12 choses à remplacer pour une vie plus verte (et moins chère)

Photo Ian Burt  @Flickr
 
Aujourd’hui, je vous propose un petit article « Green » comme j’essaie de le faire régulièrement ces derniers temps. J’ai changé pas mal de choses dans ma façon de consommer depuis ce début d’année, et je voulais partager avec vous ce qui en ressort de plus positif. Je vous propose donc de découvrir 12 remplacements, en cuisine ou pas, que vous pouvez faire sans trop de frais et qui vous feront ensuite faire de belles économies en plus de sauvegarder notre environnement. Pourquoi ne pas essayer d’en adopter une par mois par exemple ?
 

Les pailles

Les pailles font super joli dans les cocktails certes, mais elles sont un vrai désastre pour nos amis les poissons. Il n’y a clairement aucune solution sérieuse pour les recycler actuellement, donc mieux vaut les abandonner dès maintenant. A la maison, vous pouvez investir dans des pailles en métal ou en bambou pour continuer à décorer vos boissons de façon plus éthique. Au restaurant ou dans les bars, prenez le réflexe de préciser que vous n’en voulez pas, surtout quand vous commandez un cocktail ou une boisson pour un enfant, car c’est dans ces cas-là qu’elles sont presque systématiquement ajoutées.

Photo KishR  @Flickr

Les boites de conservation en plastique

Si vous en avez déjà, pas la peine de s’alarmer, le mieux est bien sûr de continuer à les utiliser. Si vous prévoyez d’en racheter par contre, rappelez vous que c’est du plastique, qui n’apporte rien de bon à l’environnement ni même à vos aliments. Le mieux est d’utiliser du verre ou du pyrex. Si vous aimez avoir des contenants adaptés vous pouvez en acheter dans cette matière, sinon plus simple et moins cher, gardez un stock de bocaux propres et le tour est joué. Vous pouvez récupérer des bocaux à cornichons ou à compote par exemple.


Photo Orin Zebest  @Flickr

Les sacs plastique

On le sait, les sacs plastique n’ont que des inconvénients mais pourtant, on continue à nous en donner dans certains commerces. Le plus sûr est de prévoir toujours dans son sac à main un petit sac qui se replie en boule, et de le dégainer sans laisser le temps à la vendeuse/au vendeur de commencer à emballer vos affaires. En ce qui concerne les cabas, j’en garde plusieurs d’avance à la maison mais aussi au travail, au cas où je devrais faire une course en sortant du boulot. Enfin, j’ai un stock de bocaux d’avance pour les magasins qui acceptent qu’on les utilise, et je garde aussi des sacs en papier pour les fruits et légumes, cela évite d’en réutiliser des nouveaux à chaque fois. Je commence à les remplacer petit à petit par des sacs en tissu lavables.


Photo Marco Verch Professional Photographer and Speaker  @Flickr

Les gobelets en pastique

Ils sont une pure catastrophe, surtout dans les entreprises où on les utiles à outrance, mais parfois aussi à la maison, notamment quand vous organisez l’anniversaire des enfants. Si vous voulez des verres fun, utilisez des gobelets en plastique lavables multicolores, et si vraiment vous voulez les décorer, ajoutez-y un ruban, des bouts de papier de récup, des autocollants, ou encore fixez-y des petits objets de déco comme des Playmobil… Ça sera plus mignon et à la fin de la journée la poubelle sera plus légère. Quand vous organisez une célébration ou quand vous recevez des adultes, si vous savez que vous allez manquer de vrais verres, louez-en, ou demandez à des amis d’en ramener pour la journée. Il est de toute façon assez peu agréable de boire du vin ou du champagne dans du plastique!


Photo John Loo  @Flickr

Les bouteilles d’eau en plastique

Cela peut paraître impensable à certains, mais c’est une des économies les plus significatives que vous pourrez faire et franchement, c’est un très gros gain aussi pour la planète. L’eau du robinet est bonne à boire, il faut le savoir, et dans de nombreuses villes, elle n’est pas mauvaise au goût du tout. Je suis souvent bluffée quand je la goûte lors de mes vacances ici et là. A Lille, pas de chance, elle est franchement horrible mais même dans ce cas, il y a des solutions : carafe filtrante, charbon actif, frigo avec distributeur d’eau équipé d’un filtre, filtre à placer sur vos robinets, ou encore une sorte de citerne filtrante avec robinet. Plus simple, servez votre eau d’avance dans des bouteilles pour la laisser reposer. Une grande partie du mauvais goût s’en ira après quelques heures. Vous pouvez même mettre dans l’eau vos écorces de citron ou des rondelles de concombre, un délice! Pensez au poids que vous n’aurez plus à porter si vous abandonnez les bouteilles d’eau, et au fait que vous reviendrez tous légers de vos courses, le rêve non?


Photo Dwayne Madden  @Flickr

Le papier cuisson

Le papier cuisson est bien pratique, mais il a un certain coût à la longue. Vous le savez, nos parents faisaient sans et s’en sortaient très bien. Il suffit de revenir à la bonne vieille technique pour économiser pas mal de papier cuisson : un peu d’huile étalée sur le moule puis couverte d’un peu de farine. Si vous avez des moules en silicone, là c’est encore plus simple, il n’y a rien à faire, le papier cuisson est inutile tout simplement. Pour couvrir la grille de votre four, lorsque vous voulez cuire des cookies par exemple, vous pouvez acheter une feuille de silicone lavable aussi nommée « Silpat ». Il existe d’ailleurs aussi des feuilles de silicones coupées au format de moules à gâteaux, pour les tapisser si vous n’aimez pas la méthode huile + farine.


Photo Marco Verch  @Flickr

Les essuie-tout

Les essuie tout sont bien pratiques mais quand on y réfléchit bien, que font-ils que ne fait pas un torchon ou une serviette éponge? Rien du tout! Pour le côté absorbant, j’aime utiliser des essuie-tout lavables ( en clair, des morceaux de serviette éponge coupés au format d’un essuie tout). Il suffit d’en avoir une bonne dizaine d’avance et de les laver au fur et à mesure. Vous pouvez les acheter tout faits c’est plus joli, mais couper en gros carrés une vieille serviette de bain, ça marche aussi et c’est moins cher. Depuis que je suis équipée, je n’ai plus jamais acheté un rouleau d’essuie-tout, et cela ne m’a jamais manqué.


Photo Mike Mozart  @Flickr

Les mouchoirs en papier

Ok, ce changement est un peu plus compliqué à adopter, simplement parce qu’on est habitués à n’utiliser qu’une fois un mouchoir. Cela semble peu hygiénique de réutiliser quelque chose qui contient des microbes, non? Mais il faut garder en tête que si vous le lavez entre chaque utilisation, votre mouchoir réutilisable est tout aussi propre qu’un mouchoir en papier. Encore une fois, le tout c’est d’en avoir assez d’avance. En un hiver, avec les rhumes d’une famille entière, il y a une belle économie à faire  ce niveau-là, surtout si vous savez coudre et réalisez vous même vos mouchoirs… Ils ne sont ni plus ni moins que des bouts de tissu doux quand on y réfléchit!


Photo Marco Verch  @Flickr

Les emballages pour le pain

Il n’y a pas d’économie à réaliser en achetant du pain non emballé, encore que… Ma boulangerie facture la coupe du pain, mais elle est offerte à tous ceux qui ramènent leur sac à pain et leur font économiser des emballages. Sympa comme principe je trouve! Voici donc un geste simplement pour l’environnement et pour alléger votre poubelle : investissez dans un joli sac à pain et emmenez-le à chaque fois à la boulangerie.


Photo Jungle Jim’s International Market  @Flickr

Les filtres à café

Voici un objet qui est franchement tout à fait inutile une fois qu’on a un filtre universel. Ce filtre universel est très simple à vider dans la poubelle ou le compost et aussi facile à rincer. Voilà une dépense supprimée à tout jamais!


Photo John Beans @Flickr

Le coton

On sort de la cuisine et on se rend dans la salle de bains cette fois! Comme les essuie-tout, les cotons peuvent être très facilement remplacés par des cotons lavables, qui sont finalement de petits morceaux d’éponge ou de tissu doux avec lequel on se lave le visage. Le gant de toilette remis au goût du jour et adapté à la peau délicate du visage en d’autres termes! Très belle économie, quand on pense au nombre de cotons qu’on peut utiliser sur une journée, surtout si on a en plus un bébé que l’on change régulièrement.


Photo Frédérique Voisin-Demery @Flickr

Le film plastique

Le film plastique sert à emballer les aliments ou à couvrir hermétiquement un bol que l’on met au frigo par exemple. Je n’ai jamais aimé ce truc qui est tellement galère à couper qu’on finit par en jeter la moitié avant d’avoir réussi à protéger le moindre aliment. Aussi j’étais ravie de m’en débarrasser une fois pour toute! Pour emballer un aliment, vous pouvez simplement utiliser une boite conservation ou un bocal. Quand aux bols avec des petits restes dedans que vous voulez couvrir au frigo, déposez simplement une soucoupe ou une petite assiette à dessert par dessus, et le tour est joué! On revient à la façon « mamie » finalement!


Photo Jnzl’s Photos  @Flickr

L’aluminium

Même principe! On l’utilise pour emballer des aliments, donc les remplacements sont les mêmes que pour le film plastique. Pour couvrir la plaque du four, vous avez les substituions dans mon chapitre sur le papier cuisson. Pour les papillotes, on investit dans des papillotes en silicone, ou on les fait dans des petits plats allant au four avec couvercle. Si visuellement ça ne ressemble pas, le principe reste le même, une cuisson au four à l’étouffée.


Photo Marco Verch Professional Photographer and Speaker  @Flickr

Les éponges

Ce que je vais vous proposer va peut-être vous sembler peu hygiénique mais c’est tout le contraire. Remplacez vos éponges par de petites « lavettes », en tissu lavable. On en trouve pour pas très cher chez Zeeman ou dans n’importe quel rayon ménager d ‘un supermarché. Quand on regarde ces lavettes on se dit qu’elles semblent pleines de microbes, mais si vous les mettez au sal tous les soirs, elles sont bien plus propre qu’une éponge… A moins que vous ne jetiez votre éponge chaque soir! Dans ce cas votre budget doit être pharaonique… Quand il faut vraiment que ça gratte sévère, il vous reste la brosse (en bois avec manche réutilisable de préférence) ou le « grat’ grat' » métallique. Avec ça, rien ne vous résistera!


Photo Horia Varlan  @Flickr

Voilà, mon petit tour d’horizon est terminé! Et vous, avez vous remplacé d’autres choses « jetables » par une version plus durable? Qu’en pensez-vous?

(Visited 210 times, 1 visits today)

31 réflexions au sujet de « 12 choses à remplacer pour une vie plus verte (et moins chère) »

  1. de belles choses que tu nous fais découvrir pour le papier film une solution tu le mets au frigidaire et pour les pailles et timbales plastiques en principe je crois que ça va être supprimés tout comme les fourchettes cuillères petites cuillères a café
    excellent après-midi bisous

  2. oui
    mais je suis sceptique combien coute de laver tout cela et de combien est la pollution de l’eau pleine de lessive ???????????
    franchement les mouchoirs en tissu les serviettes hygienique en tissu j’ai connu beurk…………
    mais bravo si vs faites tout cela
    merci et bonne continuation

    1. Bonjour, oui pour le lavage c’est une question que je me suis posée, je pense que cela reste bénéfique si on lave tout au fur et a mesure cela reste de petites choses que l’on glisse avec le linge de maison sans faire de lessive supplémentaire, et bien sûr a condition d’avoir une lessive naturelle ! Les serviettes hygiéniques en tissu j’ai testé et pas accroché en effet, je teste désormais les culottes menstruelles et j’en suis bien plus contente, a voir sur le long terme^^ bonne journée !

  3. coucou,j’ai supprimé pas mal de chose,mais j’ai du mal à me passer de papier cuisson et les éponges c’est pareil.
    pour les boites en plastique,j’en ai un plein placard,beaucoup m’ont été offertes,je les utilise ,mais je n’en rachète pas,je prends des boites en pyrex,j’en ai cassé une en mille morceaux.pour congeler mes compotes,mes sauces tomates,mes ratatouilles je prends des bocaux ordinaires,mais pour mes volailles (poulets,canards et pintades),je suis obligée de prendre des grandes poches à congélateur.
    j’ai encore des progrès à faire.
    bonne fin de journée bizzzz

  4. Comme toi j’essaie au fur et a mesure de retirer tout ce qui peut a long terme devenir couteux a commencer par sac de plastique ou encore le sopalin etc…
    bisous Marie

  5. Moi j’ai des éponges lavables que j’achète chez h2o il propose aussi plein de chiffonette ou te se lave à l’eau je n’ai quasiment plus de produits chez moi même mon sol c’est un balai avec juste de l’eau que j’achète également chez h2o. Après pour le calcaire et autre j’utilise du vinaigre blanc et savon noir. Pour les mouchoirs je fais comme toi des mouchoirs lavables ma maman n’utilisez que ça quand j’étais enfants et j’aime bien. Plus de tupperware chez moi que des plat en verre avec couvercle on en trouve partout maintenant et à des prix très abordables. J’ai aussi que des moules en silicone ou une slipat un super article
    Bonne journée bisous
    La cuisine de poupoule Articles récents…Fondant poire et pépite de ChocolatMy Profile

    1. Génial tu fais plein de choses ! J’ai aussi des éponges lavables c’est top, je pense essayer d’en coudre moi même d’ailleurs 🙂 bisous

  6. C’est un parfait mémento d’écologie domestique, je partage quelques uns de tes conseils , mais pour les tupperwares, je les ai depuis si longtemps qu’ils ne font aucun mal à la planète, ils mourront avec moi !

    1. Oui pour les tupperware, il vaut mieux éviter d’en acheter mais les jeter si on les a déjà serait contre productif c’est clair 🙂 bisous !

    1. Oui je te comprends personnellement j’en utilise peu ce sont des moules que j’ai depuis longtemps mais je n’en achète plus, je teste différentes solutions j’espère trouver une alternative vraiment sympa ! Bonne soirée 🙂

  7. Je remplace aussi petit à petit, je n’avais pas pensé aux filtres à café, je vais investir dans un filtre universel. Ce qui est compliqué c’est d’avoir une alternative aux sacs de congélation pour les légumes, la viande. Merci pour tous ces conseils ! Belle semaine Marie, bisous

    1. Oui le filtre à café est un remplacement simple et peu coûteux. Je suis d’accord avec toi sur les sacs congélation, j’attends la bonne invention en attendant je fais avec des bocaux mais c’est plus encombrant ! Bisous

  8. Un article vraiment très intéressant et qui nous permet de vraiment prendre conscience que certaines choses qui nous suivent au quotidien depuis hyper longtemps ne sont pas forcément bonnes pour la planète ! J’essaie moi aussi de remplacer certaines choses !
    Des bisous

    1. Oui c’est souvent inconscient car on répète les habitudes qu’on nous a appris ! Mais rien ne nous empêche de changer quelques petites choses 🙂 bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.