Archives par mot-clé : cheesecake

Spécialité des Etats-Unis : Dutch Baby pommes caramel

Il me semble que la spécialité américaine que je vais vous proposer aujourd’hui n’a pas encore fait l’objet d’un engouement de fou sur la toile, comme le cheesecake, le layer cake ou le rainbow cake; mais croyez moi, cela ne saurait tarder… J’ai découvert cette spécialité par hasard sur un site américain, je l’ai tentée par curiosité et c’est une des plus belles découvertes que j’ai fait cette année… Je sais je dis ça souvent, mais que voulez vous je suis une éternelle enthousiastes devant la découverte culinaire!

 dutc-baby-pomme-caramel-3
 

Le dutch baby, que j’appelle de son nom anglais car je n’ai pas trouvé de traduction officielle, est en fait un gâteau issu des traditions allemandes (d’où le nom) qui a vu le jour à Seattle dans les années 1900, cela ressemble à une sorte de gros pancake ou omelette norvégienne, cuit au four et couvert de bonnes choses, ici des pommes et du caramel.. Vous pouvez préparer le mélange à l’avance mais la cuisson se fait juste avant le service, et le dutch baby se mange chaud avec une bonne boule de glace qui fond dessus…

 
dutc-baby-pomme-caramel

Testez de toute urgence!

P.S. : Si comme moi l’association pommes et caramel vous fait baver, jetez un œil aussi à ma tarte tatin pommes noix et caramel!

Dutch Baby pommes caramel

 
  • 60 g de beurre
  • 4 gros œufs
  • 20 cl  de lait d’avoine
  • 100 g de farine semi complète
  • 3 c. à s. de sucre blond
  • 1 c. à c. de vanille liquide
  • 2 pommes golden épluchées et coupées en lamelles

Pour le service

  • Sucre glace
  • Glace vanille
  • 20 g de noix de pécan
  • 10 cl de caramel au beurre salé

Préchauffez le four à 210°C.

Faîtes fondre 30 g de beurre au micro-ondes puis mettez-le dans un mixeur. Ajoutez les œufs, le lait, la farine, 1 cuiller à soupe de sucre, l’extrait de vanille.

Mixez jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène puis réservez dans le batteur pendant que vous préparerez les pommes.

Une demi heure avant le service, faites chauffer une poêle qui pourra passer au four. Faites fondre le beurre restant et ajoutez le sucre restant, puis mélangez et laissez chauffer jusqu’à ce que l’ensemble caramélise puis ajoutez les pommes et augmentez un peu le feu pour qu’elles dorent bien, en remuant environ deux minutes.

Remixez quelques secondes le mélange puis versez-le dans la poêle sur les pommes.

Transférez ce mélange au four et laissez cuire 18 à 22 minutes. L’ensemble doit être doré et tout gonflé. Il va très vite dégonfler mais pas d’inquiétude c’est normal. Saupoudrez de sucre glace généreusement, déposez les noix de pécan, versez le caramel liquide, et servez tiède avec les boules de glace bien fondantes.

 
 dutc-baby-pomme-caramel-2
 
 
Source d’inspiration :

http://www.seasonsandsuppers.ca/apple-dutch-baby-ice-cream-caramel-sauce/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Graham Crackers

Connaissez-vous les Graham Crackers? Personnellement ces biscuits m’ont laissée perplexe pendant de nombreuses années, car je suis une grande fan de cuisine anglaise et américaine, et je voyais toujours ces biscuits dans les recettes, notamment de cheesecakes ou de s’mores sans être capable d’en trouver en France ni de trouver quoi que ce soit d’approchant! J’utilisais donc des sablés bretons, des spéculoos, mais restais sur ma frustration de ne pas vraiment pouvoir obtenir le même goût que dans la recette d’origine!

 Avec la mode de la cuisine du monde beaucoup de nouveaux produits sont disponibles dans les rayons des supermarchés et parfois certains magasins proposent ces biscuits, mais ça reste encore compliqué de les trouver.
 

graham-crackers-3

 

Alors j’ai finalement décidé de les réaliser moi-même. Ils sont délicieux, et vous permettront entre autres de réaliser des cheesecakes ou des s’mores dignes de ce nom!

 Personnellement mes biscuits sont un peu gros, en tout cas bien plus gros que les originaux. Si vous préférez, n’hésitez pas à aplatir plus la pâte de manière à obtenir des biscuits de 2 mm d’épaisseur (ceux que j’ai faits font plutôt 4 à 5 mm d’épaisseur!)
  graham-crackers-2

 Graham Crackers

Pour 12 biscuits

 
  • 250 g de farine complète kamut
  • 60 g de farine semi complète
  • 100 g de vergeoise brune
  • 3/4 c. à c. de baking powder ou levure chimique
  • 1/2 c. à c. de baking soda
  • 1/8 c. à c. de cannelle
  • 90 g de beurre salé
  • 4 c. à soupe de sirop d’agave brun
  • 5 cl de lait
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
 

Versez la farine, le sucre, la baking powder ou levure chimique, le baking soda, la cannelle et le sel au robot culinaire et mélangez jusqu’à obtenir une consistance homogène. Ajoutez le beurre froid et mélangez jusqu’à former une pâte grumeleuse. Ajoutez le sirop d’agave, le lait et l’extrait de vanille, et mélangez jusqu’à ce que la pâte se rassemble et forme une boule dans le mixeur. Enveloppez la pâte dans un film plastique et réfrigérez pendant une heure.

Préchauffez le four à 180°C.

Sortez la pâte et roulez-la sur une surface farinée jusqu’à ce qu’elle fasse environ 2 mm d’épaisseur en formant un grand rectangle. Pré-découpez en enfonçant un couteau pour formez des biscuits rectangulaires comme sur la photo. Percez quelques trous dans la pâte avec une fourchette. Faites cuire au four pendant 20 à 22 minutes, ou jusqu’à ce que les bords soient dorés. Laissez refroidir complètement.

 graham-crackers
 
Source d’inspiration :
http://www.howsweeteats.com/2014/09/homemade-graham-crackers-totally-trashed-up
 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cookies aux lentilles corail

Je pense avoir démontré mon goût pour les recettes intégrant des ingrédients bizarres, comme par exemple le brownie aux haricots rouges ou encore le cheesecake à l’avocat, et je dois vous avouer que je vous ai épargné quelques tentatives non concluantes, avec de la betterave notamment, même si je ne désespère pas de réussir à l’utiliser pour faire un vrai bon dessert!

 

Aujourd’hui c’est un autre ingrédient habituellement associé à la cuisine salée que je vous propose de découvrir, avec de délicieux cookies aux lentilles !

C’est assez improbable mais cela fonctionne très bien! Je ne peux pas dire qu’on ne sente pas du tout les lentilles, on devine un ingrédient bizarre et intriguant mais honnêtement passés les premiers instants où l’on peut être un peu dérouté, il faut bien avouer que c’est très bon!
cookies-lentilles
 

J’ai découvert cette recette géniale sur le blog Bocook, je l’ai juste légèrement ajustée à mes envies et au contenu de mes placards! Si vous ne connaissez pas ce site c’est le moment d’aller y faire un tour, il fourmille de bonnes idées, notamment pour des desserts et des apéros fameux, comme les biscuits crousti-moelleux au chorizo que j’avais récemment testés et qui sont devenus officiellement les meilleurs cookies apéros que j’aie mangé de tout ma vie!

cookies-lentilles-3

Pour cuire vos cookies, je vous recommande une une plaque de cuisson et un tapis en silicone comme ceux-ci :

P.S. : Si comme moi vous êtes accro aux lentilles corail, ce dahl de lentilles corail est à tester également!

Cookies aux lentilles corail

Pour 12 cookies

  • 200g de lentilles corail cuites
  • 65 g de purée d’amandes
  • 65 g de sucre blond
  • 20 g d’amandes en poudre
  • 15 g de farine semi complète
  • 1 c. à c. d’extrait de vanille
  • 100 g de pépites de chocolat
 

Préchauffez le four à 180°C.

Mixez les lentilles cuites avec l’eau.

Placez la purée de lentilles obtenue dans un saladier et ajoutez la purée d’amande, la vanille, le sucre, les noisettes en poudre, la farine et les pépites de chocolat en mélangeant bien entre chaque ajout.

Déposez des cuillerées de pâte sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.

Enfournez pour  20 à 25 minutes, les cookies doivent être légèrement dorés.

cookies-lentilles-2

Source d’inspiration:

http://bocook.me/2015/06/24/cookies-aux-lentilles-corail-noisettes-pepites-de-chocolat/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Spécialité des états unis : S’mores

En cette période de fin d’année, nous approchons des derniers examens avant de longues vacances, mais aussi des célèbres bals de promos américains.
Bercée par la culture américaine dans les films de mon enfance, ces bals m’ont toujours laissée rêveuse et j’ai souvent regretté de ne pas vivre aux États-Unis pour connaître ça ( et pour plein d’autres choses il faut bien l’avouer : les burgers, les hot dogs, les cheesecakes, vous avez compris le truc).

Pourtant avec le recul je dois bien admettre que si j’avais été américaine, je n’aurais sûrement pas daigné mettre un pied dans ces bals : j’étais tout sauf le genre à porter une belle robe rose en tulle façon marshmallow farci ou à me faire prendre en photo devant ma porte avec une rose accrochée au poignet.
Enfin, on a le droit de rêver!

smores

Je vous propose donc aujourd’hui une recette américaine typique des goûters d’été, puisque les s’mores sont traditionnellement consommés par les jeunes scouts lors des veillées nocturnes estivales.
La préparation est extrêmement simple, à condition de trouver des Graham crackers ou de les remplacer par d’autres biscuits du même type. Si comme moi vous faites vos biscuits vous-mêmes, (je vous dévoilerai ma recette prochainement), c’est un peu plus long mais le jeu en vaut la chandelle !
P.S. : Si comme moi vous êtes conquis par le goût des s’mores, enchaînez sur cette glace aux s’mores, un grand moment de frénésie de sucre vous attend!

smores-3

 S’mores

Pour 8 s’mores

  • 16 biscuits Graham ou digestive
  • 8 carrés de chocolat
  • 8 morceaux de guimauve

Préparez le barbecue ou préchauffez votre four en mode grill.
Disposez 8 biscuits sur un plateau et déposer un carré de chocolat. Enfilez les guimauves sur une pique et les faire fondre au-dessus du barbecue ou sous le grill du four 3 à 4 minutes. Posez un schamallow sur chaque biscuit avec un carré de chocolat, fermez avec un biscuit et appuyez légèrement pour faire fondre le chocolat.
Mangez immédiatement!

smores-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Tarte fine au caviar de tomate, thon et poivron

Si j’aime au quotidien manger des petits plats faits maison, j’essaye aussi d’avoir la bonne habitude de manger des produits de saison. C’est plus sain, plus écologique, sans parler des petites économies que cela peut permettre de faire!

 

Plutôt que de voir ça comme une contrainte, je vois ça comme une opportunité de cuisiner plus créativement! En revisitant mes classiques avec d’autres ingrédients, ou en composant une recette autour de l’ingrédient phare du moment…
Résultat, contrairement à beaucoup de gens, je n’achète que très rarement des tomates ou du poivron durant l’année, mais quelle joie quand vient le moment de les retrouver!

tarte-thon-brick-poivron

 

La saison approche à grand pas donc les envies de saveurs estivales sont déjà là, mais sur les étals les couleurs sont encore un peu pâlottes à mon goût, alors je vous propose une recette estivale à base de produits du placard : des tomate et poivrons en conserve, du thon, un régal pour aborder les beaux jours en douceur!

P.S. : pour un dessert léger et de saison, testez mes cheesecakes à la fraise!

tarte-thon-brick-poivron-3

Tarte fine au caviar de tomate, thon et poivron

Pour 4 personnes
 
  • 4 feuilles de brick
  • 100 g de caviar de tomates à l’ail
  • 185 g de thon
  • 50 g de poivron en conserve
  • 1/2 c. à c. de thym
  • 1/2 c. à c. de paprika
  • 3 œufs
  • 10 cl de crème liquide
  • 40 g de gruyère râpé
 

Étalez les feuilles de brick les unes sur les autres dans un plat à tarte, puis tartinez dessus le caviar, le thon, le poivron coupé en dés, saupoudrez le thym.
Battez les œufs avec la crème, le sel, le poivre, le paprika et versez dessus.
Saupoudrez de gruyère et de paprika.
Enfournez pour 20 minutes environ jusqu’à ce que le mélange à l’œuf soir cuit et le fromage gratiné.

 

tarte-thon-brick-poivron-2

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

5 (+2) recettes aux fraises pour le printemps!

Ha, les bonnes fraises de printemps, qu’on dévore nature, avec de la chantilly ou, comme moi, roulées dans le sucre au point qu’on ne voie plus les fraises! Dès les premières barquettes sur les étals on a envie de jeter dessus, mais autant qu possible je vous recommande de rester un tout petit peu plus patients, jusqu’à avoir des bonnes fraises françaises… Elles voyagent moins et font travailler nos producteurs locaux, ça vaut donc le coup de se faire violence!

Chez nous la fraise du Nord (non, vous ne rêvez pas!) est arrivée sur les étals et elle a déjà une belle couleur. C’est donc l’occasion de se replonger dans cette sélection de recettes toutes douces au saveurs d’enfance, pour le meilleur.. et le meilleur! Je vous ai donc préparé 5 recettes à la fraise, et pour ceux qui veulent les apprécier toute l’année, deux recettes supplémentaires à la fraise… tagada!

Cheesecakes à la fraise façon cupcakes

cupcakes-cheesecake-fraise-2

 

Sucettes façon pop tarts à la fraise et rose

etoiles-fraise-rose-2

Cheesecake fraise rhubarbe

cheesecake-fraise-rhubarbe-3

Tourte aux fraises et à la menthe

tourte-fraises-menthe

 

Pain perdu fraise rhubarbe

pain-perdu-rhubarbe-fraise3

 

Petites crèmes au lait concentré fraise et fraises tagada

creme-lait-concentre-tagada-2

 

Rolls de brioche perdue aux fraises tagada

roll-up-pain-perdu-tagada-2

 

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Cheesecakes à la fraise façon cupcakes

Voilà un petit moment que je ne vous ai pas  proposé de cheesecake. Si j’aime beaucoup les versions gourmandes comme le cheesecake à l’irish coffee ou ces mini cheesecakes aux noix, cette fois j’avais envie d’une variante fraîche et légère avec un fruit de saison qui commence à faire son retour sur les étals : la fraise.

cupcakes-cheesecake-fraise
 

Je me suis inspirée de recettes américaines où le coulis de fraises est juste mêlé au cream cheese pour former de jolies spirales.

 Le goût est gourmand, fruité et légèrement vanillé.
 

J’ai utilisé des biscuits sablés bio aux graines de chia, car je voulais que ce dessert soit peu sucré, mais toute sorte de sablé conviendra parfaitement. Ces petits cheesecakes sont cuits, et  n’ont donc pas besoin de gélatine.

Avec cette recette, je participe au premier défi culinaire lancé par le blog CookByFlo!

3615906377_e5940c4b78_o-e1430474400173

cupcakes-cheesecake-fraise-2

Cheesecakes à la fraise façon cupcakes

Pour 8 personnes

Pour la pâte

  • 8 biscuits sablés aux graines de chia
  • 1 c. à c. de miel
  • 40 g de beurre salé fondu

Pour le coulis de fraises

  • 200 g de fraises fraîches
     

Pour le mélange au fromage

  • 60 g de sucre en poudre
  • 1 c. à c. de maïzena
  • 125 g de cream cheese
  • 1 /2 c. à c. de zestes de citron vert
  • 1 gros œuf
  • 1/2 c. à c. d’extrait de vanille
  • 10 cl de crème liquide
 
Préchauffez le four à 180°C. Mixez ensemble les biscuits et le sucre, puis versez le beurre fondu et mixez jusqu’à ce que l’ensemble soit humidifié uniformément.
 

Versez une cuiller à soupe bien tassée dans 12 moules à muffin couverts de caissettes en papier. Appuyez sur la croûte fermement pour former une couche uniforme. Faites cuire au four préchauffé 5 minutes, puis retirez du four et laissez refroidir.

Mixez les fraises avec un robot culinaire pendant environ 30 secondes à 1 minute. Mettez de côté.

Dans un bol, fouettez le sucre et la maïzena. Ajoutez le cream cheese et le zeste de citron et mélangez. Ajoutez les œufs un par un. Incorporez la vanille et la crème liquide et mélangez jusqu’à obtenir une consistance homogène.

Répartissez le mélange uniformément dans chaque cupcake. Ajoutez ensuite deux cuillers à café de mélange aux fraises au centre de chaque cupcake.

Utilisation d’un cure-dent, formez le tourbillon de fraises en mélangeant délicatement avec le mélange de cream cheese jusqu’à obtenir un effet marbré.

Faites cuire au four préchauffé de 22 à 25 minutes jusqu’à ce que les petits gâteaux soient gonflés.

Retirez du four et laissez refroidir complètement, puis mettez au réfrigérateur minimum 3 heures jusqu’au service.

cupcakes-cheesecake-fraise-3

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Mini cheesecakes matcha framboise

  Quand il me prend dans ses bras, qu’il me parle tout bas, je vois la vie en rose… Cette recette est l’occassion pour moi de faire une spéciale dédicace à une de mes idoles !
Alors je tiens à être claire tout de suite : non, je n’ai pas 82 ans, même si j’en imagine déjà certains d’entre vous qui se posent des questions entre mon amour pour Edith Piaf et ma passion pour Blondie… Mais je ne suis pas si ringarde vous savez, j’ai juste une légère lubie pour quelques emblêmes rétro!
En tout cas, avec mon cheesecake, vous revoilà bien chez vous en 2015, et je peux d’ores et déjà vous dire que vous allez avoir très faim!
cheesecake-framboise-matcha-2
Avec cette recette, je participe au défi du mois du site recettes.de : La cuisine en rose!
cheesecake-framboise-matcha-3

Mini cheesecakes matcha framboise

Pour 6 mini cheesecake ou 1 gros

Pour la pâte

  • 60 g de biscuits thé
  • 30 g de beurre fondu
  • 10 g de cassonade

Pour la couche de fruits

  • 100 g de framboises
  • 1 c. à s. de sucre
  • 1 feuille de gélatine

Pour la garniture

  • 600 g de Philadelphia
  • 200 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 70 g de farine
  • 2 c. à c. de thé matcha
  • 20 cl de crème liquide
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 5 œufs
Pour la décoration
  • 20 cl de crème fleurette bien froide
  • 1 c. à s. de sucre glace

Préchauffez le four à 180°C.
Mixez les ingrédients de la pâte ensemble. Tassez dans le fond d’un moule. Mettez au four pour 15 minutes. Mettez de coté.

Dans un plat, mélangez le Philadelphia avec le sucre. Ajoutez le sel, la crème liquide, la crème épaisse, le thé matcha, les oeufs en mélangeant entre chaque ingrédient.

Préchauffez le four à 225°C. Déposez le mélange au fromage sur le biscuit.

 Faites chauffer 10 minutes puis baissez le four à 90°C et prolongez pour 40 minutes supplémentaires. Laissez refroidir 2 heures dans le four puis réfrigérez une nuit.

Faites ramollir une feuille de gélatine dans un bol d’eau froide. Déposez les framboises dans une casserole et portez à ébullition.

 Mettez à chauffer dans une casserole avec le sucre et 1/2 jus de citron. A ébullition, ajoutez la feuille de gélatine préalablement essorée. Mélangez avec un fouet et laissez refroidir un peu avant de verser la préparation dans les verrines.

Mettez ensuite les cheesecakes au réfrigérateur le temps que la gelée se solidifie.

cheesecake-framboise-matcha

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Sachertorte

Pour ceux et celles qui suivent ce blog régulièrement, vous avez (forcément) remarqué que je suis gourmande, mais vous avez aussi (peut-être) remarqué que ma cuisine est relativement simple et rapide à faire. Cela vaut surtout pour les pâtisseries : j’adore les crumbles, les galettes et les tartes, avec des pâtes parfois toutes faites, et le cheesecake est à peu près mon maximum en matière de complexité, au delà je sature. Les entremets à plusieurs textures, les gâteaux avec des temps de repos ou des génoises à découper, ce n’est pas du tout mon truc. D’abord parce que ça ne me me motive absolument pas de les faire, et au niveau du goût je ne peux pas dire que je n’aime pas, mais je ne trouve pas ça meilleur qu’un gâteau simple, alors je ne vois pas pourquoi m’embêter!

Mais le principe d’une résolution, c’est bien de bousculer un peu ses habitudes et de se tirer vers le haut, alors je me suis dit que je devais me faire violence et cuisiner un vrai classique de la pâtisserie, quelle qu’en soit la difficulté!

sachertorte

J’ai donc jeté mon dévolu sur la sachertorte, parce que j’avais eu l’occasion d’en goûter dans une Konditoreï en Autriche, et j’avais trouvé ça très bon en plus d’être joliment bluffant.

J’en ai profité pour tester pour la première fois une recette de Mercotte. Elle m’a semblé très élaborée au premier abord, mais j’ai simplifié quelques points et au final j’avoue que ce n’était pas tant de travail que ça, et que le résultat était tout bonnement excellent. C’est un peu trop loin dans mon souvenir pour le dire, mais il était peut-être bien meilleur que celui que j’avais goûté en Autriche, oui vraiment! Je n’irais pas jusqu’à dire que je me compliquerai la vie plus souvent, parce que je continue à aimer la cuisine simple, mais je ne me découragerai peut être plus aussi vite au vu de recettes qui semblent longues au premier abord !

sachertorte-3

Sachertorte

Pour le biscuit

  • 200 g de pâte d’amande
  • 70 g + 60 g de sucre
  • 80 g de jaunes d’œufs
  • 1 œuf entier
  • 75 g de blancs d’œufs,
  • 50 g de chocolat noir à 70%
  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 25 g de poudre de cacao amer

Pour la ganache

  • 150 g de chocolat à 70%
  • 235 g de crème fleurette entière à 35%
  • 25 g de miel neutre
  • 50 g de beurre

Pour la compote d’abricots

  • 125 g d’abricots secs
  • 150 g de confiture d’abricots
  • 3 cl de rhum

Pour le glaçage et la finition

  • 90 g de chocolat à 70%
  • 180 g de crème fleurette entière à 35%
  • 35 g de miel neutre
  • 35 g de beurre

Tamisez la farine et le cacao en poudre. Faites ramollir légèrement la pâte d’amande coupée en dés au four à micro-ondes. Mélangez-la avec 70 g de sucre, puis incorporez successivement les jaunes d’œufs puis l’œuf entier. Montez les blancs en neige en ajoutant petit à petit 60 g de sucre. Faites fondre le chocolat au bain-marie et hors du feu ajoutez le beurre puis incorporer une petite partie des blancs dans ce mélange. Ajoutez ensuite le mélange pâte d’amande et œufs. Incorporez délicatement à la maryse les poudres tamisées puis le reste des blancs montés.

Versez le mélange dans le moule beurré et enfournez à 170° pendant environ 50 minutes en vérifiant régulièrement. Démoulez et laisser refroidir complètement sur une grille .

Réalisez la ganache en faisant fondre le chocolat au four micro-ondes. Dans une casserole,  portez à ébullition la crème et le miel. A l’aide d’une maryse ajoutez le chocolat en 3 fois en mélangeant entre chaque ajout de chocolat. Coupez le feu, laissez refroidir une ou deux minutes puis ajoutez le beurre coupé en dés et passez au mixer plongeant.

Faites tremper les abricots dans le rhum pendant 15 minutes ( ou plus, si possible). Egouttez-les, mixez-les grossièrement ou émincez-les au couteau puis mélangez avec la confiture. Réservez.

Coupez en trois dans l’épaisseur le biscuit Sacher refroidi. Posez votre cercle à pâtisserie sur une plaque recouverte de papier cuisson, mettez un premier biscuit au fond, recouvrez-le d’une fine couche de compote d’abricot, puis d’une couche de ganache. Posez le deuxième biscuit et recommencez l’opération compote-ganache. Terminer avec le dernier biscuit et mettez au froid minimum une heure, idéalement une nuit.

Faites fondre le chocolat du glaçage au bain-marie, faites bouillir la crème avec le miell. A l’aide d’une maryse, ajoutez le chocolat en 3 fois en mélangeant entre chaque ajout de chocolat.  Coupez le feu, laissez refroidir une ou deux minutes puis ajoutez le beurre coupé en dés et passez au mixer plongeant. Décerclez la sachertorte, posez-la sur une grille elle-même posée sur un grand plat pour récupérer l’excédent de glaçage. Quand le glaçage commence à tiédir mais reste relativement liquide, versez-le sur le gâteau de manière à le recouvrir entièrement, lissez à la spatule.

Remettez à refroidir quelques heures au frigo avant de servir.

sachertorte-2

Source d’inspiration :
http://www.mercotte.fr/2014/10/08/la-sachertorte-premiere-epreuve-technique-le-meilleur-patissier-saison-3/

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Petits cheesecakes aux noix

Après mon cheesecake aux nashi et thé matcha  et mon cheesecake fraise rhubarbe, je pense que je n’ai plus besoin de vous démontrer mon amour des cheesecakes. J’aime le côté frais de ces petites douceurs  opposé au craquant de la pâte, je ne me lasse pas de les décliner à tous les parfums qui me passent par la tête.

petits-cheesecakes-noix-2

 Aussi, quand j’ai reçu de la part de la marque Kemling un pot de pâte de noix, j’ai immédiatement su qu’il finirait dans un cheesecake. Je me suis demandé un moment si j’allais l’utiliser dans la préparation de la pâte ou mélangée au fromage, avant de me décider d’en mettre dans les deux.
Une fois n’est pas coutume (quoique!)… Cette recette été une révélation totale! La noix est présente partout mais le goût est très varié et les textures encore plus. C’est encore un peu tôt pour l’officialiser mais je crois que je tiens mon meilleur cheesecake de l’année 2015, rien de moins!

Amateurs de noix, si vous ne connaissez pas la pâte de noix je vous invite à vous ruer dessus de toute urgence. D’abord parce qu’il en faut pour réaliser cette recette, ensuite parce qu’une fois que vous aurez goûté, vous ne pourrez plus vous en passer, que ce soit au petit déjeuner tartiné sur vos tartines ou dans vos recettes sucrées et salées,  cette pâte est tout simplement addictive alors testez vite!

petits-cheesecakes-noix

Petits cheesecakes aux noix

Pour 4 petits cheesecakes

Pour le biscuit :

  • 25 g de sucre
  • 1 petit œuf battu
  • 120 g de pâte de noix

Pour le caramel :

  • 40 g de sucre
  • 10 g de beurre
  • 2 c. à s. de pâte de noix
Pour la garniture :
  • 200 g de cream cheese
  • 70 g de pâte de noix
  • 3 c. à s. de miel liquide
  • Le zeste de deux mandarines
Préchauffez le four à 180°C. Mixez tous les ingrédients de la pâte, puis étalez la dans un gros moule ou 12 petits. Tassez bien avec le dos d’une cuiller pour obtenir un fond compact.  Enfournez pour 10 minutes puis coupez le four.
 Mélangez l’ensemble des ingrédients pour la crème. Déposez le mélange dans les moules et réfrigérez minimum deux heures, idéalement une nuit.
Faites fondre le sucre dans une casserole à feu doux. Lorsqu’il est liquide et légèrement roussi, ajoutez le beurre puis la pâte de noix et mélangez jusqu’à l’obtention de petits granulés. Coupez le feu, laissez refroidir et déposez sur les cheesecakes.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0