Croustillants de boudin noir et pomme de terre

Aujourd’hui, je vais vous présenter une recette avec un produit que vous ne verrez pas souvent sur mon blog, pour la simple raison que je déteste ça : le boudin noir! Je ne suis pas difficile, mais je n’ai jamais été une fan d’abats, tripes et de ce genre de produits, je dois avoir l’âme trop sensible! Parmi eux, impossible pour moi notamment de manger du boudin noir. Je sais pourtant que c’est très bon, mais que voulez vous, je suis à deux doigts de m’évanouir rien qu’à la vue d’un boudin, c’est bête mais c’est comme ça. Des fois je me demande comment j’arrive à regarder des séries comme The Walking Dead alors que je suis si effrayée à la vue de quoi que ce soit d’un peu sanguinolent!
 
 
Quoi qu’il en soit, je me suis retrouvée à l’issue d’un repas organisé chez moi où chacun ramenait une partie du repas, avec 3 boudins noirs dans mon congélateur. J’ai d’abord été bien embêtée, mais détestant jeter, je me suis promis des les cuisiner lors d’un apéro, de façon à ce qu’ils profitent à des gens qui les apprécieraient!
 
Pas facile de rendre glamour du boudin noir quand on n’aime pas ça! J’ai donc fait mon choix en me basant sur ce que j’imaginais pouvoir être bon, en sachant que j’étais incapable de goûter mon plat pour vérifier l’assaisonnement! J’ai choisi de faire confiance à Béa du blog Les petits plats de Béa pour la recette, ses recettes ne m’ayant jamais déçue, j’étais sûre du résultat!
 
 
Le boudin est coupé en petits morceaux et revenu à la poêle avec des oignons, puis mélangée avec de la pomme de terre grossièrement écrasée. L’ensemble est ensuite réparti dans des petits samossas (Béa fait de plus grosses portions mais je voulais que l’on puisse les manger avec doigts).
 
Résultat des courses, tous les gens à ma table m’ont confirmé s’être régalés, même ceux qui en temps normal, se disent pas fans de boudin! Voilà donc que je sais cuisiner le boudin, à défaut de savoir le manger! Mission accomplie, non?
 
  
 
P.S. : Si vous voulez d’autres samossas apéro sans boudin, regardez cette recette de samossas au thon!
 
Croustillants de boudin noir et pomme de terre

Quantité ou nb de personnes: Pour 24 samossas

Ingrédients

  • 1 boudin noir
  • 2 oignons
  • 220 g de pommes de terre 
  • 12 feuilles de brick
  • 15 g de beurre
  • 1/2 c. à c. de 4 épices
  • Sel, poivre

Préparation

  1. Pelez les pommes de terre et faites les les cuire à l'eau. Laissez refroidir et coupez les en petits dés.
  2. Pelez les oignons et émincez-les finement.
  3. Faites chauffer 15 g de beurre et faites suer à feu doux les oignons jusqu'à ce qu'ils soient tendres sans trop les colorer.
  4. Coupez le boudin en dés et ajoutez-le aux oignons, prolongez d'une minute la cuisson. 
  5. Ajoutez hors du feu des dés de pommes de terre et le mélange 4 épices.
  6. Coupe les feuilles de brick en deux.
  7. Répartissez ce mélange dans les 24 demi-feuilles de brick. Pliez les pour former des samossas.
  8. Posez les croustillants sur une plaque garnie de papier cuisson.
  9. Préchauffez le four à 200°c.
  10. Enfournez dans le four chaud une dizaine de minutes pour dorer les bricks, en surveillant bien.
  11. Quand les croustillants sont dorés, servez-les immédiatement.
 
Source d’inspiration : 
http://lespetitsplatsdebea.over-blog.com/2018/02/croustillant-de-boudin-noir.html
(Visited 218 times, 1 visits today)

46 réflexions au sujet de « Croustillants de boudin noir et pomme de terre »

  1. Eh bien c’est l’inverse, je suis fan d’abats qui représentent pour moi la cuisine de terroir, la vraie de vraie, celle qui a du goût et qui est somme toute légère en général. Lorsque mes enfants rentrent de vacances, ils me demandent des rognons, des gésiers … Alors ces croustillants de boudin noir sont pour moi !

    1. Ce sont des morceaux très bons pour la santé et vraiment savoureux selon les amateurs mais moi je n’ai jamais pu m’y faire 🙂 bisous !

  2. Marie, tu te doutes que contrairement à toi on aime le boudin chez moi. J’avais inventé cette version pour justement pouvoir le mettre en valeur sans présenter un simple boudin purée. Ta version mini pour l’apéro est une bonne idée que je reprendrais avec plaisir. En tout cas je te remercie pour ta confiance et suis heureuse que ma cuisine te plaise. Bisous

    1. Merci a toi, n’aimant pas le boudin je voulais prendre une recette chez quelqu’un en qui j’ai entièrement confiance et mes invités n’ont pas été déçus ! Bisous !

  3. Comme toi je n’aime pas du tout le boudin noir ! Mais je réalise aussi cette recette pour mon mari qui lui adore, ah, qu’Est-ce qu’on ne fait pas par amour 🙂
    bisous

  4. coucou Marie
    J’adore les feuilles de brick on peut les farcir au choix et ça remporte toujours un franc succès auprès des convives 🙂
    bisous et bon mardi <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.