Tartinade de tomates séchées

J’ai toujours dit que l’apéro était mon repas préféré et je ne reviendrai pas là-dessus. J’adore les collations, les amuse-bouche festifs et les petits feuilletés en tous genres. Plus que tout, j’aime les dips et tartinades! Donnez-moi un grand bol de légumes et diverses trempettes bien crémeuses, et je n’ai plus besoin de déjeuner ou de dîner.

Cette semaine, je partage avec vous une des dernières recettes que j’ai testée et qui sera top pour vos prochains apéros. J’ai une longue liste de trempettes préférées, et celle-ci va définitivement rejoindre mes classiques! J’ai fait cette tartinade pour un apéro à la maison avec des amis et, sérieusement, j’ai presque mangé le bol entier avant qu’ils n’arrivent. Je ne pouvais pas m’arrêter! Heureusement, j’avais fait une belle quantité et mes invités ont quand même pu l’apprécier!

Et ce n’est pas tout ! Non seulement cette tartinade est délicieuse, mais elle est incroyablement rapide et facile à préparer. C’est bien la clé d’un dip réussi non? Ce dip prend littéralement dix minutes à faire. Vous fourrez simplement tous vos ingrédients dans un robot et vous mixez. Pour vous rendre la vie plus facile, je vous recommande de la faire un jour à l’avance : le dip aura un goût encore meilleur car les saveurs auront le temps de se mélanger et de se développer pendant un bon moment.

 

Il faut savoir que je suis une grande fan de tomates séchées. Je trouve la saveur et la texture vraiment délicieuses, surtout quand elles sont faites maison. Ici on retrouve bien leur saveur et la consistance est parfaitement lisse et crémeuse. Pour rendre cette sauce plus épicée, ajoutez simplement une ou deux pincées de piment de Cayenne, ou laissez tel quel si vous préférez un goût plus doux.

Nous avons mangé cette tartinade avec du pain frais tranché, mais elle sera aussi parfaite avec des gressins, des bâtonnets de carottes, des chips tortilla, ou toute autre chose que vous aimez tremper!

 

Ajoutez cette trempette de tomate séchée au soleil irrésistible à votre prochain menu de fête … Et préparez-vous à distribuer la recette à tout le monde. J’espère que cela deviendra un incontournable lors de vos futures soirées!

J’ai trouvé cette recette sur un blog que j’adore et que je suis quotidiennement, Oh la gourmande! où Delphine nous partage ses recettes! Je me régale toujours avec ce que je pique chez elle, et cette fois encore ce fut une réussite!

 

 

P.S. : S’il vous reste des tomates séchées, essayez cette tarte couronne aux tomates séchées et chèvre frais!

Tartinade de tomates séchées

Ingrédients

  • 10 feuilles de basilic
  • 1 gousse d'ail dégermée
  • 60 g de tomates séchées
  • 20 g de concentré de tomate
  • 100 g de fromage blanc
  • 50 g de mascarpone
  • 10 g d'huile d'olive
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Lavez les feuilles de basilic, éplucher l'ail et la dégermer, les mettre dans votre mixeur ajouter les tomates séchées sans l'huile et mixer environ 1 minute.
  2. Ajoutez le concentré de tomates, le fromage frais, l'huile d'olive, assaisonnez à votre goût, mixez à nouveau pour avoir la consistance souhaité.
  3. Mettez au frais avant de déguster.

Avec cette recette à la tomate, je participe à Cuisinons de saison !

Source d’inspiration : 
http://www.ohlagourmandedel.com/2017/08/tartinade-de-tomates-sechees.html

Spécialité d’Italie : Gâteau de patates à la scarmoza

Le gâteau de pommes de terre est un plat riche et délicieux, parfait pour un repas en famille ou entre amis. Concrètement, il s’agit d’une galette à base de pommes de terre, de diverses charcutières, (comme ici la panzetta) et de scarmoza fumée, que l’on cuit au four.
 
Le terme gattò est une « italianisation » du mot français « gâteau ». Cette influence française aurait commencé en 1768 avec le mariage du roi de Naples et de Sicile avec Maria Carolina de Habsbourg, la sœur de Marie-Antoinette. Au fil du temps, certains plats traditionnels napolitains et siciliens ont pris des noms français, tels que le gattò (gâteau) ou le ragù (ragoût) par exemple. Cette recette a ensuite été revisitée dans d’autres régions du sud de l’Italie. Chaque famille a sa propre version de ce gratin irrésistible, et j’ai moi-même décidé de partager avec vous ma recette du gâteau de pommes de terre!
 
Le gâteau de pommes de terres est un plat vraiment unique. A la cuisson, on obtient une croûte dorée et fondante irrésistible. Ce gâteau de pommes de terre à la panzetta et à la scamorza est très simple, et il vous faudra seulement quelques minutes pour le préparer.
 


Le gâteau de pommes de terre se prête à de nombreuses variations, des plus simples à base de fromage seulement aux plus élaborés avec du salami ou d’autres viandes tranchées en plus du jambon cuit. Ce plat peut facilement être décliné en remplaçant la panzetta par du salami ou du jambon, et  la scarmoza par de la mozzarella. Comme le fromage et la panzetta apportent déjà leur part de sel, ne salez pas trop l’ensemble.
 




On dit qu’il faut laisser ce plat reposer après la cuisson, voire même le laisser un peu tiédir, mais je n’ai pas eu la patience d’attendre! On peut même le préparer la veille et le réchauffer. Le gâteau de pomme de terre se conserve pendant quelques jours au réfrigérateur. Dans ce cas, avant la dégustation, réchauffez les parts individuelles au four afin de leur redonner leur côté fondant!
Pour préparer ce plat, j’ai suivi la recette de Béa, du blog Les petits plats de Béa. Je l’adore, j’y trouve toujours d’excellentes idées! faites-y un tour si vous ne le connaissez pas!

  

 
P.S. : Si vous voulez finir par un dessert qui sent bon l’Italie, essayez ce gâteau à la ricotta sicilien!




Gâteau de patates à la scarmoza

Quantité ou nb de personnes: Pour 4 personnes

Ingrédients

    Pour la purée
  • 1 kg de pommes de terre
  • 2 œufs
  • 5 cl de lait demi-écrémé
  • 4 c. à s. de parmesan
  • 1 c. à s. de sauge
  • 1 pincée de noix de muscade
    Pour le montage du gratin
  • 3 c. à s. de chapelure
  • 100 g de panzetta
  • 150 g de scamorza fumée coupée en tranches fines
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Faites cuire les pommes de terre lavées dans un grand volume d'eau salée, départ eau froide. Épluchez-les et écrasez-les en purée.
  2. Mélangez-les dans un saladier avec le lait, les œufs, 3 cuillers à soupe de parmesan, la sauge, le sel, le poivre et la noix de muscade.
  3. Préchauffez le four à 200°C.
  4. Huilez le fond d'un plat allant au four.
  5. Saupoudrez le fond d'1 cuiller à soupe de chapelure.
  6. Étalez la moitié de la purée sur toute la surface du plat.
  7. Déposez la panzetta puis la scamorza en tranches.
  8. Recouvrez de façon uniforme avec les pommes de terre.
  9. Saupoudrez de la chapelure et du parmesan restants et versez sur la surface un filet d'huile d'olive.
  10. Mettez à cuire au four pour 20 à 30 minutes.



Avec cette recette à la pomme de terre, je participe à Cuisinons de saison !

 

Source d’inspiration :

http://lespetitsplatsdebea.over-blog.com/2016/12/gatto-di-patate-gateau-de-pommes-de-terre-a-la-napolitaine.html

Gâteau au chocolat et courgettes

S’il y a une chose que vous et moi avons forcément en commun c’est celle-ci : nous aimons le gâteau au chocolat. Tout le monde aime les gâteaux au chocolat! Bon, je sais que j’exagère, car je connais précisément une personne qui n’aime pas ça, et il doit donc exister quelques autres irréductibles. Mais il faut bien avouer qu’en général, quand on amène un gâteau au chocolat à table, c’est un sans faute!
 
 
Bien que mon blog ne manque pas d’étonnantes recettes de gâteaux au chocolat ici (la preuve ici, ici, et ici), j’ai voulu tester une nouvelle recette de gâteau au chocolat originale pour célébrer le retour des légumes d’été. Et quelle meilleure façon de faire que de remplir ce gâteau au chocolat de… courgettes? Oui, vous avez bien lu! J’ai incorporé une belle quantité de courgettes dans ce gâteau et devinez quoi? C’était très bon! 
 
Si vous croyez que les légumes n’ont rien à faire dans un dessert, gardez l’esprit ouvert. Pensez au gâteau aux carottes, qu’il est quasiment impossible de ne pas adorer. Mon gâteau au chocolat le plus fameux est d’ailleurs un gâteau aux haricots rouges. Je l’ai servi à plusieurs reprises et absolument tout le monde l’ai aimé. Quand aux courgettes, ce n’est pas la première fois que je les mets dans un gâteau, j’avais déjà fait l’essai ici et j’avais obtenu un moelleux incomparable.
 
 
En plus d’avoir une belle couleur brun profond, ce gâteau de courgettes au chocolat a une saveur de chocolat bien présente et une texture bien moelleuse, voire fondante au cœur. L’ajout de courgettes râpées à cette recette ajoute un côté bien humide très agréable! La saveur de la courgette est tellement douce que personne ne saura qu’elle est là si vous ne le dites pas. Mon seul conseil est de bien surveiller la cuisson, le gâteau doit être juste cuit, pour garder le côté fondant. 
 
J’ai trouvé cette recette sur le blog de Virginie, Cook Travel Book, un de mes blogs favoris, qui mêle cuisine, voyages et lecture… Oui je sais, vous l’auriez deviné rien qu’au nom !
 
 
 
 
Gâteau au chocolat et courgettes

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients

  • 4 œufs
  • 60 g de sirop d’agave
  • 200 g de chocolat noir
  • 200 g de courgettes
  • 30 g de Maïzena
  • 20 g de cacao non sucré
  • 2 c. à s. de crème de soja

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Cassez les œufs et séparez les blancs des jaunes. Mélangez les jaunes et le sirop d’agave. Pendant que le chocolat fond au micro-ondes, épluchez puis râpez les courgettes. Ajouter petit à petit la Maïzena,  le cacao, les courgettes râpées au mélange œuf-sirop d'agave. Faites fondre le chocolat au micro-ondes.  Ajoutez-le au mélange précédent, en réservant environ 3 cuillers à soupe pour la finition.
  3. Mélangez les 3 cuillers à soupe réservées avec la crème de soja et réservez. Montez les blancs en neige et ajoutez-les délicatement sans les casser à l'appareil afin obtenir un mélange mousseux. Versez ce mélange dans un moule en silicone et enfournez pour 28 à 30 minutes. Lorsque le gâteau est refroidi, étalez le chocolat fondu à la crème de soja sur le sommet.
 
 
Source d’inspiration :
 

Chia bowl aux fraises

Récemment, j’ai eu l’occasion d’avoir quelques jours de repos à la maison, et j’en ai profité pour me faire plaisir, et notamment pour me préparer des petits goûters! Cela ne m’arrive que quelques fois par an, mais quel plaisir c’est! J’ai donc testé pour l’occasion une petite recette qui m’avait tapé dans l’œil depuis un moment chez La cuisine facile de Chris… Et elle ne m’a pas déçue du tout! J’en ai même déjà refait plusieurs fois, avec d’autres fruits suivant ce que j’avais dans mon panier. C’est la saison des fruits rouges, cette fois-ci j’ai donc surmonté mon bol avec des tranches de fraises et de myrtilles, comme le proposait Chris.
 
Si vous ne connaissez pas la cuisine facile de Chris, allez vite découvrir ce blog, c’est une vraie mine d’idées pour vos repas!
 
 
Cette recette est à base de graines de chia. Je dois admettre qu’avec certaines  tendances alimentaires, même les plus saines, j’ai du mal à accrocher. C’est un peu ce que m’ont fait les graines de chia au début, j’étais vraiment sceptique… Mais plus maintenant. J’ai testé des recettes qui m’ont convaincue, et je suis amoureuse de ces petites graines désormais!
 
Les graines de chia sont hydrophiles, ce qui signifie qu’elles absorbent l’humidité. Lorsqu’elles sont humides, leur enveloppe externe gonfle et prend une texture gélatineuse. Les graines de chia sont apaisantes pour le système digestif. Dans cette recette, elles sont intégrées dans du yaourt de soja et on laisse reposer quelques minutes. Les graines absorbent le liquide contenu dans le yaourt, ce qui donne un résultat un peu plus épais et très agréable.
 
 
Avec ce petit bocal, commencez la journée du bon pied par un petit déjeuner sain, ou comme moi, faites vous plaisir au goûter. En fait, il n’y a pas de « bon » moment pour manger cette collation saine, riche en fibres et en nutriments. Elle convient dès que vous avez un petit creux ! Au lieu d’avaler une pâtisserie ou une boisson sucrée, vous ferez le plein de vraie bonne nourriture avec ce yaourt aux graines de chia.
 
Vous pouvez bien sûr utiliser n’importe quel type de yaourt, et l’édulcorant de votre choix. Le sirop d’érable ou de riz ou encore le miel fonctionneraient parfaitement à la place du sirop d’agave que j’utilise. J’ai aussi listé le sirop de coco dans les ingrédients, car j’ai testé aussi et le résultat a été top également.
 
Le plus sympa, c’est que ces bols sont simples et faciles à préparer. Mélangez juste quelques ingrédients 5 minutes avant, laissez votre création reposer dans le réfrigérateur et profitez-en! Et bien sûr, vous aurez remarqué la présentation en bocal. Ça fait joli certes, mais surtout ça signifie que ce dessert est transportable. Il serait parfait pour un pique-nique, non?
 
 
 
Chia bowl aux fraises

Ingrédients

  • 8 myrtilles
  • 8 framboises
  • 4 petites fraises ou 2 grosses
  • 1/2 yaourt brassé de soja
  • 3 c. à s. de lait d'amandes
  • 1 c. à s. de sirop d'agave ou de coco
  • 2 c. à c. de graines de chia
  • 1 c. à s. de flocons d'avoine
  • 2 biscuits sablés

Préparation

  1. Dans un bol, mélangez le yaourt, le lait, la cassonade et les graines de chia puis réservez.
  2. Nettoyez les fruits et découpez les fraises en morceaux.
  3. Dans un bocal, émiettez le biscuit, déposez la moitié des fruits par dessus puis versez la préparation au yaourt.
  4. Par dessus, mettez les flocons d'avoine sur le côté et décorez avec les  fruits restants.
  5. Réservez au frais jusqu'au moment de servir.
 
Source d’inspiration :

Comment préparer une belle planche de fromages apéro?

Photo András Barta @Flickr
 
Vous connaissez sans doute ma passion pour le fromage, et j’avais envie de vous faire un petit article pour en parler plus en détail. Plus précisément, je voulais vous parler des plateaux de fromage apéritifs. Oui car chez moi, on sert assez rarement le fromage entre le plat et le dessert, par contre à l’apéro, il est souvent à l’honneur!
 
J’adore faire des planches de fromage quand je reçois. J’adore aussi en commander dans les bars pour grignoter, ce qui fait que petit à petit j’ai enrichi mes idées  pour composer des planches vraiment sympa. C’est rapide, facile et cela plaît toujours aux les invités. J’aime que ma planche de fromage soit limite géante, avec un beau choix de fromages de qualité et beaucoup de petits « à côté » pour aller avec. Il y en a pour tous les goûts et c’est un très bon moyen de faire plaisir à tout le monde.
 
 

Les fromages AOP

 
Tout d’abord au niveau de la qualité, j’aime acheter de vrais bons produits, cela signifie que j’essaye de privilégier des produits labellisés que je trouve chez mon fromager. Je pense notamment aux fromages AOP, label qui est accordé par l’état, donc fiable et qui garantit que la production, la transformation et l’élaboration des fromages sont réalisées dans une zone géographique déterminée, selon un savoir-faire reconnu et un cahier des charges particulier. Cela signifie aussi que toutes les étapes de production ont lieu dans l’aire géographique de l’appellation, de la production du lait jusqu’à l’affinage des fromages.
 
En France, on compte 45 fromages, 3 beurres et 2 crèmes bénéficiant d’une AOP et il y en a près de 280 en Europe. Ci-dessous je vous parle de mes favoris pour composer un bon plateau de fromage! Choisissez un assortiment de fromages avec différentes saveurs, formes et couleurs et surtout, adaptez selon vos goûts et le nombre de personnes que vous recevez. La planche de fromage doit être visuellement attrayante et variée.
 
 Photo Simon Doggett@Flickr 

Un fromage de caractère

 
J’aime mettre un fromage qui envoie sur ma planche apéro. Dans ce registre, je ne peux évidemment pas passer à côté d’un célèbre fromage de mon coin! Le Maroilles est produit en Thiérache, d’où mon homme est originaire, et même si je ne le trempe pas dans le café comme on le voit dans un fameux film, j’aime le cuisiner autant que le servir sur un plateau, car il a beaucoup de caractère et se marie très bien avec les bières du nord. Vous pouvez le substituer par du munster, qui a tout autant de force, dans un genre un peu différent.
 

Un fromage à pâte pressée non cuite

 
Le Morbier est l’un de nos favoris, il a beaucoup de goût tout en plaisant au plus grand nombre, et il est parfait aussi bien en raclette que sur un plateau de fromage. Mais j’alterne avec le cantal et le Saint Nectaire pour varier les plaisirs.
 
 Photo FTD Flowers@Flickr 

Un bleu

 
Je suis une fan de fromages bleus, et à l’apéro mon petit chouchou est le gorgonzola crémeux, qui n’est pas français mais bénéficie d’une AOP européenne. Sinon pour rester chez nous, je pioche du côté du roquefort, du bleu des Causses, du bleu d’Auvergne, ou du bleu de Gex.

Un chèvre

 
Les chèvres aussi me plaisent beaucoup grâce à leur caractère frais et prononcé à la fois. Essayez le rocamadour, le Chavignol, le Saint-Maure de Touraine ou le Chabichou du Poitou.
 
Photo ProFlowers @Flickr

Un fromage à pâte pressée cuite

 
J’ai une passion sans limites pour le comté, mais j’aime aussi le beaufort et l’abondance.

Un fromage à pâte molle à croûte fleurie

 
Cette catégorie plait souvent beaucoup aux invités, et contient des incontournables du patrimoine français comme le Chaource, le brie, le camembert. Inévitable!
 
Si vous piochez dans cette liste, vous pouvez trouver de très bons fromages garantis AOP, et donc être sûrs de consommer des vrais bons fromages!
 
Réfrigérez-les quand vous les achèterez, puis amenez-les à la température ambiante quelques heures avant de servir.
 
Photo FTD Flowers@Flickr

La composition d’une belle planche

 
Chaque fois que je compose un plateau de fromage, j’y intègre les éléments suivants, en plus du fromage.
 
– Des fruits secs, comme des noix ou des cranberries par exemple. Les pistaches sont un must également, ainsi que les amandes fumées et les noix de cajou.
 
– Des fruits frais quand les fruits de saison s’y prêtent. Les fruits rouges, les figues et le raisin sont parfaits, ainsi que des dés de pommes ou poires. Les agrumes fonctionnent bien aussi. Je mets par exemple de petites mandarines, ou des quartiers d’orange.
 
– Une petite sélection d’olives salées est toujours sympa également.
   
– Pour donner un côté très frais à tout ça, j’ajoute des herbes fraîches. Des brins de romarin sont parfaits, mais d’autres herbes fonctionnent bien, comme la ciboulette ou le basilic, en fonction de ce que vous avez sous la main.
 
Photo Andrea Goh@Flickr
 
– Une sélection de charcuterie de qualité tels que pâté ou jambon de pays, et des cornichons, oignons au vinaigre ou pickles.
 
– Une confiture de cerise ou du miel
 
– Du beurre. Dois-je vous préciser de prendre du bon beurre de Normandie pour accompagner tout ça? Les seules entorses que je fais au beurre normand, c’est quand je peux obtenir du beurre fait par des fermiers de mon coin, car j’aime aussi consommer local. Pardon aux normands pour cette infidélité!
 
– Pour le pain et les crackers en tous genres, soyez créatifs. Proposez différentes formes, saveurs et textures pour donner du choix.
 
Photo Kevin Chin@Flickr

La présentation

 
Assurez-vous d’avoir un plateau ou une planche de bois suffisamment plat et assez grand pour contenir les fromages. Je recouvre parfois le mien avec un papier cuisson pour un nettoyage plus facile.
 
Disposez les fromages avec les côtés coupés vers l’extérieur avec plusieurs petits couteaux à fromage, et assurez-vous de tout étiqueter. Cela encourage les invités à essayer différents types et leur permet de savoir ce qu’ils mangent.
 
Voilà de quoi composer une chouette planche apéro  à base de fromages AOP! Et vous, vous aimez servir quoi à l’apéritif?
 
Photo ProFlowers @Flickr

Babeurre maison

Il y a énormément de recettes qui contiennent du babeurre dans leur liste d’ingrédients. Je dois avouer que lors de mes débuts en cuisine, en voyant ça, je me demandais ce que ça pouvait bien être, et j’ai du enquêter pour en savoir plus. Après quelques recherches, j’ai découvert que le babeurre est aussi appelé lait de baratte, lait ribot, lait battu, lait de beurre ou encore buttermilk dans les recettes anglaises. Il est issu du lait frais ou fermenté après la fabrication du beurre par barattage, et a un goût aigrelet. C’est un ingrédient clé utilisé dans de nombreuses recettes : muffins, crêpes, gaufres, gâteaux et biscuits pour n’en nommer que quelques-uns. Il leur apporte du moelleux et une texture particulière très appréciée.
 
Il vous est peut-être arrivé comme moi de vous retrouver en galère à cause du babeurre dans une recette. Imaginez : au beau milieu de votre recette, alors que vous avez déjà cassé les œufs dans le saladier et pesé la farine, vous vous rendez compte qu’il vous faut du babeurre et que vous n’en avez pas. Pire, vous ne savez pas où en trouver! Vous vous retrouvez alors à chercher compulsivement sur Google des solutions à ce problème, en espérant que vous pourrez sauver votre recette déjà commencée…
 
 
Si vous êtes comme moi, vous n’avez pas envie de faire un aller-retour à l’épicerie en plein milieu de votre recette pour un article manquant, donc un substitut de babeurre va vous rendre un grand service! La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez en réaliser avec des ingrédients communs (il en faut seulement deux!) que avez toujours ou presque dans votre frigo.
 
Si vous avez du lait et du jus de citron, vous pouvez préparer du babeurre tout frais en seulement 5 à 10 minutes. Ce n’est pas strictement du « vrai » babeurre, on est d’accord, mais ça fonctionne parfaitement dans les recettes! Depuis que j’ai cette astuce, je n’achète pas de babeurre, je le fabrique comme ça à la maison en quelques instants. Cela me permet de faire la quantité exacte de babeurre nécessaire pour une recette, et ça m’évite donc d’avoir un reste sur les bras!
 
Lorsque votre babeurre va se former, vous devez voir apparaître des sortes de grumeaux dans le lait. On ne les voit pas sur les photos je ne sais pas pourquoi, mais en vrai c’était assez perceptible, on voit le lait qui commence à cailler légèrement. C’est normal!
 
 
P.S. : Si vous vous demandez ce qu’on peut faire avec du babeurre, regardez par exemple cet irish bannock!
 

Babeurre maison

Quantité ou nb de personnes: Pour 20 cl environ

Ingrédients

  • 20 cl de lait (frais ou pas)
  • 1 c. à s. de jus de citron

Préparation

  1. Mélangez le lait et le jus de citron. Laissez reposer 5 à 10 minutes à l'air livre, jusqu’à ce que des sortes de "grumeaux" se forment.
  2. Utilisez l'ensemble du mélange (lait + grumeaux) dans votre recette.

 

Cervelle de canut

Connaissez-vous la cervelle de canut? Derrière ce nom bizarre se cache une délicieuse recette lyonnaise à base de fromage blanc relevé avec de l’ail, de l’échalote, du persil, de la ciboulette et assaisonnée d’huile et de vinaigre. Aussi nommée « claqueret » ou encore « sarasson », il s’agit d’une spécialité de la cuisine lyonnaise qui tire son nom des « canuts », les ouvriers du tissage de la soie dont cette spécialité fromagère constituait l’essentiel du repas.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette préparation ne contient pas un gramme de « vraie » cervelle. Il semblerait que cette recette tienne son nom du fait que ce mets remplaçait la cervelle d’agneau que les canuts ne pouvaient pas s’offrir faute de moyens. Tous les bouchons lyonnais proposent cette spécialité sur leur carte, du moins c’est ce que j’ai lu car je n’ai jamais eu la chance d’aller visiter cette ville!

Cette petite recette peut se savourer de différentes manières. Elle se sert par exemple dans un bol, avec des petites pommes de terres en robe des champs et de la charcuterie, accompagnée d’un petit vin blanc sec si vous aimez. Elle peut aussi se manger directement à la cuiller, sans accompagnement à la fin du repas ou en entrée.

J’ai servi la mienne en tartinade à l’apéro avec du pain de campagne frais tranché, et elle n’a pas fait long feu! Vous pouvez aussi essayer avec du pain grillé et quelques légumes croquants : carottes, concombre, radis, tomates cerises…

Pour que le fromage blanc prenne bien le goût des herbes, laissez le mélange reposer au frais pendant au moins 2 heures au réfrigérateur, une nuit étant l’idéal. Pour les quantités d’herbes fraîches, c’est approximatif, à adapter selon vos goûts. Je mets plus de ciboulette et de persil mais vous préférerez peut-être insister sur une autre herbe.

Quoiqu’il en soit, je suis sûre que cette préparation fraîche et parfumée va apporter une touche d’originalité à vos apéros d’été! J’ai trouvé cette recette sur le superbe blog de Lou, Une aiguille dans le potage, si vous ne le connaissez pas, il est temps d’y aller, il regorge de recettes super appétissantes et très bien photographiées!

P.S. : Pour un apéro frais et parfumé, accompagnez cette recette d’une couronne feuilletée chèvre et herbes

Cervelle de canut

Quantité ou nb de personnes: Pour 1 gros bol

Ingrédients

  • 250 g de fromage blanc en faisselle
  • 45 g de crème fraîche épaisse
  • 1 petite échalote
  • 1 petite gousse d'ail
  • 2 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 1 c. à s. d'estragon ciselé
  • 1 c. à s. de cerfeuil ciselé
  • 2 c. à s. de persil ciselé
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1/2 c. à s. de vinaigre de vin
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Égouttez le fromage en faisselle. Battez-le vigoureusement pour le lisser, ajoutez la crème fraîche, salez, poivrez.
  2. Ajoutez les herbes ciselées au fromage battu. Ajoutez l'échalote finement émincée et l'ail réduit en purée. Ajoutez l'huile d'olive et le vinaigre et mélangez pour homogénéiser le tout.
  3. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Réservez au frais.

Source d’inspiration :
https://uneaiguilledanslpotage.blogspot.fr/2017/09/cervelle-de-canut-une-specialite.html

Dip feta citron

Les beaux jours reviennent et j’ai envie de tartinades et d’apéros à tous bouts de champs! Le mariage feta-citron fonctionne super bien, je vous avais d’ailleurs déjà proposé une tartinade du même esprit l’an dernier, avec du romarin. Celle-ci est encore plus simple, en fait on ne peut pas faire plus simple! C’est l’une des recettes les plus simples du monde, oui oui!
 
 
Il vous faut juste quelques ingrédients, passez le tout deux minutes dans votre robot, et voilà, vous avez une tartinade délicieuse !
 
C’est vraiment facile à faire mais si bon que cette tartinade pourrait devenir un de vos incontournables quand des amis débarquent à l’improviste !
 

Dip feta citron

    • 200 g de  feta
    • Les zestes d’1 citron
    • 1 à 2 c. à s. de jus de citron frais
    • 2 petites gousse d’ail hachées
    • 6 c. à s. d’huile d’olive
    • 1 pincée de piment de Cayenne

Placez la feta, les zeste de citron (gardez-en une pincée pour la décoration), 1 cuillère à soupe de jus de citron, l’ail et l’huile d’olive dans un mixeur et mixez jusqu’à ce que l’ensemble soit mélangé mais ait encore un peu de texture.

Goûtez et ajoutez le reste de jus de citron si nécessaire.



Versez dans un bol de service, arrosez avec un peu d’huile et saupoudrez d’une pincée de flocons de piment et d’un peu de zeste de citron.




Avec cette recette au citron, je participe à Cuisinons de saison !

 

Source d’inspiration :

http://feedproxy.google.com/~r/blogspot/bboSV/~3/rvcBRtYIDcc/feta-and-lemon-dip.html

Banana bread ananas coco

Avouez-le, si vous avez déjà essayé de faire un banana bread, je suis sûre que vous vous êtes retrouvés littéralement bluffés par la texture incroyablement humide et moelleuse de ce gâteau. Quand j’aime un gâteau, j’aime le tester jusqu’à trouver « the » recette, vous savez, celle que tous vos amis vous demandent de faire à la moindre occasion. J’ai donc cherché et trouvé ma recette du banana bread parfait à mon goût, que je décline depuis plusieurs années suivant mes envies. Voici donc aujourd’hui une nouvelle variante, dans la lignée du banana bread au rhum et raisins secs, du banana bread au dulce de leche ou encore du banana brread aux spirales de nutella
 
Ce banana bread est moelleux, et la saveur de la banane est bien prononcée. J’avoue que je l’ai adoré. Moi qui ai longtemps détesté l’ananas, j’ai ces derniers temps des envies de saveurs exotiques et je m’en donne à cour joie, comme avec la tarte façon pina colada. Ici, c’est de l’ananas confit que j’ai utilisé, et c’était vraiment un délice. N’hésitez pas à en mettre plus si vous aimez! Des flocons de noix de coco sont dispersés dans la pâte, ainsi qu’un peu de lait de coco pour renforcer le goût. C’est la bonne combinaison de saveurs pour apporter du soleil aux jours de pluie !
 
 
J’aime que les bananes soient mûres mais pas trop pour obtenir le banana bread parfait. Attendez qu’elles aient une teinte jaune assez foncé mais pas marron,  elles ne doivent pas être trop molles encore. Lorsque vos bananes atteignent ce stade, si vous ne voulez pas faire de gâteau tout de suite, placez-les dans un sac et mettez-les au congélateur. Lorsque vous serez prêt à les utiliser, décongelez-les épluchez-les et c’est parti!
 
 
 
 
Banana bread ananas coco

Quantité ou nb de personnes: Pour 6 à 8 personnes

Ingrédients

  • 70 g de beurre demi sel en pommade
  • 150 g de cassonade
  • 1 œuf
  • 3 bananes
  • 150 g de farine blanche
  • 50 g de farine semi complète
  • 20 g de flocons de coco
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 9 c. à c. d'arôme coco (facultatif)
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée sel
  • 70 g d'ananas séché
  • 10 cl de lait de coco
  • 1 c. à s. de rhum

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Mélangez ensemble le beurre et le sucre.
  3. Ajoutez les œufs et des bananes grossièrement écrasées, le lait de coco, le rhum.
  4. Mélangez bien.
  5. Dans un autre récipient, mélangez ensemble la farine, le bicarbonate de soude, les flocons de noix de coco et le sel. Ajoutez ce mélange sec au mélange précédent. Ajoutez l'arôme, la cannelle, l'ananas séché.
  6. Mélangez mais pas trop.
  7. Versez dans un moule à cake.
  8. Enfournez pour 50 minutes.
  9. Laissez refroidir avant de démouler et servir.
 

Avec cette recette à la banane, je participe à Cuisinons de saison !

 

Toasts au brie et à la grenade séchée

Le soir, j’aime réaliser des repas rapides, copieux et réconfortants à la fois. Oui oui, rien que ça! Donc, souvent, cela finit en tartine au four, un de mes repas « joker » ! Je trouve que c’est un plat parfait, gourmand à souhait et qui ne prend que quelques instants à préparer. Il suffit d’y ajouter une soupe ou une salade, et on obtient un repas complet et plutôt sain. Aujourd’hui, ces fameuses tartines au four se composent de brie et de grenade séchée, déposées sur des ronds de baguette aux céréales.
 
 
Ce n’est pas un mariage ordinaire, mais je dois dire qu’il m’a ravie! Je dirais même mieux, cette tartine est incroyablement facile à faire et vraiment délicieuse. Vous n’avez pas de brie sous la main? Substituez-le par du camembert ou du coulommiers, et c’est parti! 
 
 
Je pense que la clé du succès de cette tartine est le mélange du fromage salé avec le côté subtilement sucré des grenades. J’ai obtenu les grenades séchées dans une box que j’avais reçue il y a un certain temps. Elles se saupoudrent sur les salades, les gratins, les sandwiches, on peut en mettre partout en fait! J’ai vraiment adoré les utiliser, à tel point que je vais devoir me lancer dans la recherche de graines de grenades séchées pour refaire mon stock! Si vous n’en avez pas, je pense que vous pouvez les substituer par des graines de grenade fraîche, ou par de la figue coupée en tout petits dés.
 
J’ai réalisé cette recette pour moi toute seule, j’ai compté quatre rondelles de baguettes parce que j’avais une bonne soupe pour aller avec. Vous pouvez en faire plus par personne si vous avez très faim, ou alors n’en faire qu’une par personne mais le servir plutôt comme une entrée. Êtes-vous prêts à tester cette tartine? Parce qu’elle est tout bonnement délicieuse!
 
P.S. : SI comme moi vous adorez le brie, essayez le brie aux truffes
 
Toasts au brie et à la grenade séchée

Quantité ou nb de personnes: 4 toasts

Ingrédients

  • 4 rondelles de baguette aux céréales
  • 40 g de brie tranché en 4
  • 1 c. à s. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. de vinaigre balsamique
  • 1 c. à c. de sirop d'agave
  • 1 c. à s. de graines de grenade séchées
  • 1 c. à s. de ciboulette ciselée
  • 1 noix de beurre
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Coupez la baguette en 4  rondelles. Tartinez les rondelles avec le beurre.
  3. Déposez le fromage sur chaque rondelle.
  4. Mettez les toasts à cuire 5 à 10 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit fondu.
  5. Pendant ce temps, mélangez l'huile, le vinaigre, le sirop d'agave, le sel, le poivre dans un bol.
  6. Quand le fromage est fondu, sortez les toasts du four Saupoudrez-les de graines de grenade séchées, de ciboulette ciselée, de vinaigrette, et remettez un tour de moulin à poivre.