Archives par mot-clé : pomme de terre

Que faire avec des haricots blancs?

Photo Marco Verch Professional P @Flickr

Les haricots blancs sont pratiques car aussi bien en boite que secs, ils se conservent longtemps, très longtemps. C’est vraiment un produit du placard par excellence! A tel point qu’il arrive parfois de retrouver un paquet tout perdu et abandonné, et de se demander depuis combien de temps il est là! Si c’est votre cas, voici de quoi cuisiner vos haricots vite fait bien fait, et surtout, de quoi vous régaler!    

En tartinades

Vous connaissez ma passion pour les tartinades, et les haricots blancs, à l’instar des pois chiches dans le houmous, peuvent se mixer pour donner de délicieux dips, comme cette tartinade aux haricots blancs et olives, ce dip d’origine roumaine ou cette crème de haricots blancs.

 

En baked beans

Depuis mon plus jeune âge je suis fan de l’Angleterre, et leurs petits déjeuners me passionnent. Oui, j’adore les haricots blancs dès le réveil et j’assume! Les baked beans maison sont bien meilleurs que ceux qu’on achète en boite, vous vous en doutez! J’adore notamment cette version accompagnée de polenta.

En omelettes, tortillas, tajines

Lorsqu’on entend le mot “tajine“, on pense au ragoût marocain épicé cuit dans le plat à cheminée du même nom. En Tunisie, le tajine peut représenter quelque chose de complètement différent! C’est une sorte de croisement entre une quiche et une tortilla un peu relevée, en plus épaisse et dense et que l’on sert souvent froide.  Les haricots fonctionnent bien de la même manière dans les omelettes et tortillas.

En soupes et purées

Les haricots peuvent épaissir et donner de l’onctuosité à n’importe quelle soupe de légumes mixée, comme on le fait avec la pomme de terre. Mais ils sont aussi délicieux dans les soupes non mixées, comme cette soupe façon loubia. De la même façon, leur texture est parfaite en purée. Essayez par exemple la purée pommes de terre haricots blancs, ou encore chou-fleur haricots blancs.

Dans des currys et ragoûts

Vous pouvez facilement réaliser des currys de haricots blancs en les faisant mijoter avec d’autres légumes comme des poivrons, du chou… En ajoutant du lait de coco et des épices vous obtiendrez un ragout délicieux et parfumé très rapidement!

 

Dans les salades

On n’y pense pas mais les haricots blancs sont top en salade. En les utilisant en boite, c’est très rapide à préparer, et ils se marient bien avec les salades de riz, de quinoa, de tomates… Les possibilités sont infinies!

Voilà mes idées favorites pour utiliser les haricots blancs. Et vous, vous avez d’autres astuces ou recettes favorites à partager?

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Gratin de concombres et pommes de terre au curry

Le concombre est un légume que j’aime beaucoup en salade ou en crudités, mais il est très rare de le trouver réellement cuisiné dans une recette. Pourtant, il est tout à fait possible de le faire cuire. J’ai déjà notamment pu le goûter dans des soupes, où il était très bon et savoureux.
 
 
 
On peut aussi réaliser des gratins de concombre, un peu comme on le ferait avec de la courgette. Les variétés rustiques comme celles que l’on cultive au jardin et qui ressemblent à de gros cornichons sont selon moi les plus adaptées. Leur goût est moins marqué et ils sont moins aqueux que ceux du supermarché.
 
 
Mais si vous n’en n’avez pas, ceux du supermarché feront l’affaire quand même! Ici, j’ai utilisé le concombre dans un délicieux gratin très printanier et parfumé grâce au curry. Ca change, ça surprend tout le monde à table, mais ça n’en n’est pas moins très bon !
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Pommes paillasson

Les pommes paillasson sont des sortes de rösti. Je pense qu’il y a de nombreux noms pour cette spécialité ou des variantes approchantes, mais dans tous les cas, elles sont toujours délicieuses, surtout pour moi qui adore toutes les recettes à base de pomme de terre ! C’est un régal!
 
 
 
Utilisez si possible du persil frais, c’est ce que j’ai fait et ça fait la différence. Pour le thym, c’est pareil, prenez du frais si vous en avez! Moi, je ne sais pas pourquoi, j’ai beau planter du thym, que ce soit dans mon jardin, à l’intérieur, sur les balconnières, etc., il ne survit jamais!
 
 
Faites attention de ne pas brûler ces petites galettes avec une cuisson trop vive. Elles seront toujours mangeables, mais ça sera beaucoup moins présentable!
 
 
 
Source d’inspiration :
http://m.marmiton.org/recettes/recette_paillassons-de-pommes-de-terre_21432.aspx

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Gratin de chou-fleur, maroilles et saucisse

Enfant, je détestais le gratin de chou-fleur. Il faut dire que je n’aimais pas ce légume et surtout son odeur, ni la béchamel qui entrait dans la composition du gratin que réalisait ma maman. Aujourd’hui, mes goûts ont changé et je suis sûre que je l’adorerais si elle m’en faisait à nouveau ! 
 
 
 
De mon côté, ayant des réfractaires à la béchamel chez moi mais voulant donner une nouvelle chance au gratin de chou-fleur, j’ai choisi de mettre toutes les chances de mon côté pour séduire ma tribu. 
 
 
J’ai donc utilisé de la crème et du gruyère, mais aussi des saucisses et du maroilles pour rendre le tout aussi attrayant que possible. 
 
Mission accomplie, tout le monde a été conquis!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Gratin de pommes de terre au maroilles

On ne pouvait pas sérieusement entrer dans les mois les plus froids sans que je ne m’attaque à une grosse recette bien riche au fromage… Cette fois-ci c’est une recette au maroilles, un fromage de chez moi que je vous propose. 
 
 
 
Quitte à partir dans le registre ch’ti avec le fromage, j’ai aussi utilisé de la bière blonde, on ne se refait pas, j’adore la bière, tant à l’apéro qu’en cuisine!
 
 
Avec des pommes de terre et du fromage, je sais que le repas sera toujours bien accueilli à la maison! Cela n’a pas raté, ce gratin a été englouti en moins de deux!
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Croquettes de pommes de terre et saucisse

J’ai toujours adoré les croquettes de pommes de terre en tous genres, comme les pommes dauphine, les pommes duchesse et toutes ces préparations à la fois fondantes et croustillantes. On les sert en accompagnement d’une viande et d’un légume en général, mais je serais capable de tout picorer avec les doigts à l’apéro ou au goûter, tellement j’adore ça!

 

Je ne suis pas super à l’aise pour les cuisiner, car elles sont souvent réalisées à la friture, et le façonnage semble parfois compliqué.

Quand j’ai vu une recette de croquettes farcies de petites saucisses, je n’ai pas pu résister et je me suis dit que j’allais tenter l’aventure. Finalement, c’était moins compliqué qu’il n’y paraissait, et pas très long à faire. Au niveau du goût, c’était tout simplement délicieux, gourmand et addictif, tout ce que j’aime!

Source d’inspiration :
https://www.marmiton.org/recettes/recette_croquettes-de-pommes-de-terre-aux-saucisses_73470.aspx

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 3

Salade de pommes de terre au bacon

Enfant, je détestais la salade de pommes de terre. Je crois que la seule que je connaissais vraiment était la salade piémontaise que l’on trouve toute faite en barquettes, et que l’on me servait à la cantine. Elle contient plus de sauce que de pommes de terres et me semblait vraiment écœurante. Quel souvenir!
 
 
 
Bien plus tard, j’ai tellement entendu de gens me dire qu’ils adoraient cette salade que je me suis dit que je ratais peut-être quelque chose… J’ai voulu réessayer d’en faire, maison cette fois, pour donner une seconde chance à cette salade. Cela n’avait en effet rien à voir! C’est une salade qui n’est pas du tout lourde malgré la pomme de terre, je dirais même que je la trouve vraiment très fraîche et délicieuse! Depuis, j’en ai testé un nombre incalculable de variantes et celle-ci, au maïs, épinards et bacon, est une de mes favorites. 
 
 
 
 
 
Source d’inspiration :

https://www.bloglovin.com/blog/post/8656069/4920030041

 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 7

Tatin surprise de Yotam Ottolenghi

A Noël dernier, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau un livre qui me tentait depuis longtemps, Plenty de Yotam Ottolenghi. Ce chef est un de mes chouchous et sa cuisine m’inspire énormément et me fait saliver! Mon frère a par hasard reçu le même cadeau de Noël et depuis, il me prévient lorsqu’il teste une recette du livre. Son avis sur cette tatin était tellement enthousiaste que je n’ai pas pu résister et je me suis dépêchée de la réaliser après lui.
 
 
 
Au niveau du fromage, j’ai eu du mal à trouver précisément ce que recommandait le chef, aussi j’ai pris un fromage basque de type Ossau Iraty et ça s’est révélé délicieux. Mon frère a tenté avec un fromage frais de chèvre et a beaucoup aimé également.
 
La réalisation des tomates séchées est ultra simple mais demande un peu de surveillance. J’ai dû faire deux fournées car la première avait carbonisé! N’hésitez donc pas à surveiller toutes les 5 minutes après les 25 premières minutes et à stopper la cuisson avant qu’elles ne noircissent.
 
 
La quantité de pommes de terre était trop élevée pour le format de mon moule, mais mieux vaut en avoir trop et garder l’excédent pour une autre recette que de se retrouver avec un trou dans la garniture de la tarte tatin.

Share and Enjoy !

0Shares
0 44

Rösti aux courgettes et pommes de terre

Je suis une fan de rösti de pommes de terres et en cette saison, j’ai eu envie d’en réaliser une version estivale un peu plus légère en y intégrant de la courgette. Ce sont des röstis que j’ai réalisés pour les mettre dans des hamburgers, mais ils sont délicieux à consommer tels quels bien sûr.
 
 
 
La méthode es très simple, il suffit de râper, de mélanger les ingrédients et de cuire les galettes dans une poêle bien chaude et huilée généreusement. L’idéal est d’avoir un robot pour râper, sinon vous allez y passer un peu de temps, mais voyez le bon côté des choses, vous allez développer les muscles de vos bras!
 
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Gratin de courgettes et pommes de terre à la vache qui rit

Qui n’aime pas le gratin de pommes de terre? En voici un tout doux à la courgette et à la vache qui rit qui va plaire aussi bien aux petits qu’aux grands.
 
 
 
Je n’achète jamais de Vache qui rit parce que je trouve que ça fait beaucoup trop d’emballages pour très peu de fromage! Mais à une époque, j’avais récupéré une boîte que ma mère avait acheté pour ma fille et il fallait donc la finir.
 
Même logique “récup” pour les feuilles de brick, l’idée m’est venue car j’en avais quelques-unes à finir, mais pas assez pour faire des samoussas. Je me suis dit que ça pourrait donner un côté croustillant au gratin si je les ajoutais sur le dessus… Le résultat a été à la hauteur de mes espérances.
 
 
Enfin, la muscade est un incontournable pour moi dans toutes les recettes à la pomme de terre, mais c’est vous qui voyez si vous voulez mettre un peu, beaucoup, ou pas du tout.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 5