Tempuras de carottes et oignons rouges, sauce miel, soja et gingembre

Je sais bien que la nourriture frite est riche et mauvaise pour la santé, mais personnellement j’ai du mal à admettre qu’il en va de même pour les tempuras! Ok ils sont frits, mais leur goût est tellement fin et leur pâte si aérienne que j’ai toujours l’impression de manger une recette saine. Sans compter que les tempuras sont souvent à base de légumes ou de fruits de mer, et qu’ils sont japonais! JA-PO-NAIS! Rien de malsain ne provient du Japon si? Bon ok, je fais preuve de mauvaise foi, mais il faut avoir que j’adore grignoter ces petites cochonneries croustillantes!

Allez, oubliez le cholestérol, jetez définitivement ce jean dans lequel vous ne rentrez plus depuis deux ans, zappez vos résolutions de nouvel an de ne plus jamais manger de gras, et goûtez ces délicieux tempuras!

En réalité, je ne mange pas souvent des tempuras, j’en commande seulement quand je dîne dans un bon restaurant japonais car je les préfère aux sushis, mais je n’en faisais jamais à la maison… Jusqu’à maintenant! J’ai finalement cédé et décidé d’en faire moi-même! Pour dire de faire bonne figure, j’en ai fait aux légumes, donc certainement parmi les plus légers que l’on puisse trouver.

Au restaurant, ils servent souvent un assortiment large de légumes, qui peut inclure des champignons, des aubergines, de la racine de lotus, ou encore des feuilles de shiso, (du moins c’est ce qu’il m’a semblé reconnaître). J’en ai aussi goûté avec un légume en forme d’éventail, mais j’ai eu beau chercher sur internet, je n’ai pas réussi à déterminer ce que c’était! En fait, je pense que tout légume peut devenir un délicieux tempura! Pour cette fournée, j’en ai réalisé à base de carottes et d’oignons, l’ensemble était très bon mais vous pouvez varier suivant ce que vous avez dans votre corbeille ou suivant la saison.

Il n’y a rien de compliqué à faire pour préparer des tempuras : il suffit de plonger des morceaux de légumes dans la pâte, puis les frire… C’est encore plus simple chez moi puisque comme j’aime le préciser, c’est mon homme qui est préposé à la friture.

Lors de la fabrication de tempuras, l’objectif est d’obtenir une panure croustillante et aérée qui n’absorbe pas trop l’huile pendant la friture. La clé du succès réside dans la pâte et dans la température de l’huile. Lorsque la pâte est trop liquide, les tempuras manquent de texture. Lorsque la pâte est trop épaisse, on la sent trop au contraire. Il faut donc trouver le bon dosage et ne pas trop mélanger la pâte pour arriver au bon résultat.

En ce qui concerne la température, d’abord il est important que les ingrédients qui composent la pâte soient froids, et que celle-ci soit froide avant d’être plongée dans l’huile chaude.
La température de l’huile doit être comprise entre 160 ° C à 180 ° C en fonction de la durée nécessaire pour cuire les ingrédients. Plus vos légumes sont épais et longs à cuire, plus la température doit être basse pur pouvoir prolonger la cuisson sans brûler la pâte, mais toujours en restant entre 160° et 180°C. Enfin, ne remplissez pas trop la friteuse, car les tempuras étant plongés froids dans l’huile, ils peuvent abaisser la température de l’huile s’ils sont trop nombreux.

La sauce que je vous propose n’a rien de traditionnel, elle est à base de mayonnaise, mais elle s’est très bien mariée avec les tempuras, nous l’avons adorée!

P.S. : Si vous aimez la cuisine japonaise, allez faire un tour sur ma recette de curry japonais au boeuf!

Tempuras de carottes et oignons rouges, sauce miel, soja et gingembre

  • 2 carottes
  • 1 oignon rouge
  • 100 g de farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 10 cl d’eau glacée
  • 1/2 c. à c. d’estragon
  • 1/4 c. à c. de romarin
  • Huile de friture
  • Sel, poivre

Sauce

  • 3 grosses c. à s. bombées de mayonnaise
  • 1 c. à c. de sauce soja
  • 1 c. à c. de miel
  • 1 c. à c. rase d’ail semoule
  • 1 c. à c. rase de gingembre en poudre
  • Sel poivre

Préparez la sauce à l’avance en mélangeant tous les ingrédients, et réservez au frais.

Lavez et coupez la carotte et l’oignon rouge en rondelles d’environ 1/2 cm d’épaisseur.

Posez les rondelles sur du papier absorbant et saupoudrez de sel.
Posez par dessus un autre papier absorbant.

Dans un bol, battez le jaune d’œuf avec une fourchette.
Ajoutez 10 cl d’eau glacée et mélangez.

Ajoutez 100 g de farine petit à petit tout en mélangeant.
Salez, poivrez et mettre les herbes.

Faites chauffer de l’huile dans une poêle ou une friteuse.
Trempez les morceaux de légumes dans la préparation puis déposez-les dans l’huile chaude.

Retournez les beignets. Lorsqu’ils sont dorés, posez-les dans une assiette sur du papier absorbant.
Servez chaud avec la sauce.

Avec cette recette à la carotte, je participe à Cuisinons de saison !

(Visited 146 times, 1 visits today)

45 réflexions au sujet de « Tempuras de carottes et oignons rouges, sauce miel, soja et gingembre »

    1. Oh c’est original aux escargots ! Le principe de tempuras peut se faire avec n’importe quel aliment ou presque, c’est vrai ! Bisous !

    1. Je suis comme toi c’est pour ça que c’est mon homme qui fait la friture chez nous, je peux peut-être te le louer pour la soirée

  1. Hé hé tu y prends goût à notre petit défi !! je suis ravie car nous n’avons encore, sur près de 2000 recettes, de tempura !!! Ce n’est pas moi qui en ferait car je n’en ai encore jamais fait ! j’attendais de trouver un jour des fleurs de courgettes pour faire mon premier essai mais comme je n’en trouve pas…
    Les tiens me semble vraiment réussis et je t’en piquerais bien quelques uns !! c’est bon ça ! Merci de les offrir à cuisinons de saison marie ! gros bisous

    1. Oh n’hésite pas à te l’an et c’est tellement bon les tempuras ! Oui je prends goût à ce défi et tu auras encore d’autres recettes en octobre dont une dans quelques minutes bisous !

  2. Oh! j’adooore la tempura! Souvenir de voyage sans doute car en temps normal je ne suis pas fan de friture. Mais la c’est différent, et tu l’as dit c’est japonais donc bon pour la santé non?
    Au Japon il déguste ça avec un petit sel aromatisé au yuzu, et une bonne soupe aux nouilles soba et c’est juste merveilleux! J’en ai l’eau à la bouche!
    Par contre je n’ai jamais osé en faire, je crois que je n’ai plus d’excuses maintenant!

    1. Oh ça doit être bon avec ce sel au yuzu si j’en trouve j’en achèterai ! N’hésite pas à en faire maison, c’est plutôt facile !

  3. Tes beignets de légumes donnent envie. Je suis bien d’accord, tout ce qui vient des japonais ne peut être mauvais pour la santé. Si on en mange de façon modérée comme eux, pas de soucis! Et que c’est savoureux! Ma fille en rafolle.
    J’aime beaucoup ta sauce!
    Merci pour ce beau partage Marie. Bonne fin de journée!
    Malika A. Black Articles récents…Spaghetti aux crevettes sauce tomateMy Profile

    1. Oui je suis comme toi je n’en mange pas trop souvent pour rester raisonnable mais à l’occasion je me fais plaisir ! Les enfants mangent en général les tempuras sans broncher, à voir si les tiens ont l’œil ou pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge