Archives par mot-clé : cookie

Petits biscuits nuage

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai envie de biscuits ces derniers temps. A la base, je manque de patience pour en préparer. La pâte est souvent rapide à faire, mais après, il faut façonner chaque biscuit séparément, et j’ai la flemme de le faire! Mais en ce moment, ma gourmandise l’emporte, et j’ai donc décidé de retrousser mes manches et de faire ces petits biscuits pour le goûter. Il faut dire qu’avec ces jolis emporte-pièces, il est difficile de résister!
 
 
Nous avons grignoté ces petits biscuits au goûter avec du chocolat chaud, et je les ai adorés! Cela me motive à en refaire dès que possible!
 
Vous aurez besoin d’un emporte-pièce nuage pour faire des biscuits. Si vous n’en avez pas, voici celui que j’ai commandé de mon côté :
 
Vous pouvez également utiliser un autre emporte-pièce de votre choix, cela fonctionnera tout aussi bien!
 
 
Assembler ces délicieux biscuits est assez simple. Ne les cuisez pas trop pour qu’ils restent assez clairs. Une fois que tous les biscuits sont bien refroidis, étalez un peu de glaçage dessus et attendez qu’il durcisse bien avant de les toucher! C’est le plus dur pour moi, l’impatiente en puissance : ne pas les tripoter à tous bouts de champs pour vérifier qu’ils sont secs, sinon gare aux traces de doigts!
 
  
 
P.S. : Si vous aime faire des biscuits, essayez aussi ces cookies au gingembre confit!
 
Petits biscuits nuage

Quantité ou nb de personnes: Pour 30 biscuits environ

Ingrédients

  • 125 g de farine de blé 
  • 125 g de poudre d'amande 
  • 125 g de sucre glace 
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 c. à c. de cannelle en poudre
  • 125 g de beurre doux 
  • 1 petit œuf
  • 1 cl de rhum 
    Pour le glaçage royal
  • 1 blanc d'œuf
  • 150 g de sucre glace
  • Des feutres alimentaires (facultatif)

Préparation

  1. Mélangez tous les ingrédients secs de la pâte. Ajoutez le beurre en dés et mélangez jusqu'à obtenir une pâte sableuse. Ajoutez ensuite l’alcool et l'eau, puis étalez la pâte au rouleau. Découpez les biscuits à l'aide d'un emporte-pièces.
  2. Préchauffez le four à 180°C puis faites cuire 15 minutes environ, jusqu’à ce que les gâteaux soient un peu dorés. Laissez refroidir.
  3. Dans un bol, mélangez le jaune d’œuf et le sucre et battez au fouet jusqu’à ce que le sucre soit bien incorporé.
  4. Étalez ce mélange sur les biscuits puis laissez sécher totalement.
  5. Dessinez alors les visages sur les biscuits si vous le souhaitez.
 

Les aliments « healthy » que je consomme

Depuis quelques temps, je mange un peu plus sainement entre deux hamburgers, et j’ai beaucoup de plaisir à tester de nouveaux produits, notamment des super aliments ou aliments healthy! En plus d’être bons pour notre santé, ils ont souvent des propriétés ou des goûts assez amusants et il y a plein de recettes à imaginer avance! Après avoir vu l’article sur les super aliments qu’elle consomme, de ma copinaute Flavour beans qui a réalisé une totale transformation de son alimentation depuis quelques temps, j’ai eu envie de m’en inspirer et de vous proposer ma version !
 

Les baies de goji

J’adore ces petites baies que je dissémine dans mes cookies, mon thé, mes porridges… On dit que c’est le fruit de la jeunesse éternelle, je vous en reparle dans cinquante ans, on verra bien!
 

La spiruline

La spiruline a une odeur infâme mais heureusement un goût plus discret. Je l’adore notamment pour sa jolie couleur bleue qui permet de faire des boissons flashy comme ce unicorn latte. On dit que cette algue miracle est détoxifiante et stimule système immunitaire. J’en saupoudre principalement sur mes salades ou dans mes omelettes.
 

Les mulberries

Les mulberries sont des mûres blanches. Comme j’adore les baies en tous genres, j’ai évidement sauté sur celles-ci quand j’en ai vu en magasin. Elles apportent de belles quantités d’antioxydants et elle aurait un effet positif sur la fatigue et le stress. J’en grignote telles quelles à l’apéritif, mais j’en mets aussi dans mes porridges, mes cookies…
 

Les graines de chia

Les graines de chia sont rigolotes avec leur texture gélifiée une fois trempées dans l’eau. Ça en fait un bon substitut à l’œuf dans la pâtisserie et je les utilise souvent pour cela. Elles permettent de gélifier des liquides pour obtenir une texture de pudding sans cuisson, comme dans mon chia bowl aux fraises ou mon pudding aux graines e chia et thé matcha. On dit qu’elles stabilisent la glycémie, et elles sont riches en fibres.
 

Les graines de lin

Les graines de lin fournissent entre autres des omega-3. Il faut les moudre pour pouvoir les assimiler correctement, on peut le faire avec un moulin à graines de lin ou les acheter déjà moulues. J’en mets dans mes pains, mes salades, sur mes crumbles…
 
 

La cannelle

La cannelle est avant tout une épice que j’adore, j’en consommerais même si ce n’était pas aussi bon pour la santé! Mais il s’avère qu’en prime, c’est bon pour nous. Elle stimule de système immunitaire, est antioxydante et serait même aphrodisiaque, que demander de plus? J’adore en mettre dans les gâteaux, dans mes porridges, ou dans les brioches, façon kannelbullar!
 

Le cacao

Oui c’est vraiment la super nouvelle, le cacao est un super aliment! Antioxydant, stimulant, il est parfait et c’est tant mieux, il est tellement bon! Inutile de vous dire que je m’en donne donc à cœur joie, surtout tel quel en tablettes de chocolat noir, dans mes porridges, gâteaux…
 

Le citron

Le citron est l’un des produits les plus basiques qui soit mais aussi un des meilleurs pour la santé! Il est bien sûr plein de vitamines, aiderait à perdre du poids et à prévenir certains cancers. J’en bois tous les matins sous forme de jus, et le week-end je l’ajoute à des jus plus complets que je réalise à l’extracteur.
 
 
 

Le curcuma

Le curcuma est une épice « miracle » que l’on utilise bien sûr de façon classique dans la cuisine, mais on lui prête des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. On peut notamment en consommer en cas de rhume sous forme de grog.
 
Voilà, je ne parle pas ici de compléments alimentaires mais bien d’ingrédients que l’on peut utiliser dans sa cuisine de tous les jours! Et vous, vous mangez des aliments « healthy » en particulier? Vous voyez des effets?

Les premières recettes à faire avec un enfant

Je vous avais parlé récemment de mon envie de faire des premières recettes avec ma fille de 3 ans. Elle me regarde avec curiosité quand je cuisine, et je fonde l’espoir à peine dissimulé d’en faire une passionnée de cuisine comme moi, alors je me suis dit que cela pouvait être une super activité à partager ensemble le week-end! Grâce à vos nombreuses suggestions reçues en commentaires de mon article, j’ai maintenant plein d’idées de choses à préparer avec elle, à tel point que je me suis dit qu’il serait sympa de réunir tout ceci dans un petit article!
 
Voici donc les meilleures recettes à préparer avec un jeune enfant pour lui donner le goût de la cuisine dès son plus jeune âge!
 

Le gâteau au yaourt

 
C’est l’incontournable pour démarrer avec les petits. Il faut dire qu’il est vraiment sympa avec son dosage dans l’unique pot. Votre enfant peut verser dans le plat et mélanger avec vous. Pour le four, cela reste bien sûr le rôle de l’adulte! La pâte à gâteau yaourt peut être versée dans un moule familial, ou dans des moules à muffins pour une version encore plus sympa! Cela permettra à votre enfant d’avoir son propre mini-gâteau dans l’assiette, mais aussi de faire une jolie déco!
 
Photo smalljude @Flickr

Les cookies

 
Ici aussi on reste dans les recettes simples où l’on pèse et on mélange. La version aux pépites de chocolat plaira aux enfants qui sont souvent fans de chocolat dès leur plus jeune âge. Ils peuvent s’amuser à en saupoudrer sur les boules de pâte crue avant d’enfourner. Vous pouvez les remplacer par des smarties pour obtenir des cookies multicolores.
 

La pizza

 
Avec une pâte toute prête (ou que vous préparez vous-même à l’avance) et des ingrédients que vous aurez déjà découpés et mis dans des bols, laissez votre enfant laisser libre cours à sa créativité pour garnir la pizza à sa façon! 
 
Photo Loren Kerns @Flickr
 

Les colliers de knacks spaghetti

 
Voici une activité rigolote qui se rapproche de l’enfilage de perles mais en version plus gourmande. Faites réaliser à votre enfant un collier de … knacks! Le principe : il plante des rondelles de knacks sur des spaghettis crus, ensuite vous cuisez vos pâtes normalement, et vous vous retrouvez avec ça :
 
Photo Mark van Seeters@Flickr
 

Le gâteau à la cuiller

 
Les charlottes et les tiramisus, sans cuisson, sont amusants à composer par les enfants. Ils s’emploieront avec patience à bien aligner les biscuits, c’est un peu comme construire un château de cubes finalement!
 
Photo Smarinha@Flickr

Les brioches

 
Les brioches ou pains, faits à la machine à pain sont assez faciles à faire par les enfants : ils peuvent verser les ingrédients un par un et choisir le programme… Ils aiment la technologie et appuyer sur des boutons dès leur plus jeune âge en général!
 
Photo Rebecca Siegel@Flickr

La décoration de gâteaux

 
Même si certains gâteaux sont encore trop durs pour eux, vos enfants s’amuseront beaucoup à les tartiner de glaçage ou de chocolat fondu, à verser des vermicelles, des biscuits ou des smarties dessus… Confiez leur donc la décoration de vos pâtisseries! Il y a un exemple superbe sur le blog La cuisine de Gut, réalisé par ses petites filles Oriane et Cassandra.
 

Un minestrone

 
On pense plus souvent aux repas sucrés pour les enfants, mais ils peuvent aussi s’atteler à de vraies recettes, comme par exemple cette soupe rigolote avec des petites pâtes! Retrouvez la recette complète sur le blog de Marlyzen
 
Photo rusvaplauke @Flickr

Pour vous équiper

 
Si vous voulez vous équiper un peu mieux, vous pouvez investir dans ce livre, où Marlyse a trouvé la recette du minestrone :
 
 
Un chouette livre de recettes : 
 
 
 
Un kit adapté à leurs petites mains :
 
 
 
 

Spécialité des Etats-Unis : Pigs in a blanket

Demain c’est le début de la coupe du monde! Je l’ai dit et je le redis chaque année, je ne suis pas une grande fan de football. D’accord, je ne suis pas fan du tout en fait. Mais si je suis honnête, je n’ai rien contre l’idée d’organiser une soirée match devant la télé entre amis… Uniquement pour la nourriture! J’aime tout ce que l’on peut manger devant un match! Que ce soient les pizzas, les petits trucs à grignoter, la bière… Je ne pourrais pas vous dire exactement pourquoi, mais je pense que cela a quelque chose à voir avec le fait que ce sont des petites bouchées qu’on picore avec les doigts affalé dans un canapé. C’est peut-être mon côté « grand enfant » ou flemmarde qui ressort!
 
Quoi qu’il en soit, chaque année, en période de matchs de foot, j’aime préparer des plats festifs qui se picorent devant la télé, quitte  à les manger devant autre chose qu’un match! Aujourd’hui, je vous propose donc des feuilletés à la saucisse. C’est le genre de petite gourmandise que tout le monde engloutit en 5 minutes quand j’en réalise. Je me souviens qu’enfant, je sautais au plafond de joie quand ma maman en réalisait, et maintenant que j’ai grandi bah… C’est pareil!
 
 
J’ai appelé cette recette « pigs in a blanket » car c’est le nom qu’elle porte aux États-Unis, et j’ai essayé de les préparer comme là-bas. Ce qui est rigolo c’est qu’en Angleterre, on dit « pigs in blankets », et alors c’est une autre spécialité : des saucisse enroulées dans du lard. Au final dans les deux cas ça reste des saucisses, mais ces petits « cochons »  sont enroulés dans une « couverture » différente suivant le pays!
 
Il m’est arrivé de faire des versions plus gastronomiques, avec des noix, des dés de pommes… Mais là, je voulais une version simple, basique et efficace, dans l’esprit d’une soirée décontractée quoi! Je les ai décorés avec des graines de sésame, mais des grains de pavot ou des herbes peuvent aussi convenir suivant ce que vous avez sous la main. 
 
 
N’hésitez pas à être aventureux avec les sauces d’accompagnement. Souvent, on sert les saucisses feuilletées sans rien, ou avec de la moutarde. Ici, j’ai fait une sorte de mayonnaise retravaillée à la crème et à la moutarde, c’est tout simple mais super bon. N’hésitez pas à dégainer le ketchup, la sauce barbecue, ou même une sauce picalili pour proposer plusieurs choix à vos invités! 
 
Ah et sinon il faut que je vous prévienne. Comme à chaque fois que je fais des saucisses feuilletées, ces petites bouchées ont été englouties en moins de deux, alors doublez la recette si vous avez du monde à nourrir!
 
  
 
 
Spécialité des Etats-Unis : Pigs in a blanket

Quantité ou nb de personnes: 4

Ingrédients

    Pour les feuilletés
  • 25 saucisses cocktail 
  • 1 pâte feuilletée rectangulaire
  • 2 c. à s. de moutarde jaune américaine
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 c. à s. de graines de sésame
  • 1/2 c. à s. d'herbes de Provence
    Pour la sauce:
  • 2 c. à s. de crème fraîche épaisse
  • 2 c. à s. de mayonnaise
  • 2 c. à c. de moutarde à l'ancienne

Préparation

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Coupez chaque la pâte feuilletée en bandes d'environ 10 cm de large, puis coupez de fins triangles dans celles-ci, avec la base un peu moins larges que la longueur d'une saucisse.
  3. A l'aide d'un pinceau, couvrez les triangles de moutarde jaune.
  4. Roulez les saucisses dedans. Disposez les rouleaux sur une plaque allant au four couverte de papier sulfurisé. 
  5. Délayez le jaune d’œuf dans une cuiller à café d'eau. A l'aide d'un pinceau, couvrez-les de jaune d’œuf. Saupoudrez des graines de sésame et des herbes de Provence par dessus.
  6. Enfournez et laissez cuire jusqu'à ce que les rouleaux soient gonflés et dorés soit environ 12 minutes.
  7. Pendant ce temps, mélangez les ingrédients de la sauce dans un petit bol.
  8. Servez les saucisses bien chaudes, avec la sauce. 

Cookies café, noix de macadamia et chocolat blanc

Les derniers mois de 2017, j’ai été assez stressée et overbookée, mais depuis le début d’année cela va mieux, le rythme se calme un peu et je peux souffler! Le naturel revient alors au galop et je me cherche de nouvelles missions à accomplir, à croire que cela me manque d’avoir mille choses à faire… Cela passe notamment par le fait de faire un peu plus de cuisine « maison ». Bon, je fais bien sûr mes repas moi-même, sinon ce blog n’existerait pas! Par contre, j’achète encore assez souvent des compotes, des yaourts ou encore des biscuits tout faits, et j’aimerais les remplacer quand c’est possible par du fait maison pour que ma fille mange des produits plus naturels. Cela ne veut pas dire que cela ne sera pas gourmand, mais que cela ne contiendra que de « vrais » ingrédients. Pas de conservateurs ou de « e »-quelque chose!
 
 
C’est donc l’occasion pour moi de faire un peu plus de biscuits et autres sablés en tous genre, finalement très simples à faire en règle générale. Parmi eux, les cookies sont mes petits favoris. Je suis toujours contente d’en tester une nouvelle variante!
 
Si vous aimez les cookies autant que moi, cette recette va vous rendre heureux! Même si je ne suis pas la plus grande fan de chocolat blanc au monde (j’aime ça, mais pas autant que le chocolat noir ou au lait), ces cookies m’ont vraiment plu. Il fait dire que l’association du chocolat blanc avec les noix de macadamia fonctionne super bien! Les biscuits sont légèrement croustillants à l’extérieur avec un intérieur plus mou, plein de morceaux de noix de macadamia et de chocolat blanc.  J’ai fait beaucoup de versions de cookies, mais je pense qu’ici on atteint l’apothéose! Encore que, il faudrait que je re-goûte toutes mes autres recettes pour bien me rappeler avant de comparer! 
 
 
On pourrait penser que pour faire des cookies au chocolat blanc, il suffit de prendre sa recette de cookies habituelle et d’échanger le chocolat noir par du blanc! Mais ce n’est pas si simple! Le chocolat blanc est beaucoup plus sucré que le chocolat noir, ce qui fait qu’il faut réussir à créer l’équilibre avec une pâte moins sucrée. L’ajout de noix contrebalance aussi le côté sucré du chocolat et donne du pep’s et du croquant à l’ensemble. Inutile de vous dire que je suis ravie d’avoir trouvé cette recette qui est absolument divine! J’ai utilisé des noix de macadamia grillées et salées – leur saveur légèrement salée mélangée au chocolat blanc et à la pâte à cookie est une combinaison parfaite. 
 
P.S. : Si vous aimez tellement les cookies qu’il vous en faut toujours plus, ce cookie géant va vous ravir!
 
 
 
 
Cookies café, noix de macadamia et chocolat blanc

Quantité ou nb de personnes: Pour une vingtaine de cookies

Ingrédients

  • 1 œuf
  • 125 g de beurre mou
  • 120 g de noix de macadamia
  • 175 g de farine
  • 140 g de chocolat blanc
  • 1 c. à c. de levure chimique
  • 4 c. à c. de café soluble
  • 40 g de sucre en poudre
  • 60 g de sucre roux

Préparation

  1. Concassez les noix de macadamia et le chocolat à l'aide d'un couteau.
  2. Dans un saladier, mélangez le beurre mou et les sucres. Ajoutez l’œuf, puis la farine, la levure et le café soluble. Mélangez rapidement pour obtenir un mélange homogène.
  3. Ajoutez alors le chocolat et les noix et mélangez délicatement.
  4. Formez une vingtaine de boules et déposez les sur une plaque allant au four couverte de papier cuisson en les aplatissant légèrement. Réservez au frais.
  5. Préchauffez le four  à 180°C.
  6. Enfournez pour 12 minutes environ. Laissez tiédir avant de le décoller de la plaque.

Que faire avec les restes de l’extracteur de jus?

Photo Rob Bertholf@Flickr
 
Ce mois-ci, j’ai sauté le pas et investi dans un extracteur de jus! Je dis « investi », car c’est bien sûr un budget, et j’y ai donc bien réfléchi avant de me lancer.  Mais dans ma volonté de manger mieux et de faire de meilleurs choix pour ma santé, cela m’a semblé une bonne option!
 
Depuis que je l’ai, je ne me lasse pas de réaliser des jus en tous genres… Mais se pose ensuite une question : que faire de tous ces déchets de fibres que nous recrache la machine? Ils ressemblent à du fruit ou du légume mixé, en un peu moins humide bien sûr, et avec un peu moins de goût également, mais cela reste plutôt bon! Moi, je n’aime pas jeter, alors j’ai cherché comment les recycler! Je vous partage ici le fruit de mes recherches!
 
   

Le tri des fibres

 
Déjà, est-ce que toutes les fibres sont réutilisables? De mon côté, je jette les fibres des agrumes, dont la texture est trop désagréable à mon goût, je n’ai pas encore trouvé quoi en faire. Tout le reste, je le garde! Ensuite, faut-il trier chaque parfum de fibre pour des utilisations différentes? Cela dépend. Je dirais que les parfums harmonieux peuvent être mélangés et réutilisés ensemble, par exemple si vous faîtes un jus pommes, poires et abricot, vous pouvez tout laisser ensemble. Par contre, si vous faites un jus de fruits et de légumes, il sera plus facile de réutiliser les restes en séparant au moins les fruits des légumes. Difficile de trier après coup, alors changez de bol en cours d’extraction, ça sera plus simple. Je conserve aussi séparément les fibres de carottes et de concombre, car elles peuvent être réutilisées immédiatement dans les salades. Les fibres d’amandes et fruits secs sont également à séparer de celles des fruits frais.
 

Le geste qui sauve : congeler vite

 
Pas toujours facile de savoir quoi faire des restes de fibres en une minute. Elles ne se conserveront pas éternellement, alors avant même de risquer de les laisser s’abimer, congelez-les! Vous verrez plus tard ce que vous pourrez en faire. Concernant les fibres de noix, soit vous les faites sécher au four à basse température pour les conserver en bocal, soit pareil, vous les congelez immédiatement.
 

Mes idées de recettes salées pour réutiliser des fibres d’extracteur

 
Photo Rool Paap@Flickr

En omelettes, quiches

 
Mélangez simplement vos fibres de légumes à votre appareil à quiche ou à omelette, comme vous y mettriez de l’oignon émincé ou de la ciboulette.
 

Dans des beignets de légumes

 
Vous pouvez réaliser des beignets de type pakora en remplaçant une partie des légumes par des fibres, ou de type rösti, en ajoutant un peu de fibres à une préparation à rôtis classique.
 
Photo Ivana Sokolović@Flickr

Dans les purées

 
Mettez une portion de fibres pour 3 à 4 portions de pommes de terre pour obtenir une purée onctueuse et parfumée.

Dans les sauces et tartinades

 
Ces fibres peuvent se mélanger à vos sauces froides, dips et tartinades comme vous le feriez avec de l’oignon ou un aromate. Les fibres de concombre peuvent notamment entrer dans la composition d’une très bonne sauce au yaourt de type tzatziki.

Dans les poêlées et plats en sauces

 
Faites revenir vos fibres avec un oignon dans du beurre, puis ajoutez ce mélange à vos poêlées de légumes, ou à vos plats en sauce tomate, comme dans un plat de pâtes ou de quinoa par exemple. Avec cette méthode, vous pouvez égayer également vos sauces pour lasagnes ou vos gratins.

Dans des crackers

 
Réalisez des crackers en mélangeant la pulpe de légumes à une recette classique de crackers apéro que vous passerez au four.
 
Photo James Cohen@Flickr

En soupe

Ajoutez simplement vos fibres aux autres légumes, et mixez à la fin de la cuisson, comme d’habitude quoi!
 

En farces ou boulettes

 
Mélangez les fibres de légumes avec votre viande hachée et continuez la recette normalement. Les légumes parfumeront agréablement la viande. Cette méthode fonctionne aussi avec des boulettes végétariennes, mélangez alors vos fibres avec vos autres ingrédients (pois chiches, lentilles… )
 

En salades

 
Les fibres sont parfaites à mettre fraîches dans vos salades, notamment celles de carottes ou de concombres.
 

Mes idées de recettes sucrées pour réutiliser des fibres d’extracteur

 
Photo Foodista@Flickr

Dans les salades de fruits

 
Mélangez ces fibres aux autres fruits comme si de rien n’était!
 

En infusion

 
Mettez une cuiller à soupe de fibres dans votre boule à thé et laissez infuser  5 à 10 minutes pour une infusion légère et parfumée
 

En compotes

 
Mettez une portion de fibres pour 3 à 4 portions de pommes pour obtenir une compote rustique avec de la texture.
 
Photo LeonardKong@Flickr

Sur vos yaourts ou céréales

 
Déposez vos fibres sur un fromage blanc, ajoutez un peu de miel et du muesli, pour un dessert super gourmand. C’est notamment un délice avec les fibres de fraises, qui ressemblent à un coulis très parfumé.
 
Photo Glory Foods@Flickr

Dans vos gâteaux et muffins

 
Ajoutez un peu de ce mélange à vos recettes habituelles de gâteaux pour y ajouter une bonne dose de fibres. Les fibres de carotte peuvent être utilisées dans les carrot cakes, et l’okara d’amandes à la place d’amandes en poudre quand les recettes en demandent.
 

Cuirs de fruits

 
En ajoutant un peu d’eau, il vous suffit de mixer cette pulpe. Versez-la en fines couches sur du papier cuisson, et mettez au déshydrateur ou au four à très basse température. Lorsque la préparation a totalement figé, décollez-la en la roulant sur elle même.
 

En pancakes

 
Mélangez un peu de fibres à votre préparation avant de la cuire.

En sorbets

 
Mixez les fibres avec un volume identique de yaourt et congelez.

Photo Andrea Nguyen@Flickr

En biscuits

 
Les fibres peuvent être mélangées directement à une pâte à cookies.
 
Et vous, vous connaissez d’autres utilisations pour ces fameuses fibres d’extracteur de jus?
 

Comment recycler ses chocolats de Pâques?

Photo Jackie @Flickr
 
Je vous souhaite de joyeuses Pâques à tous! Chaque année, ce sont des dizaines de chocolats qui s’accumulent dans nos placards après Pâques. Même si de mon côté, j’engloutis tout dans les deux jours qui suivent le ramassage des œufs dans le jardin, au bout d’un moment, les enfants n’en ont plus envie et peinent à les terminer. Ces restes de chocolat, pas question de les jeter! Après tout, du chocolat, peu importe qu’il soit en forme de lapin ou de poule, ça reste du chocolat ! Je vous propose donc plusieurs idées qui vous aideront à écouler plus rapidement votre stock sans risquer de vous lasser. 
 
 
Photo ketnyelvugyerek @Flickr

Pour le goûter des enfants

Après l’école, proposez à vos enfants un morceau de pain avec un peu de beurre et un petit œuf en chocolat glissé dedans. C’est plus nourrissant et moins écœurant que de manger les chocolats tels quels.
 

Dans vos gâteaux

Tout le monde raffole des gâteaux au chocolat. Les œufs de Pâques, qu’ils soient blancs, noirs, praliné, au lait, vous permettront de remplacer les tablettes de chocolat, tout simplement. Cassez votre chocolat et pesez le avant de le faire fondre. Si votre chocolat est très gras ou très sucré, diminuez un peu la dose de sucre ou de beurre dans votre recette d’origine. Si vous avez des œufs fourrés en chocolat, vous pouvez les utiliser aussi, ou pourquoi pas, les mettre tels quels au centre de fondants individuels pour former un cœur coulant
 
 Photo Neil Conway @Flickr

Dans des cookies

Certains gâteaux ou biscuits contiennent des pépites de chocolat, comme les fameux cookies. S’il vous reste quelques petits morceaux de chocolats de Pâques, utilisez-les à la place de vos pépites. Pour cela, il vous suffit de les couper en petits morceaux. 
 

Pour décorer vos pâtisseries

Vous pouvez par exemple décorer le sommet de vos cupcakes avec un œuf praliné, ou déposer un petit personnage sur un gâteau. Vos enfants n’en feront qu’une bouchée !
 
 Photo P. James Murray @Flickr
 

Dans vos chocolats chauds

Le chocolat se fond facilement pour réaliser un délicieux chocolat chaud qui ravira les petits comme les grands. Pour cela, placez quelques morceaux de chocolat dans le fond d’une tasse et de verser le lait bien chaud par-dessus en remuant. Vous pouvez ajouter une lichette de rhum ou de whisky dans les tasses pour les adultes, soyons fous !

Dans vos céréales

J’adore le muesli au chocolat! Pour utiliser les « vieux » chocolats, il suffit de les couper en petits morceaux et de les mélanger à vos flocons d’avoine, et le tour est joué!
 
Et vous, vous êtes du genre à avoir des restes de chocolat ou à tout manger?

Cookies au gingembre confit

Aujourd’hui je vais vous parler des cookies au gingembre confit que j’ai fait l’autre jour, juste pour le plaisir, sans occasion particulière, parce que j’avais du gingembre confit et que cela m’a semblé une façon bien sympathique de le consommer!
 
J’avais ce gingembre confit qui attendait sagement d’être mangé, je ne m’inquiétais pas trop pour lui car je ne savais pas du tout quoi en faire, mais cela se garde bien donc il n’y avait pas d’urgence à en faire quelque chose. Et puis par le plus grand des hasards je suis tombée sur ces biscuits chez Elodie, qui m’ont donné une irrésistible envie! Je n’aurais jamais pensé à mettre du gingembre confit dans des biscuits mais après avoir vu sa recette, qui est au gingembre frais, cela m’a semblé une évidence!
 
 
Si vous ne connaissez pas le blog Biscuits passion, je ne peux que vous le recommander Comme son nom l’indique c’est  une vraie mine d’or pour les biscuits et gâteaux, brioches ne tous genre, il y a de quoi satisfaire les gourmands!
 
Je me suis donc inspirée de sa recette, dans laquelle j’ai remplacé le gingembre frais par du gingembre confit et du gingembre en poudre, histoire d’être sûre que ça ait le goût de gingembre, j’ai mis tout ça au four, j’ai croisé les doigts très fort et… Tadaaa! Ces biscuits sont top!!
 
D’abord ces biscuits ne sont pas trop piquants. La saveur de gingembre est tout à fait présente mais avec le sucre, cela crée un équilibre très agréable. La texture des biscuits est top également, ils sont croquants mais pas durs, un peu plus moelleux au centre, et j’adore tomber sur une belle pépite de gingembre confit! Moi qui ne suis pas très biscuits (je ne sais pas qui j’arrive à tromper avec une phrase comme celle-là!), je dois dire que ceux-ci m’ont bien plu et je n’ai pas laissé les deux autres estomacs sur pattes de la maison tout manger! Même ma fille de 3 ans s’est régalée avec, malgré mes réticences à lui en donner à cause du côté épicé du gingembre!
 
Ces biscuits se conservent plutôt bien dans une boite hermétique, si vous êtes capables de ne pas tout manger d’un coup bien sûr.
 
  
P.S. : Si vous aimez le gingembre, régalez-vous aussi avec ces carrés citron gingembre bien parfumés!

 Cookies au gingembre confit

 
  • 300 g  de farine
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 125 g de sucre roux
  • 125 g de beurre mou
  • 1 c. à s. de miel liquide
  • 1 œuf
  • 1 c. à c. rase de gingembre en poudre
  • 75  g de gingembre confit coupés en tous petits morceaux
 
Préchauffez votre four à 180°C.
Mélangez le sucre et le beurre mou.
Ajoutez le miel et l’œuf, continuez à bien mélanger.
Ajoutez la farine avec la levure petit à petit pour bien l’intégrer dans l’appareil.
 
Coupez le gingembre confit en petits dés.
 
Ajoutez le gingembre en poudre et confit à la préparation, puis malaxez bien avec la main pour bien l’incorporer.
 
Formez des petites boules de pâte, puis aplatissez-les un peu avec la paume de votre main. Placez-les sur une plaque couverte de papier cuisson.
 
Enfournez pour 13 à 15 minutes selon le four.
 
A la sortie de la cuisson, laissez-les bien refroidir.
 
 
Source d’inspiration :

Green, par Anya Kassof

Aujourd’hui, je vais vous parler du livre Green d’Anya Kassof et Masha Davidova, que j’ai eu la chance de découvrir grâce à la boutique Natura sense! Natura sense est une boutique spécialisée dans la santé et la vitalité. Vous y trouverez tout ce qu’il faut pour mieux vous alimenter : extracteurs de jus, déshydrateurs, robots, germoirs… Pour compléter le tout, ils proposent plein d’ouvrages qui tournent autour de l’alimentation saine, bio, ou végétarienne!
 
 
     
 
Parlons maintenant de l’auteur de ce livre, Anya Kassof. C’est une vraie chef, mais aussi une perfectionniste de la cuisine santé, qui recherche continuellement des associations d’ingrédients bonnes pour le corps. Sous titré « Cuisine végétarienne, vegan, sans gluten ou crue », Green est donc un concentré de recettes healthy à base d’ingrédients frais et de qualité. 
 
Ce livre est tout d’abord très beau et agréable à feuilleter. Les photos qui l’accompagnent, réalisées par Masha Davydova, sa talentueuse fille ainée,  sont un véritable régal pour les yeux. Quand on ouvre ce livre, il commence par une longue et très intéressnate introduction qui rejoint les conseils communément pour une alimentation vraiment saine.
 
 
Comme promis dans le titre du livre, les recettes sont Green! Même si tout est sans gluten et végétarien, quelques recettes ne sont pas végétaliennes et pas mal ne sont pas crudivores, ce qui me va bien car j’aime quand la cuisine n’est pas trop sectaire! Chaque recette est accompagnée d’un petit texte qui explique l’origine, et ce qu’Anya aime dans la recette en particulier. Grâce à ces nombreux commentaires, nous sommes embarqués dans sa vie qui semble remplie de joie et de partage.
 
 
Les recettes peuvent sembler intimidantes car elles demandent beaucoup d’ingrédients différents, dont une grande partie sont à acheter en boutique diététique car dans les supermarchés, on ne les trouve pas toujours. Cela peut sembler une difficulté quand on commence dans l’univers de la cuisine bio et healthy et qu’on a les placards vides, mais c’est l’occasion de découvrir des nouveaux aliments : farine de quinoa, huile de coco, chou violet, sésame noir, pépites de cacao,  etc… Tous ces ingrédients peu connus côtoient les fruits, légumes, légumineuses et céréales qui  nous sont plus familiers, d’où la richesse nutritionnelle et  l’équilibre de chacune des recettes.
 
 
Les premières recettes qui m’ont tapé dans l’œil immédiatement sont les courges farcies au millet, poires et estragon, et les croquettes de courge butternut à la sauge ( oui je sais, il faut que j’arrive à décrocher des courges!) Côté sucré, les cookies aux éclats de fève et de cacao me font de l’œil, et le gâteau au chocolat au kaki a directement rejoint ma to-do list!
 
 
En résumé, c’est pour moi un véritable coup de cœur et je suivrai désormais de près les parutions d’Anya Kassof! Si avec tout ça je vous ai donné envie d’acheter ce livre, vous le trouverez ici chez Natura Sense, foncez-y vite, l’envoi est rapide et très soigné ! Et si vous êtes sensibles à l’idée d’une cuisine saine, goûteuse et vitaminée, vous y trouverez plein d’autres ouvrages canon !
 
 
Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir la première recette que j’ai testée et qui va achever de vous séduire !

Christmas cookies

Noël approche! Alors que les catalogues de jouets ont envahi nos boîtes aux lettres depuis fin septembre, c’est en décembre au tour d’un shopping bien plus traditionnel et charmant de prendre place : les marchés de Noël! La plupart des marchés de Noël ouvrent leurs portes le dernier week-end de novembre. J’ai eu la chance cette année d’aller visiter des marchés de Noël alsaciens et notamment celui de Strasbourg et celui de Handschuheim, que j’ai adorés. Rien à voir avec ce que nous avons dans le nord! Je n’ai pas encore fait un tour au village de Noël de Lille mais je sais que la magie n’opère pas de la même manière.

 

En tout cas, j’ai beau à chaque fois être déçue par la qualité du contenu des stands (Mais pourquoi ont-ils remplacé les lutins du père Noël par des enfants du Bangladesh pour fabriquer leurs écharpes pas du tout artisanales?), je continue d’aimer l’ambiance qui se dégage de ces lieux, et je ne rechigne jamais à l’idée de déguster un petit vin chaud accompagné d’une saucisse!

Si vous aussi vous voulez vous imprégner de la magie de Noël et prendre un peu d’avance en commençant tout de suite à prendre du poids, alors vous pouvez d’ores et déjà vous jeter sur ces cookies! Après en avoir fait une deux trois fournées, vous serez repu et maîtriserez assez la recette pour pouvoir en refaire pour offrir dans quinze jours!

 

Christmas cookies

Pour 15 gros sapins

  • 150 g de beurre mou
  • 90 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 œuf battu
  • 25 g d’amandes en poudre
  • 265 g de farine

Pour le glaçage

  • 70 g de sucre glace
  • 2 c. à s. de lait
  • 4 gouttes de colorant jaune
  • 2 gouttes de colorant bleu
  • Mini smarties, petites étoiles en sucre et boule argentées en sucre.

Tamisez séparément la farine et le sucre glace.
Dans un saladier ou un grand bol, mélangez le beurre mou, le sucre glace, le sucre vanillé, le sel, l’œuf et les amandes. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajoutez la farine tamisée et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse.
Formez une boule, enveloppez-la dans un film alimentaire et placez la au froid pendant 1 heure.

Préchauffez votre four à 180°C.

Sur un plan de travail bien fariné, étalez la pâte sur une épaisseur de 4 à 5 mm et découpez les biscuits à l’aide de l’emporte-pièce de votre choix, cette pâte se prête vraiment bien à toutes les formes. Puis déposez les sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. Ramassez les chutes, formez une nouvelle boule et recommencez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Faites cuire 10 à 15 minutes.

Laissez refroidir les sablés pavant de les glacer.

Mélangez les ingrédients du glaçage avec avec une fourchette. Vous pouvez  ajuster cette recette en ajoutant du sucre glace pour rendre le glaçage plus épais ou du lait pour le rendre un peu plus liquide.  

 

Pour le modèle avec les smarties, déposez du glaçage vert puis déposez des smarties harmonieusement sur le sapin.

Pour le modèle avec les étoiles, déposez du laçage vert puis faites une ligne de boules argentées pour former une guirlande, puis en dessous une ligne d’étoiles et enfin une ligne de boules.

Laissez sécher complètement avant de les manipuler ou de les manger.