Spécialité russe : gâteau au citron lymonik

Je ne sais pas vous, mais moi après un voyage, j’aime prolonger mon plaisir et mes souvenirs de toutes les façons possibles, notamment par la lecture, la musique, les films ou la gastronomie. Cette année vous le savez peut-être, je suis partie en Russie.
Côté lecture, je n’ai pas trouvé mon bonheur dans les classiques russes, trop coriaces pour moi qui dors en général après 2 pages d’un roman. Je me suis rabattue sur des livres jeunesse non pas russes, mais dont l’histoire prend place en Russie : L’étoile de Kostia et Il y avait un garçon de mon âge juste en dessous de chez nous. Le premier relate la vie d’adolescents vivant à Moscou à l’époque de Tchernobyl, le second relate l’histoire d’un petit garçon qui part en Russie à la recherche de son ami immigré parti précipitamment.
Côté musique, je me suis fait une compilation souvenir de tout ce que j’ai entendu là-bas dans les bars, restaurants… Je la partage juste en dessous, si vous l’écoutez vous serez surpris de constater qu’elle contient peu de chansons russes, car finalement j’en ai peu entendu là-bas. Par contre, j’ai remarqué que la pop rock rétro anglaise a beaucoup de succès en Russie, pour mon plus grand bonheur.
Côté films, je n’ai pas encore creusé la question, si vous connaissez des films russes ou se passant en Russie, je suis preneuse, car ma culture sur le sujet se limite au dessin animé Anastasia!
Côté gastronomie, je rentre de Russie avec mille souvenirs, ce pays prend je crois la place de celui où je me suis le plus régalée en voyage, détrônant les États-Unis et la Chine qui avaient pourtant placé la barre haut! J’ai investi dans un livre de cuisine russe (en anglais, faut pas charier) et je vous partagerai prochainement d’autres trouvailles.
Je commence avec une recette sucrée que j’adore, bien que je doute qu’elle soit extrêmement traditionnelle. Elle vient d’un livre de cuisine russe, mais je ne vais pas vous mentir, je n’en ai vu nulle-part dans les restaurants quand j’étais là-bas. Peut-être est-ce plutôt une recette que l’on cuisine en famille! Peu importe, car elle est délicieuse !
Par erreur, j’ai mis moins de sucre que dans la recette d’origine, mais c’était tellement délicieux et acidulé que je vous la partage telle je l’ai faite.
Si vous êtes vraiment un bec sucré, vous savez que vous pouvez aller jusqu’à 200 g de sucre, mais à mon goût ce n’est vraiment pas nécessaire !
Pour un menu russe, servez cette salade Olivier et ces belyachi!
 

Lymonik

  • 250 g de crème fraîche
  • 115  g de beurre fondu
  • 1/2 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 200 g de farine
  • 2 petits citrons
  • 130 g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • Sucre glace pour le service
Dans un bol moyen, mélangez la crème avec le bicarbonate de soude. Ajoutez le beurre fondu, remuez le tout ensemble. Commencez à ajouter de la farine 50 g  à la fois. Lorsque vous atteignez 150 g, jugez si la pâte ne colle pas sur vos mains. Si elle colle, ajoutez encore de la farine. Si elle ne colle pas, vous pouvez vous arrêter là. La pâte doit être molle et flexible, facile à travailler.
Mélangez bien la pâte. Coupez deux morceaux égaux, filmez-les et réservez-les au frais.
Coupez les citrons en petits morceaux en éliminant les pépins. À l’aide d’un robot culinaire, mixez les morceaux de citron en tout petits morceaux. Vous pouvez également couper le citron en petits morceaux avec un couteau. Si vous utilisez un robot, assurez-vous de ne pas trop mixer le citron, il doit garder de la matière, pas devenir une bouillie Ajoutez le sucre et mélangez.
Préchauffez le four à 175° C. Prenez la moitié de la pâte et étalez-la sur le fond de votre moule.
Versez le mélange au citron au milieu de la pâte et étalez-le uniformément.
Sur une surface propre, étalez la deuxième moitié de la pâte et la placez-la soigneusement sur la première, en couvrant bien la garniture au citron. Soudez les bords de la pâte du haut avec celle du bas en appuyant dessus.
Battez le jaune d’œuf et badigeonnez-le à l’aide d’un pinceau sur la pâte. À l’aide d’une fourchette, faites des stries sur la surface de la tarte.
Placez la tarte au four pendant environ 30 minutes ou jusqu’à ce qu’elle ait une belle couleur dorée.
Laissez tiédir avant de démouler, saupoudrez du sucre glace et servez tiède ou bien froid.
Source d’inspiration :
(Visited 208 times, 1 visits today)

45 réflexions au sujet de « Spécialité russe : gâteau au citron lymonik »

  1. Mais c’est joli comme tout ! C’est vrai que ça a un petit côté rustique, mais c’est ce qui fait son charme je trouve 🙂 et puis le citron doit lui donner un goût assez frais (même si en effet il y a de quoi douter de son côté traditionnel…je ne suis pas sûre que le citron soit un fruit traditionnel en Russie^^)
    merci pour cette découverte !!
    Jane
    Dentelles et Tabliers Articles récents…La pâte à tartiner parfumée qui consolera nos écoliers…My Profile

    1. Hahaha c’est sûr que si les citrons poussent en Russie je serais surprise ^^ En tout cas c’était délicieux et très différent de nos tartes aux citrons habituelles!

    1. Ha oui c’est vrai que la crème fraîche est un ingrédient typique, ça donne une pâte bien moelleuse et très bonne ! Bisous et bonne journée !

    1. Hé bien oui! Tu enlèves juste les bouts abimés et les extrémités ! J’étais inquiète du résultat mais c’était top au final !

  2. Bravo pour cette recette alléchante, moi aussi, je raffole de la cuisine russe ! Côté films : Michel Strogoff est un grand classique. Je ne connais que Moscou mais j’ai été subjuguée, je n’ai jamais rien vu de plus beau.

    1. J’ai repéré Michel Strogoff mais j’avais peur que ce soit un peu long pour moi! Il faut que je me lance! Moi aussi j’ai été subjuguée par Moscou cette ville est incroyable !!

  3. Je n’ai jamais goûté de spécialités russe, pourtant le parrain de ma fille aînée est d’origine russe.
    Ce gâteau , je le dégusterai sans problème car je suis extrêmement fan du citron.
    Bonne journée à toi,

  4. Je crois que ce gâteau résume tous les pays de l’est. J’en ai gouté un similaire en Slovénie.
    La Russie est aussi un pays que j’aimerais découvrir, rien que pour savoir pourquoi ils ont élu autant de fois un président qui aime se faire photographier torse nu 🙂

    1. je ne connais pas du tout la cuisine Slovénie, je regarderai car tu m’intrigues!! Et pour ce qui est du président russe, je dois avouer que je n’ai pas trouvé la réponse à ta question sur place 😀

    1. Ha oui tiens moi aussi j’ai un tableau Pinterest sur le citron, je vais essayer de trouver le tien pour y piquer des idées ! Bisous et bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge