Le terme sumac signifie rouge, en référence à la couleur grenat caractéristique de cette épice. Il semblerait que le sumac soit connu depuis la Rome antique et ait été pas mal utilisé au Moyen Âge. La tradition iranienne veut que pour le nouvel an, on serve à la table de fête les sept éléments clé permettant de passer une bonne année, dont le sumac.
 
 
Légèrement citronné, voire vinaigré, le sumac apporte du pep’s aux plats. Il perd un peu de sa saveur à la cuisson, mais peut être utilisé dans des plats chauds comme froids. Ici, il est utilisé sans être chauffé, ce qui permet de profiter pleinement de son arôme. Ultra simple, cette tartinade nous a bluffés par son goût caractéristique qui ne ressemble à aucun plat que je connaisse jusqu’à maintenant. Le dépaysement est garanti! Tartinée sur du pain croustillant et accompagnée d’olives noires, c’est un pur délice!
 
  
 
 
Spécialité d’Arabie saoudite : œufs durs aux épices

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 4 c. à s. de sumac
  • 3 c. à s. de marjolaine
  • 10 cl d'huile olive
  • Sel

Préparation

  1. Faites cuire les œufs à l'eau bouillante pendant 7 minutes.
  2. Laissez-les refroidir et écalez-les.
  3. Écrasez-les à la fourchette et mélangez avec l'huile et les épice,s salez.
  4. Gardez au frais jusqu'au moment de tartiner sur du pain ou des crackers.
 
Source d’inspiration :

http://recipes.wikia.com/wiki/Spicy_Eggs

 
 
 

Tarte à la rhubarbe au miel de pissenlit

J’ai remarqué que la rhubarbe est assez présente dans des pays qui ne sont pas tellement réputés pour leur climat, comme ceux de la Grande-Bretagne ou les pays nordiques. Cela explique peut-être qu’elle pousse aussi bien chez moi dans le nord d’avril à septembre inclus!
 
Plus jeune, je n’aimais pas la rhubarbe à cause de son acidité, mais j’ai appris à la cuisiner et à la marier à d’autres fruits pour profiter de son goût sans que cela ne pique trop. Et puis aussi, j’ai appris à aimer des saveurs plus acidulées et moins sucrées en grandissant vieillissant.
 
Aujourd’hui, je vous propose un dessert simple et de saison à réaliser avec la rhubarbe.  La tarte à la rhubarbe est une tarte traditionnelle, à la fois sucrée et acide, que l’on apprécie pour son joli rendu visuel. Cette recette est la base de la tarte à la rhubarbe, c’est à dire qu’elle ne contient quasiment rien d’autre que de la pâte et de la rhubarbe. Ce qui m’a plus dans cette tarte, en dehors de son joli visuel, c’est justement qu’elle ne demandait que très peu d’ingrédients. Je l’ai trouvée sur le blog la cuisine de Béa, qui l’a réalisée avec du miel de pissenlit. Ce qui tombait bien, c’est que j’ai moi aussi réalisé le délicieux miel de pissenlit de Béa, donc entre ça et la rhubarbe du jardin, j’étais prête à faire ce dessert! Si vous n’avez pas de gelée de pissenlits, une autre gelée comme de la gelée de pommes fera tout à fait l’affaire.
 
 
Comme je l’ai dit, cette tarte est hyper simple, et elle contiendra peut-être trop peu de sucre pour certaines personnes qui préfèrent les desserts très sucrés. Mon papa qui est une « bouc’ à chuc » comme on dit dans le nord ( autrement dit, un bec sucré pour ceux qui parlent français), a préféré la croûte à la garniture en toute franchise (ça ne l’a pas empêché d’en reprendre trois fois, entendons-nous bien). Ma maman, plus amatrice de saveurs piquantes comme celles du citron, a préféré manger la rhubarbe en priorité. Comme quoi, ils se complètent bien. Moi, j’ai aimé cette tarte, surtout son côté léger, elle n’est pas trop garnie et un petit carré en dessert franchement, ça passe tout seul!
 
 
Pour la pâte, j’avais acheté une pâte feuilletée toute prête car je suis assez paresseuse, mais si vous avez le courage, une pâte maison sera incomparable.
 
Cette tarte à la rhubarbe peut être servie seule, tiède ou froide, pourquoi pas avec une cuiller de crème, une boule de glace ou une crème anglaise. Si vous avez dans votre entourage des amateurs de saveurs sucrées, la crème anglaise peut être la solution pour annuler un peu l’acidité de la rhubarbe, mais franchement je m’en suis bien passée!
 
Il faut toujours bien éplucher la rhubarbe pour ôter les plus grosses fibres et ce, quelle que soit la préparation finale. Si vous ne savez ap comment faire, regardez ici
 
  

Tarte à la rhubarbe au miel de pissenlit

 
 
Tarte à la rhubarbe au miel de pissenlit

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 personnes

Ingrédients

  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 5 tiges de rhubarbe pas trop fines
  • 3 c. à s. de miel de pissenlits
  • 1 c. à s. de lait
  • 1 pincée de sésame
  • 1 pincée de sucre brun

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C avec la plaque de cuisson à l'intérieur. 
  2. Déroulez la pâte feuilletée en la laissant sur le papier cuisson.
  3. Retirez les arrondis pour obtenir un grand carré.
  4. Avec les chutes, formez un bord sur les 4 côtés de la tarte.
  5. Réchauffez légèrement la gelée de fleurs de pissenlits au micro-ondes pour la rendre plus liquide.
  6. Pelez les tiges de rhubarbe, taillez-les à la longueur de la tarte puis retaillez-les en 2 dans l'épaisseur.
  7. Répartissez 1 cuiller à soupe de la gelée de fleurs de pissenlits sur la pâte.
  8. Alignez dessus les demis bâtons de rhubarbe et badigeonnez dessus la gelée de pissenlits au pinceau. Toujours au pinceau, badigeonnez la pâte de lait, puis saupoudrez la de sucre et de sésame.
  9. Enfournez pour 15 minutes de cuisson.
  10. Sortez la tarte du four et recouvrez une nouvelle fois du reste de miel de fleurs de pissenlits.
  11. Remettez au four pour 20 minutes de cuisson.
  12. Laissez refroidir sur une grille.
 
Source d’inspiration :

Que manger en juin?

Nous voici déjà en juin! C’est le mois de l’été et un de ceux où il y a le plus de choix!
 
Voici donc mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois! Comme depuis ce début d’année, je vous propose mes meilleures recettes (selon moi), à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci! 
 

🥝 Côté fruits : 

 
Cerise : Daïquiri à la cerise
  
Fraise : Tiramisus fraise framboise
 
Framboise : Tarte bakewell amandes framboises
Groseille : Cobbler rhubarbe groseilles
 
Melon : Salade melon, feta, cocombre
 
 
 
Pêche : Pudding au pain pêche abricot

🍠 Côté légumes : 

 
Tomate : Clafoutis aux tomates et polenta
 
 
Aubergine  : Aubergines à la turque
 
 
Concombre : Concombre écrasé
 
Courgette : Gratin de courgettes, tomates et menthe
 
Petit pois : Purée de petits pois et scones à la pistache
 
Poivron : Maïs au chèvre et poivron

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les apéros à rallonge en terrasse
– Les premiers barbecues
– Les salades en tous genres
 
Et vous, vous aimez manger quoi en juin?

Babeurre maison

Il y a énormément de recettes qui contiennent du babeurre dans leur liste d’ingrédients. Je dois avouer que lors de mes débuts en cuisine, en voyant ça, je me demandais ce que ça pouvait bien être, et j’ai du enquêter pour en savoir plus. Après quelques recherches, j’ai découvert que le babeurre est aussi appelé lait de baratte, lait ribot, lait battu, lait de beurre ou encore buttermilk dans les recettes anglaises. Il est issu du lait frais ou fermenté après la fabrication du beurre par barattage, et a un goût aigrelet. C’est un ingrédient clé utilisé dans de nombreuses recettes : muffins, crêpes, gaufres, gâteaux et biscuits pour n’en nommer que quelques-uns. Il leur apporte du moelleux et une texture particulière très appréciée.
 
Il vous est peut-être arrivé comme moi de vous retrouver en galère à cause du babeurre dans une recette. Imaginez : au beau milieu de votre recette, alors que vous avez déjà cassé les œufs dans le saladier et pesé la farine, vous vous rendez compte qu’il vous faut du babeurre et que vous n’en avez pas. Pire, vous ne savez pas où en trouver! Vous vous retrouvez alors à chercher compulsivement sur Google des solutions à ce problème, en espérant que vous pourrez sauver votre recette déjà commencée…
 
 
Si vous êtes comme moi, vous n’avez pas envie de faire un aller-retour à l’épicerie en plein milieu de votre recette pour un article manquant, donc un substitut de babeurre va vous rendre un grand service! La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez en réaliser avec des ingrédients communs (il en faut seulement deux!) que avez toujours ou presque dans votre frigo.
 
Si vous avez du lait et du jus de citron, vous pouvez préparer du babeurre tout frais en seulement 5 à 10 minutes. Ce n’est pas strictement du « vrai » babeurre, on est d’accord, mais ça fonctionne parfaitement dans les recettes! Depuis que j’ai cette astuce, je n’achète pas de babeurre, je le fabrique comme ça à la maison en quelques instants. Cela me permet de faire la quantité exacte de babeurre nécessaire pour une recette, et ça m’évite donc d’avoir un reste sur les bras!
 
Lorsque votre babeurre va se former, vous devez voir apparaître des sortes de grumeaux dans le lait. On ne les voit pas sur les photos je ne sais pas pourquoi, mais en vrai c’était assez perceptible, on voit le lait qui commence à cailler légèrement. C’est normal!
 
 
P.S. : Si vous vous demandez ce qu’on peut faire avec du babeurre, regardez par exemple cet irish bannock!
 

Babeurre maison

Quantité ou nb de personnes: Pour 20 cl environ

Ingrédients

  • 20 cl de lait (frais ou pas)
  • 1 c. à s. de jus de citron

Préparation

  1. Mélangez le lait et le jus de citron. Laissez reposer 5 à 10 minutes à l'air livre, jusqu’à ce que des sortes de "grumeaux" se forment.
  2. Utilisez l'ensemble du mélange (lait + grumeaux) dans votre recette.

 

Dip feta citron

Les beaux jours reviennent et j’ai envie de tartinades et d’apéros à tous bouts de champs! Le mariage feta-citron fonctionne super bien, je vous avais d’ailleurs déjà proposé une tartinade du même esprit l’an dernier, avec du romarin. Celle-ci est encore plus simple, en fait on ne peut pas faire plus simple! C’est l’une des recettes les plus simples du monde, oui oui!
 
 
Il vous faut juste quelques ingrédients, passez le tout deux minutes dans votre robot, et voilà, vous avez une tartinade délicieuse !
 
C’est vraiment facile à faire mais si bon que cette tartinade pourrait devenir un de vos incontournables quand des amis débarquent à l’improviste !
 

Dip feta citron

    • 200 g de  feta
    • Les zestes d’1 citron
    • 1 à 2 c. à s. de jus de citron frais
    • 2 petites gousse d’ail hachées
    • 6 c. à s. d’huile d’olive
    • 1 pincée de piment de Cayenne

Placez la feta, les zeste de citron (gardez-en une pincée pour la décoration), 1 cuillère à soupe de jus de citron, l’ail et l’huile d’olive dans un mixeur et mixez jusqu’à ce que l’ensemble soit mélangé mais ait encore un peu de texture.

Goûtez et ajoutez le reste de jus de citron si nécessaire.



Versez dans un bol de service, arrosez avec un peu d’huile et saupoudrez d’une pincée de flocons de piment et d’un peu de zeste de citron.




Avec cette recette au citron, je participe à Cuisinons de saison !

 

Source d’inspiration :

http://feedproxy.google.com/~r/blogspot/bboSV/~3/rvcBRtYIDcc/feta-and-lemon-dip.html

Tartinade à l’artichaut et au citron

Le soleil est de retour! Du moins dans le  nord, il nous honore de sa présence par moments et dans ce cas, il faut aller vite! Poser une nappe sur la table du jardin, sortir les boissons et l’apéro en quelques secondes, avant qu’un vilain nuage ne vienne gâcher tout ça!
 
Pour ce genre de situations, je suis du genre efficace. Déjà, j’ai toujours quelques boissons au frais, cela permet de gérer l’imprévu. Côté apéro, je ne suis pas fan de chips et de biscuits tout faits, qui sont certes rapides à servir, mais je m’en suis un peu lassée! Je préfère réaliser quelques dips variés. J’aime beaucoup celui que je vais vous présenter aujourd’hui, car il se réalise avec une simple boite de conserve de fonds d’artichauts, mais le résultat est tout simplement bluffant. On a  l’impression de déguster une spécialité italienne tout droit sortie d’une petite trattoria, alors qu’il ne prend que quelques instants à faire et ne demande rien de spécial côté ingrédients!
 
Ce dip aux artichauts est l’apéritif rapide parfait pour profiter des premiers rayons de soleil. En prime, cette recette est plutôt légère, si vous ne mangez pas une baguette entière avec… Je plaide coupable!



Ce que je trouve rigolo avec ce dip, c’est qu’il rappelle le houmous alors qu’il ne contient aucune légumineuse. Parmi mes invités, plusieurs m’ont d’ailleurs demandé si c’en était. J’ai perdu le compte du nombre de fois où j’ai servi du houmous fil des ans, et à chaque fois, je me demande comment varier de ma recette de base. Cette fois j’ai trouvé une manière de varier, en faisant ce faux houmous qui n’en est pas un!
 
 
Pour parfumer l’ensemble et lui donner du caractère, j’ai utilisé du piment doux fumé de l’Étal des épices. C’est un piment traditionnel espagnol, fumé au feu de chêne, il dégage une odeur incroyable et j’ai tout simplement envie d’en mettre partout!



Sans aucun doute, ce que je préfère à propos de cette recette est  sa simplicité. J’ai utilisé un mixeur et en gros, il suffit de tout mettre dedans et de mixer. Pas sorcier quoi!
 
Servez cette tartinade avec du pain pita et des bâtonnets de légumes. Vous pouvez aussi en faire une garniture pour vos sandwiches, ou en farcir de petits champignons à grignoter crus à l’apéritif.
 
  
 
P.S. : Si vous cherchez une recette de pain pour aller avec, ce  pain à la bière est un de mes favoris!
 
 
Tartinade à l’artichaut et au citron

Quantité ou nb de personnes: Pour 1 bol

Ingrédients

  • 200 g de fonds d’artichaut en boîte
  • 125 g de ricotta
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 5 feuilles de basilic ciselées
  • 1 gousse d’ail pressée
  • 1/2 c. à c. de piment fumé
  • 1 c. à s. huile olive
  • 1 c. à s. balsamique blanc
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Égouttez les fonds d’artichaut. Épluchez la gousse d’ail. Mettez l'ensemble des ingrédients au mixeur et mixez jusqu’à obtenir une préparation homogène. rectifier l’assaisonnement. Réservez au frais jusqu’au service.

Sauce samouraï

Aujourd’hui, c’est une recette de sauce que je vous propose! Si vous êtes amateurs de kebabs et/ou de friteries, il y a de grandes chances que vous connaissiez la sauce samouraï, la fameuse sauce bien piquante! Personnellement ce n’est pas ma favorite, elle pique un peu trop pour moi, et je suis une accro de la sauce Hannibal. D’ailleurs, pour ceux qui ne sont pas dans le nord de la France, connaissez-vous la sauce Hannibal? Je me demande si elle est connue partout ou seulement chez nous. Par contre la sauce samouraï est la favorite de mon homme. Comme nous aimons parfois nous faire des fast-food façon « maison », j’ai voulu essayer de lui faire cette sauce moi-même!
 
 
La sauce samouraï peut accompagner quasiment tous vos plats. Elle est notamment idéale pour relever les sandwiches, les kebabs, mais aussi pour accompagner une viande grillée ou des frites. Elle sera top aussi pour vos barbecues.  Méfiez-vous car elle est délicieuse mais assez pimentée ! 
 
Concrètement la samouraï c’est quoi? Bien qu’elle ait un nom assez japonisant, elle serait plutôt d’origine belge. C’est une sauce fabriquée à base de mayonnaise à la quelle on ajoute du  “sambal oelek”, une pâte de piments indonésienne. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez la remplacer par de la sauce harissa ou toute autre pâte de piment.
 
Et vous, avec quelle sauce vous prenez vos kebabs?
 
 
 
P.S. : Si vous avez de la sauce samouraï à finir, mettez-la dans ce burger toasté géant au camembert!
 
 
Sauce samouraï

Quantité ou nb de personnes: Pour 150 g de sauce

Ingrédients

  • 100 g de mayonnaise
  • 35 g de sambal oelek, harissa ou pâte de piment
  • 1 c. à c. de ketchup
  • 1 c. à c. de jus de citron
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Mélangez l'ensemble des ingrédients dans un bol. Gardez au frais jusqu’au service.
 
 

Galettes de quinoa à la ricotta et dip au citron

J’aime beaucoup le quinoa, mais j’ai souvent l’impression de tourner en rond dans ma façon de le cuisiner. Je le fais principalement en poêlée avec de la sauce tomates et des légumes, ou en wraps, et je me régale. Mais j’ai parfois envie de changer! J’ai alors pensé à en réaliser sous forme de petites galettes grillées à la poêle. Je dois dire que je n’ai pas été déçue, et même que j’ai trouvé un de mes nouveaux basiques!
 
Croustillantes sur les bords, savoureuses, moelleuses au centre… Je les adore et en plus, ces galettes de quinoa croustillantes sont ultra polyvalentes! A tel point que je pense en refaire pour les utiliser de plusieurs façons. Je les ai mangées telles qu’elles, accompagnées d’une petite sauce ricotta citron, c’était délicieux. Vous pouvez aussi les garnir de crème fraîche, de tzatziki ou de houmous. Vous pouvez les servir comme accompagnement d’une viande avec un légume vert, ou au contraire, en remplacement de la viande, par exemple dans un burger. Dans ce cas, formez-les un peu plus grosses. Vous pouvez enfin les servir chaudes sur les salades ou dans des pitas, façon falafel avec une sauce crémeuse à l’ail et des crudités. 
 
 
Ces galettes se congèlent très bien. La recette vous en donnera une douzaine, n’hésitez pas à doubler les quantités pour en avoir d’avance! Cela vous permettra de réaliser des déjeuners ou dîners rapides les jours de semaine.


La version que je partage aujourd’hui est aux carottes, à l’oignon et à la ciboulette. Mais il y a plein de variations possibles, remplacez par exemple la ricotta par votre fromage préféré. Si vous aimez le brocoli ou le chou-fleur, mettez-en à la place de la carotte. Ajoutez vos épices préférées : cumin, aneth, paprika fumé… Tout est possible! 


Pour réaliser cette recette, j’ai utilisé de l’oignon rose qui vient de l’Étal des épices… Je l’adore car il permet de glisser de l’oignon très rapidement dans les recettes du quotidien en remplacement de l’oignon frais! L’oignon est très parfumé, j’adore en mettre notamment dans mes omelettes, ou dans les dips comme celui qui accompagne les galettes de quinoa que je vous propose aujourd’hui!
 




Cette recette est parfaite pour utiliser des restes de quinoa cuit et ainsi éviter de trop gaspiller tout en gagnant du temps! Je trouve qu’il est plus facile de bien manger tout au long de la semaine, quand on prend le réflexe de cuire deux fois plus de quinoa, millet, sarrasin, haricots, lentilles ou céréales en tous genres que ce dont on a besoin pour une recette. Il suffit de stocker les restes dans des récipients hermétiques au réfrigérateur et ils tiennent alors le choc plusieurs jours! Cela s’avère très utile tout au long de la semaine. Vous pourrez par exemple facilement les ajouter dans les salades, ou en accompagnement d’un ragoût. Et bien sûr, avec le quinoa vous pourrez toujours faire ces galettes!
 
 
 


Galettes de quinoa à la ricotta et dip au citron

Quantité ou nb de personnes: Pour 12 galettes environ

Ingrédients

  • Pour les galettes de quinoa
  • 200 g de  quinoa
  • 2 carottes
  • 2 c. à s. d'oignon rose séché 
  • 2 gousses d'ail
  • 1 c. à s. de ciboulette
  • 20 g fécule de maïs
  • 60 g de ricotta
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • Huile de cuisson
  • Sel, poivre
  • Pour la sauce ricotta citron
  • 100 g de ricotta
  • les zestes d'1 citron bio
  • 1 c. à s. de jus de citron
  • 1 c. à s. d'oignon rose séché
  • 1 c. à s. de ciboulette fraîche hachée
  • Sel, poivre

Préparation

    Pour les galettes de quinoa
  1. Rincez le quinoa. Placez-le dans une casserole avec 25 cl d'eau.
  2. Portez à ébullition.
  3. Baissez le feu. Poursuivez la cuisson 10 minutes.
  4. Retirez du feu, salez et laissez reposer.
  5. Râpez les carottes.
  6. Épluchez et écrasez l'ail.
  7. Faites chauffer l'huile d'olive dans un wok.
  8. Faites revenir l'ail, l'oignon rose séché et les carottes 2 à 3 minutes en remuant.
  9. Égouttez le quinoa. Mélangez le quinoa, les légumes, et la ricotta. Salez et poivrez.
  10. Ajoutez le persil haché, la fécule de maïs.
  11. Façonnez les galettes entre vos mains.
  12. Faites cuire les galettes dans une poêle bien chaude avec une belle quantité d'huile.
    Pour la sauce au citron
  1. Prélevez les zestes du citron. 
  2. Dans un bol, mélangez tous les ingrédients ensemble. Mélangez bien, rectifiez l’assaisonnement au besoin et réservez au frais, au moins 1 heure si possible.

Que manger en mai?

Voilà le joli mois de mai! Côté fruits, c’est toujours un peu léger, mais côté légumes on retrouve quelques petits nouveaux qui font plaisir! Et bien sûr, on apprécie retour des beaux jours, et c’est tout ce qui compte!
 
Voici donc mon récapitulatif des fruits et légumes de saison pour le mois! Comme depuis ce début d’année, je vous propose mes meilleures recettes (selon moi), à essayer si vous voulez manger de saison ce mois-ci! 
 

🥝 Côté fruits : 

 
 
 
Citron : Gâteau fondant au citron et sucre perlé
  
Rhubarbe : Crumble pommes rhubarbe amandes
 

🍠 Côté légumes : 

 
kyopolou-3
Aubergine : Kyopolou, une spéicalité d’Albanie
 
burger-rose-chevere
Betterave  : Burger rose chèvre, saumon, betterave
 
 
sirop-concombre-2
Concombre : Sirop de concombre, ça peut sembler bizarre mais j’adoooore!
 
mug-cake-epinard-chevre
Epinard : Mug cake chèvre épinards et saumon fumé
 
philly2
Laitue : Philly cheese steak, oui je sais j’abuse!
 
egg-salad-radis-noir-3
Radis : Salade d’œufs au radis noir

🧀Autres plaisirs du moment : 

– Les apéros à rallonge en terrasse
– Les premiers barbecues
– Les salades en tous genres
 
Et vous, vous aimez manger quoi en mai?

Recette du Sénégal : Yassa de pois chiches

Connaissez-vous le yassa? La version la plus célèbre de ce plat du Sénégal est le poulet yassa. C’est un plat vraiment délicieux, qui se compose de poulet mariné dans de la moutarde et du jus de citron, puis cuit lentement avec une belle quantité d’oignons caramélisés.



Par extension, on peut transformer beaucoup d’autres aliments en version « yassa », les « yassaïser » si vous préférez! Je devrais déposer un copyright pour ce terme, non? Il s’agit donc de cuisiner une viande ou un légume avec beaucoup d’oignons, de jus de citron, de l’ail, de la moutarde de Dijon et du piment.
 
Il y a quelque temps, j’ai reçu des épices à yassa de la part de l’Étal des épices, et j’ai eu envie d’essayer pour l’occasion de reproduire les saveurs acidulées et pimentées du yassa dans une recette aux pois chiches et au chou. 
 
 
L’Étal des épices est mon site de référence en matières d’épices. Elles n’ont tout simplement rien à voir avec ce qu’on peut trouver dans les grandes surface au niveau de la qualité. Leur mélange d’épices à yassa est  composé d’oignon rose, d’ail, de poivre noir, de piment doux, de gingembre, de laurier et de thym. Il sent divinement bon, on est dépaysés immédiatement rien qu’en mettant le nez dessus!
 
 
J’ai donc expérimenté cette version saine et pleine de légumes du yassa. Fondamentalement, c’est un simple plat de légumes à la moutarde et au citron. Mais au final, cela donne un plat vraiment original et réconfortant, parfait pour les jours où vous avez besoin d’un plat qui fait du bien!
 
Idéalement, la cuisson du yassa se commence à la poêle puis finit au four, mais comme ici cette version aux légumes demande moins de cuisson, je l’ai faite cuire uniquement à  la poêle.


  
P.S. : Si vous aimez les plats à base de pois chiches, essayez aussi cette salade e pois chiches et poivrons!
 
Recette du Sénégal : Yassa de pois chiches

Quantité ou nb de personnes: 4

Ingrédients

  • 1 grosse boite de pois chiches cuits
  • 4 petits oignons en rondelles
  • 150 g de chou blanc, coupé en morceaux
  • 4 carottes épluchées et tranchées
  • 2 piments rouges émincés
  • 10 cl de jus de citron
  • 30 cl de bouillon de légumes
  • 2 feuilles de laurier
  • 4 gousses d'ail hachées
  • 2 c. à s. de moutarde de Dijon
  • 2 c. à c. de sa sauce soja
  • 2 c. à s. d'huile végétale
  • 1 c. à s. d'épices yassa
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Mélangez les pois chiches, les rondelles d'oignons, le chou émincé, les carottes en rondelles et les piments émincés dans un grand plat allant au four. Mélangez les ingrédients restants séparément pour former la marinade, puis versez-la sur les légumes. Mélangez doucement.
  2. Couvrez le plat et laissez-le à reposer pendant 30 minutes ou plus.
  3. Faites cuire 1 h 20 environ à couvert, jusqu'à ce que les légumes soient très tendres et que le liquide s'évapore.
  4. Servez avec du riz , du couscous ou du millet.