Archives par mot-clé : pomme de terre

Rösti aux courgettes et pommes de terre

Je suis une fan de rösti de pommes de terres et en cette saison, j’ai eu envie d’en réaliser une version estivale un peu plus légère en y intégrant de la courgette. Ce sont des röstis que j’ai réalisés pour les mettre dans des hamburgers, mais ils sont délicieux à consommer tels quels bien sûr.
 
 
 
La méthode es très simple, il suffit de râper, de mélanger les ingrédients et de cuire les galettes dans une poêle bien chaude et huilée généreusement. L’idéal est d’avoir un robot pour râper, sinon vous allez y passer un peu de temps, mais voyez le bon côté des choses, vous allez développer les muscles de vos bras!
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gratin de courgettes et pommes de terre à la vache qui rit

Qui n’aime pas le gratin de pommes de terre? En voici un tout doux à la courgette et à la vache qui rit qui va plaire aussi bien aux petits qu’aux grands.
 
 
 
Je n’achète jamais de Vache qui rit parce que je trouve que ça fait beaucoup trop d’emballages pour très peu de fromage! Mais à une époque, j’avais récupéré une boîte que ma mère avait acheté pour ma fille et il fallait donc la finir.
 
Même logique « récup » pour les feuilles de brick, l’idée m’est venue car j’en avais quelques-unes à finir, mais pas assez pour faire des samoussas. Je me suis dit que ça pourrait donner un côté croustillant au gratin si je les ajoutais sur le dessus… Le résultat a été à la hauteur de mes espérances.
 
 
Enfin, la muscade est un incontournable pour moi dans toutes les recettes à la pomme de terre, mais c’est vous qui voyez si vous voulez mettre un peu, beaucoup, ou pas du tout.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Farine sans gluten

Si personne ne souffre d’intolérance au gluten dans ma famille, je suis quand même toujours intriguée par les produits sans gluten quand j’en vois en faisant les courses. Les produits sans gluten sont nés d’une contrainte, mais certains innovent et donnent vraiment envie d’être testés, même quand on n’a pas besoin de ce type d’alimentation. De la même façon, je vois parfois des recettes de gâteaux et de pains sans gluten qui me tentent beaucoup et je me dis qu’après tout, peu importe si je ne suis pas intolérante, je suis gourmande, c’est suffisant pour essayer, non?
 
 
 
Certains gâteaux et pâtisseries sans gluten font appel à une farine sans gluten. Il s’agit d’un mélange de plusieurs farines fait pour s’approcher au maximum d’une farine de blé.  On en trouve dans tous les supermarchés et boutiques bio. Quand je me suis penchée sur la composition de cette dernière, j’ai réalisé qu’elle était en réalité assez simple et j’en suis arrivée à la conclusion que je pourrais facilement la faire moi-même ! Vous me connaissez,  je ne résiste pas à la tentation d’essayer de reproduire en home made un produit industriel. Ici il s’agit uniquement de mélanger 3 ingrédients pour obtenir une parfaite farine sans gluten.
 
 
Elle sera ensuite utilisable dans toutes les recettes qui font appel à une farine sans gluten : pains, pâtes, gâteaux… Vous pouvez aussi l’utiliser dans une recette qui fait appel normalement de la farine de blé, avec plus ou moins de succès car il faut souvent ajuster les autres ingrédients pour réussir à obtenir un résultat satisfaisant sans gluten. Mais si vous aimez expérimenter, lancez-vous!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Petites pommes de terre primeurs à l’ail et petits pois

Vous prévoyez un gigot pour Pâques? Si oui, j’ai ce qu’il vous faut pour l’accompagner! Si non, c’est pas grave, ces pommes de terre peuvent vous plaire quand même.
 
 
Des petites pommes de terre bien parfumées et parfaitement cuites avec des petits pois, ça vous tente? J’y ai mis une bonne dose d’ail parce que j’adore ça, mais c’est évidemment vous qui voyez et qui ajustez la dose à votre goût!
 
 
Accompagnez ces pommes de terre d’un burger d’agneau ou de carottes au coca-cola pour un repas qui change pour Pâques ou simplement pour un dimanche en famille!
 
  
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mon tour d’Europe en cuisine

Aujourd’hui, je vous propose de voyager à défaut de pouvoir sortir de chez vous! Que diriez-vous de visiter l’Europe à travers des recettes de chaque pays, ou presque? Je vous ai récapitulé ici tous les pays pour lequel je propose une recette sur le blog, et pour les autres, je les ajouterai au fur et à mesure. D’ailleurs si vous connaissez des recettes en provenance des pays qui manquent, n’hésitez pas à me faire part de vos idées en commentaire! Bon appétit!

Albanie : Kyopolou
Allemagne : Curry wurst
Andorre : Trinxat
Autriche : kasekrainers
Belgique : stoemp
Biélorussie : à venir
Bosnie-Herzégovine : pita sirnika
Bulgarie : à venir
Chypre : à venir
Croatie : strukli
Danemark : ristet hot-dog
Espagne : pan amb tomaquet
Estonie : à venir
Finlande : à venir
France : saucisson en brioche
Grèce : tzatziki
Hongrie : chaussons à l’oignon
Irlande : crisp sandwich
Islande : pyslur
Italie : piadina tomates mozzarella basilic
Lettonie : à venir
Liechtenstein : à venir
Lituanie : à venir
Luxembourg : gromperekichelcher
République de Macédoine
Malte : à venir
Moldavie : à venir
Monaco : barbagiuans
Monténégro : à venir
Norvège : à venir
Pays-Bas : kaasvlinders
Pologne : twarozek
Portugal : francesinha
République tchèque : tartinade à l’ail
Roumanie : platou taranesk
Royaume-Uni : cheese onion pie
Russie : salade Olivier
Saint-Marin : à venir
Serbie : à venir
Slovaquie : à venir
Slovénie : à venir
Suède : kokosböllar
Suisse : croûtes appenzelloises
Ukraine : zrazys de pomme de terre
Vatican : à venir

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Comment utiliser des feuilles de brick?

J’adore les feuilles de brick, mais j’avoue que ça me gonfle parfois d’en acheter car il n’y a jamais la quantité exacte dont j’ai besoin dans le paquet, et une fois ouvert, cela se garde très mal! Et comme le gaspillage m’insupporte, j’ai réfléchi à quelques idées pour les réutiliser quand on se retrouve avec quelques feuilles à écouler en urgence.

Bricks chèvre, figue miel et noix

Bricks de courgettes chèvre

Bricks aux sardines et brebis

Samossas de thon en feuille de brick

samossas-thon-3

Boreks à la viande hachée

Bricks à la courge et 3 fromages

Croustillants de boudin noir et pomme de terre

Samoussas à la sardine

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Potage « Brighton » aux carottes et cheddar

L’hiver est fini, mais nous allons encore avoir quelques mauvais jours devant nous je pense… Je vous propose donc une dernière petite soupe. Facile à faire et réconfortante, elle est principalement à base de carottes et de cheddar. Cette recette ne correspond pas vraiment à une soupe traditionnelle. Je ne sais même pas si elle vient d’Angleterre, malgré ce que peut laisser imaginer son nom. 
 
 
Il s’agit d’un potage que l’on trouve dans une célèbre enseigne de surgelés et que j’ai eu l’occasion de tester à une époque. Rien de bien compliqué dans le fait de faire une soupe, mais en avoir une toute faite au congélateur, ça dépanne parfois…
 
Comme j’adorais la version industrielle de cette soupe, j’ai tout de suite noté la version maison quand Samar l’a postée. J’ai mis du temps à me lancer, mais je ne regrette pas car elle est divine! Et c’est à mon tour de vous la partager.
 
 
 
Source d’inspiration :
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Gratin de chou-fleur au cheddar

Aujourd’hui je vous propose un classique revisité à ma façon, le fameux gratin de chou-fleur… Celui de mon enfance était à la béchamel et au gruyère, mais celui-ci, à la crème et au cheddar, me ressemble beaucoup plus!
 
 
Il faut dire que je n’ai jamais été une fan de béchamel que je trouve assez fade, et je ne raffole pas non plus de sa texture. Par ailleurs, je trouve que le cheddar parfume bien mieux l’ensemble que le gruyère, car il relève le côté assez doux du chou-fleur.
 
 
Ce gratin peut servir de plat complet pour un repas du soir, ou accompagner la viande lors d’un repas plus nourrissant.
 
 
 
 
 
Source d’inspiration :

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tourte raclette

Après la sauce au cheddar et le crumble de poireaux au cheddar, je suis décidément très branchée fromage en ce moment! Que diriez-vous d’une petite tourte? Il n’y a pas plus réconfortant en cette période morose! J’y ai mis une dose excessive de pommes de terre et de fromage à raclette, mais histoire de quand même apporter un peu de vitamines, j’ai ajouté de l’oignon et de la carotte… On est sauvés quoi!
 
 
On continue avec de l’ail, du persil et de la moutarde pour le goût, et c’est parti pour une tourte qui déchire!
 
 
Côté dorure, pas de surprise, j’utilise ma formule huile, curcuma et paprika que j’adore. On ne change pas une équipe qui gagne!
 
  
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Voyage gourmand : que manger et ramener du Danemark?

Source Pug Girl @Flickr
 
Régulièrement, je vous partage mes idées souvenirs ou mes plats favoris issus d’un pays que j’ai visité. Les voyages et la cuisine sont deux de mes plus grandes passions et quand je peux les réunir, je suis aux anges! C’est pourquoi en voyage, je suis toujours à l’affût de petits souvenirs culinaires, ou de spécialités à tester pour découvrir comment mangent les gens sur place. Aujourd’hui, direction le Danemark! Je vous livre mes conseils sur ce qu’il faut impérativement tester sur place, ou ramener dans vos valises.
 
 

Des fromages

 

On trouve quelques fromages sympa au Danemark. Il y a notamment un bleu danois, nommé le danablue. Vous pourrez aussi découvrir l’esrom, un fromage au lait de vache à la saveur prononcée, et avec de petits trous. Un peu plus doux, l’havarti se trouve également facilement. J’ai goûté ce dernier accompagné de compote et le mélange était très sympa! 

Source  @Flickr

Du pain et des « viennoiseries » danoises

 

Les viennoiseries ne se trouvent pas qu’à Vienne, et certaines que l’on trouve au Danemark sont très sympa.  Les wienerbrod (viennoiseries) les plus célèbres sont les kanelsnegl, des petits pains à la cannelle, et le romsnegl, un petit pain glacé au rhum. Côté pain, il y a beaucoup de pains bruns très sympa, et notamment le rugbrod ou pain danois.


Source Krista @Flickr

Des smorrebrod

 
Les smorrebrod sont une institution danoise. Il s’agit de tartines couvertes d’ingrédients frais et que l’on sert pour pas cher du tout dans tous les cafés et restaurants. Il y en a de très basiques ou de plus élaborées. On en trouve par exemple au fromage harvati avec de la compote, avec du hareng, de la moutarde sucrée et câpres, le tout sur du pain au malt (maltbrod) ou du rye brod. C’est la meilleure alternative pour manger typique et pas trop cher le midi au Danemark.
On trouve aussi une variante moderne, nommée les smushies. C’est exactement la même chose, mais servi en mini portions, à partager à l’apéritif.
 

Source Heather Cowper @Flickr
 

Du poisson

Les danois consomment beaucoup de poissons et notamment le hareng, des poissons fumés en tous genre, comme des maquereaux, de l’anguille… On trouve aussi les fiskefrikadeller, des boulettes de poisson épicées, et les sildebof, des croquettes de hareng accompagnées d’une sauce aux oignons. On sert dans certains restaurants le « platte » : une assiette garnie de produits de la mer comme du hareng, des crevettes, etc.


Source kaet44 @Flickr

De la street food

Il y a quelques classiques de street-food au Danemark et parfois des petites cabanes (polsevognen) qui vendent des hot-dogs et des snacks. On y trouve des hot-dogs composés de saucisses (pølser), avec des cornichons marinés (agurk) et de l’oignon grillé (ristede løg) ou de la rémoulade, une sauce qui n’a rien en commun avec notre rémoulade française. On y trouve aussi des frikadelle, encore un faux ami car ils n’ont que le nom en commun avec nos fricadelles! Il s’agit plutôt de petites galettes de viande type steak haché, qui peuvent être mises dans des sandwiches (ou pas). 
 

Source Jay Bergesen @Flickr

Des gâteaux et desserts

 

Il y a de nombreux gâteaux bien réconfortants au Danemark, j’ai pu tester le kransekage, ou gâteau aux amandes, l’æblekage, un gâteau aux pommes, mais aussi l’oldemorstang, qui rappelle un peu le stollen.  Sinon, le dessert divin à tester si vous aimez le ria au lait, c’est le risalamande : un riz au lait  aux amandes gâchées et à la confiture de cerises, un dessert typique de Noël là-bas.


Source Steve Snodgrass @Flickr

Des condiments et accompagnements

Il y a bien sûr des accompagnements à tout ça et parmi les plus fréquents, on trouve beaucoup de cornichons au vinaigre, ou d’oignons marinés dans un jus tout rose, sans doute à la betterave. 

Les salades de pommes de terre à la crème, ciboulette et oignons rouges sont également un accompagnement délicieux.

Des boissons

Ceux qui ont soif trouveront leur bonheur au Danemark, rassurez-vous. Il y a des brasseries célèbres là-bas comme la Carlsberg, et la Tuborg, mais aussi, bien plus sympa, de nombreuses micro brasseries, dont la plus grosse (qui n’en est donc plus une!) est la Mikeller. Les Danois ont aussi développé la première « bière open source », la Vores Øl. L’aquavit est une boisson locale aux plantes qui est un peu tombée en désuétude, mais revient à la mode grâce à certains cocktails.


Source Bernt Rostad @Flickr

Des accessoires de cuisine

 

Si vous aimez les accessoires design, vous pourrez vous faire plaisir et vous ramener des ustensiles en tous genres, car de nombreuses marque superbes sont originaires du Danemark : Bodum,  Bloomingville, Ferm Living, Greengate et plein d’autres, il n’y  que l’embarras du choix.

Voilà, côté alimentation et cuisine ce que j’ai remarqué au Danemark. Les mateurs de design seront évidemment aussi aux anges, ainsi que les fans des contes d’Andersen, qui pourront ramener une édition danoise s’ils le souhaitent! Et vous, qu’avez-vous ramené de là-bas?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0