Archives de catégorie : Desserts individuels

Grilled cheese banane, coco et sésame

Connaissez-vous le grilled-cheese? Il s’agit du croque-monsieur à l’américaine, et les américains le déclinent à tous les goûts! Il en existe avec toutes sortes de fromages, de sauces, de pains, et même des versions sucrées, un peu comme le croque-monsieur banane Nutella que l’on fait parfois chez nous!
 
 
Si vous êtes du genre à aimer un petit dessert réconfortant après une mauvaise journée, alors celui-ci va vous plaire! Après un repas un peu léger (ou pas), cela complétera parfaitement le tableau! Cette recette peut également faire un goûter au top pour les petits et les grands.
 
Le fromage frais Philadelphia peut être remplacé par du tahin et le beurre par un peu d’huile ou de margarine pour une version végétale si vous préférez, cela sera tout aussi bon.
 
 
La recette peut se préparer avec une brioche fraîche faite maison, c’est le top bien sûr, mais cela fonctionne aussi avec une brioche de quelques jours, le fait de la griller va lui donner une seconde jeunesse. Je parle d’une brioche de quelques jours hein, pas d’un morceau tout rabougri et dur dur comme du béton!
 
  
 
Grilled cheese banane, coco et sésame

Portions : Pour 1 sandwich

Grilled cheese banane, coco et sésame

Ingrédients

  • 2 tranches de brioche
  • 15 g de beurre
  • 6 rondelles de banane bien mûre
  • 2 c. à s. de Philadelphia
  • 1 c. à s. de noix de coco séchée
  • 1 c. à s. de cassonade
  • 1 c. à s. de graines de sésame

Instructions

  1. Tartinez le pain de beurre. Le beurre ira sur l'extérieur du sandwich et non à l'intérieur comme habituellement.
  2. Sur une tranche (côté sans beurre), étalez le Philadelphia.
  3. Saupoudrez la noix de coco et la cassonade.
  4. Déposez les rondelles de banane.
  5. Refermez le grilled-cheese (côté sans beurre à l'intérieur).
  6. Faites cuire 1 minute et trente secondes par face à la poêle et servez immédiatement.

Cupcakes pralinés

Qui aime les cupcakes? Difficile de ne pas les apprécier hein, ce sont de délicieux gâteaux qui ont simplement la particularité d’être petits, ce qui permets d’être plus raisonnable d’en manger plusieurs! Allez, je ne suis pas la seule à me laisser tenter par un deuxième cupcake à l’occasion hein?
 
 
J’ai profité d’un stock de chocolat praliné pour réaliser ceux-ci. je suis une fan de praliné et j’aurais pu manger la plaque telle quelle, mais je me suis retenue et j’ai finalement décidé de la cuisiner. Est-ce plus sage? Je n’en  suis pas sûre, mais c’était en tout cas très bon!
 
 
Pour rendre ces cupcakes bien aériens, j’utilise à la fois du bicarbonate de soude et de la levure chimique. Le résultat est top et la texture bien moelleuse, comme j’aime!
 
  
 
Cupcakes pralinés

Portions : Pour 12 petits cupcakes

Cupcakes pralinés

Ingrédients

  • 115 g de farine blanche
  • 60 g de farine semi complète
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1/4 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 2 gros œufs
  • 200 g de sucre
  • 115 g de beurre demi-sel
  • 12 cl de crème liquide
  • 120 g de pralinoise
  • 1 c. à s. de cacao non sucré en poudre
    Pour le glaçage
  • 90 g de pralinoise
  • 180 g de ricotta
  • 2 c. à s. de pralin

Instructions

  1. Préchauffez le four à 200°C. Mélangez les farines, le sucre, la levure et le bicarbonate de soude. Ajoutez les œufs et mélangez. Ajoutez le beurre fondu et mélangez encore. Enfin ajoutez la crème liquide, le cacao et la pralinoise coupée en petits dés, mélangez et versez dans 12 moules à cupcakes.
  2. Enfournez pour 20 minutes puis laissez refroidir.
  3. Faites fondre la pralinoise prévue pour le glaçage au micro-ondes très doux puis mélangez à la ricotta. Étalez ce mélange sur les cupcakes et saupoudrez de pralin.

Parfait aux cerises

Je suis tombée amoureuse des cerises depuis 2 ou 3 ans, alors que je n’en mangeais jamais auparavant. Depuis que je leur ai déclaré ma flamme, j’en prépare à tous bouts de champs l’été. Je les adore crues, ou même au sirop, alors je ne m’embarque pas dans des recettes bien compliquées, il suffit de les servir sur un peu de fromage blanc pour se régaler…
 
Aujourd’hui, c’est la version un peu plus élaborée de cette recette que je vous propose, le fameux dessert que l’on appelle un parfait, c’est à dire un montage de fromage blanc, fruits et biscuits… Cela rappelle aussi un peu le tiramisu, ou l’eton mess anglais, j’adore ce genre de desserts frais et fruité en été!
 
 
J’utilise des griottes au sirop pour cette recette, ce qui me permet de la servir en hiver, mais des fruits frais conviendront très bien également en saison, utilisés tels quels ou légèrement poêlés dans un peu de miel.
 
Je trouve que cette coupe fait un très beau dessert de fêtes. Si votre repas et copieux, vous ferez facilement 4 verrines avec ce dessert. Après un repas léger vous pouvez faire deux grosses coupes plus nourrissantes comme sur mes photos.
 
 
 
 

Parfait aux cerises

Parfait aux cerises

Ingrédients

  • Pour 2 parfaits
    Pour la couche de fromage blanc
  • 200 g de fromage blanc
  • 270 g de mascarpone
  • 35 g de sucre
    Pour la couche de biscuits
  • 12 spéculoos
  • 10 cl de café
    Pour la couche de griottes
  • 230 g de griottes au sirop
    Pour la chantilly
  • 150 g de crème fleurette
  • 1 c. à s. de sucre glace

Instructions

  1. Mélangez le fromage blanc, le mascarpone, le sucre. Dans des verres, déposez au fond la moitié des griottes, puis la moitié de la crème, et enfin la moitié des spéculoos.
  2. Recommencez.
  3. Battez la crème fleurette en chantilly avec le sucre glace, et déposez par dessus.

 

Cupcakes cerveaux

Ayant grandi entourée de séries télé et films américains en tous genres, j’ai développé une fascination par la fête d’Halloween, que je m’acharne à fêter chaque année avec une distribution de bonbons, une playlist dédiée, et un repas à thème.
 
Ma fille n’est pas encore très réceptive à cela mais au fur et à mesure qu’elle grandit, que pense que cela va commencer à l’amuser très bientôt! Aujourd’hui, je vous propose une recette dont je suis ultra fière pour son rendu : les cupcakes cerveaux ! Il faut dire que je suis loin d’être une pro de la décoration de gâteaux, aussi je doutais de ma capacité à réaliser quelque chose d’aussi « travaillé ». Mais à force de voir ces gâteaux un peu partout sur Pinterest et sur internet, j’ai eu envie de tenter ma chance moi aussi!
 
 
Résultat des courses, ces cupcakes étaient aussi beaux (ou monstrueux, si vous préférez) qu’ils étaient bons! Ils ont eu leur petit succès! Si vous vous sentez l’âme créative,  n’hésitez pas à vous lancer, car ils sont loin d’être aussi durs à réaliser qu’on le penserait!
 
Pour cette recette, j’ai utilisé du sirop de cerise pour imiter le sang. Un autre sirop bien rouge peut convenir, ou encore, du faux sang alimentaire si vous en trouvez. Mettez le sirop à la dernière minute car petit à petit, il s’imbibe dans le gâteau et disparaît, ce qui diminue l’effet visuel.
 
 
Pour effectuer cette chouette décoration, il m’a d’abord fallu préparer des muffins. Pour cela, je suis basée sur une recette repérée chez Samar de Mes inspirations culinaires. Ils m’avaient semblé bien bons et bien rebondis, et je n’ai pas été déçue. Si vous voulez les faire sans décoration, sa recette est ici. Je pense que Samar aura du mal à reconnaître ses muffins en les voyant ainsi décorés, et j’espère que cette adaptation de ma part lui plaira!
 
Si vous le pouvez, mettez comme moi vos muffins dans des petites caissettes en papier, ainsi la partie non décorée ne se voit pas. J’ai pris des caissettes noires pour être dans le thème d’Halloween.
 
 
 
 
Cupcakes cerveaux

Cupcakes cerveaux

Ingrédients

  • 300 g de pâte d'amandes blanche
  • 80 g de pâtes d'amande rouge
  • 12 c. à c. de sirop de cerise
  • 220 g de farine
  • 75 g de beurre fondu
  • 110 g de sucre
  • 15 cl de lait
  • ½ c. à  c. de zestes de citron
  • 1 sachet de levure chimique
  • 2 œufs
  • 60 g de confiture

Instructions

  1. Mélangez dans un saladier la farine, la levure et le sucre.
  2. Dans un autre saladier, mélangez les oeufs, le beurre et le lait.
  3. Incorporez le mélange farine-sucre-levure à la préparation précédente et mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène.
  4. Préchauffez le four à 180° C et disposez une cuiller à soupe de pâte dans le fond des chaque moule à muffins.
  5. Ajoutez un peu de confiture au centre et  recouvrez de pâte.
  6. Enfournez pour une vingtaine de minute .
  7. Laissez refroidir totalement sur une grille avant de décorer.
  8. Mélangez la pâte d'amandes blanche avec la rose. Formez des longs tubes façon gros spaghettis avec la pâte d'amandes, et entortillez-les sur le cupcake comme des serpents. Posez ces "serpents" les uns à côté des autres de façon symétrique jusqu'à avoir recouvert toute la surface.
  9. Versez un peu de sirop rouge par dessus à la dernière minute.
 
 

Crèmes d’avoine chocolat banane

Connaissez-vous la crème d’avoine? Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, il s’agit d’une poudre, et non d’une crème, un peu comme une farine cuite, que l’on trouve en magasin bio et que l’on prépare comme une sorte de bouillie. Il suffit de la faire chauffer dans de l’eau pour qu’elle gonfle, un peu comme une polenta.
 
 
J’ai acheté ce produit sur un coup de tête, mais une fois à la maison je ne savais pas bien ce que j’allais faire avec. Il existe finalement assez peu de recettes qui intègrent cet ingrédient, et j’ai donc décidé d’improviser un peu!
 
 
J’y ai donc ajouté du chocolat en poudre sucré pour petit-déjeuner et une banane que j’ai écrasée à la fin de la cuisson, pour lui donner des saveurs régressives qui ont bien plu à ma fille. Ce premier essai était très sympa, et vu qu’il me reste encore de la crème d’avoine, il ne me reste plus qu’à réfléchir à la recette suivante!
 
  
 
 
Crèmes d'avoine au chocolat

Crèmes d'avoine au chocolat

Ingrédients

  • 25 g de crème d’avoine
  • 50 cl d’eau froide
  • 50 g de chocolat en poudre
  • 1 banane bien mûre

Instructions

  1. Dans une casserole, versez l'eau, le chocolat en poudre, la crème d'avoine et faites cuire pendant 6 minutes à compter de l’ébullition.
  2. Ajoutez la banane écrasée à la fourchette et prolongez d 'une minute.
  3. Versez en ramequin et laissez refroidir.
 

Gâteau carottes amandes

Aujourd’hui c’est mon anniversaire! Je ne vais pas vous demander de me chanter « Happy Birthday to you » je vous rassure, mais je voulais quand même faire un post sur ce sujet en ce jour!
 
Je suis assez partagée vis à vis de ce jour car je déteste vieillir! J’ai bien conscience que voir les années passer en étant en bonne santé est une chance, et c’est tout ce qui compte. Mais quand je pense à tout ce que je rêve encore de faire, je me dis qu’une seule vie ne suffira pas!
 
 
Quoi qu’il en soit, j’y travaille activement et notamment sur mon envie de voir le monde! J’ai pu cette année visiter quelque villes de France comme Cabourg, Tours, et Cognac, de Belgique comme Anvers et Nieuport et surtout de Roumanie où nous avons découvert Bucarest la capitale, mais aussi la Transylvanie avec les villes de Sinaïa, Brasov, et Bran, où se trouve le château qui a inspiré le célèbre livre Dracula.
 
J’espère continuer à faire de belles découvertes et j’en ai déjà une de taille qui va arriver très vite, car je vais m’envoler pour une semaine à San Francisco courant octobre! C’est pour un déplacement professionnel mais je piaffe d’impatience!
 
 
Tout ça pour dire que j’espère que cette année à venir sera aussi riche en  voyages, amitiés et bonne humeur que l’a été l’année qui vient de s’écouler!
 
Côté cuisine, cette année j’ai beaucoup végétalisé mon alimentation et cela donné lieu à quelques déconvenues notamment en pâtisserie, mais désormais je gère à peu près le sujet et on se régale en mangeant moins d’œufs et de produits laitiers. J’espère profiter l’année à venir pour continuer à m’améliorer, et développer un peu de technique supplémentaire en pâtisserie, ce n’est vraiment pas mon point fort… Tiens, je réalise que je n’ai pas de gâteau d’anniversaire à proprement parler à vous proposer d’ailleurs, je veux dire, pas de gâteau vraiment décoré ou élaboré pour marquer le coup. Je fais toujours des gâteaux très simples… Cela pourrait être un challenge pour mon anniversaire dans un an!
 

via GIPHY

Donc pour mon anniversaire, je vous propose bien sûr un gâteau, simplement l’un de mes favoris parmi tous. Il s’agit du gâteau à la carotte, il y en a déjà d’autres versions sur ce blog comme le gajjar halwa ou le gâteau à la carotte de l’automne, mais celui-ci, plus simple et à l’amande, est mon chouchou et en fait, le premier que j’ai découvert il y a bien longtemps! Nous le faisons régulièrement aux repas de famille et c’est un succès à chaque fois.

 
 
 
Gâteau carottes amandes

Gâteau carottes amandes

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 180 g de sucre en poudre
  • Le zeste d'un citron
  • 300 g de carottes
  • 200 g de poudre d'amandes
  • 60 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 sachet de levure
    Pour le glaçage
  • Le jus d'1 citron
  • 65 g de sucre glace

Instructions

  1. Battez le jaune des œufs avec le sucre jusqu'à blanchiment du mélange.
  2. Ajoutez progressivement la moitié du jus de citron et le zeste entier, les carottes que vous aurez râpées, la poudre d'amandes, la farine, la pincée de sel et le demi sachet de levure.
  3. Après avoir bien mélangé, incorporez délicatement les 4 blancs montés en neige ferme.
  4. Versez dans un moule graissé et mettez 45 minutes dans le four préchauffé à 180°C.
  5. Après refroidissement, ajoutez le glaçage en étalant sur le gâteau le jus du demi citron qui vous reste, mélangé au sucre glace.
  6. Laissez durcir avant de servir.

Pêches pochées à la fleur d’oranger et orgeat

Me voilà aujourd’hui avec un dessert très léger! Une fois n’est pas coutume, j’abandonne mes gâteaux riches en beurre, chocolat ou sucre pour une petite douceur fruitée…
Cette recette est parfaite pour faire manger des fruits à toute la famille et varier un peu de la salade de fruits.

peche-pochee-orgeat
J’aime beaucoup la saveur de l’amande, c’est pourquoi le sirop d’orgeat s’est imposé à mes yeux dans cette recette. Je dois avouer que sa saveur se marie très bien avec celle de la pêche! Ce sirop tient son nom de l’orge, avec laquelle il était réalisé dans le temps… Mais aujourd’hui il n’en contient plus une goutte et c’est tout simplement un sirop d’amande.

peche-pochee-orgeat-2

P.S. : Dans un autre style, si vous avez des pêches à utiliser, cette tarte pêche abricots façon pudding est top!

P.P.S : Je n’utilise pas des verrines qui seraient trop petites pour ce dessert, mais de jolis verres au bord resserrés. Vous en trouverez du même style ici :

Pêches pochées à la fleur d’oranger et orgeat

Pour 4 pêches

  • 25 cl d’eau
  • 60 g de sucre
  • 1 c. à s. d’eau de fleur d’oranger
  • 3 c. à s. de sirop d’orgeat
  • Le jus d’1 citron
  • 4 pêches, coupées en deux et dénoyautées

Mettez dans une casserole tous les ingrédients sauf les pêches. Amenez l’ensemble a ébullition pour obtenir un sirop, puis ajoutez les pêches. Laissez cuire l’ensemble 6 minutes puis coupez le feu et laissez refroidir. Enlevez la peau des pêches et servez avec le jus dans des verrines.

peche-pochee-orgeat-3

Source d’inspiration :
http://m.ricardocuisine.com/recette-detaillee.php?id=5236&lang=fr

Avec cette recette à la pêche, je participe à Cuisinons de saison !

Compote de pommes et rhubarbe

Comme toujours, mon jardin est envahi par les herbes. Il faut dire que je ne l’ai jamais tondu, il ressemble à une jungle et quelque part ça ne me déplaît pas! La végétation s’y épanouit, c’est le moins qu’on puisse dire, les oiseaux et les chats du quartier aussi, et parmi tout ça, il y a ma vaillante rhubarbe qui chaque année revient en force! Donc comme tous les ans, je me creuse la tête pour l’utiliser, et bien sûr, les compotes sont une solution évidente, surtout quand on a une enfant de 3 ans qui adore ça!
 
 
La rhubarbe est l’une des premières plantes comestibles du printemps. C’est un légume en botanique, mais que l’on consomme plutôt comme fruit. Certaines personnes apprécient leur rhubarbe crue, trempée dans du sucre, mais la plupart des gens la préfèrent en tarte ou comme aujourd’hui, en compote.
 
 
La compote que je vous propose est légèrement sucrée, la rhubarbe étant un des rares fruits que je sucre un peu pour qu’elle soit au goût de tout le monde chez moi. Je mets toujours peu de liquide au début de la cuisson de cette compote, de peur de brûler les fruits, mais une fois que la compote commence à chauffer, elle dégage pas mal de jus. Vous pouvez si vous le souhaitez filtrer un peu d’eau à la fin de la cuisson avant de mixer.
 
La rhubarbe se congèle bien, donc vous pouvez faire cette recette pendant une bonne partie de l’année si vous le souhaitez. Pour moi, c’est un plaisir de la consommer lors de sa vraie saison, au printemps.
 
Cette compote sera délicieuse telle quelle, mais aussi sur un yaourt avec du granola, sur un riz au lait, sur des crêpes ou des gaufres ou encore sur de la brioche ou du pain perdu.
 
 
Compote de pommes et rhubarbe

Compote de pommes et rhubarbe

Ingrédients

  • 3 pommes (environ 500 g)
  • 300 g de dés de rhubarbe
  • 2 c. à s. de sucre vanillé
  • 2 cl d'eau

Instructions

  1. Épluchez les pommes et coupez les en dés. Mettez l'ensemble des ingrédients dans une casserole. faites tout cuire à feu doux et à couvert 15 minutes environ.
  2. Égouttez un peu si la rhubarbe a rendu trop d'eau à votre goût.
  3. Mixez et laissez refroidir.

Mousse au caramel au beurre salé

Le tour de France a démarré mais comme chaque année, je dois avouer que cela ne m’intéresse pas franchement! Que voulez-vous, j’ai du mal à me sentir concernée par tout ce qui touche au sport en général! Je crois que je préférerais amplement un tour de France de la cuisine! Dans cet esprit, je me suis dit que cela pouvait être l’occasion de mettre à l’honneur une des régions traversées par ce fameux tour!

C’est la Bretagne que je mets aujourd’hui à l’honneur et leur délicieuse spécialité, le caramel au beurre salé!

Je ne sais plus si je l’ai déjà signalé par le passé, mais je suis une inconditionnelle de mousse au chocolat, c’est l’un de mes desserts préférés. J’aime la texture crémeuse et le goût intense de ce dessert pourtant ultra simple.

Cela étant dit, je ne suis pas quelqu’un de très fidèle (en desserts, entendons-nous bien) et je suis donc également tombée amoureuse du caramel au beurre salé. Je pourrais manger du caramel au beurre salé toute la journée, je trouve qu’il rend tout DE-LI-CIEUX!

Par conséquent, j’ai voulu trouver un dessert qui aurait le délicieux goût du caramel au beurre salé, avec la texture crémeuse de la mousse au chocolat. C’est ainsi qu’est née ma mousse au caramel au beurre salé!

Résultat : elle est douce, sucrée, salée, crémeuse, onctueuse et vraiment décadente. C’est presque la perfection dans un bol!

Comme vous le savez sûrement, j’adore faire des desserts simples et rapides. Cette mousse au caramel salé peut sembler légèrement plus exigeante en main-d’œuvre que mes desserts habituels, mais si vous suivez les étapes exactes, cela devrait être assez facile. En soi la méthode est la même que pour une mousse au chocolat, la seule chose c’est qu’avant, il faut préparer le caramel. J’ai utilisé mon propre caramel au beurre salé maison parce que c’est délicieux, mais si cette étape vous gonfle inquiète, vous pouvez le remplacer par du caramel acheté tout fait.

Ma hantise avec le caramel au beurre salé est de rater le caramel ou de m’ébouillanter à coups d’incrustations de caramel brûlant dans le visage, et franchement j’exagère à peine car je trouve l’exercice délicat! Mais le secret c’est de ne pas avoir peur quand le caramel durcit à l’ajout du beurre puis de la crème. Il ne faut pas baisser les bras, remettre sur feu très doux, mélanger sans relâche et tout cela reprend petit à petit la bonne consistance.

Cette mousse est extrêmement bonne, super riche, super crémeuse, super moussue, super caramélue (je sais que certains de ces mots n’existent pas, mais vous m’avez comprise!), bref, c’est l’essence même du caramel au beurre salé, mais qui dit caramel dit aussi extrêmement sucré! Pour cette raison, je vous recommande de faire de toutes petites verrines, ou de servir cette mousse en quenelles en accompagnement de dés de poire par exemple, pour calmer le jeu du sucre!

  

P.S. : Si comme moi, vous êtes dingues de caramel, vous trouverez plein d’idées ultra gourmandes dans ce petit livre :

Mousse au caramel au beurre salé

Portions : Pour 8 petites verrines

Mousse au caramel au beurre salé

Ingrédients

  • 200 g de sucre
  • 140 g de beurre demi-sel
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 4 blancs d'œufs

Instructions

  1. Déposez le sucre dans une poêle bien chaude, et laissez le fondre et roussir à feu moyen, tout en mélangeant.
  2. Dans une autre casserole, en parallèle, faites bouillir la crème liquide, puis coupez le feu et réservez.
  3. Hors du feu, ajoutez le beurre au caramel. remettez sur le feu et laissez-le fondre, en remuant régulièrement.
  4. Puis ajoutez la crème que vous avez préalablement chauffée au mélange au caramel. Mélangez à nouveau jusqu'à obtenir un mélange homogène.
  5. Montez les blancs en neige .
  6. Ajoutez les blancs en neige en 3 fois au mélange de caramel. Mélangez délicatement avec une spatule.
  7. Disposez au frais pendant minimum 3 heures, idéalement une nuit, pour que la préparation s’épaississe.

Petits gratins de nectarines au muesli

L’avoine, et en particulier le muesli est l’un de mes snacks préférés. Elle est naturellement peu sucrée, bon marché, rapide à préparer et délicieuse. Comment ne pas l’aimer?
 
Composé d’avoine et parfois d’autres céréales, noix et graines, ou de flocons de noix de coco, d’épices et de fruits secs, il  se rapproche du granola mais non cuit au four. Il est originaire de Suisse et est très populaire partout dans le monde!
 
 
Le muesli froid servi dans du lait ou avec du yaourt est excellent et permet de profiter des ingrédients dans leur forme d’origine. Mais j’aime aussi le consommer chaud, accompagné de fruits au gré des saisons. Pendant l’été, on peut varier presque chaque semaine, car il y a beaucoup de choix et la haute saison pour chaque fruit dure assez peu de temps. Ici, c’est un petit gratin de fruits à la pêche que je vous propose.
 
 
C’est une recette tellement facile et mémorisable, que vous n’aurez probablement même pas besoin de la recette une fois que vous l’aurez fait une fois ou deux. Il devient facile d’improviser de nouvelles versions en mettant un peu plus de ceci ou moins de cela selon vos envies.
 
J’ai adoré l’odeur de ces petits desserts pendant la cuisson, les céréales se mêlent aux fruits, c’est terrible! Vous pouvez manger ces petits gratins chauds, tièdes ou froids suivant votre préférence.
 
J’ai utilisé un muesli noisettes, raisins, seigle  et blé de Terres et Céréales, reçu grâce à Pierre, de Cuisine à l’ouest. Ce muesli est comme le reste de la gamme très gourmand, bio, et sans sucre ajouté. 
 
  

P.S. : Si comme moi vous aimez le muesli, vous trouverez plein d’idées de barres de céréales et autres par ici :

 
 
Petits gratins de nectarines au muesli

Petits gratins de nectarines au muesli

Ingrédients

  • 4 nectarines
  • 5 cl de crème de soja
  • 15 g de poudre d'amandes
  • 30 g de cassonade 
  • 1 c. à s. de rhum
  • 4 c. à s. bombées de muesli

Instructions

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Pelez les nectarines et coupez-les en dés. Disposez-les dans deux petits plats à gratins individuels.
  3. Dans un petit saladier, mélangez la crème de soja, le rhum, ajoutez la poudre d'amandes et la cassonade. Répartissez ce mélange sur les nectarines. 
  4. Mettez au four pour 15 min.
  5. Ajoutez le muesli et prolongez la cuisson de 5 minutes.
  6. Laissez tiédir et servez.