Archives par mot-clé : compote

Yaourts maison aux bananes et muesli

J’ai la chance d’avoir une jolie yaourtière rétro, vous savez, la SEB orange des années 70 ! Je l’aime beaucoup et c’est vraiment ce qui s’appelle du matériel incassable, car je n’ai jamais eu de problème avec, alors que la plupart des appareils électroménagers que j’ai achetés plus récemment n’ont pas tenu plus d’un ou deux ans en moyenne. Vive l’obsolescence programmée… 
 
 
 
En tout cas, je pense que cette yaourtière a encore de beaux jours devant elle, et si je ne l’utilise pas souvent, je suis bien contente de l’avoir une fois de temps en temps, quand il me prend l’envie de réaliser des yaourts. 
Aujourd’hui, ce sont des yaourts à la banane et au muesli que je vous propose de réaliser. Il existe des des yaourts au muesli dans le commerce, par exemple de la marque Activia, et c’est ce qui m’a donné l’idée d’en faire moi aussi avec du muesli.
 
 
Cette recette n’est pas compliquée, il suffit d’ajouter des morceaux de banane cuites dans le fond du mélange de lait, cela n’empêche pas les yaourts de prendre. Ensuite on ajoute le muesli sur le yaourt, cela  donne un petit côté croustillant très sympa à l’ensemble!
 
Le lait concentré non sucré, que l’on peut aussi remplacer par du lait en poudre, permet de donner des yaourts un peu plus compacts et épais. Sans cela, ils risquent d’être assez liquides, plus que ce qu’on a l’habitude de consommer avec les yaourts industriels.
 
Cette astuce fonctionne plutôt bien, et je l’utilise à chaque fois. Le sucre est optionnel, je préfère le mettre en amont pour le doser équitablement (et raisonnablement), mais vous pouvez aussi ne pas le mettre et laisser chacun sucrer son yaourt à son goût.
 
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Sachertorte push cake

Aujourd’hui, je vous propose une recette un peu particulière, et qui ne ressemble pas forcément à ce que je cuisine en général. La raison est que je l’ai réalisée il y a très longtemps! Au début de ce blog, j’avais tendance à tester toute nouvelle mode culinaire dont j’entendais parler, et la mode des push cakes avait attiré mon attention. Vous vous en souvenez?
 
   
 
Pour réaliser ces gâteaux, il faut disposer de moules assez spécifiques, les moules à push cakes. Il s’agit de tubes transparents avec un poussoir au fond, un peu comme les glaces de notre enfance. On mange donc ce qui dépasse du tube, et puis au fur et à mesure on appuie sur le poussoir pour faire sortir un peu plus de gâteau. Inutile de vous dire que ce n’est pas hyper classe!
 
 
Tout type de gâteau peut être décliné en push cake, à condition de le couper en morceaux assez petits pour rentrer dans les moules. Les gâteaux avec plusieurs épaisseurs sont les plus appréciés, car on voyait bien les couches à travers le moule, c’est plutôt joli.
 
 
 
Aujourd’hui, je trouve ça un peu désuet. Je ne suis plus fan de ce genre de gadgets en pastique qu’on entasse dans ses placards et qu’on n’utilise presque jamais, mais je pense qu’on peut facilement décliner cette recette dans un joli verre ou un ramequin.
 
La base de ce gâteau est la sachertorte, un gâteau allemand qui avait été rendu (à nouveau) célèbre via l’émission le meilleur pâtissier il me semble, il y a de ça… Pfiou, des années! C’est un gâteau au chocolat et aux abricots classique et très joli, indémodable.
 
Pour la chantilly, la recette ci-dessous va vous en donner beaucoup trop, mais c’est difficile de monter une chantilly avec une petite quantité je trouve, le batteur n’arrive pas à faire son travail. Si vous voulez gagner du temps, utilisez une chantilly toute faite et saupoudrez l’ensemble d’une pincée de cacao.
 
Au niveau du goût, ce push cake était délicieux, c’est ce qui m’a motivée à vous partager cette recette.
Si vous avez ces moules en stock ou envie de décliner cette recette dans un autre contenant, n’hésitez pas. Sinon, n’investissez pas dans ce gadget et régalez-vous d’une sachertorte entière! 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Que faire avec la Mirabelle de Lorraine?

Connaissez-vous la mirabelle de Lorraine ? Présente depuis cinq siècles en France (notamment en Alsace et Lorraine), la mirabelle Lorraine est une variété de prune classée IGP (Indication géographique protégée). Chaque année, on s’en régale à toute vitesse car malheureusement, son goût est aussi savoureux que sa saison est courte! Heureusement, on peut la trouver le reste du temps sous d’autres formes, comme des conserves, des surgelés… On peut aussi profiter de la saison pour faire soi-même ses fruits au sirop ou ses confitures, pour garder ce petit plaisir tout au long de l’année… Aujourd’hui, je vous parle un peu plus de ce délicieux fruit et de ce qu’on peut faire avec! 


Photo Bernard Fidel @Flickr

Comment reconnaître une mirabelle mûre ?

La saison des mirabelles est courte : elle s’étend de mi-août à fin septembre. Une mirabelle mûre sera moelleuse, couverte de tâches de rousseur et couverte d’une pruine caractéristique. Une fois le fruit coupé en deux, son noyau se détachera tout seul.

 
Photo storebukkebruse @Flickr

Comment conserver les mirabelles ?

Pour conserver les mirabelles de Lorraine, stockez-les à température ambiante ou en saison très chaude, dans le bac à légumes du réfrigérateur. Consommez-les rapidement après achat : elles ne se conservent pas plus de 3 jours. Pour en profiter en hiver, il est possible de congeler les mirabelles ou d’en faire des conserves.


Photo storebukkebruse @Flickr

Comment préparer les mirabelles?

La meilleure façon de la savourer est bien sûr de la croquer à pleines dents. Mais elle sera parfaite également dans toutes sortes de recettes salées ou sucrées.  Découvrez ci-dessous mes idées favorites pour la préparer! 


Photo alain cielas @Flickr

Le clafoutis 

L’été, il n’y a rien de meilleur qu’un bon clafoutis moelleux! Avec des mirabelles bien juteuses, c’est un délice.

La tarte

On peut réaliser une tarte très rapide avec une pâte feuilletée couverte d’un peu de confiture et sur laquelle on dépose des demi-mirabelles, face bombée sur le dessus. Pour une version encore plus gourmande, j’aime ajouter un peu de crème pâtissière et utiliser une pâte sablée, un pur régal!

Le gâteau au yaourt ou muffins aux mirabelles

Prenez votre recette habituelle de gâteau yaourt ou de muffins, quatre quarts…. Et ajoutez-y des dés de mirabelles juste avant d’enfourner, pour une recette simple et saisonnière!

Le flan ou far aux mirabelles

J’adore le flan ou le far breton. Il est souvent nature ou aux pruneaux, mais cela fonctionne parfaitement avec des morceaux de mirabelles. Le flan aux mirabelles est d’ailleurs un must en Lorraine!

La confiture ou compote

Tout comme les prunes, les mirabelles fonctionnent parfaitement en compote et en confiture, et cela permet d’en profiter toute l’année. 

En crumble

Rien de meilleur qu’un bon crumble à la fin de l’été, avec de bonnes mirabelles gorgées de soleil!

En sucré salé

Les mirabelles peuvent aussi très bien fonctionner en sucré/salé, notamment dans une salade, ou poêlés pour accompagner une une volaille ou du magret de canard.

Et vous, vous aimez les mirabelles? Vous les savourez comment?

Photo de couverture alain cielas @Flickr

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Gâteau pommes creamcheese

Dès que revient l’automne, c’est une joie de recommencer à se régaler de pommes. Qu’on les croque telles qu’elles ou qu’on les mettre dans les gâteaux ou les tartes, c’est un tel délice!

J’ai réalisé ce gâteau il y a quelques temps déjà. J’aime son petit look à l’américaine dû à la forme du moule, mais aussi à la décoration avec le glaçage dégoulinant.

Pour célébrer le début de l’automne, j’ai découpé de petites feuilles d’arbre dans de la pâte à sucre et ajouté quelques noix de pécan en décoration. De la pâte d’amandes peut également convenir, je la préfère à la pâte à sucre qui n’apporte rien au niveau du goût, mais l’amande est un allergène courant donc il faut vous assurer qu cela convient à tous vos convives.

 
 
Source d’inspiration :

http://www.glorioustreats.com/2013/09/apple-cream-cheese-bundt-cake.html

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Fruit de saison : la pomme

Photo zoghal @Flickr
 
Chaque mois, je vous propose de découvrir un légume ou un fruit de saison et d’apprendre à bien le préparer, le choisir et le cuisiner! Ce mois-ci, c’est au tour de la pomme.
 
Les pommes sont un fruit très consommé que la plupart des gens ont dans leur corbeille de fruits pour les consommer telles quelles. Il peut sembler plus facile d’acheter un sac de pommes pré-emballées a supermarché, mais choisir des pommes adaptées à votre envie n’est pas si simple! Découvrez quelles pommes sont les meilleures pour la cuisson, comment vérifier leur fraîcheur en magasin, comment bien les stocker… Et bien sûr, découvrez mes meilleures recettes aux pommes!
   
 
  
Photo Michael Dorausch @Flickr
 
 

Comment choisir vos pommes?

Les imperfections ou le manque de brillance d’une pomme ne signifient pas automatiquement que celle-ci est mauvaise. Par contre, si vous voyez des zones pourries, brun foncé ou molles, la pomme a probablement déjà mal vieilli.  Vérifiez la fermeté de la pomme en la pressant doucement pour ne pas l’abîmer. Elle ne doit pas s’écraser sous votre doigt.

Certains types sont mieux adaptés à certaines préparations. La boskoop sera parfaite pour les compotes. La Granny ou la royal gala sont idéales croquées telles quelles. La canada ou la Pink lady feront des merveilles en tartes. La golden est ultra polyvalente.

 

Quand les pommes sont-elles de saison?

Ce fruit est disponible toute l’année, mais les premières variétés sont de saison en août, et la “vraie” saison dure jusqu’à janvier suivant les variétés.
 

Photo Jacqui Brown @Flickr
 

Comment conserver des pommes?

Séparez les pommes des autres fruits. Les pommes libèrent un gaz qui fait mûrir les autres fruits plus rapidement. Conservez les pommes dans un sac en plastique non scellé et, lorsque vous le pouvez, rangez-les dans une zone du réfrigérateur à l’écart des autres fruits, et à l’écart des aliments à forte odeur, car les pommes peuvent absorber les odeurs d’autres aliments si elles sont conservées à proximité. 
Bien qu’on les conserve souvent dans le panier à fruits, les pommes conservées au froid, peuvent rester fraîches de 6 à 8 semaines, tandis que les pommes à température ambiante ne tiennent que 1 à 2 semaines.
Si vous achetez des pommes qui ne sont pas aussi mûres que vous le souhaitez, vous pouvez les laisser dehors pendant quelques jours, puis les mettre au réfrigérateur. 
 
 

Comment préparer des pommes?

 

Les options cuisine avec les pommes sont infinies! Elles sont parfaites à croquer telles qu’elles, ou à ajouter par petites touches dans une salade, avec des endives et des noix par exemple. Coupez-les en tranches fines pour garnir une tarte ou en dés pour un gâteau. Vous pouvez aussi réaliser de délicieuses compotes, ou des jus de fruits si vous disposez d’un extracteur de jus.

 

Mes recettes favorites à la pomme

 
Parfaits aux pommes et à la cannelle
 
Porridge aux pommes et pain d’épices
 
Gâteau aux pommes arménien
 
Compote de pommes et rhubarbe aux épices
 
 
 
Jus d’hiver aux pommes, clémentines et patate douce
 
Cake aux pommes et caramel au beurre salé
 
Crumble pommes coings noisettes
 
 
Cake aux pommes et noisettes
 
 
Gâteau aux pommes, gingembre et cardamome
 
 
C’est ensuite à vous! Si vous souhaitez partager une bonne recette, dites-le moi!
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 2

Gâteau d’anniversaire Super Mario Bros

Aujourd’hui, ma fille fête ses 6 ans! C’est fou ce que le temps passe vite!

Je vous en parlais récemment, j’ai organisé pour ma fille un anniversaire sur le thème de Super Mario Bros.

Je ne suis pas une pro de la pâte à sucre, loin de là, mais exceptionnellement j’essaie de faire un effort de décoration sur mes gâteaux une fois par an à cette occasion.

   

Pas évident, mais bien qu’il y ait plein de petits défauts, cela suffit à rendre heureux les petits, et ma fille était folle de joie en découvrant son gâteau, c’est ce qui compte, non?

Vous remarquerez que mon gâteau est assez fin, comparé aux gâteaux décorés que l’on voit habituellement et qui sont super épais. J’avais un petit nombre d’invités et je ne voulais pas de gâchis, mais cette déco s’adapte sur n’importe quel autre gâteau. Faites-en un plus épais, ou empilez-en deux l’un sur l’autre si vous avez besoin de plus de quantité.

 

https://www.google.com/imgres?imgurl=https%3A%2F%2Fi.ytimg.com%2Fvi%2Fy3ytrICx27U%2Fmaxresdefault.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3Dy3ytrICx27U&docid=ADFZml8dvz-4iM&tbnid=lChjNHd4zDNNVM%3A&vet=10ahUKEwjhjMKw-PDkAhWEBGMBHfpcDRMQMwhkKBUwFQ..i&w=1280&h=720&client=firefox-b-d&bih=632&biw=1366&q=super%20mario%20cake%20home%20made&ved=0ahUKEwjhjMKw-PDkAhWEBGMBHfpcDRMQMwhkKBUwFQ&iact=mrc&uact=8

Share and Enjoy !

0Shares
0 4

Gâteau renversé à la rhubarbe et à la confiture

Avez-vous remarqué que la saison de la rhubarbe coïncide avec la fête des mères? Pensez-vous que ce soit un signe? Moi je dis oui, car ma maman aime beaucoup les recettes acidulées en général! 
 
 
Si la votre est comme la mienne, alors voici une idée pour lui faire plaisir lors de la fête des mères. Sinon, vous pouvez aussi la réaliser rien que pour vous! Il s’agit d’un joli gâteau renversé à la rhubarbe, plutôt léger car il est réalisé avec de la compote, et très parfumé grâce à la rhubarbe, que l’on complète avec un peu de confiture de fraises pour rendre l’ensemble moins piquant. Le mélange fraises et rhubarbe, je trouve que ça marche à tous les coups!
 
 
Pour les allergiques aux œufs, ce gâteau n’en contient pas, c’est la compote qui les remplace. L’huile de coco est une huile solide, très différente de l’huile d’olive ou de tournesol par exemple. Visuellement elle ressemble plutôt à du saindoux en fait! Mais la ressemblance s’arrête là, je vous rassure! Si vous n’en trouvez pas, elle se remplacera parfaitement par du beurre ou une autre huile.
 
  
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Spécialité de Normandie : Tarte cauchoise aux oignons

La tarte cauchoise est une spécialité normande. Son nom signifie qu’elle vient du pays de Caux, dans la Seine Maritime. On connait plus souvent la tarte cauchoise sucrée, un dessert aux pommes divin, mais il y a aussi des spécialités salées là-bas.
 
 
 
C’est le cas de cette tarte cauchoise aux oignons. C’est une tarte très économique puisque comme beaucoup de recettes de nos campagnes, elle se compose d’ingrédients peu chers comme l’oignon, et de restes, ici un peu de poulet ou de veau cuits, qu’on peut remplacer par du jambon si on n’a pas de viande à finir dans son frigo.
 
Accompagnez cette tarte d’une petite soupe ou d’une salade bien fraîche, et vous obtiendrez un menu rustique et délicieux!
 
 
Je n’ai pas inventé cette recette, mais le site sur lequel je l’avais trouvée ne semble plus exister malheureusement, je ne peux donc pas vous donner le lien comme je le fais habituellement.
 
 

Share and Enjoy !

0Shares
0 9

Voyage gourmand au Danemark: que manger et ramener ?

Source Pug Girl @Flickr
 
Régulièrement, je vous partage mes idées souvenirs ou mes plats favoris issus d’un pays que j’ai visité. Les voyages et la cuisine sont deux de mes plus grandes passions et quand je peux les réunir, je suis aux anges! C’est pourquoi en voyage, je suis toujours à l’affût de petits souvenirs culinaires, ou de spécialités à tester pour découvrir comment mangent les gens sur place. Aujourd’hui, direction le Danemark! Je vous livre mes conseils sur ce qu’il faut impérativement tester sur place, ou ramener dans vos valises.
 
 

Des fromages

 

On trouve quelques fromages sympa au Danemark. Il y a notamment un bleu danois, nommé le danablue. Vous pourrez aussi découvrir l’esrom, un fromage au lait de vache à la saveur prononcée, et avec de petits trous. Un peu plus doux, l’havarti se trouve également facilement. J’ai goûté ce dernier accompagné de compote et le mélange était très sympa! 

Source  @Flickr

Du pain et des “viennoiseries” danoises

 

Les viennoiseries ne se trouvent pas qu’à Vienne, et certaines que l’on trouve au Danemark sont très sympa.  Les wienerbrod (viennoiseries) les plus célèbres sont les kanelsnegl, des petits pains à la cannelle, et le romsnegl, un petit pain glacé au rhum. Côté pain, il y a beaucoup de pains bruns très sympa, et notamment le rugbrod ou pain danois.


Source Krista @Flickr

Des smorrebrod

 
Les smorrebrod sont une institution danoise. Il s’agit de tartines couvertes d’ingrédients frais et que l’on sert pour pas cher du tout dans tous les cafés et restaurants. Il y en a de très basiques ou de plus élaborées. On en trouve par exemple au fromage harvati avec de la compote, avec du hareng, de la moutarde sucrée et câpres, le tout sur du pain au malt (maltbrod) ou du rye brod. C’est la meilleure alternative pour manger typique et pas trop cher le midi au Danemark.
On trouve aussi une variante moderne, nommée les smushies. C’est exactement la même chose, mais servi en mini portions, à partager à l’apéritif.
 

Source Heather Cowper @Flickr
 

Du poisson

Les danois consomment beaucoup de poissons et notamment le hareng, des poissons fumés en tous genre, comme des maquereaux, de l’anguille… On trouve aussi les fiskefrikadeller, des boulettes de poisson épicées, et les sildebof, des croquettes de hareng accompagnées d’une sauce aux oignons. On sert dans certains restaurants le “platte” : une assiette garnie de produits de la mer comme du hareng, des crevettes, etc.


Source kaet44 @Flickr

De la street food

Il y a quelques classiques de street-food au Danemark et parfois des petites cabanes (polsevognen) qui vendent des hot-dogs et des snacks. On y trouve des hot-dogs composés de saucisses (pølser), avec des cornichons marinés (agurk) et de l’oignon grillé (ristede løg) ou de la rémoulade, une sauce qui n’a rien en commun avec notre rémoulade française. On y trouve aussi des frikadelle, encore un faux ami car ils n’ont que le nom en commun avec nos fricadelles! Il s’agit plutôt de petites galettes de viande type steak haché, qui peuvent être mises dans des sandwiches (ou pas). 
 

Source Jay Bergesen @Flickr

Des gâteaux et desserts

 

Il y a de nombreux gâteaux bien réconfortants au Danemark, j’ai pu tester le kransekage, ou gâteau aux amandes, l’æblekage, un gâteau aux pommes, mais aussi l’oldemorstang, qui rappelle un peu le stollen.  Sinon, le dessert divin à tester si vous aimez le ria au lait, c’est le risalamande : un riz au lait  aux amandes gâchées et à la confiture de cerises, un dessert typique de Noël là-bas.


Source Steve Snodgrass @Flickr

Des condiments et accompagnements

Il y a bien sûr des accompagnements à tout ça et parmi les plus fréquents, on trouve beaucoup de cornichons au vinaigre, ou d’oignons marinés dans un jus tout rose, sans doute à la betterave. 

Les salades de pommes de terre à la crème, ciboulette et oignons rouges sont également un accompagnement délicieux.

Des boissons

Ceux qui ont soif trouveront leur bonheur au Danemark, rassurez-vous. Il y a des brasseries célèbres là-bas comme la Carlsberg, et la Tuborg, mais aussi, bien plus sympa, de nombreuses micro brasseries, dont la plus grosse (qui n’en est donc plus une!) est la Mikeller. Les Danois ont aussi développé la première « bière open source », la Vores Øl. L’aquavit est une boisson locale aux plantes qui est un peu tombée en désuétude, mais revient à la mode grâce à certains cocktails.


Source Bernt Rostad @Flickr

Des accessoires de cuisine

 

Si vous aimez les accessoires design, vous pourrez vous faire plaisir et vous ramener des ustensiles en tous genres, car de nombreuses marque superbes sont originaires du Danemark : Bodum,  Bloomingville, Ferm Living, Greengate et plein d’autres, il n’y  que l’embarras du choix.

Voilà, côté alimentation et cuisine ce que j’ai remarqué au Danemark. Les mateurs de design seront évidemment aussi aux anges, ainsi que les fans des contes d’Andersen, qui pourront ramener une édition danoise s’ils le souhaitent! Et vous, qu’avez-vous ramené de là-bas?

Share and Enjoy !

0Shares
0 1

Comment tout recycler ou presque en cuisine?

Source Rick Ligthelm @Flickr
 
Notre planète croule sous le poids des déchets, nous le savons tous, et pourtant il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire pour réduire le volume de nos poubelles! S’il faut garder en tête que le meilleur moyen de réduire les déchets, c’est de ne pas les créer, et donc ne pas acheter de choses inutiles, jetables, ou à la durée de vie limitée comme les produits “cheap” qui s’abîment en moins de deux, cela n’est pas toujours possible malheureusement!
 
Aujourd’hui, je vous propose donc mes idées pour mieux jeter, réutiliser ou recycler les déchets qui peuvent venir de votre cuisine. Si j’ai oublié des choses ou si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à m’en faire part pour que j’enrichisse ce récapitulatif que je compte maintenir à jour!
 
 

Les légumes

Un petit reste de légumes cuits ou crus
 
Dans une omelette, des pâtes, mélangé à une bolognaise maison…
Le congeler pour plus tard
En compost
Les épluchures de légumes
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire un bouillon
En compost
Les trognons, feuilles abîmées des choux, salades…
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une soupe, avec d’autres légumes
 

Source Jeremy Keith @Flickr

Les fruits

Un petit reste de fruits cuits ou crus
 
 
Dans une compote, un gâteau, sur un yaourt
Le congeler pour plus tard
Les épluchures de fruits
Les congeler jusqu’à en avoir assez, puis les utiliser pour faire une infusion
En compost
En infusion avec du sirop d’érable
Les épluchures d’agrumes
Dans le lave-vaisselle en désodorisant


Source Nathalie  @Flickr

La boulangerie et les biscuits

Du pain dur, des viennoiseries séchées
 
 
Dans un pudding
En croûtons dans une soupe
Mixés pour faire une chapelure
De vieux biscuits ramollis ou séchés
Émiettés pour faire un crumble
Émiettés dans votre muesli ou granola

 


Source Loren Kerns @Flickr

Les boissons

Un sachet de thé
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
Du marc de café
 
Directement sur les plantes en pot ou dans le jardin en engrais
En gommage pour la peau
De l’eau (un verre non terminé par exemple)
Sur les plantes
Du cola éventé
 
Pour détartrer (les robinets par exemple)
En cuisine dans les carottes au coca
Du vieux vin
Congelé en petites portions pour l’utiliser en cuisine

 


Source Tracy Hunter @Flickr

Les contenants

Un bocal
 
 
Réutiliser comme contenant pour vos épices, pâtes, confitures
Réutiliser comme contenant pour vos aliments à congeler ou pour vos petits restes
Le ramener en boutique zéro déchet
Une boite de conserve
 
En bocal pour conserver les amandes, le cacao… (Il existe des couvercles spéciaux réutilisables)
Pot pour une plante, pour des crayons
Une boite à oeufs
 
En petits pots pour vos semences
La ramener en boutique zéro déchet ou biocoop vendant les oeufs à l’unité

Source How can I recycle this @Flickr

La vaisselle

De la vaisselle dépareillée
 
 
La donner sur un site de don
La donner à une association
La ramener à son travail pour l’espace repas

Source Joel Kramer @Flickr

L’électro ménager

Un appareil défectueux
Contacter un réparateur plutôt que de racheter du neuf immédiatement
Un appareil qui fonctionne encore dont vous ne voulez plus
Le donner sur un site de don
Le donner à une association
 
Source jonobacon @Flickr
 
Voilà, ce n’est que le début de ce qui pourrait devenir une très longue liste d’idées, avez-vous d’autres petits trucs liés à la cuisine pour jeter moins? N’hésitez pas à me les donner pour que j’enrichisse ce tableau.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0